Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Edgar
Profil
Top activité
Jøn
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Lilith et Erika, deux personnages gravés dans la peau [en cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 26
MessageSujet: Lilith et Erika, deux personnages gravés dans la peau [en cours]   Dim 19 Aoû - 14:38

Illustration du contexte
Modèle créatures | Lilith & Erika Evans


Surnom: Marionnettiste
Sexe: Femme
Age: 250 ans
Royaume : Labyrinthe
Activité : Mercenaire
_____

Pouvoir: Encre vivante
Arme: Batte stylisée
Objet magique:
Alignement : Neutre
Objectifs : Donner vie à Erika
_____

Points de Puissance : Max
Points de Réputation : Max

Peut-on créer quelque chose d'invisible à partir d'un dessin ? Moi je le ferais, j'arriverais à te donner une âme... Erika.



Description


Lilith est une jolie jeune femme. Du haut de ses 1m59, elle est blonde avec une coiffure parfaitement maîtrisée et attachée, mettant en valeur son visage fin et élancé ainsi que son regard de couleur de la rosée du matin assorti à ses lèvres pulpeuses. Son pouvoir pouvant être gênés si camouflés, elle se balade en sous-vêtements et n'a que faire du regard des autres. En revanche si certains lui font des remarques ou osent poser la main sur elle, une réaction plus ou moins violente va vite arriver.

Elle n'est pas méchante, elle n'est pas chaleureuse non plus d'ailleurs... Elle est plutôt réservée. Elle est restée 250 ans sans côtoyer qui que ce soit et sa solitude extrême l'a renfermé socialement au point de refuser des contacts avec les autres et a préféré créer Erika.

Erika est aussi belle et jeune que Lilith, elle fait la même taille que Lilith (1m59) et est quasiment aussi dénudée qu'elle sauf que ça ne la gêne en rien au niveau de ses pouvoirs étant donné qu'elle en a pas actuellement. C'est juste Lilith qui ne voulait pas passer pour une exhibitionniste qui a décidé de donner une tenue similaire à sa création. Erika est blonde avec des cheveux mi-longs, ses yeux sont bleus et se rapprochent du vert.

D'un point de vu mental, Erika n'est tout simplement qu'une coquille vide qui agit seulement quand Lilith lui donne un ordre.

Histoire


Une goutte d'eau...

C'était la première chose qu'avait ressenti Lilith lors de sa naissance, en ouvrant les yeux, elle voyait un ciel empli de nuages gris. Elle savait qu'un orage allait pas tarder à arriver. Elle s'était donc levée et était entrée dans un lieu clos afin de s'abriter au moins le temps que l'orage passe. Une fois à l'intérieur, elle entendait des murmures au fond de l'entrée, elle s'y dirigeait donc en demandant s'il y avait quelqu'un. Aucune réponse, les voix l'emmenaient à un tournant où les murs étaient soudainement plus hauts et plus rapprochés l'un de l'autre. Le tout était donc assez étroit... Puis quand elle avait compris que les voix ne se montreront jamais, elle faisait finalement machine arrière avant de s'apercevoir au bout d'une heure que soit elle s'était perdue, soit la sortie avait été cacher... C'est à ce moment là qu'elle avait compris qu'elle allait très certainement mourir ici... Dans ce labyrinthe perdu...

Au lieu d'épuiser ses ressources à pleurer et hurler pour chercher de l'aide. Lilith avait préféré se taire, garder son calme et son sang-froid car elle était dans un lieu inconnu, avec potentiellement des personnes inconnues aux intentions inconnues. Si ce labyrinthe était présent c'était sûrement pour protéger quelque chose, hors elle s'en moquait. Tout ce qu'elle voulait c'était sortir et vivre sa vie à fond, pas rester bloquée dans cet endroit glauque aux murs en colonne d'eau aussi déprimant que la pluie...

En se taisant, elle essayait également de tendre l'oreille afin d'entendre ou de sentir du vent frais pouvant la guider à l'extérieur mais rien. C'est alors que son combat pour sortir d'ici vivante allait commencer...

Elle cherchait à briser les murs pour pouvoir passer à travers mais rien n'y faisait, elle n'était pas assez puissante physiquement et persister dans cette voie là allait seulement l'affaiblir et la blesser plus qu'autre chose. C'était donc une mauvaise idée. Elle avait essayé de grimper sur les murs pour pouvoir voir le labyrinthe du dessus mais c'était impossible, les murs étaient trop hauts et quand elle avait presque atteint son objectif, elle avait eu la sensation que l'air s'était solidifié pour l'empêcher de grimper au dessus des murs. Sous terre ce n'était même pas la peine, elle n'avait rien pour creuser et la situation devait certainement être la même... Sa meilleure option était donc la marche discrète.

Elle se déplaçait donc en cherchant des sources de lumières et surtout en évitant de se focaliser sur les murmures qui tentaient de la guider. C'était ces voix qui l'avaient attiré jusqu'ici, elle se doutait donc que les voix cherchaient plus à l'éloigner de la sortie qu'autre chose. De temps en temps, elle tombait sur des morceaux de vêtements en lambeaux voir même des ossements... Les ossements pourraient très bien venir d'une personne décédée naturellement depuis longtemps, mais les vêtements en lambeaux... Elle en était sûre désormais, il y avait un ou plusieurs dangers entre ces murs.

Les heures passaient et elle ne trouvait toujours pas la sortie, elle ne savait pas si elle s'enfonçait encore plus ou si elle s'en rapprochait. Actuellement, la nuit devait être tombée. Il fallait qu'elle trouve un coin pour pouvoir y s'installer et se reposer quelques heures. Elle avait choisi un endroit qui permettait de suivre deux voies : Soit partir à droite, soit à gauche, derrière elle c'était un mur tout simplement. Les deux routes étaient longues ce qui lui permettait de voir et se préparer plus vite si une menace s'approchait.

Elle avait finalement trouvé le sommeil bien que ça ait été difficile. Au bout de seulement trois heures, elle avait été sauvagement tirer de son sommeil après avoir entendu quelqu'un hurler. Un hurlement qui avait été étouffer par gargarisme... Il s'était fait trancher la gorge ? Un autre hurlement cette fois-ci bestial avait été entendu dans tout le labyrinthe, un hurlement qui avait terrorisé Lilith. L'homme ne s'était pas fait trancher la gorge... Il venait d'être attaqué et dévoré vivant par une bête...

Pétrifiée avec des frissons parcourant le long de son corps, elle prenait son courage à deux mains et avait finalement décidé de poursuivre sa route. Non pas à la recherche de la sortie, mais à la recherche d'équipements et de vivres. Mais plus elle bougeait, plus elle avait peur de tomber sur la créature qui venait de tuer quelqu'un pour la dévorer... Comment faire ? Tout ce qu'elle savait sur elle c'est qu'elle était jeune, pas très puissante physiquement et à ce moment là elle n'avait aucune idée qu'une puissance dormait en elle. Elle n'avait d'autres choix que d'avancer en priant ne pas tomber nez à nez sur cette chose... D'autant plus que cette créature aussi avait l'air de se déplacer dans le plus grand silence. Le danger était donc optimal et il avait également de quoi rendre paranoïaque au point qu'au moindre pas élancé, Lilith jetait un coup d'oeil derrière elle afin de s'assurer d'être tranquille.

Tout en marchant, elle réfléchissait, elle se demandait s'il faisait déjà jour dehors... Elle n'en avait aucune idée et se rendait peu à peu compte qu'elle perdait déjà la notion du temps. Si ça se trouve, cela faisait déjà plus de 24h qu'elle était ici, voire plus. Elle n'en savait rien et le fait que les murs étaient passés de colonnes d'eau à buisson n'arrangeait en rien à sa confusion. Avait-elle été déplacer durant son sommeil ? Pourtant elle reconnaissait le sol et la partie du labyrinthe qu'elle avait choisi comme aire de repos. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour supposer que tout le labyrinthe avait été fait pour rendre les prisonniers de ce dernier confus, paranoïaque et méfiant envers absolument tout ce qui s'y trouvait. Elle espérait que le fondateur de ces lieux était mort dans d'atroces souffrances.

Et alors qu'elle cherchait toujours un moyen d'obtenir de l'équipement et des vivres, elle avait eu la sensation de sentir du vent derrière sa nuque mais lorsqu'elle s'était retournée, rien. Elle cherchait du regard d'où le souffle pouvait provenir mais une chose était sûre : Ce n'était pas du vent venant de l'extérieur. Puis désespérée, en abandonnant la recherche de ce souffle, elle fixait le sol comme signe d'abandon. Et quand elle jetait un regard au sol, son sang n'avait fait qu'un tour et son visage était devenu aussi blanc qu'un cadavre... Elle avait l'impression de voir une partie du sol plus appuyé, pire même... Elle avait l'impression d'apercevoir quatre pattes, des pattes très grandes avec des griffes acérées. Et lorsqu'elle était convaincue qu'elle n'était plus seule, la chose avait retiré son camouflage.

Monstre:
 

Alors que tout le monde s'y attendrait, le premier réflexe de Lilith n'avait pas été de hurler toute la terreur qu'elle avait en elle. Ni de fuir les jambes à son cou... La première chose qu'elle avait fait à ce moment là était toute simple :

- AU FEUUUUUUUUUUUU !! Hurlait-elle à en s'arracher les cordes vocales avant d'essayer de prendre la fuite.

La raison de cette fausse alerte était simple, allez hurler à l'aide dehors alors que personne ne vous connaît et vous êtes certain que personne ne descendra par peur de représailles. Hurlez qu'il y a le feu et tout le monde se sentira impliqué et en danger et feront tout pour garder la situation en main. En faisant ça, elle espérait qu'un inconnu allait se prononcer et donner sa position en parlant afin que la bête soit plus tentée par cette proie facile plutôt qu'elle. Pour penser et faire ça elle n'avait aucune morale et honnêtement elle s'en foutait.

Mais malheureusement la cruauté de ce lieu l'avait soudainement rattrapé, personne ne s'était manifesté pour l'aider, préférant se cacher pour mieux survivre. Les autres résidents de ce labyrinthe étaient aussi pourris qu'elle. Et alors qu'elle voyait peu à peu la bête se rapprocher alors qu'elle courrait aussi vite que possible afin de le semer. Des larmes montaient peu à peu jusqu'à ses yeux, perlant sur ses joues, les mains rivés vers le coeur. Alors que son ennemi avait ses bras rivés au sol afin de gagner de la vitesse, la bouche grande ouverte pour dévorer son ennemi et les yeux reflétant sa proie apeuré acceptant son triste sort.

Et alors que Lilith avait l'air de finalement accepté son sort, son corps avait réagit instinctivement par une esquive sur la gauche. Esquive qui avait presque réussi si son bras gauche n'était pas actuellement ensanglanté. Après poussé un grand cri de douleur, elle s'était mise à nouveau à courir aussi vite que possible mais elle savait que sa traînée de sang allait l'empêcher de se cacher quelque part et d'espérer fuir ce monstre. Il ne restait donc qu'une solution : Lui faire face.

Mais pour cela, il fallait qu'elle se trouve de l'équipement pour combattre la chose. Or le problème était qu'elle n'en trouvait pas et qu'une fois de plus, la créature se rapprochait de plus en plus et s'apprêtait à donner le coup de grâce. En pleine course, tout en se tenant le bras blessé en compressant sa plaie pour réduire la perte de sang, elle regardait derrière elle pour voir où en était son adversaire, et quand elle avait vu qu'il se situait plus qu'à deux mètres d'elle, ses pensées n'allaient que dans un sens.

- Une arme... N'importe laquelle, je vous en supplie ! Une arme... Une arme... UNE ARME !! VITE !! Criait-elle de désespoir.

Derrière l'écran ?

Prénom ou pseudo : Shiro / Invoker
Age : 23 ans
Comment as-tu connu le forum ? : top site
Connais tu Dreamland ? : Un peu
Depuis quand fais-tu du rp ?: Longtemps
Pourquoi avoir choisi ce forum ? : Rouge
_____

Personnage sur l'avatar et l'oeuvre d'où il provient :
Création de AMSBT (pour les deux) (@bbbreakfasttt sur Twitter, allez voir ce qu'elle fait c'est génial)

Codage ©️️ Solaris @ Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lilith et Erika, deux personnages gravés dans la peau [en cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique dans la peau
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» Absentes de deux semaines : au ski =)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Présentations-
Sauter vers: