Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 19 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Grandir mentalement. [Markus.]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Grandir mentalement. [Markus.]   Lun 9 Juil - 13:33

Alors que les Young Thugs se baladaient au milieu de nulle part. Florian, s’arrêta en regardant donc derrière lui Markus ce fou du coin des yeux. Le jeune morpheur, pivotait lentement en direction du morpheur loup. Laissant un faible soupire se faire entendre.

« Tu semble déterminer pour devenir le chef des Young Thugs. Et comme, nous ne pouvons pas nous décider, nous allons régler ça comme des hommes. Comme tu pense avoir le potentiel nécessaire pour devenir le patron en endosser de tel responsabilité. »
Florian qui avait les mains dans les poches, une posture légèrement courbée commence à son habitude. Le vent soufflait légèrement dans les plaines sauvages qui étaient dans la zone pour venir soulever la veste qui virevoltaient au vent, comme les dreads de Florian.

« Je suis beaucoup plus digne que toi de devenir le chef de ce groupe. »
Dit calmement le jeune Florian. Relevant lentement ses deux bras devant lui en garde cheminée ouverte bien solide. Écartant légèrement ses deux pieds, afin de les ancrer dans le sol pour trouver une posture basse qui facilitait donc l’appui et les mouvements des hanches et autre rotation. Un regard avec une détermination surpuissante. Le jeune Fleshter était prêt. Il avait l’allure d’un chef, il savait très bien que Markus ne pouvait pas remplir ce rôle, il n’était pas prêt. Il n’avait toujours pas l’air de comprendre que Dreamland c’est du sérieux. La manière dont il parlait à la reine, qui pouvait nous punir sévèrement. Les mots qu’il lançait à Zéphyr le tourmenté, ou ses actions pendant cette nuit. Tout cela était terriblement irresponsable. Il ne pouvait pas, aux yeux de Florian devenir le boss de Young Thugs. D’ailleurs, si il arrivait à remporter cette bataille. Il changerait d’abord le nom du groupe. C’était une mauvaise idée de proposer ça.

Autrement, devenir le chef des Young Thugs. Aurait un effet autre pour ses partenaires, qui deviendront également les pions de Mandibula. C’était un risque à prendre, mais Florian se sentait prêt à relever ces défis. Markus pourrait à présent voir, les antennes de Florian s’allonger, ainsi que des traits insectoïdes devenir de plus en plus imposants chez lui. Sa masse musculaire d’ailleurs devenaient également plus importantes. La garde de Florian était beaucoup plus solide, ses yeux qui venaient de changer sous sa transformation, marqué également par des traits insectoïdes étaient rivé en direction de Markus.

« Je te préviens Markus, ma détermination est sans faille. Je suis prêt contrairement à toi, pour devenir le chef du groupe. Je sais ce qu’est réellement Dreamland, et je pourrais supporter cette pression. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Mer 11 Juil - 18:50

Alors comme ça, les Young Thugs, allaient devoir s'affronter pour déterminer qui était le seul et unique chef. C'est à dire Markus.
Sur un coup de tête de Florian, pendant que Markus et lui se baladaient dans la première zone, ils allaient donc se livrer à un combat épic, badass. Enfin ça, c'était dans leur tête.

Pffffffou, t'es lourd avec ça. Je vais être contraint à me rabaisser à devoir te battre pour un simple rang dans un groupe, que dis-je, un duo qui n'est même pas regroupé pour la plupart du temps. C'est vrai quoi, la majorité du temps on est tous les deux à chaque bout du monde. Bon ceci dit, c'est pas parce que je critique le groupe que je vais te laisser en être le chef. D'ailleurs à ce propos, y a pas vraiment de responsabilités à endosser mec, calmes-toi on est juste deux.

A la vue de la détermination de son ami pour ce futile affrontement, le loup opta pour une garde avec les jambes écartées, et les genoux fléchis. Il avait un bras assez près de son visage pour le protéger, et un autre en arrière, près à frapper. Prêt à parer l'offensive, il analysait son adversaire de la nuit. Celui-ci semblait vraiment près à tout pour être le chef, et il avait tendance à prendre tout trop à coeur, même un simple rang dans un duo quasiment inconnu. Après tout, ce n'était pas comme si le nom des Young Thugs était connu dans le Dreamland entier. Le nom de Markus par contre, n'allait pas tarder à l'être, vu les grands projets auxquels il avait déjà réfléchi. Et puis après tout, en tant qu'élève d'un seigneur cauchemar, sa côte ne pouvait qu'augmenter.

Y a vraiment pas de dignité ou je ne sais quoi à devenir le boss mec. Certes ça flattera ton égo, mais sans plus. Tu veux jouer les réalistes en mode "oui mais moi je traîne avec des gens trop sombres, donc je suis trop mâture blablabla" mais réalise déjà qui tu es. Pour l'instant, t'es simplement membre d'un duo de voyageur créé à l'arrache parce qu'on voulait briller à plusieurs. Reviens me voir quand t'auras levé une vraie armée de voyageurs, et là je m'inclinerais. Maintenant, saches que si nos idéaux finissent par trop être différents, que tu veux rester auprès de Mandibula pour l'aider dans la guerre et m'entraîner dedans, saches que je n'hésiterais pas à quitter le groupe s'il le faut. Et crois-moi, je me débrouillerais très bien sans toi. Et si ça arrive, t'auras qu'à aller avec ton petit copain là, Zéphyr.

Le morpheur n'était pas comme d'habitude. Autant en temps normal, il était le premier à foutre le bordel, mais l'heure n'était pas au rendez-vous. Il attendait que Florian lance l'assaut en premier, et il dévoilerait alors ce dont il était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Mer 11 Juil - 19:19

« Markus… Markus… Markus. » L’œsophage de Florian commençait à brûler. Il sentait en lui ce flux d’énergie qui le traversait, allant même faire parcourir son échine pour le faire frisonner. « Je t’aime bien en réalité. Mais si ne veux pas que je te brise le nez. Tu ferrais mieux de surveiller ton langage. » Insolent, ouaip. Cette histoire lui montait à la tête. Exactement. Bref, la masse musculaire de Florian venait d’augmenter de manière draconienne. Il était clairement prêt pour se battre avec lui. Les bras de Florian venait de grossir, ses antennes étaient plus imposantes et lui indiquait la position de Markus autour de lui, il ressentait mieux l’univers l’entourant. Il était prêt pour la castagne. Sans perdre de temps, il gonfla sa joue d’un liquide bien étrange qui sentait vraiment pas bon.

Directement, un important jet d’acide liquide vola à travers la zone pour tenter d’aller corriger sévèrement le loup au niveau du torse. Florian avait cracher le bon acide cette fois pas. Pas celui qui brûle un petit peu. Mais celui qui arrache sévèrement quand il touche ta peau. L’expulsion de ce jet en direction de Markus était clairement destiné à lui faire mal. Et Florian gardait volontairement le jet maintenu pour qu’il puisse atteindre salement Markus et le dirigeait en bougeant sa tête pour tenter de suivre les mouvements du loup.

Le squelette interne qui recouvrait ses bras allait le protéger si jamais. Ce dernier décidait de l’attaquer. C’est pour ça qu’immédiatement, il fit lever une garde cheminé ouverte pour se préparer aux futures offensives de ce maudit loup arrogant. Écartant légèrement les cuisses pour adopter une posture basse stable pour accueillir mieux la force du blond en face de lui. Ce combat s’annonçait cette fois sérieux, l’expression du jeune Dreadeux était beaucoup plus sérieuse que d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Lun 23 Juil - 17:34

Étant donné que du côté de la fourmi les hostilités avaient commencées, il n'y avait pas vraiment de raisons pour ce que ça ne le soit pas du côté adverse. Markus se retrouvait alors contraint d'esquiver une sorte de canon à acide en faisant toutes sortes de pirouettes s'il ne voulait pas y laisser ses poils. Autant, il savait que Florian savait cracher cette espèce d'acide, autant, il ne pensait pas qu'il pouvait le maintenir de la sorte, et aussi longtemps que ça.

Ben dis donc, y en a qu'on une sacrée descente, bah toi c'est une sacrée remontée ! Un vrai canon à dégueulis ! Et sinon, t'inquiètes pas pour moi, c'est pas toi qui vas m'arrêter !

Il esquivait toujours le jet, tout en tentant de s'approcher petit à petit de son adversaire. Sauf que c'était plus compliqué que prévu, puisque comme la distance diminuait, il devenait plus aisé pour Florian de le toucher. Une idée naquit alors chez le loup, qui allait lui permettre de ne plus trop se soucier de l'espérance de vie de sa peau. Il s'éloigna un peu de son adversaire avant de se mettre à tourner autour de lui, et d'en même temps, se défaire de la veste qu'il portait avant de se l'enrouler autour du bras droit, tel un bouclier de fortune.
Le blond prit alors le maximum d'appui qu'il pouvait, avant de tester sa toute nouvelle technique, qu'il aurait plutôt voulu garder en joker pour l'affrontement, mais que pour garder l'entièreté de son être, il était obligé d'utiliser. Ses muscles jambiers gonflèrent alors un maximum, avant qu'il ne relâche toute sa force et qu'il se voie propulsé à toute vitesse dans la direction voulue, à savoir le visage d'Ant-boy.

En premier temps, Markus se protégea un maximum avec son bouclier en tissu, avant de retirer le bras protecteur et de frapper de toutes ses forces avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Dim 29 Juil - 11:57

Un choc secoua brutalement le corps de Florian, il se retrouva donc à voler au loin avec force. Son corps percutant avec violence le sol en laissant une énorme trace derrière son passage, pour aller s’écraser directement au loin contre un rocher. Son dos en compote, sa mâchoire ayant sacrement morflée. Le jeune Fleshter se redressait lentement afin d’observer donc Markus se trouvant plusieurs pieds plus loin. Alors que le groupe allait se battre de la manière la plus brutale possible. Sous les pieds des deux jeunes hommes, une galerie du royaume des insectes venaient de s’effondrer. Amenant donc les deux voyageurs plusieurs pieds sous terre.

Florian retomba bien, peut-être volontairement sur le dos de Markus. Après la chute amortie par le loup, il se redressa en soupirant faiblement sans savoir ou il était. «  Mazette, c’est quoi ce délire ? » Une faible odeur de décomposition pouvait se faire sentir d’ailleurs. « Gros c’était con de se disputer pour savoir qui était le chef en vrai, partons sans hiérarchie et on décide ensemble si jamais y ‘a un truc important. » Dit doucement Florian qui mettait sa fierté de côté pour grogner entre ses dents des excuses, car sur ce coup. Il avait vraiment eu un comportement d’enfant totalement stupide.

Alors que les Young Thugs semblaient tirer au clair cette histoire de chef, des bruits de patte pouvaient se faire entendre contre le sol, ils étaient mécaniques et semblaient petit à petit se rapprocher de plus en plus du groupe de jeune. Résonnant donc contre les parois de cette galerie, une voix caverneuse pouvait se faire entendre derrière les bruits des nombreuses pattes arachnéennes qui approchaient. « Aurais-je entendu un bruit… allez donc voir mes petits. » C’était une voix presque féminine. Les Young Thugs allaient participer à un remake de la scène des araignées dans Harry Potter. Des millions de petite araignée se montraient enfin, le groupe pouvait le remarquer via la lumière qui entrait depuis le trou fait au plafond par l’effondrement d’une partie de la galerie.


« Woaw ! » Hurla Florian en reculant doucement partagé entre la surprise, la peur et le dégoût. C’était horrible comme spectacle, surtout que des araignées plus grosses venaient de se montrer. Avoisinant dans leurs tailles les 3 mètres. Leurs pattes claquaient contre le sol et rendaient leurs marches encore plus monstrueuses. Elles se déplaçaient comme un seul et unique corps. Avançant vers les voyageurs en faisaient également claquer leurs mandibules de faim. Au sol plus loin, plusieurs fourmis ouvrières étaient présentes, inerte surtout.

« ça doit être une galerie que ma reine voulait faire construire. Les ouvrières sont tombé sur des rebuts du royaume des araignées j’imagine. » A la fin de la phrase de Florian, une nouvelle fois cette voix caverneuse se fit entendre. « Rebut… ? Nous avons été obligé de nous exiler mes bébés et moi pour vivre. » Continua cette voix, une monstre massive se déplaçait derrière les deux morpheurs sans qu’il ne puisse identifier la chose. La situation semblait vraiment compliquée, sans oublier les monstruosités qui approchaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Lun 30 Juil - 0:27

Et bien, en aucun cas Markus n'aurait pu imaginer que son coup ferait autant de dégâts à fourmi-boy. Il pensait à la limite lui briser sa garde et lui infliger un peu de douleur, mais là il vola carrément, et alla s'écraser contre une grosse pierre. Et en plus de ça, le sol sous leurs pieds s'affaissa et les fit tomber sous terre !

Ouah, c'est ma charge qui a causé ça ? Nan, je suis peut-être fort, mais pas à ce point !

Florian, qui au passage avait détruit le dos du loup en tombant dessus, lui présenta enfin des excuses, et reconnu qu'il avait été bête de vouloir jouer au chef. Ils se serrèrent alors la main, et décidèrent d'enterrer la hache de guerre.

Ah bah, bordel c'est pas trop tôt ! Enfin tu admets que t'es puéril ! Bon, va pour le fait de continuer sans boss, mais si on compte s'agrandir, on va devoir établir une hiérarchie un jour ou l'autre ! Enfin, c'est pas grave. Sinon on est où là ?

Ni l'un ni l'autre ne semblaient en être sûr. Mais peut-être allaient-il avoir une réponse, puisqu'une créature, tapie dans l'ombre, ordonna à ses "enfants" de faire une reconnaissance sur l'existence de possibles envahisseurs. Une bonne centaine de millions de petites pattes velues firent leur apparition, recouvrant toutes les parois de la pièce et ne laissant paraitre plus une seule partie de la terre qui constituait l'endroit.

Beurk beurk beurk ! J'ai horreur des araignées ! Faut que dégage de là si tu veux pas que ma phobie devienne celle de ces trucs immonde aux 15 000 yeux !

Horripilé par la situation, Markus frotta sa main gauche, et le bijou magique dont elle était ornée se mit à briller de plus en plus fort, laissant place peu à peu à un petite flamme.

Ah ah ! Arrière les araignées, ou je vous crame vivantes !

Les minuscules insectes qui entouraient le voyageur reculèrent donc, terrifiées de voir qu'il possédait l'incarnation du diable à leurs nombreux yeux, à savoir du feu. Mais malheureusement, le morpheur n'était pas au bout de ses surprises, parce qu'après avoir entendu une hypothèse sur l'origine de l'endroit de la part de Florian, la voix caverneuse dévoila sa propriétaire, qui n'était personne d'autre qu'une arachnide géante, mère des autres. Et visiblement elle semblait être sur les nerfs à cause de toutes les insultes qu'elle venait de recevoir en si peu de temps.

Nope... NOPE NOPE NOPE ! Y a pas moyen, j'me casse ! Ant-boy, ton royaume il est pas en guerre contre celui des araignées ? Donc c'est à toi de régler se problème, moi je touche pas à ces bestioles ! C'est tout velu et en plus ça mord ! Ah, attend... Mais moi aussi !

Tout en continuant de parler, Markus n'hésitait pas à faire de grand geste pour faire reculer les aventurières un peu trop sûre à son goût qui tentait de se rapprocher de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Lun 30 Juil - 18:11

Les petites araignées commençaient lentement à s’éloigner. Mais, elles n’étaient pas seules. Leurs grandes sœurs venaient vérifier également si les choses se déroulaient bien, et également pour venir croquer dans les deux voyageurs.

« Impossible, c’était une galerie même pas encore terminée. L’ennemie ne pouvait pas avoir ces informations… Une taupe… Je pense pas. »
Se mit lentement à penser Florian, qui envoyait ses poings aller frapper les araignées qui approchaient trop. Pendant cela, il analysait lentement les lieux via la lumière que venait de crée l’objet magique de Markus. D’ailleurs, depuis quand il avait ça ? Le seul truc que Florian avait c’était une capsule qui devenait une échelle.

« Tu as choppé ou ce truc Markus ? » Demanda t-il doucement, avant de sentir son pied gauche se faire attraper par quelque chose. Une sorte de toile, immédiatement le jeune homme se mit à cracher de l’acide à la base de la toile pour la dissoudre. Les flammes faisaient fuir les petites araignées, mais les grosses qui approchaient ne semblaient pas vraiment avoir peur. D’ailleurs, l’une cracha de la toile sur le poignet de Markus, celui qui tenait l’objet magique pour le tordre brutalement d’un mouvement bien sec dans l’unique but de l’empêcher d’utiliser cet objet en lui brisant le poignet . Elles étaient intelligentes, ou peut-être que la reine les dirigeaient.

« Une reine… enfin une potentielle reine. Dans mon royaume c’est la même chose, quand un insecte est capable de devenir reine, soit elle est tuée ou exilée. J’imagine qu’elle à été exilée du royaume des araignées, ou qu’elle s’est tirée en vitesse. »
Dit doucement Florian qui se rapprochait de son camarade. La flamme éteinte, les petites araignées revenaient à la charge, attaquant les voyageurs de tout les côtés sans repos, grimpant sur leurs corps. Florian s’en dégageait a l’aide de ses bras modifiés, recouvert d’une squelette interne il s’en fichait des morsures sur cette partie de son corps.

Mais, quelque chose de bien plus grave arrivait. L’ombre se situait juste en hauteur des deux voyageurs et attendaient le moment parfait pour les dévorer. Florian, lui allait exécuter une action qui pourrait s’avérer dangereuse pour la reine en hauteur. Il allait frapper le sol de toutes ses forces avec son bras gauche, mais l’araignée mère remarqua cela et envoya à une vitesse folle l’une de ses pattes trancher la main gauche de Florian. Le voyageur ne comprit pas la scène directement, l’adrénaline lui permettait de tenir un peu.

La reine ne comptait pas s’arrêter la. Elle recula d’un léger bond, en relâchant deux toiles sur le dos des voyageurs qui furent tracter brutalement en arrière.

« Ma maaaaaaaaaaaaain ! » Hurla Florian entre deux souffles douleurs maintenant qu'il sentait cette douleur, impossible pour lui de bouger il tenait ce qu’il restait de sa main en se faisant traîner en arrière avec Markus vers l’énorme ombre. Qui s’avérait être une créature très étrange. Un buste de femme très séduisant, puis de la bas du corps d’une araignée. De quoi faire vomir Florian s’il n’était pas en train d’essayer de sauver ce qu’il restait de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Lun 6 Aoû - 1:05

Combattre une bonne grosse dizaine de milliers d'araignées, quelle mauvaise idée sérieusement... Parce qu'en plus des toutes petites, des un peu plus grosses venaient de faire leur apparition, étant moins impressionnées par la source de feu que leurs petites sœurs. D'ailleurs, cet objet attira aussi la curiosité de Florian, qui semblait être surpris que son ami possède un tel objet.

Ah, je t'en ai jamais parlé ? Je l'ai récupéré sur un lézard un peu pyromane, même que dans la soirée, j'ai rencontré une jolie fill-AIEUH ! Mon poigneeeeeeeeeet bordel ! ÇA FAIT MAL !

Dans un gros "CRAC", on put apercevoir la main du morpheur qui fit un aller-retour, un os intact en moins. Les plus imposantes des arachnides, qui semblaient irritées qu'on tente de leur résister, venaient de jeter leur toile gluante pour venir briser le poignet du voyageur, pour l'empêcher de résister. Sauf qu'elles ne semblaient pas si futées, parce que, rappel des cours de physique-chimie de 4e, si on approche un combustible d'un comburant, ben ça prend feu. Agitant son poignet cassé dans tous les sens, en plus de souffrir, Markus était en train de foutre le feu à tout l'endroit, pendant que Florian lui faisait une leçon sur la prise de pouvoir dans les royaumes insectoïdes.

MAIS LA FERME, ON S'EN FOUT ! JE VAIS PRENDRE FEU BORDEL !

Il courait partout dans l'espèce de grotte, propageant les flammes sur les aranéides et les flammes qui les entouraient. Le loup, la peur de brûler vivant, ne faisait plus du tout attention aux évènements autour de lui. La preuve, il n'avait même pas remarqué que son ami venait de perdre une main, comme si c'était banal. Heureusement, il réussi à éteindre la flamme en soufflant dessus. Ou peut-être que la vitesse de la traction dont il avait été sujet avait-elle éteint le feu grandissant à sa place ?

Ah, ça va mieux quand on est pas en train de devenir une torche humaine...

Il se retourna alors, se retrouvant truffe-à-nez avec une jolie créature, ça semblait être elle qui les avait tirés de là.

Vous êtes très en beauté mad- OH MON DIEU, C'EST QUOI CE CORPS MONSTRUEUX ?!

Le loup tenta de se tirer de là, mais il tomba les fesses à terre, retenu par une grosse toile d'araignée.

Tut tut tut ! Ne tentez pas de vous échapper, voyageurs ! Maintenant que je vous ait capturés, vous allez devenir mes couveuses personnelles ! Je vais pondre sous votre peau, et mes bébés sortiront en vous déchirant la peau !

Mais, c'est des mensonge, ça ! Tout le monde sait que c'est une rumeur ! Non seulement, vous n'êtes pas dotées d'organe perforant, et en plus, vos œufs sont trop fragiles !

Que neni, humains ! J'ai réussi à modifier la consistance de la coquille de ma descendance pour la rendre plus résistante ! Grâce à ce tempo-temporus que j'ai récupéré, vous allez devenir des nids sur pattes, huhuhu~

En deux temps, trois mouvements, la femme-araignée ficela rapidement les deux aventuriers oniriques, avant de les placer sur son dos et de rebrousser chemin, dans la direction de ce qui lui servait de nid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Sam 18 Aoû - 1:21

Alors que le feu venait de s’éteindre d’une manière totalement mystique. Florian sentait son dos se faire brutalement tirer en arrière et se faire traîner par l’araignée géante qui marchait au milieu des cadavres de ses nombreux enfants en sanglotant.

« Nan… Tous mes petits qui sont mort par TA faute ! Voyageur, tu vas être le premier à me servir pour faire ma descendance ! Je vais te vider de toute ta semence jusqu’à te transformer en une vulgaire momie. »


« Oh ouais… ! » Dit Florian d’une voix enjouée

« Y’a pas mieux comme mort. Faudrait juste outrepasser ces jambes, mais comme j’aime bien Rachnera de monster musume, j’ai pas réellement de problème avec ça, quand tu veux lady. »   Dit doucement Florian qui ne semblait même plus étonné de la situation. Pourquoi le runing gag du : ‘’C’est normal sur Dreamland’’ n’a jamais été mentionné d’ailleurs ? L’araignée humanoide se mit lentement à rire, avant de se pencher pour tirer la toile de Florian juste devant son visage. L’observant d’un air très morbide. « Oh oh, je vois. Mais tu ne m’intéresse pas. »


-Crac- Ce bruit ? Hein, c’était rien. Hors le petit cœur de Florian qui venait de lâcher, même sur Dreamland il n’arrivait pas à pécho. En plus il venait de se manger un stop par une femme araignée !

« Hein.. Ne me dit pas que tu veux avoir des enfants avec ce vieux blond tout moche... »
Elle montra alors ses énormes canines dévoilant ainsi comment elle comptait faire taire Florian si ce dernier continuait de la harceler. Le morpheur fourmi n’avait pas d’autres choix que de se taire. Ainsi, sur l’énorme abdomen de cette femme araignée les voyageurs progressaient petit à petit dans cette grotte sombre et obscure qui à force semblait presque interminable. L’humidité et l’odeur de fermentation… voir de cadavre flottait déjà dans l’air. Ainsi, alors que le long couloir que traversait le trio semblait déboucher vers une large crevasse. Les deux voyageurs pouvaient donc voir des cadavres pendouiller dans les airs, ils étaient accroché au plafond et enroulé dans de la toile.

« Ah ouais, mais ce n’est qu’un détail. Je suis toujours partant moi. »
Dit doucement Florian en continuant de harceler la femme araignée. Elle claqua une de ses pattes au sol assez fort pour indiquer donc au dreadeux de fermer sa grande bouche ; et s’enfonça également dans la crevasse pour rejoindre un nid. Une sorte de trou dans un mur qui donnait sur une zone assez large, surtout un cul de sac.

Dans cette zone, les cadavres accrochées au plafond étaient surtout en plus grand nombre, ajoutons à cela des tas d’os qui se trouvaient au sol, sans oublier les dizaines de petites araignées qui sévissaient sur les murs tout en émettant plusieurs cliquetis.

L’araignée humanoïde se pencha avant de faire brutalement tomber les deux membres des Young Thugs au sol, puis se mit à marcher sur les murs pour aller se nourrir donc de ses dernières victimes. Alors que l’araignée boulottait les restes de chair sur un cadavre. Le groupe pouvait voir au loin une créature tenter de s’enfuir. Une sorte d’homme rat dans enroulé dans la toile, toile qui couvrait également sa bouche. Il croisa simplement le regard des Young thugs, un regard qui demandait de l’aide. Florian serait prêt à accepter de finir dans une momie si il pouvait assouvir ses fantasmes étranges et pervers avant. Mais finalement, le coup avantage désavantages ne lui plaisait pas et ainsi il cracha à contre cœur à son camarade.

« Bon… Faudrait trouver un moyen de se barrer. Quoique… ? »
L’araignée humanoïde fit volte-face avant de bondir devant les deux voyageurs. Elle s’avança principalement vers Markus, alors que depuis l’abdomen d’arachnide qu’elle possédait, une sorte de large dard servant sûrement à insérer les œufs dans le corps d’une personne venait de se déployer.

« Bien, par qui je commence ? »
Dit t-elle d’un sourire bien sadique.

«  Euh, Markus je crois qu’elle te désire. Commencez par lui madame, il est plus succulent que moi. »
Dit Florian voulant éviter de voir son intimité violé par un énorme dard d’arachnide. Il se contenta simplement de soupirer en tentant de reculer très légèrement pour éviter qu’elle prenne des mouvements brusques comme agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Jeu 13 Sep - 21:51

Rembobinons un peu : on venait de passer d'une cruelle créature moitié-araignée moitié-femme qui voulait avoir des nids sur pattes pour sa descendance, à une espèce de créature, toujours la même, sauf qu'elle avait gagné un tiers de nymphomanie dans sa personnalité. N'empêche que c'est toujours aussi bizarre. Surtout que sa "déclaration" était formulée, disons spécialement. Au moins, ça avait le mérite d'être clair : elle voulait être avec Markus, et ce n'était sûrement pas pour faire des duels Yu-gi-Oh! si vous voulez mon avis. Quelle serait votre réaction si la première personne qui voulait une relation poussée avec vous, était une femme-araignée qui voulait après vous faire des choses louches ?

Ah bah voilà, ça tombe bien, Florian est partant ! Moi pas, il va pouvoir prendre ma place ! Attends... Comment ça, il est partant ? C'est quoi tes fantasmes chelous à toi ? C'est dégueu de se reproduire avec... Ce truc ! Tu sais même pas où mettre ta trompe !

Sauf que visiblement, elle était vraiment à fond sur le blond, et délaissait totalement son compagnon, qui se prit un violent vent en pleine face. Voici un râteau qui pouvait ajouter à sa liste, qui était déjà assez longue. Il tenta quand même de forcer un peu le passage, mais se fit menacer de mort. Au cours du voyage dans ces galeries souterraines, les Young Thugs purent remarquer que quelques centaines d'araignées tissaient des fils pour descendre à la hauteur de leur visage et ricaner de leur situation. Il y avait ça, mais aussi beaucoup de cadavres qui étaient embaumés dans la toile et pourrissaient, s'ils n'étaient pas déjà décharnés. Et c'était à cause de ça qu'à une ou deux reprises, le loup fut à deux doigts de vomir. Mais ça aurait été un peu crade, étant donné qu'il était sur le dos, tout lui serait retombé sur la face. Quoique, ça aurait pu lui éviter de finir "père" de cet insecte qu'il déteste tant.

Enfin bref, plus le temps passait, plus une nouvelle fois, les Young Thugs se rapprochaient une nouvelle fois de la mort. Enfin, je me répète, mais c'était surtout l'homme-loup qui allait souffrir. L'araignée les posa au sol (les lança plutôt), avant de dégainer son dard si je puis dire, prête à passer à l'acte. Enfin, il faut dire qu'elle était la seule à l'être, mis à part l'autre Fourmiman et ses délires spéciaux.

Oui mais non, je sais qu'elle me veut, mais pas moooooiii ! Copules avec lui, le boudin à huit pattes ! J'veux pas me faire sodomiser par un dard d'insecte ! En fait, j'veux juste pas me faire sodom', je suis pas dans ce genre de délires ! Vraiment, me touche pas, vade retro arachnida !!

Pour Markus, dont les araignées étaient sûrement la deuxième plus grosse phobie, ce moment était comme vivre la nuit qui permet de devenir voyageur. Il devait affronter sa peur, et mettre une "branlée" (sans contact sexuel si possible) à cette foutue créature. Quand les pattes crochues avaient commencé à couper son cocon-prison, il avait commencé à pleurer à chaudes larmes, et il faisait tout pour se reculer et se coller au maximum au mur derrière lui. Quand le cocon fut coupé jusqu'à ses jambes, un déclic se fit inconsciemment, et le métamorphosa, pas en sa forme la plus gentille.

Je veux pas, je veux pas, je veux pas... TIRE-TOI !!!

Un colosse poilu et musclé faisait alors désormais face à la potentielle future reine-déchue, et il avait aisément brisé ses liens en toile à cause du changement brutal de sa masse corporelle. Tout d'abord, car il était partagé entre peur et colère, il commença par mettre une droite à sa kidnappeuse, avant d'enchaîner ceci par un coup de son gros crâne, afin de la faire reculer. Après ça, une seule conviction résidait dans son cerveau de loup-garou : il voulait à tout prix creuser une galerie pour s'échapper d'ici. Il attrapa alors son ami, avant de couper ses liens et le mettre sur son dos.

Les fourmis ça sait creuser, non ?! Alors dépêche-toi de m'aider si tu ne veux pas finir écrasé par mon poids !

La Bête colla le flanc de sa main gauche contre le mur, afin de pousser toutes les petites araignées qui y étaient accrochées, afin de pouvoir "forer" en paix. Il commença alors à agiter ses grosses mains dans tous les sens afin de se frayer un passage vers la lumière, espérant s'être dégoté assez de temps pour sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Mer 19 Sep - 18:29

Quand l’araignée dégaina son dard, une mine de dégoût commençait lentement à s’afficher sur le visage de Florian qui était finalement très content qu’elle préfère les blonds. « Hé hé… Je trouverais ma Rachnera, pour le moment je te laisse avec cette folle. » Dit doucement le dreadeux en ricanant, si seulement il pouvait filmer ça juste pour immortaliser l’embarras et la peur qui pouvait se lire sur le visage de Markus… Peur qu’il était pour le moment seul à partager, quand Florian ressenti alors que quelque chose lui piquait brutalement la main. Les petites araignées elles voulaient bien de Florian, mais pas pour les mêmes raisons.

Seulement car c’était l’heure de déjeuner. Immédiatement le dreadeux commençait à écraser nombreuses d’entre elle, encore, et encore. Mais cela ne servait à rien car elle revenait dix fois plus nombreuses, au point ou Florian commençait brutalement à se rouler au sol dans l’espoir qu’elles se barrent toutes en même temps. « Tirez vous ! Tirez vooooous ! » Les antennes de Florian s’agitaient en captant plusieurs informations venant de littéralement partout, les araignées étaient en train clairement de monter sur Florian qui crachait des petites salves d’acide afin d’en éloigner beaucoup. Brûlant légèrement la toile qui le bloquait, tandis que la reine exilée s’occupait donc de Markus.

Florian ne regardait pas, par peur de voir son camarade dans une situation bien humiliante et qui serait terriblement gênante à expliquer au reveil des deux compagnons. Mais, après avoir entendu plusieurs hurlements de ce qui semblait être donc… Un Loup qui se faisait casser le cul, Florian décidait qu’il en était trop pour lui ! Il essayait de déchirer donc les liens autour de son corps… Mais trop résistant et activer ses bras de morpheur risquerait de déclencher une trop grande attention sur lui. Surtout qu’il avait une main en moins, immédiatement Florian commençait très doucement a déverser son acide sur ses liens pour essayer de surtout… Se casser. Mais trop tard… Quelque chose l’attrapait brutalement, et venait de briser ses liens. «  Je veux être l’actiiiif. » Dit t-il doucement en passant qu’il allait se faire également démonter par la reine araignée… Mais finalement c’était Markus en loup+garou… Le pauvre, la reine araignée avait du salement lui casser le cul pour qu’il active la big transformation. Florian et le loup fut donc envoyé en direction d’un mur, tandis que Markus tentait de bloquer bien comme il les autres araignées.

« Bon, je pense que tu es mentalement limité par ta nouvelle forme, je ne peux pas creuser comme ça. Mais, si nous avons assez de chance, il est possible qu’on rencontre des ouvrières pas loin. Il va falloir qu’on fasse des signaux... » Dit doucement Florian, qui devait donc trouver dans sa mémoire le moyen par lequel se rependait les fourmis et autres… Mais sa mémoire de young thug ne fonctionnait pas vraiment. « Mince… Mince mince...  Bon je tente ! » Hurla Florian en transformant entièrement son bras droit en bras fourmilier. Immédiatement il enfonça avec sa grande force son poing dans le mur pour tenter le briser, première erreur… Son bras droit s’enfonça dans le mur et il restait salement coincé… Ses antennes bougeaient lentement, indiquant que la situation devenait de plus en plus foireuse.

« Bon… » Soupira doucement Florian, prêt à se faire buter. Quoi... Ses antennes... Il sentait quelque chose, il ne savait pas ce que c'était. Mais il le sentait ! Immédiatement, il envoya son pied droit aller mitrailler le mur pour tenter de le faire s’effondrer... Mazette de mazette, un cul de sac encore plus déter... Mais avec divers créature disposant de plusieurs marques de morsure sur leurs corps... Le garde manger de l'araignée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Jeu 11 Oct - 20:37

N'est-ce pas un peu bizarre de fantasmer sur des femmes-insectes au point de vouloir copuler avec ? Il faudrait vraiment que Markus pose la question à son ami, voire qu'il redéfinisse leur relation amical. Peut-on vraiment être ami avec quelqu'un qui a des délires sexuels aussi... Spéciaux ? Enfin, le questionnement n'était pas vraiment la meilleure des choses à faire en ce moment, vu la situtation dans laquelle les Young Thugs s'étaient encore fourrés. Et le loup (+garou), espérait vraiment pouvoir se tirer de ce lieu craignios. Quoique, grâce à son actuelle forme il pourrait éventuellement se battre contre l'arachnide géante pour la mettre hors d'état de viol. Mais il était pour l'instant d'avantage occupé à tenter de fuir cet être qui le répugnait grandement. Florian quant à lui, tentait avec son deuxième bras de faire un trou dans le mur... Sans succès. Il frappa ensuite une multitude de fois sur le mur de terre avec l'une de ses jambes, et réussit à laisser entrevoir une sorte de pièce secrète dans laquelle se trouvaient moultes créatures.

D'autres gens ! Ils vont pouvoir nous aider à nous débarrasser de l'autre monstre !

En à peine quelques secondes une idée naquit dans le petit cerveau de cette bête aux gros muscles : il allait couper les liens de tous ceux qu'il pouvait afin d'assiéger les araignées d'ennemis en tous genres. Il envoya bouler les petites pestes qui commençaient à lui grimper dessus en les giflant de ses gros doigts, avant de tenter de défaire les liens gluants des autres captifs, dans l'espoir d'avoir des alliés qui aideraient les Young Thugs à s'enfuir d'ici (même si l'un des deux membres semblait moins motivé que l'autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Sam 27 Oct - 16:13

Au moment ou les types qui étaient piégé par la reine venait d’être libéré par Markus, ces derniers hurlaient avec hargne.


« MA REEEEINE ON VEUT ME SAUVER ! A L’AIDE ! »


« Ta gueule ! Ta gueule !! » Murmura doucement Florian, ces types étaient vraiment étranges. Il commençait tous à hurler alertant ainsi toute la colonie qui arrivait. « Oh non ! Ils veulent nous priver de la beauté de notre reine ! » Hurla un deuxième type que Markus venait de libéré. Cette bande d’ancien prisonnier ne semblait pas vraiment enclin à quitter les lieux… et cela malgré le fait qu’un tas d’os se trouvait derrière eux dévoilant ainsi le sinistre destin qui les attendaient.


« Vous ne voulez vraiment pas partir… ? » Marmonna doucement Florian qui n’avait plus de main gauche, agitant alors un moignon devant les types. Ils venaient clairement de répondre avec un large sourire enchanté :’’Non’’. Florian très curieux de cette réaction regardait doucement son camarade l’homme loup sans vraiment comprendre leurs choix… avant de souvenir de l’un des nombreux pouvoirs de Mandibula. Il regardait doucement par dessus son épaule l’homme loup géant dans son dos, en entendant les énormes bruits de pattes géantes contre le sol.

« Mince Markus… on fait quoi ?! Ils sont sous l’emprise de l’araignée géante… et elle arrive, on les laisse ici ? Ou on tente de les aider… car on ne fait vraiment pas le poids contre cette araignée géante et toute sa famille ! » Hurla Florian qui commençait doucement à paniquer, ses antennes percevaient clairement le passage de fourmis dans les coins. Cela voulait dire qu’il y’avait une galerie proche des lieux. Information qu’il ne manqua pas de communiquer à Markus.

« On peut vite se tirer, y’a une galerie de fourmis proche de notre position… On a vraiment pas le choix Markus, soit on s’tire… soit on tente de les aider et on crève ! » Hurla doucement Florian avant de contracter brutalement tout les muscles de son bras droit prêt à ouvrir un nouveau trou pour directement tomber dans cette galerie…

Avant qu’un type qui ne semblait pas sous l’emprise de l’araignée humanoïde ne se mette à hurler. « NOON NE ME LAISSEZ PAS MOURIR AVEC CES FOUS ! AIDEZ MOI ! » Il était entoilé et en plus il se trouvait en hauteur. Florian soupirait en voyant déjà des dizaines d’araignées s’infiltrer dans la cavité pour commencer à remplir le cul de sac. Son choix était fait ! Il envoya brutalement son poing fracasser le mur laissant ce dernier voler en éclat pour ouvrir sur d’autres tunnels. Il ne daigna même pas de regarder le type hurlant à mort dans les yeux et traversa le trou.

Maintenant il fallait voir si Markus allait traverser, ou joueur au héros. L’adrénaline montait en Florian et il ne pensait pas à la personne qu’il venait de lâchement abandonner aux prises des araignées… Il pensait d’abord à survivre, à son rêve, au groupe. « Grouille Markus ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 14 550
Points de Réputation : 12 150
Messages : 112
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Sam 10 Nov - 20:30

Wait... what ? Est-ce que les prisonniers venaient réellement de refuser qu'on les libère ? Tout ça pour continuer à admirer la "beauté" de cette horrible araignée ? En entendant ça, Markus se calma on ne sait comment et réussit à reprendre forme humaine. Comment pouvaient-ils refuser la liberté sous prétexte de vouloir rester avec un thon pareil ? Tout à coup, Florian vint sans le vouloir éclairer la lanterne du loup en expliquant qu'ils étaient sous l'emprise de la fausse reine, sûrement une histoire de phéromones.

T'es en train de me dire qu'ils veulent rester là pour continuer à reluquer cette bestiole ? C'est bizarre que je ne ressente rien, peut-être que ma haine des araignées m'immunise ? Parce que visiblement je suis le seul de nous tous qui ne soit pas tenté de la lui mettre. Enfin toi, c'est sûrement dû à tes fantasmes furry chelous. Les hentais ça t'as retourné le cerveau mon ami.

Markus marqua une courte pause afin de laisser Florian donner son avis, avant de reprendre.

Dans tous les cas, ils sont bons pour finir en sacs à oeufs ! Hors de question de les sauver, ils se démerdent, je vois pas pourquoi j'aiderais quelqu'un qui voue un culte aux araignées, hypnotisé ou pas !

En voyant que la maîtresse des lieux commençait à reprendre l'entièreté de ses esprits et à vouloir poursuivre le duo de voyageurs, le morpheur voulu prendre ses jambes à son cou, avant d'être interrompu dans son élan par un rescapé de cette attaque de phéromones. Sauver un innocent et être à ses yeux un héros, ou sauver son cul et rien que le sien mais échapper pour de bon à cet enfer rempli de démons à huit pattes. Tel était le dilemme que venait de s'infliger le lycéen.

[b]Oh et puis merde... POUR SPARTE LA GLOIRE, TAÏAUT !/b]

Pris d'une dose d'adrénaline, il se plaça dans la bonne direction, puis il s'accroupit, mettant en place une technique. On put voir ses jambes gonfler, avant qu'il ne relâche la pression afin de s'envoler en direction du cocon. Cependant, Markus avait oublié quelque chose, ou plutôt quelqu'un : l'araignée géante. Celle-ci n'avait pas perdu de temps, et tenta de couper en deux l'imprudent qui voulait libérer sa seule proie consciente de sa situation. Mais malheureusement pour elle, son coup n'eut pas vraiment l'effet escompté. Certes, elle réussit à couper Markus en deux, mais la chance voulut que sa soit sa jambe gauche qui doive dire adieu au reste du corps.

Le loup lâcha une tonne de jurons envers cette maudite araignée, mais il était d'avantage occupé à éviter de rater son coup. Ça aurait été dommage qu'il perdre une jambe et un futur fan. Il lâcha alors un long hurlement tel le loup qu'il était, afin d'exprimer sa douleur et la détermination dont il était doté, du moins pour fuir, c'est déjà bien. Il agrippa alors le cocon tel un rugbyman qui plaque son adversaire, avant de faire céder le fil qui faisait pendre le pauvre homme avec une griffe qu'il avait sortie entre-temps. La créature et lui-même vinrent alors s'écraser contre le passage qu'était en train de créer Florian, permettant alors de créer un gros trou, qui relia le trou dans lequel ils étaient à la fameuse galerie des fourmis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   Sam 1 Déc - 12:39

« Donc ma reine, voilà notre nouveau système de galerie. Notre objectif avec ça est d’avoir un accès bien complet à Dreamland et à certaine zone que nous pourrons exploiter pour que ça soit bénéfique au royaume. » Une fourmi toute mignonne expliquait donc un groupe de personnage le but de ce réseau de galerie souterraine se trouvant ici.

« Oh, vraiment… ? T’en pense quoi Ryu ? » Hurlait une voix enfantine en sautillant sur place alors qu’un voyageur assez grand au dos large portait lentement son épaisse main sur le crane de ce qui semblait être une enfant. « Il est vrai qu’avoir des galeries dans cette zone peut s’avérer bénéfique pour le royaume. Les fourmis prendront moins de temps pour ramener des ressources. » Dit t-il d’une voix très calme.


_


Un peu plus haut de leurs têtes, un mur se fissurait jusqu’à laisser d’abord tomber Florian et suivi de Marcus ainsi que de la personne qu’il venait de sauver. Le trio s’écrasait ainsi brutalement juste devant le groupe d’insecte et devant le voyageur qui perplexe portait lentement l’une de ses mains proche du fourreau de son épée. « Mandibula, reste derrière moi. » Dit t-il d’une voix assez calme tout en se plaçant devant celle qu’il voulait protéger, alors que la reine affichait toujours une mine surprise, ses antennes reconnaissant cette odeur entre mille. « Non, attends Ryu… Je crois que c’est encore cet imbécile de Florian. » Disait Mandibula qui semblait retrouver sur son visage un regard assez sérieux, s’approchant doucement du trio.

Florian un peu secouait, relevait doucement son regard et en apercevant Mandibula il se figeait immédiatement sous le choc de voir la reine ici. Très doucement, le voyageur se redressait pour s’incliner montrant totalement sa soumission devant Mandibula qui visiblement attendant des explications. Très rapidement les bégaiement de Florian se firent entendre, alors que de la sueur ruisselaient sur son front.

« Bon...Bonsoir reine Mandibula… Comment allez vous ? »
D’une voix tremblante disait nerveusement Florian sentant le regard sévère de sa reine qui attendait des explications. « Alors Florian, explique moi la raison de ta présence. » D’une voix très autoritaire, Florian n’avait pas d’autres choix que d’exécuter.


« Euh… Enfaîte, il s’agit de Ma… Et nous avons… Bah voilà ! 
» Dit doucement Florian pointant du doigt le trou au plafond qui laissait entrevoir une dizaine d’araignée et surtout une énorme femme mi arachnide. « Rendez moi ma proie voyageurs ! » Hurlaient cette dernière, avant d’apercevoir Mandibula et sa clique posée tranquillement. « La reine des insectes… parfait ! » Si seulement, l’immense araignée se propulsait sur Mandibula en hurlant alors que Ryu derrière tirait doucement son sabre hors de son fourreau.

Une seule seconde s’écoula, une seule et unique seconde avant que des fragments de ce qui semblait être la femme araignée ne voltigeait un peu partout dans la zone. Avec un seul et unique coup de poing d’une force titanesque Mandibula venait de faire exploser la femme araignée. «  Je comprends Florian. » Dit doucement Mandibula essuyant le sang qui se trouvait sur son poing dans le plus grand des calmes, elle perdait ses airs enfantins alors que son visage sérieux se braquait sur les Young thug. « Tu traquais cette araignée, ça fait un moment que nos unités cherchaient cette fuyarde, bon boulot les garçons. »


« Oui, c’est ça ma reine… ! » S’exclama Florian avec un regard sérieux, courba légèrement son corps par peur d’offenser Mandibula, la reine s’approchait doucement du petit voyageur au dread en passant légèrement sa main dans ses cheveux souriant doucement. « Bravo, mais qui est ce jeune derrière Florian ? » Dit t-elle, relevant son regard qui devenait plus doux vers Markus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Grandir mentalement. [Markus.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grandir mentalement. [Markus.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire Markus !
» Je voudrais une potion pour grandir [LIBRE]
» Doucement, tu grandis et moi, je te regarde grandir |Lunny ♥
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Cours 1: Expelliarmus et Stupéfixion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: N'importe où-
Sauter vers: