Partagez|

Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo]

Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Dim 18 Nov - 21:41

Parce que tous les événements prestigieux en on une et pendant que les regards et les journalistes étaient tournés vers la direction opposée, il s'en passe des chose à cet endroit. C'est sans doute le lieu le plus important de cet event. Je laisse aux autres les strass et les paillettes pour me concentré sur la fameuse, la prestigieuse, la légendaire.... ENTREE DE SERVICE !!!!

Parce que oui, le petit personnel du mariage, et il est nombreux, devait bien passer par un endroit. Imaginez si le traiteur devait se pointer sur le tapis rouge pour décharger son confit d'oignons explosifs à la vue de tout le monde, dévoilant ainsi la composition des petits fours pour le vin d'honneur ce qui serait une faute sur le plan médiatique et puis merde à la fin on dévoile pas les p'tits fours avant le début du vin d'honneur ! Et c'est donc pour ça qu'on a besoin d'une entrée de service qui était naturellement plus surveillée que celle du palais du royaume canin hein. TMTC ! En fait, on avait même casé ici deux des gardes les plus badass présents dans la garde qui avaient été recrutés au terme d'une audition popstarienne par Blanche et Joy. Qui que c'est ? Euh... laissez moi lire mes notes ! Ah oui c'est vrai ! J'vais devoir improviser des PNJ ! Bon bah vous verrez bien !

En tout cas, le pauvre Léo avait eu le malheur de traîner non loin de cette dernière, certainement plus par curiosité de voir ce qui se passait derrière le gros bâtiment qui attirait tout une foule compacte qu'il était bien incapable de traverser plutôt qu'une réelle envie d'entrer par la porte de derrière. Et non je ne parle pas de sodomie ! Et dans son malheur, il avait été alpagué par un des chefs de la cuisine qui visiblement cherchait à embaucher des gens en urgence, vu que l'un des cuistot s'était fait boulotter par la soupe. Hmmmm ! Ça donne grave envie de bosser dans ces cuisines ! Mais en fait, Léo n'avait même pas eu le temps de décliner, ni même d'accepter qu'on lui envoya un blanc de cuisine à la tronche en lui faisant signe de se changer avant d'entrer en cuisine pour aller leur prêter main forte.

En entrant, il croisa un certain Drasur qui était en train d'engueuler un livreur parce que soit disant il était la honte de leur profession parce qu'il avait oublié le watibull, ingrédient essentiel à la préparation de son cocktail finisher : Le Monkey D. Cocktail ! Celui qui un jour deviendra le roi des cocktails ! Le tout avant d'envoyer Rexouille lui bouffer la gueule. Mais que fout cet attardé en cuisine à prendre les livraisons d'alcool ? Eh bien en fait c'est simple ! En tant que cheffe de la sécu, blanche avait proposé à tout son groupe de rejoindre la sécurité du mariage. Mais Drasur n'était pas très chaud pour se retrouver sous les ordres de Blanche pour la bonne raison que c'est lui le chef de groupe bordel de cul ! Blanche s'était donc débrouillée pour qu'il soit accepté comme barman pour qu'il participe au mariage avec elle et Zéphyr. Elle en avait fait de même avec Callaghan qui était DJ. Elle se doutait qu'au pire il crèvera certainement avant de créer une catastrophe donc bon, c'était pas un drame de le mettre en tant que DJ.

Bref, les deux étaient en cuisine. L'un en train de compter des stock de bouteilles et de s'organiser avec ses collègues baristas tout en matant le boule des p'tites serveuses pas dégueu' qui passaient par là pendant que l'autre se faisait engueuler et traiter comme du poisson pourris parce qu'il n'épluche pas les patates de feu assez vite. En même temps elles sont brûlantes. Pauvre Léo. Je pense que ça va encore être une nuit difficile mais pleine d'enseignement pour le double Maker.

Dans la cuisine, ils étaient au moins 300 employés à s'activer pour la cuisine, le service et tout et tout. Ça ressemblait à la vision que certains pourraient se faire de l'enfer ! Ça grouille de monde, il fait chaud, on se fait beugler dessus des instructions et en travaillant comme un chien sous une pression affreuse ! Pour d'autre, c'était le paradis ! Cuisiner et travailler pour un événement aussi prestigieux, autant d'invités, des plats d'exception... c'était beau. Et nos deux voyageurs étaient là, acteurs de tout ça. C'est beau putain ! J'en chiale de la bite !
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 21 600
Points de Réputation : 22 200
Messages : 284
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Lun 19 Nov - 23:06

En fin de compte, c'est quand même pas mal handicapant d'être un peu con. Parce que dans sa logique d'attardé notoire, notre bon Drasur était parti du principe qu'étant un grand habitué des bars et de tout ce qu'ils peuvent offrir de décadent, il ne serait pas si compliqué que ça de passer de l'autre côté du comptoir. Aimer boire devrait suffire à bien le servir de son point de vue, ce qui l'avait d'ailleurs poussé à accepter de se ramener à cet événement prestigieux qu'était le mariage de deux seigneurs dont il n'avait absolument jamais entendu parler. Si il avait vraiment eu le choix, il aurait préféré passer la nuit dans un bordel de Sboobland à s'anesthésier l'esprit à grands coups de mètres de shots. Mais non, être un leader ça veut aussi dire soutenir ses collègues, aussi chiant que ça puisse paraître, quitte à servir des gens qui passent un bien meilleur moment. Enfin, qu'on se comprenne, il n'aurait absolument jamais craché sur le fait d'être invité à une fête réunissant autant de gros noms, ne serait-ce que par pure envie de se détruire l'estomac comme un roi pour une fois, histoire de compenser les pâtes au ketchup avec lesquelles il survivait dans le monde réel actuellement ou même de s'astiquer un peu l'ego maintenant qu'il rasait le top 100 de la Baby. Mais il y a une différence critique entre être un invité et glander toute la soirée et faire partie du staff, sans compter que Blanche dans sa profonde naïveté avait proposé à notre héros de rejoindre le service de sécurité à la base. Chose qu'il aurait pu envisager, même si il a bien plus l'habitude d'être celui qui est confronté à ce genre de vigiles, ne serait-ce que pour se la jouer cow-boy et un peu tyran sur les bords et se faire plaisir. Mais là ça n'allait clairement pas être le cas et ce pour une raison toute simple : Joy. Si seulement Blanche avait été en charge de la sécurité, Drasur aurait pu se faire plaisir avec pas mal de liberté, sous couvert d'amitié. Mais Joy ... Bien que leur relation était plus qu'amicale après leur virée folle dans le métro ensemble, il savait à quel point elle pouvait être terrifiante et la mettre de travers s'avérait bien trop dangereux pour lui.

Il avait donc accepté un peu par défaut d'être barman pour la soirée, avec sa logique stupide explorée un peu plus tôt et surtout en se disant que ça valait mieux que de faire partie de la sécurité ou de ne simplement pas venir et possiblement diviser son groupe. Et puis ça le faisait bien marrer que Zéphyr lui soit tombé dans le panneau et soit obligé de passer sa nuit à dégager les squatteurs, tout en espérant qu'il ne fasse pas trop le fifou comme il en a l'habitude et balance des lasers de partout, vu les habitudes de l'obscur il valait quand même mieux que le maker ne soit pas trop loin. Enfin bon, ce n'était pas son problème actuellement, puisqu'il avait été forcé de s'occuper d'un livreur bien trop incompétent. Enfin, c'était plutôt Rexouille qui s'en était occupé d'ailleurs, calmant sa faim en attendant l'arrivée des petits fours avec le visage disgracieux de ce gars certainement natif du royaume de cristal au vu des pierres brillantes qui sortaient un peu partout de sa peau. Enfin, notre bon maker au coeur pur s'en sortira bien même sans la boisson divine qu'il avait demandé, avec un peu de chance il pourra peut être même croiser le beau, le légendaire maître qui doit certainement se balader avec quelques bouteilles avec lui. En attendant, il comptait tranquillement les bouteilles livrées justement, se demandant bien si ça allait être suffisant ou pas, se disant dans son incompétence totale que ça devrait suffire. Il avait pris la décision de prendre le contrôle du bar en criant des ordres à tout le monde, parce que quitte à n'être qu'un barman, autant être le barman en chef ! Est ce qu'il l'était officiellement ? Certainement pas, ou peut être bien, mais si quelqu'un avait quelque chose à dire Rexouille était prêt à mâchouiller quelques gencives à tout moment.

« Roh putain elle est blindée cette cuisine, hé toi là bas ! Ouais toi, lâche ce que tu fais deux minutes et amène moi ces caisses au bar ! Ça va vous êtes soixante milles là un de plus ou de moins ça changera rien, allez hop hop on se dépêche !  »

Quand je vous disais qu'il faisait son petit chef ce petit con, c'était pas pour déconner. Il avait pointé un gars au pif dans la cuisine et lui avait aboyé ses ordres sans vraiment prendre en compte l'organisation générale. En même temps il n'avait pas tort, ils étaient des millions dans cette cuisine, ils pouvaient bien lui prêter quelqu'un pour cinq minutes non ? Une fois tout ça réglé, il prit une des bouteilles de la plus grosse caisse avec lui et s'éloigna, suivi par Rexouille qui foutait du sang partout ce sauvage. Il ignora promptement le chef qui lui gueulait dessus pour s'être allumé une clope en traversant la cuisine et arriva enfin au bar. La bouteille qu'il avait prise était loin d'être mauvaise et c'était lui même qui avait insisté pour qu'une grosse commande de ces bouteilles soit faite, le breuvage qu'il commandait constamment à Dreamland : du bourbon de Firania. Ça ne sonne pas très bien à l'oreille mais sur le palais c'est un vrai délice. Une douce fournaise aussi sèche que sucrée, qui pourrait réveiller un mort tout en apaisant son cœur. C'est à peu près la meilleure description qui pouvait en être faite mais si le lausannois avait insisté pour que ce breuvage là soit ajouté c'était aussi et surtout pour tenter de recréer un cocktail que le mystérieux Barman lui avait concocté il y a quelques semaines de cela. Il s'attendait d'ailleurs carrément à l'avoir comme collègue cette nuit, mais n'étant pas le cas, il était obligé de se débrouiller. Et vu l'incompétence du livreur, le roi des cocktails ne pouvait être fait, donc il était forcé de se contenter de son autre cocktail favori pour le moment.

Enfin bon, tout ça pour dire qu'il s'adossa au bar après s'être servi un petit verre de ce fameux bourbon, tout en se gaussant intérieurement des serveurs et autres collègues barman qui couraient dans tous les sens pour préparer le tout avant l'arrivée des invités. Ces quelques minutes de calme à apprécier son verre et sa tige de cancer étaient carrément bienvenus, il n'avait fait que courir dans tous les sens depuis son arrivée à Dreamland cette nuit, lui prouvant une bonne fois pour toute qu'il n'avait clairement pas bien fait d'accepter le job. Il se serait certainement plus amusé à s'occuper de l'ambiance sonore aux côtés de Callaghan, mais le connaissant, il préférait rester aussi éloigné de lui que possible, qui sait quand une explosion spontanée peut arriver de sa part. Il attendait donc patiemment que le random de la cuisine apporte enfin les caisses pour qu'il puisse les ranger, ou plutôt demander à un autre de le faire d'ailleurs, tout en perdant peu à peu patience. Il allait se grouiller oui ?!
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 6 700
Points de Réputation : 5 300
Messages : 39
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Mer 21 Nov - 10:38


Du bruit ; une foule : Deux éléments suffisant pour titiller la curiosité d'un jeune voyageur comme moi.
~~
Mes yeux quittèrent le Dream-mag que je lisais, assis au pied d'un cristal de roche géant, et me menèrent près de cette chapelle. C'est avec un air naturellement ahuri collé sur le visage, que je découvris ce lieu animé par la festivité.
Dès lors, il ne me fallut que quelques minute pour me faire arracher ma liberté. On m'avait lancer un tablier en pleine figure, et on m'avait traîner pour m'emmener au travail -sans même me promettre quelque chose en retour-. On m'assigna alors des tâches, de plus en plus ingrates, dans des conditions déplorables…

Pouvait-on appeler ça de l'esclavage même dans ses rêves ? En tout cas, il n'y avait que moi pour trouver cela...

TROP COOL !

C'est au beau milieu de cette immense cuisine, que je laissais exploser ma joie. L'endroit grouillait de cuistots et de serveurs qui allaient et venaient dans toutes les directions, laissant derrière eux de nombreux parfums qui m'étaient inconnus. Je découvrais là un nouvel aspect de Dreamland, à la fois réaliste et magique, et ce n'était pas ce tas de patate chaude qui allait me niquer mon séjour au royaume de cristal.

Certes, j'avais vu au départ cette cuisine comme un atelier, dans lequel j'allais donner naissance à des nouvelles expériences culinaires. J'étais après tout le créateur des Spaghettis au cola parsemés de smarties, et du gratin de chocapics… et j'avais autour de moi pleins de nouvelles saveurs à découvrir.

Cependant, j'allais d'abord devoir échapper à la vigilance du chef cuisinier et à son Tsunami de postillons.

Aller bouges-toi ! Elles vont pas s'éplucher toutes seules ces patates de feu !

Je lui répondis comme le ferait un soldat au garde-à-vous.

Ou… oui chef !

Je saisis rapidement un couteau éplucheur et continua le boulot malgré les petits "Aïe" et "Outch" que je lâchais lorsque je tenais l'une de ces patate plus de trois secondes.

Quand soudain, un gars immense avec une grand gueule (comme tous les chefs digne de ce nom) m'appela.

Moi ? ...

Il confirma qu'il s'adressait bien à moi, et me réquisitionna pour un petit transport de marchandises pour le bar.

Sans rechigner, je lâchais donc mes patates et fis ce qu'il me dicta. Je saisis la caisse qu'il m'avait désigné plus tôt, et filai vers la porte battante de la cuisine.

Mais ! ... Beugla le chef cuisinier.
Désolé chef, mais il en une plus grande que vous !
Je parlais de gueule, bien évidemment.

Je suivis donc le géant... mais de loin.
Un de ses pas valait trois des miens, le suivre sans courir était difficile et cette caisse ne me facilitait pas la tâche. Ce couloir, si banal soit-il, me parut alors interminable.

M'sieur... Fis-je avec ce qu'il me restait de souffle. Attendez...

Du haut de son mètre 90, mes mots ne semblaient pas arriver jusqu'à ses oreilles. Et c'est une fois le bar atteint que je réussi à attirer son attention.

M'sieur l'Emo !

... Bah quoi, personne ne lui a jamais fait remarqué qu'il avait une coupe de cheveux digne d'un Emo ?

J'la pose où vot' ... L'expression sur mon visage changea tout à coup quand son regard croisa le mien. Oh, mais j'vous connait ! J'ai lu un article sur vous tout à l'heure !

Au niveau de ma ceinture, bien calé entre mon slip et mon pantalon, je sortis mon Dream-mag pour lire ce qu'on racontait sur lui.

C'était quelle page déjà...
Ah voilà ! Y'a marqué un tas d'truc sur vous ! A c'qui paraît vous êtes : rabat-joie, irresponsable, borné, impulsif, alcoolique...

Je repris une grande inspiration pour la suite.
Agressif, Lunatique, pervers, râleur, susceptible...

Et la liste était encore longue...
J'avais devant moi le mec qui accumulait tous les défauts de l'univers. Et face à un prototype comme celui-ci, il valait mieux faire semblant de l'apprécier pour ne pas le vexer.

Heu... vous pouvez m'dédicacer mon Dream-mag? J'suis un grand fan.

Faites que ça marche... Faites que ça marche... Faites que ça marche...

Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 21 600
Points de Réputation : 22 200
Messages : 284
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Jeu 6 Déc - 6:44

Ah bah il était temps qu'il se ramène celui là ! Tout en alternant à un rythme régulier entre une petite bouffée de cancer et une gorgée de paradis alcoolisé, Drasur voyait le petit bonhomme se rapprocher, réalisant qu'il l'avait suivi avec quand même pas mal de retard finalement. Il ne pu d'ailleurs s'empêcher de légèrement pouffer de rire en voyant cette scène d'un ridicule certain, l'adolescent étant presque entièrement caché derrière la grosse caisse de bouteilles, sa tignasse verte dépassant au dessus. C'était d'ailleurs pour ça que le chef barman avait décidé de lui demander à lui d'apporter la caisse, parce que quitte à kidnapper un sidekick au chef cuistot, autant prendre celui avec les cheveux verts, ne serait-ce que pour la déconnade quoi. L'adolescent arriva enfin et la réaction de Rexouille, qui glandait un peu autour avec toujours des gouttes de sang coulant de sa gueule, ne se fit pas attendre : il avait l'air de particulièrement l'apprécier. Le Tyrannosaure miniature se mit alors à sautiller un peu partout, enchaînant le reniflage intensif des mollets du garçon et les aboiements pour attirer son attention et surtout exprimer sa joie. Ce qu'il était mignon quand il était comme ça ce petit, même si Drasur pu voir l'étincelle qui luisait habituellement dans les yeux de sa mascotte quand il se retrouvait devant un bon repas, son odeur devait particulièrement lui plaire.

Enfin, tout se passait bien et le maker était même légèrement attendri par sa bêbette, jusqu'à que l'ado fasse la plus grosse erreur de sa vie. Un émo ? Vraiment ?! Bon et bien il devait mourir désormais, c'est dommage quand même, son attitude suintant l'innocence et le shonen lui promettait un bel avenir, mais il avait fallu qu'il gâche tout ... Ahlala la jeunesse, n'apprendront ils donc jamais ? Drasur posa donc son verre sur le plan de travail sur lequel il était adossé jusque là, cala sa cigarette entre ses dents et commença à se lever, prêt à apprendre les bonnes manières à ce sale gosse, quand subitement ce dernier sortit le mot magique. Alors comme ça il le reconnaissait ? Bien sûr il n'y a rien de surprenant là dedans, le fameux Dino Maker, fier et charismatique leader des Sheitan Inc, celui qui a déjà posé sa patte sur Dreamland en moins de dix mois de voyage, qui frôlait le top 100 de sa ligue, il avait forcément entendu parler de lui enfin ! Mais mine de rien, ça faisait toujours du bien à entendre et cette explosion d'ego dans le for intérieur de notre héros suffit à totalement lui faire oublier ses plans initiaux. Il arborait subitement un large sourire d'enfant, s'adossant à nouveau sur le plan de travail en prenant une pose désintéressée des plus cool.

Le gamin aux cheveux verts, qu'on appellera Billy en attendant qu'il se présente, dégaina alors son Dream-Mag et retrouva la page en question, avant d'énumérer point par point la liste des adjectifs utilisés pour le décrire. Alors clairement, Drasur était au nirvana dans l'immédiat, ne prenant même pas la peine de comprendre que le seul lien entre tout ces adjectifs était leur caractère purement péjoratif. De tels détails importent bien peu quand on a la fame enfin ! La gloire, la célébrité, la reconnaissance du peuple ! Il accompagnait d'ailleurs chacun de ces fameux adjectifs avec un acquiescement, tout en secouant son verre, se délectant de la situation. L'ado tapa droit dans le mille en demandant un autographe au lausannois, alors pour ça il aurait pas pu mieux tomber. Le maker passa son bras sur les épaules de Billy avant de lui ébouriffer les cheveux de l'autre main, puis le relâcha enfin pour rétorquer.

« Mais bien sûr mon petit ! Je traite toujours mes fans avec le plus grand des égards ! Après tout ... C'est ça d'être un héros tu sais ! Suivre sa propre voie ! Attend deux petites secondes ... Hé machine là bas ! Amène moi un stylo et ramène toi pour ranger les bouteilles là oh t'es pas payée à glander !! »

Il enchaîna en dégainant un second verre devant lui avant de le remplir, accompagné du sien qui commençait à doucement se rapprocher de la fin. Il fit glisser le second verre sur quelques centimètres sur le plan de travail avant de reprendre.

« Allez viens Billy, on va trinquer à notre rencontre, c'est toujours quelque chose de rencontrer son idole on doit marquer le coup ! Bon je suis pas sûr que ce soit très légal mais vu ta coupe, tu vas pas me faire croire que t'as jamais descendu des bières sur un parking avec des punk à chiens hein ! Et tu vois, ça prouve bien ce que je pensais, le seul terme du Mag avec lequel je suis pas d'accord : je suis pas rabat-joie enfin ! J'suis un chevalier servant de la grosse ambiance ! Est-ce qu'un rabat-joie t'offrirait un verre d'une des plus grandes délicatesses au monde ? Bon par contre pour le reste ouais ça tape pas mal dans le mille, mais on choisit pas d'être un connard hein comme on dit ! Allez, santé mon pote ! »

Ah ça, il était plutôt excité d'avoir rencontré ce voyageur qui lui faisait tant de bien à l'ego, voilà quelqu'un de bien ! C'est pas Blanche ou Zéphyr qui le traiteraient avec autant d'égard autant vous le dire ! Ces ingrats ! Et encore, ne parlons même pas de Callaghan, le pire de tous ! Enfin bon, il allait au moins avoir quelqu'un de sympathique avec qui passer le temps en attendant l'ouverture du service, ce qui lui évitera certainement de terminer complètement déchiré avant la fin de la cérémonie à force de s'enchaîner les verres par pur ennui. Certes il en était déjà à son deuxième ce qui n'augurait rien de bon pour la suite, mais il trinquait avec son nouveau meilleur ami ça ne comptait pas vraiment. Il se ralluma une cigarette et repris une position mi-assise sur le plan de travail, faisant face au gamin.

« Alors dis moi, c'était quoi mon aventure que t'as préféré ? Le jour où je me suis tapé la princesse des nains ? C'était fou ça mais vu ton âge je sais pas si je pourrais te le raconter, ou peut être les trois nuits de satin à Sboobland depuis lesquelles on m'appelle le Baobab de Tripoli ? Nan c'est pas vraiment approprié non plus ... Ah peut être mes péripéties au Metropolitan alors ! Tu savais que techniquement, c'est moi le dernier à en être sorti ? Donc j'suis un peu le gagnant ! Tiens tu veux une clope ? Ou sinon le jour où j'ai pissé sur le brasier infini ... Enfin je m'emballe, j'imagine que t'as des centaines de questions à me poser déjà ! Ou peut être que tu veux rencontrer mes invocs ? Elles sont vachement plus impressionnantes en vrai ! Bon sauf Rexouille hein hahahaha ! Hé d'ailleurs Rexouille nan ! Tu te frottes pas à la jambe de Billy ! Non tu croques pas non plus ! Assis p'tit con ! »

Le dinosaure visiblement vexé de ne pas pouvoir se faire plaisir sur les mollets de l'adolescent fit la moue en miaulant à la lune, alors que Drasur attendait patiemment la réponse de son plus grand fan. Au fond il était un peu jaloux de lui, quel plaisir ça doit être de rencontrer son idole comme ça au hasard, il doit vraiment vivre sa meilleure nuit actuellement !
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 6 700
Points de Réputation : 5 300
Messages : 39
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Dim 9 Déc - 17:46


Je m'étonnais moi-même, mon excellent jeu d'acteur venait de fonctionner à merveille, cependant la suite se montrait plus ardu que prévue. Je devais donner l'air d'être captivé tout en jonglant de jambe pour éviter ce gros lézard qui me collait aux basques.

Euh... Lâchais-je lorsque l'énergumène brandit un second verre.

Je n'avais pas bu de boisson alcoolisée depuis ma première soirée, celle à laquelle je devais cette magnifique teinte verte à mes cheveux. Je n'étais mentalement pas prêt à boire de l'alcool, alors je levai l'index pour émettre une objection. Mais Monsieur-le-héros était trop enthousiaste à l'idée de trinquer à notre rencontre et ne me laissa pas vraiment le choix.

O... Oui à la votre ! J'ai attendu ce moment toute ma vie..!

Un joli mensonge, mais que voulez-vous, je ne pouvais plus faire marche arrière à présent.

Portant alors le verre à ma bouche, je trempais timidement mes lèvres dans le breuvage et bu une minuscule gorgée. Pendant ce temps, le dompteur de lézard m'énuméra ses nombreuses aventures et je failli recracher mon bourbon en étouffant un rire lorsqu'il se vanta d'avoir pissé sur le brasier de l'infini... car ça, c'était du pur génie !

Vous avez pissé sur le brasier de l'infini ?! Mais c'est trop drôle ! Non merci j'fume pas. Mais pour le Métropolitan j'suis d'accord, c'est vous qui auriez dû gagner ! Puis regardez la tronche du premier là, Jon Boursin, avec sa coupe de cheveux chelou et son nom de fromage à tartiner !

Étrangement, l'improvisation de mon rôle de fan se faisait de plus en plus naturelle.

Si vous voulez mon avis y'a un mec à de la rédac' du DreamMag qu'est trop jaloux d'vous et qui essaye d'vous mettre des bâtons dans les roues ! Moi j'dis qu'vous devriez faire un tour à Relouland pour casser quelques gueules !

Sur ces beaux conseils, le stylo tant convoité arriva enfin sur le comptoir et je tournais les pages de mon DreamMag pour trouver une page digne d'un bel autographe. Quand tout à coup je tombai sur le titre "Et en plus il frappe les gosses"...
C'était bien lui, on le voyait à Pandaland en train d'envoyer son poing dans la tronche d'un petit blond [#Markus].

Vous... Je me raclai la gorge en voyant ça. Vous voyez c'est la preuve... Moi j'suis sûr qu'vous étiez juste en train de lui apprendre le respect à ce... ce p'tit con...

Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Lun 10 Déc - 22:28

Alors que nos deux glandus étaient en tain de gentiment se toucher la nouille, plus particulièrement Drasur qui se masturbait allègrement faisant un bon gros bukake rependant son bon gros ego sur la tête de Léo. C'était déjà le bordel au mariage. Ça commence à se fighter à tous les étages pour x ou y raison plus ou moins legit du genre « ouais tu m'as volé mon royaume » ou « toi t'as insulté ma fifille » et dire que là, on était qu'au tout début du commencement de cette nuit et la cérémonie... et encore pire, la fiesta, c'était pas pour tout de suite tout de suite. Donc je vous laisse imaginer la débauche et la folie de la soirée quand elle aura lieu.

Du coup c'est pas pour dire mais les fellations d'un côté et la branlette de l'autre ça suffit ! On est sur un forum respectable ! Vous voulez vous occuper ? J'vais vous en donner de l'occupation moi ! Je rappelle qu'on était juste à côté des cuisines quand soudain on entendit un :

-Arrêtez-le ! Il est incontrôlable !

Et comme le cri d'un ursidé qui recouvrit le tout. Ça ? C'était Panda, le seigneur le plus useless de tous les temps qui était rentré dans sa pas du tout fameuse rage de Berserker. Attiré par l'odeur, il avait marché, petite couronne sur la tête... Enfin quand je dis marcher, je veux dire dodeliner en se pétant la gueule à chaque obstacle, (quel animal majestueux) Bref, la bestiole avait trouvé le chemin des cuisines et constant qu'il n'y avait pas bambous, il rentra dans une rage folle et commença à coller des papattes de forain de la forêt à quiconque l'approchait, semant le chaos et la désolation dans les cuisines.

Mais c'est pas tout ! Vosu vouliez de la branlette ! *se craque les doigts* vous allez être servi mes cocos ! Par ce que de l'autre côté, on pouvait voir un type se faire embarquer vers la sortie par 2 gardes de la sécurité. Cet homme, si c'est bien un homme et non pas un dieu vivant, un bel être d'ébène à la voix d'ange, à la beauté suave qui n'a d'égale que la classe de ses lunettes de soleil... J'ai nommé, Le maître !!! Mais pourquoi qu'ils le refoulent ? Par ce qu'il est refoulé de partout ? Peut être ! Par ce qu'il Par ce qu'il s'est cru à villejuif ? Certainement ! Par ce qu'il chante mal ? Aaaaaaah ça non ! Jamais de la vie ! A noter qu'il était couvert de sang. Mais ce sang, ce n'était pas le sien. On pouvait l'entendre se défendre auprès des gardes de la sécurité qui l'embarquaient :

- wati wati ! Wati-écoutez-moi ! Je vous jure je ne me contrôlais plus ! Quand je l'ai entendu sa Mixtape... j'ai senti qu'il avait le fuego... mon watifuego ! Alors là la Wati-rage s'est emparée de moi ! Je n'étais plus que l'ombre de moi-même … héhé ! Papa-maman les gars désolé ! J'ai ressenti comme une envie de l'immoler !

Bon, il va de soit que le mec qui s'est fait tabasser à mort par le maître, c'est callaghan... franchement c'est la honte, se faire buter par le PNJ le plus naze du forum... Mais là vous vous dites que c'est fini ? Eh bien non ! L'orgie ne fait que commencer !

Juste devant Léo et Drasur passaient oklm Hitlard et Nekonyan qui partageaient leur détestation des chiens en se dirigeant vers la cuisine histoire d'aller gueuler par ce que les amuses-bouche n'étaient pas à leur convenance. Autant vous dire que là, la cuisine ça va commencer à ressembler à une ménagerie.

Et vous pensez que c'est finit ? Eh bien non ! Non les amis ça ne fait que commencer ! Vous vouliez vous amuser ? Eh bien amusez-vus à gérer TOUUUUUUUUS les PNJ que je vais vous envoyer ! Mouahahahaha ! Passait également à côté d'eux, leur foutant un coup de balait en leur demander de se pousser du passage par ce qu'il avait autre chose à foutre que repasser plus tard, Deskjauke, le seigneur de Bordliday qui en profita au passage pour dire à Drasur sa façon de penser sur son travail en le traitant, je cite « de pire barman de l'histoire e l'univers ai jamais porté » en lui disant qu'il ferait bien de se sortir les doigts et qu'il avait de la chance qu'il ne soit pas son patron par ce qu'il lui en ferait chier des ronds de chapeau, le tout avant de lui donner sa carte et de lui dire que s'il voulait apprendre à la dure, être un vrai barman, il pouvait toujours venir prendre des cours à Borliday. Léo pour sa part n'hérita que d'un petit grognement tandis que Rexouille se fit jarter d'un coup de balais.

Mais vous n'avez encore rien vu mesdames et surtout messieurs ! Par ce que j'ai gardé le meilleur pour la fin ! Juste après le passage de Deskjauke, une blonde, habillée en armure médiévale, jureant complètement avec le décors en fait, une femme magnifique mais pas du tout discrète arriva. Elle semblait chercher du regard une échappatoire. Un coup à droite, un coup à gauche, sa tête se baladait dans toutes les directions comme pour chercher où aller après s'être arrêtée suite à son arrivée au petit trot. Là, elle vit alors les deux voyageurs et les aborda.

- Cachez-moi s'il vous plait mesirs aubergistes ! Il me poursuit de partout ! Je n'arrive point à m'en débarrasser. Moi qui déteste tant ces festivités aussi cossues et clinquantes ! J'y étais venue par ce que je me disais que ce pignouf me lâcherait... Et un peu par obligation aussi. Mais il a fallu qu'il entre dans la garde ! Et il m'a repéré ! Mince le voilà !

La créature se planqua derrière le bar de Drasur, arriva alors un voyageur. Gueule d'enfoiré qu'en a rien a battre de rien avec un petit air d'onizuka cherchant sa fuyutsuki, avec un p'tit air lubrique dans sa voix. Amusant de constater qu'il avait un peu la même attitude que la créature qu'il cherchait. Habillé en costar 3 pièce, il regarda à droite puis à gauche à plusieurs reprises avant de venir jusqu'à Drasur et Léo.

- Dites... vous auriez pas vu une blonde passer ? En armure, genre bonne mais bonne ! Mais genre vous touchez pas par ce qu'elle est à moi pigé ?!

Il regarda Léo mais surtout Drasur, comprenant vite qu'il avait en face de lui un débile de la même espèce que lui. Désolé Léo, les gens t'ignores par ce qu'ils savent que t'es un gars bien !
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 6 700
Points de Réputation : 5 300
Messages : 39
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Lun 7 Jan - 10:58


Les emmerdes faisaient leur grand retour... Décidément, ça ne s'arrêtait jamais au pays des rêves ♪
~~

Tandis que Monsieur-fornicateur-de-naines souillait mon Dream-Mag de sa signature, un cri sauvage résonna depuis les cuisines.
Au début, nous y prêtâmes à peine attention, car ce n'était pas nous mais les cuisiniers qui subissaient le courroux d'une créature mal lunée. Nous étions spectateur, et j'étais bien content de ne plus être en cuisine. Mais, quelque chose en moi ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour la suite.

Heu... on devrait peut-être leur donner un coup d'main, non ? Proposais-je en toute innocence.

N'était-ce pas le rôle d'un Héros, de foncer tête la première lorsque le danger se montrait ? ...
Ouais mais non... Ici, apparemment, on se contentait de regarder les catastrophes arriver une par une, sans se soucier des conséquences.
D'ailleurs, en parlant de catastrophe, j'en voyais une belle qui approchait. Un vilain frisson vint même faire grimper mon flippomètre lorsque je vis Hitlard et son camarade Roi des chats se diriger vers les cuisines en pagaille...
Si ces deux là commençaient à se mêler au bordel, je ne donnais pas cher de ce mariage.

Aïeuh ! Lâchais-je tout à coup.

C'était quoi ça ? Pourquoi on m'frappe ?!
Il me suffit de baisser les yeux pour trouver la réponse. C'était une sorte d'ours en peluche possédé qui m'avait balancé un coup de balais dans le tibia. Je le trouvais effrayant, surtout lorsqu'il me grogna dessus. Mais pas de panique Léo, car heureusement cette chose n'était que de passage et ne fit que blâmer Drasur dans sa lancée.

C'est alors qu'une dame bizarrement fringuée fit irruption. Elle était effrayée et semblait fuir quelqu'un. Celle-ci n'attendit même pas une réponse de notre part pour aller rapidement se planquer derrière le bar.
Puis, un type se présenta en face de nous. Pour ma part, je le regardais en grimaçant... Encore un qui me foutait les jetons. Mais vu qu'il semblait ne pas prêter trop attention à moi, j'en profitais pour m'écarter.

Moi, Fuir ? Jamais, j'étais un héros... enfin je faisais de mon mieux. C'est pour cela que j'allais tenter de résoudre un gros problème. J'allais attirer l'attention des seigneurs cochons et chats pour qu'ils ne se risquent pas en cuisine.

Je me précipitais alors vers l'estrade de la grande salle, surmontant quelques obstacles tels que des tables et des chaises comme si c'était un parcours du combattant. Jusqu'à arriver aux platines où gisait le cadavre d'un mec au style afro (#Callaghan).
C'est ici que j'invoquais mon fidèle compagnon Tails, à qui je donnais la tâche de dégager ce corps et de monter le son, pendant que je saisissais le micro.

Je me postai au milieu de l'estrade, debout et seul. J'inspirais un grand coup pour crier garde, quand tout à coup une musique vint me couper dans mon élan...



Mais qu'est-c'tu fout ! M'exclamais-je en reculant le micro.

Mon invocation me regarda en haussant les épaules, comme si ce n'était pas de sa faute. Pendant ce temps, les regards commencèrent à se tourner vers moi.

Y'a un Karaoké et j'suis même pas au courant ?! Attendez-moi ! S'écria la reine de la musique.

Elle monta à son tour sur l'estrade et se mit à chanter :
We're talking away
Puis elle me fit signe d’enchaîner :
I don't know what I'm to say ..?
I'll say it anyway
Today's another day to find you ...
Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait, ma voix sonnait étonnamment bien, et chanter avec la reine commençait à m'emballer.
Shying away
I'll be coming for your love, OK?

Naturellement, nous chantâmes le refrain en chœur :

Taaake on meeee
*Take on me !*
Taaake me ooonnn
*Take on me !*
I'll be gooone
In a day or twoooo

Nous chantâmes la suite et de plus en plus de regards se levaient vers nous. Je comptais sur ce petit concert pour ralentir Hitlard et Nekonyan dans leur lancée, laissant un peu de temps à la sécurité pour s'occuper du panda en colère. Aussi, j'espérais attirer l'attention du type en costard, pour donner le temps à la dame en armure de filer en douce.

Une fois le chant terminé, c'est une belle étreinte que je reçu de la part de Symphonia, la reine de la musique. J'avais la taille parfaite pour finir la tête sur ses nibards, et je ne pu retenir un sourire niais lors du contact.

Aaah... C'est le plus beau jour de ma vie. Pensais-je à voix haute.

Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Mar 15 Jan - 0:52

Léo est un génie incompris. (j'adore cette phrase d'accroche!)  Mais là, heureusement pour lui, je pense que tout le monde va le comprendre. Voyant l'énorme  flot de merdier qui commençait à arriver dans la zone ; la ménagerie débarquant dans la cuisine pour y foutre la merde, le seigneur travailleur força qui insultait qui il pouvait, pendant que des meurtres pour des sombres histoires de wati-flow étaient perpétrés et qu'une reine et son chevalier jouaient au chat et à la souris. Il avait eu la débile mais à la fois brillante idée d'essayer de détourner toute l'attention vers une seule et unique personne : Lui !

Et on peut dire que ce fut plutôt réussit. Son duo au karaoke avec la reine de la musique fit son petit effet, parvenant à attirer les seigneurs animaux hors de la cuisine, Panda ayant eu sa dose de pousses de bambou, s'étalant de tout son long sur le danse floor alors que Hitlard et Nekonyan faisaient a queue pour faire eux aussi un karaoke. Philippe pour s'en alla, déclarant détester les karaoke, eu aussi par ce qu'il fut rappelé à l'ordre par ses supérieurs à la radio, lui ordonnant de retourner à son post par ce que ça commençait à barder ailleurs. La reine du royaume médiéval de fantasia sortit de sa cachette pour apparaître sous les yeux de Luxeria qui arriva, complètement déchirée avec un zeus à peu près dans le même état qu'elle dans les bras. Elle s'accouda au bar et demanda alors à la reine de fantasia alors derrière le comptoir :

- Un mojito ! Mais sans citron, c'est ça qui m'a rendu malade !
- Luxeria ?
- Heeeeeeey machine ! Tu t'es reconvertie en barmaid ? C'est vrai qu'en tant que reine t'es un peu à chier ! Hihihihihihic !
- Serais-tu en train de bafouer mon honneur ?
- Ton honneur j'lui pisse dessus ! Allez sers-moi à boire !


Gwennever prenant très mal la remarque de Luxeria retira un de ses gant d'acier et l'envoya à la tronche de Luxeria qui lui balança alors zeus à la tronche. Une baston de reine de Dreamland allait commencer sans qu'aucun membre de la sécurité ne soit apte à faire face à n'importe laquelle de ces deux reines. Gwennever sortit son épée et les yeux de Luxeria se chargèrent de lumière ainsi que ses mains. On était face au début d'un combat de titant qui pourrait ravager la salle entière si personne n'agissait vite. Quand soudain se fit entendre le rythme, le flow puissant d'un son que Luxeria adorait. Elle se détendit immédiatement et fonça vers le micro, qu'elle saisit pour chanter le... PAPILLON DE LUMIERE !



Et là c'est le drame par ce que Luxeria elle est déjà difficile à canaliser quand t'as de l'alcool en jeu mais quand t'as en plus d ela musique, de l'ambiance, des gens et la fièvre du samedi soir... Alors là ça y est on la perd complètement ! Son karaoke fut un réel son et lumière, elle mit littéralement le feu ! Pendant quelques minutes, ce n'était plus le mariage qui était le centre de l'attention, the place to be mais c'était bien ici !  Après son show, elle retourna voir Zeus, ayant déjà complètement oublié la reine chevalière pour s'occuper juste de la souris qui lui avait servie de projectil plus tôt.

- Alors... on se le boit ce mojito ?


Puis une musique retentit, le début d'un karaoke commençait et elle regarda Zeus et lui annonça :

- Putain cette chanson c'est pour toi j'le sens !



Qui était le génie derrière ce choix de musique ? Eh bien... ce n'était prsonne d'autre que notre génie incompris qui était un camarade d'aventure aquatique sucrée de Zeus, le célèbre Fishpig Maker !
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 8 500
Points de Réputation : 26 500
Messages : 42
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Jeu 24 Jan - 4:41

Toujours a donné des conseils avisés en ce qui concerne l'alcool, le pikalouche était vraiment sérieux avec sa stratégie très subtile de tuer le feu par le feu. Seulement voila les deux autres gardes semblaient pas du tout du même avis... pff que des dégonflés je vous jure ! Elle est déjà complètement torchée donc a par si il avait une solution miracle pour dessaouler en deux secondes autant qu'elle continue non ? Bon bien sur là je vous raconte les pensées du proto-Pikachu mais en vrai l'abus d'alcool est mauvais pour la san... bref vous connaissait le pitch quoi donc on s'en fout !

A la surprise générale, Luxeria était totalement d'accord avec le plan de Zeus. Après tout ils avaient pas tort on était là pour faire la fête oui ou merde !? Elle serra la souris contre elle ce qui ne laissa pas ce dernier insensible il fallait bien le dire. Il était même conquis ! Enfin quelqu'un qui pensait comme lui ! Cerise sur le gâteau elle proposa même de boire un verre ensemble ! Ils passèrent devant Rushmor. La seigneur de la lumière révéla un nouveau point commun avec notre bestiole jaunâtre, elle détestait aussi le Dream Mag et ses articles dégradants sur sa personnalité : c'était la créature parfaite et Zeus en profita pour surenchérir !

- Ouais ! Puis d'abord *hic* tes articles sont tellement merdiques que je m'en sers comme PQ ! na ! *hic*

Best insulte ever... oui il avait pas trouvé mieux sur le coup... Toujours dans les bras de Luxeria, il lui tira la langue et lui fit un joli majeur alors qu'il partait en direction de l'entrée de service et plus précisément vers le bar.

***

Le duo alcoolisé s'installa avec panache au bar, et non panaché, hein faut pas déconner non plus... Pour l'occasion du mariage, la reine de Fantasia s'était improvisé Barman. Les deux gérantes de royaumes se connaissaient bien évidemment. Luxeria commença direct à la taquiner mais l'autre était vraiment pas drôle et semblait tout prendre au premier degré... Vu le l'état d'ébriété de Zeus, à ce stade il ne faisait plus la différence entre le respect et les gens haut placés de Dreamland. Il vanna à son tour la barman de manière assez osée et pas franchement distingué.

- Au pire met un citron mais tu peux garder la rondelle vu comment t'es coincée haha *hic*

A peine eu-t-il finit sa phrase qu'il reçut un gant d'acier en pleine tronche, ce qui ne faisait pas du bien. Les deux reines s'embrouillaient franchement et tout ça allait mal finir à ce rythme mais heureusement une musique sauva la mise et Luxeria incapable de résister à une musique aussi entraînante ne put s’empêcher d'aller vers l'appel du karaoké.

Un spectacle assez unique s’offre à Zeus. Il y avait tout, une musique entraînante une fois qu'on a trop bu, des jeux de lumières et de sons qui ferait pâlir Versailles et même une dimension pyrotechnique encore plus réel et énormissime qu'un concert de Rammstein. Le fumeur était bluffé par cette performance sans égal. Il avait vraiment l'impression d'avoir rencontré la femme parfaite ! Quand celle-ci revient vers lui pour boire le fameux mojito sans citron ce dernier sous l'effet désinhibé de l'alcool balança une phrase très sincère montrant l'affection qu'il lui portait.

- Tu es vraiment une belle rencontre ! *hic* Au fait moi c'est Zeus !

La boule de poils n'avait pas encore réalisé la présence de Léo dans la salle mais ce dernier semblait déjà l'avoir repéré et avait mis une musique plutôt adapté à son style. D'ailleurs Luxeria s'empressa à le faire participer. Zeus se sentit pousser des ailes et attrapa le micro le plus proche et commença à faire du air guitar sur l'introduction avant de chanter de manière très caverneuse les paroles de la chanson terrienne. Au moment du solo de guitare, il joua avec le fil du micro et le lança tel un lasso en direction de Luxeria pour l'attirer sur la scène et faire les derniers refrains avec elle. Il était excité comme une puce et c'était que le début du mariage ! Il finit bien sur en apothéose en faisant un hurlement de metalleux sur les dernières paroles. Ce qui contrastait avec la musique originale et surtout la voix fluette de Luxeria à ses côtés.

- You've been...
THUNDERSTRUUUUUUUUUUUUCCCCCCCCCCCK OOOOOOOH YEAAAAAAAAAAH BABY !


Il lâcha le micro par terre en mode boss de la game et fit un high five à sa partenaire ! Puis alla lui chercher son verre tant mérité.

- Je sais pas qui est le DJ, mais il assure grave ! Viens on va lui demander d'autres chansons !

Zeus fit signe à la seigneur de la suivre et se dirigea vers la table de mixage ne s'attendant surement pas à retrouver une connaissance.
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 6 700
Points de Réputation : 5 300
Messages : 39
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Lun 28 Jan - 15:46


Après ma belle prestation avec la reine de la musique, j'étais rapidement retourné du coté des platines pour passer un savon à Tails. Car le cochon nous avait lancé une chanson complètement ringarde.

T'es sérieux avec tes Papillons de lumière là ?!
T'inquiètes je gère ! Répondit mon invocation qui s'était mis dans la peau du DJ.

Le cochon avait en effet revêtit les lunettes de soleil et la veste pailletée de son prédécesseur. D'ailleurs, on pouvait toujours voir le cadavre de celui-ci en train de pourrir sur le sol... mais tout le monde s'en fout non ?

Bref, j'allais forcer Tails à changer de musique, quand tout à coup une femme brillante vint sur scène... Pas "brillante" qui signifie intelligente, non, "brillante" physiquement, car elle rayonnait, et nous offrait un spectacle éblouissant tout en chantant.

Wooaaww... Lâchais-je en même temps que Tails.

Nous restâmes bouche bée, la lumière jaillissait de toute part, dessinant des papillons sur les murs de la chapelle de cristal.

C'est un truc de ouf !

Et ce fut à ce moment là, où tous les regards étaient braqué sur la reine lumineuse, que j'en profitait pour modifier la prochaine piste audio. Tails n'y vu rien, et je lui lançai un grand sourire lorsque le son de la guitare électrique débuta.

C'est quoi ça ?!
Ça, c'est de la bonne musique !

Et ce fut au tour d'un museau bien connu de monter sur scène.

R'garde c'est Zeus !

C'était bien lui, mon fameux acolyte de la mer noire sucrée, et celui-ci était littéralement en train d'enflammer la salle en compagnie de la reine de la lumière. Je les regardais avec des étoiles dans les yeux et sautillant sur place.
Ce mariage ne s'était pas transformer en un simple karaoké, mais carrément en un concert digne de grandes Rockstars. Et une chose était sûr, avec ces deux là sur scène les membres de l'orchestre allaient vite finir au chômage.

IL EST TROP FORT PUTAIN !!


Nos deux stars venaient de finir leur festival. Ils se dirigèrent ensuite vers nous, et c'est lorsqu'ils furent assez proche que je me jetai sur Zeus.

Zeus ! Mon copain !

J'avançais à bras grand ouvert, mais fus couper dans mon élan par un câble qui traînait par terre. Je me cassai donc lamentablement la gueule à ses pattes.

Z.. Zeus ! Tu m'as manqué mon pote ! Fis-je en relevant la tête, le nez qui pissait le sang. J'ai besoin de tes supers conseils, tu crois que la reine de la musique et moi y'a moyen qu'on...

Je la vis dans le public, celle-ci me fit un petit coucou de loin. Evidemment, je lui rendit son geste en souriant bêtement.

Et vous madame le lampadaire Repris-je en me tournant vers Luxeria. C'était un truc de ouf vos effets de lumières ! Dites, vous pourriez faire la même si j'vous invite à mon anniversaire ?

Je regardais la contrôleuse de lumière de haut en bas pour trouver un argument pouvant la convaincre. Il me suffit d'un instant pour voir "pochtronne" écrit sur son front.

Y'aura plein d'alcool !
Léo, calme-toi... Fit le cochon derrière moi.

Je l'ignorais complètement.

Alors Zeus, t'en penses quoi ? Tu dois savoir y faire avec les femmes toi.



Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Mer 6 Fév - 1:16

Ok... que de belles rencontres dans cet event ! Zeus semblait carremnt bien s'entendre avec Luxeria. Et il commençait même à la dragouiller de façon pas trop subtile. Enfin, elle était tellement torchée qu'elle voyait rien. OMG mais... lui aussi ?! Il sont fait pour vivre ensemble ! Faisez des bébés putain ! Et en parlant de manque de subtilité, c'est limite si Zeus sortait pas des répliques genre « tu sais j'trouve qu'on a énormément en commun toi et moi ! » Ouais, vraiment, une belle rencontre ! Mais... que serait une belle rencontre s'il n'y avait pas un fantastique DJ pour venir la souder ? Un DJ qui se la pétait un peu en mettant en boucle « last night the dj save my life ». Alors que bon, il n'était même pas capable de sauver son coéquipier mort dans l'exercice de ses fonctions, qui n'était même pas son coéquipier et don le corps était toujours derrière les platines. M'est avis qu'il va y rester un moment !



Nos deux créatures vinrent alors à la rencontre du DJ qui se révélait être une connaissance de Zeus : Léo ! Vous savez le gosse insupportable, carrément débile mais bon pas méchant donc on l'aime bien avec qui il avait vécu une aventure sur la mer noir sucrée alors qu'ils cherchaient des fragments de la sphère du soleil. Léo sauta au cou de Zeus, beaucoup trop content de le revoir. Luxeria commenta ces retrouvailles à grand coup de calins !

- Héhéhé ! C'est trop mignon ! J'adore quand les mecs assument leur bromance !

Elle releva par contre pas trop le fait qu'il la traite de lampadaire, ne relevant que le fait qu'il la trouvait stylée, et le fait qu'en faisant ami-ami avec le DJ elle aurait le son qu'elle veut et peut-être même encore plus de verres gratos ! Mais par contre, elle commença à refuser gentiment sa proposition de venir à son goûté d'anniversaire jusqu'à ce qu'il dise qu'il y aurait... de l'alcool ! Là... on la sentit tout de suite intéressée. Mais bon, elle avait un standing à tenir et elle commença à faire genre elle savait pas trop t'vois ! Genre elle a un emploi du temps de ministre et tout. C'était juste une façon de faire mariner léo... mais c'était rodé de fou !

- De l'alcool à volonté wouah trop cool ! je... Attends nan je dois pas promettre attends ! Euh ouais je peux rien promettre tu sais je suis reine, j'ai un emploi du temps chargé... Des trucs de reine quoi !

Tu parle ton emploi du temps se compose essentiellement de gros chill et de branlette intensive meuf fais pas genre ! Par contre, elle écoutait ce que disait Léo à propos de la reine de Muzikland et regarda cette dernière qui dansait en chantant de sa voix parfaite, éclipsant complètement la musique électronique sortant des enceintes. C'était beau.

- Hmouais je serais toi je la prendrai pas elle ! Elle est trop vieille pour toi ! Tu la trouve bien ? T'as pa vu sa fille ! Elle est grave chauuuuuude ! En plus un DJ talentueux comme toi il a toute ses chances ! Elle c'est qu'une sale snob ! C'est pas pour toi ! Tu mérite mieux que ça ! Foi de Luxeria !

Elle finit sa phrase alors qu'elle s'approchait de Léo et lui disait ça limite en l'engueulant en mode « bordel mais respecte toi et trouve toi mieux qu'elle ! » Elle était quand même un peu flippant Luxeria ! Sympa dans le fond mais surtout torchée et flippante ! Elle s'écarta de Léo en se mettant à jurer en remarquant qu'elle avait filé son collant... balançant des « putain fait chier la bite » ! Le summum de la distinction quoi ! Elle revint dans la conversation quelques secondes plus tard en lançant un :

- Bon... on s'la donne ou bien ?! C'est le mariage du siècle non ?!

Et c'est dans ce décors de salle de réception, donnant sur les cuisines que Wylen, après s'être occupée de Kahina, arrivé. Visiblement c'était ici qu'elle semblait la plus utile. Elle était arivée avec quelques autres gardes qui attendaient là à l'entrée sans savoir trop quoi faire. Ils se la touchaient pas. Disons qu'ils savaient pas trop par quel côté prendre le problème par ce que bon, il y avait dans cette salle le potentiel pour niquer 13 fois le mariage avec une contre-soirée qui commençait à Snow-ball alors que de nouveaux invités commençaient à entrer dans la pièce. Il ne fassait surtout pas que cette contre-soirée continue par ce qu'elle risquer d'éclipsr le mariage. Mais en même temps, un tas de seigneur puissants s'y trouvaient... et c'était pas forcément les plus coopératifs du tout. Quand Wylen arriva, elle débarqua au milieu d'une conversation entre plusieurs gardes.

- Bordel on fait quoi ? Vous avez prévenu les cheffes ?
- Ouais elles savent mais y a un tas de trucs à régler ! J'ai cru comprendre qu'il y a le N°1 de la blacklist qui essaie d'entrer aussi.
- Ouais m'enfin bon ! Là on parle de Luxeria ! C'est sans doute le seigneur le moins facile à gérer au monde ! Elle peut péter le cul d'à peu près tout le monde dans cette pièce et perso j'vois pas trop qui pourra la convaincre d'arrêter de faire la fête pour aller bien calmement assister à une cérémonie de mariage chiante.
- En plus elle a l'air déjà complètement torchée !
- En plus ! Et c'est pas la seule ! Les autres aussi semblent s'amuser ! Putain si on avait un expert en brisage de fun sous la main !



HDJ:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Wylen Nevyra
Créature
Wylen Nevyra
Points de Puissance : 22 200
Points de Réputation : 19 900
Messages : 95
Localisation : Là où je vais.
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Mer 6 Fév - 12:51

Après avoir quitter les vestiaires du personnel, Wylen devait défaire une contre soirée qui se faisait, en vérité sur le chemin, notre lame se demandait comment qu’elle agirait. Il fallait qu’elle juge déjà la situation d’un premier regard. Et si besoin de renfort elle ferait appel, enfin… Si le besoin était là, contrairement à ce qui c’était passé plus tôt, Wylen avait bien récupérer. Car être à presque moins d’un pas d’elle, cela l’avait tétanisée, une peur qu’elle n’avait jamais ressentit avant… La puissance, c’était ce qu’elle désirait au fond, repartant dans ce genre de pensées temporairement. Alors quoi ? Elle soupira de nouveau, ce qui lui permit d’évacuer ce qui était de ce genre de pensée et se concentrer sur son boulot actuel… Agent de la sécurité de se mariage. Sur se point, il fallait qu’elle assure. Déjà c’était réellement pitoyable d’avoir été aider par Buki, Wylen aurait dû gérer la situation mieux que cela, peut être se montrer moins diplomatique ? A voir. Mais vraiment. Sur se point, la lame réfléchissait, comment arrêter cette contre soirée ? N’ayant pas le diplôme de casseur de fun, cela serait bien trop compliqué. Mais… Notre amie avait tout de même quelques idées en tête. Déjà, il fallait voir qui était déjà sur les lieux. Qui aura les capacités adéquates pour stopper la contre soirée ? Elle ? Non, Wylen était certes une personne qui sait utiliser sa tête, mais là, c’était plus complexe. Le visage de Wylen resta neutre, son regard calme et réfléchit montrait déjà qu’elle devait élaborer un plan. Ce mariage commençait réellement à ressembler à un champ de bataille, d’un coté des gardes se faisaient casser la gueule. Y avait Caramel apparemment qui c’était un peu agité, de ce coté là, le contrôleur des couleurs devraient s’en sortir en se planquant derrière une autre personne qui sait ? Repensant à ce dernier, Wylen l’avait trouvé trop gentil. C’est bien ça, mais cela pourrait se retourner contre lui non ? Enfin tant pis pour lui. A moins que cela soit la lame qui avait été trop sévère envers ses limaces agressives ? C’était possible aussi.

Apparemment cela faisait du karaoké, sûrement la reine de Muzikland. Ce qui intéressa en premier lieux notre lame, ce fut la conversation des gardes qui attendaient. En fait ils avaient peur de mal agir. Compréhensif, Wylen n’allait pas les réprimander pour cela, elle les laissa parler, observant ce que faisait les gens ici. Zeus avec Luxeria, bon ok, Luxeria allait être dur à convaincre, la reine de Muzikland devait aussi être gérée, bien. Comment agir ? C’est de là qu’elle aperçut Léo, c’était pas censé être un barman ou en cuisine ? Quoi qu’il en soit, lui… C’était sûr qu’après il prenne cher. Se tournant vers les gardes, Wylen prit parole.


« Je m’occupe de Luxeria et Zeus, l’un de vous peu s’occuper de remettre le voyageur à son poste ? Pour ce qui est de la musique, laisser la terminer et après vous ne mettez plus la moindre chanson, expliquez à la reine muzikland qu’elle doit rester en forme pour pouvoir aider l’orchestre lors du mariage. Restez calme et diplomatique, comprit ? Si cela ne fonctionne pas, aller aider autre part. »

Une voix calme et froide, Wylen donna des ordres, vu qu’ils ne voulaient pas agir, fallait bien que quelqu’un le fasse. De plus il n’y avait pas de temps à perdre. Pour le coup, la lame allait mettre en route son plan, et pour mieux aider les gardes à qui elle c’était adressée. Elle fit le premier pas en se rendant vers Luxeria, Zeus et Léo. Prenant une voix calme.

« Bonjour, veuillez excuser mon intervention, mais ce que vous organisez semble porter atteinte au mariage. Pourriez vous patienter jusqu’au moment voulut ? »

Son regard se posa sur Léo, toujours calme, elle reprit rien que pour lui.

« Vous devriez retourner à votre poste, votre pause est terminée. »

Calme ? Oui, Wylen avait gardé son calme et agit avec diplomatie, dans le fond, Wylen ne voulait qu’une chose. Qu’ils patientent pour ensuite pouvoir se bourrer la gueule après la cérémonie, si seulement ils pouvaient attendre se moment là ? Autant ça leurs faisait chier, mais autant qu’elle. Hors notre lame savait faire preuve de patience, pour le coup, elle ne savait pas si les autres l’avaient écoutée. Ou si ils avaient fuit la queue entre les jambes. Dans ce dernier cas, elle les massacrerait pour manquement à leur fonction. Le regard de Wylen ne resta pas que sur Léo, mais aussi sur les autres, afin de mieux évaluer la situation.
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 8 500
Points de Réputation : 26 500
Messages : 42
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Mar 12 Fév - 1:19

Zeus et Luxeria zigzaguèrent gaiement en direction de la table de mixage afin de rencontrer le fameux DJ qui avait rendu leur soirée encore plus dingue qu'elle ne l'était déjà et dire que c'était que le début du mariage. Le proto-Pikachu ne s'était pas autant amusé depuis un long moment, comme quoi avec beaucoup d'alcools dans le sang, de la musique et une fille qui le comprenait totalement bah il passait de mariage à la con à meilleur soirée ever ! Enfin ça s'était avant qu'il reconnaisse le DJ qui venait de les rejoindre.

Ça serait mentir de dire que le pikalouche le reconnu immédiatement, l'abus d'alcool n'aidant clairement pas à rafraîchir sa mémoire. Il plissa les yeux lorsque le garçon aux cheveux verts l'appela par son prénom et tenta de motiver ses neurones alors que ce dernier se vautra magistralement la tronche à ses pieds. En le voyant à terre il eu le déclic, il s'agissait de Léo... Pas forcement la personne qu'il s'attendait à voir à un tel événement. Pour le fumeur,il était impensable qu'il se soit fait inviter. Zeus soupira un coup.

- Ah Léo... *hic* tu es... toujours aussi... Léo quoi ! *hic*


Malheureusement pour Léo, on pouvait pas dire que la boule de poils jaune soit heureux de le revoir. Bah ouais il essayait de pécho tranquille Luxeria et voilà que le pire boulet qu'il ai connu débarque... Si ça c'est du pas du tue l'amour je sais pas ce que c'est ! Pire encore il osait lui proposait de venir à son anniversaire et par-dessus le marché, parce que ce voyageur avait décidément aucune retenu, il voulait qu'il lui donne des conseils de séduction ! Non, mais on croit rêver je vous jure ! Autant d'affronts en quelques secondes c'était une réelle performance !

La compagne improvisée de Zeus balança des points très juste au gamin, bah déjà j'avoue que l'alcool à volonté c'est le feu... Le faux Pikachu aurait d'ailleurs surement accepté la requête dans de tel condition, ça se refuse pas, on va pas se le cacher. Ensuite Luxeria mis en doute le choix de la cible de Léo, en la personne de la reine de Muzikland. Elle aborda des points plus que juste comme son age bien trop avancé pour le pig maker.

- Léo Léo Léoooo... nan mais ça va pas *hic* tu t'es pris pour qui ? pour l'étalon de Dreamland ? Pour un bel être d'ébène ? *hic* nan mais meeeec nan quoi ! Vise au moins une personne dans ta tranche d'age... Change de ton musical séduis la fille ! Luxy a raison wesh !


Oui vous ne rêvez pas Zeus venait de trouver un petit surnom à la reine des lumières... et d'aider involontairement Léo, bon surtout parce qu'il se faisait bien voir par "Luxy". Hé ouais même bourré il perdait pas totalement le nord notre Pikachu dreamlandien ! Il s'approcha du voyageur, en montant sur une enceinte non loin pour atteindre sa taille, et lui chuchota quelques mots à l'oreille laissant son haleine alcoolisé imbibé les narines de son interlocuteur.

- Tu veux des conseils ? Mon ptit Léo, tu t'approches d'elle et tu fonces sans t’arrêter tel un taureau en rut puis hop tu la percutes de plein fouet et BAM c'est le coup de foudre ! Tu l'aides à se relever en la regardant droit dans les yeux et en t'excusant crois-moi ça marche à TOUS LES COUPS ! *hic*

Zeus se marrait bien intérieurement, car il connaissait la valeur assez minable de son "astuce" mais au moins il risquait d'y avoir un spectacle intéressant si le jeune homme le prenait au sérieux et vu sa naïveté il y avait de grandes chances qu'il le fasse. Voyant que Luxeria commençait à s'ennuyer et voulait retourner sur le dance floor, la créature s'empressa de la rejoindre alors qu'une musique se lancer.


Zeus commença à s'approcher de Luxeria en faisant une dance un peu robotique. Les effets de lumière de la reine étaient totalement rythmés avec le morceau. Il ferait vraiment un duo atypique et on pouvait voir qu'il s'amusait. Mais l'objectif final était quand même de se faire la reine des lumières et pour ça il était chaud comme la braise et pas seulement à cause de l'alcool ! Mais tout ça s'était sans compter sur une nouvelle arrivante qui était prête à casser leur fun tel une stagiaire du King Arthur !

Wylen était chargée de ce rôle... ce qui était clairement pas une mince affaire on va pas se mentir surtout quand on doit rester diplomate avec des polchtrons. La membre de la garde s'approcha du trio et demanda sagement et poliment d’arrêter leur fête qui portait atteinte au mariage. Non mais oh ! Elle se prend pour qui elle ! Bien sur Zeus le pris mal...

- QUEOA ! *hic* Comment ça ! Qu'entends-je ! Que ouïs-je ! Que passa en las oreillas !? *hic* A l'horreur qu'inspire cette histoire, s'ajoute l’imbécillité. Porter atteinte ? non mais vous rigolez j’espère ! On met une ambiance de malade plutôt oui ! ça va être le meilleur mariage de Dreamland ! Que dis-je DE LA GALAXIE MADAME !

Il se retourna avec un effet dramatique balbutiant comme sa démarche d'alcoolo et fit un signe au DJ en mode " Balance le gros son Jean Michel Auplatine !" Il regarda Léo et Luxeria avec des yeux fous. Il voulait vraiment foutre le bordel ! La fête c'est du sérieux avec lui ! Il attrapa un verre au bar et le bu cul sec puis retourna rapidement sur la piste et débuta un battle de danse sous les yeux de Wylen ! Il commença à faire un jeu de jambe assez inattendue pour une bestiole aussi petite et donna le relais à Léo en espérant qu'il suive.

Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 6 700
Points de Réputation : 5 300
Messages : 39
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo] Dim 17 Fév - 0:05


Je devais vous avouer que je fus un peu déçu lorsque Luxeria m'annonça avoir un emploi du temps bien chargé. Cependant, je ne pouvais que faire preuve de compassion à son égard... Le rôle de reine ne devait pas être de tout repos.

Mais passons à un sujet plus intéressant : Les bons conseils de Luxeria et Zeus.
Ne voulant pas rater les points importants de cette conversation, je sortis un petit carnet et un stylo de la poche arrière de mon pantalon. Et ce fut donc avec la plus grande attention que j'écoutais leurs recommandations...
Par contre je devais vous avouer que je ne comprenais qu'à moitié ce que me racontait Zeus. Il faisait des sortes de métaphores avec des "étalons" et des "ébènes"... Pourtant je n'avais ni la gueule d'un cheval, ni celle d'un arbre !
Bref les mots clés qui ressortirent furent :
-> Fille de la reine de la musique = bon plan
-> Draguer comme un taureau en fute'
(Note : Ce n'est pas une faute, Léo a juste mal compris le terme "Taureau en rut")

Super ! Fis-je pour conclure. Grâce à vous je vais pouvoir pécho comme un pro !

C'est donc avec un grand sourire que je les remerciais tous les deux et qu'ils partirent de nouveau nous vendre du rêve en dansant sur du Funcky Town.


Pendant que la fête continuait, je relisais mes notes et allais vers Tails -L'invocation qui s'improvisait DJ- pour lui demander une info qui m'échappait.

Dis, tu sais à quoi elle ressemble la princesse de la musique ?
Pas du tout.
Ah merde...
Mon dépucelage allait devoir attendre.

Je rangeais donc mon carnet et remarquai qu'une petite chaîne en or c'était ajouté à la panoplie de DJ de mon ami le cochon.

Faudrait que tu arrête de piquer des trucs à ce cadavre...
Roh... il est mort ça lui servira plus à rien. Tiens d'ailleurs, j'ai trouvé des sachets de feuilles sur lui !

Il me montra deux grosses pochettes pleines de dead-weed, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était alors :

Des herbes de Provence ? On ira les rendre aux cuisiniers après !

C'est après avoir soigneusement rangé l'herbe dans mon slip ma poche secrète que je pu enfin me délecter du nouveau spectacle que nous offraient Luxeria et Zeus.
Je les regardais avec des étoiles dans les yeux...

"Aaah, si seulement j'étais aussi cool que ces deux là."


C'est après un nouveau succès du couple d'ivrognes que je m'approchais pour les acclamer, mais c'est aussi à ce moment qu'une créature de rêve fit irruption.
Au rythme de ses pas, ses cheveux immaculés dansaient.
De sa beauté, je fus envoûte.
Et d'un regard, elle vola mon cœur.

Une petite brise d'air frais se leva et un petit refrain bien connu se joua dans ma tête:

Ti aaamo ♪
In sogno, ti aaamo ♫
In aria, ti aaamo ♫
...


Sans m'en apercevoir j'avais marché vers elle, un sourire béa collé sur le visage. Je n'écoutais rien de ce qu'elle disait et une fois près d'elle, je lui ouvris mon cœur.

BeuBluiaimnou~

Oui, ce que je venais de dire n'avait aucun sens, mais que voulez-vous, l'amour rend con !

Heureusement, je fus sortit de cet état de zombification par la musique et par Zeus. Celui-ci débuta une danse et dans son rythme effréné il m'embarqua dans un battle de danse.

Je me tournai vers la créature de rêve, fronçai les sourcils et lui dit alors avec une grande conviction.

Vous avez surement raison madame, mais... désolé le pouvoir de la Funk m'appelle !

Je filai sur la piste de danse où je commençai un petit moonwalk rythmé. La lumière se braqua ensuite sur moi tandis que je fis un saut sur place. A l’atterrissage, je levai l'index en l'air, une main posé sur la hanche. Je débutai alors mon fameux mouvement du lasso tout en me déhanchant. Et pour finir, je lançai ce lasso imaginaire sur Luxeria dans le but de l'attirer au centre de la piste.

~

Ca c'est mon Voyacheur ! S'exclama Hitlard.
Niawrh vous en avez de la chance. Répondit le roi Nekonyan. Les miens ne sont pas aussi amusants, ils passent leur temps à se taper dessus dans des caves et à se lustrer la queue à HorrorPark. (#Edgar)


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo]

Vous ne passerez pas (par l'entrée de service) [Drasur et Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» StarCraft II
» Besoin de conseils pour premiere equipe stall [console] VOUS NE PASSEREZ PAS !!! ;V
» Vous ne passerez pas ! Ah bon... Et pourquoi ne passerais-je pas ?... x:o (terminé)
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Le mariage du siècle :: L'arrivée des invités-
Sauter vers: