Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 20 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Ce qui rode dans les ténèbres [Quête except. / PV Zephyr]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 29
MessageSujet: Ce qui rode dans les ténèbres [Quête except. / PV Zephyr]   Sam 12 Jan - 18:50



Ce qu'il ne fallait jamais oublier

- Qu'est-ce qu'on fout ici… C'est un coup à se faire buter, petite.
- …
- Oï je te parle Marie.
- … Tss.
- Quoi ? T'as quelque chose entre les dents ? Envie que je t'ouvre la bouche de force pour que tu parles ?
- Arrête de te plaindre Jomei, c'est tranquille par ici.


Cigarette entre les lèvres j'inspirais profondément en gardant dans mon champ de vision la gamine. C'est vrai que c'était calme par ici mais c'était pas vraiment le truc qui me dérangeait dans le cas présent. J'observais Marie et tiquait sur les nombreux bandages et éraflures qu'elle avait par ci et là du corps, certaines plaies n'ayant même pas eu le temps de cicatriser complètement. Depuis quelques temps déjà la poupée s'est lancée dans des combats de plus en plus violents, contre des adversaires plus grands ou plus nombreux, manquant de se faire tuer plusieurs fois si je n'étais pas intervenu à temps pour la tirer de là. C'était pas facile de faire face à des créatures ou des voyageurs plus puissants que soi alors que moi je n'avais pas de capacité en dehors de Marie ici présente, j'ai plusieurs fois perdus un membre ou deux durant les échanges alors que je fuyais avec elle. Là où je veux en venir c'est que je ne savais pas ce qu'il passait par la tête de la créature en face de moi, je le vois dans son regard qu'elle est rongée de l'intérieur mais pour quelle raison ? Qu'est-ce qui justifierait qu'elle se lance à corps perdu dans des combats quasi ingagnables ? Elle a même finie d'arrêter de m'appeler "Papa" depuis un moment, m'appelant par mon prénom.

Je soupirais alors que je la suivais, lentement, jetant un œil aux alentours. Je ne savais absolument pas où on se trouvait, quelque part dans les fonds de la 3ème zone ? La 4ème zone ? Peut-être même qu'on était déjà dans l'antre du démon le Royaume obscur, je sais pas. En tout cas c'était pas accueillant par ici, des bâtiments en ruines, saccagés par une force que je ne pouvais même pas décrire parce que dans ce monde ça peut-être dû à tout et n'importe quoi. Mais ça sentait mauvais, cet endroit ne me disait rien qui vaille. J'avais l'impression de marcher dans les rues détruites après que les flammes aient tout emporté… Alors que Marie continuait de marcher sans se retourner, je me décidais enfin à l'attraper par le bras et la retenir un moment, le regard sérieux.

- Arrête de déconner, c'est quoi ton problème ?
- Mon problème ?
- Ouais, exactement, ton problème. Depuis ce mariage tu n'as pas arrêté de t'embrouiller avec tout et n'importe quoi et regarde toi maintenant : t'es sur le point d'être cassée pour de bon.
- Cassée ? C'est ce qui risque de m'arriver c'est ça ?! Je serais "cassée" ?! Au moins je mourrais pas, pas comme elle !
- Mais de qui tu parles ?
- De ta fille !


Mon sang n'a fait qu'un tour alors que mon corps a réagi tout seul, mes yeux devenant rouge de colère alors que je levais la main pour gifler Marie. La claque résonnait parmi le décor vide et sans vie autour de nous alors que je gardais la main légèrement levée, ma respiration un peu brusque alors que je fixais la petite qui mettait sa propre main sur sa joue devenue rouge. Ma cigarette tombée par terre; je grinçais des dents alors que je levais la voix.

- Je t'interdis de me parler comme ça.
- Pourquoi ? Parce que c'est trop dur de ne pas me voir comme Hina ? Tu crois que c'est de ma faute si je lui ressemble autant sans pour autant lui ressembler vraiment ?
- Arrête.
- Non ! C'est de ta faute si dans Dreamland j'ai été créé avec cette apparence ! Mais je ne jouerais plus à ce petit jeu avec toi, je ne vais plus jouer à la petite Hina qui se promène avec son "papa".
- Je t'ai dis de t'arr…
- Parce que de toute manière elle, elle est morte Jomei ! Et moi, grâce à toi, je suis en vi…!
- LA FERME !


J'hurlais avec l'air qui me restait dans mes poumons alors que je sentais quelque chose frapper fort à l'intérieur de ma poitrine, comme si ce qu'elle me disait n'était que des coups de feux qu'on m'aurait porté directement au cœur. J'étais totalement pris au dépourvu par cette conversation, ne m'attendant pas à ce que Marie pense soudainement de cette façon alors que je sens mes jambes devenir tremblante mais je reste quand même debout, fixant la poupée alors que colère et la tristesse d'un deuil qui ressurgit transparaissait dans mon regard. Je sentais même mes yeux humides putain. Avec une voix déchirée par quelque chose que je n'arrivais pas à identifier, je lui disais :

- Pendant tout ce temps j'espérais ne plus y penser, je voulais simplement voyager avec ma fille… Et la protéger…
- Jom… Papa, je…
- Tais-toi.


Mon ton sec la coupa nette dans son élan, alors que je pouvais lire une graine de regret qui commençait à germer dans le fond de sa voix, rien ne pouvait effacer ce qui a été dit jusqu'à maintenant. Mon expression s'assombrissait alors que j'essuyais ces putains de yeux humides, la fixant durement.

- Tu as raison. Tu n'es pas ma fille. Tu n'es que le fruit de mon imagination.
- Mais… !
- Je n'aurais pas dû faire cette erreur, mais ça ira maintenant. J'ai compris la leçon.


Mettant mes mains dans les poches je recommençais à marcher, passant à côté d'elle. Je faisais quelques mètres devant, avant de l'entendre commençait à pleurer dans mon dos. Je passais ma main sur mon visage, ayant envie de m'arracher la face ou n'importe quoi d'autre, ne serait-ce que pour ne pas repenser à tout ça. Ne pouvant supporter cette situation, je continuais à marcher, laissant Marie derrière alors qu'elle était tombée à genoux et laisser les larmes couler sans s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 400
Points de Réputation : 22 350
Messages : 158
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Ce qui rode dans les ténèbres [Quête except. / PV Zephyr]   Dim 13 Jan - 6:59



La détermination du tourmenté.

Les temps n’étaient pas très joyeux et Zéphyr sentait de mauvaises choses venir, à force de s’intéresser au royaume obscur, malheureusement sa région natale. Notre voyageur avait fini par entendre les rumeurs d’un roi dont le voisin aurait disparu après d’étranges émanations venant du royaume obscur. Il supportait de moins en moins les agissements des venants du continent obscur. Cette fois-ci il tenterait de mettre un terme aux poursuites qui lui sont faites tout en réglant surement un gros problème. En voyant ce que Zéphyr pensait, on pouvait se poser pas mal de questions, si sa santé mental était atteinte ? Pourquoi y aller seul ? Et pleins d’autres ramassis de questions. C’était sans connaitre notre obscur qui n’en avait rien à caller de s’il devait mourir là-bas. Pourquoi ? Parce qu’il ne mourrait pas un point c’est tout. Il était beaucoup trop déterminé que pour laisser le destin décider de ce qui lui arriverait.

Zéphyr était donc de retour sur le continent obscur, cet endroit dont les actes l’insupportait, cet endroit qui malgré cela l’attirait indirectement. Il risquait sa vie rien qu’en posant les pieds ici, il savait qu’il serait très rapidement reconnu par la majorité des créatures obscures parce qu’il n’y avait surement pas moins de 2 ou 3 voyageurs obscurs, il n’en savait pas plus que ça, sa réputation était-elle surement déjà prédéfinie dans les contrées obscures comme un voyageur recherché. Il n’était cependant qu’à la frontière entre la troisième et quatrième zone, réduisant surement un peu les chances qu’il se fasse directement attraper par une créature obscure ou un servant des ducs. Cependant il fut surement très rapidement remarqué parce qu’il sentit une présence très proche, quelque chose qui l’observait, quelque chose qui approchait. L’obscur n’avait pas peur, il n’avait plus peur de quoi que ce soit de cet endroit, le traumatisme avait été passé entièrement et enfermé dans un coffre scellé. Plus rien de cet endroit ne lui fait peur, pensait il en regardant autour de lui. Un bruit de flute se fit alors entendre tout autour de lui, ne sachant pas ce qui l’attendait, Zéphyr prépara un rayon dans sa main droite et accéléra le chargement de celui-ci en le chargeant à l’aide de ses deux mains. Le solo s’arrêta et une silhouette apparu des ombres, en fait on pourrait croire que celles-ci dansaient autour de lui.


- Et bien et bien, te ferais-je peur petit agneau égaré ?  Tu sais, il n’y a pas beaucoup de voyageurs qui osent seulement s’approcher des temples de nos maitres.

- Nos maîtres ?Interrogea sèchement Zéphyr, gardant le rayon chargé prêt à faire feu à tout moment.

- Oh je vois, je te comptais toi aussi, étant natif de ce royaume, ton échappée aura causé une certaine discorde assez rapidement. Je me demande pourquoi tu reviens ici, en a tu eu assez de ta misérable vie de piètre voyageur ? Viens-tu servir ton duc ou périr de sa main ?

- Je viens aider un roi proche de ce continent obscur, que ce royaume ne soit pas lui non plus détruit.
Dit-il toujours aussi énervé et commençant à perdre son calme, le ton de la créature l’agaçait au plus haut point. Chacune de ses phrases étaient accompagnées de gestes et mouvements arrogants et hautains.

- Je vois c’est rare qu’un obscur ait de bonnes intentions, généralement vous êtes assez atteints mentalement nehahahaha. Rit-il de façon tonitruante.

- Très bien, maintenant déguerpis, j’ai assez toléré ta présence. Si tu ne souhaites pas te faire exécuter ici.

- Ce sont donc des menaces ? Montre-moi ce que tu vaut Zéphyr.

- Kch. Tu vas regretter.


Les deux obscurs se lancèrent donc tous deux, le flutiste commença donc un air macabre, faisant flotter des ombres autour de lui, celles-ci étaient censées le cacher. Cela confirmait donc ce qu’il pensait. Il ne savait pas qu’il voyait même dans le noir le plus complet. Le gars n’avait pas l’air plus puissant que cela, il faisait surtout penser à un gardien de zone, cependant il avait une puissance presque équivalente à celle de Zéphyr et cela se faisait ressentir. Mais alors que les ombres dansaient et que le flutiste avait tout simplement bougé de quelques mètres, Zéphyr faisait comme s’il le cherchait parmi toutes ces ombres.

- Ou suis-je donc hein ?

- Tu m’excuseras mais j’ai mieux à faire.


Il en aura fallu du temps, mais son rayon qu’il maintenait était désormais chargé au maximum, qu’il lâcha très rapidement en direction du flutiste, qui avait de bon réflexes, mais pas aussi rapides qu’un rayon obscur de Zéphyr, tentant de minimiser les dégâts, le rayon lui arracha le bras droit et une partie de l’épaule, l’expulsant contre un mur proche, choqué que Zéphyr soit nyctalope. Pris par la douleur, il cracha un liquide pourpre foncé, n’ayant pas la force de lui répondre, un rictus frustré et meurtrier s’était dessiné sur son visage. Il s’était fait avoir comme un débutant.

- Je reviendrai ici plus tard, j’ai remarqué plus intéressant que de te tuer par surprise.

L’effet de surprise avait marché, mais une autre surpris avait attiré son attention, un voyageur arrivant sur le terrain de la quatrième Zone, il devait le prévenir de l’endroit où il posait les pieds. Il courra donc vers le grand gars qui arrivait sur le continent obscur. Il s’exprima en arrivant après une petite vingtaine de secondes de course, de la matière obscure était toujours prête, tournant autour de son bras droit au cas le gars voudrait l’attaquer.

- Hoï ! M’sieur arrêtez-vous c’est vachement dangereux ici je vous conseille pas de trop avancer !

Hrp : Le flutiste:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce qui rode dans les ténèbres [Quête except. / PV Zephyr]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Marche dans les ténèbres.
» Dans les Ténèbres de ma mémoire [Terminé]
» « Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté. » | Caranthel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Quatrième Zone :: N'importe où-
Sauter vers: