Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 19 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 39 350
Points de Réputation : 44 450
Messages : 407
MessageSujet: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   Mer 5 Déc - 18:12

Au départ, tout roulait tranquillement. Joy roulait sur l’A96 vers Borliday. Elle avait droit à une semaine qu’elle avait demandée pour parfaire un entraînement. En réalité, il s’agissait surtout pour elle de trouver une technique capable d’être utilisée sans problème majeur alors qu’elle avait les yeux fermés. Son combat contre l’autre assassin de la Famille dans les montagnes du Royaume des Glaces l’avait remué, autant sur le plan tactique que technique. On connaissait sa faiblesse, évidemment, et ceux qu’on envoyait pour lui mettre des bâtons dans les roues étaient capables de la viser dès les premiers échanges. Une telle situation n’était pas envisageable pour la suite de sa carrière de mafieuse, et de voyageuse, de manière plus générale. Elle serrait les dents en pensant aux futurs combats : il était temps pour elle de combattre sa principale faiblesse. Elle en avait bien d’autres, mais chaque chose en son temps, comme on disait. D’abord trouver une parade contre une attaque pensée, réglée, et pensée pour la tuer sur le coup. Pour le reste, il y aurait d’autres tueurs, d’autres rivaux et d’autres tueries à faire sans sourciller.








C’est donc vers Borliday qu’elle allait, pour s’entraîner à bouger sous l’eau dans un premier temps, fermer les yeux dans des bassins d’eau de mer retenue, et ensuite aller se déplacer dans Visuanopolis pour prendre l’habitude de se déplacer les yeux fermés. Tapotant sur le volant, elle écouta la radio de Dreamland qui passait soit des groupes oniriques comme les Shaka Tonk ou une diva de Félinia, la grande et belle Guttiere Wan Clutch, une chatte mannequin capable de strip-tease encore jamais vu. Elle retombait toujours sur des pattes, mais souvent ce n’était pas les siennes. Elle chantait de la cat-soul, une sorte de chant-miaulements à la fois plaintif et haineux et triste mais encore un peu haineux de tous ceux qui n’avaient pas l’élégance d’être chat. De l’autre côté du monde, Amy Winehouse avait ce style, on disait qu’elle avait souffert dans la capitale des félins pour atteindre ce niveau. Des rumeurs encore infondées lancées par le Dreamag, à coup sûr. Puis vint les informations sur ceux qui prenaient les routes du monde des rêves, le Roi DDE et la Reine Péagia, qui étaient en train de se faire attaquer sur la rocade de Visuanopolis par un mouvement qualifié de « petits jaunes ». Joy monta le son pour être sûre d’avoir bien entendu.




«  - Bonjour ou bonne nuit pour ceux qui nous rejoignent dans cette édition spéciale qui s’intitule « Petits Jaunes, sortie de route ? ». Nous nous interrogerons sur la composition de ce mouvement qui comporte déjà des divisions, et nous interrogerons nos experts sur leurs visions de ce mouvement. Il va sans dire qu’ils livreront un propos objectif et sans doute plus cohérent que les revendications qu’on vient de recevoir et que nous transmettons uniquement dans le but de faire de l’audience, on ne va pas s’mentir. »
- Qu’est-ce hein ?
«- Certains demandent à Amy Thyai de se suicider, d’autres demandent à Deus de prendre le contrôle du monde, les Petits Jaunes de l’autoroute de Délirium, à l’origine du nom,  déversent du vomi devant le Palais du Gouverneur des Degrés et un des Petits Jaunes nous a dit de manière assez claire « on en a gros ». On ne comprend pas bien ce qui se passe, mais le Roi de Borliday a promis de tout faire pour évacuer les zones concernées, car on assiste littéralement à une crise de...heu de…»
- Non mais je rêve.



Alors qu’elle remettait sa capuche dans l’espoir d’entendre moins de connerie avec le silence, Joy percuta un truc. Penchée sur la radio elle n’avait pas remarqué un barrage de Petits Jaunes devant elle et elle en avait percuté un, une...les créatures se jetèrent sur Mylène mais cette dernière tourna sur elle-même en crachant une fumée noire qui fit cracher les poumons de chaque agresseur. Joy sortit et envoya des formules sur les vestes jaunes de tous les bloqueurs, pour les coller au sol.


- NON MAIS HOOOOOOOOOO ! J’ai percuté un truc, vous allez quand même me laisser regardez ce que j’ai heurté bon sang !


Elle s’approcha et vit une femme, oreilles pointues, enceinte jusqu’aux yeux. Elle se cramponnait à la route, la tête du mari sous la robe en train de vérifier sans doute l’ouverture de ce qui devait être ouvert pour permettre l’accouchement. L’homme sortit la tête de sa femme un peu comme un lémurien et vint sur Joy en lui serrant la main sans aucune gêne. La matheuse fit une grimace de dégoût et s’essuya sur une veste jaune qu’elle amena d’une formule avec un manifestant.


- Un problème Monsieur ?
- Ma femme ! Elle va accoucher ! Ces gens n’ont pas voulu nous laisser passer, la pauvre elle accouche ! Je leur ai dit mais pas moyen de passer ! J’ai z’y dit comme ça que j’étais avec leur mouvement et tout ! Niet, on passait pas ! Vous pouvez pas nous emmener !
- Aaaaaaaaaaaaaeuuehhuuuuuuuuuehhhaaaaaaaaaaaaaaaaaae
- Euh ouais, montez !
- Ok merci, on a un docteur qui nous suit à Visuanopolis, on veut que notre enfant naisse là-bas vous savez ! Je suis originaire, je vends des lunettes !
- Aaaaaaaaaaaaaeuuehhuuuuuuuuuehhhaaaaaaaaaaaaaaaaaae
- Ah, sympa. Vous vous appelez ?
- Aaaaaaaaaaaaaeuuehhuuuuuuuuuehhhaaaaaaaaaaaaaaaaaae
- Johnny Johnny Go et ça c’est ma petite femme, Latatia.
- Tiens ça me dit un truc !
- Aaaaaaaaaaaaaeuuehhuuuuuuuuuehhhaaaaaaaaaaaaaaaaaae....ah ça va mieux


Joy appuya sur le champignon et relâcha les formules sur les Petits Jaunes, mais à peine le rond-point passé, elle heurta de nouveau un truc, et la femme à l’arrière se mit à hurler de nouveau à cause des contractions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Aucun
Points de Puissance : 15 700
Points de Réputation : 8 800
Messages : 44
MessageSujet: Re: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   Jeu 6 Déc - 2:14

Je me trouve actuellement au réfectoire de la prison, je suis seul à une table jusqu'au moment où un groupe de détenus arrive en ma direction. Ils mettent leurs plateaux sur ma table avant de remarquer ma présence, ils se regardant tous et commencent à rire en marmonnant quelque chose. Un des gars s'avança vers moi en reprenant son plateau et en le plaquant brusquement sur la table à mes côtés. Il s'approche de moi, on se retrouve à environ une quinzaine de centimètres au niveau de nos têtes. Il commence alors à parler mais je n'écoute pas et continue de manger, le détenu me prend alors par les épaules et me fais regarder en face de lui. Il se met alors à me crier dessus.

-J'en es marre de ton air supérieur, tu vas le regretter de me prendre de haut.

Sans réfléchir je recule la tête pour prendre de l'élan et d'un coup je propulse mon crâne en avant pour lui faire un coup de boule du nez. Je peux voir malgré qu'il cache son nez qu'il saigne, je vois des goûte de sang tomber sur le sol. Je l'entends aussi m'insulter de tous les noms, jusqu'au moment où un gardien vient voir ce qui se passe et commence à examiner sa blessure. Je reprends donc à manger comme si de rien n'était, mais le maton me dit de le suivre, ce que je fais sans rien dire mais ça me fait un peu de mal d'obéir. En me relevant un des amis du gars dont j'ai pété le nez me bouscule et au passage me met un coup de surin au niveau du ventre. C'est à mon tour d'insulter sa maman tout en appuyant sur ma blessure, le gardien du intervenir en sortant son tonfa et il appela des renforts. Après que les gardiens supplémentaires arrivèrent et que les détenus soient neutralisés, un des matons m'emmène à l'infirmerie où je me fis soigner. Le soir arriva vite et je dus dormir dans l'infirmerie, J'ai dans l'idée de me venger. Ah oui avec tout cela j'ai failli oublier il faut aussi que je trouve des informations sur ce fameux Caramel, et si je faisais les deux, d'abord la vengeance puis la recherche de ce membre de la famille.

*pouf*

Je me trouve maintenant à Dreamland, mais je sais pas du tout où j'ai atterri, mais pas très loin il y a celui qui m'a planté le couteau. Il est devant une espèce de bar, à côté d'une moto et juste derrière moi il y a une sorte d'autoroute. Bon voyons voir si c'est un rêveur ou un voyageur d'abord, je me rapproche doucement de lui. Il s'apprête à monter sur la Harley bien typique avec le guidon super long. Elle est trop classe pour lui, je devrais lui prendre. Il démarre la moto et se dirige vers l'autoroute, je suis sur son chemin, je prends donc mon épée dans les mains et quand il commence à rouler vers moi je décide de la coupe en deux au niveau de la taille. Ce qui eut comme effet de me retrouver ensanglanté sur ma grande veste blanche. C'était sans nul doute un rêveur sinon il aurait eu plus de réactivité, je prends donc son casque et la Harley qui va avec.

J'ai envie de faire un tour en Harley maintenant, je me dirige donc sur l'autoroute, j'y vais à fond dès le début. Je double par gauche puis par la droite, j’accélère. Je rentre dans un rond-point et fait plusieurs tours en me penchant de plus en plus, je vais pour sortir du rond-point et bim c'est l’incident. Heureusement c'est l'épée que j'avais dans le dos qui amortit le choc sur le dos, m'évitant de me faire râper le dos sur le goudron. Je me relève sans trop de casses, je quitte mon casque et m'arrête devant la voiture dont la chauffeuse était une blonde. Je sortis mon épée et la mis sur le capot de la voiture avant de lui dire.

- Et toi là, tu peux pas regarder ou tu vas !

D'un coup j'entends un cri venant à l'intérieur, je vois entre les sièges une femme en train de hurler à la lune, pendant qu'une autre personne était sous sa jupe, mais qu'est qui ce passe bordel. Attends mais elle est enceinte non ? Elle est en train d'accoucher en fait. J'ai toujours la tenue ensanglantée et commence à taper le capot de la voiture en appelant la femme en train d'hurler.

- Toi l'engrossé, tes cris sont insupportables, accouche sinon je te bute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 39 350
Points de Réputation : 44 450
Messages : 407
MessageSujet: Re: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   Ven 7 Déc - 19:20

- Merde on a encore heurté un truc, faudrait dire à ces Petits Jaunes qu’ils sont imbuvables !


Bonne vanne. Joy arrêtait Mylène et essayant de distinguer ce qu’elle avait percuté, tandis que le mari essayait de sortir de la jupe de sa femme qui serrait encore les cuisses à cause de la douleur des contradictions. Elle avait défoncé la propreté assez relative des banquettes arrières mais Joy n’en avait cure, car ce n’était pas un Petit Jaune qu’ils avaient percuté cette fois. Un mec avec une épée, il n’a rien car l’épée a pris le choc, manifestement. Fronçant les sourcils et activant son pouvoir, la matheuse plaça immédiatement une formule de poids sur l’arme, par précaution, et d’autres formules sur les vêtements du nouvel arrivant. Là encore, simple précaution, mais empêcher un ennemi de nuire dès le début permettait de régler certaines questions rapidement...très rapidement même.


Le gars sort son épée et là le sang de Joy ne fit qu’un tour. Pour commencer, le capot se releva tout seul, Mylène ne supportait pas qu’on la touche, surtout depuis le mouvement #Notmycar qui avait montré toutes les dégradations gratuites subies par les véhicules de Dreamland, notamment les siphonnages à la sauvette. Certains véhicules disaient que ce n’était rien, qu’il fallait revivre après un siphonnage, mais d’autres insistaient sur la gravité du geste. Pour Mylène, c’était simplement une lame contre son capot, mais ça lui suffirait. Joy sortit immédiatement, enfilant sa cape qu’elle avait laissé sur le siège passager à côté d’elle.





La lame était donc repartie dans les airs tandis que l’épéiste semblait regarder ce qui se passait à l’intérieur du van. Là l’épéiste remet sa lame sur le capot de Mylène, et ce fut le point de non-retour pour Joy, surtout quand il se mit à menacer la femme à l’intérieur. Première formule : Joy envoya la lame le plus loin possible de la zone du van et de l’épéiste. Elle se planta au loin avec une formule de poids exponentiel. Plus le temps passait, plus elle serait lourde et impossible à utiliser. Les formules qui arrivaient ensuite mettaient des centaines de kilos sur les vêtements de l’épéiste malpoli et menaçant. Joy s’éleva dans les airs et le regarda, en sortant une vingtaine de billes qui tournèrent autour de sa tête en orbite.


- Ok l’abruti, donne-moi une bonne raison pour ne pas te buter ici et maintenant. Tu as touché mon van qui est très sensible, surtout en ce moment. De deux personne ne menace une femme sur le point d’accoucher devant moi, et encore moins de lui parler comme tu viens de le faire ! Tu t’excuses sinon je t’ouvre le crâne !!!


Une aura meurtrière pouvait émaner de la voyageuse qui parlait les dents serrés. Pendant ce temps le mari s’exclama qu’il voyait la tête du bébé sortir de sa femme, il hurla et tomba dans les vapes sous le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Aucun
Points de Puissance : 15 700
Points de Réputation : 8 800
Messages : 44
MessageSujet: Re: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   Sam 8 Déc - 20:43

Alors que je repose mon épée sur le capot qui le fait refermer immédiatement, puis d'un coup mon épée se met à s'en volée loin de moi. Je ne comprends pas comme cela est possible, cela serait dû à cause de la jeune femme, serait-ce son pouvoir. Ensuite ce fut au tour de mes vêtements non pas de s'en aller sinon je vous raconte pas comment j'aurais impressionné mademoiselle, enfin bref ils se mirent à peser de plus en plus lourd jusqu'au moment où je n'en pouvais plus et je me retrouva au sol sans pouvoir bouger. J'étais au sol sans pouvoir rien faire pendant que la jeune femme descend de sa voiture et je vois des espèces de billes tourner au-dessus de sa tête.

Elle me traita d'abruti, bon dans ce cas-là quand on ne connaît pas mes attentions j'admets que se pourrais prêter à confusion. Elle me dit qu'il ne fallait pas toucher à son van et qu'il était très sensible, attend me dis pas que son truc est vivant. Je savais qu'il avait des véhicules qui savaient ressentir des émotions mais j'en avait jamais vu. Alors c'est l'un de ces véhicules-là bon je vais devoir m'excuser je suis un peu dans la merde. En plus elle a l'air très furax, je pouvais même ressentir une certaine énergie négative émaner de la blonde. J'entendis ensuite l'homme qui était en train de dire que le bébé était sur le point d'arrivée puis plus rien.

- Ah tu vois sa à marché, elle accouche, je sais que mes méthodes sont douteuses mais fallait provoquer une émotion forte pour l'aider à accoucher, j'ai vu cela sur internet. Je me permettrais pas de tuer une femme enceinte, je suis sans pitié mais j'ai des principes quand même. Bon pour ton van j'ai réagi au quart de tour j'admets, je suis désolé petit van. C'est bon maintenant ? Je peux retrouver mon état normal parce que faudrait quand même amener la femme enceinte à l'hôpital le plus proche le plus vite possible. Aller et en plus je suis prêt à t'accompagner pour t'aider pour montrer que je suis quelqu'un qui a des principes.


Oui bon d'accord, on sait tous qu'internet n'est pas une bonne source d'information mais bon, en tout cas je n'aurais jamais osé le faire sur Mary. Trop peur qu'elle m'en veut après, je tenais trop à elle pour cela. En tout cas j'espère que mes excuses suffisent parce qu'elle n'est pas là pour cueillir des pâquerettes si vous voyez ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 39 350
Points de Réputation : 44 450
Messages : 407
MessageSujet: Re: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   Hier à 12:25

Pas de contre-pouvoir, est-ce que l’épée du malpoli était la source de son pouvoir ou sa seule force de frappe ? Difficile à dire mais l’hypothèse n’était pas à exclure. Joy avait souvent rencontré des voyageurs armés d’un objet qui leur donnait de la puissance ou des boosts….de manière complètement gratuite et souvent un peu cheatée, rapport à son propre utilisation de son énergie qui baissait trop rapidement à son goût, dès l’instant qu’un combat était lancé. Mais le défaut de l’objet était lourd à porter, sans la machine en main, la suite devenait directement compliquée au possible. Joy regarda ce qui était donc un voyageur au sol, et l’écouta attentivement. C’était pour lui une question de vie ou de mort, ni plus ni moins.


- Alors comme ça t’es sans pitié ? Bin voyons...Pour Mylène, ce n’est pas devant moi qu’il faut s’excuser mais devant lui ! Mon van s’appelle Mylène Farmer, et tu l’as insulté en mettant ton épée dessus. Mais Mylène sait pardonner assez facilement, enfin tu le sauras bien vite en montant en voiture.


L’homme proposait de les accompagner vers l’hopital le plus proche, celui de Visuanopolis. La matheuse acceptait volontiers la proposition puisque la femme allait accoucher d’un moment à l’autre. Elle leva ses formules de poids et ramena l’épée du crime dans la main de son propriétaire. Les formules étaient encore dessus, juste par simple précaution d’usage. Elle lui fit un signe pour monter, et Mylène pouffa d’un nuage noir sortant du pot d’échappement tout en ouvrant la porte au nouveau venu. Toujours aussi agréable ce van, quand même. Joy prit le volant et appuya sur le champignon, ce qui réveilla le mari qui reprit l’accouchement de sa femme. La tête de l’enfant apparaissait entre les cuisses de la dame, Joy suivait le déroulement depuis le rétroviseur. Soudain, un détail lui vint, sans prévenir : elle avait vraiment un gros ventre pour une femme enceinte. Il fallait vraiment se dépêcher.


- Désolé pour les mesures de précaution, j’ai cru que tu allais mon van en deux ! Je m’appelle Angélique, et toi ? Ton épée sert à quoi exactement ?


Une fois Visuanopolis apparaissant à l’horizon, Joy accéléra de nouveau, n’ayant que faire de sa vue qui baissait sans prévenir à mesure qu’ils s’approchaient. La femme hurlait encore et encore tandis que le mari prenait un shot de whisky sur une flasque. Joy regarda le voyageur à ses côtés pour lui demander de seconder l’homme qui n’arrivait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
OooowoooooooooOptic 2000 ! [Zachary & Joy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [relaxe amende] escroquerie poitiers le 15 mars oscar 2000
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]
» Sur les toits, sous la pluie [PV: Zachary Faraway]
» Zachary Hamos [Poufsouffle]
» [Zachary] J'avais juste besoin de m'éloigner, me défouler... ~Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Visuanopolis-
Sauter vers: