Partagez

La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia)

Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Ven 10 Aoû - 1:30

Délirium city aka le royaume réunissant le plus grand nombre d'alcoolos et drogués de Dreamland et de l'IRL au mètre carré, aka l'un des endroits favoris de Zeus ! Autant dire que la créature à passer de nombreux jours de sa longue existence dans les bars du coin à tel point que certains barmans le reconnaissaient et savait déjà quoi lui servir à peine entrer dans leur enseigne, ce qui est un accomplissement de poivrot ne le nions pas, pour ne pas déroger à la règle le pikalouche était présent dans un bar du quartier des alcools forts depuis le début de la journée. Je ne vous étonnerais point si je vous dis qu'il était à point et tout guilleret avec son verre de whisky à la main et sa clope au bec en train de parler avec un barman.

- ... et là BAM je lui ai foutu une torgnole et il est parti en courant c'était à mourir de rire !
- Ah Zeus... tu racontes toujours de ces histoires ça fait plaisir de te voir en tout cas !
- Tu sais en ce moment c'est compliqué de trouver du temps pour soi...
- Ouais je me doute... j'ai encore vu un article dans le Dream Mag sur ta tronche c'était pas jojo !
- Je te jure si je trouve cet abruti de journaliste il va passer un mauvais quart d'heure... Un vrai torchon encore heureux que ça sert pour les toilettes !
- Ah la la sacré Zeus !!!

Bon certes la conversation volait pas haut mais c'est souvent le cas après quelques grammes dans le sang. En tout cas, il était tranquille et ne se souciait de rien. Ce genre d’accalmies était devenu bien trop rare malheureusement mais l'un des avantages de ce genre de lieu c'est que en général les autres personnes étaient beaucoup trop torchés pour faire attention à lui. Soudain un rêveur ayant les yeux complètement rouges le bouscula en titubant faisant tomber sa cigarette par terre. La créature se mit debout sur son tabouret pour se donner un minimum de prestance et commença à le sermonner "gentillement".

- Hé trou du cul ! Tu pourrais faire attention ça coûte une blinde ces trucs sur le long terme ! Excuses toi au moins et ramasse mon mégot.
- ... Ah
- Hé c'est à toi que je parle ! Allo Dreamland ! Tu reçois 5/5 ?
- ... Oh c'est à moi que tu parles petite souris ? Désolé je crois que j'ai trop bu...
- Non c'est vrai ! J'avais pas deviné demeuré !
- Hé calme pas de violence c'est les vacances, Energizer ! Je vais ramasser ton truc...


Ce surnom avait le mérite d’être original... bon au moins il n'avait pas dis le mot tabou. Peut-être parce qu'il ne le connaissait pas tout simplement. Par contre ce petit échange ne passa inaperçu auprès des gens alentours et un cercle c'était formé autour des deux mais pires encore des voyageurs et rêveurs commençait à cogiter en voyant le visage familier de la boule de poils jaunes. Le barman donna un coup de coude à Zeus réalisant que la situation allait partir en cacahuète. Les yeux des spectateurs commençaient en s'ouvrir et la plupart s’écrièrent en chœurs très désordonnés.

- UN PIKA...
- pas encore putain de bordel de merde !!!
- ... CHUUUUUUUUUUUU !


Un rêveur tenta de s'approcher de lui en l'enlaçant, Zeus lui foutu un coup de queue, bu cul sec son verre, rota un coup et le posa rapidement sur le bar afin de filer en toute vitesse tout en faisant un bref coucou au barman. Il sortit à toute vitesse des lieux alors que les rêveurs commençaient à le poursuivre. A peine dehors, l'un d'eux attrapa un rocher et le lança en gueulant "PIKACHUUUU GOOOOOO !!!", le relou quoi ! Autant dire que ce cri attira de nouvelles personnes qui reconnurent également la mascotte de Pokemon. Ils étaient trop nombreux pour que Zeus s'en occupe personnellement. Une seule solution possible : la fuite... Bref sa soirée était définitivement foutue..

Voir le profil de l'utilisateur
Nyxia Von Nachtreich
Ligue M
Nyxia Von Nachtreich
Pouvoir : Contrôleuse de la décomposition
Points de Puissance : 19 700
Points de Réputation : 23 400
Messages : 10
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Ven 10 Aoû - 10:37

La célébrité n'apporte rien
Zeus & Nyxia
Délirium City.
Nyxia avait toujours un peu de mal avec cet endroit et, plus largement, avec un peu tout les endroits se rapportant à la consommation excessive d'alcool. Son passif jouait énormément dans cette appréhension mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait se priver de visiter cette ville. Elle allait juste refouler une bonne partie de son dégout envers les alcooliques le temps qu'il faudrait.
Mais comment s'était-elle retrouvée là au juste ?
Dans sa chasse, elle était arrivée à une impasse. La dernière qu'elle avait croisé avait été infoutue de lui donner des informations sur ses pairs aussi la voyageuse se retrouvait donc sans aucun piste. Ayant entendu que les langues se déliaient facilement à Délirium City et, comme elle n'était pas trop loin, elle avait donc décidé d'y faire un saut, histoire de voir si elle ne pouvait pas tomber sur quelque pépite.  

Elle avait passé une bonne partie de la soirée à arpenter les bars pour écouter les diverses conversations des voyageurs et des locaux mais elle ne trouva rien à se mettre sous la dent. Finalement, au bout de quelques heures de recherches, elle en eut marre de tourner au coca et autres sodas oniriques et elle se prit un petit alcool léger pour compenser sa frustration. D'un côté, elle savait que la patience était primordiale dans ces moments là mais d'un autre, elle déprimait un peu de ne rien trouver. Se décidant finalement à se dévisser de la chaise du comptoir sur laquelle elle avait élue domicile une heure et demi plus tôt, elle fut arrêté dans son élan par la flagrance divine d'une haleine saturée de bières. Se retournant, elle se retrouva nez à nez avec un homme qui puait l'alcool et dont le regard lubrique et le sourire torve ne laissait que peu d'interprétations possibles quand à son but premier. L'odeur eut pour effet de faire grimacer la slovaque qui plaqua sa main gantée sur sa bouche et son nez, espérant leur épargner un peu cette puanteur. En vain.
Se rapprochant, l'homme passa son bras autour de la taille de la jeune femme, l'attirant à lui tout en lui pelotant au passage allégrement le fessier.

- Ça fait un moment que j'te vois attendre et j'ai vu comment tu m'regardais. S'tu on peut aller quelqu...

L'ivrogne n'eut pas le temps de terminer sa phrase que sa mâchoire craqua. Le poing de Nyxia venait de s'écraser impitoyablement sur son visage. Sous la violence du coup, l'homme couina et tituba en reculant. Le silence se fit dans la salle et un groupe d'hommes se leva, fixant d'un air mauvais la voyageuse. Les amis de ce Dom Juan à deux balles visiblement. Préférant éviter tout conflit, la peintre régla prestement son addition avant de filer sans demander son reste.
Bien évidemment, sortir dans la rue n’arrêta pas le groupe d'hommes. Ainsi, celui qu'elle avait frappé sortit comme un diable du bar, soutenu par un de ses amis, vociférant à son attention des noms d'oiseaux les plus délicats. Rentrant la tête dans les épaules, la jeune femme se mit à presser le pas en ruminant son envie de se retourner pour aller les étriper. Déjà que ce genre de comportement la faisait voir rouge dans la vraie vie mais alors à Dreamland, ça avait tendance à être pire.

Au final, tout ça se termina en petite course poursuite dans les rues de la ville. Au bout de quelques minutes de cavale, la fille aux cheveux blancs trouva une rue tellement étroite qu'elle devait se mettre de profil et se plaquer contre l'un des mur pour pouvoir y entrer. Qu'à cela ne tienne , au moins, ses poursuivants n'iraient pas la chercher là ! S'engouffrant dans la minuscule ruelle, elle avança sur quelques mètres avant de se retrouver dans une sorte de petite cour suffisamment large pour qu'elle puisse s'y tenir debout normalement. Personne ne semblait l'avoir suivit apparemment et la jeune fille glissa finalement au sol, s'autorisant un soupire de soulagement et en profitant pour reprendre son souffle. Un bruit métallique la fit alors sursauter. Se penchant en direction du bruit, elle vit, à demi caché par les poubelles de la rue, une sorte de queue jaune en forme de Z toute duveteuse sortant d'un manteau long. La curiosité prenant le pas sur le reste, la demoiselle tendit timidement la main pour effleurer la fourrure qui avait l'air terriblement douce et moelleuse.
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Sam 11 Aoû - 11:05

- MAIS LÂCHER MOI BORDEL DE MERDE ! JE SUIS PAS VOTRE POKETRUC DE MES DEUX !

Courant sur ses deux pattes dans les ruelles de Delirium City pour échapper à sa horde de fans, la boule de poils commençait à sérieusement s'essouffler. C'est fou à quel point on voulait pas lui lâcher la grappe ! Ou qu'il aille il y avait toujours un abruti pour le reconnaître et le pourchasser jusqu’à la mort tout ça pour espérer obtenir un petit quelque chose de son idole. Sauf que avec Zeus, les fans de Pikachu risquaient juste de récolter des bleus et encore ça c'était dans le meilleur des cas... Cependant, à ce moment précis, la créature avait pour seul but de les semer. Ayant l'avantage d’être plus rapide qu'un humain de base sur quatre pattes, il se mit dans cette position et tenta d’accélérer d'un coup afin de déstabiliser ses poursuivants prenant une avance non négligeable. L'animal tourna alors dans une autre rue puis s'engouffra directement dans une rue très étroite non loin qui mener à une cour puis se cacha derrière une poubelle. L'amas de fans passa dans la rue sans même jeter un œil en la direction de la mini ruelle.

Le Pikalouche pouvait enfin souffler ! Il était tranquille pour un petit moment au moins par contre, quitter Délirium City devenait une priorité, avant que sa présence dans le royaume ne se propage trop. La souris jaune soupira et s'assoit sur le sol pour se reposer un peu. Il fouilla les poches intérieures de sa veste pour sortir son paquet de cigarettes bien entamé déjà. La créature mis une clope dans sa bouche puis rangea la boite et sortie son briquet. Même si c'est pas bon pour la santé, rien de mieux qu'un bon mégot pour évacuer le stress. A peine fit-il sortir la flamme qu'il sentit un frisson parcourir tout son corps alors que quelqu'un lui touchait allègrement le corps sans même prévenir. La boule de poils sursauta légèrement lâchant son briquet et se retournant aussi vite que l'éclair pour voir qui avait osé prendre une initiative aussi gênante et dégradante pour sa personne !

- BAS LES PATTES ! Non mais ça va pas la tête de me caresser comme si j'étais un vulgaire animal de foire !!! Arrêtez de me peloter bande de psychop...

Affichant un regard plus que grognon, Zeus se retrouva alors en tête à tête avec une femme élégante marqué au visage par une cicatrice qui lui donnait un air assez ensorcelant. La créature s'était arrêté dans sa phrase quand il réalisa qu'elle était seule, il en déduisit qu'elle faisait pas parti de ses poursuivants mais resta méfiant, peut être qu'elle cachait bien son jeu surtout qu'elle avait pas d'oreille pointu donc c'était forcement une rêveuse ou une voyageuse. Il soupira et ramassa son briquet pour allumer sa clope tant attendu. Il tira longuement dessus montrant au passage qu'il en avait besoin pour se calmer avant de reprendre la discussion. Le faux Pikachu monta sur la poubelle en faisant un bond pour avoir une moins grande différence de taille. C'était assez important pour lui de faire cela pour montrer qu'il voulait être considéré comme un égal et non un être inférieur. Du coup, dès qu'il en avait l'occasion il essayait de prendre de la hauteur.

-  Désolé d'avoir était aussi radical dans mes mots je croyais que tu me poursuivais comme ces abrutis de Pokéfans... mais c'est vraiment pas cool de toucher les gens comme ça ! Je suis pas une poupée... Tu fais quoi ici c'est pas tellement un endroit cosy et facilement accessible de Délirium City pour une humaine ?


Par sécurité, le pikalouche jetait des coups d’œils sur l’accès à la cour pour être sûr que personne d'autre le repère. Il surveillait également du regard son interlocutrice pour éviter de nouveaux attouchements inappropriés sur sa fourrure.
Voir le profil de l'utilisateur
Nyxia Von Nachtreich
Ligue M
Nyxia Von Nachtreich
Pouvoir : Contrôleuse de la décomposition
Points de Puissance : 19 700
Points de Réputation : 23 400
Messages : 10
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Dim 12 Aoû - 14:49

La célébrité n'apporte rien
Zeus & Nyxia
Haaa! C'était tellement doux ! On aurait presque dit le poil soyeux d'un chat. Ou tout du moins, c'est ainsi qu'elle l'imagina. A cause de ces fichus gants qu'elle ne pouvait enlever, elle se trouvait privé d'une bonne partie de son sens du toucher. Si ça avait été franchement dur pendant ses premières nuits à Dramland, la jeune femme s'y était finalement habituée même si certains réflexes avaient la vie dure. Quoiqu'il en fut, elle n'eut pas le temps d'apprécier plus que ça ce micro-toucher que la bestiole à laquelle appartenait cette queue se retourna violemment, se mettant à râler copieusement. Sursautant sous la surprise, elle avait tendance à oublier que, dans ce monde, même si les êtres pouvaient avoir des apparences plus ou moins animales, ils n'en restaient pas moins des êtres doués de pensées et de paroles. Ainsi, son affection ridicule pour la faune en tout genre avait tendance à ressortir un peu trop facilement de façon spontanée.

Passé la surprise, les traits de la fille aux cheveux blancs reprirent leur calme habituel, tout du moins, jusqu'à la fin de l'excuse de la bête jaune. Le décalage entre son coup de gueule de sa bouille toute mignonne avait quelque chose de complétement absurde qui prêtait à sourire. A tel point que l'humaine ne put s'empêcher d'éclater d'un rire joyeux. Il n'y avait rien de moqueur en soit. C'était juste qu'elle ne s'était tellement pas attendu à une tournure des événements telle, la situation l'avait tellement surprise qu'elle la trouvait vraiment drôle.
Réussissant à se contenir un peu et à reprendre contenance face à la créature qui s'était hissé sur la poubelle la plus proche, la peintre s'assit en tailleur sur le sol, relevant le nez vers l'inconnu en se passant la main dans ses cheveux.  

- T'inquiètes pas, c'est plutôt à moi de m'excuser ! C'est vrai que ce n'est pas très poli de toucher une personne sans son consentement...  Je suis vraiment désolée en tout cas, je pensais sincèrement que tu étais juste une sorte de gros lapin.

Sa tournure de phrase était un peu bancale et elle espérait sincèrement qu'il n'allait pas prendre mal le fait qu'elle l'eut comparé à un lapin. Mais c'était ce à quoi il ressemblait le plus à vrai dire. D'ailleurs, si elle était sure qu'elle ne l'avait jamais croisé avant, elle avait un drôle sentiment de déjà-vu concernant la boule de poils lui faisant face mais elle n'arrivait pas à dire à quoi c'était du.
Bah ! Ça lui reviendrait sans doute tout seul en temps et en heure !
Hochant la tête légérement sous l'odeur du tabac, elle réfléchie à la question que le fumeur lui avait posé.

- Tout comme toi apparemment, je me suis retrouvée là pour échapper à mes poursuivants. Tu étais chassé pour quoi ? A cause de ta bouille trop mignonne ?

Elle ne demandait pas ça par moquerie, elle était simplement curieuse. Curieuse de l'être qu'elle avait sous les yeux et qui ne ressemblait à rien qu'elle n'eut connu. Curieuse de savoir comment lui aussi il s'était retrouvé là et pourquoi. Car, si on lui ôtait son manteau, à ses yeux, ce drôle de rongeur avait bien plus sa place dans une prairie verdoyante que dans cette ville de perdition.
Perdue qu'elle était dans ses questionnements intérieures, Nyxia n'entendit pas dans son dos le bruit très léger et vraiment étouffé du petit "clic" typique des appareils photos.

Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Mar 14 Aoû - 21:45

Zeus dévisagea rapidement la jeune femme en face de lui lorsqu'elle le compara à, je cite, "une sorte de gros lapin". D'un côté c'était plutôt flatteur car pour une fois on le prenait pas pour un Pokemon mais pour un animal mais d'un côté elle avait quand même fortement sous entendu qu'il avait de l'embonpoint. Comme pour se convaincre qu'elle avait tort il regarda son ventre bedonnant vite fait . Ouais bon ok elle avait pas si tort que ça, mais bon ça c'est le problème de l'alcool ! Bon au moins, la voyageuse s'était excusée pour son comportement inapproprié et c'était assez rare donc la créature décida de pas en prendre rigueur pour cette fois. Évidemment il ne pouvait s’empêcher de tout de même placer une petite remarque.

- Je suis pas gros d'abord ! C'est juste que j'ai pas encore digéré mon repas !!!

Il fit un peu la moue mais bon, il avait beau bouder Zeus restait une boule de poils tout kawai malgré tout. On le prenait quasiment jamais au sérieux à cause de ça enfin du moins auprès de la plupart des voyageurs et rêveurs. Et c'était encore pire depuis qu'on avait plagié son existence. Tirant allègrement sur son mégot, il regarda en silence la jeune femme plus en détail comme pour mieux la cerner, et un peu profiter de ses formes faut pas se leurrer. La créature recrachait des anneaux de fumée dans le ciel tout en l'écoutant. Le simple fait qu'elle a évoqué être poursuivi l'intriguait. Le pikalouche se demandait bien pour quelles raisons quelqu'un déciderait de la poursuivre.

- Des poursuivants ? Toi ?! Tu as fait quoi comme bêtises ? Voler le cœur d'un homme ? * il se mit à pouffer de rire* On va dire, pour ma part, que j'ai des gens complètement chtarbés qui me prenne pour une autre personne... Enfin c'est la version simple ça ! Pas le temps pour la version longue et non censuré... je dois filer avant qu'on me retrouve en tout cas se fut un plaisir jeune fille balafré ! Moi c'est Ze... *clic* PUTAIN DE PAPARAZZI A LA CON ATTEND QUE JE TE REFASSE LE PORTRAIT !


Et là c'est le drame ! Une personne avait profité du calme des lieux pour s'infiltrer dans la cour et prendre une photo de Zeus accompagné de la voyageuse. Dans sa tête, le rongeur voyait déjà les grands titres sur sa nouvelle relation. Il la connaissait à peine qu'il l'avait déjà foutu dans le caca. Sautant comme un dément, il plaqua l'intrus au sol et lui donna un coup de patte dans la face. Il récupéra l'appareil photo et le balança de l'autre côté de la cour contre un mur. Hargneux comme jamais, il écrasa sa clope sur la main du curieux afin de le vacciner de ses envies photographiques perverses.

Bien sur ses cris et ceux du photographe avaient alerté les gens aux alentours et une troupe commença à se ramener. Il était désormais trop tard pour s'éclipser tranquillement de Délirium City. La souris jaune se redressa laissant son oppresseur à terre et regarda les alentours avec un regard menaçant puis couru et sauta sur une échelle non loin et commença à grimper au niveau des toits pour essayer de semer à nouveau la foule. Il était un peu désolé de laisser sa nouvelle rencontre parmi eux mais bon sa survie avant tout !
Voir le profil de l'utilisateur
Edgar
Ligue M
Edgar
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 24 300 points
Points de Réputation : 32 100 points
Messages : 170
Localisation : Horror Park
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Sam 2 Mar - 16:49

La poubelle me regarde. Je regarde la bouteille vide. La bouteille vide regarde la poubelle. Le silence est total, j'ai les mains qui tremblent. Mes trois queues balayent l'espace derrière moi, comme si on m'avait demandé de faire le ménage. Ce n'est pas moi qui ai laissé trainer cette bouteille mais je l'ai vu dès mon apparition à Dreamland. Et la poubelle a vu que je l'ai vu.

BOUM BIM BAM BOUM BIM BAM ♫

Pour ne rien gâcher, ça tambourine sous mon crâne. J'ai l'impression d'être à un concert, la tête plaquée contre un caisson de basse. Son regard me fout des droites, me secoue, me demande d'agir.

BOUM BIM BAM BAM BAM BAM ♫

Je lève les mains en l'air.

— Tu as gagné, je vais la jeter.

Je m'approche de la bouteille et la lance vers la poubelle qui ouvre son capot afin de l'attraper au vol. Elle émet une sorte d'aboiement satisfait et je reporte mon attention sur mon environnement immédiat.

BOUM BIM BAM ♫

Je suis dans une ruelle plutôt sombre qui cessera d'exister quand les immeubles de la ville se mettront à bouger. Une forte odeur de vomi et d'urine parfume l'air et j'entends des échos de voix au loin. Ils me font davantage penser à une dispute qu'à une discussion philosophique de fin de soirée.

BAM BOUM BAM ♫

Cela commence à grave me saouler, ce batteur qui a pris ma tête pour une salle de concert. Je me masse les cervicales, en espérant que la douleur cesse. Je pensais qu'un Voyageur ne conservait pas son mal de tête à Dreamland.

BOUM BIM BIM BIM BIM♫

C'est insupportable. Je me penche en avant et prends ma tête dans ma main, puis me rend compte qu'il y a un truc de caoutchouteux au dessus de mon oreille droite. Je tire dessus, d'abord avec précaution puis franchement quand je sens que quelque chose coulisse dans mon oreille.

BIM BAM... ..........................♫

Le capharnaüm a cessé tandis qu'une sorte de long écouteur d'un jaune délavé s'agite comme un ver entre mes doigts. Ah, c'était donc ça : j'étais victime d'un parasite. Je le regarde se tortiller puis je le pose à terre et le laisse filer.

— C'est peut-être ta manière de t'amuser mais fais gaffe, d'autres Voyageurs te feront du mal si tu les prends pour cible !

Je sermonne le parasite sans savoir s'il peut me comprendre. Si j'avais des doutes quant à ma présence à Délirium City, ils sont levés : les ruelles de Kazinopolis sont plus propres, celles du royaume steampunk bien plus sombres et enfumées. En plus, je me suis endormi après avoir bu une bière avec Ismaël. C'est notre rituel du jeudi soir, pour fêter une grosse séance d'escalade (seul sport que je peux pratiquer avec lui vu son allergie pour la boxe et le rugby).

Je quitte enfin ma ruelle, prêt à en prendre plein les yeux. Le spectacle ne me déçoit pas, Dreamland reste Dreamland. Même le royaume du what the fuck a de quoi laisser rêveur, entre ses habitants mi-objets insolites, mi-humains, ses alcooliques et défoncés qui ont toujours des idées surprenantes pour s'occuper (deux types essayent d'apprendre à nager à un rouleau de PQ qui parle) et ses bâtiments de toutes les couleurs.

Les éclats de voix que j'ai entendu plus tôt ne viennent pourtant pas d'eux mais d'une sorte de foule hétéroclite qui fait irruption dans la rue comme un gigantesque raz de marée.

— Je le vois *hic* c'est bien lui ! fait une jeune femme.
— PIKA PIKA PIKA CHUUUUUUU !renchérit un grand barbu, torse nu, qui leva un verre dont le contenu lui coulait dessus.
— Le perdez pas de vue, il est là ! Attrapez-le tous ! Pokémon ! croit bon d'ajouter un autre type défoncé, en montrant du doigt les toits.

Il y a suffisamment de grammes d'alcool dans leur sang pour remplir une cave d'alcool. Et cela se voit à leur course erratique, nombreux sont ceux qui se cognent contre des lampadaires ou glissent sur des flaques de vomi et se vautrent.

J'aperçois celui qu'ils appellent Pikachu et je le reconnais. Il était invité au mariage et la limousine qui le transportait a été à deux doigts de me renverser. Et difficile d'oublier cette apparence reconnaissable par toute ma génération.

Mais cette fois-ci, il ne joue pas les stars et les invités éméchés. Il a même plutôt l'air effrayé, du moins c'est l'impression qu'il me donne à courir aussi vite. Je décide de me joindre à la foule et de le suivre dans sa course effrénée. À vrai dire, il m'inquiète et j'ai peur qu'il ne finisse par tomber du toit. Si cela arrive, je souhaite être là pour le rattraper.

Quelques flèches tentent de grimper à la gouttière pour les rejoindre mais je les attrape par l'épaule et les ramène dans la foule.

— Faites pas les cons, les gars, vous allez vous tuer. Suivez-le depuis le sol, cela vaut mieux.

L'un d'eux me vomit dessus. Ah, c'est tellement gratifiant de chercher à protéger son prochain. Mais bon, je préfère puer qu'avoir des regrets après que deux abrutis se soient tués en tombant de haut.

— 2 heures du matin, on est toujours à fond. Avis à tous les bâtiments, bougez vos fions !

Le sol se met à trembler et les immeubles sortent des jambes de terre afin de se déplacer. Je reporte mon attention sur la souris, et je sprinte. Pas que j'ai des doutes sur sa capacité à garder son équilibre mais il n'était pas très sobre lors de notre dernière rencontre...
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Lun 4 Mar - 11:35

Et c'était reparti pour un énième tour... Zeus ne comptait même plus le genre de situation similaire qu'il avait déjà eu à cause de sa foutue célébrité. Fuir les paparazzis et les fans étaient devenus son quotidien et croyait le ou non mais ça n'était en rien excitant... juste super ennuyant. La créature courait sur les toits de Delirium City,ce qui n'était clairement pas donné à tout le monde, mais Pikazeus était avantagé par son apparence et sa dextérité. Puis il était pas assez alcoolisé pour se planter c'était déjà ça ! Cependant le groupe désormais assez massif de poursuivants ne sembler pas vouloir lâcher l'affaire. Certains essayaient même de monter à leur tour et se vautraient aussi tôt. Ce qui faisait un peu rire Zeus intérieurement fallait bien l'avouer.

Cependant les maisons à Dreamland pouvait être aussi capricieux que notre diva et encore plus lorsqu'il s'agissait de celle de Delirium City ! La créature était bien consciente de la dangerosité de son plan de fuite mais juste que sur le coup il n'avait pas eu d'autres options. Soudainement, les bâtiments se soulevèrent et montrèrent leur belle jambe velus commençant à gambader à leur tour. Le pikalouche vacilla et glissa sur les tuiles pour atterrir dans la gouttière et réussi à reprendre l'équilibre tant bien que mal. Le rongeur onirique s'accrochait comme il pouvait alors que mouvement pouvait l'expulser du toit. Il jeta un œil en bas et vis que ses poursuivants étaient malheureusement toujours fidèles au poste, d'ailleurs, on voyait bien à leur visage qu'il n'attendait qu'une chose : sa chute !

- BANDE DE RAPACES VOUS M'AUREZ JAMAIS !
- Pikachu vient la ! on t'adore!
- NEVAH !  


Zeus s’empressa de tirer la langue suivie d'un double joli majeur, ouais, pas très glorieux mais bon vous vous attendiez à quoi ? Une nouvelle secousse dû au déplacement des bâtiments se propagea,  plus occupé à se moquer que de sa propre sécurité, la créature passa par-dessus bord dans un magnifique salto improvisé et se retrouva sur la tête d'un fan. Pas le temps de niaiser, la boule de poils se mit à sauter de crâne en crâne ce qui eu pour effet de déstructurer totalement la masse de fans qui ne cessait pas de se pousser pour essayer de le toucher tel un chanteur en plein slam dans un concert.

Très vite des dizaines de mains essayait de chopper sa fourrure jaune, esquivant avec rapidité la plupart des tentatives, cependant Zeus commençait à s'épuiser. Chaque saut influé sur son état et devenait de plus en plus dur. Il avait rarement utilisé autant son cardio et autant courir ça allait mais faire des successions de saut sur plusieurs mètres c'était bien plus crevant sans oublier qu'il devait tenir en équilibre. Sentant ses limites approcher, il restait de plus longtemps sur ses perchoirs improvisés ce qui donnait des occasions en or pour les fans.

Au loin, il vit un appareil photo et décida de donner un dernier coup de boost pour l'atteindre. Il l'arracha des mains de son possesseur et pris des photos en direction de la foule sous ses pieds pour les aveugler avec le flash afin de pouvoir se frayer un chemin. Il sauta au sol et mitrailler en l'air avec l'appareil tandis qu'il courait vers l'issue qui se formait petit à petit. Un plan certes inventif mais surtout totalement fou. Alors qu'il voyait enfin le bout de tunnel parmi cette forêt de jambes, il ressentit une vive douleur et lâcha un cri aigu ainsi que l'appareil. On venait de lui tirer la queue et c'était jamais très agréable. Bien sur, on profita de ce moment de faiblesse pour l'étouffer dans la masse heureuse des fans pouvant enfin faire des câlins à leur mascotte préférée.

Voir le profil de l'utilisateur
Edgar
Ligue M
Edgar
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 24 300 points
Points de Réputation : 32 100 points
Messages : 170
Localisation : Horror Park
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Jeu 14 Mar - 0:17

J'avais raison de m'être inquiété. Au début, la créature jaune s'en était bien sortie. Elle avait réussi à se raccrocher à la gouttière et avait même nargué ses poursuivants en les invectivant et en leur faisant des doigts d'honneur. Cependant, une secousse avait fini par le faire passer par-dessus bord.

À présent, elle saute de tête en tête et je tente de la suivre en jouant des coudes. De nombreuses secousses parcourent la foule dans laquelle j'évolue, et ce n'est pas dû aux immeubles. Finalement, le pikachu parvient à attraper un appareil photo à l'un de ses détracteurs et il se met à l'utiliser pour aveugler tout le monde. Etant un peu en retrait, j'ai l'occasion de protéger mes yeux des flash aveuglants et j'avance de biais, me rapprochant peu à peu de la créature que je sens à bout de souffle.

Elle a disparu ! Je ne la vois plus nulle part... Peut-être qu'elle s'est jetée au sol et tente de se faufiler entre les jambes de ses fans ? Ouais, c'est certainement ça, sinon les gens devant moi ne regarderaient pas à leurs pieds.

— Je l'ai attrapé ! fait une voix grave, à quelques mètres devant Edgar.
— Capture-le ! renchérit un autre.

Un attroupement se forme et la pensée de cette pauvre créature en train d'étouffer me prend aux tripes. Ils sont tarés... C'est un être vivant, pas un jouet !

— Bon, ça suffit les conneries ! Vous allez le laisser pa... kof kof

Un nuage de fumée me fait tousser et m'oblige à m'arrêter de parler. Je ne vois plus rien, mes yeux me piquent, je distingue à peine ce qui me semble être les silhouettes des fanatiques. J'entends tousser, cette fumée est vraiment mauvaise ! Une silhouette massive me bouscule et fonce dans la direction où se trouvait Pikachu quelques instants auparavant.

Je ne le sais pas mais il s'agit de Vince O'Monkey, marchand simiesque originaire de Rokhan, spécialisé dans les créatures exotiques et organisateur de freak shows à ses heures perdues. Il se procure le plus souvent sa "marchandise" auprès de ses confrères mais il n'hésite pas à utiliser des moyens abjects pour dégotter de nouvelles mascottes.

Comme de s'en prendre à des créatures has been totalement avinés ou d'utiliser un cigare enchanté du royaume steampunk afin de produire une fumée exceptionnelle, le temps d'attraper l'un d'eux dans sa poigne et de l'embarquer jusqu'à sa carriole, dissimulée dans une ruelle à quelques rues de là.

L'objectif du singe est simple : amener le pikalouche dans une pièce dont il ne pourrait pas s'enfuir puis lui proposer une coquette somme d'essence de vie hebdomadaire contre la signature d'un contrat qui, grosso modo, ferait de Zeus la propriété de Vince. Et s'il refuse, O'Monkey n'hésitera pas à utiliser les bonnes vieilles méthodes. Si ses freaks lui obéissaient au doigt et à l'œil, c'est avant tout parce qu'ils avaient appris à craindre le singe en costume plus que la mort.

La fumée se dissipe, je ne vois le pikachu nulle part et ça m'inquiète. Ce brouillard n'avait rien de naturel et la créature semble avoir son lot d'ennemis. Autour de moi, les fans sont eux-aussi sous le choc.

— Vous croyez que c'est Pikachu qui a produit cette fumée ? demande l'un d'eux.

Effectivement, c'est une piste qu'on peut considérer. Toutefois, s'il était capable de produire cette fumée, pourquoi aurait-il perdu son temps à tenter de nous aveugler ?

La vérité est ailleurs, tout comme  la petite boule jaune. J'espère qu'elle va bien.
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Mar 16 Avr - 1:14

La foule recommençait à être trop dense pour la souris jaune. Il sentait des mains l'agripper et pas forcément à des endroits agréables... L'animal se débattait comme un diable sans réel succès. Il se sentit vite faiblir sous ses efforts inutiles et la chaleur émanant des créatures devenant de plus en plus étouffante. L'air se fit de plus en plus rare et le faux Pikachu ferma lentement les yeux et perdit connaissance au même moment où la fumée se propagea. Bien sur Zeus n'avait à ce moment aucun moyen de deviner qu'il allait finir dans des mains bien pires que de simple fan.

Alors qu'il commençait à reprendre conscience et se réveiller lentement, le pikalouche n'avait absolument aucune idée de combien de temps venait de s'écouler depuis son évanouissement, peut être quelques minutes ou quelques heures, il n'en savait absolument rien. Il ouvrit les yeux encore un peu déstabilisés pas les événements précédents et finit par réaliser qu'il n'était plus dans les rues de Délirium City. Dans un monde idéal, le fumeur aurait sûrement fini dans un lit et un mystérieux inconnu lui aurait expliqué qu'il avait échappé à la mort de peu mais qu'il était intervenu et avait pris soin de lui... Malheureusement pour Zeus, le destin en avait décidé autrement et il se trouvait plutôt dans une sorte de cage avec une créature simiesque qui le regardait avec un sourire tout sauf rassurant.

- Tu veux ma photo ? Banane !?
- Pas besoin... vu que tu m'appartiens déjà..
- Wow calme-toi ! tu crois que j’offre mon corps au premier venu ou quoi !Je suis pas une putain et je le serais jamais !!!
- Ils disent tout ça au début... et si je te donne tout ça en échange ? Changerais-tu d'avis et deviendrais-tu une de mes magnifiques pièces de collection à vie ?

Il sortit une mallette et commença à l'ouvrir délicatement pour la mettre en évidence sous le nez de la boule de poils. Celle-ci était remplie à ras bord d'EV, le singe fit un sourire en coin et remis ses lunettes en place tout en lâchant un regard malicieux dans la direction de sa possible nouvelle acquisition. Force était de constater que la créature avait des arguments plus que valables dans sa poche. En regardant la somme astronomique, les yeux de Zeus se mirent à briller de mille feux. La tentation était très forte, mais il savait qu'il y vendrait sûrement son âme et se ressaisissait.

- Je dois bien avouer que tu sais te vendre mais je ne peux accepter je tiens à ma liberté... Laisse-moi sortir le macaque !
- Tu crois que je laisserai une fortune pareil gambader dans la rue... Tu es à moi que tu le veuilles ou non ! Dommage pour toi tu as choisi la manière forte !


Il claqua ses doigts arborant un sourire machiavélique laissant transparaître ses dents bien blanches. Une créature au air lapinesque pointa le bout de son nez et pris la cage. Il fut amené auprès d'un engin de torture peu accueillant. Il s'agissait d'un lit romain, une machine qui permettait d'écarteler les membres tout en étant légèrement suspendu en l'air. L'assistant ouvrit la cage et assomma direct Zeus avec une matraque pour pouvoir l'installer.

Lorsque ce dernier reprit à nouveau connaissance, il était attaché soigneusement. L'inconnu simiesque actionna le levier tout en se léchant légèrement les babines et rigolant fortement. Les pattes de l'animal commençait à s'écarter lentement et la douleur due à la tension des muscles se faisait de plus en plus douloureux. Le pikalouche commençait à hurler et savait qu'à ce rythme il ne tiendrait sûrement pas longtemps, mais il ne voulait pas capituler et appartenir à ce collectionneur. Il remarqua que sa queue était pas attachée et la déplaça de manière à avoir un appui dans le dos ce qui soulagea très légèrement la douleur.

- Alors la star tu veux pas devenir ma pièce et te tenir à carreau ? Tu devrais... crois-moi ce serait moins douloureux d'abandonner !!!
- Aaaaaaaargh... J-Jamais !
- J’espère pour toi que tu es pas croyant... les miracles n'existent pas !


Il arrêta de toucher au levier et pris un seau pour verser l'eau dans la tronche de Zeus.
Voir le profil de l'utilisateur
Edgar
Ligue M
Edgar
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 24 300 points
Points de Réputation : 32 100 points
Messages : 170
Localisation : Horror Park
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Mer 24 Avr - 8:42

Les agissement de la foule m’ont prouvé que de nombreuses personnes voulaient du mal au pikachu. Je m’inquiète donc pour lui et je questionne un peu tout le monde, mais je n’obtiens aucune réponse satisfaisante. Ils ont tous, comme moi, été déboussolés par le brouillard. Certains se sont fait bousculer mais ils ne sont pas restés en place donc cela ne m’indique pas où est parti le ravisseur.

Oui, ravisseur. Je ne crois pas que le pikachu se soit échappé par ses propres moyens, ou qu’il ait été aidé par un allié. De plus, nous sommes à Delirium City et on peut y trouver de nombreuses starts plutôt avinés, le lieu idéal pour les kidnappings. Cette créature plutôt célèbre a pu être enlevée pour une demande de rançon.

Je tombe sur des passants plus normaux, non mêlés à notre affaire, et je leur demande s’ils n’ont pas vu une personne transportant une petite créature jaunâtre ou, du moins, un sac de faible contenance. La plupart des passants m’indiquent que non, n’étant pas forcément attentif à autre chose que la splendide devanture des nombreux bars. Je me tourne donc vers les témoins davantage susceptibles d’épier les passants : les videurs et les assoiffés ruinés. Les uns surveillent l’entrée du casino et font du profiling, les autres font la manche et s’occupent en observant les gens.

Du côté des videurs, je rencontre peu de succès et me fais plus ou moins remballer. Par contre, côtés mendiants, j’obtiens davantage d’information. Bien entendu, je suis pour cela obligé de dépenser quelques essences de vie et je reste assez sceptique de la fiabilité des infos collectées. Apparemment, un grand singe plutôt élégamment vêtu serait passé dans la rue en portant un une sorte de sac de patate sur son épaule. C’est certain que ce n’est pas le genre de passant qu’on oublie. Je demande à mon informateur où la bête s’est rendue et il m’indique sa droite. Il me dit qu’il pense que la créature a tourné dans l’une des ruelles mais est incapable de me dire laquelle.

Il n’y a pas de temps à perdre. Je prends congé du fauché après l’avoir brièvement remercié et je sprinte dans la direction qu’il m’a donné. La priorité c’est d’inspecter toutes les ruelles afin de voir s’il n’y a rien de suspect, puis j’interrogerai de nouveau les passants. La première et la deuxième donnent sur une grande rue adjacente et j’espère que mon suspect n’est pas passé par là. La troisième finit sur un cul-de-sac et une étrange carriole. Je ne veux pas faire de raccourcis mais ça me semble une piste intéressante. La quatrième et la cinquième finissent elles-aussi abruptement mais il n’y a rien hormis des poubelles.

Je décide d’aller interroger les mendiants qui sont proches de la ruelle suspicieuse. Bingo : ils me confirment qu’ils ont vu un grand singe portant un sac s’y diriger. À moins que la créature n’ait escaladé un mur, ce qui est tout à fait concevable, il est probable qu’elle se trouve dans la carriole. Je m’en approche et je toque à la porte. J’attends quelques dizaines de secondes, je retoque et la porte s’ouvre.

— Bonjour, en quoi puis-je vous être utile ? La boutique est fermée aujourd’hui.

La personne qui s’adresse à moi est une sorte de lapin anthropomorphe de sexe féminin, aux formes plutôt voluptueuses. Je fais abstraction de son physique afin de me concentrer sur mon enquête.

— Bonjour, je m’appelle Edgar et je suis un Voyageur. Je recherche une petite créature jaunâtre ou un singe. Cela vous parle-t-il ?

Sa paupière frémit mais elle me répond, presque sans ciller que non.

— Vous ne voyez aucun inconvénient à ce que j’entre et que j’inspecte les lieux ?
— Vous avez un mandat de perquisition validé par Justicity ? Alors c’est non, bonne journée à vous.

Je comprends sa réaction qui n’est pas forcément surprenante ou suspicieuse. Après tout, je ne suis pas un représentant des forces de l’ordre et je n’ai aucun droit de… Des bruits étouffés me font tendre l’oreille, ils semblent venir du sous-sol. Ce sont des cris. Mon sang ne fait qu’un tour et je fais mon plus grand sourire de faux-cul à la créature.

— Merci de votre hospitalité, à très bientôt.

Je recule, la porte se referme brutalement devant moi. Je recule davantage, jusqu’à être à une distance respectable de la porte. Puis je fonce à toute vitesse dessus. Le choc est brutal mais j’en sors indemne grâce à ma résistance surnaturelle. Ce qui n’est pas le cas de la porte, qui sort de ses gonds et écrase la lapine contre le mur. En temps normal, j’aurais retiré la porte et pris son pouls pour m’assurer de ne pas l’avoir tué. Mais les cris se font de plus en plus forts.

La carriole est plus grande qu’on ne pourrait le croire en l’observant de l’extérieur. Les cris me semblent venir du sous-sol mais je ne vois aucun escalier ou accès y menant. D’ailleurs, c’est surprenant qu’un tel moyen de locomotion puisse avoir un sous-sol. Mais bon, c’est Dreamland. Je n’ai pas le temps de chercher comment ouvrir l’éventuel passage secret qui mène au sous-sol, pas plus que je ne suis capable de fracasser le sol avec mes poings. Je manque de force. Si je ne peux pas rejoindre les ravisseurs, je vais les faire venir à moi. Je balaie la pièce du regard, il y a de nombreux objets de collection. Parfait.

J’attrape tout ce que je vois et les envoie se fracasser sur le sol. J’avise une énorme table de verre qui contient des crânes faits en différentes matières. J’attrape une sorte de marteau accroché au mur, le soupèse et l’envoie se fracasser contre la table. Le verre vole en éclats mais aucun fragment ne me blesse grâce à ma peau solide. Les crânes ont l’air de valoir une fortune… Je fracasse ma masse dessus. Une alarme s’est mise à retentir quand je m’en suis pris à la table et je tends l’oreille, l’ignorant afin de me concentrer sur les autres bruits. Il n’y a plus de cris.

— Vous m’entendez ? Si vous avez une alarme, vous devez bien avoir une caméra, non ? Croyez-moi, c’est dans votre intérêt de relâcher la créature que vous avez capturé. Briser vos affaires m’a permis de me défouler et il est encore possible que l’on s’arrange à l’amiable.

Pour être honnête, j’ai encore du mal à desserrer mes poings. Si les choses s’arrangeaient maintenant, je pourrais me retenir. Mais si cela traînait… Les cris que j’avais perçu étaient ceux d’un être qu’on torture. Et j’ai vraiment, mais alors vraiment, aucune pitié pour des connards de sadiques. Même si je ne m’abaisserais pas à leur faire subir le même sort car c’est inhumain.
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Créature
Zeus
Pouvoir : Bracelet Zélite
Points de Puissance : 11 300
Points de Réputation : 28 000
Messages : 52
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia) Jeu 16 Mai - 23:43

Je sais pas si vous avez remarqué mais la torture c'est pas cool et ça fait mal... Et ça Zeus le subissait directement sous le sourire sadique d'un singe en costard. Sa fourrure était désormais imbibée d'un mélange d'eau et de sueur et son visage déformé par la douleur de son corps écartelé. Il commençait même à entendre des os craquer, signe qu'il allait pas tarder à atteindre une zone de non-retour si cette séance continuait d'avantage. Le pire dans tout ça était que la patate jaune ne savait pas jusqu'à quel point son bourreau irait pour le faire plier. Avait-il l'habitude de démembrer une pièce de sa collection pour qu'il ne rechigne plus ? Une chose était sur Pikalouche ne voulait pas céder bien qu'il en subissait les douloureuses conséquences directement.

- Alors toujours pas décider à obéir tel la misérable petite créature que tu es ? Je serais le seul à t'apprécier à ta juste valeur tu sais ? Je saurais comment te faire plier que tu le veuilles ou non... autant abréger tes souffrances tu ne crois pas ?
- T'es complètement timbré le singe !
- Appelle-moi Maitre !
- Ok l'babouin de merde !
- Ta rébellion ne t'apportera rien à part du malheur... J'ai dit appelle-moi MAITRE !


Le tortionnaire accéléra son ouvrage ce qui s'ensuivit par une longue séquence d'hurlements de souffrance difficilement supportable si l'on est pas un putain de psychopathe en devenir. En tout cas le collectionneur simiesque semblait prendre un certain plaisir à tester l'endurance de sa nouvelle pièce de sa collection d'être vivant. Il voulait connaître ses limites aussi bien mentales que physiques pour le pousser à bout. Il voulait le détruire pour mieux le reconstruire selon ses désirs. Ses délires de collectionnite aigu n'avaient pas de limite... et ça des tas de créatures l'avait découvert avant à leurs dépens.

Zeus criait de tout son être, la douleur pénétrait l’entièreté de son corps le faisant lâcher prise physiquement, il était maintenant incapable d'utiliser sa queue afin de maintenir son corps suspendu augmentant l'efficacité de la torture. Son regard se perdait dans l'immensité de sa souffrance et son mental commençait à tomber en flèche. Il essayait de se rattacher à la réalité en vain la douleur l'écartant petit à petit de sa sanité, pourtant pas exemplaire de base. Il allait devenir fou... Il allait abandonner... il avait l'habitude de souffrir mentalement mais pas d'une douleur aussi physique et intense.

Soudain une alarme se mit à retentir retirant instantanément le sourire sur le visage du singe.  Il arrêta le mécanisme et fit signe à sa cible de se taire en mettant le doigt devant sa bouche. À vrai le pikalouche était bien trop heureux que la douleur se calme et savoura l'instant épuisé. Un écran s'alluma diffusant les images d'une caméra protégeant l'entrée. Un jeune homme semblait savoir ce qu'il se tramait dans ses lieux et demanda sans passer par quatre chemin qu'on libère le prisonnier. La créature simiesque parti en direction de la sortie et appuyant sur un bouton afin de pouvoir communiquer via un interphone.

- Vous avez du culot de vous pointer chez les gens en défonçant leur demeure et les accuser de délits sans aucune preuve cher inconnu... Entrez donc...

Il appuya sur un autre bouton et une sorte de mur transparent isola Zeus ainsi que la salle de torture. Fait étrange Zeus pouvait voir à travers mais ce n'était pas possible de l'autre côté seul un mur classique transparaissait avec quelques éléments décoratifs comme un tableau et une bibliothèque. Le collectionneur ouvrit la porte pour accueillir le voyageur bien trop curieux. Sûrement lui tendrait-il un piège dès que l'occasion se présentera.  
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia)

La célébrité n'apporte rien (ft Nyxia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Rien pour écrire à sa mère...
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Il suffirait de presque rien ...
» Rien n'est irréparable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Délirium City-
Sauter vers: