Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Edgar
Profil
Top activité
Jøn
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Kathe Riva, une contrôleuse de glace ? Ok ! [Finis]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 1
MessageSujet: Kathe Riva, une contrôleuse de glace ? Ok ! [Finis]   Lun 27 Aoû - 11:15

Illustration du contexte
Modèle voyageurs | Kathe Riva


Surnom:Miss K. K ou encore « Altesse »(Surnom qu’elle ne supporte pas.)
Sexe:Féminin
Age:19 ans
Habite à :Valenciennes France.
Activité :Chômeuse.
Phobie :Peur de geler.
_____

Pouvoir:Contrôleuse de glace pur
Arme:Nop
Objet magique:Aucun
Alignement :chaotique Neutre
Objectifs :A quoi ça sert ? Bah, on dira que je veux pouvoir m’éclater comme je l’entends. 
_____

Aime : S'amuser, faire ce qui lui plait et ne pas être dérangée dans ses actions.
N'aime pas : Les gens qui se planquent derrière elle. Les épinards, bah oui c'est dégueulasse ça ! Chou de bruxelle et d'autres trucs.
Points de Puissance : Entre 8000 et 6500 !
Points de Réputation : A vous de voir.
Classement : Selon votre avis.

Tu veux briser la glace?Bah je pense que tu vas te planter.



Description


Donc qui est elle ? Kathe est une jeune demoiselle mesurant les 1m66, son poids léger, reste un avantage comme un désavantage aussi. Ses cheveux sont mi-longs et teints en blanc. De base étant blonde, cela ne change pas grand-chose. Elle est comme ça et c’est tout. Pour ce qui est de ses yeux, son regard plutôt désintéressé peut aller à un regard assez sombre. Souvent lassé, son regard reste donc celui d’une fille qui semble s’ennuyer. Une peau clair et douce, Kathe ne possède pas de tatouage, ni même pas de piercing, trouvant cela un peu de trop.

On ne saurait pas la comprendre, paraît-il… Qu’a t-elle en tête la plupart du temps ? C’est dur de le deviner. Autant, elle pourrait s’ennuyer autant ses pensées pourraient l’amuser elle-même. De ce niveau, Kathe est une fille très imaginative mine de rien, préparer des plans est une chose qui lui plaît. Autant dire que quand elle vous dit que vous allez le payer, soyez prêt. Mais pas que sur l’instant T ! Restez prêt et sur vos gardes jusqu’à ce que vous la recroisez. Pourquoi ? Si elle ne fait rien, c’est qu’elle vous a pardonné sinon… C’est que son plan est réussi !

Bien qu’elle soit jeune, c'est une personne qui n’a pas énormément de confiance en elle-même, cela n’est pas gênant pour avoir plus de courage que n’importe qui ! Dans la plupart des situations, elle n’aura pas froid aux yeux, ce qui veut dire aussi qu’elle pourrait braver des dangers auxquels on ne l’imaginerait pas. Et si le danger était elle-même ? Et bien elle fera en sorte de devenir plus dangereuse pour faire comprendre qu’elle n’est pas à oublier.

Quand on sait qu’elle n’est pas évidente à convaincre, cela à cause de beaucoup d’imagination qu’elle a. Kathe essaie souvent de voir la psychologie des autres et leurs attitudes. Enfin, elle n’est pas facile à prendre par surprise. Mais si elle est à l’aise avec vous, ce sera largement plus simple.

Histoire



Kathe Riva, née d’une riche famille, elle ne fut pas la première de la famille, juste la dernière, celle que l’on aime et que l’on chérie en général… Mais dans sa famille, c’était l’enfant de trop, son père ne s’en préoccupa pas du tout et sa mère ? Sa mère était trop affaiblie et malade pour s’en charger. Même si elle faisait son possible pour que ses enfants puissent être heureux et la voir quand cela allait.

Revenons-en à Kathe, son père qui ne prenait pas en compte son existence, c’était compliqué avec lui, bien qu’elle n’avait que huit ans à l’époque, cela se ressentait. En vérité, Kathe avait légèrement peur de son paternel. Mais ce n’était pas sa plus grande phobie, ça bien loin de là. Le froid et se transformer en glace l’effrayait, c’était sa plus grande phobie, en hiver, l’on pouvait la voir lourdement équipée pour ne pas avoir froid, de plus, elle sortait rarement lors de cette saison. Restant proche de sa mère, Kathe n’avait qu’elle comme attache dans la famille. D’ailleurs, cela faisait un peu de mal à sa mère.

« Kathe, un jour, tu devras fonder une famille, alors mon coeur, fais en sorte de créer des liens plus forts avec tes frères. »

Ce jour-là Kathe ne comprenait pas vraiment où elle voulait en venir, ne disant rien et laissant le silence après cette phrase.

Les années s’écoulant, quand elle arriva au lycée, Kathe devait avoir quinze ans, ce fut pour elle le début de l’enfer. Victime de racket, elle n’osait pas en parler et amena tout ce que ces vauriens voulaient. Sinon quoi ? Elle serait retrouvée dans un sale état et séjour à l’hôpital compris, cette idée ne lui plaisait pas et ne voulant pas cela… Elle ne trouva pas le courage à ce moment pour lutter. Cette histoire-là dura deux ans. Ce qui fit le déclic fut le décès de sa mère. Il fallait savoir que pour elle, c’était sa seule famille et sa seule attache en ce monde. Son père et ses frères furent moins affectés qu’elle, mais aucun d’eux ne vint prendre la demoiselle pour la réconforter ou la rassurer en disant qu’elle ne serait pas seule ! Imaginez à quel point Kathe était triste et remplit d’une haine certaine. A ce moment là, Kathe ayant dix-sept ans, elle plongea dans une pseudo-folie d’inacceptation. En elle, la haine était grande et la sensation de n’avoir plus rien à perdre. Ce fut pour cela qu’elle, c’était dit qu’elle ferait payer ceux, lui ayant fait du mal. Dû à cette décision, le lendemain Kathe prit une des battes de baseball de l’un de ses frères, il faisait nuit et avait donné rendez vous à ses racketteurs dans un endroit isolé. Arrivant la première elle s’était cachée en attendant l’arrivée des trois gaillards. Ils arrivèrent en même temps dix minutes après. Les types voulurent l’appeler pour voir son sois disant retard, mais ils n’eurent pas le temps de la voir, car de dos à eux, elle vint à asséner un coup de batte dans les jambes du plus proches, qui avait son téléphone en main. Le cri de douleur retentit, Kathe lui envoya un coup sur la tête qui assomma le garçon. Les deux autres surpris voulurent s’approcher, mais tentèrent une chose.

« Kathe, lâche ta batte, on va rien te faire. Si tu arrêtes là, on t’excusera ok ?
- Ouai Kathe, sois cool ! «

Cette dernière répondit avec un léger : « Ok ! » Le mouvement d’après fut simple, elle s’approcha d’un des deux faisant mine qu’elle lui passerait la batte de baseball, mais fit un coup d’estoc dans l’estomac pour enchaîner avec un coup de pied. Le troisième n’eut plus les couilles qu’il partit en courant. Celui encore conscient se plaignait en disant qu’il se vengerait, mais ricanant légèrement notre Kathe lui répondit.

« J’ai rien à perdre, tu sais. Du coup, je vous laisse une semaine pour me rembourser et… Si vous ne le faites pas, je m’arrangerai pour qu’on ne vous revoie plus… A part entre quatre planche tu vois ? »

Laissant le gaillard conscient, elle s’en alla pour rentrer chez elle. Une nouvelle Kathe était née.

Trois jours après un type vinrent à lui tomber dessus, il sembla la connaître, mais pas elle, Kathe ne se sentit pas impressionnée. Mais lassée des gens.

« T’es Kathe ?
-Ouai et ?
-C’est toi qui a cassé la gueule de Tony et Dan ?
-Oui et ?
-Tu m’as sacrément aidé sans le vouloir, si t’as besoin de quelque chose appel moi à ce numéro, je m’appelle Greg. Mais tu peux m’appeller L’Ours.
-En quoi je t’ai aidé ?
-Ils m’avaient piqué de la came et racketté mon frangin. Je ne pouvais pas agir, car j’étais au Lux. Mais toi, t’as eut plus de cran que certains de mon Crew. Si tu veux venir, on est souvent chez moi, mon adresse est notée en dessous du numéro. Aller tchao.
-Tchao. Je passerais un de ses jours. »

Elle ne pensait pas à y aller en vérité, mais quelques jours après, Kathe s’y rendait, la plus part était des drogué du coin, certains elle les connaissaient de vue et d’autres étaient dans sa classe. Mais bon, ce n'était pas des potes. Juste des connaissances.

Son réseau se vit s’étendre elle avait maintenant une bande, une bande de pote oui, tous connaissaient Kathe, Miss K. Voilà comment elle fut surnommée, car avant, c’était Altesse. Surnom qu’elle ne supportait pas. Cela faisait deux mois, les relations, c’était faite rapidement. Mais au moins personne n’osa s’en prendre à elle. Bien sûr, tous savaient qui était son père, mais rare étaient ceux sachant la relation qu’elle avait avec ce dernier. En vérité, on la savait toujours ailleurs que chez elle. Son regard sur le monde était simple, seul ceux qui avaient un bon réseau pourraient vivre sans se plaindre vraiment. Elle ne faisait en sorte qu’étendre ce réseau, discutant de temps à autre avec les racailles du coin. Des fois quand ça commençait à chauffer, c’était souvent elle qui arrivait à calmer la chose. Sauf un jour où personne ne sembla vouloir l’écouter, son genou vint rencontrer les parties d’un gars qui se plaignait et qui voulait la payer pour s’amuser. Chose qui avait déplut à Kathe. La suite fut assez violente, le gars voulut sortir un canif, mais ce fut lui qui se prit le coup de couteau, pas de la part de notre demoiselle. Mais d’un des caïd du coin, le coup ne fut pas mortel, mais les mots suivants eux si.

« Touche Miss K et t’es mort mec. Tu ne sais pas qui elle est ? Putain de touriste, renseigne toi quand tu vas dans un quartier qui n’est pas diriger par ta bande ! »

Le type partit sans en ajouter, le caïd reprit sa route aussi et tous soufflèrent de soulagement. Mais aussi, ils s’attendaient à des soucis. Miss K en avait rien à faire clairement. Préférant rentrer après. Il n’y eut pas de suite, ce fut mieux.

Le temps défila, ce fut une nuit d’hiver dans l’année de ses dix-neuf ans que cela se produisit.

[Découverte de Dreamland]

Cette première nuit à Dreamland l’avait marquée, elle apprit à faire face aux difficultés. Cette nuit lui avait apporté de bonnes leçons. Cinq mois après elle était toujours là à vouloir progresser. Que ce soit dans Dreamland ou dans la vie réelle.


Chroniques

La première sensation qu’elle ressentit à ce moment, ce fut la sensation du froid qui s’intensifiait petit à petit, la gelant lentement, très lentement. Kathe était là tremblante de froid, mais aussi de peur, elle n’arrivait pas à chercher une solution obnubilée par sa peur. Comment se réchauffer ? S’en sortir même ! Elle n’y parvenait pas, essayant de bouger, hurlant même de peur ! Quand soudain elle se disait qu’elle devait réfléchir, comment sortir, mais… Elle n’arrivait pas à se concentrer, cette peur toujours présente. C’était difficile avec le froid, sentant comme une brûlure, si elle ne réagissait pas, elle savait qu’elle finirait par mourir geler. Serrant les poings elle frappa la glace, les mouvements la réchaufferait peut-être ? C’était ce qu’elle pensait, encouragée dans cet élan, Kathe cogna la glace, les coups qu’elle fit ne furent pas de main morte, ignorant cette douleur qui était sur ses mains, allant même jusqu’à briser ses os, elle s’arrêta. Comment sortir, serait ce la fin ? Tant de questions lui traversèrent la tête, surtout celle de sa façon de mourir, pourquoi ? Pourquoi mourir ainsi ? Cette peur, qui la dominait, était toujours présente. Mourir de sa plus grande peur, c’était ridicule, c’était ainsi.

« C’est la fin... »

Un léger sourire s’affichant sur son visage, après tout, Kathe se disait qu’elle pourrait enfin rejoindre sa mère, celle-ci lui aurait forcément dit de se battre et de lutter, mais non. Chose qu’elle ne put faire comme ça, le mieux à ses yeux était d’accepter de mourir ainsi, accepter… Oui, se laisser dévorer par la glace, le froid et partir en étant conserver dans cette glace éternelle. C’était ce qu’elle pensait, même si dans le fond elle ne le désirait pas, la peur s’atténua, cela au fil que la glace la figea. Kathe ne sembla pas vouloir réagir, ses yeux fixant le plafond de l’antre de glace dans laquelle notre petite protagoniste était. C’est étrange, mais elle ne se rappelait pas de ce lieu, mais qu’importe, ce sera son tombeau, peut être la retrouvera-on dans des milliers d’années ? Qui sait ?

Alors que la glace était arrivée au niveau de son visage, ce fut avec les yeux fermés qu’elle voulut finir. Mais la glace ne progressait plus, Kathe n’avait plus peur. Elle avait accepté son triste sort, n’ayant pas pu lutter, c’était en acceptant sa mort que sa peur avait disparu. Aussi étrange que cela pouvait être le froid ne lui faisait quasiment plus rien. Coincée, elle pensait que cela se terminerait et qu’elle irait rejoindre sa mère, mais là… A sa plus grande surprise, la glace fit marche arrière, la laissant glisser jusqu’au sol, Kathe pensait déjà qu’elle n’était plus de ce monde. Ouvrant ses yeux après quelques instants, notre demoiselle était toujours en vie, de plus sa prison de glace n’était plus.

Se relevant, le regard de Kathe scruta les alentours, cherchant à comprendre ce qu’il se passait. Et autour d’elle personne. Son regard fut celui d’une demoiselle perdue. Normal. Avançant, il neigea. Pour elle, c’était naturel, elle était en hiver. Mais non ! Le paysage, elle ne l’avait jamais vue, Kathe ne savait réellement pas où elle était.

« Mais où suis-je... »

Cherchant à comprendre et voir dans quel endroit elle se trouva, Kathe se mit à chercher après quelqu’un, n’importe qui ! Mais ne se sentant pas à l’aise et n’ayant pas confiance en ses lieux inconnus, elle essayait de trouver déjà la sortie de la montagne où elle était. Ses pas l’amenèrent vers un petit village, l’endroit sembla calme. Mais ne se sentant pas être la bienvenue, elle ne fit qu’esquiver se dernier, descendant furtivement. Mais elle se fit remarquer par un homme de glace, ce dernier la regarda d’un air curieux et surpris. Tandis que Kathe, elle avait un regard un peu effrayée.

« Euh…
-Vous… Parlez ?
-Oui c’est normal… Vous aussi hein !
-Oui… »

L’homme de glace ricana en invitant la jeune demoiselle à le suivre, arrivé au village, il lui expliqua ce qu’elle vivait. Elle était donc une « voyageuse ». Il lui expliqua que là n’était pas un village, mais un camping entre autres. Ce qu’il expliqua était qu’elle devrait faire attention si elle allait à Perte. Mais aussi, qu’à Neige, ce ne serait peut-être pas l’idéal non plus. Hors, la demoiselle ne comprenant pas lui en demanda les raisons. Ce dernier lui déclara qu’elle serait peut-être mal vue, la suivante fut ceci :

« Quel pouvoir as tu ?
-Euh…
-Ah… Je vois. Essaie d’imaginer de la glace. »

Suivant les indications de la créature, Kathe parvint à faire un cube de glace de petite taille. Le cube changea en boule de glace. Ce fut avec un léger sourire que la créature lui dit des lors.

« Tu es une contrôleuse de glace. Bah, tu devrais t’entraîner. Reste ici quelques nuits le temps que tu ne sais pas contrôler ton pouvoir. »

Acquiesçant, Kathe alla s’entraîner sur-le-champ, nouvelle objectif, dompter cette glace. Bien qu’elle en avait peur, la contrôleuse devait faire outre ses peurs et les surpasser !


[Une semaine après]

Septième nuit de Kathe en Dreamland, elle s’était entraîné, et avait rencontré un contrôleur du vent, ce dernier la regardait avec arrogance. De plus, il se sentait supérieur, Kathe n’aimait pas le comportement de ce dernier, mais ce n’était pas le pire. Le pire fut les avances qu’il vint à lui faire, une approche des plus nuls. Digne d’une racaille cherchant à se vider. Cela ne marcha pas avec Miss K, cette dernière l’ignora simplement, apparemment le fait d’être ignoré ne plu pas au contrôleur du vent.

« Hey connasse ! Je te cause ! »

Après quoi, une bourrasque de vent vint à envoyer Kathe un peu plus loin, celle ci comprit qu’il ne la lâcherait pas. La demoiselle vint à se relever, pas un mot, rien, elle n’émit qu’un regard sur le coup au contrôleur du vent, un regard qui en disait long. Là, cela sembla faire rire ce dernier, pourquoi ne pas l’attaquer encore ? Il fit aller vers elle comme des lames de vent, évitant du mieux qu’elle pouvait, Kathe prit la parole après avoir esquivé ses attaques.

« Mais tu fou quoi là ?
-Je vais te buter !
-Ah ouai ?! Ok ! »

La conversation se termina sur un « Ok ! » Elle resta calme, le regard qui suivit les mouvements de son adversaire alors qu’elle bougea sur les côtés, pour éviter les assauts de son adversaire. Ce qu’elle espéra se produisit, un nuage de neige s’éleva grâce aux attaques de vent de son adversaire, ce petit écran de fumée lui suffisait ! Le balourd vit un pic de glace de la taille d’un bras, mais l’évita… Hors ce qu’il n’avait pas remarqué, ce furent les pics de glaces faisant la taille d’un couteau. Il n’eut pas le temps de se défendre que six pics sur les dix se plantèrent en lui, tombant à genoux, il enragea.

« Alors mon con, on fait moins le malin ?
-Je vais te buter ! TE BUTER SALOPE !
-Si tu t’excuses tu vies sinon... »

Deux pics de la taille de couteau vinrent se planter dans les épaules du contrôleur du vent, sous la douleur, il n’osa pas agir. Sur le coup, la contrôleuse de glace ajouta.

« Bon… Ce ne sera pas sans douleur si tu ne t’excuses pas, tu sais ? »

Un coup de pied dans la face, ce qui le fit s’allonger au sol, il se plaignait. Kathe enfonça avec son pied les pics. On pouvait entendre son cri de loin, le type sembla regretter. Mais Kathe arrêta et s’en alla calmement.

« Mouai en fait t’es pas amusant.  Grande gueule, mais rien dans le pantalon, bye ! »

Sur ses mots, elle abandonna se type à son propre sort.

[1 mois après son « éveil »]

Kathe se mit à voyager, découvrir un peu Dreamland, privilégiant la première zone. Pourquoi ? C’était pour elle la zone la moins dangereuse. Ayant écouté les conseils de certains voyageurs, sa progression commencerait ici. C’était sa décision ! Le lieu où elle désira commencer fut le royaume des reptiles. Là-bas, elle ne vit que de la désolation. Dans la situation où elle était, ce fut assez vite qu’elle se fit agresser. Le reptile alligator vint à charger sans crier garde, réflexe de Kathe, roulade de manière à se trouver sur la gauche de son opposant. Ce dernier semblait affamé et pas ouvert du tout à la conversation. Alors qu’elle recula cherchant une solution pour fuir, une seconde charge se fit ! A ce moment là Kathe fit un bouclier de glace, laissant une légère neige se présenter au dessus d’eux. Surpris l’alligator ne fit pas arriver une masse de glace le percutant en plein estomac. Se recroquevillant, le second coup de masse sur le crâne de ce dernier. Mit K.O, Kathe en profita pour se diriger loin de ce royaume. Ce qui fut fait après trois bonnes heures de marche.

Le royaume sur lequel elle tomba sans s’en rendre compte fut… CHAMPILAND ! Lieu où elle se sentit moins embêter qu’au royaume des reptiles, soufflant un coup, elle s’installa au pied d’un champignon pour se reposer. Mais aussi réfléchir, où elle était pour ensuite savoir où se rendre. Ce qu’elle avait aussi appris, c’est qu’il n’y avait pas vraiment de carte de Dreamland, la raison étant simple… Des royaumes pouvaient apparaître et disparaître n’importe quand. Dans sa pause, elle ne croisa pas grand monde, se redressant, Kathe était là à regarder le ciel. Comme si elle espérait quelque chose. D’un soupir, elle ne vit rien et s’en alla.

La nuit d’après, Kathe alla au royaume des chats, là-bas elle espéra pouvoir trouver quelque chose d’intéressant. Mais elle y croisa un autre voyageur qui sembla dans le mal. Au début, elle ne voulait pas aller lui poser la moindre question, mais ce dernier l’approcha et l’interpella pour lui demander la chose suivante.

« Tu peux me filer un coup de main ? On m’a… Comment dire ? Voler un objet qui m’est cher... »

Sur la réflexion, la voyageuse ne comprenait pas pourquoi. Le fixant droit dans les yeux, elle prit peine de lui répondre.

« J’y gagne quoi ?
-Comment ça ?
-Toute peine mérite salaire.
-Déconne pas, je t’en prie aide moi ! On est pareil…
-Pas du tout, casse toi. »

Mécontent le voyageur s’en alla, de son point de vue Kathe était peu confiante, mais elle ne pouvait pas rester avec un type qui se fait déjà voler. Qu’importe, elle vint à se promener dans le royaume des chats sans soucis. Cherchant à comprendre comment ce dernier fonctionnait, en vérité, elle manqua même de se faire rouler dans la farine. Simplement en demandant le prix d’un objet, mais n’ayant pas la moindre envie d’acheter quoi que ce soit, c’est ainsi qu’elle avait évité le pire. Comprenant assez vite qu’ils seraient capables de la « voler » limite. C’était même comme ça qu’elle comprenait que le voyageur qu’elle avait croisé, c’était bien fait avoir. Ce fut après deux nuits de visite qu’elle en partie, direction un autre royaume, espérant pouvoir progresser et mieux contrôler son pouvoir.

[Deuxième mois.]

Après avoir voyagé, Kathe arriva à Compet-Land, elle n’y était pas allée seule, voyageant avec quelques compagnons de fortune venant d’elle ne sait où. Parmi eux, un type plutôt confiant, à la chevelure et la queue rouge. Mais ce dernier se sépara du groupe à l’embranchement d’un chemin, souhaitant un bon courage à eux pour Compet-Land. Bien entendu, la demoiselle n’avait pas saisi qui était ce personnage. Pourquoi ? Il ne s'était pas présenté, et les autres semblèrent avoir un doute sur lui. Mais cela n’en fit pas trop réfléchir le groupe. Une heure après la séparation, ils arrivèrent au royaume de la compétition, COMPET-LAND ! Ce fut une surprise pour Miss K. Observant, elle vint à participer à quelques tournois où le pouvoir n’était pas interdit. Un football entre autres. Mais avec des équipes de cinq. Le premier match fut serré, en défense Kathe fit un mur de glace qui faisait sa taille en hauteur et le double en longueur. Cela suffisait pour les tirs, mais pour ce qui était des lob… Inutile… Mais elle n’abandonnait pas pour autant, le second match, ils perdirent, elle ne sut pas comment, car toute son équipe avait été endormie mystérieusement et ne put aller sur le terrain à temps se faisant ainsi disqualifier. Après ça, sans un mot elle partit de ce royaume, déçut et ayant perdu de sa confiance.

[Trois nuits plus tard.]

Les plaines célestes… Endroit plutôt intéressant qui fit que la demoiselle vint à y rester pour s’entraîner avec d’autres voyageurs plus débutant qu’elle. Faisant un mur de glace, les voyageurs débutants essayèrent de le détruire, ils y parvenaient aisément, mais elle cherchait toujours à le solidifier. Jusqu’au moment où ils voulurent voir si elle pouvait faire autre chose.

« Je peux faire des armes… En vrai, je ne contrôle pas encore correctement mon pouvoir.
-Vraiment ? C’est con ça, mais… Tu vas y arriver un jour non ?
-Oui je pense. »

Après ce court échange, Kathe fit une épée de glace. L’épée était un peu brouillonne sur le coup, mais sembla tout de même tranchante. Cela rappela à Kathe le bras d’un ancien compagnon de route. D’ailleurs, elle ne l’avait plus revue depuis un moment, pareil pour le morpheur d’acier. En un sens, cela l’arrangea. Les autres semblèrent impressionnés de sa création, mais pas elle. De plus, un peu de neige sembla commencer à tomber, pourtant ce n’était pas commun ici ? C’était à se demander, Miss K commença à saisir que cela venait d’elle, et cela, inconsciemment. La demoiselle observa les autres voyageurs avec elle. Ils voulaient s’entraîner et elle aussi. Ce fut ainsi qu’ils décidèrent de se mettre en groupe afin de découvrir certaines zones de Dreamland. Commençant par bien explorer la première zone. C’était leur objectif. Sur le moment, c’était amplement suffisant, le regard du petit groupe, ils n’avaient pas de nom et ne voulaient pas l’officialiser. Hors, ayant déjà vécu une mauvaise expérience Kathe resta tout de même perplexe, elle qui était la plus forte parmi eux, avait l’impression qu’il y avait anguille sous roche. Sur cette sensation, elle resta sur ses gardes, restant tout de même assez distante, mais présente pour aider ses alliés.

[Troisième mois]

L’exercice de ses pouvoirs était régulier, sa glace, elle la maîtrisait mieux, ayant créé une attaque sous forme de papillon. Elle l’avait testé sur de la roche, le papillon touchant la roche la gela légèrement. Et comme beaucoup, Miss K recherchait la puissance, cela afin de pouvoir améliorer ses possibilités. Son papillon était encore un peu lent, mais cette technique elle l’avait développer une semaine avant. Suivant toujours le petit groupe qui se sentaient confiant en sa présence, elle, ce fut le contraire. Rien ne la rassurait dans ce groupe. Mais au lieu de les laisser se débrouiller, Kathe voulait un peu en tirer profit pour progresser. Ce fut peut-être même la plus grande erreur qu’elle allait faire.

Ils allèrent en suivant le sois disant leader… Dans la troisième zone, le Royaume Électrique, là-bas, ils s’amusèrent un peu, sauf Kathe qui sembla surtout observer et comprendre le fonctionnement de ce royaume lumineux. Tout était High tech. C’était vraiment surprenant ! Cela vint à devenir moins intéressant quand son groupe vint se mettre derrière elle en riant légèrement. Le leader qui regardait dans une direction, attira donc le regard de notre demoiselle par sa direction. Là… C’était une créature faite de câble qui les fixa. Ce dernier sembla enragé, mais il n’attaqua pas tout de suite, criant juste.

« JE NE SUIS PAS UN SAC DE NOEUD ! VOUS ALLEZ CREVER !
-Qu... »

Un coup de câble électrique toucha notre contrôleuse de glace qui fut envoyée trois mètres plus loin. Ses alliées voulurent entamer le combat, la créature câbleuse les balança les uns contre les autres alors que Kathe se redressa, se prendre un coup pour rien… Cela l’avait un peu énervée. Mais le câbleur reçut du renfort trois autres créatures arrivèrent, alors qu’elle avança vers elles, la neige se mit à tomber légèrement. Des pics de glace furent lancés vers les créatures, alors qu’elle lutta, ses alliés ne savaient pas comment réagir, ils observèrent la contrôleuse de glace. L’endroit sembla se rafraîchir au fil des secondes la neige sembla tomber plus abondamment, surprenant les créatures. Mais cela ne les découragea pas de vouloir attaquer ! Dressant son mur de glace à temps, par prudence, Kathe recula hurlant à ses alliés de fuir. Chose qu’ils firent sur-le-champ, voulant faire de même, elle se mit à courir, mais fut attraper par le câbleur, tandis qui avait détruit son mur. Les deux autres s’approchèrent aussi, ils ne pensaient qu’à une chose. Se venger sur elle, elle qui de base n’avait rien demandé. Sous cette sensation d’adrénaline, des papillons de glace se mirent à sortir de son corps et tournoyèrent autour d’elle, le câbleur sentant son câble geler, relâcha Miss K qui recula, sur ses gardes et prête à se battre.

« Tsss cette voyageuse m’énerve.
-Vous me les brisez vous aussi.
-Agaçante et serais tu aussi prétentieuse ? »

A ce moment là Kathe se concentra intensément, sa concentration fut telle que les papillons de glace autour d’elle furent un peu plus nombreux, la température baissa un peu plus vite. Et les papillons se collèrent les uns les autres pour former un mur de glace. Ce fut grâce à cela qu’elle put prendre la fuite. Évitant au passage l’arrivée d’autres créatures qui pourraient être irritante.

Les autres voyageurs ne la virent pas revenir vers eux, ils crurent à sa défaite et mort dans Dreamland, mais en vérité, ils étaient loin de s’imaginer qu’elle préparait déjà une leçon pour eux. Oui, elle avait pu fuir, mais n’avait pas rejoins ses pseudos compagnons. Son objectif temporaire était là, leur faire comprendre à quel point, ils ont étés stupides. A quel point elle leur en voulait d’avoir faillit y passer. Cela pouvait paraître rancunier, mais dans le fond cela ne l’était pas. Elle n’allait pas faire comme aux deux gars qu’elle avait frapper à la batte de baseball, là, ce fut bien plus compliqué.

[Semaine trois du troisième mois.]

Ayant carrément stalker ses anciens compagnons de route, son piège avait été ériger au royaume de glace. Au niveau d’une montagne enneigée, son sourire aux lèvres, étant plus haut qu’eux, notre cher Kathe leur lança une pluie de légers pics de glace. Recevant les pics, ils durent se cacher, deux d’entre eux avaient vu des pics se planter en eux, leurs jambes touchées ils ne pouvaient plus se déplacer, ce fut là que sa fourberie put être visible. Kathe créa une planche de snowboard et hurla !

« BANDE DE CONS ! JE VAIS VOUS ECLATER ! »

L’avalanche se déclencha. On pouvait la voir surfer sur l’avalanche avec un sourire des plus fous, Kathe envoya des pics vers eux afin qu’ils ne puissent pas sortir, mais elle se stoppa en partant de coter pour sortir de l’avalanche. Son tour fut réussi et les malheureux qui étaient six… Ils se retrouvèrent bloquer sous la neige. Ils mirent un moment avant de sortir, mais surpris, ils n’eurent le temps de réagir qu’ils entendaient le rire de Miss K plus loin, enragés, ils voulurent se venger, mais la voix de la contrôleuse les refroidis d’un coup.


« Voilà ce qu’on prend quand on n'assume pas ses conneries. Tentez la moindre chose et la prochaine fois, je vous tue ! »

Oui, elle les tuerait calmement. Là, ils pouvaient en être sûrs, car notre contrôleuse de glace en avait assez de ce genre de personne. Sur ses mots, elle prit la route sans faire attention à ses pauvres malheureux qui semblèrent avoir compris. Cette avalanche avait néanmoins… Peut-être un peu de trop en vérité, mais ce surplus lui avaient permis de se sentir un peu mieux, ce fut aussi là qu’elle avait remarqué que… Ce genre d’adrénaline ça l’aidait à avoir un peu plus de confiance.

[Quatrième mois.]

La contrôleuse de glace resta dans le royaume de glace, le premier village qu’elle avait croisé, dans se dernier, ils lui apprirent certaines choses. Comme qui est la reine ou le roi de tel ou tel royaume, les endroits à éviter et surtout, les objets dit magique. Kathe se disait bien que se monde regorgeait de ce genre d’objets, pour le coup, elle n’en avait pas. Dans le fond, ce n’était pas utile pour elle pour le moment, mais en avoir un… Kathe ne serait pas contre ! Lors de ce mois, elle ne fit vraiment pas grand chose, cherchant à visiter un peu plus le royaume de glace, elle ne le visita pas seule, suivant les villageois qui se rendait vers Perte, en vrai c’était pas le meilleure des lieux, la contrôleuse compris assez vite la situation de Perte et de Neige. Mise mal à l’aise, notre voyageuse n’y allait pas aussi souvent que les villageois. Ce fut vers la fin de ce quatrième mois qu’elle reprit un départ.

[Cinquième mois.]

Miss K se rendit simplement à la première zone sans rien dire, visitant au mieux les divers royaumes s’y trouvant, mais elle se fit assez discrète, de toute manière nul ne la connaissait donc bon. Ce cinquième mois fut réellement plat et calme pour elle.


Derrière l'écran ?

Prénom ou pseudo :Wylen 
Age : ?? 
Comment as-tu connu le forum ? :Je suis le DC de Wylen 
Connais tu Dreamland ? ::3 
Depuis quand fais-tu du rp ?: Longtemps. 
Pourquoi avoir choisi ce forum ? :Il est ENORME ! 
_____

Personnage sur l'avatar et l'oeuvre d'où il provient :Jeanne d’arc version Alter de Fate. 


Codage  Solaris @ Never-Utopia


Dernière édition par Kathe Riva le Lun 3 Sep - 21:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 5 200
Points de Réputation : 15 200
Messages : 219
MessageSujet: Re: Kathe Riva, une contrôleuse de glace ? Ok ! [Finis]   Mar 28 Aoû - 23:45

Salut !

Bon, je t'ai déjà parlé un peu en vocal de ta fiche et tu m'as dis avoir fait quelques que edit' la concernant pour améliorer des points que j'ai souligné. Je suis au regret de te dire que ce n'est pas suffisant.

Et du coup, en l'état on ne peut pas valider ta fiche. J'ai demandé l'avis d'autres membres de la team et on est globalement d'accord sur la question. En fait, sur le fond, ta fiche pourrait passer à quelques détails prés qui pourraient être améliorés ou changés sur lesquels je te ferai des remarques après.

Le soucis est en fait la formulation. Je te l'ai déjà dis en privé mais là on flirte parfois... ou plutôt, assez souvent avec les limites du français dans ta fiche. Il y a vraiment de gros problèmes de formulation. Je ne sais pas comment te l'exprimer justement mais en gros, bien souvent on ne comprend pas tout à fait où tu veux en venir. En fait, le sens est tellement brouillé par une formulation approximative qu'on ne comprend plus vraiment les messages apportés. Il y a des fautes (surtout de conjugaison en fait de ce que j'ai repéré) mais c'est pas tant ça le soucis. On est assez souples sur la question. (en même temps ce serait malhonnête de ma part) Le soucis c'est vraiment le français sur le coup. Et en l'état, il serait pas positif de valider une fiche en l'état. La seule chose que je peux te conseiller sur le coup, c'est une "réécriture" complète" ou du moins une relecture complète avec un gros chantier de réécriture de la fiche par ce que des soucis de formulation, il y en a à tous les niveaux.

Je vais te donner quelques exemples de formulations un peu bancales en terme de tournure.

"Victime de racket, elle n’osait pas en parler et amena tout ce que ces vauriens voulaient. Sinon quoi ? Ils iraient à venir à jouer avec elle"
Là, la dernière phrase n'a aucun sens. On ne comprend juste pas ce que tu veux dire. Il manque quelque chose dans la phrase en plus du fait que certaines formulations ne sont pas très françaises comme le "ils iraient à venir à" l'association n'est juste pas française.

"Au fond, notre amie voulait chercher après quelqu’un. "
Là je comprends pas non plus. Mais vraiment on dirait que t'as tenté une traduction littérale de l'anglais "look after" qui veut littéralement dire "chercher" mais que t'aurais traduit "chercher après". C'est vraiment étrange ! A moins que ce soit une déformation régionale. Dans ce cas My bad. Mais ça n'empêche pas que c'est pas du français canonique.

"Ses connaissances s’étendirent pour devenir une bande"
Là la phrase est française en soit. Mais sur le coup le "ses connaissances s'étendirent" ça s'appliquerait plus pour des connaissances académiques. Là tu devrais plutôt dire "son réseau de connaissance s'étendit" et du coup manque des mots de liaison pour lier le tout pour donner un truc du genre "son réseau de connaissance s'étendit jusqu'à former une bande" et encore même là ça fait un peu cringe comme formulation. Faudrait ajouter un truc genre "bande de potes" etc. et là tu peux étoffer quoi.


Ensuite, pour ce qui est plutôt du fond. Je t'ai déjà exprimé que la fiche pèche un peu par manque de développement selon moi. Il y a des choses qui sont là mais qui pourraient être exprimées. Genre la raison profonde du changement de Kathe à la mort de sa mère etc. le revirement fait, de loin, un peu soudain et illogique, bien qu'il passe par des leviers assez communs et naturels en psychologie. Mais ça gagnerait à être explicité.

Les soucis se trouvent plutôt dans la partie Dreamland. Le fait que la victoire sur la phobie soit vraiment pas bien mise en scène dans le sens où on ne ressent pas les sentiments du perso. A aucun moment elle a peur et à aucun moment elle vainc cette peur. c'est très maladroit et pas suffisant. ce que je peux te conseiller sur le coup, c'est la lecture des fiches de voyageurs pour t'inspirer des expressions, du mode opératoire de cette séquence.

Sinon le reste de la partie chronique... bah en fait, elle est un peu random. c'est dommage par ce qu'il y a des choses qui auraient pu être intéressantes. mais globalement c'est qu'une suite d'entrainements et de combats sans grand intérêt et décrits sans réelle implication de ta part. Et au final, ça ne dit qu'assez peu de choses sur ton perso. Si ce 'est qu'elle est revancharde et pas mal égoïste. Au passage. j'aimerais que tu change le combat de la 1° semain, contre le contrôleur du vent et le morpheur métallique. Que t'arrive à le vaincre, seule contre deux alors qu'ils sont plus expérimentés que toi et que t'apprends tout juste les bases de ton pouvoir... même si t'as un pouvoir puissant, c'est pas du tout legit.

Voilà, je te souhaite bon courage pour les corrections de ta fiche. On reste à ta disposition pour toutes autres demandes et si t'as besoin d'éclaircissements. Surtout que je le comprendrais, étant donné que des cas comme ça sont pas simple à expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kathe Riva, une contrôleuse de glace ? Ok ! [Finis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ► Hayato Raito. Un nouveau contrôleur de glace. [ Terminé ]
» 1 Paysan Aveyronnais craque et tue une donneuse de leçons, enfin de conseils....
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Présentations-
Sauter vers: