Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 19 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Ce tyran...à encore ses dents... (fini)

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Créature
Pouvoir : Terramagnétisme
Points de Puissance : 24 300
Points de Réputation : 11 800
Messages : 17
MessageSujet: Ce tyran...à encore ses dents... (fini)   Sam 18 Aoû - 4:30

Illustration du contexte
Torvunt Fafnir


Surnom: Bloody Jaw
Sexe: mâle
Age: 31 ans en âge humain (8/9 ans en âge dinosauriens)
Royaume :Safarianisme
Activité : Criminel recherché
_____

Pouvoir: Âme du Prétorien Terra (plus précisément un pouvoir de type terramagnétisme)
Arme: Sa morsure, sa queue et ses pattes arrières.
Objet magique:
Alignement : Mauvais
Objectifs : Rebattir Jurassique et redonner aux dinosaures leur gloire passée.
_____

Points de Puissance : 30 000/40 000
Points de Réputation : 5 000 max

Ne vous embarrassez pas des faibles ! Je vais vous montrer ce que signifie être un dinosaure !



Description


"Un corps rugueux, des crocs tranchants"
Ces paroles issue d'une comptine très connue des enfants herbivores de Gondwana la sauvage, très souvent chantée aux enfants le soir elle les met en garde car s'ils ne sont pas sage et silencieux les "Grandes Mâchoires" viendront les dévorer.

Les Grandes Mâchoires...C'est le nom que les dinosaures de Gondwana donnent à l'espèce dont fait parti Fafnir, les terribles lézards tyrans rois plus connus sous leur nom latin hors de Safarianisme, les Tyrannosaurus rex.

Ces grands carnassiers sont connus pour être l'incarnation parfaite des "chasseurs de têtes" (terme désignant dans le règne animal un prédateur dont les armes principales sont ses terribles mâchoires). Comme ses semblables Fafnir possède des pattes arrières musclées et puissantes munie de trois orteils se terminant par de redoutables griffes, leurs pattes permettent à ces monstres à écailles d'atteindre la vitesse de pointe de 40km/h ou bien encore de plaquer leur proie au sol. La longue et épaisse queue de Fafnir lui sert principalement de balancier lui permettant de garder un équilibre constant mais c'est également une arme puissante, en effet les solides muscles et tendons qui la compose en font une arme redoutable qui pourrait briser des os lors d'un coup puissant.
Le corps de Fafnir est court mais il est taillé pour être solide et tout en muscle avant de supporter son poids mais aussi pour résister une dure et longue vie de carnassier.

Nous allons à présent abordé la partie la plus terrifiantes du corps de Fafnir, sa tête ! Une tête massive soutenue par un cou là encore tout en muscle, elle est constituée d'une puissantes paire de mâchoires, solides et larges elles sont capable de broyer des os, garnies de dents tranchantes capables de repoussées à volonté mais aussi profondément ancrées dans la mâchoires avec une forme semblables à des clous de chemins de fer. Ses yeux lui offre un champ de vision large et superposable d'un œil à l'autre ce qui lui donne la perception de la profondeur mais aussi une vue aussi bonne que celle d'un être humain. Son flaire quant à lui est capable de détecter l'odeur du sang ou d'une charogne sur de très longues distances.

En temps normal, afin de ne pas trop paraître pour un simple animale, il porte un débardeur noir taille XXXXXL, une veste vert foncé sans manches ouverte et avec le bas un peu déchiré de partout. Il porte aussi à chaque poignets deux grands bracelets d'or mais aussi un situé juste en haut du bras droit et une baque sur l'un de ses deux doigts à son bras gauche. Il porte également un grand collier en fer autour du cou, qui ressemble plus à aux cercles de métal que l'ont voit autour des tonneaux d'ailleurs...
Au niveau de la queue se trouve une protection en métal couronnée de trois pique sur la longueur et qui tient grâce à trois sangles en cuir noir et une sorte de collier à épines de métal de taille large se trouve au niveau du haut de sa cuisse gauche et au sommet de sa cuisse se trouve son numéro de matricule ainsi que le mot "REX" qui fait référence à sa place dans la "hiérarchie" des habitants de Gondwana.

En ce qui concerne sa mentalité Fafnir est un être belliqueux et sanguin qui peut vite s'énerver et en venir très facilement à la violence. De plus ayant grandit dans un lieu peut hospitalité il adore la chasse et le combat et donc par extension l'effusion de sang c'est pourquoi même calme il n'hésitera pas à massacrer quelqu'un juste parce que sa tête ne lui revient pas ou encore parce qu'il l'a ignoré.

De par son enfance il méprise les faibles et ne s'adresse qu'à ceux qu'il considère comme fort cependant il se montre un peu moins violent, du moins physiquement, et beaucoup plus enthousiaste quand il est complètement torché. En effet l'alcool à pour effet de le rendre plus "amicale" et moins hargneux.

Fafnir en temps normal est rongé par une haine profonde. En effet ayant entendu l'histoire de son royaume natal et à cause de son éducation il voit Safarianisme comme une abomination, ils trouvent que , hors mis ceux enfermés Gondwana, qui y vivent ne sont que des bêtes de foires ou des animaux de cirque et non plus de vrais dinosaures.
À ses yeux le roi n'est plus qu'un lâche qui a déshonoré les siens et les à même dénaturés. Il s'est donc juré qu'un jour, il lui arracherait la tête et dévorerait son cœur pour prendre le pouvoir et ainsi faire renaître le glorieux et sauvage royaume Jurassique et ainsi rendre leur vraie nature aux dinosaures.

Histoire


Gondwana... La sauvage, la brutale, la sanguinolente, la terre des prédateurs...Tant de surnom pour une terre où la vie et la mort se côtoient sans arrêts à chaque secondes.
La vie en un tel endroit est loin d'être facile et y élever des petits encore moins. Tout semblait donc être mal parti quand un couple de tyrannosaures fondèrent un nid pour leur œufs en bordure de jungle.

Le couple conçu un monticule de tête, de feuillage et de branchages pour que la mère y dépose leurs œufs, le monticule imposant devait garder leurs précieux petits au chaud et au sec tout en laissant passer un peu d'air pour permettre aux pores sur les coquilles d'absorber l'oxygène pour les embryons. Les deux parents attentifs chassèrent chacun leur tour durant la première semaine d'incubation pour faire des réserves après quoi ils entamèrent un jeunes couchés près du nid. Ils montèrent une garde vigilante sans bouger et sans manger.

Les deux parents ne craignaient pas l'approche de gros rivaux comme un spinosaures ou un giganotosaurus, après tout ils en affrontaient souvent et ils les entendraient arriver, non ils craignaient par-dessus tout la témérité et la fourberie des dromaeosaures et troodons, les pires bêtes qui pouvaient être données de croiser car c'est toujours dans les moments délicats et critiques qu'ils pointes le bout de leur museau.

Malgré de nombreux pillages et intempéries un petit brisa le silence d'un matin ensoleillé de printemps en perçant sa coquille et poussant de petits piaillements. Ni une ni deux la mère se leva en quatrième vitesse pour le sortir de là le plus délicatement possible ne le faisant monter dans sa gueule béante le déposant au sol.

Épuisé par la sortie de son œuf, le petit resta couché quelques minutes en reprenant son souffle, avant de se relever alors que du résidu du blanc de l’œuf continuait de sécher sur son corps. Le père, en voyant le petit se dresser fièrement sur ses pattes arrières et tentant d'imiter un rugissement en poussant un piaillement strident décida de donner le nom d'un grand guerrier à son fils à savoir celui de son propre père, en l'occurrence le grand-père du petit, ainsi naquît Fafnir le jeune tyran.



La vie n'est pas simple à Gondwana, cela tient même d'avantage de la survie, alors y élever un enfant est un défi bien plus ardu... L'éducation du jeune tyran ne se fut pas dans la facilité la plus totale, nombre de fois, il vit de très près les portes de la mort durant ses premières années. Cependant une fois passé des trois premiers hivers, son père commença son entraînement. En effet n'ayant pas l'anatomie classique de simples tyrannosaures le père comme le fils pouvaient se permettre des acrobaties et des tours de force bien plus développé que ceux plus primaires de leur espèce. Le père apprit au juvénile à user de tout son corps comme d'une arme allant du coup de queue dévastateur au renforcement de leur plus gros défaut, leurs bras minuscules, au travers de pompes fréquentes, mais il apprit également à user de ses puissantes jambes pour donner de puissants coup de patte, des coups de patte retournés, mais aussi des coups de patte sautés ce qui rapprochait un peu plus sa façon de combattre de celle des arts martiaux humains.
Il apprit également à user de son coup puissant, de sa tête, mais aussi de sa puissante queue comme des points appuis pour l'exécution de quelques acrobaties.

Son entraînement ne cessa qu'à son sixième hiver, et même durant tout ce temps le jeune mâle mit sans arrêt ce dernier en pratique lors de parties de chasse brutales et impitoyables, mais toujours sous la surveillance de l'un de ses parents. Il en récolta bon nombre de cicatrices, mais aussi de l'expérience, développant diverses techniques de chasses pour chaque type d'adversaires qu'il rencontrait devenant ainsi un excellent chasseur.

Un soir, alors qu'il, continuant de s'exercer en s'attaquant à des rochers et des troncs d'arbre son père, vint à lui.

Il lui demanda de le suivre et l'amena dans une étrange grotte pas très loin de l'endroit où ses parents le mirent au monde. Le père claqua des mâchoires, le bruit sourd et puissant résonna dans la grotte et plusieurs petits reptiles s'embrasèrent alors, il s'agissait de créature semblant sortir tout droit d'un mélange entre une créature de Safarianisme et une créature du royaume du feu, les salamandres. Les petites créatures éclairaient docilement la grotte comme habituées à la présence du géant et de son fils. Le père amena Fafnir jusqu'à un autel sur lequel reposait une petite statue représentant une femelle tyrannosaure avec une tenue assez punk selon lui, mais le détail le plus marquant était la peinture blanche qui couvrait le dessus de la mâchoire et prenait la forme du dessus du crâne de la bête. Diverses offrandes d'os, de viandes ou encore d'ambre étaient laissées au pied de l'autel.

Fafnir s'approcha de la statue qui lui semblait légèrement familière... Son père se racla la gorge et commença à lui narrer l'histoire de cet être, la dernière reine du royaume Jurassique... Sa grande-mère Trovunt Feynariss, la seigneuresse cauchemar dinosaure, la messagère de la guerre.

Feynariss prit le trône en arrachant la tête du précédent roi au cours d'un duel à mort, c'est dans cette sanglante tradition qu'elle prit le pouvoir de l'un des royaumes les plus primitifs et terrifiant de Dreamland, elle régna d'une poigne de fer en éliminant chaque opposant qui osait la défier. Quand elle acheva d'éliminer ses opposants, elle chercha les guerriers les plus puissants carnassiers du royaume en se mesurant elle-même à eux, elle les enrôla ainsi dans son armée et fit d'eux ses généraux, ses conseillers, mais elle réserva surtout aux plus puissants le privilège d'être sa garde personnelle. Cette garde était appelée "Divina Venatores", les chasseurs divins.
Chaque membre de la garde avait une armure qui couvrait leur thorax ainsi que le dessus de leur queue, les cuisses et enfin un casque sur le dessus du crâne qui moulait parfaitement la forme de leur crâne, en effet ce dernier était fait sur-mesures. Cette garde d'élites aux armures faîtes d'un métal sombre, conçus par des esclaves, était dirigée par trois généraux, dont deux possédants des pouvoirs de prétoriens.

Ce trio fonctionnait toujours de la même façon, Tarzum le colosse, un gigantesque tyrannosaure vert dont la force lui aurait permit de ternir tête à un dragon et dont le rugissement pouvait tout balayer sur son passage, enfonçait les lignes ennemis tel un béhémoth que l'on ne pouvait stopper; ensuite, Faegir usait de son terramagnétisme et de son style de combat particulier pour terrasser les ennemis à distance laissant ainsi le dernier agir, Malm Karma, il guidait les troupes et de sa force destructrice, il balayait les ennemis sur le champ de bataille et soumettant les rebelles dinosaures par sa simple voix. Tarzum, Faegir et Karma étaient un trio que rien ne pouvait arrêté dans tout le royaume Jurassique.

Après avoir tué les opposants et formé son armée la reine saurienne due tout de même mater une imposante révoltante, ce genre de soulèvement se produisant à chaque changement de souverain sur ce royaume bestial. Les Divina Venatores ne mirent pas longtemps écraser les forces rebelles assurant ainsi la place de leur reine. Une fois, cela fait elle nomma Tarzum responsable de la sécurité de ce qui est aujourd'hui nommé Gondwana, Faegir lui resta près de la reine et quant à Malm, elle lui donna pour mission d'assurer la défense du royaume, ce qu'il fît à sa manière en semant régulièrement mort et désolation hors du territoire Jurassique.

Faegir par sa fidélité et sa force s'assura bien vite les faveurs de la reine et bien souvent les deux se retrouvèrent souvent en secret dans les appartements de la reine. C'est ainsi que de ces petites escapades fini par naître le père de Fafnir, il fût élevé dans le secret le plus absolu, en effet des comploteurs sans merci n'aurait pas hésiter un seul instant à le tuer si son existence avait été découverte. Aux yeux de tous Faegir prétendait qu'il s'agissait d'un orphelin qu'il avait recueilli dans le but d'en faire son apprenti.

Tout aurait pu continuer pour le mieux si la traîtrise de Malm n'avait pas tout gâché. Ce dernier se lia d'amitié avec un humain et fomenta dans l'ombre un complot visant à renverser la reine. Il prit contact avec des assassins troodons et un par un les plus puissants guerriers de la reine et ses conseillers furent assassinés les uns après les autres. Puis avec son pouvoir Malm souleva une partie des Divina Venatores, même Tarzum le suivi dans son hérésie. Le traître lança un grand assaut frontal, Faegir combattit comme un beau diable, mais autour de lui les quelques derniers gardes fidèles tombèrent sous les crocs de ses deux anciens frères d'armes. Faegir rugit à son fils de rester caché pendant qu'il fit face aux deux traîtres. Usant de sa technique favorite, il utilisa la roche pour se fabriquer d'énormes répliques de ses bras et partie à l'assaut.

Le combat fut intense et aucun des trois n'en sorti indemne. Épuisé et couverts de plaie Faegir se vidait lentement de son sang, cependant avec sa rage et son énergie restante, il se dressa bien droit poussant de toutes ses forces un rugissement si puissant que Malm, et même Tarzum mirent un genou à terre avant de se relever rapidement. Faegir sous l'adrénaline usa de son dernier souffle pour éviter chaque coup et d'un coup de griffe minérales, il arracha la mâchoire inférieure de Tarzum qui vola à l'autre bout de la pièce puis il décapita ce qu'il restait de sa tête. Le souffle court, la vision de plus en plus obscurcie, il mourut debout. La reine arriva peu de temps, après trouvant son dernier garde, mais aussi son amant mort. Elle hurla sa rage et sa tristesse et fît face au traître. Malm mît du temps à prendre le dessus, mais il finit par pousser la reine d'une charge violente et cette dernière finie la gorge empalée sur un pieu de roche.

Malm exila le père de Fafnir ainsi que les autres fidèles qui étaient encore en vie peu de temps après avoir pris le pouvoir. Il les exila en ce qui est aujourd'hui Gondwana et les condamna à une vie brutale et sauvage.

Le jeune mâle fixa la statue alors qu'une rage et une haine commençait à naître en lui, c'était la première fois qu'il ressentit une envie de tuer poussée par autre chose que la faim, en ce jour Fafnir se jura à la fois à lui-même et à son père, qu'il vengerait sa famille de cet affront et qu'il mettrait fin à l'hérésie de Safarianisme pour faire renaître le glorieux royaume Jurassique.

Le lendemain, le jeune tyran quitta le nid familial pour partir se trouver son propre territoire. Durant les années qui suivirent, il affronta bon nombre d'adversaires puissants et n'en sortie pas toujours vainqueur, ses défaites étant rares. Il finit par se créer un groupe d'une dizaine de partisans, son bras droit était une utahraptor du nom de Ungalia, une détentrice d'un pouvoir prétorien appelé "La vision sans failles". Grâce à son pouvoir, elle comprit bien vite que Fafnir avait également un pouvoir prétorien enfouit en lui. Elle lui fit suivre un sévère entraînement pour l'aider à éveiller et à maîtriser les bases de son pouvoir, il connaissait et maîtrisait les bases, mais les possibilités bien plus grandes que renferme encore aujourd'hui son pouvoir n'aurait pues être acquises même avec l'aide d'Ungalia, en tout cas par en ces terres.

Fafnir comprit qu'il devrait sortir d'ici et partir à la recherche de réponses, mais aussi qu'il devrait trouver des êtres avec des pouvoirs semblables au sien pour en cerner toutes les subtilités. Avec son groupe, il mit au point un plan d'évasion et ils passèrent les mois qui suivirent à mettre en place l’opération en usant de leur renommée pour mettre sur pied une petite armée de plusieurs centaines de dinosaures criminels.

Lors du grand soir, ils réunirent leur petite armée et l'envoyèrent au Nord des terres et en confièrent le commandement à grand et colossale Yutyrannus expérimenté. Les criminels pensaient que le groupe voulait forcer une sortie, mais il n'en était rien. L'armée resta discrètement tapie dans les jungles frontalières jusqu'à recevoir via un ptérosaure un messager, l'ordre d'attaquer. En vérité le groupe de compagnons de fortune ce servi de cette attaque pour faire diversion et ainsi profité de l'envoi de renforts pour se faufiler hors de Gondwana et de Safarianisme.

Bien que ce fût difficile de leur côté, une petite cinquantaine de criminelles parvinrent à s'enfuir hors de Gondwana. Ayant eut vent de tout ceci Malm en personne sortie de son "lit" pour mater cette tentative d'évasion ayant lâché au passage un petit "Parfois, c'est chiant d'être le roi..." quand il arriva sur place.

Fafnir et son groupe ne furent pas démasqués, mais quand ils arrivèrent à la frontière, ils aperçurent le souverain en personne et restèrent bien caché hors de sa vue et de son flair. Quand l'autre groupe de criminel arriva sur les lieux, ils chargèrent sans hésiter pour forcer le passage. Fafnir vit alors Malm en action pour la toute première fois, le colosse bien plus tout jeune fît preuve d'une force et d'une agilité remarquable et balaya en moins de quelques minutes les prisonniers qui tombèrent à terre complètement anéantis par une seule attaque caudale du roi.

Les gardes ramenèrent les prisonniers à Gondwana pendant que le colosse reparti se coucher d'un pas lourd à en faire trembler le sol. Fafnir eut un léger frisson de terreur, il comprit cette nuit-là qu'il ne pourrait vaincre ce monstre temps qu'il n'aurait pas maîtrisé son pouvoir, mais aussi qu'il lui faudrait une véritable armée. Le groupe attendit presque la fin de la nuit avant de forcer le passage en quelques secondes tuant rapidement les gardes et filant le plus loin possible.

Après quoi, Fafnir fixa son groupe et Ordonna à tout le monde de partir chacun de son côté et de bien resté caché de façon à ce que personne ne les repèrent. Il fit la promesse à ses partisans de retrouver quand il sera temps de mettre fin au règne de Malm Karma, en attendant, il avait pour ordre de rester discrets et de ne pas se faire prendre. Les membres de son groupe obéirent sans poser de question. Le jeune Tyran fixa une dernière fois Safarianisme avec haine visible à travers ses yeux avant de partir pour débuter son long voyage...

Derrière l'écran ?

Prénom ou pseudo : Baku
Age : 21 ans
Comment as-tu connu le forum ? : Cette fiche étant un rework je dirai que c'est parce que j'en suis membre.
Connais tu Dreamland ? : Oui
Depuis quand fais-tu du rp ?: 5 ans
Pourquoi avoir choisi ce forum ? : Parc'que Dreamland !
_____

Personnage sur l'avatar et l'oeuvre d'où il provient : Sediment Claw: T-Bone by AstroZerk sur DeviantArt


Codage ©️️ Solaris @ Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 21 600
Points de Réputation : 22 200
Messages : 280
MessageSujet: Re: Ce tyran...à encore ses dents... (fini)   Dim 16 Sep - 22:00

Oh bah ma future invocation, super !

Alors, sachant que t'es sur cette présentation depuis des mois, je vais pas y aller avec le dos de la cuillère, je considère qu'on a là la version définitive de la fiche après tout ce temps de réflexion et d'écriture. Au niveau de la forme déjà, c'est truffé de fautes un peu partout, des mots qui ne sont pas les bons ce qui donne un effet "correcteur automatique" assez désagréable et des tournures parfois compliquées à comprendre. Comme dit, on recherche pas le français parfait, mais là ça piquait quand même vachement les yeux.

Pour le fond ensuite, l'histoire du personnage en lui même est plutôt intéressante, mais elle ne fait que la moitié de l'histoire sur ta fiche. Il y a une grosse partie sur sa naissance et ses parents et une autre encore plus grosse sur l'origine de son grand-père ce qui fait qu'au final, j'ai à peine l'impression de connaître Fafnir. Alors qu'on se comprenne, pour la construction du personnage le flashback était un passage obligatoire, mais il y en avait trop, beaucoup trop. Sans compter la multiplication de personnages et de bonds dans le temps qui perdent le lecteur. En ce qui concerne les modifications faites à Safarianisme, notamment de gros changements dans le background de son seigneur quand même, je ne vais pas te demander de modifier. Par contre il faudra quand même que tu fasses attention, les PNJ déjà crées ne peuvent pas être modifiés pour que chacun puisse avoir un scénario qui l'arrange. Là pour le coup je vais considérer que le passé de Safarianisme étant grandement composé de légendes et de rumeurs, que la vérité est un mélange des deux versions. Que Malm clame avoir repris seul son trône face à l'ancien roi en duel comme le veulent les traditions du royaume et que ses opposants indiquent le contraire, comme dans ton histoire. La vérité se trouvera entre les deux donc.

On va pouvoir en venir à la validation en elle même du coup ! Wouh !

Fafnir débute donc sa grande aventure vengeresse en dehors de Safarianisme à 24 300 points de puissance et 11 800 points de réputation. J'ai légèrement gonflé la réputation demandée parce que même si il œuvrait uniquement dans Gondwana, Fafnir a tout de même réussit à faire résonner son nom avant de prendre la fuite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce tyran...à encore ses dents... (fini)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» La fuite du tyran
» Les mémoires d'un tyran
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: