Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 19 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 494
MessageSujet: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   Dim 18 Nov - 21:53

Dans la grande salle l'ambiance était festive. Les invités commençaient à entrer petit à petit dans la pièce alors qu'une douce mélodie berçait les oreilles des convives qui riaient pour tout et surtout n'importe quoi. L'orchestre était majestueux, il y avait plusieurs types de violons, des pianos en tout genre, des flûtes et des instruments tout simplement indescriptibles mais le tout était dirigé par un maître d'orchestre qui dirigeait son orchestre à l'aide de sa moustache magique. Une grande place était allouée aux musiciens sur le côté afin de laisser l'espace centrale pour la danse.


Un groupe d'individus au visage masqué avait réussi à rentrer, des squatteurs qui avaient profités de la foule pour se fondre dans la masse. Ils restaient en retrait aux premiers abords, scrutant méticuleusement toute la salle et les invités qui passaient devant eux. Personne ne faisait attention à leur présence, ils restaient en retrait de tout près de l'orchestre. Les squatteurs ressemblaient à des jeunes créatures filiformes habillés en noir. La seule touche colorée était une pochette de couleur rouge accrochée à leur ceinture. La sécurité venait tout juste de les repérer mais ils n’avaient pas le temps d’agir que le groupe disparu. Brutalement un bruit sourd retentit et l'orchestre s'arrêta brusquement.


" Il y a un bras au sol ! Un bras au sol !


Tout l'orchestre était fixé d'une part sur le bras au sol qui était près du micro. Mais où était la chanteuse ? Etait-ce son bras qui trainait au sol ? Beaucoup de musiciens se posaient la question. Étrangement plusieurs instruments étaient au sol et l'orchestre parut plus petit. Des membres avaient disparus sans faire de bruit et une partie des invités finirent par se retourner pour remarquer le problème. La chanteuse et une partie de l'orchestre venait de disparaître sous les yeux du chef d'orchestre qui était à deux doigts de tomber dans les pommes à cause de la peur subite ressentie. Lui-même n'avait pas compris ce qui venait de se passer et le groupe suspect venait de disparaître en même temps que la chanteuse et les musiciens. C'était donc le début des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 23
MessageSujet: Re: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   Jeu 29 Nov - 21:08

- Allez on va être en retard sinon !
- Rooh ca va, un magicien n'arrive jamais en retard, ni en avance, il arrive toujours quand…
- VITE !
- Ok ok ! Range ce canon sinon ils nous laisseront pas rentrer !


Y'a pas à dire, un mariage ça a toujours le don de réveiller d'un coup les hormones des femmes. Et vas-y que les robes seront belles, que c'est trop mignon de voir un couple s'unir et blablabla. Déjà que c'était insupportable de devoir endurer les commentaires des autres membres du clan qui étaient au courant pour mon propre mariage, c'était encore plus dure de devoir faire face à la mère toute enjouée d'Hisa ma bonne femme, cette pauvre dame qui avait perdue espoir qu'un jour sa fille se trouve enfin un homme. Dommage que dans le fond je n'ai jamais été assez honnête pour lui dire que j'étais un Yakuza, mais dans un sens je me dis que ça lui aurait brisé le cœur d'apprendre que sa fille traine avec une telle erreur de la nature. Bref, pendant que tous ces souvenirs me remontaient petit à petit, je me laissais tiré par le bras par la beaucoup-trop-enjouée Marie, cette dernière ayant fait un effort considérable pour arranger ces cheveux en les lissant parfaitement et en mettant une longue robe d'un bleu clair, sublimant ses yeux azurs. Elle fit un rapide topo devant un membre de la sécurité, lui expliquant qu'elle était la chanteuse pour l'orchestre et que moi j'étais une sorte de transporteur d'affaires etc…

Le membre de la sécurité n'a pas du croire que j'étais quelqu'un de relativement dangereux, ce que je trouverai toujours aussi bizarre vu ma gueule cassée que je trimballe en permanence, mais ça doit tellement être normal dans Dreamland en même temps. Très rapidement on s'est retrouvé dans la salle principale, le décor ayant de quoi arracher quelques bouches tellement c'était si… Dreamlandesque. C'était pas du haut de mes 55 ans que j'aurais pu voir un tel truc exister en 2018 dans mon monde.

- Bon, les gens devraient pas tarder à arriver, je vais rejoindre l'orchestre et chauffer ma voix, je te vois plus tard !
- Ca marche, fais gaffe quand même.
- C'est plutôt toi qui devrait faire attention, sans moi tu n'es pas capable de te défendre !
- Oh mais j'ai pas besoin de me défendre, tous ces beaux mecs et belles femmes en costume sont là pour ça. Si je te dis de faire gaffe c'est parce que je n'ai pas envie de me retrouver avec un autre arc-en-ciel en miettes !
- Mais c'est toi qui l'a cassé ! T'as brisé le rêves des enfants !
- Bon je vais me prendre un verre, à toute !


Plusieurs dizaines de minutes passaient et moi je me posais contre un pilier en cristal, seul dans mon coin. Ce n'est pas trop mon genre de soirée, ces évènements. Je préfère largement un restaurant où ils vendent de la viande et du bon saké, dans un moment beaucoup plus détente vous voyez. Sans savoir si j'vais le droit ou pas, je sortais de la poche de mon costume 3 pièces mon paquet de cigarettes, m'en allumant une au passage. Doucement je pouvais entendre la voix de Marie qui passait sur le micro magique, faisant résonner un chant des plus somptueux, accompagné par l'orchestre qui semblait en symbiose avec elle. Un léger sourire se dessiner sur mes lèvres, même si j'étais assez… Partagé sur ce que je devais ressentir en ce moment. Cela fait tellement longtemps que je n'avais pas entendu ma fille chanter, mis à part en regardant une énième fois les cassettes que j'avais d'elle à l'époque… Marie chantait avec la même voix, la même énergie, la même beauté… Mais elle n'était pas Hina, et je crois qu'une partie de moi ne pardonnera jamais à Dreamland de me faire vivre une expérience aussi tordue à travers mes rêves.

Mais pendant que j'étais plongé dans mes pensées, j'entends soudain un cri, remarquant enfin que la voix de Marie n'était plus. Sans ménagement je passais mes mains sur les épaules de ceux qui dessinaient un cercle humain autour de là où se trouvait l'orchestre il y a quelques minutes. Rien, juste des instruments et… Oh putain ça me saoule déjà…

- Bordel de merde, Marie qu'est-ce que t'as foutu… OK QUE TOUT LE MONDE SE CALME, JE GÈRE CE BRAS !

Ouais, j'ai vraiment dis ça en m'imposant parmi les invités pour aller choper le bras de poupée au sol et bien confirmer qu'il appartenait à Marie. Je soupirais en écrasant ma clope par terre, observant les autres qui devaient me dévisager avec des yeux disant "mais il est complètement taré lui ! Il fait quoi avec un bras ?!". Je pointe le bras de Marie qui lui-même pointe du doigt le chef d'orchestre.

- Toi ! Qu'est-ce que t'as vu exactement ? Où sont passés les autres ?
- Euh je… Je ne sais pas, j'étais en train de coordonner l'orchestre puis j'ai eu de la poussière dans les yeux, le tant que je me les frotte ils n'étaient plus là !
- De la poussière dans les yeux hein… Et toi là, au violoncelle, tu as vu quelque chose ?


Je m'adressais à probablement l'unique voyageur qui faisait partie de l'orchestre, un gars plutôt jeune et à l'air assez bizarre. Si j'en avais pas été moi-même un j'aurais pas osé penser que c'est un taulard, mais force est de constaté qu'il a le regard qui allait avec. Mais osef de tout ça, moi je dois retrouver Marie à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Aucun
Points de Puissance : 15 700
Points de Réputation : 8 800
Messages : 44
MessageSujet: Re: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   Ven 30 Nov - 17:32

Mariage, qu'est qu'un mec comme moi ira faire à un mariage ? C'est simple j'aime les histoires d'amour, quoi sous prétexte que je suis un prisonnier je n'ai pas le droit d'être sentimental. J'aurais aimé me marier avec Mary mais malheureusement elle repose à Édenia. D'ailleurs ça me rappelle la grande nouvelle qu'elle avait annoncée, j'ai ma petite idée sur cela mais je veux être sûr avant d'accepter le fait. Bon sinon parle de mon implication dans ce mariage, j'ai été invité en tant que musicien, alors aller savoir comment ils m'ont repéré mais bon je suis connue sous le nom de virtuose et j'ai une épée basée sur le son donc ça doit être cela je pense. Il me faut donc une tenue pour cet événement et j'ai trouvé un costard cravate avec une veste à capuche, et ouais je tiens à ma capuche.

Tenue de mariage:
 

J'arrive donc par l'entrée principale et bien sûr un gars de la sécurité m'interpelle et me demande de lui donner mon épée. Au début je ne voulais absolument pas la donner parce que sans mon épée je suis qu'un mec lambda, bon j'ai toujours mes sangles entre mon costard et ma veste au niveau des bras et en dessous de mon pantalon de costume les deux autres. L'agent de sécurité insiste et je finis par céder et lui donne mon épée mais bon je n'ai pas vraiment confiance. Puis je lui demande ou se trouve l'orchestre et il me mena gentiment là où je voulais aller. Je voyais plein de seigneur, il y aurait peut-être la princesse du royaume du son, cela faisait longtemps que je ne l'ai pas vu. Je dirais même que ça fait depuis que je suis devenu voyageur, ça fait donc plus d'un an.

Arrivé à l'orchestre, je remarque plein d'instrument donc mes deux préférés le violon et le piano mais il restait qu'un violon de libre. C'était donc pour moi et je m'installe au violon avant de l'essayer pour voir s'il était bien accordé. Il était parfaitement accordé, je commençais alors à jouer tout seul pour m'habituer à ce violon. Je commençais à reprendre la main sur mon instrument quand une jeune femme arriva sur la scène et se mit devant le micro magique, je ne prêtai pas trop attention sur elle et me concentrai sur mon violon. Mais au bout d'un moment, il se passa un truc dont je n'ai absolument aucune idée de ce qu'il c'est passé. La chanteuse disparue et laissa sur le sol un bras, sur le moment je ne fis pas attention au bras mais quand un homme assez âgé arriva pour s'occuper du bras, je remarquai par la suite que le bras et celui d'un vulgaire mannequin. Ça voudrait dire qu'il y a eu genre une permutation, non faut que j'arrête mon délire moi.

Le vieux commença par interroger le chef d'orchestre, puis moi mais comme je vous ai dit je n'ai rien compris à ce qu'il s'est passé. En plus sous le stresser il a confondu violon et violoncelle, il y a une petite différence l'un est beaucoup plus grosse. Enfin bref revenant à ce fameux bras parterre, je répondis donc au vieux assez baraqué pour son âge il faut le dire.

- Je n'ai rien vu, j'étais concentré sur mon violon mais pourquoi c'est un bras de mannequin qui a pris ça place ?

Voyant la détresse du vieux, ce soir je peux pas m'empêcher de jouer les gentils car ce mariage réveille mes bons côtés et je décide donc de voir je peux l'aider.

- Je vais t'aider à la retrouver le vieux, au fait c'est qui pour toi cette femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 23
MessageSujet: Re: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   Jeu 6 Déc - 7:24

Chié, le mec au violoncelle - enfin, au violon là ! - a rien vu lui aussi, je suis avec un groupe d'aveugles ou quoi ? Entre l'autre qui se frotte les yeux au mauvais moment et le type "trop concentré" sur son instrument, je vais commencer à me poser de sérieuses questions quant au rassemblement de bras cassé dans ce mariage ! Avec Marie tout en haut de la liste parce cette abrutie est pire qu'un bras cassé, elle c'est carrément une j'perds-mon-bras à chaque event qu'elle est. Bon, je me frotte deux secondes les yeux pour tenter de me détendre les nerfs, m'énerver sur des mecs qui lustrent leur instrument ne va pas m'aider à trouver la gamine, et ça me calmera encore moins.

Par acquis de conscience j'essaye d'utiliser mon énergie pour la transmettre à Marie, histoire que si j'arrive à forcer sa transformation peut-être qu'elle fera assez de grabuge pour qu'on l'entende. Quelques secondes passent, rien du tout… Soit elle est dans le coma soit elle est trop loin pour qu'on puisse entendre quoique ce soit. Le mec au violon m'a demandé pourquoi c'est devenu un bras de mannequin ? Je réponds pas, pas le temps, je suis trop concentré pour trouver l'occasion de lui expliquer les tenants et aboutissants de l'existence toute entière de la poupée. Par contre il propose de m'aider, wow applaudissez l'initiative de cet homme, y'a-t-il quelqu'un d'autre d'aussi réactif que lui par hasard ? Non ? Parce qu'on a une putain de disparition de groupe sur les bras là.

- Ok bonhomme tu vas m'aider à chercher, viens on va dire deux trois mots à la sécu' parce que je sens que je vais partir en vrille avec toutes ces têtes de cons là.

Je descends de la scène et commence à faire mon bout de chemin parmi les gens qui observaient ce qu'il se passait. Je gardais le bras de Marie bien au chaud dans ma main, dévisageant la moindre personne qui passait trop près de moi. N'importe qui est suspect dans cette salle, et j'allais le trouver ce coupable. On arrive près d'un membre de la sécurité qui s'est dépêché de s'approcher, en même temps avec autant de grabuge y'avait de quoi. Je commence à tapoter son torse avec mon doigt, un nerf dépassant de mon arcade alors que j'étais pas du tout venu pour servir le thé.

- Ho je peux savoir c'est quoi ce bordel ? C'est un mariage royal ici ou bien ? Elle est où la sécurité quand elle doit faire son taff ?!
- Monsieur, calmez-vous je suis sûr que nous allons rapidement retrouver ces perso…
- J'ai le bras d'une putain de victime sous la main ! C'est la star de l'orchestre, si on la retrouve pas pour qu'elle chante à la cérémonie, le mariage va foiré et ce sera de VOTRE faute !
- Ecoutez, les recherches ont déjà commencées, on a des gars sur le coup. On nous a signalé la présence de personnes suspectes avec des masques, on les coincera bien vite. Maintenant si vous voulez bien… Allez reposer ce bras…
- Ouais je préfère, mais croyez-moi j'en ai pas fini avec cette histoire, vous avez pas fini d'entendre parlé de moi !


Je tourne les talons et commence à m'écarter du gars de la sécurité, faisant signe au jeune de pas me lâcher d'une semelle, il a dit qu'il allait m'aider il pouvait plus se défiler maintenant. Sinon c'est le petit doigt qui y passe. Vous croyez que je plaisante ? J'ai le bras d'une femme avec moi, je suis capable de tout ! Bon, pour revenir à ce qu'on parlait le lustreur de violon et moi…

- La petite ? C'est ma fille, et comme tu vois elle est pas capable de garder son bras en place quand les choses tournent au vinaigre. Bon, l'autre incapable a parlé de gars avec des masques… Séparons-nous dans la salle et cherchons. Si t'en vois un, tu le plaques et tu m'appelles. Au fait moi c'est Jomei, maintenant go.

Rapidement je fais mon bonhomme de chemin, dévisageant de près tous les passants qui passent innocemment à quelques centimètres de moi. Ouais, je vais le trouver ces sales rats. Y'en a toujours un qui fait une erreur et se trouve au mauvais endroit au mauvais moment, et c'est là que je le chopperai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Aucun
Points de Puissance : 15 700
Points de Réputation : 8 800
Messages : 44
MessageSujet: Re: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   Ven 7 Déc - 22:43

Alors que je questionnais, je pouvais voir qu'il regardait dans tous les sens. Il était même sur les nerfs je trouve, il s'inquiète trop pour que ce soit une inconnue. Puis il me dit qu'il était d'accord pour que je l'aide, de toute façon vue sa situation un peu d'aide ne serait pas de refus. On partit voir la sécurité pour leur dire deux trois mots bien placés parce que franchement ils ont l'air de s'en battre l’œil avec une patte de gnou. Le mec à part rester droit comme un piqué ne sert à rien, puis aller ne soyons pas fausse langue, disons qu'il fait pression sur les fouteurs de troubles... Ah bah non en faites puisqu'il y eut un enlèvement où disons plutôt une disparition bizarre.

Le vieux commence à parler à la sécurité, ce plaignant qui font pas leur boulot, ce qui est vrai. Le pire c'est qui demande au vieux de se calmer, mec il a le bras de quelqu'un dans la main essaie de garder ton calme comme cela. Il essaie de rassurer en disant qu'il y a des Hommes sur le coup et il précisa un truc qui ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Il dit que des mecs suspects avec des masques seraient dans leur collimateur, c'est donc parti là qui faut commencer. Trouver des Hommes masqués serait assez facile de voir ce détail sur toutes les personnes qui assistent à ce mariage. Bon ce n'est pas tout cela mais le vieux me fit signe de venir avec lui.

Puis il me parla, il dit que la jeune femme était bien avec lui et c'était sa fille. Alors là je dis respect il est plutôt calme pour la disparition de sa fille, perso j'aurais tout envoyé en l'air et cogné les mecs de la sécurité à sa place. Il se présenta aussi, je me présentai à mon tour mais vite fais.

- Moi c'est Zac.


Enfin bref j'ai dit que je l'aiderais et je vais le faire. Il m'avait dit aussi de plaquer la première personne masqué que je vois et de le prévenir dès que j'en aurais eu une dans ce style. Je compte bien le faire et pas de pitié pour eux, je vais faire cela à la manière forte.

Je commence à partir de mon côté regardant chaque visage avec attention, ce qu'il me vaut d'être à mon tour dévisagé. Après quelque temps à regarder les gens un par un je vois un type avec un masque, je me rapproche de lui discrètement. j'attends qu'il soit le dos tourné pour courir vers lui et je lui fais une spire digne d'Edge seul le fan de catch comprendrons mais ce n'est pas grave. Il était désormais plaqué au sol et je mis mon avant-bras gauche sur sa tête et mon genou posé sur son dos.

- Un seul geste et je te broie la colonne vertébrale. Jomei j'en tiens un, rapplique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique adoucis les noces [Jomei & Zachary]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Le mariage du siècle :: L'arrivée des invités-
Sauter vers: