Partagez|

On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon]

Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Dim 18 Nov - 21:37

Rares sont les mariages à attirer autant de personnes différentes ! Dans cette salle des invités située à l'étage, on y retrouve ceux qui sont arrivés les premiers à la réception pour présenter leur carte d'invitation, prenant les devants pour s'installer tranquillement en haut histoire de patienter l'heure de la cérémonie. Plusieurs serveurs font des rondes au milieu même des invités, leur présentant des champagnes colorés et de légers apéritifs pour occuper leur mâchoire lorsque parler devient une plaie. C'est donc par ici, dans cet endroit où se réuni vieilles anecdotes et réminiscence de mariages personnels passés, que vous allez devoir assurer la garde. Que vous ayez eu le temps de faire connaissance ou pas, c'est au milieu des invités qu'il faudra ouvrir l'œil et éviter qu'un désastre n'arrive. Habillés selon les codes établis par les chefs de sécurité, une grande partie des gens par ici savent quels sont vos rôles et pourquoi vous observez tous les détails.

Peut-être que certains ou certaines te reconnaissent brièvement, Ayn, ton nom étant rattaché à un royaume du passé mais aussi à celui d'une mercenaire chevronnée qui accepte des travaux difficiles, voir presque suicidaires. En te voyant, la plupart des petites frappes qui espéraient en profiter décident de se tenir à carreau. On peut donc dire que de ton côté c'est plus ou moins tranquille… Ce qui semble être clairement moins le cas de Jon qui, après avoir commencé à assurer sa fonction de membre de la sécurité, se voit approché par plusieurs créatures hauts en couleurs… Et en personnalité. Une femme avec un teint plus pâle que les autres et une poitrine dreamlandienne sourit à son attention et tire légèrement sa joue.

- Il est siiiii mignon, on dirait un petit chiot de compagnie.
- Pas touche Rebecca, je l'ai vue la première !
- Allons Lebelle, nous sommes là pour profiter du mariage de notre amie, pas pour tenter de briser le tiens huhu.
- HEY ! BAS LES PATTES BANDES DE PREDATRICES SEXUELLES !


Sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, à côté de toi Jon explose une petite fumigène colorée qui, une fois dissipée, met en scène la seule, l'unique, la plus petite ! C'est bien sûr Amy Thyai !

- Oh bonjour Amy, tu as un magnifique teint aujourd'hui.
- Hmm ? Ah merci ! J'avoue que dès que j'ai entendu parlé du mariage il y a une semaine j'arrêtais pas de sautiller sur place, du coup pour éviter que je ne parte à droite et à gauche j'ai décidée de me maquiller jusqu'à aujourd'hui !
- C'est… Très passionnel comme démarche, je sais qu'à mon propre mariage j'ai du faire des efforts pour supprimer mes suçons de la veille.
- Bref ! Je vous interdis de toucher un seul cheveux de mon Joninou ! Il est à moi eukay ?!
- En voilà une surprise… Tu connais ce voyageur ?
- Un peu qu'on se connait ! Vas-y Jon, explique leur à quel point notre lien est spécial !


Te voilà pris entre plusieurs feux Jon, encerclé par plusieurs créatures féminines appartenant à la haute sphère de Dreamland. De ton côté Ayn, alors que tu pouvais assister à ça de loin (faut dire qu'elles en font du bruit), tu penses apercevoir quelque sortir d'en-dessous d'une table couverte d'apéritif, un long bras poilu qui attrape furtivement quelques mets avant de les ramener sur la table… Gné ? Ca à l'air suspect.


Dernière édition par Game Master le Mer 2 Jan - 1:31, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Ayn
Créature
Ayn
Pouvoir : Sécrétion de poison
Points de Puissance : 28 500
Points de Réputation : 24 700
Messages : 96
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Mer 21 Nov - 10:32

Les mariages ! Mais ce sont des heureux événements les mariages ! Tout du moins c'était le point de vue d'Ayn qui avait accepté avec plaisir d'être payée pour faire la sécurité. C'était dingue ça, elle avait rarement des missions de ce genre. Être payée pour venir à un mariage. On ne peut pas dire que c'était son rêve, mais c'était un petit objectif qu'elle avait en tête et il était en train de se réaliser. La mercenaire était pleine de joie, heureuse pour les mariés et était déjà à fond dans l'ambiance. Elle avait même croisé Weiss plus loin mais n'avait pas osé l'embêté vu comme il courrait partout. Elle pensait aller le voir un peu plus tard peut-être. Puis elle était encore sur son nuage. Même si elle ne connaissait pas les mariés, elle s'en fichait bien, tant qu'il y avait un mariage c'était le principale. La mercenaire savait qu'elle ne venait pas ici pour s'amuser non plus, il ne fallait pas prendre sa mission à la légère et oublier l'objectif. Mais en tant de tel, il n'y avait rien d'alarmant pour l'instant ! Elle pouvait donc pleinement profiter de l'événement, à écouter la musique et tous les ragots autour d'elle. Il était important de capter toutes les informations dans le blabla des invités.

« Tu sais quoi ? Elle a volé la broche de sa sœur avant de venir ici !
- Nan ? Dis moi pas que c'est pas vrai ?
- Ah si si ! Il me semble que sa sœur ne dit rien mais elle n'en pense pas moins !
- Faudrait pas qu'elles se disputent en public quand même ...
- Dis-toi qu'elles sont assez stupides pour se battre pour une broche ! Mais je pense pas que ça partira en dispute, elles ont chacune des bleues partout sur le corps et le visage, on se dit merci la magie !
- Surtout le maquillage haha ! »

Qu'est-ce que les femmes pouvaient être méchantes entre elles. Et certains invités complètement stupides aussi. La mercenaire soupira, même si la forme était ridicule, au moins là elle savait que deux sœurs pouvaient potentiellement se prendre la tête pour une broche. Ayn espérait que non, histoire de passer la soirée tranquille. Elle n'avait pas l'envie de se battre ou même de blesser du monde. On était à un mariage bordel ! Quand les deux femmes virent Ayn non loin, elles se mirent à parler encore plus fort.

« Je pense embaucher cette mercenaire un jour.
- Ah ouais ? Pourquoi ? Mon petit Shoki ne te convient plus ?
- Disons qu'elle serait plus efficace pour la mission que j'aurais à lui proposer ... »

La femme se mit à glousser, contente de voir que la mercenaire avait tout entendu. Néanmoins il n'était pas temps de négocier un nouveau contrat puisqu'elle devait déjà honorer le sien. Cette petite dame finirait bien par la retrouver si besoin. La mercenaire s'éloigna, préférant continuer à écouter d'autres personnes et surtout être un peu dans sa bulle, ou dans son coin tranquille.

Ayn s'imaginait quelques secondes se marier à son tour. Peut-être un jour. Elle en avait toujours rêvé donc pourquoi pas un jour ? Quand elle aurait trouvé la bonne personne, peut-être. Le coup elle savait qu'une belle robe lui irait très bien. Mais elle n'était pas là pour rêver. Elle haussa intérieurement les épaules, elle devait se concentrer sur son boulot. La sécurité du mariage. Au vu des personnages présents, elle devait se méfier. La reine déchue reconnue plusieurs personnalités et elle se savait reconnu. Ayn ne savait pas si c'était en tant que reine déchue ou si c'était pour ses services de mercenaire. Puis elle n'avait pas envie de savoir de toute façon.

La mercenaire s'était très bien vêtue pour le mariage. Ce n'était pas parce qu'elle était en mission qu'elle ne devait pas prendre soin d'elle. Surtout qu'elle était à un mariage ! Il fallait se faire belle pour un mariage ! Ayn avait prit soin d'elle, s'était même un peu maquillée pour l'occasion et avait acheté une nouvelle robe avec plusieurs épaisseurs accompagnée de ses bijoux dans les cheveux. La mercenaire restait libre de ses mouvements et savait qu'avec cette tenue, elle était très tranquille pour intervenir à tout moment. De toute façon elle faisait bien passer son boulot avant tout. Mais on ne se néglige pas, tout de même.

La robe d'Ayn pour le mariage:
 

Brusquement la mercenaire entendit des invités se disputer à propos d'un certain Jon. C'était ce garçon qui était présent avec elle afin de surveiller les invités. Sauf que si les invités se disputent pour lui, ça allait être compliqué. Il fallait que monsieur gère ses fans après tout ! Pourquoi elles se disputaient ? A un mariage en plus de tout ça ! Elles ne pouvaient pas respirer la joie et la bonne humeur plutôt ? Se chamailler en public comme ça ... Ayn leva les yeux au ciel, agacée par leur comportement. Elle hésita à intervenir. Fallait bien qu'elle l'aide non ? Elle avait peur que le monsieur ne s'en sortes pas.

Au moment où elle décida de se diriger près de lui, elle vit des mets disparaître petit à petit d'une certaine table. Un squatteur pique-assiette en plus de ça ? La mercenaire leva un sourcil. En temps normal, elle aurait renversé la table et le tour est vite joué. Mais là, elle était à un mariage et avait des instructions à suivre. Puis il ne fallait pas gâcher le plaisir du mariage pour un petit malin qui venait voler de la nourriture. Tant pis pour Jon, elle décida de l'abandonner à son triste sort et opta pour le pique-assiette au bras poilu. Une main sur son arme par pur réflexe, elle s'approcha petit à petit de la table afin de le surprendre la main dans le sac. Sur le coup elle hésita, devait-elle lui tirer le bras et le faire sortir d'en dessous la table ou juste relever la nappe ? Ayn s'imaginant un squatteur attrapa le bras du pique-assiette et elle le tira brusquement dans sa direction avec force, évitant de faire tomber la table pour voir qui était là.
Voir le profil de l'utilisateur
Jøn þórrson
Ligue B
Jøn þórrson
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 111
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Jeu 29 Nov - 1:57

Tel un étalon italien, Jøn était sur son 31, portant son costard bleu marine comme personne et ayant surtout galéré bien une dizaine de minutes à faire son nœud de cravate mais ça c'est qu'un détail. Vous vous demandez peut-être ce qu'il fait dans cet accoutrement étrangement trop classieux pour lui... et bah c'est très simple ! Il y a quelques jours enfin nuits pour être précis des connaissances de Dreamland lui ont fait parvenir une invitation pour devenir le temps d'un mariage onirique un membre de la garde afin que tout se déroule normalement ! Pas forcement emballé sur le papier, le jeune homme avait finalement accepté la proposition de Joy et Blanche se disant qu'il devait bien assister à ça une fois après ça devait être bien différent d'un mariage classique puis peut être que ça l'inspirerait pour ces écritures.

A sa grande surprise, il reconnut un autre membre de la garde... choix qui ne l'enchanter guère voir pas du tout. Il s'agissait de la créature Wylen qu'il avait rencontré il y a maintenant un bon mois. Une personne que l'islandais avait bien mal jugé et qui n'hésitait pas à tuer les personnes qui s'opposer à elle. C'était un choix insensé à un tel poste pour lui mais malheureusement ce n'était de son ressort et l'écrivain devait se contenter de croiser les doigts pour qu'elle retienne ses instincts meurtriers pour cette fois. Bref l'heure n'était plus à la réflexion mais bel et bien à l'action !

Son binôme associé était une autre créature dont il ne connaissait pas grand-chose en dehors de son prénom, une certaine Ayn. Une bien jolie femme fallait bien l'avouer et notre dragueur du dimanche n'était pas insensible à son charme cependant vu son prénom, elle devait souvent être salée... Quoi ? comment ça je me permets encore de juger sans savoir ?! Tout en surveillant les alentours, Jøn essaya de discuter rapidement avec elle pour apprendre à la connaitre sauf que manque de bol ou plutôt chance extraordinaire, ça dépend des points de vue, il fut repéré par deux femmes et pas n'importe lesquelles, Rebecca la reine des Saints Seins et Lebelle la reine des nains.

Ayant des "arguments" plus que convainquant, l'islandais luttait pour pas céder à ses envies séductrices, croyez-le ou non, ce n'est pas évident quand une créature royale littéralement et physiquement parlant vous tire la joue. La naine avait quant à elle une aura bien particulier qui ne pouvait laisser indifférent malgré sa petite taille. Le voyageur resta bouche bée devant ces deux femmes fatales ayant du mal à aligner ne serait ce que deux mots alors qu'on n'attendait qu'à le chouchouter. Bordel pourquoi ce genre de choses ne lui arrive que quand il a un boulot important à faire !

Cependant une troisième personne intervint bien vite afin de reprendre en main ce qui lui appartient, une connaissance de Jøn qui n'était d'autre que sa seigneur attitrée Amy Thyai. Calmant les deux harpies, l'unicat en profite pour remettre les pendules à l'heure en insistant bien que c'était son protégé à elle et personne d'elle nah ! (putain elle déteint même sur le narrateur LOL). Mettant ce dernier en position bien inconfortable et l’empêchant de s'éclipser pour continuer sa garde tranquillement.

- Euh j'ai vraiment besoin de le préciser... enfin je veux dire mes cheveux parle d'eux même non ?
- Tu sais Joninou parfois faut s'imposer wesh ! et la c'est le TIME pour les mettre en PLS grâce à notre lien ultra méga spéciaaaaaaaal of the fucking ultimate dead ! Je sais que tu peux le faire ! wink wink !
- Bah je suis juste un voyageur des couleurs donc par défaut représentant de Rainbowland...
- Et toc ! ça c'est mon protégé nah ! RPZ RAINBOWLAND SI SI ! * elle se met à dabber* MDR !


Toujours exaspéré par les manières d'Amy, le contrôleur fit un sourire gêné et essaya dans le même temps de repérer Ayn au loin pour essayer de s'échapper avec une bonne excuse cependant cette dernière semblait plutôt occupé à surveiller le buffet. Elle n'avait surement pas besoin de lui mais tant pis il l'allait l'utiliser comme alibi.

- Désolées charmantes dames, mais je crois que la dulcinée avec qui je partage la garde a désespérément besoin de moi ahah...

Les 3 reines semblaient le regarder avec insistance.
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Mer 5 Déc - 7:25

Waow comment t'as laissé Jon dans sa détresse hormonale, Ayn ! Peut-être qu'au fond tu voulais lui rendre service qui sait, quand on est habitué à vivre en solitaire comme toi on finit par se dire que la moindre occasion justifie les petits écarts pour s'épanouir. Je sais pas si Jon souhaitait s'épanouir mais il y avait moyen qu'il se fasse déchirer en trois morceaux et que chacune des reines reparte avec leur part. M'enfin, c'est plus trop ton problème pour l'instant vu que tu es partie en direction d'une des tables du buffet, à la recherche du voleur d'apéritifs, d'un éventuel salopiaud de squatteur. Tu t'es demandée un moment s'il fallait d'abord vérifier son identité ou pas, peut-être que les procédures émises par les chefs de sécurité te sont venues en tête, mais dans les faits tu décides de choper le bras du malotru et tu tentes de le tirer à toi. Et tu échoues. En fait tu essayes pendant deux trois secondes avant de te rendre compte que c'était impossible de tirer le bras vers toi. Sur le coup t'as de quoi être alerté par ton super sens de mercenaire, le moindre détail dans ta vie de tous les jours pouvant te sauver, mais avant que tu n'ai dans l'idée de reculer tu sens ta main se faire saisir par la grosse patte poilue, avant que tu ne te sentes montée d'un coup dans les airs.

En même temps tu sens que la personne sous la table se lève, mais qu'elle ne faisait absolument pas attention à un certain détail : que la table était toujours au-dessus de sa tête. La table et toi-même se soulèvent doucement, sans brusquement, alors que les murmures ambiants cessaient pour que les invités puissent se concentrer sur ce qu'ils se passaient. La nappe sur la table empêchait de voir celui qui avait la table sur la tête, mais tu te rends bien vite compte qu'il est bien plus grand que toi, au moins deux fois ta taille, et qu'il te gardait maintenue à plus d'un mètre du sol avec un seul de ses bras. Bon, plus la peine de garder le suspens vu que le suspect secouait sa tête de droite à gauche, laissant la table se renverser lourdement derrière lui alors que toutes les fournitures glissent parterre à leur tour. Deux oreilles pointues se dressent vers le ciel et tu te retrouves face à un énorme museau noir, Ayn, alors que plusieurs cris de surprises se propageaient dans la salle face à l'apparition du seul, de l'unique, de l'impossibru CARAMEL.

- Cool ! Je savais pas qu'ils avaient de la bouffe à base de steak, je commence à crever de faim moi là-dessous. A taaaaaable.

Pas le temps de se demander s'il est vraiment sérieux, tu vois devant tes yeux Ayn s'ouvrir une énorme gueule avec pleins de crocs aiguisés - dont un en or ! - et tu te dis que s'il referme sa mâchoire sur toi, c'est la mort assurée. Mais très vite il semble se raviser et commencer à agiter son museau autour de toi, comme s'il essayait de sentir quelque chose sur toi. Il te repose par terre et passe sa tête sur ta droite puis sur ta gauche pour te voir sous plusieurs angles.

- Bon j'aime pas dire ça sur une poulette comme toi mais t'as la même odeur que les cadeaux empoisonnés qu'on m'envoyait dans les bordels du Royaume des reptiles. A se demander quelle putain dans ce monde n'a pas l'entrejambe mortel HAHAHAHA !

Il se tient les côtes quelques secondes pendant qu'il rit sous ton nez et essuie même une larme, avant de bien remettre son nez papillon sur son oreille droite et décide de te regarder de plus près.

- Bon, sinon t'es qui elle ? Tu ressembles à une furie qu'un Mayor aurait tenté de choper, mais vu qu'il n'y a plus un seul membre avec de vrais couilles dans cette famille de consanguins je doute que ce soit le cas. En tout cas bojeu pour avoir fait rentrer des armes dans le mariage, par contre si tu comptes tuer quelqu'un t'es pas censé les cacher avant ? Boarf, je te dis ça mais peut-être que tu pèse dans le game comme moi, pas besoin de cacher ses atouts !

Tu sens qu'il y a un peu trop d'informations à traiter dans ce dialogue, avec d'un côté le fait qu'ils parlent des Mayor avant qu'il ne te parle d'armes et d'assassinats. Avant qu'il ne pense que t'es comme moi et que t'as pas besoin de te cacher pour faire ce que tu as faire ici. Est-ce que ce serait un indice sur sa présence ici ? La conversation tourne un peu bizarrement.

- Bouge pas bébé, je vais nous chercher de quoi nous saouler dans cet avant-mariage trop ennuyeux.

Il se retourne et finit par bousculer quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Il baisse les yeux et il te voit, Jon. Inquiet pour Ayn - et aussi parce que tu cherchais l'opportunité pour t'enfuir - tu s décidé de te rapprocher pour aller voir ce qu'il se passait. Tu ne connaissais peut-être pas Caramel, mais les trois reines elles le connaissaient et elles t'ont mises en garde de ne surtout pas t'approcher de lui. Amy ne se retenait pas de faire un signe comme quoi tu te ferais décapiter si t'allais lui parler. Mais te voilà face à lui, et il fléchit les genoux jusqu'à avoir sa truffe juste en face de ton visage. Son inspiration et son expiration suffisent à soulever tes cheveux et tu le vois te renifler, un léger grognement lui traversant la gorge.

- T'es qui lui ? Tu pues l'unicat à 50km, ce qui va beaucoup plus loin que mon déo ANTI-UNICAT. T'as une tronche de gode arc-en-ciel, la même marque que se tape mon pire ennemi sur cette PUTAIN DE PLANETE !

Au fur et à mesure qu'il parlait tu sentais le ton monter très vite et ses crocs se faire de plus en plus visibles…. Bonne chance soldat.
Voir le profil de l'utilisateur
Ayn
Créature
Ayn
Pouvoir : Sécrétion de poison
Points de Puissance : 28 500
Points de Réputation : 24 700
Messages : 96
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Mer 12 Déc - 21:19

Si elle s'y attendait à celle-là. Sur le coup elle regretta une agréable et longue conversation avec les trois reines hystériques pour sauver la peau de Jon. Ah faut dire qu'être soulevée d'un coup comme ça par un inconnu, ça lui plaisait pas tant que ça. Il avait plus de force et il était beaucoup plus grand. Comment elle allait gérer une créature comme ça ? En plus il fit tomber la table derrière au calme comme ça, il se fichait bien des réactions autour de lui apparemment. Puis elle se posait une question : Est-ce que la table était si grande que ça pour cacher un molosse pareille ? La mercenaire ne bougeait pas, le regardant en détail en se demandant comment faire pour le neutraliser. Ouais les directives imposées par Joy ne lui venaient pas immédiatement en tête, faut l'avouer. C'était une situation compliquée à gérer en même temps. Il finit enfin par la reposer au sol et il commença à renifler la mercenaire. Ayn, surprise de le voir si proche d'elle, fit même un pas en arrière. Ah non faut le dire, elle n'avait pas l'habitude que quelqu'un vienne la renifler comme ça. Que quelqu'un soit si proche d'un coup sans chercher une quelconque autorisation de sa part. Qu'est-ce qu'il venait foutre dans ce mariage ? Il ne pouvait pas aller grignoter et chasser ailleurs ? La mercenaire ne riait pas du tout avec lui alors qu'il était mort de rire avec sa vieille vanne. En même temps, dans cette salle ça n'avait fait rire que lui. Il faisait peur aux invités et il fallait trouver un moyen de le dégager de là au plus vite. Puis il finit par demander son identité et la félicita sur ses armes, en parlant des Mayor au passage. Comment il connaissait les Mayor ? Outre que leur réputation, il avait l'air d'avoir un lien avec eux mais la mercenaire ne savait pas lequel.

« Je suis Ayn Hohenheim et je fais partie de la garde. Qui êtes-vous et que faites vous ici ? »

Elle le trouvait suspect à mesure que les secondes passaient. La mercenaire prenait sur elle pour ne pas s'énerver et afficher un visage plutôt neutre, même si elle ne supportait pas ce maudit surnom qu'il lui donnait. Il se prenait pour qui pour la surnommer comme ça ? Elle n'était pas une poulette facile, elle ne supportait pas ce genre de manque de respect et si elle n'était pas garde, fort ou non, elle lui serait rentrée dedans à coup de poison dans la figure. Mais elle devait suivre un minimum les directives de Joy et ne pas faire de scandale.

« Je vous prierais de partir, vous ne faites pas partie de la liste des invités. De ce fait, vous n'avez pas à assister à cet événement. »

Elle utilisa un ton assez froid pour bien lui montrer qu'il n'avait rien à faire là. Mais vu la langue pendue qu'il avait l'air d'avoir, elle se dit que les convenances risquaient d'être peine perdue. Et même si elle n'avait aucun espoir, au moins elle suivait le protocole. D'ailleurs ce bougre fini par l'ignorer alors qu'il fini par heurter Jon qui était venu la rejoindre. Au loin elle vit les signes d'Amy qui avait l'air d'être paniquée et la mercenaire comprit rapidement pourquoi en voyant la réaction de cet inconnu. Une réaction tellement ... Disproportionnée disons. Là encore, elle ne le comprenait pas et sur le coup de la panique, elle prit les premiers verres qu'elle trouva sur une table qui était posée près d'elle et se mit entre Jon et l'inconnu prise de tête. Elle ne pouvait pas le laisser le dévorer alors qu'il n'avait rien fait, le pauvre. Elle tendit un verre à l'inconnu, essayant de sourire pour faire ressortir son charme.

« Bon ... On est partit sur de mauvaises bases nous, hein ? Allons parler et boire plus loin, ça serait dommage de gâcher la soirée pour si peu, non ? Vous savez, j'adore les mariages ! On y mange bien, on boit bien et surtout j'adore danser ! »

Le tout était de subtilement l'embrouiller pour que Jon puisse partir plus loin chercher des renforts. En attendant, elle ferait bien l'appât pour quelque temps. Ou qu'il trouve un moyen de jeter une si grosse créature dehors sans tout détruire. Dans tous les cas elle espérait que sa diversion fonctionne et que Jon trouverait une solution à tout ça. Passer réellement la soirée avec lui ? Hors de question ! Elle n'avait ni l'envie de papoter ni de boire avec cet inconnu. Là c'était un peu à Jon de lui trouver quelque chose pour qu'elle s'en sorte. Sur le coup, elle se dit que si elle lui proposait une petite balade pour le foutre lentement à la porte ça pourrait peut-être le faire. Ou alors lui dire qu'elle allait l'emmener dans un endroit intime et le foutre dehors à l'aide des gardes. Dans tous les cas, fallait qu'elle trouve une solution pour s'en débarrasser le plus vite possible, histoire de ne pas perdre de temps.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Jøn þórrson
Ligue B
Jøn þórrson
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 111
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Sam 22 Déc - 2:50

Wow qui aurait pu deviner qu'en dessous de cette table se trouvait un chien géant ! Pas Jøn ni Ayn en tout cas. Si seulement ça avait été le Médor de la grand-mère, mais non il fallait qu'il tombe sur un mastodonte de la famille, le fameux Caramel ! En tout cas Amy semblait le reconnaître et était légèrement paniqué de le voir. Malgré les efforts de la créature pour essayer de canaliser la bête, celle semblait ne pas en prendre compte et commença même à ignorer la plupart de ces paroles avec une facilité déconcertante. Le mec se sentait comme chez lui et se foutait que cela pose un problème pour le mariage. Un tel égoïsme ne peut être que remarquable mais bon pour le coup ça les arranger pas tellement et vu son gabarie il valait mieux pas le mettre en rogne où il risquait d'encore plus galérer à le dégager.

L'islandais voulu intervenir de manière diplomate et ceux malgré les avertissements tout sauf discret d'Amy Thyai... Cependant étonnamment ce fut Caramel qui pris l'initiative et de manière beaucoup moins civilisée pour le coup ou civilisé à sa manière on va dire hein. Il s'approcha de la face du voyageur et se mit à le renifler. Le souffle intense de son nez décoiffant Jøn au passage. Il grogna et se mit à se plaindre de l'odeur d'Unicat... Décidément sa seigneur aimait bien le foutre dans les pires embrouilles volontairement ou non ! On pouvait pas dire que notre contrôleur était serein face à la situation et cela se voyait dans son attitude, il recula de deux pas et n'arrivait pas à se concentrer pour se sortir de ce pétrin surpris par la manière que prenaient les événements.

- Désolé de vous importuner et d’être un go... un gars avec des cheveux arc-en-ciel, mais je pense que vous devriez garder votre calme, je n'ai absolument rien fait après tout, non ? enfin je crois... non ? *finit-il timidement*


Heureusement pour lui, Ayn retenta de renouer le contact de manière séductrice et fort aguicheuse... À tel point que Jøn devenait jaloux des avances de cette dernière envers le cabot. Le contrôleur des couleurs du se faire violence pour se bouger le fion et ne pas faire le con. Il se donna une claque et s'écarta lentement afin de s'isoler. Il tentait de trouver une solution et la seule potable était de le calmer avec son pouvoir sauf que le seul moyen pour l'affecter était de toucher la peau du clébard directement donc en lui touchant la truffe et il se laisserait surement pas faire et même s’il y arrivait... l'effet ne serait pas suffisamment long pour s'en débarrasser sur le long terme. Sa partenaire avait déjà prévenu les autres gardes grâce au système de talkie walkie, mais il devait gagner du temps. L'écrivain pris une assiette d’apéritifs et le tendit à Caramel avec un sourire.

- Tenez pour me faire pardonner de vos mauvais souvenirs ravivés par ma faute !

Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Mer 2 Jan - 1:28

L'ambiance s'est pas mal refroidie avec l'apparition impromptue de la plus grosse pair de bras de la Famille mais hé ! C'était un mariage royal ou pas ? Il était évident que des grosses têtes allaient pointer le bout de leur truffe, et c'était le cas pour l'un des plus imprévisibles d'entre eux ! Même si la plupart des invités tiraient la gueule en voyant Caramel faire son… "Caramel" j'imagine, d'autres au contraire trouvait ça assez hilarant de voir la créature envoyer balader les gardes. Il était face à face avec Jon qui devait déjà se demander s'il allait annuler son rp solo, avant qu'il ne voit la belle garde se mettre entre les deux éléments masculins de la conversation. Elle lui tendait un verre, un verre ! Caramel gonflait le torse, faisant mine de se redresser par la même occasion pour reprendre sa posture habituelle. Il vous regardait pas mal de haut à tous les deux, même si sur les bords de sa gueule on pouvait voir un petit sourire s'étirer.

- Moi ? Pas invité ? Alors là ça se voit que tu sais pas qui je suis ma lapine ! Moi c'est Caramel et j'ai ma carte secrète dans ma poche !

Vous le voyez passer sa grosse paluche dans son pantalon, sortant une carte devant à peine faire la moitié de la paume de sa patte. Il te montre sa fameuse carte, avec écrit dessus "Cupi-chan Club" avec le chiffre 7 et son nom écrit avec des diamants.

- Je suis un fan du club de Cupi-chan, j'ai même participé à l'organisation de certains mariages ! J'ai assisté à exactement 299 mariages et je suis le seul rang 7 !
- QUOAA ?! RANG 7 ?! JE CROYAIS QU'IL Y AVAIT QUE 6 RANGS !
- TG Noob ! Les adultes discutent !

Celle qui s'offusquait du classement de Caramel c'était bel et bien Amy qui vérifiait sa propre carte du fanclub de Cupi-chan, dont elle faisait partie elle aussi. Sauf que contrairement à la grosse bête elle n'était que rang 6, et elle ne se privait pas de SMS Cupi-chan pour savoir si c'était vrai. Après avoir prouvé qu'il était bel et bien un invité du mariage, Caramel rangeait la carte dans sa poche et voyait Jon revenir avec des apéritifs, de quoi lui faire totalement oublier le pourquoi il était énervé contre toi Jon ! Il chopait le plateau de tes bras trop fébriles à ses yeux et te tapoter dans le dos, riant de bon cœur.

- Ah merci mec je savais pas que vous jouez aux serveurs aussi ! Tu devrais manger et gagner du muscle, c'est comme ça que moi j'arrive à chopé !... Au fait, t'as bien dis que tu t'appelles Ayn Hohenheim ?

Il se tournait subitement vers toi, Ayn, mâchant plusieurs services d'apéritifs à la fois alors que son ton était soudainement plus… Sérieux, comme si tu avais éveillé son intérêt.

- Je me souviens d'un couple qu'avait le même nom de famille. Enfin, j'dis couple mais je crois que c'était une mère et une fille. La mère a mal finie, faut dire que ce sauvage de Prime était pas mal pété du casque à l'époque ! En faite il l'était jusqu'à qu'il crève la gueule ouverte dans son suicide. Après j'imagine qu'il y avait qu'un taré comme lui pour gérer une armée remplis de tarés comme moi.

Il se léchait les babines avant de laisser tomber par terre le plateau que lui avait offert Jon, venant à prendre de tes mains le verre que tu lui avais proposé plus tôt. Il buvait le tout d'une seule gorgée, en même temps lui il lui fallait deux ou trois bouteilles entières pour le forcer à boire en plusieurs gorgées ! Faisant tourner le verre vide dans sa main, il continuait de te regarder avec autant d'insistance alors qu'il était très très curieux.

- Donc… Tu disais que tu étais qui déjà ?
Voir le profil de l'utilisateur
Joy Killamanjiro
Ligue M
Joy Killamanjiro
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 40 650
Points de Réputation : 45 750
Messages : 449
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Jeu 3 Jan - 11:02

Clive et Cupi-chan se connaissaient bien, la matheuse avait peut-être fait une connerie en embauchant le Roi des VK mais elle s’était aussi décidée à lui donner sa chance...ou pire, à lui faire confiance ! Malgré sa réputation, malgré son caractère de merde, il avait respecté sa parole à la Ruche, et Joy lui en devait une. C’était une mafieuse, elle avait aussi qu’une seule parole, et une forme de respect sincère et étrange envers le voyageur. Non pas en raison de leur point commun, à savoir l’assassinat, mais plutôt du fait que Clive...était l’un des rares à tenir parole, dans Dreamland. Joy le testait, à lui de montrer qu’il était capable non pas de changer, mais d’être quelqu’un en qui on pouvait avoir un minimum de confiance.


Elle changea d’aggro en entendant le nom de Caramel, immédiatement. Elle essaya de trouver un ballon ou une balle ou quelque chose de rond parmi les invités, et elle trouva en chemin deux gosses aux oreilles pointues en train de jouer au bast-balle mais version deux joueurs…La balle était un bébé raton-laveur et Joy s’en empara sans penser au fun des gosses.



- Mais vas-y mais rends-nous la balle !
- Je suis un Prince de Dreamland, rends-nous la balle !
- On se calme Rik & Rok ! Je suis la cheffe de la sécurité et si je vous dis d’aller jouer ailleurs, vous allez jouer ailleurs ? Je dois aller voir vos parents pour que vous obéissiez ?
- Mais trop pas !
- Je suis un Prince de Dreamland ! Je veux ma balle !
- Commence par apprendre tous les noms des invités présents au mariage, ça t’aidera !
- Je suis un Prince de Dreamland ! Je veux ma…


Joy le prit par le col et le balança devant le Roi des Clowns pour le divertir. Le petit Prince gueulait toujours qu’il voulait sa balle, jusqu’à ce que le Roi des Clowns ne commence vraiment à le faire flipper et lui enfariner la tronche. La matheuse fonça vers la zone du chaos de Caramel avec le raton-laveur dans la main, sans se préoccuper des appels ou des voix dans son oreille. Elle l’apercevait en visuel, en train de picoler joyeusement et de provoquer...tiens tiens, Jon et Ayn, des têtes connues pour elle. Elle avait frôlé la mort avec les deux, voire plus, et elle gardait de bons souvenirs des deux rencontres. Une bonne chose, au moins, pour s’occuper ensuite du cas social du Royaume Canin. Joy connaissait la réputation du clébard, un pouvoir physique pur capable de la mettre rapidement et efficacement en difficulté. Il faudrait arriver préparée au cas où. Ensuite, il était gradé au sein de la Famille, il fallait donc marcher sur des œufs. Elle lança une formule de poids sur les vêtements du chien, et plaça des formules de trajectoire sur divers objets ou couverts tout autour d’elle. De plus, elle essaya de repérer des gardes pas loin d’elle, afin de créer un visuel en cas de baston. Mais elle pourrait aussi compter sur Ayn et Jon, à n’en pas douter. Bon, première sommation ? La matheuse activa son pouvoir pour se téléporter juste devant Caramel. Une formule pour enlever le verre de sa main et avoir son attention suffisait. Elle le regarda d’un sourire.



- Caramel, je présume. Ravie de voir que la Famille est venue à la petite sauterie, de la part du Patron. Écoute, je suis la directrice de la sécurité et j’dois surveiller ce mariage. C’est un peu comme surveiller la bienséance d’un chenil pendant les chaleurs, tu vois ce que je veux dire ou pas ? Donc tu restes tranquille et on reste cool avec toi, tu commences à nous chier dessus et on lâche les chiens. Et pas forcément ceux que tu kiffes. Mais comme t’es quelqu’un de plutôt respectable et de coté chez les fanatiques de Cupi-chan, t’as le droit de jouer avec ça ! Une balle du bast-balle en formation ! Va chercher !



Joy lança la balle en dehors de la salle de réception, en ayant chargé son bras pour la lancer le plus loin possible en dehors du mariage. Elle demanda ensuite dans l’oreillette de bloquer les issues et l’entrée de Caramel quand il reviendra. Elle expliqua les raisons sur le canal commun à tous les gardes, et demanda l’avis d’un expert des lois au cas où.


- Vous le bloquerez pour défaut sur sa carte de rang 7 non validé auprès de Law Legato. Il ne pourra re-rentrer qu’en ayant une validation accréditée par un magistrat de Justicity validant bien un tel rang, à partir d’un historique daté, sourcé, vérifié et basé sur au moins une douzaine de témoignages. Vous rajouterez aussi un alinéa concernant l’exigence demandée par Cupi-chan sur la bonne tenue de son fan-club et de ses membres les plus hauts, à un mariage. S’il contracte et signe un engagement uniquement basé sur l’alinéa, faites-le rentrer directement. Il sera obligé de bien se tenir sans quoi sa carte et son rang seront supprimés.


Elle raccrocha du canal commun et se tourna vers les deux invités prestiges.


- Salut Ayn, salut Jon ! Comment que ça va depuis le temps ?
Voir le profil de l'utilisateur
Ayn
Créature
Ayn
Pouvoir : Sécrétion de poison
Points de Puissance : 28 500
Points de Réputation : 24 700
Messages : 96
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Jeu 17 Jan - 10:30

Ce Caramel ... Tellement méprisant. Il était là, en train de gonfler son torse comme une créature fière d'être stupide. Pour une première rencontre, il ne donnait pas envie de le connaître. La mercenaire prit sur elle quand il lui présenta sa carte d'un stupide fan-club qu'elle ne connaissait pas. Elle se rendit compte qu'elle ignorait un peu trop de choses sur les personnes invités, pourquoi est-ce qu'elle n'était pas au courant que le fan-club de la mariée était invité ? Franchement, l'organisation de ce mariage ... Ayn soupira, insatisfaite de la réponse de Caramel. Il pouvait pas juste se barrer gentiment ou au moins rester poli ? Fallait qu'il pète plus haut que son cul car monsieur est grand ? Cette mentalité, j'vous jure ... Calme. Elle était garde, on l'avait embauché pour gérer ce genre de problème, à elle de montrer qu'elle était une professionnelle. Au moins ils avaient réussis à le calmer avec Jon qui avait terminé, le pauvre, comme serveur pour ce Caramel. D'un côté il se faisait harceler par des femmes, de l'autre il se faisait harceler et menacer par une grosse brute, quelle situation était la meilleure ? Les femmes diraient bien certaines personnes. Quels boloss.

Il était là, à se pavaner en disant qu'il était rang 7. Mais qu'est-ce qu'elle s'en fichait de son rang ! Honnêtement, il lui prenait la tête pour rien. Un rang perturbateur ça dégage aussi ! Il se prenait vraiment pour le roi du monde, pensait-il que le nombre de mariage qu'il citait allait rendre la mercenaire dingue ? Pas. Du. Tout. Elle s'en tapait mais royal ! Et lui il affichait ça comme une fierté. Ayn se contenta de soupirer, histoire d'éviter de l'envoyer chier et de louper sa mission. Elle n'imaginait pas que des cancers pareils pouvaient exister. Et pourtant elle en avait croisé des boulets mais lui il remportait la palme d'or ! Alors qu'il était en train de manger, il se mit à papoter à Ayn comme si de rien n'était. Et la demoiselle se contentait de faire "Oui" de la tête, hésitant quelques secondes à empoisonner son verre. Le problème c'est qu'il fallait une énorme quantité de poison pour lui ... C'était peine perdue. Et ça lui ferait louper sa mission aussi. Quelle idée de vouloir empoisonner un soit-disant invité ... Faut dire qu'Ayn ne croyait toujours pas à sa fameuse invitation. C'était un sans papier à ses yeux.

Puis là, Caramel se mit à parler de Prime. La mercenaire ne dit un mot, sentant une colère énorme monter en elle. Est-ce qu'elle était en colère parce qu'il parlait de sa défunte mère, ou est-ce parce qu'il avait le culot d'insulter Prime devant elle ? Puis il était là, à parler de suicide comme un idiot sans rien savoir. Comment est-ce qu'il osait ? Comment connaissait-il son histoire ? Est-ce qu'il était là, lui aussi, lors de la destruction de son royaume ? Y avait-il participé ? Avait-il levé la main sur son peuple à son tour ? La mercenaire se contenta de lui lancer un regard noir en ayant une folle envie de l'égorger. Puis il continuait de lui parler comme si de rien n'était. Ayn prit la plus grande inspiration qu'elle n'avait jamais prise. Il était plus qu'un boulet. C'était un boulet qui avait des informations qui pouvaient être intéressantes. Elle ne voulait pas lui répondre, se sentait frustrée au fond d'elle.

Joy arriva et géra toute la situation avec une balle sortie de nulle part. Ayn avait envie de remercier le ciel. Enfin de l'espoir dans cette foutue soirée. La mercenaire put enfin se détendre et souffler un bon coup. Elle prit même Joy dans ses bras pour la remercier.

« Heureusement que tu es arrivée ! J'étais à deux doigts de péter un câble ! Merci. »

Elle la relâcha et souffla une nouvelle fois. Les colères d'Ayn sont bien trop difficiles à gérer. Elle n'oubliait pas cette histoire de suicide, elle irait peut-être demandé à Diavolo, le fils devait bien savoir l'histoire exacte de la mort de son père plutôt que ce boulet inutile.

« Ça va mieux du coup, et toi Joy ? Et toi Jon, tu vas bien ? Le pauvre, il se fait malmener de tous les côtés. »

Elle l'avait certes abandonné avec les reines mais il était avec la reine de son propre royaume. Ayn se dit qu'elle devait arrêter de se prendre la tête pour rien. L'idée d'une balle pour dégager le chien était superbe ! La mercenaire gardait l'information dans un coin de sa tête, ça pouvait toujours servir.

« Superbe ta tenue au fait ! J'adore. »

Ayn put enfin afficher une mine plus radieuse, souriante alors qu'elle complimentait la tenue de Joy. Elle espérait que la soirée finirait mieux qu'avec des colères. Même si elle était garde, Ayn avait envie de profiter du moment, de danser, d'écouter la musique et d'être posée dans son coin alors que les invités se porteraient bien. Mais c'est quoi un mariage sans problème ?

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Jøn þórrson
Ligue B
Jøn þórrson
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 111
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Ven 25 Jan - 4:06

Jøn était clairement pas le mec le plus adapté pour lutter face à une montagne de muscles comme Caramel. Il devait être très prudent pour le virer s'il ne voulait pas terminer avec une grosse patate dans la tronche. Heureusement pour lui Ayn semblait beaucoup moins impressionné par la créature. D'ailleurs elle fut plus directe avec lui en disant qu'il était pas invité ! Avec surprise, le cabot semblait avoir une vraie raison d’être là... Il faisait partie d'un fanclub douteux certes mais au moins c'était légitime. Sans surprise la seigneur des couleurs faisait également partie des membres... désespérant...

Le plateau d'amuse-bouche semblant calmer le sac à puce enfin au moins envers l'islandais. Il eut même droit à un petit tips pour la drague. Non mais oh ! En plus il osait remettre en doute ses qualités de dragueurs ! Il est gonflé l'animal ! En tout cas notre voyageur le prit très mal, le mec venait de le blesser dans son ego. Alors que ce dernier bu d'une traite la boisson qu'il avait apportée et lui demanda son identité. L'écrivain se retint de pas le tacler sur sa vision de la drague.

- Je suis Jøn... mais le moment n'ai pas à la discussion... Ce mariage est très important donc si tu pouvais éviter les ennuis ça nous arrangerait nous comme Cupi-chan... tu voudrais pas gâcher son mariage en tant que fan n’est-ce pas ?

L'appel à l'aide d’Ayn plus tôt avait déjà porté ces fruits vu que Joy arriva tel une héroïne et balança un raton laveur en boule au loin pour distraire le chien bodybuildé. Le jeune homme était content qu'elle vienne leur sauvé la mise et aussi de la revoir. La première rencontre en tant que voyageur ça reste toujours marquant. Il apprit au passage le nom du fan qui était Caramel, le contrôleur des couleurs ne put s’empêcher de sourire légèrement... il avait vraiment un nom de clébard ! Il n'avait jamais compris ce délire de donner des noms de bouffe aux animaux faut dire.

- Joy ! Tu assures toujours autant et avec élégance en plus haha !

Ayn semblait tout autant soulager par la venue de la chef de la sécurité. Il fallait dire que ce Caramel était une bonne épine dans le pied. L'homme aux cheveux regarda du coin de l’œil les trois femmes qui l'avait coincé tout à l'heure. Elles le regardèrent et lui faire un petit coucou. Amy le pointa du doigt en gueulant "LUI C'EST MON CHOUCHOU"... Un sourire gêné apparu sur son visage... ces trois reines n'avaient pas l'intention de le laisser tranquille apparemment... Il se tourna vers sa partenaire et lui répondit pour la rassurer.

- Je vais bien t'inquiète pas je suis juste légèrement observé on va dire !
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
Admin
Game Master
Messages : 561
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Lun 4 Fév - 1:22

L'animal sur deux grandes pattes dressaient ses deux oreilles lorsqu'il voyait une rouquine intervenir sous sa truffe. Comme par magie son verre s'envolait de sa main et il se retrouvait face à la chef de la sécurité, rien que ça ! Il fronce les sourcils quelques instants, te regardant un peu de plus près Joy et lorsqu'il semble enfin te reconnaître il affiche un grand sourire amusé et t'écoute attentivement. Même sa queue commençait à s'agiter de droite à gauche dans son dos. Il ricane d'une manière assez perturbante alors qu'il essuie une petite larme d'amusement, trouvant que tes menaces sonnaient comme des petits aboiements mignons, même si tu essayais de garder la flamme dans ton regard. Il fini d'ailleurs par te regarder de haut en bas avant d'hausser les épaules, pourquoi tout le monde était contre lui sérieusement ? C'était pourtant un mec grave cool ! Contrairement à d'autres gens il a frappé personne pour l'instant. Pour l'instant hein ! Lorsqu'il te voit lever le bras pour jeter avec force le pauvre raton laveur, il hausse les sourcils. Contrairement à ce que la plupart des gens penseraient, il n'a pas couru mais il a quand même trottiné en direction de la fenêtre brisée par Joy… Il regarde par-dessus et pousse un cri de joie alors que son fou rire l'empêchait presque de rire.

- HAHA OHOH Oh putain… Le… Une reine s'est pris le raton en bas… Dans la tronche ! Et il il… HAHA IL EST EN TRAIN DE SE BATTRE AVEC ELLE !

La situation était tellement hilarante pour Caramel qu'il frappait l'un de ses genoux, se tenant les côtes. Il essayait de contrôler son fou rire alors qu'il rejetait un coup d'œil par la fenêtre. La reine avait l'air vraiment furax et on pouvait entendre sa voix depuis en bas :

- C'EST QUI L'ENCULÉ QUI SE PERMET DE JETER DES RATONS LA ?!
- Hé meuf ! C'est Joy Killamanjiro ! C'est bien comme ça que tu t'appelles, rouquine ?


A ce moment-là le chien se retournait vers le trio de gardes, gros sourire fourbe sur les babines alors qu'il retirait son coude de la fenêtre, n'ayant aucun problème à marcher dans le verre brisé parterre alors qu'il s'avançait vers vous. Mais vous me direz "pourquoi il est pas partit à la recherche de la balle ?! C'est censé être Caramel !" et c'est à moi de vous répondre que ce que Joy a lancé est un raton, pas une vraie balle ! Et même si c'est vrai que rien que le fait d'avoir vu Joy faire un jet aussi grandiose avait émoustillé l'animal, il n'empêche qu'il avait l'intention de mener à bien la tâche qu'on lui avait assigné en venant par ici… Il fixait la cheffe de la sécurité et s'arrêtait devant elle, se permettant même de fléchir les genoux pour que ses grands yeux fixent le blanc de ceux de Joy.

- C'est bien toi, celle que j'arrête pas d'entendre parler dans pas mal de coins où je traîne, hein ? Ouais je suis sûr que c'est toi… Rouquine, voyageuse et menteuse… Je sais que t'es pas ravie de me voir ici, parce que même si toi et moi on a les mêmes bails on est pas respecté de la même manière. Tu crois que tu peux te permettre de me menacer vue ta position ? Hé réveille-toi keupine.

Il claquait succinctement de ses doigts, ses deux griffes se croisant dans un flash ce qui produisait une petite étincelle alors que les yeux du chien se montraient plus sauvage et assoiffé de sang. On était à une patte près de réveiller le soldat berserker en lui.

- Moi c'est Caramel, et tes chiens de ferme tu peux te les garder parce que je suis sûr que t'as pas envie que je m'énerve parce que tu marches sur mes couilles. Et que t'as vraiment pas envie que je bute tous tes gardes avant que je me barre. Tu te crois en sécurité ? Regarde autour de toi… Qui va t'aider ? Eux ? Les invités qui en ont strictement rien à foutre de votre vie ?

Il accompagné ses paroles à de léger mouvement de tête, désignant Ayn et Jon dans un premier temps avant de se redresser et d'écarter les bras, un peu comme pour parler du monde autour d'eux. Il remettait bien son nœud papillon autour de son cou avant de soupirer.

- Enfin, je vais être sympa parce que toi et moi on a quelque chose en commun. Je suis pas venu ici pour casser ta gueule. Ni même celle des autres de toutes façons. Je viens juste voir ma pote Cupi-chan avec une bague au doigt, après tout elle le mérite bien après le beau boulot qu'elle a achevé jusqu'à maintenant… Et toi, Joy ? Tu crois pas qu'il serait temps de te remettre aux bonnes affaires ?
- OH CARAMEL ! Qu'est-ce tu fous là sale sac à puces !
- YO JOHN ! T'es encore en vie gamin ?! T'as intérêt à pas clamser avant notre bras de fer !... Bon, je décolle moi. Ah, tu diras bonjour à ton patron pour moi, keupine.


Il adressait ces derniers mots à toi, Joy, avant de se retourner et rejoindre la sortie où se trouvait John Monkey, l'un des plus grands voyageurs dont Dreamland se souviendra pendant encore longtemps. La tension retombait d'un coup dans la pièce alors que l'élément perturbateur principal était parti, probablement pour aller s'en mettre une avec John Monkey. Une chose qu'il fallait bien remarquer c'était les regards insistants que la plupart des seigneurs portaient à l'attention de Joy. Certains étaient… Dubitatifs à cause de l'échange mystérieux entre la cheffe de la sécurité et l'un des hommes de mains les plus redoutable de la Famille. Certains se mettaient même à murmurer tandis que Amy faisait signe à Jon de venir à elle. Elle était loin d'avoir une mine enjouée et elle semblait beaucoup plus sérieuse qu'à son habitude, ce qui devait te mettre mal à l'aise. Quant à toi Ayn, tu repenses à ce que t'as dis Caramel vis-à-vis de Prime et tu te demandais s'il ne valait pas mieux interroger Diavolo… Ou un autre Mayor d'ailleurs. Depuis ta radio tu as pu confirmer que les rejetons de ton arch-ennemi étaient tous présents, Buki étant afférée avec d'autres seigneurs tandis que Sento et Diavolo étaient en train de causer des ennuis autre part.
Voir le profil de l'utilisateur
Joy Killamanjiro
Ligue M
Joy Killamanjiro
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 40 650
Points de Réputation : 45 750
Messages : 449
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon] Lun 4 Fév - 12:48

L’accolade de la mercenaire fit chaud au cœur de la matheuse, ravie de revoir une de ses camarades de nuitée dans ce mariage démentiel. La situation était plutôt tendue et Caramel avait l’air de vouloir chier ou faire chier à peu près tout le monde, comme à son habitude. S’il s’énervait il risquait de mettre en péril la réception, mais Joy avait dans les ressources humaines de quoi le calmer vite fait bien fait, ce qu’il mettrait du temps à comprendre sans doute. Les compliments étaient les bienvenus et la voyageuse tourna sur elle-même pour faire profiter du spectacle à la créature, en ignorant quelques instants le chien qui checkait la ba-balle. Elle fit un clin d’œil à Jon qu'elle n'avait pas revu depuis la traque d'Ald Loué.


- Bien, vous faites du bon boulot tous les deux, je suis contente de vous revoir dans ces circonstances exceptionnelles. Ne perdez pas votre calme, la plupart des invités se tient tranquillement et les agitateurs vont simplement chercher à montrer qu’ils existent...un peu comme celui-là ouais !


Caramel était en train de se marrer et balança le nom de Joy à la Reine qui avait reçu le raton-laveur-balle de bastballe. Étonnant qu’un fan de ce sport ne considère pas le raton-laveur comme une balle, mais c’était sans doute magique. La matheuse plissa des yeux et avisa la créature canine qu’elle avait déjà croisée deux trois fois depuis le début de sa carrière, et dont elle connaissait bien évidemment la réputation. Contrairement au chien, elle ne ferait pas l’affront de lui demander son nom. C’était bien une créature comme toutes les autres, finalement, plutôt imbue d’elle-même et méprisante envers les voyageurs. Celles qui mourraient souvent les premières ou qui finissaient par devenir des enfoirées. Et pas dans la chanson, hein. Il s’approcha et défia Joy en face, ce qui dans le jargon de la Famille signifiait « montrer ses couilles et se donner l’air important ». La matheuse, plutôt habituée par l’exercice après avoir suivi tous les cours du Patron, resta impassible et prit l’averse injurieuse mais toutefois polie dans les limites de ce que le chien pouvait balancer comme piques.

Devant les répliques bien senties du chien, Joy haussa un sourcil et prit même le luxe d’un petite sourire en coin quand il mentionna les menaces et les chiens de ferme. Oups, on dirait que le joyeux luron de la mafia était vexé ou quelque chose comme ça. Elle s’amusait de voir les prétendus je m’en foutistes comme Clive ou lui la prendre assez au sérieux pour devenir réellement dangereux et menaçants, prêts à exploser à chaque instant. Les réputations se font sur des postures, elle elle s’amusait à démonter ces postures et prenait plaisir et révéler les vrais caractères derrière ces zigotos. Que des sourires de façade, parce quand il s’agissait de jouer les gros bras les gros durs et les gros membres virils, le château de cartes se soufflait de lui-même et ils apparaissaient bien souvent dans leur vraie nature : infréquentables, impulsifs et bien souvent complètement crétins.

Bref, Joy aurait pu répondre qu’elle n’était pas là pour souffrir, mais si elle résumait, elle avait en face d’elle une créature qui jouait la hiérarchie pour avoir du respect. Quand on devait le réclamer c’est qu’on en avait pas beaucoup, et le rang 7 d’un fan club y était sûrement pour quelque chose ! Ensuite il menaçait de foutre le bordel et de se casser, quand Joy n’attendait que ça pour amener la cavalerie. Tabasser un membre de la Famille aussi connu était quasiment un plaisir d’esthète et ça ferait même rigoler le Patron, à la manière d’une Benalla de Dreamland quoi. Les vrais savent. Enfin le clebs parla des autres invités, pensant sans doute que le monde entier pensait comme lui...pauvre gars. Joy hochait la tête en souriant en coin, le laissant déverser sa bile. Pour un chien que tout Dreamland disait super fun, il se comportait plutôt comme un sacré connard doublé d’un pédant horripilant, mais presque caricatural. Joy avait rencontré dans ses missions des créatures comme lui, qui se pensaient intouchables ou qui faisaient une distinction entre eux et les voyageurs, ou même entre voyageurs et voyageurs. Les bons chasseurs et les mauvais chasseurs, en somme. Avouant qu’il ne ferait rien, Joy put lui répondre sur le même ton.



- T’es qu’un invité parmi d’autres ici, mecton, alors descends de ton nuage parce que t’es rien pour nous. Y’a la crème du gratin des Seigneurs et toi, t’es qu’un soldat de base, calme tes papattes et va aboyer sous l’arbre de ton choix. Par contre j’ai mes formules sur ta gueule, je te brise quand je veux. Tu bouges je t’allume petit chiot ! T’as cru qu’on était pote parce qu’on joue dans la même équipe, mais t’as rien compris au Patron j’crois, c’est à toi de te réveiller...la bonne affaire, ah ah ah tu me fais bien rire tiens. Retourne comme les autres jouer tranquillement, ça sera mieux pour toi. Keupin.


Dans le jargon on appelle ça saler une table déjà bien salée. En réalité Joy voulait le pousser à bout pour lui faire péter un câble et mettre la faute sur son clan de la Famille, mais il fut sauvé par John Monkey qui venait de l’interpeller. Les Seigneurs autour d’eux regardaient Joy désormais avec méfiance, la présence de Caramel pouvait leur mettre la puce à l’oreille, même si le fait qu’il soit pote avec John Monkey était sans doute vu de manière complètement différente ! Ah Dreamland et ses postures, c’était toujours quelque chose d’improbable. Zieutant un peu partout et suivant du regard Amy qui parlait à son voyageur de la couleur, Joy assurait la sécurité de ce coin-ci tout en annonçant qu’elle avait calmé Caramel. Elle attendit ensuite des réponses venant d’autres endroits de la réception, se tenant prête à bouger pour une nouvelle fois se faire vomir dessus par un rageux qui se prenait pas pour de la merde.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon]

On peut être garde et BG ! [Ayn , Joy et Jon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Garde impériale
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Le mariage du siècle :: L'arrivée des invités-
Sauter vers: