Partagez

Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel]

Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 18 Nov 2018 - 21:40

Wahouuuu c'est trop génial, tout le monde parle de l'ultime mariage, le mariage du siècle ils osent dire… Et pourtant il y a tellement de personnes qui n'ont pas été invités. Dont vous deux, mais votre frustration ou votre curiosité ou le destin a fait en sorte de trainer vos pattes jusqu'au royaume cristal pour assister à tout ça, avec ou sans invitation. A l'extérieur de la grande église, dans l'avenue où est déployé les tapis rouges pour accueillir les différents invités sortant des limousines, plusieurs barrières ont été mises en place pour bloquer l'entassement de paparazzis qui veulent prendre des photos ou récupérer des commentaires. A se demander pourquoi ils se battent tous entre eux, ils font tous partie du Dream'mag !

Bref, de votre côté respectif Lev et Manekiel, vous pensez avoir repéré un défaut dans la sécurité autour du bâtiment : en effet, à une trentaine de mètre de l'église se trouve un gigantesque pic de cristal qui part en diagonal depuis le sol, sa pointe passant justement au-dessus d'un balcon à l'étage de l'église. Ca paraît peut-être flagrant mais pas grand monde à penser à emprunter ce chemin, vous êtes sûrement les premiers à l'avoir repéré !... Jusqu'à ce que chacun de votre côté vous apercevez une créature postée juste devant le fameux cristal, en tenue de sécurité et l'air patibulaire. C'est un grand homme d'au moins 2m avec une tête de taureau, ses deux longues cornes couvertes d'entailles diverses ne donnant pas vraiment envie de s'y frotter. Est-ce que vous allez quand même tenter votre chance et tenter de le neutraliser ou bien vous pensez qu'il existe une autre entrée potentielle ?
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Lun 19 Nov 2018 - 10:49

Lev avait entendu parler d’un mariage et savait clairement que c’était Weiss avait forgé les alliances. Du coup le forgeron était forcément invité. Mais pas Lev. Faut dire que ça ne lui faisait pas vraiment plaisir de savoir monsieur partir sans lui. Pas que Lev et Weiss étaient devenus les meilleurs amis du monde. Mais ils avaient un objectif commun à accomplir et la créature à forme humaine ne comprenait pas pourquoi il perdait du temps avec un événement comme ça. Qu’est-ce qu’on s’en fiche des mariages ! Lev ne voyait que la quête de ses cornes et n’était pas très content de le savoir à un mariage. Il perdait du temps plus qu’autre chose et l’objectif de Lev était clairement de le choper par la peau du cul et le sortir de là. Même s’il était venu de son plein gré.

Néanmoins il y avait une étape difficile à passer : entrer dans ce foutu mariage. L’entrée était sur présentation des cartes d’invitation. Et la créature agacée n’avait pas de carte. Au début il pensa à voler l’invitation de quelqu’un mais c’était trop dangereux : Il ne savait pas à qui il pouvait la carte sans représailles et les cartes étaient apparemment nommées. Il ne pouvait pas voler une carte pour la renommer sans passer inaperçu. Et son but n’était pas de se faire voir. Il observa la salle de la cérémonie de loin dans un premier temps. Tenter de la jouer fine en prenant sa véritable forme en une petite taille ? Ou tenter de jouer le bonhomme qui a perdu sa carte d’invitation et qui est outré qu’on ne le laisse pas entrer ?

En vérité, Lev avait reçu la carte d’invitation de son père. Celui-ci devait y assister mais désirait envoyer son fils le représenter. Il osait encore lui demander des services … Lev était profondément agacé, c’est comme si son père savait les moindres mouvements réalisés par son fils. Est-ce que Weiss était dans le coup ? Est-ce sa parano prenait le dessus ? Dans tous les cas, il n’utiliserait pas cette carte par pure fierté. Lev l’avait même déchiré et gardé les petits morceaux dans sa poche pour les balancer à la figure de Weiss. Le propriétaire allait prendre cher.

La créature remarqua non loin de lui quelqu’un observer la cérémonie de loin aussi. Lev s’en approcha, posant sa main sur son épaule.

« Toi aussi on t’a exclu de l’évènement ? »

Les deux exclus étaient ensemble. Même si ce n’était pas le genre de Lev de faire le premier pas, il préférait la compagnie de l’inconnu que galérer seul à entrer. Puis à deux c’est plus simple que seul, n’est-ce pas ?

« Si tu es chaud pour entrer, on peut tenter de trouver une stratégie ensemble. Tu vois le garde taureau là-bas ? Bah regarde plus haut, y’a un moyen d’entrer en douce. Mais je t’avoue que si je peux éviter de me battre aujourd’hui, ça serait le must. Je ne voudrais pas … Attirer l’attention, tu vois ce que je veux dire ? »

Lev savait qu’il y avait sans aucun doute des personnes et surtout des reines et seigneurs qui connaissaient son père. Et qui pouvaient donc le reconnaître. Plus vite il choppait l’autre idiot sans se faire voir, mieux il se portait. Il fallait rester discret. Lev hésita, fallait-il trouver un autre moyen d’entrer ? La créature commença à se creuser la tête alors qu’il avait poser son coude sur l’épaule de l’inconnu qui était toujours prêt de lui. Lev était tranquille, sans se poser de question sur l’inconnu qu’il prenait clairement pour un accoudoir.
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Lun 19 Nov 2018 - 18:55

Alors, récapitulons. Manekiel savait qu’il y avait un mariage qui se déroulait aujourd’hui. Il savait que c’était deux personnages important. Bon, par contre il savait absolument pas qui ça pouvait être te on va être sincère, on s’en fout un peu de comment ces deux tourtereaux se sont retrouvés ensembles. Si ça se trouve, il l’avait choisi à l’issue d’un concours type la Nouvelle Star. Rien de bien folichon, quoi. Mais pourquoi on raconte ça en fait, on s’en fiche !

Par contre, ce que Manekiel savait, c’est qu’à ce mariage, il y aura de nombreux seigneurs de Dreamland. Et parmi ses seigneurs de Dreamland, un psychopathe tout particulier avec qui Manekiel aimerait bien avoir une discussion musclée. Si c’était là l’occasion de choper Z par la peau du cul et de le tabasser dans les règles de l’art, alors il saisirait ce moment et agirait. Un bon patatage à l’ancienne, ça, ça calme les nerfs.

Bon, il y avait quand même un problème qui se posait mine de rien et c’était un problème de taille. C’est que Manekiel, bien que déterminé, n’avait pas été invité à ce mariage du siècle. Et bon, sans carton d’invitation, ce n’était pas gagné pour entrer. Surtout que l’entrée semblait gardée par un garde avec qui on ne pourrait sûrement pas vraiment engager un dialogue. Bref, il était coincé.

Alors qu’il songeait à un moyen d’entrer au sein de la cérémonie, la créature sentit une main se poser sur son épaule. Il se raidit immédiatement et son point se durcit au toucher, près à balancer une mandale de sommation à la personne qui avait osé le toucher sans prévenir. Il eut heureusement le bon réflexe de tourner la tête avant de remarquer que la personne qui l’abordait n’avait l’air ni de Z (qu’est ce qu’il foutrait en dehors de la cérémonie en même temps) ni de quelqu’un d’Eden Island. Il se détendit presqu’immédiatement et poussa un soupir de soulagement. L’intéressé lui demanda si lui aussi était exclu de la fête et l’homme-poisson haussa les épaules.

« Boarf, techniquement, j’ai pas vraiment été exclu, vu que j’ai carrément pas été invité. Mais par contre, j’aimerai bien entrer. J’ai… Quelqu’un à voir là-bas. »

Un court silence s’installa entre les deux créatures, avant que le nouveau venu ne lui propose qu’il fasse une tentative d’entrée en duo. Manekiel le fixa quelques secondes, avant de regarder le garde taureau et de regarder de nouveau son compagnon de route.

« C’est toujours mieux que de dialoguer avec ce garde je suppose. Et tu as raison, je préfère… ne pas avoir à utiliser mes poings. » Du moins, pas maintenant, mais l’homme-poisson se garda bien d’ajouter cette précision. Quant à l’autre inconnu, il avait décidé de prendre l’homme-poisson comme accoudoir. Il aurait bien protesté, mais il se creusait surtout la tête pour entrer. Il pourrait aussi demander à l’individu qui il était mais ce n’était pas sa priorité et demander des précisions sur lui voudrait sûrement donner plus d’informations sur qui il était et il n’avait pas vraiment envie non plus.

« Sachant qu’on ne peut pas passer de front, il faut trouver un moyen qui l’espèce de gros qui garde l’entrée ne nous voit pas… Une diversion pourrait marcher. Mais je ne vois pas ce que l’on pourrait faire concrètement sans nous mettre en danger. On pourrait aussi tenter de trouver une percée sans garde, un angle mort et s’y glisser. »

La créature se gratta la tête. Il fallait vraiment qu’ils entrent dans cette cérémonie coute que coute, mais s’ils pouvaient éviter de se frotter à la garde pour ça, ça serait le pied.

« On pourrait trouver une percée, divertir le garde et euh… courir ? Je sais pas trop, t’as pas une idée, toi ? »

Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mar 27 Nov 2018 - 11:15

Lev sentait qu'il venait de faire peur à son nouveau pote de la soirée. Et il n'en s'excusa même pas, trop pré-occupé à se demander comment entrer. Ce foutu garde faisait clairement chier. Il pouvait pas garder autre chose un peu ? C'était clairement une mauvaise idée de se transformer en taille réel et d'entrer car il pouvait tout simplement tout exploser sans faire gaffe. Puis même en petite version, une créature de la taille d'un chiot ça ne passe pas inaperçu, sauf s'il a quelqu'un pour faire diversion. Lev évita de mettre trop de pression à son nouveau accoudoir, il ne voulait pas l'écraser comme le saumon emballé dans les vieux sachets sans air.

Lev avait été invité. Mais il ne comptait pas le dire explicitement. Sa fierté le poussait à faire chier son père qui avait eu le culot de lui demander de le représenter. Pour qui il se prenait ? La créature secoua légèrement la tête. Valait mieux ne pas se prendre la tête et il écouta son nouveau partenaire qui disait clairement qu'il avait envie de voir quelqu'un. La créature sourit, tirant la joue du poisson.

« Hohohoho monsieur va voir une femme ? Hé bah dis donc, elle en a de la chance ! »

C'était de la pure taquinerie, histoire que l'ambiance reste détendue. Lev ne cherchait pas forcément à se présenter. Ce soir-là il voulait juste picoler, embêter Weiss et profiter de sa soirée comme étant un parfait inconnu. Mine de rien, il avait peur de croiser du monde qui pouvait le connaître. Et s'il voyait des amis à son père, qu'est-ce qu'il allait faire ? Comment allait-il réagir ? Devait-il aller les voir ? La créature décida que non, ils étaient aussi tordus que lui après tout.

Son compagnon du soir n'était pas chaud pour se battre. Tant mieux, parce que Lev non plus ! Il préférait les méthodes douces ces derniers temps, il s'épuisait tellement à force de s’entraîner que parfois c'était son corps qui lui disait stop et il lâchait pour se reposer au sol comme un vulgaire animal. Faut dire que le sport, c'était la seule chose qui vidait la tête de Lev. Et peut-être un mariage aussi, faut pas cracher sur tout comme ça ! L'homme-poisson tenta de proposer une idée. Le divertir puis courir ? Il risquait pas vraiment de bouger son petit derrière pour deux créatures qui ont une tête à claque. Autant en prendre un et frapper l'autre avec hein !

Vestimentairement parlant, Lev avait mit le paquet. On ne sait jamais s'il finit par trouver la femme de sa vie, n'est-ce pas ? Un beau costume trois pièces rayé et ça faisait l'affaire. Puis se voir avec autre chose que son gros manteau, le temps d'un soir, lui plaisait beaucoup. Il était très élégant et c'était plaisant de se dire qu'il pouvait plaire, il se plaisait déjà à lui-même ça suffisait. Tout du moins il pensait ainsi.

Tenue de Lev:
 

Lev arrêta de prendre son collègue non invité pour un accoudoir et mit les mains dans ses poches. Et s'ils passaient pas derrière pour ensuite s'envoler ?

« Suis-moi, s'il n'y a pas de garde de l'autre côté, j'pourrais nous faire entrer par le balcon. T'es du genre lourd ou pas ? »

Lev ne se fiait pas vraiment à l'apparence pour déterminer un poids, il le savait avec son propre cas.  Il fit signe à la créature de le suivre et il tenta de passer le garde le plus discrètement possible. Ils devaient éviter de se faire choper aussi rapidement. Au pire ils étaient dehors, qu'est-ce qu'il pouvait faire ce taureau s'ils étaient encore dehors ? Lev se rassura en se disant qu'il ne pouvait actuellement rien tenter. Puis il se voyait mal l'écraser juste pour un mariage. Il n'était pas du genre à s'en prendre à autrui si facilement.

Ainsi Lev commença à faire un détour, cherchant un angle mort pour entrer en toute discrétion. Il pourrait trouver un angle mort, prendre sa forme de base avec la taille plus petite puis entrer avec Manekiel. Tout du moins c'était le plan, la créature ne savait pas ce qui risquait de se passer. Et franchement il n'avait pas envie d'en savoir plus non plus.

_________________
Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] JiuTA0H
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 2 Déc 2018 - 11:02

« Une… Une femme ? » Demanda l’homme-poisson, un instant ahuri, « Non, pas vraiment, en fait, je viens voir un homme. » répondit-il avant de comprendre le sens de ce qu’il venait de dire, « Enfin, pas comme vous le pensez, plutôt... Juste pour parler quoi, rien de… »

Manekiel décida de se taire, parce qu’il en avait déjà un peu trop dit de toute manière. Visiblement mal à l’aise, il tenta de desserrer sa cravate, dont il avait l’impression qu’elle avait pour but de l’étrangler. Bien que l’homme poisson déteste porter ce genre de costume, il devait bien se fondre dans la masse et avait donc été obligé de dégoter quelque chose. Au final, il avait trouvé un costume trois pièces gris à rayures verticales avec une chemise blanche le tout orné d’une cravate de la même couleur que la peau de son porteur. Le costume ne payait pas de mine, mais au moins, cela permettrait à Manekiel de ne pas sortir immédiatement du lot et de se faire repérer. Ce soir, plus que tout, il voulait rester discret, et même si pour un voyageur, son apparence n’était pas commune, au milieu de créature de Dreamland, Manekiel saurait se fondre dans la masse.

Son nouveau compagnon lui fit signe de le suivre, lui posant une question sur son poids. L’homme-poison haussa les épaules.

« Ben, euh… je pense que j’ai une stature normale ? Enfin, je ne sais plus trop, ça fait un moment que j’ai pas… »

De ce qu’il se rappelait, la dernière fois qu’il avait été pesé, c’était en présence de Z. Bien que ce fût un souvenir des plus désagréables, il se souvenait du hochement satisfait du seigneur alors qu’il constatait que pour une créature qu’il avait soumis à de nombreux tests, Manekiel était pile dans la moyenne avec son poids. Il ne faudrait pas qu’un sujet de test soit en mauvaise santé physique si on voulait obtenir des résultats optimaux. Mais depuis son évasion, Manekiel avait un peu mis de côté sa santé, et n’avait pas trouvé de balance pouvant indiquer son poids.

« Je suis pas obèse si c’est ce que tu veux savoir. » Finit-il par conclure, ce fut la réponse qu’il estima la plus satisfaisante à donner à son interlocuteur.

La nature paranoïaque de la créature faisait qu’il regardait toujours derrière lui en suivant son nouveau compagnon. Beaucoup d’interrogation lui venait, et si le garde les avait vus ? S’ils étaient pris sur le fait ? Comment est ce qu’ils allaient s’en sortir ? Est-ce que les poings de Manekiel suffiraient, et comment l’autre squatteur en herbe se débrouillerait ? C’était des questions qu’il ne fallait pas se poser mais elles venaient naturellement à l’homme-poisson et il détestait ça. Mais bon il fallait faire avec et ils n’avaient pas vraiment le choix.

Après avoir un peu fait le tour, il y avait bien un endroit qui semblait bien, un peu isolé, bon, il y avait des gardes pas loin, mais c’était le seul endroit qu’on pouvait qualifié d’ « angle mort » ici.

« Bon, on fait quoi, maintenant, euh…. C’est quoi votre nom déjà ? » Demanda Manekiel à son compagnon, « Je… je m’appelle… Mane, si vous voulez tout savoir. Autant qu’on en sache un peu plus si on s’introduit à cet évènement ensemble, non ? » Il tenta d’offrir un sourire à l’autre créature qui ne fut en réalité qu’un rictus un peu gêné. « On pourrait tenter un peu d’escalade, mais c’est un coup à se faire repérer par les gardes. Ou alors trouver une bonne grosse diversion des familles. Un genre de baston, mais sans qu’on soit dedans, ce qui va être compliqué… »
La créature se gratta l’arrière du crâne. Cette situation était compliquée, mais il était déterminé à entrer le plus discrètement possible au sein du mariage, comme son compagnon. Si cela devait tourner mal, ses poings seraient ses meilleurs alliés, mais il aimerait éviter d’avoir à s’en servir. Mais bon, s’ils s’y prenait bien, ça ne pourrait pas tourner mal, hein ?

Tenue de Manekiel:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mer 5 Déc 2018 - 7:51

Bon, votre rencontre s'est plutôt bien passée en fin de compte ! Vous vous connaissez ni d'Eve ni d'Adam mais votre but respectif vous a donné un objectif commun : s'infiltrer dans le mariage ! Vous avez un peu discuté, vous avez un peu cherché à développer des plans etc… Finalement vous avez conclus qu'il valait mieux éviter la tête de taureau et de trouver une autre issue. Tout à votre honneur ! Moi aussi j'aurais pas voulu qu'on me traite de carnivore compulsif si je m'en prenais à bœuf paisible. Vous décidez donc de contourner le garde, évitant de vous faire remarquer histoire de pas trop paraître suspect. Le taureau ne fait pas vraiment attention à vous, en fait, ils a remarqué quelques ombres bouger mais après qu'il ait vu que vous ne fassiez que passer votre chemin il a pas cherché à pousser le sujet plus loin.

On en vient à ce fameux angle que mort que vous espériez trouver, faut l'avouer la sécurité ne laissait vraiment pas à désirer. La majorité des portes étaient gardées et quelques fenêtres étaient contrôlées. Mais avec un peu de persévérance vous apercevez un balcon plutôt facile d'accès, du moins pour toi Lev avec tes ailes. Alors que Manekiel faisait un minimum de présentations, vous commencez à entendre des voix de plus en plus se rapprocher. Elles venaient du balcon.

- J'aurais tellement pas dû abuser sur les huitres…
- Sérieux Bob ? Comment un grand garçon comme toi peut se faire battre par des fruits de mers ? C'est trop drôle !
- Ta gueule Richa… BLEUUUUGH !!
- WOLA ATTENTION EN BAS !!


Un voyageur avec l'apparence d'un démon rouge s'est accroché au bord du balcon et a commencé à vomir par-dessus ce dernier, dans l'espoir de laver son estomac corrompu. A côté de lui, Richard, tapotait dans son dos et lui proposait un petho, de quoi le remettre de bonne humeur, mais l'excès d'odeur a pas trop dû être de son gout et un deuxième cargo de vomi était balancé par-dessus la troisième corde.

- Rah-allez ! Ca va te passer mon pote, vomir c'est repartir !
- Ouais ouais…
- … OH PUTAIN BOB ! CODE GILET JAUNE A L'ENTREE 56 ! Faut qu'on y aille !
- Ouais ouais…


Les deux voyageurs se retirent du balcon et tout semble redevenir calme autour de vous… Si vous voulez vous infiltrer c'est le moment parfait. Du moins ça semble être le cas. Oh, et attention au vomi parterre.
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mar 11 Déc 2018 - 20:21

Lev explosa de rire à la remarque de son ami l'inconnu. Il était venu pour un homme, pourquoi pas après tout, chacun vient voir qui il veut non ? Sauf que la façon dont il avait tourné la phrase était marrante. C'était un petit comique celui-là en fait ! La créature décida néanmoins de ne pas en rajouter une couche, histoire de ne pas embarrasser davantage son collègue déjà embarrassé par sa propre phrase. Lev lui tapa dans le dos, histoire de lui dire indirectement de se détendre, qu'il n'y avait pas mort d'homme. Sur le chemin, il ne savait pas comment définir sa corpulence et se dit non-obèse. Là encore Lev le trouvait marrant. Il était tellement maladroit dans ses paroles, le pauvre. Il n'avait rien demandé à personne et le voilà avec quelqu'un qui se moque ouvertement de lui, franchement c'était pas cool et l'hybride s'en rendait compte.

« Excuse-moi si je te met mal à l'aise, c'est vraiment pas le but. C'est juste d'une part pour détendre l'atmosphère car j'te vois assez craintif. Et d'une seconde part pour savoir si je peux te porter au passage mais je pense que je devrais pouvoir, ne t'inquiètes pas va ! Ne penses pas que je me moque de toi hein, c'est pas ce que j'essaye de faire ! »

Il essayait de le rassurer autant qu'il pouvait. Avoir quelqu'un de mal à l'aise à côté de lui pouvait être gênant pour la suite après tout. Ils finirent par arriver à l'arrière du grand bâtiment et voir ce balcon. Mais deux personnes inconnus apparurent. Lev resta en retrait, se contentant d'observer au loin ... Un homme vomir ? Sur le coup le garçon eut du mal à comprendre. Pourquoi vomir à un balcon et pas des toilettes voir un lavabo ? C'était répugnant. La créature frissonna de dégoût. Il n'aimait pas vraiment voir du vomi par terre. Au bout d'un moment, ils finirent par partir très vite, sans aucun doute une urgence. Tout du moins il espérait. Lev observa une nouvelle fois autour de lui, la voie était libre ! Ils allaient pouvoir entrer dans ce foutu mariage ! Il entendu son compatriote se présenter. Mane qu'il disait. C'était très sympathique comme nom.

« Oh le boulet ! Je te tape la causette sans me présenter ! Je m'appelle Lev, enchanté ! »

La créature afficha un sourire à son nouveau pote de la soirée, Mane. Il n'avait pas l'air dangereux du tout. Il gardait son sourire alors qu'il écoutait Mane chercher une solution pour rentrer au mariage. L'escalade ? Mais il en avait des idées lui ! Sur le coup, la créature ne releva pas et se contenta de faire apparaître ses immenses ailes sur son dos comme réponse. Ça devrait suffire pour qu'il comprenne, non ?

« J'espère que tu n'es pas du genre à vomir comme celui qu'on vient de voir haha ! »

Il avait beau dire ça en souriant, il avait réellement l'espoir. Ah mais s'il vomissait, il finirait au sol, Lev finirait bien par le lâcher. La créature commença à s'envoler et fit signe à Mane de tendre ses bras afin de lui attraper le poignet. Il réussit à prendre son envol tranquille avec son petit passager.

« T'es un vrai poids plume en fait ! »

Lev se mit à rire de sa connerie tout en se dirigeant sur le balcon où il déposa Mane et il se posa ensuite à son tour en faisant disparaître ses ailes. Il tendit sa main amicalement à Mane en gardant ce sourire.

« Ravi d'avoir pu t'aider mon pote ! Si t'as besoin d'aide, j'pourrais venir t'aider avec plaisir. »

Et c'est ainsi, qu'ils réussirent à entrer au mariage sans problème. Tout du moins pour l'instant ... Non parce que Lev sentait fortement au fond de lui que cette soirée allait être ... Mouvementée ? Autant parler d'un instinct à ce stade. Son instinct animal peut-être ? Dans tous les cas, il avait hâte de retrouver Weiss pour lui faire la misère.
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Lun 17 Déc 2018 - 20:06

Manekiel hocha la tête alors que son nouveau compagnon le rassurait. Il ne voulait pas le mettre mal à l’aise, bien sûr, c’est simplement que Manekiel avait simplement du mal avec les gens. A vrai dire, ses rencontres précédentes sont loin de s’être passées de manière conventionnelle, il n’avait juste pas l’habitude de se présenter à quelqu’un normalement.

« Pas de soucis, c’est juste que… le social c’est pas mon truc. » Dit-il simplement alors que son compagnon se présentait, sous le matricule de Lev, « Oui, ça peut paraître étrange, quelqu’un de pas bon socialement qui s’invite à un mariage, qui est l’un des évènements le plus social du coin, mais j’ai vraiment besoin de voir cette personne, à tout prix. » Bon, ok, il avait besoin de voir si Z était ici, et après quoi ? Qu’est ce qu’il ferait ? Il avait sûrement amené des chiens de chasses avec lui, mais oserait-il provoquer un scandale en plein mariage, lui qui tenait tant à sa précieuse discrétion ? Ça serait à voir, mais si cela venait à mal tourner, Manekiel prendrait ses jambes à son cou.

Alors qu’il réfléchissait à un moyen de pénétrer dans l’enceinte du bâtiment, il se fait soulever par Lev, qui avait, on ne sait comment, fait apparaitre des ailes dans son dos. Manekiel gigota un peu, prit de panique et se calma quand Lev lui dit qu’il serait préférable qu’il ne vomisse pas, préférant adopter la technique bien connue des lapins, se recroqueviller et ne pas bouger en attendant que ça se passe.

Attendant que son calvaire prenne fin, Manekiel toucha avec une joie non dissimulée le sol, étant à deux doigts de l’embrasser. Les vols c’est bien, mais être sur la terre ferme, c’était mieux, il était un homme-poisson, pas un homme-oiseau, non d’un sushi !

Lorsqu’il releva la tête, Manekiel vit Lev lui tendre amicalement la main et lui offrir son aide en cas de problème. Il n’avait pas l’air bien méchant et peu importe ce qu’était son pouvoir, il pourrait être bien utile à l’homme-poisson si ce dernier venait à rechercher des gens dans sa quête personnelle. Tout comme Angélique, Lev pourrait s’avérer être un allié de taille qu’il ne faudrait négliger sous aucun prétexte.

Reprenant son souffle, la créature saisit la main à son compagnon du soir et se releva avec son aide.

« Merci Beaucoup, Lev, je ne l’oublierai pas. » Dit-il avec sincérité, « Je vais te suivre pour le moment, si ça ne te dérange pas. Je ne connais absolument pas l’endroit donc je préfère rester avec une tête connue avant que nous nous séparions. »

En plus, il ne savait pas pourquoi, mais il sentait qu’il serait préférable de ne pas se retrouver seul dans cette soirée, on ne sait jamais.

Enfin, après tout, Manekiel était connu pour être paranoïaque, ce n’était peut-être qu’un coup de stress qu’il s’infligeait à lui-même.
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mer 2 Jan 2019 - 1:24

C'est avec grâce que tu t'es envolé en direction du balcon, Lev, portant Manekiel sur ton dos. Ce n'était pas si difficile de monter rapidement à cette hauteur, après tout tu connais ton corps et tu sais à peu près jusqu'où tes ailes peuvent te porter, mais c'était peut-être pas le cas du poisson qui a eu une bonne frayeur en s'envolant sur toi. Vous ne l'aviez peut-être pas remarqué, mais juste après que vous soyez montés le garde avec une tête de taureau s'approchait de votre ancienne position, étant persuadé d'avoir entendu quelque chose. Mis à part le vomi, il se dit qu'il n'y avait rien à voir par ici et décide de reprendre sa ronde, un risque écarté pour vous.

Mais vous n'avez pas trop le temps de vous réjouir car à peine vous commenciez à vous demander par où il fallait aller, vous entendez des pas rapidement se diriger vers vous. Mais avant que vous ne puissiez vous dire que c'était un garde ou qui que ce soit d'autre, vous vous sentez soudainement détendu… Comme si les mauvais pensées et les craintes s'évaporées, laissant place à la détente. Richard, celui que vous avez vu avec un Bob mal en point, s'approchez de vous en fouillant dans ses poches.

- Merde où je l'ai mis ce pét… Oh ! Vous, là ! Vous auriez pas vu mon herbe sur le balcon ? C'est le dernier endroit où je l'ai vu !

Ouais, c'est ça Richard quand il joue au garde, il vous suspecte même pas ! Il passe entre vous deux pour observer le balcon quelques secondes puis abandonne rapidement sa recherche. Il se reconcentre sur vous pendant quelques secondes et affiche un sourire franc et assez rafraichissant, son aura zen se déferlant sur vous histoire de vous faire comprendre que c'était grâce à lui que vous étiez dans cet état, sans pour autant que ce soit intentionnel.

- La vache ils sont trop biens vos costumes ! Vous devez être des invités, vous vous êtes perdus ? J'avoue que moi aussi j'étais avec mon pote Bob y'a 10 secondes puis le temps que je tourne la tête, il était plus là ! Je vous raconte pas la flippe. Vous avez faim ? Je crois avoir vu une salle rempli de gâteaux tout à l'heure mais je suis pas sûr… Allons voir !

Sans vraiment demander votre avis ou vérifier que vous le suivez, Richard commencez à marcher en sifflotant paisiblement en direction des couloirs.

- Au fait moi c'est Richard !... Bah alors vous venez ? C'est par là je crois !
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mar 15 Jan 2019 - 16:54

Hé le GM, on se calme, Lev c'est pas un transporteur pour porter les gens sur son dos. Attraper les bras ça suffit amplement, compris ? Ils étaient enfin au mariage ! Ça y est ! Manekiel avait envie de rester avec Lev, pourquoi pas. Il n'avait pas l'air méchant du tout pour un poisson alors Lev accepta en hochant la tête et en lui affichant un sourire, content d'avoir de la bonne compagnie avec lui. Ah oui, de la bonne compagnie pour Lev ce n'est pas des filles qui pullulent de partout, qu'est-ce qu'il s'en fiche des filles. Non pour lui de la bonne compagnie c'est juste quelqu'un de sympathique près de lui. Sur le coup il se dit même qu'ils pouvaient embêter Weiss à deux. Mais fallait-il encore le trouver, le bougre ! Pas le temps de proposer quoi que ce soit à Manekiel que quelqu'un avec une aura totalement détente approcha. Lev n'avait pas eu le temps de paniquer. Ah non au contraire, il se sentait bien, cool, y'a pas de problème si y'a des gardes autour ! Et le garde qu'ils avaient vu plus tôt sur le balcon apparut, demandant où était son pète. Dans le plus grand des calmes. Franchement, si tous les gardes étaient comme ça, tout le monde pouvait entrer ou sortir de ce mariage comme si c'était un moulin ! Réflexion faite, Lev haussa les épaules et regarda Manekiel.

« J'ai rien vu ! Et toi ? »

Le garde part chercher son pète. Faut dire que Lev avait eu l'idée de l’assommer pour s'enfuir ensuite, mais il changea vite d'avis. Ah non mais il se sentait bien là et si c'était bien ce garde qui le détendait tant, vu comme il avait l'air cool (ou bête ?), y'avait pas besoin d'être si extrême ! Le garde, souriant, leur demanda s'ils étaient perdus. C'était le coup des costumes ça. Une salle remplie de gâteaux ? La créature se demanda s'il fallait s'en méfier ou non. Et si c'était une technique pour empoisonner et dégager les squatteurs ensuite ? Il fallait s'attendre à tout dans ce monde.

« Je cherche mon ami Weiss et je pensais le trouver ici ... Du coup comme mon ami m'aide à le chercher, on s'est un peu perdus j'avoue ... En même temps, c'est tellement grand ici ! Incroyable ! »

Ce mensonge. Et le pire, c'est qu'il était sortit tout naturellement du monde ! Aucune hésitation, aucun doute, comme ça PAF ! Comme des Chocapic ! Bon en soi il y avait un peu de vrai aussi, Lev cherchait bien Weiss, même si celui-ci était plus son maître que son ami. Il avait ... Déformer la réalité dirons-nous. Le garde se présenta et les pressa pour les emmener dans la salle à gâteaux. Ah parce qu'il était sérieux avec sa proposition ? En plus Lev avait faim, ça tombait à pic ! Mais pas de précipitation. Lev fit le premier pas et commença à le suivre, observant la beauté des lieux au passage. C'était vraiment beau, ça méritait un mariage aussi dingue.

« Du coup, tu crois que tu peux m'aider à trouver mon pote ? Histoire qu'on arrête de se perdre un peu partout. J'sais qu'il est invité au mariage aussi, en plus il doit avoir un poste important. »

Lev n'en savait rien en réalité, s'il avait un poste important ou non. Il savait juste que monsieur était là, c'est tout. Il ne lui disait pas qu'il venait de base juste pour l'embêter. Juste le perturber. Ouais il voulait juste le faire chier, autant placer les bons mots là où il faut. D'ailleurs, Lev se demanda s'il devait se présenter ou non. Et si ce garde connaissait la liste des invités par cœur ? Pas possible, sinon ça ne serait pas aussi facile ... Ou alors ça maintien la théorie de l'empoisonnement. Le cerveau de Lev tournait à plein régime. Les mains dans les poches, il se laissait pour l'instant guider tout simplement.

« Au fait, je suis Lev Wezka ! Enchanté Richard ! »

Lev prit le risque. Au pire, vraiment dans le pire des cas, il oserait dire qu'il vient représenter son père. Et s'il disait ça, tout cette histoire allait mal finir ...
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 20 Jan 2019 - 11:04

Lev n’avait pas eu l’air de repousser l’homme-poisson lorsque ce dernier lui proposa de squatter la fête un moment avec lui. C’est pas comme s’il allait être envahissant après tout, il allait juste se tenir à côté de lui, comme l’ami moche aux soirées puis partir si jamais il trouvait Z ou quelqu’un d’Eden Island. Au moins il aurait de la compagnie dans cette fête mondaine où il ne connaissait personne et n’avait pas sa place.

Avant qu’ils n’aient pu continuer une discussion de laquelle pourrait naître une grande et longue amitié, les deux créatures entendirent des pas se diriger vers eux. Paranoïaque comme il l’était, Manekiel se raidit, près à trouver une issue de secours où même à se préparer à bien frapper le malheureux qui arriverait vers eux. Cependant, ses inquiétudes s’envolèrent très vite, alors qu’il se sentait soudain totalement détendu. En fait, c’était cool, y avait pas de quoi s’en faire, ils pourraient toujours discuter, non ?

Le garde arriva finalement, et les prit carrément pour des invités ! Faut dire qu’il cherchait son pétard le pauvre, c’est sûr qu’il n’allait même pas les confondre avec des squatteurs. Manekiel n’avait même pas envie de se mettre en colère en fait, non, c’était cool, il posait pas de soucis, donc pas de raisons de la taper. Il avait trop cool en plus, il proposait même d’aller à la salle du banquet pour chercher des cadeaux. C’était parfait. Ils n’avaient pas à éviter des gardes, ils allaient être directement conduits dans la salle principale comme deux invités.

Quand Lev regarda Manekiel pour lui dire qu’il n’avaient rien vu concernant l’ami Bob, l’homme-poisson haussa des épaules. Il s’en foutait un peu de Bob, à vrai dire, mais bon, fallait jouer le jeu, s’il voulait toujours réussir à entrer dans ce mariage.

« Inconnu au bataillon. »

Par contre, quand son compagnon mentionna la personne qu’il cherchait, Manekiel tiqua, il se rappelait de Weiss par contre !

« Hey, lui, lui, il me dit un truc. Oui ! Je l’ai déjà rencontré son Weiss, dans une forêt avec des elfes et un voyageur tronçonneuse… Ouais, c’était une aventure un peu étrange, quand on y pense. Je veux bien t’aider à le trouver s’tu veux, lui. Ca m’occupera de le chercher avec toi, tient. »

Manekiel semblait drôlement zen. Toutes ses inquiétudes et ses soucis semblaient s’être envolées au contact de ce voyageur, Richard. Il avait l’air un peu con, mais ça avait aussi l’air d’être un chic type. En fait, ça faisait presque mal de devoir lui mentir, mais bon, sympa ou pas, les deux créatures avaient des priorités à respecter et il fallait maintenant s’infiltrer dans ce mariage. Ce qui au final, avec l’aide de Richard, s’avère plus simple que prévu.

« Moi, c’est Manekiel, enchanté. »

Il avait dit son nom complet sans se soucier de rien, lui qui prenait presque toujours soin d’utiliser son diminutif par pure prudence. Qu’est ce qui pouvait mal se passer après tout, hein ?

« Bon, tu veux bien nous accompagner à la salle du banquet, Richard, t’as l’air d’être un chic type et je voudrai bien assister à la fête. Je manquerai pas de parler de ta grande gentillesse aux autres invités. » Bluffa Manekiel. qui ne tente rien n’a rien et comme ça, il se pouvait que le garde soit moins regardant sur leurs identités après tout.
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Lun 4 Fév 2019 - 0:21

Richard vous observez d'un œil à moitié fermé, faisant semblant d'être suspicieux avant de sourire comme le grand artichaut qu'il est au fond du kokoro et de vous serrer la pince de manière naturelle, peut-être même un peu trop enjoué.

- Ouah vous avez l'air trop sympas les gars ! Les autres ils ont un peu un balais dans le cul à force de jouer au garde-à-vous devant les patrons mais vous, vous avez l'air de grave chiller ! Allons chercher ces gâteaux !

Sifflotant pendant qu'il marchait joyeusement, il tendait l'oreille sur les raisons du pourquoi vous étiez perdus et il hochait la tête, semblant complètement comprendre ce que vous lui disiez. En même temps vous cherchiez vous aussi quelqu'un mais cet endroit était trop grand pour le trouver ! Il grattait son bouc quelques secondes, faisant mine de réfléchir avant d'hausser les épaules.

- Je connais pas de Weiss mais s'il a été invité alors il est sûrement dans le coin ! J'suis sûr que mes collègues l'ont laissés entrer, en même temps on va pas empêcher des gens de faire la fête pas vrai ?

Le cas de l'ami perdu étant mis de côté, il finissait par faire signe de s'arrêter, un peu comme un chef ordonnerait à son commando de se stopper net. Il regarde à droite et à gauche, essayant de se rappeler dans quelle direction il fallait aller… Avant de pointer ce qui lui semblait la bonne porte ! Il s'approchait avec le gros sourire et passait la main sur la poignée, entrouvrant légèrement la porte.

- C'est ici les gars ! Ils verront rien si on se sert dans les petits gâteaux…
- Qui ne verra rien, Richard ?!


Woah la flippe ! A l'autre bout du couloir une tête féminine se démarquait du décor cristallin et avançait à grand pas en direction de votre trio. Richard a un sourire béat sur le visage alors qu'il lâchait la poignée, se bougeant un peu pour s'avancer vers Wendy, l'une des membres de son groupe, qui avait l'air vénère contre le voyageur. Comme d'habitude quoi.

- Yo Wendy ! Ca va ?
- Je t'en foutrais des "ca va" Richard ! On était supposé allez à l'entrée pour s'occuper des gilets jaunes !
- Ouais j'sais, mais j'ai perdu Bob sur le chemin, et mon bedho !
- Comment ça t'as "perdu" Bob ?! Il est passé où encore ?! Et ces qui ces mecs-là ?!
- PUTAIIIIIN ! C'EST QUI LE FILS DE SCHLAG QUI A GASPILLÉ TOUT LE PQ ?!!!


La voix tonitruante du morpheur démon résonnait, derrière une autre porte pas loin de Wendy. Le duo de voyageurs tournaient la tête en même temps en direction de ce qui était les toilettes… Vous laissant le champ libre pour éventuellement vous échapper par la porte ouverte par Richard. A moins que vous souhaitiez trainer avec eux mais Wendy n'a pas du tout l'air affectée par les ondes de Richard… Et bizarrement vous avez l'impression d'avoir aperçu une silhouette faire quelque chose à l'intérieur de la salle des gâteaux.
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Ven 22 Fév 2019 - 15:59

Manekiel se proposa d'aider Lev à trouver Weiss et la créature accepta avec plaisir et lui afficha un sourire sincère. Il le trouvait de plus en plus cool. Le simple fait d'avoir des cicatrices le rendait badass donc bon. Sur le coup il se disait que nouer une amitié avec lui ne pouvait pas être une mauvaise idée. Mais pas maintenant. Là ils étaient occupés à suivre Richard qui voulait les emmener manger un morceau. Ce mec était vraiment sympa, dommage qu'il ne sache juste pas qu'il venait d'aider des squatteurs à rentrer. Mais bon, ce n'étaient pas des méchants squatteurs après tout, puis Lev ne comptait pas dire que Richard l'avait aidé, fallait mieux éviter de le mettre dans la merde. Autant le garder dans la poche si possible, on ne sait jamais s'il peut servir dans l'avenir.

« T'es vachement cool comme garde, Richard ! Les autres que l'on a croisé passe leur temps à faire la gueule donc ça donne pas envie de discuter avec eux. Mais toi c'est autre chose ! Tu nous parle comme des potes et c'est super gentils ! »

Autant lui faire des petits compliments pour le garder dans la poche. Puis mine de rien Lev pensait tous ses compliments. Il était honnête, les autres passaient leur temps à faire la gueule, ce n'était pas plaisant. Squatteurs ou pas, ils avaient bien le droit au moins à un sourire ? Genre comme une récompense que l'on donne aux perdants quoi. Richard leur offrait la victoire, cette victoire d'être dans le mariage ni vu ni connu. Ils étaient tranquillement escortés par un garde pour aller squatter le mariage en toute tranquillité, si c'est pas la vie ça ! Faut dire qu'ils avaient eu de la chance sur ce coup-là ... Les prochains squattages ne risquaient pas de tous se passer comme ça.

Alors que Richard venait de trouver la pièce qui risquait de faire briller les yeux de Lev et de son nouvel ami Manekiel, une femme se mit à hurler comme une dingue pour engueuler Richard. Mais pourquoi devait-elle hurler ainsi ? Elle ne pouvait pas se calmer les ovaires sérieusement ? Les ondes de Richard faisaient effet sur Lev qui ne dit rien. Mais les ondes ne touchaient pas la folle hurlante qui râlait pour un oui ou un non. Brusquement, une insulte fusa à propos du PQ. C'était un bordel sans nom et la créature se tourna vers Manekiel, confus. Est-ce qu'ils devaient rester ici ? Surtout qu'il y avait du mouvement dans la salle des gâteaux. Peut-être les invités qui squattent ? Ils pourraient aller squatter avec eux tiens ! Sans se poser plus de question, Lev attrapa le bras de Manekiel et lui fit signe de ne pas faire de bruit pour lui montrer la porte de la salle des gâteaux. Remplir son estomac avant de s'énerver sur Weiss n'était pas une mauvaise idée ! La créature partie donc en direction de la salle, discrètement. Genre ni vu ni connu. Il ne supportait plus l'autre folle gueuler à cause de ses foutus règles. Fallait qu'elle apprenne à se calmer. En attendant, Lev risquait de se remplir la panse !

« Discrets Mane. »

Lev chuchota à Manekiel, histoire de ne pas se faire entendre et fallait surtout qu'il comprenne qu'il ne devait pas essayer de parler à cette folle. Ils allaient perdre un temps trop précieux à cause d'elle.

_________________
Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] JiuTA0H
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 3 Mar 2019 - 19:37

Richard avait vraiment l’air d’un gars cool, vachement chill et tout. Manekiel s’en voudrait presque de se jouer de lui en prétendant être un invité alors qu’il ne s’agissait que d’un simple squatteur. Mais bon, son but c’était de voir si Z était là, fallait pas déconner non plus, ce seigneur passait avant tout.

Le bon Richard les guidait droit vers la salle des invités et Manekiel s’apprétait à le remercier chaudement quand un grand bruit vint troubler leur petite balade chill à trois. Une femme qui avait l’air bien remontée contre le bon samaritain qu’était Richard et se mis à l’engueuler comme jamais, le pauvre il avait rien fait ! Il avait juste fumé quelques bédots et aider deux squatteurs à entrer, rien de mal à ça, non ? Surtout que comme par hasard, elle venait d’arriver pile poil lorsque Manekiel et Lev allaient enfin pouvoir pénétrer dans le fabuleux mariage qu’ils espéraient tant squatter. Surtout qu’elle se mit soudain à s’intéresser de très près aux deux squatteurs en herbe. Ça, ce n’était pas très bon, du coup.

Manekiel avait durci son poing par reflexe, le cri de la femme l’ayant surpris, prêt à en découdre et à casser des têtes s’il le fallait sauf celle de Richard parce que Richard, c’est un bon gars. Mais fort heureusement, il n’eut pas à en arriver là, car au même moment, un autre bruit tonitruant retentit, quelque chose à propos de PQ, enfin, rien de bien passionnant (à moins que le PQ ne soit en réalité un objet qui absorbe la lumière on sait pas).

En tout cas, cela eut l’avantage de distraire Richard et l’autre folle de Lev et Manekiel, laissant le champ libre pour entrer dans la salle des petits gâteaux. La créature mi-homme mi-poisson eut la même pensée que Lev alors que ce dernier lui intima de rester discret. Oui, bien que ça lui déchirait le cœur d’abandonner Richard à son triste sort, il devait remplir sa propre mission qui était de s’incruster totalement dans le mariage. Profitant de la diversion qui arrivait bien à poing, Manekiel fit quelques pas sur les côtés, entrant discrètement dans la salle des gâteaux. Il s’était imposé une mission, oui, mais il n’allait pas le faire le ventre vide, ça ne se faisait pas !

Une fois dans la salle, la créature fut impressionné par le nombre de gâteaux qu’il y avait autour d’eux, de couleurs et de formes diverses et variées, ayant l’air tout aussi appétissant les uns que les autres.

« Personne nous en voudrait si on en pique deux trois, non ? » Dit-il à l’attention de Lev, tout en piquant un petit four qu’il enfourna dans sa bouche. La nourriture était délicieuse et jamais la créature n’avait gouté un met si parfait. Personne n’en voudrait à Manekiel s’il en prenait un autre, non ? Puis il y avait tellement de gâteaux différents…

« Bon, avant qu’on chercher Weiss… on peut piquer des échantillons, non ? Je veux dire, on est déjà dans l’illégalité, donc autant y rester et en profiter. » Dit l’homme poisson à l’attention de son compagnon squatteur, tout en commençant déjà à préparer sa réserve de gâteaux.
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 24 Mar 2019 - 21:39

On peut dire que vous avez de sacrés instincts, Lev et Manekiel, puisque vous décidez de ne pas vous confronter avec la pote de Richard et préférez donc entrer dans la pièce remplie de gâteaux. La vue a de quoi vous couper le souffle ! En même temps il en fallait pas moins que ça pour un tel rassemblement de figures dans Dreamland. On ira pas jusqu'à dire qu'il y a des montagnes de gâteaux mais assez pour donner de sacrées carries à tous les seigneurs du coin. Lev, tu restes plus ou moins à l'affût en te disant que l'endroit était peut-être gardé, ou juste par sécurité ? Ce n'est pas trop ton cas, Manekiel, qui commençait déjà à te goinfrer. Les pâtisseries fondaient littéralement dans ta bouche, c'était probablement la meilleure chose qu'il t'ait été donné de manger dans toute ta vie, et ce n'est pas la nourriture sèche de Eden Island qui te fera dire le contraire.

Mais pendant que tu étais en train de te gaver et de voler, une ombre passe rapidement dans ton dos et passe sa main devant ta bouche pour t'empêcher de parler tandis que tu te sens saisi par derrière, la lame d'un couteau de combat pointé directement au niveau de ton foie. Un homme habillé de manière suspecte venait tout juste de faire son apparition et il te prend en otage ! Il te réoriente de force pour que tu fasses face à Lev, t'utilisant comme moyen de dissuasion pour que le polymorphe n'approche pas. Et ça se confirmait avec ce qu'il disait :

- Pas un geste et pas un bruit, sinon ton pote fini en filets de poisson.

Son ton grave et âgé trahissait totalement son apparence actuelle, après tout il devait à peine avoir 20 ans si on se limitait à son visage ! Un léger sourire apparaissait sur son visage, vu qu'il semblait sûr de lui. La situation était sous contrôle, pour le moment en tout cas. Néanmoins, il s'autorisait à regarder une demi-seconde en direction du plus grand gâteau de la pièce, devant bien faire au moins 3m de haut, alors qu'une énorme part avait été découpée finement et qu'un carton suspect avait été placé au centre… L'homme commençait à reculer lentement en direction du gâteau, avant de recentrer son attention sur toi Lev, mais peut-être as-tu déjà profité d'une occasion pour intervenir ? La lame était dangereusement proche de la peau de Manekiel…
Voir le profil de l'utilisateur
Manekiel
Créature
Manekiel
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 21 400
Points de Réputation : 14 000
Messages : 63
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mer 27 Mar 2019 - 20:15

Les deux, trois gâteaux que devaient à l’origine se permettre Manekiel se transformèrent bientôt en quatre, cinq, puis six parts de pâtisserie que la créature marine s’enfournait presque à la chaîne dans sa bouche. Leur goût sucré étaient divins et Manekiel voulait en profiter autant qu’il le pouvait avant que le mariage ne se termine ou qu’il se fasse jeter comme un malpropre d’ici, car ne l’oublions pas, Lev et lui étaient un peu ici en tant que clandestins.

Enfournant dans sa gueule une gâterie sucrée, l’homme poisson laissa le divin met fondre dans sa bouche. Sur ses papilles, un délicieux goût lui rappelant son enfance à Aquarya lui donna des frissons dans le dos. Il aurait tout donné pour que le temps s’arrête et qu’il passe le reste du mariage à simplement s’empiffrer. Le délicieux buffet avait d’ailleurs rapidement fait oublier à la créature son but premier de sa présence ici. Ce n’était pas plus mal, il arrivait à se détendre au moins.

Ce fut cependant cette attitude qui le perdit. Lui qui d’habitude était si prudent, si attentif à son entourage ne se rendit pas compte de la menaçante présence derrière lui. Il n’eut pas le temps de réagir à la main qui le saisit à la bouche, l’empêchant d’appeler à l’aide, qu’il sentit la pointe d’une arme blanche contre son foie, ce qui le fit immédiatement geler sur place.

Il le bougea contre son gré pour qu’il fasse face à Lev, lui intimant de ne rien tenter sous peine de réduire Manekiel en bouillie. Son ton laissait tranparaitre qu’il savait ce qu’il faisait, comme si l’enlèvement était prévu d’avance. Le ventre de Mane se serra. Est-ce que cela était l’œuvre d’Eden Island ? Z savait-il déjà que Manekiel serait ici ? Alors qu’il se posait ces questions, l’homme le retenant en otage recula avec lui, l’emmenant vers un immense gâteau qui s’avéra ne pas être une véritable met mais un objet factice avec un double fond. Ce qui se passait là était un véritable enlèvement en toute discrétion. Il ne pouvait pas laisser passer ça ! Il ne serait plus jamais prisonnier et il avait une vengeance à accomplir !

L’homme poisson tenta de bouger, mais la lame pointait dangereusement en direction de son foie. Mais il ne pouvait pas se laisser faire non plus. Il lança un regard affolé en direction de Lev, essayant d’appeler à l’aide au travers de son regard. Cependant, il ne pouvait pas non plus se reposer uniquement sur l’aide de son compagnon squatteur, il devait aussi lui faciliter la tâche.

Il ne pouvait pas laisser cet inconnu l’emmener on ne sait où (bien qu’il en ait une petite idée), mais il était encore trop tôt pour mourir. Un mal de crâne abominable saisit la créature qui serra les paupières. Il y avait bien un moyen de se défendre mais c’était risqué. Son ravisseur ne savait sûrement pas ce que Manekiel cachait sous son costume, à savoir une peau qui pouvait devenir un véritable mur de pierre sur sa simple volonté. Il pouvait aisément se vêtir de cette armure naturelle et se débattre pour se libérer. Cependant, c’était aussi prendre le risque que le couteau n’atteigne une cicatrice et si la lame touchait un organe vital, cela pourrait être fatal pour l’homme-poisson.

Cependant, la perspective de se retrouver à nouveau prisonnier d’un seigneur fou ne le réjouissait pas et même s’il en sortait blessé, il serait libre et se vengerait. Une plaie de plus ou de moins ne changerait pas grand-chose, à condition qu’elle permette à la créature de vivre.

Durcissant sa peau, Manekiel ouvrit les yeux et fixa Lev. Il espérait faire comprendre à l’autre créature d’un simple regard ses intentions. Il ne se laisserait pas faire et espérait bien qu’il lui fournirait l’aide nécessaire. On compte sur toi en régie, Lev !

D’un coup d’épaule sec, Manekiel tenta de se défaire de la prise de son ravisseur. Il tenait bon, le bougre, mais cela permit à la créature de dégager légèrement la main entravant sa bouche. Il aurait pu hurler à l’aide, mais cela signifiait qu’il alerterait la garde sur la présence de squatteur, ça, ce n’était pas possible ! Il mit alors ne pratique la seconde solution qui lui vint à l’esprit, à savoir mordre la main qui le tenait avec ses crocs. Il ne lâcherait pas pris avant que l’autre ne l’ai fait, quitte à lui déchiqueter la main s’il le fallait. Ca lui apprendra à déranger des squatteurs affamés.
Voir le profil de l'utilisateur
Lev Wezka
Créature
Lev Wezka
Pouvoir : Transformation humaine
Points de Puissance : 15 200
Points de Réputation : 14 350
Messages : 181
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Mer 3 Avr 2019 - 20:52

Les squatteurs étaient tranquillement en train de manger. Lev se faisait clairement plaisir, autant que Manekiel. Faut bien nourrir les 500 kilos tout de même ! Parfois certaines personnes étaient étonnées de voir les rations que Lev pouvait manger sous forme humaine. Sauf qu'elle était la même que sa ration sous forme de créature. Donc forcément, quand on connaît Lev uniquement sous sa forme humaine, ça étonne. Mais là Manekiel était tellement occupé à manger qu'il ne fit commentaire et cela fit plaisir au polymorphe qui pouvait manger à volonté. La nourriture c'est la vie. Le polymorphe se souvenait encore des moments où son père le privait de nourriture ... C'était la pire période de sa vie. Maintenant il était totalement libre et il comptait totalement en profiter.

Sauf que tout ne peut pas rester calme non. Un homme déboula du jour au lendemain et prit Manekiel en otage. Le polymorphe avala sa dernière bouchée et fronça les sourcils. Même si Manekiel n'était pas officiellement son ami, après tout il ne se connaissent pas. Il restait son compagnon de squattage de mariage et personne ne touche à un compagnon de squattage aussi précieux ! Lev mit la main sur le manche de son épée, menaçant son ennemi qui voulait librement enlever Manekiel. Mais pourquoi tenter d'enlever un homme poisson ? Avait-il quelque chose de spécial ? Enfin bon, ce n'était pas le moment de se poser la question.

Menaçant, Lev fixa Manekiel. Que devait-il faire ? C'était une situation très stressante à vivre. Bouger ou non ? Car s'il bouge, Manekiel se fait planter. Mais qui garantit au polymorphe qu'il ne plantera pas Manekiel malgré ça ? Puis qu'est-ce qu'il compte faire de lui d'ailleurs ? Est-ce un hasard ? Est-ce que l'homme avait suivi ou traqué l'homme poisson pour l'enlever ensuite ? Puis le moment était venu. Le regard de l'homme poisson changea et il tenta même de mordre l'ennemi. Sans attendre une seconde de plus, le polymorphe se jeta littéralement sur l'ennemi, tentant de le renverser et de le maintenir au sol à l'aide son poids. Au moins s'il était au sol, il n'allait plus tenter de faire le fou.

« T'es qui ? Tu veux quoi ? Tu touche pas à mon pote ! »

Lev jeta l'arme de son ennemi plus loin, histoire qu'il ne tente pas de le planter. Lev voulait profiter de la fête, rester habillé classe aussi. Son costume avait coûté cher quand même ! Son père lui avait envoyé un costume avec l'invitation mais par fierté et surtout par haine, le polymorphe décida de s'acheter son propre costume lui-même à l'aide des sous qu'il avait piqué à Weiss. Parce que oui, depuis le temps Lev n'avait pas encore perdu cette manie de piquer des sous au forgeron malheureusement.

« Mane tu n'as rien ? Tu vas bien ? »

Lev était prêt à tabasser son ennemi si l'homme poisson était blessé par sa faute.

« Tente de voir si Richard est là ou quelqu'un d'autre. On a chopé un squatteur dangereux et armé, faut pas le laisser là. J'le retiens là. »

Et ce connard n'allait pas filer si facilement. Et oui un squatteur chope un squatteur, c'est un peu ridicule quand même. Dans le pire des cas, Lev pourrait toujours donner son nom histoire de rendre leur situation légale mais il n'en n'avait pas très très envie. Représenter son père et lui faire cet honneur ? A moins qu'ils soient dans une situation urgente, Lev ne se sentait pas prêt à le faire. Rabaisser sa fierté à si peu, ça le déprimerait plus qu'autre chose ... Lev restait à garder son ennemi près de lui, espérant qu'un garde ou autre puisse venir les aider.

_________________
Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] JiuTA0H
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 614
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel] Dim 21 Avr 2019 - 15:54

Tout se passa très rapidement dis donc ! L'homme armé d'un couteau tenait fermement Manekiel, le menaçant de sa lame et eu un moment d'inattention en portant son regard vers le gâteau principal. Non Manekiel, ce n'était pas un objet factice avec un double fond, c'est juste qu'il a été soigneusement découpé très récemment pour que quelqu'un y place un carton suspect à moitié ouvert, c'est tout. C'est très probable que vous soyez arrivés au moment où il comptait replacer la part de gâteau coupée, ni vu ni connu, et s'en aller comme un prince. Pas de bol pour lui, Richard et vos estomacs auront eu raison de son plan, et il fallait très vite qu'il trouve une alternative. Ce n'est qu'au moment où tu tentas de te libérer, Manekiel, qu'il réagissait. Et sa réaction était instantanée ! Sans aucune hésitation il enfonça le couteau qu'il avait placé au préalable contre ton flanc. Mais il sent très rapidement que quelque chose cloche, la lame ne traverse pas la chair, elle est bloquée par une sorte de plaque résistante. Il ne se doutait pas que tu portais une armure sous ton costume aux airs civilisés, mais il finit par sentir la douleur au niveau de sa main puisque tes crocs traversent sans mal le cuir léger de son gant.

Dans la précipitation il retente de te planter mais même résultat : la lame se heurte à un véritable mur. Sauf que cette fois-ci, à cause d'un angle pas très optimal à cause de la hâte, la pointe de la lame glisse rapidement le long de ton flanc et touche une cicatrice près de ta hanche. C'est très léger mais ça à le mérite d'au moins de t'avoir touché, ce qui rend Lev furieux parce qu'il bondit sur l'agresseur en moins de temps qu'il ne le fallait. Espérant attraper le polymorphe au vol pour le jeter plus loin, il ne pensait pas que Lev pèserait aussi lourd et que les temps ne tombent lourdement par terre, faisant trembler les meubles. Certains gâteaux tombaient par terre, les assiettes les supportant se cassant une fois arrivée au sol. Plaqué au sol et désarmé, l'homme affichait une mine déconfite alors qu'il se débattait. Il n'était pas trop tard pour essayer de se dégager et d'atteindre le carton dans le gâteau principal… Jusqu'à ce que les portes de la pièce ne s'ouvrent et que deux gardes se présentent : Wendy et Richard.

- Il se passe quoi ici ?! Identifiez-vous !
- Woah Lev et Mane, vous avez abusés sur les gâteaux, avec votre pote !... Fallait m'en laisser !
- Bordel Richard fait ton taf de garde !
- Ouais ouais, vous avez le droit de gardez le silence ! Et si vous avez de la drogue sur vous videz vos poches, c'est pour… euhm… avoir des pièces à convictions ouais !
- J'hallucine… T'es pas possible.


En voyant débarquer deux nouvelles têtes, l'homme n'avait plus d'autres choix que de prendre la fuite. Il se servait de sa carte maîtresse et commençait à rapidement glisser entre tes doigts Lev. Pour être plus précis, tu n'arrivais plus à le saisir car tes doigts le traversaient, comme si c'était un fantôme ! Il passa totalement à travers le sol, disparaissant de votre vue ! En moins de deux secondes il était partit, comme ça ! Ca vous donne de quoi vous poser des questions… S'il avait décidé de se battre, les choses ne se seraient peut-être pas passés aussi facilement. Pendant que Wendy hurlait à la radio qu'il y avait un intrus capable de passer à travers les murs, Richard se pointe devant vous et vous vous sentez de nouveaux investis d'ondes zen, rabaissant d'un coup le niveau de tension. Il vous sourit et remarque une boîte bizarre à l'intérieur du gâteau, il décide de s'approcher et de regarder le contenu.

- Ooooh, vous pensez que c'est comme ça qu'ils activent les petits feux d'artifices dans les gâteaux d'anniversaire ? Regardez c't'engin, y'a de quoi faire de sacrés effets spéciaux !

Il passait ses mains à l'intérieur du carton et montrait à tout le monde le contenu… Il n'y avait que lui qui souriait, alors que Wendy devenait très vite pâle pendant que tous ses cheveux se hérissaient. L'objet que tenait Richard était armé de plusieurs bâtons de dynamites qui semblaient modifiés avec des matériaux magiques.

- Merde Richard ! C'est une bombe !
- Une bombe ?! Mais je suis pas démineur moi ! Je fais quoi ?
- Reste zen et ne bouge pas !
- Mais je suis déjà zen ! Je suis le calme incarné !
- Pourquoi il faut que ça tombe sur nous…
- Ah au fait, il y avait autres choses dans la boite, je crois que ça ressemblait à une télécommande.
- TU POUVAIS PAS LE DIRE PLUS TÔT ?!


Wendy passait entre vous deux, Lev et Manekiel, et fouillait le carton jusqu'à trouver une télécommande comme affirmé par Richard. Ca ressemblait bien au déclencheur à distance de la bombe, ce qui lui permettait de souffler un bon coup… Elle pris l'objet en main et se tournaient vers vous tous.

- Bon, on a le truc qui peut l'activer mais on sait pas si elle est à retardement ou pas, donc on va l'amener autre part histoire de voir si on peut la neutraliser sans la faire péter.
- Je fais quoi moi ?
- TOI tu viens avec moi, et ne lâche pas ce truc sous aucun prétexte ! Quant à vous deux… J'ai pas le temps de vérifier si vous êtes des invités ou pas, mais vous avez empêchés une catastrophe donc… Je vais vous laisser le bénéfice du doute jusqu'à ce que je revienne vers vous pour vous poser la question. Bougez surtout pas d'ici hein ! Allez ramène-toi sale hippie des forums HxH.
- Aïe hé me tire pas l'oreille ! J'ai les mains qui glissent !


Les deux gardes finissaient enfin par s'en aller, et Wendy semblait déterminée à savoir ce que vous pouviez bien foutre là, mais en attendant… La porte était grande ouverte. A moins que vous ne préféreriez rester et la laisser deviner que vous n'étiez pas vraiment invités.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel]

Squatteur un jour, squatteur toujour[Lev & Manekiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» HOROSCOPES DU JOUR
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» 5 fruits par jour
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» Le jour et la nuit ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Le mariage du siècle :: L'arrivée des invités-
Sauter vers: