Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 8 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Florian
Profil
Top activité
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 96
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]   Sam 11 Aoû - 1:08

L'union fait la force, demande aux victimes. Et la victime de ce soir était Bartolomé le chien-homme. Il avait beau avoir dévoilé un power-up de puissance sorti de nulle part, ça ne suffirait pas à arrêter les jeunes voyageurs qui arrivaient à égaliser avec lui, alors qu'ils s'étaient fait latter plusieurs fois de suite un peu plus tôt. Surtout Florian, qui visiblement, malgré son bras arraché, semblait péter la forme et être capable de matraquer l'ennemi de tous les côtés. Pendant que Markus s'était lancé tel une fusée en direction de Bartolomé, l'homme-fourmi lui sauta dessus, avant de flanquer son poing dans la figure de l'adversaire, car celui de son ami avait été contré. Le chasseur se vit alors prit de court, et fut obligé d'être envoyé valsé un peu plus loin, s'écrasant contre un mur d'immeuble. Markus, quant à lui, reprit vite sa forme humaine pour éviter d'être coincé dans sa forme de loup-garou, et alla s'aplatir contre le sol, glissant sur plusieurs mètres. Épuisé à cause des coups qu'il avait reçus et à cause de ceux qu'il avait donné, le morpheur resta une ou deux minutes au sol, soufflant un peu. Il s'assit alors, au bout de ses forces. Peut-être avait-il surestimé ses pouvoirs, et n'allait-il pas pouvoir finir l'affrontement ? Il se releva alors en faisant attention à ne pas s'appuyer sur sa jambe blessée, à son rythme. Il écarquilla les yeux quand il remarqua, qu'une fois de plus, le chasseur féroce s'était relevé, limite frais comme un gardon.

Ça va être difficile de me relâcher si j'ai plus de force pour me contracter mec. Oh, bordel. Mais c'est quand qu'il va tomber lui ?! Je vais finir par vraiment y rester s'il revient à la charge comme si de rien était !

Cette fois, c'était Florian qu'il visait. Il progressa jusqu'à lui, avant de tenter de lui trancher la tête à coup de griffe. Ant-boy esquiva assez aisément, mais pas le combo qui suivit, qui se termina par un brisage de rotule, et un embrochement d'épaule. De son côté, Markus, assista à la scène, impuissant. Mais en fait il n'avait pas tant de soucis à se faire, puisque Florian réussit quand même à aveugler Bartolomé avant de l'immobiliser. Mais si son acide était capable d'une telle chose... Pourquoi ne l'avait-il pas utilisé plus tôt ?
Il cria ensuite à son ami de réutiliser sa technique du saut boosté, chose que celui-ci hésita à faire. Parce que certes, ça serait sûrement la clé de la victoire, mais le voyageur n'était pas sûr de pouvoir réussir une telle prouesse. Bartolomé, lui, n'attendit pas que le ciel lui tombe sur la tête, et aisément, il attrapa Florian par son bras restant, avant de le faire voler par-dessus son dos et l'écraser par terre. Pourquoi ? Parce qu'il est genre trois/quatre fois plus puissant que nous ? Il shoota ensuite dans ce qui restait du morpheur fourmi, le faisant virevolter à côté de son ami. Markus le réceptionna juste à temps, avant qu'il ne s'explose par terre.

Enfoirééééééé ! Je vais te faire payer ce que tu as fait à mes yeux !

Flo, mec. J'ai un truc à te dire. Je crois que je vais me tirer, je tiens à peine debout sérieux... J'ai pas envie d'en rester là, ça me troue le cul de dire ça mais, je crois que je vais imiter ce faible de Zéphyr et partir...

Il marqua une courte pause, avant de reprendre :

En plus de ça, le restant des animaux capturés, Bellatrix et son père sont libres, ça ne sert plus à rien qu'on continue. T'en dis quoi ?

Ils avaient intérêt à se dépêcher de prendre une décision, parce que le chasseur, bien qu'aveugle, avançait de nouveau dans une phase de super-colère, s'aidant de son ouïe et son flair pour se guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]   Sam 11 Aoû - 23:17

« Putain Markus… GROUI... » Il ne termina pas sa phrase, que l’énorme main de Bartolomé empoigna avec férocité le visage de Florian. Un hurlement de douleur se fit entendre, tandis qu’avec son seul et unique bras le morpheur tentait de matraquer de sa grande force le visage aveugle de Bartolomé qui grognait. Ce grognement de douleur pouvait être une bonne, comme une mauvaise nouvelle. Cela voulait surtout dire que Bartolomé faiblissait légèrement et commençait à ressentir les effets des attaques de deux membres de Young thug. Mais pour le moment, c’était Florian qui allait une nouvelle fois prendre plein tarif avec une projection bien lourde que venait de lui affliger l’homme chien suivi d’un coup dans les côtes bien violent.

Florian vola plusieurs mètres avant de finir dans les bras de Markus qui venait d’amortir le choc qui fut quand même violent pour le jeune Fleshter qui ne pu s’empêcher de hurler de douleur.  Il eu un long silence dans la foule qui s’éloignait en voyant donc les dégâts et entre les guerriers. Markus se mit par la suite à parler dignement comme le chef d’un groupe.  Florian n’en pouvait clairement plus. Il attendit que Markus termine de parler pour enchaîner avec une faible voix.

«  Je peux plus bouger mec... » Dit t-il, crachant une salve de sang au sol. Il venait de dépasser ses limites, la transformation de Florian se brisa immédiatement. Si jamais Bartolomé revenait à la charge, ça serait la fin des Young Thugs. « Je sais pas comment tu compte te barrer… mais, c’est chaud. » Peut-être que priver Bartolomé d’un sens n’était pas la meilleure des idées, car une fois que le cap de la douleur fut franchi. L’homme chien combinait son odorat et son ouïe développée pour repérer avec une grande facilité les voyageurs.

« Des voyageurs minables qui me donnent autant de fil à retorde. » Bartolomé grognait, la haine était visible sur son visage qui devenait de plus en plus bestial. « Je vais vous montrer mon véritable pouvoir ! » Hurla la créature qui se mit donc à aspirer l’air à plein poumons, comme si ce dernier préparait une super technique.  Florian pivota douloureusement la tête en direction de Bartolomé.

« Merde, désolé de t’avoir entraîné dans cette histoire Markus. C’était sympa de vivre l’aventure Dreamland avec son pote. » Lâcha nostalgiquement Florian qui était prêt à quitter ce monde. Au loin Bellatrix s’approchait du duo pour tenter de les extirper de la trajectoire de tir de cette future attaque. Mais ce fut une idée stupide, son père tentait de la retenir en vain la petite était trop rapide.



« MOURREZ ! » Alors que Bartolomé se penchait prêt à relâcher une onde de choc en direction du Duo. Une nouvelle voix se fit entendre derrière le chien, une voix masculine. « Écrase. » En un instant, le loup se retrouva cloué au sol sans avoir la possibilité de bouger.  Florian écarquilla les yeux, eux qui avaient eu autant de mal à ne serait-ce que affliger des dommages vraiment importants à cette créature. Quelqu’un venait de mettre à terre Bartolomé en un claquement de  cil.  Une jeune homme arriva, donc derrière l’homme chien. Puis déposa son pied contre son crane.  Une jeune femme était visible derrière cet homme, ainsi qu’un garçon qui devait avoir l’âge de Markus et Florian.

L’homme qui avait son pied sur le crane de Bartolomé devait avoir la trentaine, il disposait d’une grande carrure dans les 1M80. Des cheveux sombres assez long, en coupe samouraï sans oublier une barbe de trois jours.

Il y’avait une jeune femme, elle devait avoir la même taille que Markus et pour cet raison dire son âge était difficile, elle disposait également d’un masque. Vous savez ce genre de masque qu’on retrouve chez certains tagueurs ?

Puis le dernier, le plus jeune visiblement. C’était un type tout à fait normal. Un adolescent disposant d’une chevelure sombre et légèrement bouclé avec un regard terne et légèrement fatigué.

« H’mpf… Pourquoi je n’ai pas ma livraison Bartolomé… ? » Dit t-il exerçant donc une pression encore plus puissante sur la créature, c’était comme si ce type contrôlait la gravité. Florian était surprit, et surtout choqué devant la puissance de ce voyageur.


« Atlas, regarde des voyageurs. »
Dit donc la jeune femme se trouvant derrière le contrôleur de gravité qui se faisait visiblement nommer Atlas. «H’mpf… Tsuru, Benoît occupez vous de notre camarade canidé. »  Les deux sbires s’exécutaient, tandis que Atlas regardait d’un air assez énervé les deux voyageurs qui venaient de couler son business.  « J’imagine que vous avez affronté Bartolomé, étrangement. J’aurais parié sur une victoire écrasante de la créature. Mais vu votre état, je me dis qu’il s’est laissé emporté par sa fierté  a commencé à jouer avec vous. »  Atlas s’approchait lentement, tandis que son pouvoir arrêtait de faire effet sur la créature afin que ses camarades puissent le transporter ailleurs.

« Voyez vous, je pourrais vous punir et vous tuer pour avoir fait couler mon business. » Accentuant ses propos, les membres des Young Thugs, et Bellatrix pouvait sentir une gravité vraiment forte les clouer au sol. Puis, Atlas se mit lentement à sourire. Un sourire malsain similaire à celui que Bartolomé faisait dans sa planque.  La gravité sur la zone se relâcha, afin de se concentrer sur un seul point. Bellatrix qui se faisait littéralement broyer sur place devant les yeux de Markus et Florian…

Un bruyant craquement se fit entendre.

Fou de rage, le père de Bellatrix tenta d’empêcher le meurtre de sa fille, mais il fut également impuissant et se retrouva également à voler dans la zone pour s’écraser brutalement plus loin. Son acte avait arrêté l’exécution de sa fille qui se retrouvait avec ses deux jambes dans un sale état, et surtout venait de tomber inconsciente.  Après cet homicide, Atlas se redressait en fixant les deux jeunes voyageurs. « C’est bien beau la jeunesse, vous avez l’espoir. Mais... » Il s’arrêta pour essayer de frapper la mâchoire de Markus d’un énorme coup de talon. « Dreamland est aussi cruel que notre monde. »  

La blonde masquée revint dans la zone, s’approchant lentement de Atlas. « Bartolomé est chargé dans son camion, avec un peu de chance nous pourrons retrouver les animaux qui ont été libéré. Il faut juste qu’on se dépêche, avec un peu de chance… ils ne nous tueront pas. » Dit donc Tsuru, suite à ces mots. Atlas se retourna vers Markus et Florian.

« Malheureusement pour vous, votre mort attendra. Je dois réparer les bêtises de cet imbécile de Bartolomé. Mais retenez bien mon nom : Atlas des Blackwings, car je ne vais pas laisser votre insolence impunie. Non, je vais vous traquer partout. Peu importe votre royaume, et je vais vous le faire payer. »
Tsuru se rapprochait de Atlas pour l’attraper par l’épaule.

« Enfant de pute. »
Cracha brutalement Florian, relevant difficilement la tête vers Atlas et sa partenaire. « Je vous jure qu’on vengera ce jeune homme, moi Florian des Young Thugs, je jure que je ramènerais ta tête au bout d’un pique ! » le morpheur fourmi avait un regard qui laissait transparaître sa haine profonde envers ce nouveau antagoniste. Atlas n’était malheureusement pour le duo, pas d’humeur à laisser passer un tel affront. Il levait lentement sa main droite vers eux prêt à les annihiler totalement cette fois. Mais la blonde tira brutalement son chef en arrière. « Ne perds pas ton temps avec eux, on doit faire vite avant qu’ils décident de nous mettre à mort. »

« H’mpf. Tu as raison Tsuru, quant à vous. Je vous dit à ‘’bientôt’’. » En un éclair, Tsuru et son chef venait de disparaître. Rien à voir avec la disparition des voyageurs lorsque ils se réveillaient, c’était un pouvoir de téléportation cette fois. Florian dans un sale état était au centre de la zone, croulant sous les nombreux regards de la foule tandis que les gardes semblaient arriver bien tardivement. Prêt à embarquer donc les deux participants de cette bagarre. La situation allait être critique pour les deux voyageurs maintenant.


Dernière édition par Florian Fleshter le Jeu 16 Aoû - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 12 650
Points de Réputation : 17 780
Messages : 72
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]   Hier à 3:20

C’est donc sur son chemin pour se murger que quelque chose ne tournait pas rond, sa tête commençait à tourner, il commençait aussi à voir flou. C’était surement dû à l’acide, putain il le savait, au fond de lui. Ça n’aurait jamais pu bien se passer, quel imbécile aurait pensé à faire ça à part Zeph’ ? Personne parce qu’il est vraiment con. C’est donc en arrivant à une espèce de petit coin, qu’une idée le traversa. Mais bon, un mec avec le bras entamé, titubant et saignant d’une couleur bizarre ça se faisait remarquer. C’est donc un Type bien habillé et légèrement alcoolisé, mais pas pour autant méchant qui l’accosta en lui tenant l’épaule alors que Zeph’ marchait. L’étrange gentilhomme mesurait le mètre 85 et était assez musclé. Il devait vraiment avoir pas mal de choses pour lui. Il avait une bonne tête en plus.

- Hop hop hop l’ami que fais-tu dans un tel état t’aurais pas besoin d’aide ? Et puis comment t’as fait pour que ta plaie soit autant rongée ?

-Kchaa… Disons qu’un type m’a flingué l’épaule et qu’un mec a tenté une médecine avant-gardiste à l’acide. Disons aussi que l’acide ne marche pas si bien que ça avec les plaies aussi profondes.

-Wow. Ok je ne veux pas savoir ce que tu faisais, mais en tout cas c’est très mal barré pour ton bras. Et si dans l’heure tu ne l’as pas amputé, ça va remonter et devenir amplement plus grave.

Zeph’ s’adossa à un mur et créa assez fébrilement une lame d’ombre. S’il ne voulait pas dire adieu à sa carrière prometteuse de voyageuse, ce type allait devoir lui couper le bras. Enfin il allait d’abord essayer de le convaincre. Zéphyr était d’ailleurs souvent couper par la douleur et transpirait énormément, la douleur s’intensifiait.

-Bon. Kch. Je vais te demander une faveur. Je vais tendre mon bras et tu vas trancher tout juste au-dessus de la blessure. Ensuite tout va aller très vite. Je vais déjà te donner mon t-shirt et on en fera un garrot. Tu te sens à la hauteur ?

Le gars déglutit. Il n’était pourtant pas encore réellement bourré qu’il lui arrivait déjà des trucs irréels. Il devait surement rêver. Heh. Enfin il saisit l’espèce de lame bizarre et découpa une grande partie du t-shirt avec et prit une grande inspiration.

-Putain qu’est ce qui ne faut pas faire pour s’attirer les grâces du bon dieu… Prépare toi ça va piquer gamin.

Il leva donc extrêmement haut la lame d'ombre, descendant de toutes ses forces, coupant au bon endroit de façon plutôt négligée et faisant hurler comme un malade Zéphyr, faisant disparaître celle-ci instantanément à la surprise du gars. Il manqua de s’évanouir sur le coup. Mais le type eu une bonne idée.

-Oh ! Y’a un bar à dix mètres je vais te prendre de l’alcool pour désinfecter !

Zéphyr n’arrivait même plus à parler. C’était clairement au-dessus de ses moyens actuels. Le type revient très peu de temps après, Zéphyr n’avait pas encore perdu trop de sang, alors que le type versait de l’alcool sans prévenir, ce que Zeph’ ne sentit même plus tant il avait eu mal. Il enroula donc les bandages de fortunes et finit le garrot juste à temps. Zéphyr bégaya légèrement.

-Ahh.. Je vous… Dois…. Beaucoup…

-T’inquiète pas, entre Hommes virils on se soutient. Promets-moi juste que si l’on se recroise et que je suis dans la merde, tu m’aideras. Sinon si l’on ne se recroise pas, aide quelqu’un sur le point de mourir. Au moins une fois.

Zéphyr hocha de la tête, regardant le type partir vers le bar le plus proche pour essayer d’oublier les choses dégoutantes qu’il venait de voir. Il aurait du mal. Zéphyr sentait qu’il allait partir d’ailleurs, il devait faire vite, pour être sûr qu’il ne lui arrive rien de plus.


- hrp -
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croqueur, le croqueur. [Pv Zéphyr Moreas/Markus]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire Markus !
» Orion Kirik ◊ Capitaine du Zéphyr
» zéphyr insouciant [EN ATTENTE]
» Ailes du Zéphyr # The End #
» Furibard (capitaine nain customisé...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: Kazinopolis-
Sauter vers: