Partagez

Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Sam 9 Juin - 0:39

Kahina avait rencontré son seigneur quelques nuits plus tôt. « Son seigneur ». ça lui faisait bizarre de se dire ça en réalité. Elle ne se faisait pas à cette idée. En fait elle n'était pas à Dreamland depuis longtemps. Depuis moins d'un mois en réalité. Mais elle s'était déjà habituée à l'étrange liberté que l'on ressent quand on est voyageur ? Et là, se sentir aux ordres d'une personne... ça... ça lui faisait étrange. En plus de ça, Buki Mayor, c'est le nom de la dite seigneur, la faisait bien flipper. Elle l'avait quand même menacé de mort à demi-mot si Kahina ne se soumettait pas à elle. Et sur le coup, la première chose qu'elle exigea de Kahina, ce fut qu'elle s’entraîne en lui disant qu'elle n'avait nullement besoin d'une voyageuse faible et que si elle voulait bien la servir et accessoirement survivre à Dreamland, il faudrait qu'elle gagne en puissance. Et il faut avouer que Kahina était pas foncièrement contre l'idée. C'est vrais, elle avait à plusieurs reprises fait face à des situations dangereuses et difficiles desquelles elle s'était généralement sortie par chance ou grâce aux soutiens de personnes diverses. La reine des armes avait trouvé pour Kahina le maître idéal pour lui apprendre à maîtriser son arme et le pouvoir qui lui est associé. Un maître lancier qui résidait à Fighland le royaume voisin et frère jumeau de Armacity.


Seulement, Kahina ne voulait pas partir pour cet entraînement seule. En fait, elle ne se sentait pas de se confronter à tout ça seule. Du coup, elle fit appel à la personne qu'elle connaissait le mieux dans le monde des rêves. Elle prit contact avec son cousin Drasur, le dino maker (il famoso!!!) via messenger. Ouais c'est pratique des fois de connaître IRL les partenaires de voyages oniriques. Ça permet de bien se caler. Ce qui l'amusa particulièrement, ce fut de voir la réaction de son cousin avec les emoji surpris qu'il lui envoyait quand elle lui demandait s'il voulait l'accompagner pour s’entraîner. Vraiment il la faisait rire parfois. Le fait qu'ils soient si différent créaient des situations un peu gênantes mais aussi une sorte de dissonance qui faisait que parfois les réactions de Drasur qu'elle trouvait pas du tout normales la surprenaient et l'amusaient. Notons au passage qu'elle a toujours pas pigé que le cousin il fait grave une fixette sur son boule depuis leur premières rencontres et qu'apparemment il a du mal à passer le cap. Bref, la conversation ça donnait à peu près ça. Je vous épargne les émoji par ce que... par ce que... bah par ce que voilà !


- Salut drasur ! Ça va bien. Est ce que ça te dirait qu'on voyage ensemble cette nuit.
- Qu'on voyage ensemble ?! Putain mais carrément ! Tu veux qu'on fasse quoi beauté.
- Haha ! T'es bête ! En fait j'avais pensé à un petit restaurant sympa.
- SERIEUX ?!
- Nan je te fais marcher.
- Han je suis tellement déçu !
- Vraiment ! Si tu veux je t'inviterai. Dans le monde réel ! Je te le redis. Viens un de ces jours à Gênes. On serait tous impatients de te revoir.
- Grave ! Et du coup pour ce soir ?
- En fait... on m'a conseillé d'aller m’entraîner à Fightland. Mais j'ose pas trop y aller seule.
- Un entraînement ?! J'suis grave chaud !
- Tu t'en sors en premier ou je commence ?
- Toi d'abord j'ai... des plans pour ce soir.
- Ok à cette nuit alors !


Quand il parle de plans, perso je préfère pas savoir de quoi il parle. Mais passons. Kahina prit donc de l'avance. Et arriva à Fightland, arme à la main. Comme prévu avec Buki, une créature de Armacity était là pour la guider. Un simple soldat qui n'était qu'un gamin. Du moins il ressemblait à un enfant. Elle avait appris à se méfier de l'apparence des créatures la Kahina. Du coup, elle suivit le gamin sans trop broncher. Elle observait un peu surprise tout autour d'elle. La ville ressemblait à une sorte de hameau où tout le monde semblait fort. La surreprésentation des hommes était assez impressionnante. Un peu partout elle voyait ou entendait des personnes s’entraîner. En fait il n'y avait presque aucune habitation à proprement parler. L'essentiel des bâtiments était en fait des salles d’entraînement appartenant à des maîtres qui y hébergeaient leurs disciples. Ça et là, des types de jaugeaient voire commençaient des duels. Des plus absurdes aux plus dangereux. Du duel de bras de fer au combat à mort. L'ambiance y était pittoresque. On ressentait comme une ambiance d'un autre temps complètement désuet. L'honneur semblait avoir une place dominante ainsi que la guerre et le combat. On était dans une sorte de camp de MMA à l'échelle d'une ville. Au loin le bruit de la guerre se déroulant à l'autre bout du royaume et les relents de violence, de sang, de chaire et de peur.


Le gamin montra un bâtiment à Kahina et y entra. Ils arrivèrent dans une sorte de salon d'accueil. Le gamin appela alors une personne du nom de Magda à plusieurs reprises. Puis une créature fit son entrée. Elle était magnifique. Elle portait une tenue entièrement noir qui rendait vraiment très bien avec ses cheveux d'ébène. Elle portait en fait une sorte d'armure très féminine et légère en même temps. Un mélange de cuire et de maille légère. Le tout lui donnant une apparence de guerrière et de beauté en même temps. Elle détailla Kahina de la tête aux pieds et regarda surtout la lance qu'elle tenait en main avant de se tourner vers le gamin.


- Qu'est ce que tu me veux ?
- Tu le devine je pense non ?
- Buki Mayor veut que j'entraine cette voyageuse c'est ça ?
- Exactement !
- Bien ! Dis lui alors que je ne lui dois plus rien ! Je lui ai déjà repayé la dette que je lui devais. Je ne suis plus une de ses soldates et je n'ai aucune obligation de lui obéir. Elle devrait le savoir qu'au moment de la séparation d'Armacity et Fightland a été offerte aux habitants du royaume le choix de leur royaume, j'ai choisi celui de son frère, elle n'a plus aucune autorité sur moi. Et elle sait très bien que si elle remet ça en question, elle remet en question l'existence même des deux royaumes.
- Elle a dit que tu dirais ça. Elle m'a dit de te répondre que ce que tu as fais pour elle ne repaie en rien sa dette. On ne paye pas une dette de vie avec un simple arrangement matériel.


La créature semblait songeuse, regarda Kahina de la tête aux pieds. Elle semblait réellement irritée mais un peu résignée à la fois.


- Qu'est ce qu'elle veut que je fasse précisément ?
- Que tu apprennes les bases à cette voyageuses.
- Les bases ?! Elle se moque de moi ?!
- Non ! Par ce qu'elle sait que tu es la meilleure à la lance.
- Raison de plus ! Pourquoi gâcher mon temps et mon talent avec une débutante ?
- Par ce qu'un maitre exceptionnel augmente les chances d'avoir un disciple exceptionnel. Et elle veut que cette voyageuse soit exceptionnel. Elle ne veut pas d'armes émoussées à son service. Et qui sait, si tu fais du bon travail, elle pourrait décider d'effacer l'ardoise.


Suite à cet espèce de débat que Buki Mayor menait par l'intermédiaire du jeune soldat. La conversation faisiat froid dans le dos de Kahina car elle revivait d'un certain point de vue sa rencontre assez terrifiante avec Buki Mayor ; la première créature qui lui faisait réellement très peur. Magda finit par accepter en chassant tout de même le gamin, disant qu'elle s'occupait de tout et qu'elle entraînerait Kahina. Elle commença ensuite à la regarder un peu mauvais. En fait la jeune femme se demandait si elle n'aurait pas préféré qu'elle refuse en fin de compte. D'un air sévère elle regarda la voyageuse.


- Sais-tu te servir de ça ?
- euh... pas vraiment. On m'a expliqué ses pouvoirs mais...
- je ne parlais pas de ses pouvoirs. Sais-tu simplement t'en servir pour te battre ? Qu'importe les pouvoirs de ta lance... Si tu ne sais pas l'utiliser convenablement pour ce qu'elle est, c'est à dire une arme, elle ne te servira à rien. Même si son pouvoir est grand. Mais si tu sais la maîtriser. Tu peux devenir invincible.
- ouaaaaaaaaah quelle beauté ! C'est qui elle ? Elle est nouvelle ! 
- Amhid... je t'ai déjà dis cent fois de me laisser tranquille !


Un voyageur venait de faire son apparition, il était là derrière Kahina qui se retourna. Ce n'était pas Drasur mais un homme visiblement d'origine indienne mais habillé comme un combattant de Kung Fu. Mais c'est qui ce type ?! Il est plutôt beau gosse. Mais elle aime pas trop la façon dont il la matte comme un pervers.
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mar 19 Juin - 1:13

Si Drasur avait bien une règle immuable quand il s'agissait de discuter avec une proie potentielle par messages, c'était celle ci : blinder les émojis. Depuis ses balbutiements dans le "pécho game" sur msn jusqu'à aujourd'hui sur messenger, en passant par les sms entre temps bien entendu, il avait bien compris que c'était la meilleure chose à faire. L'écriture ne permet malheureusement pas de faire passer toutes les nuances et les subtilités qu'il avait besoin d'exprimer pour atteindre son but, jusqu'au fabuleux jour où il découvrit ce véritable cancer qu'étaient les emojis. Oh il les déteste ça oui, il avait déjà supprimé de sa vie plusieurs amis qui les utilisaient à outrance, mais quand il s'agissait de chopper, il n'hésitait pas une seconde. Enfin, tout ça pour dire qu'il n'avait pas chômé lors de sa courte discussion avec sa cousine, il avait utilisé l'intégralité de ses techniques pour tenter ne serait-ce qu'un minimum de passer pour un partenaire sexuel potentiel pour elle. Les quelques minutes d'attente entre ses réponses pour faire le mec occupé et désintéressé, un maximum d'emojis donc comme précisé plus tôt, des petites fautes de frappe pour rester sur le fil entre le lapsus et la phrase normale, une ponctuation loin d'être subtile ... Bref, il avait tout donné, tout ce qu'il pouvait en tout cas à travers la barrière de la langue. Ah bah oui, si les deux Kouffar peuvent converser calmement à Dreamland, c'était loin d'être le cas dans la vie civile. Généralement dans ce genre de famille immigrée de seconde génération dispersés un peu partout en Europe, la norme est de communiquer dans la langue maternelle, qui serait donc l'arabe dans ce cas précis. Sauf que Drasur aurait préféré crever que d'apprendre l'arabe en étant gosse, déjà que le suisse-allemand c'était compliqué, sans compter l'allemand littéraire et le français qu'il apprenait depuis petit, vivant en plein milieu de la Suisse romande. C'était déjà suffisant, il n'allait pas en plus rajouter une langue de barbare (ses propres mots) par dessus. Alors soyons clair, il avait des bases, sa compréhension était même plutôt bonne, mais c'était au niveau de l'expression que les soucis commençaient. La discussion avec sa cousine était donc constituée de son côté d'un mélange bizarre d'anglais approximatif, d'arabe approximatif et d'italien encore plus approximatif, presque raciste d'ailleurs puisque pour lui rajouter des "o" à la fin de mots français ou placer des "ma qué" aléatoires faisait automatiquement de l'italien, le con.

Malgré toutes ces difficultés et à grands renforts de traducteur en ligne, ils réussirent malgré tout à se comprendre, il avait même pu faire passer l'illusion qu'il avait quelque chose à faire avant de se coucher, ce gros mytho. Il n'avait absolument aucun plan, comme dans sa vie en général d'ailleurs, il allait perdre quelques matchs classés sur un jeu qu'il déteste, fumer l'équivalent d'un demi paquet de clopes, se masturber, peut être pleurer et se coucher. Ouais c'est super triste la vie de chômeur, mais au moins il savait que cette nuit ne serait pas si désagréable que d'habitude. Même si pour lui la notion d'entraînement était plutôt floue, il ne se voyait clairement pas répéter les mêmes gestes pendant des heures ou faire inutilement du sport par exemple, prendre la chose à la légère lui permettait de ne pas stresser au moins. Sans compter que quoi qu'il arrive, il pourrait toujours jeter un œil à la chute de rein de sa cousine pour se remonter le moral, c'était mieux que rien. Il partit ainsi sur sa routine, pensant fort à Kahina pendant un quart d'heure avant de repenser à elle quelques minutes plus tard en tentant de s'endormir cette fois.


À peine arrivé dans ce royaume qu'il se sentait à la maison, prenant une profonde inspiration au bon goût de sueur, de sang, de larmes et de douleur. Si il y avait bien une définition de la virilité c'était cet endroit ! Tout ce qu'il espérait était que la blogosphère féministe ne trouve jamais cet endroit pour le détruire, ils lui avaient déjà beaucoup trop enlevés ... Mais il n'avait pas le temps de s'inquiéter, ni même de se délecter de ce royaume de rêves, il s'agissait de trouver Kahina désormais. Il avait atterrit dans une sorte de cour intérieure, lui faisant énormément penser à un dojo, sauf que le style n'étais pas que japonais, il semblait ... Cosmopolite ? Les gravures et autres dorures sur le bâtiments de bois étaient compliqués à décrire, tant ils semblaient passer d'une culture à l'autre, comme si le meilleur de chaque armée légendaire avait été extrait pour en faire quelque chose de parfait. Ah ça y est, la demie molle était arrivée, lui qui adorait ce genre de délire martialiste était vraiment au paradis. Il entendit des voix venir de l'intérieur du dojo, il décida donc de s'en approcher, avant de faire discrètement glisser la porte pour vérifier si sa cousine se trouvait bien à l'intérieur. Il avait décidé de ne pas faire une de ses entrées dramatiques qu'il aimait tant, en explosant la porte d'un chassé ou en traversant un mur comme un sauvage, se disant qu'il pourrait tomber sur un maître du pieds bouches qui lui ferait regretter son geste. Sans compter que pour une fois, il respectait l'endroit dans lequel il se trouvait.

Une fois la porte ouverte, il pu apercevoir Kahina faire face à une magnifique créature dont il ferait bien son quatre heures, discutant tranquillement avant qu'un gars n'apparaisse de nulle part derrière la Kouffar. Oh le bâtard, il était en train de la mater là ? Puis il était super proche surtout ! Oh le con ! Le sang du maker ne fit qu'un tour, il fallait qu'il intervienne ! On ne traite pas une femme comme de la viande, ou en tout cas pas celles que lui traitait déjà comme ça oh ! Il s'apprêtait à s'élancer comme une étoile filante, dans un magnifique coup de pied sauté digne des plus grands, mais fut stoppé net avant même de pouvoir enclencher son geste, son instinct le plus primaire lui indiquant que si il faisait le moindre mouvement, il mourrait instantanément. La demoiselle à la peau pâle et au corps de bombe atomique, après avoir gueulé un bon coup, esquissa un geste si rapide qu'il en était presque invisible, tranchant le mur derrière le pervers qui avait eu la sage idée d'esquiver dans des mouvements tellement fluides qu'ils en étaient presque artistiques. Drasur était sous le choc, comme Kahina sûrement qui se serait certainement fait couper en deux si elle avait bougé d'un centimètre. C'était tout aussi beau que c'était flippant, poussant le corps de notre héros à faire des décisions stupides, comme d'envoyer tout le sang disponible dans son caleçon. Ah ça, il était au bord du traumatisme, mais qu'est ce qu'il était excité putain ! Il s'approcha alors de celle qu'il était venu rejoindre, faisant glisser ses yeux sur la magnifique créature toujours aussi impassible.

« Yo Kahi', désolé j'ai un peu de retard j'avais un truc à finir ! Et bonsoir madame, mademoiselle ? Vous êtes charmante mademoiselle, mais vous avez quand même failli me buter ça se fait grave pas. C'est vous qui allez nous entraîner ? Si il y a moyen d'apprendre à trancher des mères comme ça à mains nues j'suis grave chaud, en une nuit ça devrait suffire pour l'apprentissage nan ? Sinon je sais pas on peut aller boire un verre tous les trois tranquillement ... »

Chaque mot qui s'échappait de sa bouche s'accompagnait d'un battement de cœur qu'il pensait être le dernier, c'est qu'elle avait l'air susceptible la madame, même si il voulait tout de même tenter sa chance. Tout allait bien pour l'instant cependant, aussi surprenant que ce soit. D'ailleurs notons que notre bon héros était bien trop con pour réaliser que la lance dans la main de la créature indiquait bien qu'elle n'avait pas du tout attaqué à mains nues, mais il était bien trop occupé à se perdre dans son décolleté pour s'en rendre compte. Il eu d'ailleurs un réflexe très infantilisant à l'égard de sa cousine, passant son bras sur ses épaules de manière amicale mais pas du tout naïve. Il l'avait fait pour deux choses, déjà pour montrer à la folle qu'il la connaissait et que donc il ne fallait pas le tuer ce serait pas très sympa, ainsi que pour montrer au mec qui bouge comme un singe qu'elle était déjà prise. C'était totalement faux bien sûr, mais dans le "pécho game", il faut toujours assurer ses arrières. C'était un peu sexiste aussi mais bon, on a largement dépassé le stade du politiquement correct depuis quelques temps déjà on va pas se mentir.
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Dim 24 Juin - 15:22

Ce type était de toute évidence une connaissance de Magda. Mais la relation semblait s'arrêter là. Visiblement ce n'était pas grand chose de plus qu'un voyageur un peu pot de colle qui s'était mis en tête de jouer les relou en restant scotché à elle. La voyageuse observait l'intrus d'un regard un peu dédaigneux, surtout quand elle voyait que ses yeux ne faisaient que des allers-retours entre ses atouts et ceux de la lancière qui semblait encore plus irritée que Kahina. Pendant que cette dernière commençait à se prendre la tête avec le dénommé Amhid, Drasur fit une entrée discrète pour une fois et ouvrit calmement la porte derrière Kahina sans trop se faire voir, La voyageuse, concentrée sur la situation ne fit pas attention et ne se retourna ps pour découvrir Drasur. D'autant plus que, ça allait péter d'un instant à l'autre.


- Allez Magda ! Avoue que t'es folle de moi ! C'est juste pour ça que tu veux pas faire croquer !
- ASSEZ !!


La créature leva son bras armé, c'est tout ce que Kahina put voir. En fait elle n'arriva à percevoir que le fait qu'elle avait bougé mais aucun des détails du mouvement n'avait été perçu par la jeune génoise. Elle put voir l'indien se baisser pour esquiver ce qui, de toute évidence, était un assaut de Magda avant de se redresser, un p'tit sourire satisfait aux lèvres. C'est là que Drasur se manifesta. Kahina, surprise se retourna en entendant son cousin faire son apparition. Elle afficha un franc sourire en le découvrant. Il était là ! C'était cool vraiment ! En fait, pour elle, donner l'opportunité à Drasur de s’entraîner avec des maîtres puissants, c'était comme lui rendre la pareil par rapport à tout ce qu'il lui avait apporté en terme de connaissance de Dreamland. Magda pour sa part semblait beaucoup moins satisfaite. Elle semblait un peu affligée par les paroles du suisse et regarda Amhid air de dire « il est venu avec toi ? » auquel le voyageur répond par un non négatif de la tête. Mais bon, elle comprend vite que lui et Kahina se connaissant quand elle voit la familiarité du voyageur et de sa futur apprentie. La créature prit in air sévère et détailla du regard la dégaine de glandeur de Drasur avant de donner son verdict.


- C'est non !
- Hahahaha comment tu t'es fais envoyer chier !
- Tais toi Ahmid ! Je te rappelle que tu n'as rien à faire ici toi non plus.
- Mais... euh Magda... c'est...
- Appelle-moi « maître » à présent.


Kahina grimaça légèrement ; Elle aimait pas trop la perspective de devoir qualifier qui que ce soit de la sorte mais bon, plions nous aux exigences du maîtres. Ça sert à rien de le contrarier inutilement.


- Bien... Maître, il s'agit de mon cousin et je me disais que...
- C'est non et je ne changerai pas d'avis. Buki m'a demandé de t’entraîner à la lance et non pas toute ta famille.


Kahina ne trouva pas trop comment argumenter derrière ça. Après tout elle avait raison. Mais la créature trouva moyen d'être médisante et même un peu insultante en ajoutant quelques propos.


- Et de toute façon, à l'évidence, ton cousin ne souhaite pas s’entraîner au noble art de la lance mais préfère s'abrutir à se battre comme un chiffonnier. J'e n'ai strictement rien à lui apporter... Désolé.


Bien qu'assez médisante et visiblement assez énervée par le fait d'être forcée de devoir entraîner Kahina et en plus, de devoir se coltiner Amhid et en plus maintenant ce type qui semblait juste complètement lourd en plus, la lancière semblait faire tout de même montre d'un peu de délicatesse envers Kahina en s'excusant tout de même de ne pas pouvoir l'aider. Elle fit ensuite signe à Kahina de la suivre en lançant juste à Amhid et Drasur de foutre le camp de chez elle avant de leur tourner le dos et de guider Kahina vers une autre pièce. Kahina se tourna vers drasur et joignit le mains et baissa un peu la tête avant de s'excuser auprès de drasur en vitesse avant de suivre la maitresse. Elle était vraiment dégoûtée que la lancière dise non à Drasur, mais en même temps, elle se devait d'être un peu égoïste et de penser à elle. Elle ne pouvait manquer une telle occasion d'apprendre à se défendre. La reine des armes lui avait réellement montré lors de leur rencontre qu'elle était complètement sans défense et à la mercie d'à peu près n'importe qui. Ce qu'elle avait déjà un peu constaté auparavant en effet. Elle devait changer ça ! C'était le plus important. Mais bon, elle avait attiré Drasur ici et avait clairement gâché sa nuit quoi. Mais bon, le connaissant son cousin ne lui en voudrait pas. On voyait clairement que c'est pas sa faute à elle. C'est la décision de la maîtresse à qui ellamboita le pas, laissant les deux voyageurs seuls dans l'antrée de la bâtisse. Amhid regarda Magda partir, en profitant pour matter son boule, ainsi que celui de Kahina.


- Oui Magda


Balança le voyageur au teint encore plus basané que celui de Drasur d'un ton clairement moqueur par ce qu'exagéré, signe qu'il n'avait pas du tout l’intention d'obéir et de débarrasser le plancher. Il se tourna alors vers Drasur.


- Putain ta cousine elle est chauuuuuuuuuude ! J'sais pas comment tu fais pour te retenir. Moi à ta place, cousine ou pas... j'en fais mon 4h ! Bon du coup tu m'en voudra pas si je m'occupe d'elle hein ?! Allez pour la peine j'vais te monter un coin d'où on pourra les mater !


Pendant ce temps là, avant que la tempête Drasur ne s'abatte sur la sale face de ce brave Amhid, la maîtresse d'arme conduisit Kahina jusqu'à la cour intérieure, d'où provenait Drasur. Mais bon Magda ne s'en était pas courroucée pour la bonne raison qu'elle se doutait que c'était là qu'il était apparu en pensant à Kahina. Elle demanda à Kahina de se positionner face à un mannequin de bois et de paille et de lui montrer comment elle s'y prendrait pour l'attaquer. Kahina, un peu fébrile, pas très spur d'elle et intimidée par la force de Madga mais aussi beaucoup par son caractère et sa posture de maître d'arme se mit en position, prête à ficher sa lame dans le mannequin. Elle n'eut pas le temps d'agir que le manche de la lance de Magda vint tapper dans sa jambe, puis son coude, le dos ainsi de suite.


- Plus stable sur tes appuis, les jambes écartées c'est plus de stabilité ! Le coude plus bas pour plus de puissance, le dos ! Droit ! Moins écartée les jambes tu crée une ouverture ! Frappe au moment d'expirer pas en pleine inspiration ! Moins ferme la prise en main, plus de souplesse. J'ai dis plus de souplesse pas plus de mollesse !


La créature frappa alors la lance de Kahina qui lui tomba des mains. Magda expira alors un grand coup en signe d'exaspération. Elles partaient décidément de très bas. Cette pauvre fille n'avait strictement aucun sens de la posture, de l'attaque, du combat. Aucune intuition ! Bon, ça pourrait être pire. Elle avait un physique athlétique. Elle semblait à la fois souple, agile et puissante pour sa carrure. Une femme qui ne se laisse pas aller, fait de l'exercice physique. Ça veut dire qu'elle doit déjà avoir une bonne conscience de son corps. Elle apprendra plus vite que si elle est aussi mollassonne qu'un mollusque. Mais bon, elles devaient changer de sa lance de main visiblement et partir de bases encore plus basses.


- Bon ! Tiens toi en posture défensive. Non pas comme ça. Oui les jambes ! Plus ferme la tenue de l'arme sur la défense. Voilà.


Magda plaça alors sa propre lance sur un râtelier puis s'approcha de Kahinala contournant, se positionnant derrière elle pour mettre ses mains autour des sienne. Un peu comme pour montrer au golfe le mouvement, elle de plaçait derrière elle et lui montrait les mouvements pour qu'elle soit certaine du bon positionnement, qu'elle ressente l'efficacité des gestes tout en lui expliquant le pourquoi tel ou tel geste. Kahina s'exécutait un peu bêtement tout en essayant de se montrer attentive. Elle n'était pas vraiment à l'aise. Elle avait l'impression de retourner à l'école, chose qu'elle n'avait jamais vraiment aimé.
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mer 18 Juil - 20:05

Et bah dis donc, c'est quelle déconnait pas trop la bonne femme. Drasur aurait pu se sentir presque insulté, si il n'était pas bien trop occupé à se perdre dans les méandres de sa poitrine généreuse ou en train de s'imaginer glisser le long de ses cuisses arrogantes. Toute la conversation entre Kahina, la bonasse et le pakos passa ainsi allègrement au dessus de notre héros qui était comme dans un rêve. Non pas un rêve actuel en tant que voyageur dont la vie pouvait plus se définir en tant que cauchemar quotidien à devoir se battre pour sa survie à chaque instant non, les rêves agréables qu'il faisait avant, ceux qui lui donnaient envie d'aller se coucher en souriant. Enfin bref, tout ça pour dire qu'au final, les deux créatures de rêve, dans le sens sexuel de la chose et non dreamlandesque bien sûr, sortirent de l'endroit en laissant le maker en plan avec l'autre loser. Kahina semblait vraiment s'en vouloir la pauvre, elle devait sûrement être dégoûtée de ne pas passer une nuit complète avec cet esthète qu'était son cousin. Ce dernier répondit d'ailleurs à son geste d'un hochement de tête compréhensif, lui faisant bien comprendre que ce n'était pas sa faute, puis bon il trouverait bien quelque chose à faire de cette nuit. Il n'était jamais venu dans ce royaume et au vu de ses premières impressions à l'arrivée, il ne risquait pas de s'ennuyer. Il avait d'ailleurs déjà tout un programme en tête, prévoyant de d'abord se mettre une petite murge dans un bar pas trop loin et peut être même terminer le tout dans une bonne bastonnade de saloon à l'ancienne. Avec un peu de chance il trouverait même un maître pour lui apprendre le noble art du combat à l'épée. Il avait toujours rêvé de se battre avec une arme de ce type depuis qu'il était gosse, que ce soit un katana de deux mètres ou une bonne vieille claymore maniée à une main, c'était l'occasion ou jamais. En attendant il ne connaissait pas vraiment le quartier, il était donc bien obligé de poser la question au seul mec dans les environs.

« Hé Rajesh j'sais pas quoi, tu connais un petit bar dans les environs ? Un endroit où je peux me mettre sale pour pas trop cher. Ah et un maître bretteur de légende aussi s'teuplait, fais pas le chien tu dois connaître. »

... Ce silence était un peu gênant, alors que l'autre mec ignorait notre héros dans le plus grand des calmes. Est ce qu'il avait été offensé par le ton ou les mots utilisés par le voyageur ? Non impossible, il avait été aussi courtois que possible, rien n'aurait pu froisser qui que ce soit dans son discours. Le problème venait donc bien du beauf qui secouait quand même vachement sa main dans sa poche, un peu trop pour que ce ne sois pas suspect d'ailleurs, en observant la porte par laquelle les deux femmes étaient sorties. Puis, sortant de nulle part, il se mit à parler de Kahina comme un bout de viande avant de lui proposer d'aller mater les deux lancières. Vraiment ? Est ce qu'être aussi lourd était seulement possible ? Oui, il faut bien dire qu'il fallut quelques secondes à Drasur pour décider de ne pas accepter la proposition. Non pas qu'aller reluquer des boulards en sueur le rebutait, loin de là, mais il avait quelque peu mal pris la remarque du type mine de rien. Que lui objectifie sa cousine en tant que pur fantasme sexuel c'est une chose, ils avaient une relation un peu ambigu depuis quelques années déjà, mais que le premier venu se croit soudainement tout permis c'était un peu trop. Et puis pour qui il se prenait ce loser là ? Il pensait vraiment que les femmes n'étaient que des objets ? Drasur aussi un peu, mais il était un tantinet plus discret à ce sujet, il ne le déballait pas à qui voulait bien l'entendre. Oh, ne serait-ce pas la douce chaleur de la colère qui commençait à doucement s'allumer dans le creux de son estomac ? Il semblerait bien que oui ! Et qu'est ce qu'on fait dans cette situation ? On casse des bouches les enfants et oui !

Alors que Tunak Tunak continuait de se secouer la nouille à travers son pantalon en attendant la réponse de son homologue voyageur, ce dernier céda à la tentation de la colère et s'élança dans un coup de pied sauté de toute beauté, visant directement le faciès du type. La trajectoire était parfaite, sa pose aussi, le manque de réaction de sa cible ainsi que son air d'ahuri confortaient Drasur dans le fait que le coup allait porter. Ah ça allait faire du bien ... Sauf que non en fait, en une demie seconde il se retrouva la tête dans le mur, s'étant fait balancé par la jambe sans même le remarquer. En plus d'être très humiliant et assez douloureux, la confusion était immense chez le maker qui ne comprenait absolument pas ce qu'il venait de se passer. Il avait senti son tibia se faire chopper mais n'avait rien eu le temps de voir, si ce n'est le mur se rapprocher doucement de son doux visage si parfait. Après quelques secondes il réussit à retirer son faciès du mur et jeta un regard à sa cible qui ... n'avait pas bougé. Non, c'était impossible.

« Mais putain Slumdog t'es un sorcier ou quoi putain c'est quoi ton pouvoir ?!
- De quoi ? Ah non j'ai pas utilisé mon pouvoir, un coup aussi faible je peux le contrer dans mon sommeil je pense. Bon du coup tu veux toujours pas aller mater les gonzesses là ? Franchement mon spot il est parfait, puis faut pas que je perde ma demie molle là !
- Mais t'es un ouuuuuuf ! Ok, patate du sheitan on est partis, Edgy ramène toi bordel !! »

Le sang n'avait fait qu'un tour chez Drasur, c'était devenu une affaire personnelle. Bien entendu, ça l'était déjà avant, mais ça l'était encore plus désormais : c'était une question d'honneur. Comme avant oui, mais plus, faut suivre. La lame d'Edgy apparut alors sur sa main droite, formant un cercle parfait reliant ses phalanges et sa paume. La moindre droite qui toucherait Sanjay lui ferait certainement très mal. Il avait décidé de prendre haut le maker ? Parfait, alors il le forcerait à utiliser son pouvoir, quitte à utiliser le sien à outrance. Il se mit ainsi à courir vers sa cible, poing gauche levé, avant de l'abattre sur le pakistanais qui l'esquiva non sans mal. Pas de soucis, ce n'était pas ça l'objectif principal, il enchaîna rapidement avec la fameuse patate du sheitan vers sa gorge avant d'être ... Stoppé ? Quoi ? Le beauf avait purement et simplement attrapé le poignet de Drasur et l'avait arrêté en plein dans son élan. Quels genre de réflexes surhumains permettent de faire ça bordel ? Tout aussi facilement, il leva tout le corps du lausannois de son seul bras et en une torsion de ses hanches, l'envoya voler à l'autre bout du dojo. Il se mit alors à rire, alors que son adversaire était au sol comme un schlag, empli d'un seum certain.

« C'est ça ton pouvoir ? Faire des petites lames sur ta main ? Et bah je comprend pourquoi t'avais besoin que Magda t'entraînes hahaha ! Je comprend aussi qu'elle ait refusé cela dit, bon moi j'vais aller regarder des culs arrête tes conneries maintenant. »

Et il se mit à marcher dans le plus grand des calmes, tournant tranquillement le dos à Drasur et se dirigeant vers la sortie du dojo. Non ... Non c'était inadmissible, jamais depuis qu'il était devenu voyageur avait il été humilié de la sorte, il était obligé de faire quelque chose, même si il sentait profondément au fond de lui que l'écart de puissance était trop puissant. Sa colère grondait bien trop pour qu'il se mette à réfléchir cependant, il n'avait plus qu'un seul objectif, quoi qu'il en coûte, qu'il y perde la vie ou qu'il y passe la nuit : il allait lui mettre une grosse droite à ce type. Lui qui s'attendait à une nuit romantique à tenter de chopper sa cousine bordel, quelle déception ....
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Lun 23 Juil - 3:30

Kahina sentait que Magda bouillonnait de colère mais se retenait d'aller régler son compte aux deux voyageurs qu'elle entendait se battre chez elle. Elle se disait qu'elle allait vraiment leur foutre une dérouillée en leur disant qu'ils pouvaient aller se battre ailleurs que chez elle putain ! Mais bon, elle se retenait et continuait de s'occuper de Kahina par ce que bon, elle est un maître assidue. C'est une personne extrêmement sérieuse qui ne se ménage pas et prend beaucoup sur elle. Elle est extrêmement disciplinée et quand elle se fixe un objectif, elle fait pour y parvenir dans une réussite optimale. Et là, son objectif, c'est d'entraîner Kahina et de faire d'elle une bonne lancière. Par ce qu'elle est quelqu'un d'appliqué et qui, comme dit plus haut, met beaucoup de sérieux dans tout ce qu'elle fait, mais aussi par ce qu'elle n'a pas envie que Buki vienne la faire chier en lui disant « oui t'as mal accomplis l’entraînement de ma voyageuse là ! Moi je t'avais engagé pour bien l'entraîner et tu l'as mal fait donc tu me dois encore un service. » elle sait pertinemment que cette saloperie en est capable donc elle a tout intérêt à faire de cette voyageuse une grande maîtresse de la lance.

Mais de toute évidence c'est pas gagné vu comment elle doit revoir toutes les bases, y compris du placement, de la tenue de l'arme, de l'équilibre, le sens offensif. Elle n'avait absolument rien d'une guerrière ! Mais bon, après tout, Rome ne s'est pas construite en un jour. Juste que ça la choquait presque. Il faut comprendre que pour une créature issue du royaume de la guerre, avoir si peu de sens du combat, s'en est presque surnaturel. Je veux dire, cette voyageuse n'a dû très certainement jamais se battre à Dreamland ou presque et dans sa vie réelle non plus. C'est quelque chose d'inconcevable pour une créature venant de Fightland ou de Armacity. Une vie sans se battre c'est inconcevable ! Le combat, c'est dans leur ADN donc imaginer ce que c’est de vivre sans, ça fait bugger la matrice de leur existence.

Après un petit moment à observer ce que la voyageuse semblait capable de faire, c'est à dire pas grand chose, Magda arrêta l'entraînement qui n'était en fait qu'une sorte de teste, demanda à Kahina de poser sa lance et de s’asseoir en face d'elle. Elle allait lui faire une sorte de Leçon. Kahina qui n'aimait pas vraiment l'école, qu'elle avait quitté le plus tôt possible, fit une légère grimace en sentant cette ambiance assez scolaire se dégager de la situation voire même de la créature en règle générale. Non pas qu'elle n'aimait pas Magda. Elle n'avait rien contre elle en fait. Juste qu'elle l'assimilait à l'image d'un professeur stricte, trop exigeant, lui rappelant l'un de ses profs en primaire qu'elle avait détesté. Enfin bon, elle obéissait de bonne grace et écoutait car, contrairement à son enfance où elle était distraite en classe, elle se rendait compte que ce cours était pleinement dans son intérêt.

- Bien... Je crois que je comprends ton niveau. Il est nul ! Pas au sans de mauvais. Nul dans le sens où il est proche de zéro. J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi dramatiquement peu enclein au combat dans son attitude. N'as-tu jamais tenu une arme, ne t'es-tu jamais battu de ta vie.
- Pas vraiment. C'est que... Jusqu'à il y a trois ou quatre mois, j'avais trop peur des armes pour ne serai-ce que les approcher. Et engager un combat, une situation conflictuelle, ça me faisait trop peu. J'avais peur qu'une personne sorte une arme.
- Je vois... Tu es vraiment une voyageuse d'armacity.  Haaaaaaaaah ! C'est souvent ceux qui partent avec les pires bases. C'est logique. Bon, aspect positif, tu es vierge ! Tu es vide ! Tu n'as imprimé aucune mauvaise habitude issue du combat de rue ou de mauvais professeurs. Tu es comme un diamant brute que je vais pouvoir polir. Mais le résultat final ne dépendra que de deux choses. Ta volonté et ta force de travail.
- euh... Bien !
- J'ai juste besoin de savoir certaines choses avant de réellement t’entraîner.
- Par ce que je ne m’entraînais pas là ?
- ça un entraînement ? Nan ! J'essayais juste de voir où tu en étais.
- Ah ok.


Kahina sembla un peu déçu de la réponse. Elle se sentait même un peu insultée par tout ce que disait Magda. Elle était un peu en train de dire qu'elle n'était qu'une merde. Bon, Kahina ne le prenait ps vraiment mal ou personnellement par ce qu'elle savait que c'était vrai. Mais bon, ça faisait quand même un peu mal et c'était pas super agréable non plus quoi. Enfin bon, elle accusait le coup et se prêta de bonne grâce au jeu de questions de Magda qui se retint d'envoyer une gueulante aux deux voyageurs quand elle entendit un objet se briser à l'intérieur de sa maison après avoir entendu Drasur gueuler « La patate du sheitan » appellation qui fit un peu rire Kahina qui retint un rire de peur de se prendre les foudres de son instructrice. Un de ces jours elle allait buter ce sale squatteur de Ahmid ! Kahina lui fit un sourire gêné un peu désolé, prête à lui dire « Désolé Drasur a toujours été un enfant un peu turbulent ». Magda souffla un long moment pour garder son calme avant de questionner Kahina.

- Pfffffff ! Calme Magda... Calme. Bon... Dis-moi Kahina. Que veux-tu faire ? Je veux dire... que cherches-tu à accomplir à Dreamland ?

Kahina fut surprise de la question, un peu déstabilisée. Elle ne s’attendait pas à ça à vrai dire.

- euh... c'est vraiment important ?
- oui ! Ça me permet de déterminer ta volonté, ce que tu es prête à endurer, à faire. J'ai besoin de tes moteurs !
- Et bien... en fait je n'en sais rien. Je suis un peu perdue dans votre monde. J'ai du mal à tout comprendre. Enfin j'arrive à comprendre. Le truc des royaume, les rois, les pouvoirs. Tout ça Drasur me l'a expliqué. Mais... Vraiment j'ai du mal à comprendre vos mentalités, je trouve que la moitié des autres voyageurs que j'ai rencontré sont à moitié fous ! Je trouve vraiment que votre monde ne tourne pas rond ! Je ne sais pas du tout ce que je peux accomplir là dedans. Je... Je suis ici alors que je n'ai rien demandé. En fait, j'ai un peu l'impression de subir ma vie de voyageuse.
- Je vois. Et pourquoi veux-tu apprendre à te battre. Ne me dis pas que c'est juste par ce que Buki t'y force !
- Non ! J'ai vraiment envie d'apprendre. Je me suis rendu compte que... Eh bien si on ne sait pas se défendre, on ne fait ps long feu dans ce monde.
- Et alors ? Si tu meurs ici tu redeviens une rêveuse et point final.
- Ah bon ?! Mais Drasur m'a dit que je mourais vraiment !
- Il t'a menti ! Est ce que ça brise ton envie d'apprendre ?

Kahina un peu déstabilisée par l'annonce que Magda venait de lui faire. Elle voyait un peu différemment Dreamland à présent. Elle ne risquait pas vraiment sa vie en fait. Mais à tout bien y penser... elle n'avait pas pour autant envie de mourir à Dreamland. Drasur lui avait-il dit ça pour la protéger ? Pour la forcer à chérir sa vie à Dreamland ? Elle se disait que c'était certainement ça. Enfin elle comprenait mieux ce que lui avait Lev' au théâtre qui pour elle n'avait que peu de ses à l'époque. Cette ignorance prouvait bien que Kahina définitivement n'y connaissait rien à Dreamland.

- N... Non ! Je... Je pensais que si je mourrais ici je mourrais vraiment. Mais... Je sais pas même si c'est pas vrai, j'ai pas envie d'en finir avec cette vie. J'ai pas envie de mourir. En plus, on m'a appris l'autre jour que... bah justement un roi veut ma mort.
- Bien ! Je peux t'apprendre à protéger ta vie, à la défendre avec ta force personnelle à toi ! Et je peux même t’affirmer une chose. Toi qui ne connais pas ta place, qui a l'impression de te faire mener en bateau par Dreamland. Je vais t'apprendre à te servir de ta force pour reprendre tout ça en main.car à Dreamland, les puissants sont les seuls maîtres de leur destin.

Kahina reçut une sorte de sourire rassurant de Magda. Elle comprit alors que malgré son air stricte et sévère, elle était vraiment là pour l'aider. Elle semblait même un peu touchée par ce que lui répondait Kahina.

- Bon, et j'ai cru comprendre que tu avais choisis la lance pas vraiment par choix mais par ce que ton arme est une lance. Le destin fait bien les choses je trouve.
- Pourquoi ?
- Étant donné ta morphologie, ta taille, ta masse, c'est certainement l'arme avec laquelle tu peux avoir le plus facilités. Cette arme est parfaite pour toi !

Bon, c'est logique par ce que Raksha prend automatiquement la forme qui convient le mieux à son maître. Pas à volonté, juste que la lance s'adapte à la morphologie de son maître pour une capacité de combat optimale. Mais bon, je vais m'arrêter là par ce que ce post est déjà trop long. Puis j'ai envie de savoir comment les deux autres boulets là ils vont ravager la maison de Magda. Comment elle va vous niquer vos mères !
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mar 24 Juil - 2:33

Bon ok, il était temps de partir en couilles, "let's get ready to rumble" comme disait Jordan. Un morpheur qui veut y aller à fond, il pousse sa transformation dans ses retranchements et compte sur ses capacités physiques boostées pour déchirer sa gueule à son adversaire. Un contrôleur, quelle que soit la nature de son pouvoir, balance une grosse attaque de malade pour en finir rapidement. Un maker par contre ... C'est plus compliqué pour lui, surtout lorsqu'il ne possède pas encore d'invocation véritablement puissante qu'il peut utiliser, comme le loser qu'est Drasur actuellement par exemple. Il n'avait donc qu'une seule alternative pour arriver à surpasser Slumdog qui, niveau corps à corps, le dominait clairement. Ce qui était assez dur à accepter pour le voyageur d'ailleurs, vis à vis de son ego surdimensionné qui jusque là n'avait encore jamais été remis en question dans ce monde. Ce fut donc l'esprit complètement embrumé par un mélange de frustration et de colère qu'il prit une décision de merde : tout balancer d'un coup. Il n'avait pas encore d'invocation surpuissante capable de retourner le combat ? Pas grave, il compenserait par le nombre. Il avait déjà tenté de telles tactiques désespérées plusieurs fois par le passé, aucune n'ayant eu de résultat satisfaisant. Alors oui, la plupart du temps ses adversaires y passaient, dans le pire des cas il récupérait un avantage tactique non négligeable, mais les conséquences de ces actions étaient ce qui représentait la véritable punition : la fatigue. Il faut savoir qu'un invocateur est généralement assez avantagé dans l'utilisation de sa stamina par rapport à des contrôleurs par exemple, mais tout envoyer d'un coup était beaucoup plus usant pour un maker. Pas grave, il n'avait pas le temps de peser le très petit nombre de pour et l'avalanche de contre, il était temps.

« Ne me tourne pas le dos PUTAIN DE PAK PAK ! T'as cru qu'on était dans un manga de merde ou quoi ?! T'es un ouf mon gars, j'vais soulever ta pute de daronne. Rap, Rex, A, go le buter ce bâtard. Edgy tu restes, patate du sheitan V2. »

L'intégralité des invocations de Drasur apparurent soudainement à ses côtés, alors qu'il affichait un large sourire carnassier sur son visage, s'accordant parfaitement à son regard empli de haine. Ce n'était pas de la colère profonde non, une partie de lui restait tout de même terrifiée, ses échanges précédents l'avaient tout de même marqué. Il se retrouvait ainsi comme un enfant face à une quelconque figure d'autorité, l'esprit de rébellion ayant pris d'assaut son cœur sans le convaincre profondément sur ses probabilités de réussite. Mais il n'avait plus le choix de toutes manières, il avait lancé les hostilités, il devait assumer désormais, malgré l'énorme coup de barre qu'il venait de se prendre sur la gueule. La fatigue "post grosse invocation" était déjà là et plus il la tiendrait, plus il se rapprocherait du burn out complet. Sanjay se stoppa dans sa marche d'ailleurs, suite aux grosses insultes de notre héros, poussant un énorme soupir, montrant bien qu'il n'en avait véritablement rien à foutre. Il ne considérait absolument pas Drasur comme une menace mais plus comme une nuisance, ce qui techniquement était le cas, lui tournant toujours le dos.

Il était désormais temps de passer à l'offensive, en un regard partagé avec ses invocations, elles comprirent rapidement de quoi il en retournait. Même Rexouille, d'habitude assez stupide on va pas se mentir, fut assez troublé de sentir un tel malaise émaner de son maître. Sur l'impulsion d'A-380 qui déploya ses ailes dans un vacarme assez énorme, le groupe jurassique s'élança au combat. Ils n'avaient pas de tactique spéciale, de formation ou quoi que ce soit, ils savaient que dans ce genre de situation ils devaient se contenter de se jeter sur leur cible et tenter de lui faire du mal tant que possible. Ce fut Rap qui arriva en premier au niveau d'Ahmid, envoyant sa large mâchoire directement vers sa gorge. D'un seul pas de côté, l'indien esquiva dans le plus grand des calmes, laissant le raptor passer derrière lui sur quelques mètres, poussé par son propre élan. Le deuxième assaut survint moins d'une seconde plus tard, alors que le ptérodactyle tournoyait sur lui même dans ce que son maître aimait appeler "la torpille du sheitan" habituellement. Son objectif était de purement et simplement traverser le buste de sa cible, mais cette dernière n'était pas du même avis, sautant sur place en apposant sa main sur le crâne du dinosaure, l'envoyant directement se planter dans le tatamis recouvrant le sol. Il contra le bébé tyrannosaure d'un bon vieux chassé dans la mâchoire, le faisant disparaître sur le coup, Drasur surgissant de derrière le nuage de fumée laissé par son invocation étant retournée à Safarianisme. Ses yeux gorgés de sang, il envoya sa fameuse patate du sheitan, avant de se prendre un bon gros coup de pied sur la tempe qui l'envoya valser d'où il provenait. Le maître des arts martiaux faisait tournoyer sa jambe autour de lui en un mouvement aussi brutal que rapide, révoquant par sa violence le raptor et le ptérodactyle. Son mouvement terminé, il posa doucement sa jambe et souffla un speech en direction du baby.

« Ahun donc c'est ça ton pouvoir, t'es un maker. T'es voyageur depuis quand ? Deux semaines ? Je trouve ça un peu insultant que tu pensais que ça passerait, grave bien cette humiliation dans ton crâne. Si tu veux un petit conseil, le pouvoir ne sert à rien si l'homme derrière n'a aucune idée de ce qu'il fout. Si tu n'es pas capable de te battre sans ton pouvoir, tu sortiras jamais de la baby, c'est censé être un bonus, pas la base de ta puissance. Enfin bref, arrête de me faire chier. »

Bordel que c'était douloureux à entendre, bien plus que le coup qu'il s'était pris d'ailleurs. Pourtant dieu sait que l'attaque était violente, assez pour lui faire directement révoquer la lame d'Edgy et le laisser au sol comme une victime. Son visage était en sang, son nez probablement cassé, il ne pouvait plus compter sur aucune de ses invocations, au risque de faire une syncope à la moindre utilisation de son pouvoir dans les prochaines minutes. Il avait complètement perdu, il n'avait plus aucune solution de secours, rien, il n'était qu'une merde. Son esprit retournait dans tous les sens les dernières paroles de Shyamalan, les comprenant sans vouloir les accepter. C'est à ce moment précis qu'un blocage disparut dans la psyché de Drasur, il était trop faible ? C'est vrai. Qu'il lui montre la voie dans ce cas.

« Bon bah ok, apprend moi alors. »
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mer 25 Juil - 23:12

L'entraineuse de Kahina allait enchainer quand elle entendit à nouveau gueuler « La patate du Sheitan V2 » ce qui l'interrompit un coup. On sentait la haine bien monter. Elle tourna la tête vers la maison puis se mit à gueuler un bon coup.


- La prochaine fois que tu gueule ça tu vas voir que j'vais te foutre la dérouillée de ta vie ! Décampe de chez moi !


Elle expira un bon coup comme pour se calmer avant de se tourner vers Kahina qui se retenait de rire de la situation qui brisait totalement mais alors totalement le sérieux de la situation.


- Excuse moi. J'en étais où ?
- Vous disiez que la lance était parfaite pour moi.
- Ah oui ! Elle est parfaite ! Son équilibre, sa taille, son poids apaprent. Tout est fait sur mesure pour toi. Et c'est pour ça que tu ne t'entraineras pas avec !
- Quoi ? Mais ? Pourquoi si elle est parfaite ?!
- Elle est trop parfaite pour toi justement ! Tu dois faire ton apprentissage à la dure ! Tu dois apprendre les bases dans des conditions normales et non des conditions optimales ou tu risquerais de prendre de mauvaises habitudes. Et c'est d'autant plus vrai que, de ce que j'ai compris, tu es liée à cete lance et tu peux utiliser ses pouvoirs.
- Mais justement je dois apprendre à utiliser ses pouvoirs.
- Non ! Tu dois apprendre à utiliser une lance. Ensuite tu apprendras à utiliser son pouvoir. La maîtrise de l'arme sur l'aspect physique est primordiale et prime sur la maîtrise de son aspect magique. Tu verras, tu mer remerciera un jour.
- Je... d'accord.


Kahina sembla réellement déçu de cette annonce mais en même temps, elle comprenait. Après tout, il vaut mieux s’entraîner avec une arme d’entraînement non ? Les propos de la créature semblaient censées. C'est ce qui poussait Kahina à accepter. Et puis, si la terrifiante Buki l'avait confié aux soins de Magda, c'est que cette dernier devait savoir ce qu'elle faisait. Une créature aussi intelligente et puissante que Buki devait être capable de choisir le meilleur entraîneur pour Kahina. Elle regarda sa lance d'un air presque déçu avant d'accepter la lance d’entraînement que Magda lui tendit. Elle était plus légère mais beaucoup moins bien équilibrée, un peu plus longue... Elle la sentait pas bien. Ce n'était pas sa lance à elle quoi. Elle se rendait vraiment compte à quel point elle s'était attaché à cette arme durant ses quelques mois passés à Dreamland. Elle se leva sur ordre de Magda qui lui montra un mannequin.


- Montre-moi quelle est la façon la plus certaine de vaincre quelqu'un avec une lance !


Kahina commença un geste, Magda secoua la tête en signe de négation avant de lui montrer quelques mouvements, lui dire de les répéter plusieurs reprises dans le vide, puis le mannequin avant de s'en retourner vers sa maison, remontant ses manches, prête à défoncer le premier des deux voyageurs qu'elle verra. Elle ouvrit la parole pour tomber sur Drasur, à terre face à Ahmid qui venait juste de prononcer un :


- Nan c'est mort !
- Vous deux ! Tirez-vous d'chez moi !
- Ah Madga ma douce Magda ! Quel bonheur de te revoir ! Tu devineras jamais ce que vient de me dire ce type ! Il veut que...
- T'es bouché ou quoi ? Je t'ai dis de foutre le camp !


La créature attrapa le voyageur par l'oreille qui poussa un cri et fit une grimace tandis que la créature semblait prendre un plaisir fou à le torturer en tirant sur son appendice auriculaire. Dans le fond, Drasur pouvait voir dans la cour Kahina en train de faire des mouvements de lance assidûment dans un entraînement assez typique. Apprentissage et décomposition du mouvement pour habituer son corps, son esprit au mouvement.


- Aïaïaïaïaïaaaaaaaïeuh Magda lâche-moi ça fait mal !
- ça t'apprendra à foutre le bordel chez moi !
- Mais c'est pas moi c'est lui ! Aaaaaaïe !
- Alors disons que c'est pour la fois où t'as trouvé malin de me mater dans mon bain !
- Comment t'as su que je te matais ?!
- Je le savais pas.


La créature annonça cela d'un air cruel et d'un regard carnassier en tirant encore plus sur l'oreille d'Ahmid alors qu'une larme perlait au coin d'un de ses yeux et qu'il gesticulait comme une fillette comme pour tenter de gérer la douleur. Magda semblait prendre son pied. Elle l’embarqua et le vira de chez elle à coup de pompe au cul avant de revenir vers Drasur, regard vicieux sur le visage.


- Alors comme ça on aime détruire mon intérieur ?


Oh que oui il aimerait bien te détruire ton intérieur ! SBAF ! Elle s'approcha de Drasur et le regarda un peu mauvais avant de l'attraper par un bras et de le trainers la sortie.


- Laisse-moi te donner un conseil « Drasur » ! Ne fous plus les pieds chez moi où je te défonce ! Et arrête de chercher des noises à n'importe qui quand t'as pas le niveau ! Si Ahmid se permet de venir me faire chier et que je le tue pas juste, c'est qu'il a le niveau pour le faire. Et toi t'en es très loin alors va faire mumuse avec les personnes de ton niveau avant de te faire tuer !


Elle balança alors Drasur à la tronche de Ahmid qui se prit le Dino Maker en pleine tronche avant de leur fermer la porte au pif et de s'en retourner vers Kahina en s'excusant du dérangement et de l'attente et de reprendre son entraînement en critiquant les positions prises par la voyageuse, lui montrant de nouveaux gestes etc. Ahmid, hors de la maison, poussa Drasur qui était sur lui avant de se relever. Il s’époussetait tout en se frottant son oreille encore douloureuse.


- Ouaaaah elle est pas commode aujourd'hui Magda ! Bon... J'vais aller draguer une autre minette du coup je pense. Allez machin ! Sans rancune !


Il leva la main en signe d'au revoir à Drasur, le tout d'une nonchalance incroyable avant de s'éloigner de la maison de Magda les mains dans les poches. Ne le laisse pas s'en aller Drasur ! C'est ton Masta !!! prouve lui que toi aussi t'es un vrai ! Montre lui que toi aussi t'es un Supa Pussaxu ! Montre lui ta forme de Supa Pussaxu Jin ! À tous les coups ça aura son p'tit effet et il acceptera de t'entrainer. Quoi ? Je suis médisant encore une fois ? Déso' bro ! C'est plus fort que moi ! Je t'aime ! Tiens la preuve ! Un cœur ! <3

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Dim 5 Aoû - 14:44

Hé, on était pas censés faire nos bails chacun de notre côté ? Qu'est ce que tu fous à venir niquer mon scénario bâtard ! J'avais un truc trop badass de prévu et toi tu viens me faire chier avec tes humiliations de merde ! Non mais ça va le contrôle de personnage oh ! Et bah tu sais quoi, ça va dans les deux sens ! Alors que Magda se dirigeait vers sa maison pour prendre une revanche bien méritée sur les crevards qui la squattaient, un pigeon chia sur la tête de Kahina en train de s'entraîner. Ohlala quel dommage, mais c'est trop tard maintenant parce que c'est écrit ! ... Bon, évitons de tourner cette histoire en vendetta personnelle et reprenons là tranquillement. Drasur était toujours au sol alors que la lancière débarquait dans la salle, notre héros l'ignorant complètement. Son esprit vagabondait dans le vague après la sur-utilisation de son pouvoir et surtout les gros coups qu'il s'était pris dans la gueule. Il laissa ainsi simplement ses yeux se poser sur sa cousine dans la cour qui avait visiblement déjà entamée son entraînement, comme quoi il y en a qui ont de la chance hein.

Qu'est ce qu'il foutait là de toutes manières ? Il n'avait pas eu besoin d'un entraînement depuis plus de six mois et il se débrouillait très bien, à quelques exceptions près, alors pourquoi devrait il se mettre à supplier des inconnus subitement ? Sans compter qu'il galérait pour l'obtenir son entraînement, entre l'autre connasse qui vire les gens de chez elle et l'autre bâtard bien trop occupé à chasser des mineures sur internet comme son teint de peau le suggère plutôt qu'à aider un homologue voyageur, il était bien dans la merde. Et ça commençait vite à le saouler cette histoire quand même, avec les deux autres qui se prenaient la tête devant lui ... Mais qu'est ce qu'il en avait à foutre bon dieu, tout ce qu'il voulait c'était se taper sa cousine, puis s'améliorer en combat et maintenant il ne voulait qu'un verre, un bon vieux whisky au goût de flammes de l'enfer qui lui déchirerait la trachée, voilà qui lui ferait du bien. Mais non, il se retrouve dans cet endroit de merde, et bah ça valait le coup d'être voyageur tiens.

Il laissait donc toute la scène se jouer autour de lui, étant d'avantage spectateur qu'acteur de sa propre vie. Oh il voyait bien que la menstruée lui gueulait dessus, mais qu'est ce qu'il en avait à foutre au final, il ne la reverrait plus jamais de sa vie, qu'elle pense ce qu'elle veut de lui, c'était loin d'être la première ou même la dernière fois qu'une femme lui cracherait à la gueule en le jetant de chez elle. Le reste passait devant ses yeux comme dans un rêve, alors qu'il se creusait toujours l'esprit pour décider si oui ou non tout cela valait le coup. Et franchement ... Non, clairement pas, il était temps de se barrer. Il souhaita intérieurement bonne chance à Kahina avant de se lever et de s'épousseter, reprenant peu à peu ses esprit. Il entendit Slumdog lui raconter de la merde et se dirigea dans la direction opposée, s'allumant une clope avant de tout de même se stopper quelques secondes et répondre.

« Nan pas de rancunes, t'es meilleur que moi c'est tout, mais bon un voyageur de ton niveau qui ne fait que glander dans un royaume c'est pas intéressant de toutes manières, j'aurais pas dû te demander de m'apprendre quoi que ce soit. Elle doit être bien ta routine, chier dans le Gange toute la journée et le soir aller se taper des meufs que tu ne pourras jamais effleurer dans la réalité. J'imagine que tout le monde ne peut pas avoir des convictions hein, enjoy le tiers monde demain matin mec, je vais me trouver quelqu'un qui a des couilles pour m'apprendre des trucs vraiment utiles. »

Wow, un tel manque de respect mêlé à un tel racisme avait rarement été aperçu dans ce bas monde. Il faut dire qu'il était plutôt blasé le Drasur, même pas forcément de s'être fait défoncer, il était en paix avec ça désormais, il savait très bien que plus des trois quarts de ce monde pouvaient le tuer à tout moment donc bon, il fallait bien que ça arrive. Non, c'était plutôt l'attitude générale du mec qui le dégoûtait, être je-m’en-foutiste est une chose certes mais là ... C'était à un autre niveau, le gars était littéralement attardé, donc non il ne regrettait pas de simplement se barrer, se disant qu'il ne passait certainement pas à côté de grand chose d'important. Avec un peu de chance il tomberait sur un autre maître potentiel cette nuit, ou bien il se finirait la gueule dans un rade paumé comme la moitié de ses nuits à Dreamland, dans tous les cas il était gagnant. Ah il faudrait qu'il s'achète un paquet de clope aussi tiens, comme si il ne mettait pas déjà beaucoup trop d'argent là dedans dans le monde réel ...
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Dim 19 Aoû - 23:00

Bordel de merde le piaf ! Kahina savait pas qu'ils pouvaient vous chier dessus à Dreamland aussi. Ça lui était déjà Arrivé dans le monde réel. C'est toujours un grand moment de solitude de se faire larguer tout le contenue de son intestin par un putain de piaf. En plus, les oiseaux à Dreamland, ils peuvent être gros. C'est donc pas un p'tit caca de pigeon tout mignon qu'elle s'était pris sur la tête la Kahina alors qu'elle était si concentrée sur son entraînement, pleine de bonne volonté. Non c'était un truc énorme, un étron digne d'un albatros ! Monde de merde ! Et c'est le cas de le dire ! En plus ça puait plus de d'ordinaire et la consistance était pas loin de celle du foutre. Un truc un peu liquide mais collant et gluant à la fois. Bon dieu mais quel oiseau peut te pondre une chiasse pareille ?! Mais revenons sur l'odeur ! Un divin mélange entre le doux fumet de la carcasse en décomposition et le souffle pestilentiel de l’halène d'un maréchal Pétain qu'aurait fait une overdose de pastille de Vichy, si vous voyez ce que je veux dire.  Une odeur qui se rapproche du côté nauséabond de l'idéologie d'un monsieur Soral. Vivement qu'un dino vous calme soit dit en passant monsieur ! Dino powa ! Et les couleurs ? Beurk ! N'en parlons même pas ! Un classique vert caca d'oie avec des reflets bleus outre-tombe et de petites marbrures d'un noir que même Callaghan n'égalerait pas, même au sommet de sa négritude.

C'est donc à la hâte qu'elle partit se nettoyer le visage et surtout les cheveux dans une sorte de meuble ressemblant à un abreuvoir équipé de robinets et d'évacuation, qui était en fait destiné aux rafraîchissement des combattants pendant leur entraînement. Et naturellement, Magda arriva au moment où Kahina était en train de se nettoyer les cheveux. Elle l'engueula copieusement en lui disant qu'elle n'était pas dans un salon de coiffure et pas là pour se faire belle mais là pour s’entraîner. Elle ne soufra d'aucune forme de contestation puisqu'elle balaya les bégaiement de Kahina tentant de lui expliquer la situation par un regard noir qui stoppèrent la voyageuse immédiatement dans ses tentatives de se justifier avant de retourner au triple galop s’entraîner. Comme dirait Renaud : Putain d'pigeons !

Mais trêve de blabla par ce que ce topic s'appelle « Train Hard everyday » et non « je disserte sur les crottes de pigeons Everyday ». c'est donc sous le regard sévère de Magda que Kahina commença les gestes basique à répétition avec la lance d’entraînement. Elle se prenait souvent des remontrances diverses sur sa position, ses postures, l'absence de garde, le manque de tonus dans le tout. Son maître lui montra également de postures défensives, de contre, les unes à la suite des autres. Ensemble, elles firent ensuite un échange de coups au ralenti histoire que Kahina comprenne quand utiliser telle parade, tel contre, telle esquive. Mais c'est après un bon moment que Magda mit fin à cet entraînement sur les bases et elle s'empara d'une lance et de lui dire de se mettre en garde.

- Viens ! Et donne-moi tout ce que t'as ! En usant les bases que je t'ai montré s'il te plait !
- Euh... vraiment ?
- Tu as peur de me blesser ? C'est plutôt pour toi que tu devrais avoir peur Kahina !


Lassée d'attendre l'assaut de Kahina, apparemment la patience n'est pas la première de ses vertus, je dirais même la dernière en fait. Elle envoya la pointe de sa lance en direction de la tête de Kahina qui esquiva l'assaut de justesse et encore Magda se retenait. Perdant l'équilibre, la créature se servit de sa lance pour faucher la jambe de la voyageuse qui tomba à terre comme une merde.

- Lève-toi et attaque-moi !  

Kahina se releva doucement. Pas assez vite pour Magda qui lui envoya un coup de pied dans le ventre après s'être servie de sa lance comme d'une perche pour prendre de l'élan.

- En combat réel, ton adversaire ne te laissera pas le temps de te lever. Et par là-même... n'oublie pas que la lance est une arme... mais ton corps entier aussi...

Kahina retomba à terre mais se redressa, elle para une attaque de Magda avec sa lance avant de se prendre un retour dans la joue. Ça allait marquer. Mais ce n'était pas finit ! Le manche de la lance était toujours à côté de la tête de Kahina que la créature fit bouger en s'approchant de Kahina pour la placer derrière la tête de la voyageuse. Elle saisit l'autre bout du bâton de la lance. Elle avait bloqué Kahina entre elle et sa lance maintenue avec ses deux bras. Kahina lâcha in extremis sa lance pour parer de ses deux mains un coup de genou meurtrier dans son menton. Là... Magda redoubla de violence.

- FAUX ! Ne lâche jamais ton arme !

La lancière onirique fut une planchette à Kahina en la tirant, basculant sur son dos et propulsant Kahina d'un puissant coup de pied dans l'aine. La Voyageuse tomba lourdement sur le dos, le souffle coupé par la violence du choc. Elle se met à genoux en essayant de retrouver son souffle. Elle n'a pas le temps de comprendre ce qui luia rrive qu'elle a la lame de la lance de Magda sur la gorge. Cette dernière annonce alors son verdicte.

- Tu es morte ! Tu as fais tout ce qu'il ne faut pas faire ! Tu lâche ta seurl arme, tu ne te montre pas assez offensive, pas attentive, tu te laisse distraire par des détails superflus ! Tu sais pourquoi ont été créé les armes ?!
- hah... hah... p... pour se défendre ?
- Hahahaha ! Ouais j'connais cette théorie ! De la pure connerie ! T'y crois pas toi-même ! Sinon t'aurais jamais eu peur des armes avant de vaincre cette peur. Les armes ont été crées pour une seule et unique raison : Tuer ! Tu n'as strictement aucun instinct meurtrier ! Tu ne pourras jamais rien faire avec une arme si tu n'as pas l'intention de blesser ton adversaire ! Tu continuera à te faire victimiser par absolument tout le monde si tu ne porte pas un peu tes couilles, que t'empoigne pas ton arme et que tu leur pointe pas sur leur gueule à tous ceux qui te veulent des ennuis en leur faisant comprendre que t'es capable de te servir de cette lame et que tu vas le faire !

Kahina baissa les yeux de dépit ce qui énerva un coup Magda qui lui colla un coup e pied en pleine face.

- Relève toi et bas-toi ! Je veux plus jamais... Tu m'entends ! Plus jamais voir cet air résigné !!

Kahina se releva, alla ramasser sa lance tomber à terre et se mit en garde. Madga lui fit signe de l'attaquer, de toutes ses forces. La jeune femme chargea et ferma les yeux au moment final de l'assaut, ce qui permit à Magda d'effectuer une botte pour désarmer Kahina, attraper sa lance avec sa seconde main tandis qu'elle lui fauchait les chevilles d'un balayage de sa propre lance avant de planter les pointes des deux lances dans les paumes de Kahina qui hurla de douleur, clouée au sol. Magda se baissa au Niveau de Kahina qui hurlait et pleurait de douleur, tentant de retirer ses mains de l’empalement qu'elles avaient subies mais sans y parvenir, trop tenue par l'intense douleur. Magda s'adressa tout doucement à la crucifiée à terre.

- Et ne ferme jamais les yeux durant un combat... Je te préviens Kahina, je continuerai à te faire souffrir jusqu'à ce que tu en ai assez de toute cette douleur et que tu devienne sauvage comme une vrai guerrière. Je l'ai vu tout de suite ! Tes pires défauts en tant que combattante, c’est ta passivité et ton pacifisme ! Je t'ôterai de ton crâne !

Disant cela, elle lui frappa un coup sur le front comme on toque à une porte.

- Et cela par le sang et les larmes ! Je crois que s'en est finit pour cette nuit ! Médite sur ce que tu as appris... reviens la nuit suivante en ayant intégré tout ça.

Kahina passa le reste de la nuit ainsi clouée au sol à souffrir, seule jusqu'à ce qu'elle se réveille; Kahina supporterait-elle plusieurs nuits de ce genre d'entrainement ? Après cette première nuit, continuerait-elle seulement en enchainant sur une seconde nuit d'entrainement ou renoncerait-elle ? Elle est venu ici pour devenir plus forte, pas pour souffrir, tout comme drasur n'était pas venu pour se faire humilier.
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Dim 23 Sep - 20:12

Quelle merde ... Drasur restait bloqué dans son lit, dans le noir complet, alors que son chat miaulait comme un dératé à la fenêtre. En temps normal il l'aurait laissé entrer et lui aurait donné un peu de quoi manger mais là ... Non, il n'était clairement pas d'humeur. Il en avait vécu des réveils difficiles depuis qu'il était voyageur mais ce matin là était clairement le pire. Il s'était endormi plein d'espoir et de volonté et se réveille en se sentant comme la pire des merdes. Après avoir rembarré Slumdog qui n'avait certainement pas entendu la tirade du lausannois, ce dernier s'était mis en quête de quelqu'un d'autre pour le former. Mais non, il n'avait trouvé personne, se revoyant quelques années auparavant à chercher un stage comme un con et toutes les entreprises qui l'envoient chier, c'était pareil, sauf que là c'était des créatures oniriques au vécu bien plus rempli que le sien ne sera jamais qui ne le considéraient pas digne d'eux. Et ça, pour un mec qui oscille dangereusement entre ego démesuré et tendances suicidaires à base de haine profonde envers lui même, ça pique carrément. Il s'était donc terminé comme prévu dans un rade un peu sale à l'autre bout du royaume, n'ayant même pas à cœur de participer à toutes les bastons de saloon super fun se déroulant autour de lui. Il s'était complètement refermé sur lui même jusqu'à la fin de la nuit, espérant secrètement que cette fois, l'alcool l'aiderait à se sentir mieux. C'est ce qu'il se disait à chaque fois, que cette fois ci ça fonctionnerait comme dans les films, que s'anesthésier le corps suffirait à calmer son esprit mais non, comme d'habitude, rien n'y faisait. Ah ça, il aurait bien eu besoin du Barman cette nuit là, mais il ne s'était pas présenté à lui cette fois. Il devait avoir d'autres âmes en peine à secourir cette fois, en même temps ce n'est clairement pas ce qui manque dans Dreamland il faut bien se l'avouer.

Il restait donc là dans son clic-clac extrêmement désagréable, à se revoir les événements de la nuit passée pour voir ce qu'il aurait pu faire de mieux. Il avait beau se triturer l'esprit, il ne trouvait pas un seul scénario où ses propres décisions auraient pu changer quoi que ce soit. Il s'était fait ballotter de partout comme une victime par des personnes bien plus puissantes que lui, sans pouvoir prendre la moindre décision. Et Kahina alors ? Il espérait sincèrement que ce ça se soit mieux passé pour elle, qu'au moins un Kouffar ai passé une nuit agréable et constructive, pour sauver l'honneur de la famille. Il hésita ainsi à lui envoyer un message pour prendre de ses nouvelles, tout en ne voulant absolument pas le faire au risque qu'elle lui demande comment ça c'était passé pour lui. Il n'avait clairement pas envie de raconter son échec cuisant du début à la fin et puis la connaissant, sa cousine se sentirait sans doute responsable alors qu'elle n'avait absolument rien à voir là dedans. Elle était dans la même situation que lui finalement, sans réel contrôle de la situation. Au bout de plusieurs minutes, il se décida quand même à lui envoyer un message, court et concis, espérant seulement qu'elle ne pose pas trop de questions en retour.

« J'espère que ça s'est bien passé pour toi belle gosse ! Very Happy »

Dans le mélange habituel d'anglais et d'arabe avec un petit mot ou deux en italien certainement faux, le message était envoyé. Il laissa son téléphone glisser de sa main vers le sol, après l'avoir passé en silencieux. Si il ne voyait pas la réponse de l’intéressée il ne serait pas obligé d'y répondre finalement, la technique de l'autruche dans toute sa splendeur. Plus il repensait aux événements de la veille et plus il réalisait pourquoi Ahmid l'énervait : parce qu'il était comme lui. Enfin pas exactement bien sûr, mais il fallait bien avouer que les deux voyageurs partageaient pas mal de traits de caractères et c'est bien connu qu'on apprécie rarement ceux qui sont trop comme nous. Enfin, c'est surtout vrai quand on est un connard narcissique sans aucun respect pour quiconque, là ça fait beaucoup plus mal de se prendre tout ça dans la gueule quand on a l'habitude de le faire aux autres. Avec un peu de recul, si les rôles avaient été inversés, Drasur aurait très certainement réagis de la même manière à l'égard de quelqu'un de beaucoup plus faible que lui sortant de nulle part pour lui imposer de l'entraîner. Non, il aurait été bien pire en vérité, ce qui est encore pire quand on en s'en rend compte. La question qui subsistait donc était simple : est ce qu'il allait lâcher l'affaire ? Il avait d'autres plans pour sa vie de voyageur et cet entraînement prévu avec Kahina n'en était qu'une infime partie, il pourrait très bien s'en passer et continuer sa route. Mais en même temps .. Maintenant que l'autre lui avait bien mis son visage dans sa propre merde, il était temps d'ouvrir les yeux. Combien de temps allait il pouvoir survivre sans aucune base en art martial ? Les combats de rue c'est un début certes, mais ça n'allait certainement pas l'aider à atteindre ses objectifs personnels bien trop éloignés pour l'instant. Et puis la remarque du mec concernant l'utilisation de son pouvoir résonnait encore lui. C'est vrai qu'il en dépendait bien trop et dans l'immédiat, il ne pouvait pas se le permettre. Avec son pouvoir seul, il n'irait pas bien loin, surtout sans invocation réellement puissante. Et même pour ça, pour pactiser avec une bête réellement utile, il faut qu'il s'améliore sévèrement et rapidement. Ça faisait trop longtemps qu'il glandait pour rien dans le monde onirique, se disant que la puissance arriverait avec le temps, mais c'était faux, il stagnait, reproduisant exactement le même schéma que sa vie réelle qui le dégoûte tant.

Il était temps de se sortir les doigts du cul, si il ne le faisait pas maintenant, il ne le ferait jamais. Sa décision était prise, il y retournerait cette nuit et confronterait Rajesh, qu'il le veuille ou non. Il lui apprendra de gré ou de force. La seconde possibilité étant plutôt que si il ne veut pas, il sera bien obligé de repousser les assauts du maker, ce qui sera mieux que rien pour son propre entraînement. La journée passa assez rapidement, dans la routine la plus habituelle du chômeur qu'il était. Quelques jeux qui l'avaient saoulés depuis bien longtemps, des vidéos qu'il connaissait par coeur, un plat de pâte au ketchup car la fin de mois approchait doucement et sa petite relaxation du soir avant de s'endormir tout en pensant fort à sa cousine. Ouais, il était bien là dans son lit, prêt à s'endormir et à tout reprendre depuis le début. Il renvoya d'ailleurs un petit message à sa cousine avant d'éteindre son téléphone pour éviter qu'il le réveille en pleine nuit.

« J'y retourne cette nuit, on se verra peut être. Bonne chance pour ton entrainement ! ♥️ »

Il n'avait jamais été aussi mielleux et sympathique, preuve que son plan de fond de vouloir la choper était toujours d'actualité. Quelques minutes plus tard, il se retrouvait bien à Fightland, comme prévu. Sur le toit d'un dojo faisant face à celui de Magna. Il ne voyait pas Ahmid mais se doutait qu'il ne devait pas être trop loin. C'était mieux ainsi de toutes manières, il préférait se préparer avant d'y aller. Il se mit alors à invoquer en boucle tous ses dinosaures et à les révoquer directement derrière, histoire de bien pomper dans son énergie. Pourquoi ? Pour deux raisons simples, déjà, il voulait être absolument incapable d'effectuer la moindre invocation cette nuit, pour ne dépendre que de lui même. Et puis se battre en étant déjà crevé de prime abord améliorerait certainement son évolution musculaire, le poussant dans ses derniers retranchements. Ce n'était pas forcément correct scientifiquement parlant, mais à ses yeux ça l'était suffisamment pour tenter le coup. Il était prêt à tout pour parvenir à ses fins cette fois, l’œil du tigre brillait en lui, il était temps de devenir un bonhomme bordel.
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mar 9 Oct - 16:17

Bon, sur le coup, quand Kahina reçut le message de Drasur, elle était pas trop jouasse par ce que vu la façon dont s'était achevé sa nuit, elle ne se sentait pas trop de rire ou même de s'amuser de l'attitude de son cousin. Elle fit tout de même l'effort de répondre quelque chose de sympathique et surtout un gros mensonge pour ne pas l'inquiéter. Un truc du genre : « Oui super ! J'espère que pour toi aussi !  Wink » Elle n'avait pas trouvé mieux et plus sympa à mettre. Il faut dire que ce qu'elle avait subit la nuit précédente était un peu... traumatique. Du genre à la faire replonger dans sa peur des lames en fait. Mais elle se disait que si elle n'y retournait pas cette nuit, ce serait Buki qui la tueraient tout simplement elle même si elle désobéissait à son injonction de s'entrainer. Elle n'avait donc pas trop le choix. Malgré son appréhension immense, elle retenterait. Peut-être que cette fois Magda ne l'agresserait pas gratuitement. Mais en tout cas, elle se retrouvait presque encore une fois, comme quoi on change difficilement ce qu'on est, dans une situation similaire à celle d'une femme battue. On change pas facilement son tempérament. Elle se retrouvait à revivre cette appréhension ridicule qu'on ressent quand on se demande si son mec va lui cogner dessus ou lui péter une durite juste par ce qu'il ne trouve pas le repas assez chaud ou une connerie de ce genre là. Autant vous dire qu'elle avait passé une journée exécrable et que son travail, pouvoir s'extraire de tout ça en faisant quelque chose, ça avait été salvateur. Une chose que Drasur ne pouvait pas ressentir visiblement à cause de sa situation. Manque de chance sur le coup par ce qu'en effet, se consacrer à une activité pro pouvait être assez libérateur dès qu'on avait des problèmes d'ordre plus personnels. Ça fait que tu rumine un peu moins. Au second SMS de Drasur d'ailleurs, elle répondit durant sa pause dans son service  avec un « Moi aussi. On se croisera peut-être ! <3 » Oh l'erreur ! Fallait aps répondre au cœur de drasur ! Il va se faire des films maintenant !

L'arrivée à Dreamland se fit directement devant le dojo de Magda devant lequel elle resta figée quelque secondes. Visiblement la tentative de Magda avait échouée et avait même eu l'effet inverse. Plutôt que de donner du chien, de la hargne à Kahina, elle était arrivé à la rendre encore plus peureuse et passive vu la façon dont elle semblait attendre devant le dojo, comme cherchant la résolution d'y pénétrer. Mais elle n'y arriva pas qu'une Magda armée d'une lance fut éjectée de son propre dojo, retombant sur le dos avant de se redresser immédiatement. Sortant du dojo, un Ahmid armé d'un bâton, grand sourire aux lèvres, musculature saillante et sèche de sortie.

- Bah alors Madga t'es pas en forme cette nuit !
- La ferme Ahmid !

Le voyageur et la créature semblaient être au beau milieu d'un entraînement un peu musclé. La créature retourna à la charge. Les deux s'échangèrent parades, attaques, contre-attaques dans un enchaînement digne d'un film d'art martial. Kahina était assez impressionnée par la souplesse des enchaînements. En fait, c'était la première fois quelle voyait Magda combattre sérieusement depuis hier et en un sens... ça lui redonnait du courage et sa démotivation était quelque peu ébranlée par ce spectacle. Pourquoi ? Par ce qu'elle voyait ce qu'elle visait en fait. Elle se disait que si c'était pour arriver à ce niveau qu'elle faisait ça qu'elle souffrait, si Magda n'était pas juste une sadique qui la faisait souffrir pour rien, eh bien c'était quand même plus encourageant que se prendre des mandales et se faire torturer mais sans se figurer un objectif clair. Mais en même temps, elle voyait le chemin qu'il lui restait à parcourir pour atteindre ne serait-ce que la moitié du niveau de maîtrise de Magda en combat à la lance. Mais... en la voyant combattre sérieusement, elle comprenait un peu mieux ce qu'elle lui avait dit hier. La lancière attaquait avec une agressivité farouche digne d'une guerrière sauvage, une agressivité qui poussait son opposant à se mettre sur la défensive, malgré l'apparente décontraction avec laquelle il esquivait et paraît les attaques. On n'aurait pas dit la veille mais le voyageur était clairement encore un cran au dessus de Magda. Elle les observa un moment en serrant fermement sa lance, prenant note de la leçon qui lui donnait, volontairement ou non( ?) Magda.  

Au terme de cet échange de coup qui fut assez étrange, la voyageuse semblant comme attirée par la main du voyageur qui lui envoya un puissant coup de bâton dans la tronche, envoyant la créature à terre. Cette dernière regarda en l'air, voyant de sa position et Kahina et Drasur qui était positionnée sur le toit et qui regardait tout ça. Elle sepira en se releva à l'âte de sa lance plantée au sol.

- Tu avais dis que tu n'utiliserais pas ton pouvoir Ahmid !
- Je sais bébé mais j'allais quand même pas te laisser blesser mon magnifique visage.
- Attends moi deux secondes je vais te faire regretter de m'appeler bébé.
- Prends ton temps poupée !

En grognant un peu Magda se retourna vers Kahina alors que Ahmid envoyait des petits cœurs à Kahina qui le regarda avec une grimace alors qu'il semblait s'étirer  avec nonchalance tout en faisant un peu le beau gosse, exhibant assez ostensiblement sa musculature. Magda se positionna à côté de Kahina, soufflant un coup. On la voyait transpirante et épuisé, le souffle court. Elle regardait Kahina avant de posée sa main sur son épaule et de lui dire :

- J'espère que ta journée t'a servi de leçon... Quant à toi...

Elle commença à se tourner vers le toit du dojo voisin d'où Drasur observait la scène et parla assez fort pour qu'il l'entende.

- Rends toi utile et entraîne ta cousine pour moi... le temps que je donne une dérouillée à ce beau parleur !

On voyait dans son regard qu'elle était sérieuse. Kahina se retourna, constatant qu’elle parlait à Drasur. Elle afficha un léger sourire en voyant le visage familier du cousin. Puis surtout en se disant que au final, Magda acceptait que Drasur participe. Elle se sentait du coup un peu moins coupable qu'il se soit fait refouler la veille. Mais Magda ne s'arrêta pas là.

- Mais j'ai qu'une chose à te dire ! Donne toi à fond ! Cousine ou pas... tu l'éclate comme elle le mériterait ! Tu la cogne comme si c'était ta pire ennemie ! Retiens pas tes coups par ce que sinon je viendrai te montrer moi-même comment on s’entraîne sérieusement sans retenir ses coups ! J'veux que tu la fasse transpirer ! Je veux qu'elle chiale et qu'elle pisse le sang à la fin de l’entraînement ! Mais j'veux surtout qu'à la fin de cette nuit, elle ai apprit quelque chose et qu'elle ai enfin arrêté d'être une chiffe-mole qui se laisse faire !



Kahina souriait moins d'un coup et retrouvait le maître implacable de la nuit précédente. Notez au passage que ce qu'elle fait à Drasur c'est ni plus ni moins que des menaces. Soit il se donnait à 100% dans son combat contre Kahina, qui risquait de ne pas être si stimulant que ça, soit elle viendrait lui péter la gueule après avoir réglé elle-même le compte de Kahina. Pourquoi faire ça ? Elle se disait que peut-être que Kahina, pour progresser, avait besoin d'un adversaire un peu plus à son niveau, malgré le fait que l'écart de force et de capacité combative entre Kahina et Drasur reste assez considérable. Elle se disait que Drasur devait avoir le niveau idéal pour pousser Kahina dans ses retranchements mais un niveau cependant assez peu élevé en combat pure pour que l'écart de niveau ne soit pas trop violent s'il se donnait à fond. Magda prit alors la lance de la main de Kahina et lui tendit la sienne, le tout avant de s'en retourner vers Ahmid qui regardait Drasur avec un léger sourire de défi qui disait en substance : « T'as pas le niveau pour nous mon pote ».  Kahina pour sa part se retrouvait maintenant face à Drasur, lance à la main. Elle n'était pas en garde et semblait toute penaude. En fait... combattre Drasur, pour le blesser... ça ne lui semblait pas possible. Pourquoi elle tenterait de le blesser ?! Et si elle lui faisait vraiment mal ? On sentait tout de suite qu'elle restait dans ses habitudes de se montrer peu offensive, rien qu'à sa posture. Qu'en serait-il du sheitan ? Le futur proche nous le dira.

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Drasur
Ligue B
Drasur
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 22 300
Points de Réputation : 22 700
Messages : 284
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Sam 27 Oct - 22:34

Dans toute l'histoire des idées de merde, celle de Drasur devait facilement se placer dans le top dix. Ayant enchaîné une bonne quinzaine d'invocations et leur révocation directement derrière, il avait l'impression d'être complètement vidé. Il se laissa tomber sur le toit en dessous de lui pour reprendre son souffle, étant persuadé d'en avoir besoin alors qu'il n'était pas spécialement essoufflé. Pour la première fois depuis le début de sa vie de voyageur, il avait puisé dans les ressources de son pouvoir sans que ce soit dans une situation dramatique comme un combat ou la fuite d'un monstre gigantesque. Il ressentait donc pour la première fois cette sorte de fatigue spirituelle, ou plutôt mentale, qu'il comprenait instinctivement comme étant son incapacité à faire appel à l'une de ses invocations alors que son corps allait très bien. D'habitude, la fatigue physique se mêlait à l'utilisation de son pouvoir donc il pensait bêtement que les deux étaient liés mais pas cette fois, il avait juste l'impression d'avoir fatigué son âme et son esprit à la fois, alors que ses muscles eux se portaient bien finalement. C'était extrêmement bizarre comme situation et pourtant elle lui semblait vaguement familière. La sensation qui l'assaillait ressemblait énormément à cette fatigue mentale qu'il ressentait après une journée trop longue sur le plateau d'appel où il travaillait à l'époque, sauf que là c'était bien plus violent. Un peu comme la fatigue que peut ressentir un étudiant après une dure journée de révision qui pourrait techniquement encore courir un marathon du point de vue de son corps, mais son cerveau serait incapable de suivre. Voilà où il en était, plongé dans le regret le plus profond alors que sa motivation fraîchement retrouvée devenait peu à peu un vague souvenir. Une clope, voilà ce qui lui ferait du bien et l'aiderait à reprendre du poil de la bête.

Se l'allumant en admirant la beauté du royaume autour de lui, son attention fut vite attirée par le dojo qu'il observait du haut de son perchoir, d'où des bruits très clairs de lutte provenaient. Kahina avait donc déjà repris son entraînement ? Ah bah non elle est juste là, elle aussi plantée devant le bâtiment. Le même sentiment d'insécurité devait bouillir dans le fort intérieur des El Kouffar, les forçant à rassembler toute leur volonté pour y retourner. Ça n'a clairement pas dû être facile pour elle non plus visiblement, le maker commençait d'ailleurs à se dire que c'était vraiment une grosse erreur pour eux d'être venus ici en premier lieu ... Mais bon, ce qui est fait est fait, il ne leur restait qu'à assumer maintenant. Alors qu'il s'apprêtait à indiquer à l'amour incestueux de sa vie qu'il était aussi là entre deux bouffées de fumée cancérigène, Magda et Slumdog surgirent du dojo pour atterrir dans la rue. Enfin, ce fut plutôt Magda qui arriva comme une balle dans une foule, Ahmid lui la suivait tranquillement avec un joli bâton à la main. Un petit tacle plus tard, le combat reprenait de plus bel et il était ... Magnifique, il n'y avait pas d'autre description possible. Chaque mouvement était aussi parfait que fluide, rien n'était laissé au hasard, au point où le tout ressemblait à une chorégraphie précise. mais ce n'était pas le cas, chaque coup était aussi impulsif que réfléchi. Drasur était complètement bouche bée, à la fois empli d'envie et de respect pour les deux combattants, ça remettait toute sa nuit d'hier en perspective tout à coup. Bien sûr, qu'ils se battent bien ne justifiait pas leur comportement de connards finis à tous les deux hein qu'on se comprenne bien, mais ça atténuait tout de même la chose.

L'échange se termina sur un coup final d'Ahmid, prouvant sa légère supériorité technique, même si il n'avait visiblement pas joué selon les règles établies. Magda semblait de très mauvaise humeur tout à coup et se dirigea vers Kahina, lui adressant quelques mots avant de lever les yeux vers Drasur ... Oh non, il était mort c'est bon, adieu, rip petit ange parti trop tôt tu resteras toujours dans nos cœurs. Ah bah non, elle semblait même lui avoir trouvé une utilité dans l'entrainement de sa cousine. Objectivement, ça ne pouvait pas mieux tomber, que ce soit pour Kahina qui n'avait pas vraiment l'habitude de se battre ou Drasur qui rappelons le s'état complètement vidé quelques minutes plus tôt. Mais d'une vision plus subjective ... C'était absolument horrible pour tous les deux. Le maker n'avait absolument pas envie de tabasser sa cousine dont il était certain qu'elle était sans défense. Et puis même en dehors de ça, il avait bien plus d'expérience qu'elle dans le combat, que ce soit dans le monde réel et surtout dans Dreamland d'ailleurs. Le pire dans cette histoire restait tout de même que sa très chère cousine avait longtemps été une femme battue, enfin d'après les rumeurs et autres chuchotements qui se passaient dans la famille et si il y a bien une chose que notre héros n'avait pas envie de faire, c'était de la replonger dans cet enfer.

Mais en même temps, est ce qu'il avait le choix ? Pas vraiment, c'était son ticket d'entrée pour s'entraîner avec les maîtres qu'il venait de voir à l'oeuvre, le meilleur moyen pour sa cousine de renforcer ses bases et tout simplement de survivre au final. Parce que la Magda là, elle avait pas l'air de déconner dans ses menaces. Si il s'y mettait à moitié, il risquait fort de se retrouver avec une lance dans le bide avant la fin de la nuit et ça c'était bien plus important que ses pseudos inquiétudes pour Kahina ou ses idées sexistes en fond qui le poussait à croire qu'une femme est forcément plus faible. Est ce qu'il aurait autant hésité si c'était un de ses cousins face à lui ? Bon la question ne se pose pas vraiment parce qu'à part la voyageuse en face de lui il ne pouvait pas vraiment supporter le reste de sa famille éloignée, mais dans les mêmes circonstances, il n'aurait pas hésité une seconde. Alors il n'avait pas à hésiter ici, il allait la tabasser pour leur bien commun. Il tira une dernière latte de sa clope après avoir pris quelques dizaines de secondes à réfléchir et sauta de son toit pour arriver à quelques mètres de celle qui était devenue sa cible. Il se craqua la nuque en faisant la moue avant de prononcer quelques mots timidement.

« Quand j'espérais te croiser cette nuit c'était pas dans ces circonstances putain ... Bon on a pas trop le choix, je vais pas me retenir mais toi non plus, si j'ai la moindre ouverture ou la moindre hésitation, défonce moi la gueule, poignarde moi bref t'inquiètes pas pour moi. Et ... Ouais, désolé d'avance hein. »

Soupirant à la fin de sa tirade, il croisa le regard d'Ahmid plein de condescendance à son égard, mais il ne le prit pas mal, il voyait ça plutôt comme une sorte de défi amical. Il n'avait pas le niveau pour se mesurer à lui pour le moment, mais ça n'allait pas tarder pour sûr. Bon, il était temps d'y aller car clairement, Kahina ne comptait pas attaquer la première, c'était très facilement visible à sa posture ou à la manière dont elle tenait son arme. Se mordant l'intérieur de la lèvre, Drasur serra le poing droit avant de légèrement fléchir ses genoux. La première étape allait être de la sortir de cette posture défensive et la forcer à attaquer elle aussi et pour ça, rien ne vaut une bonne vieille avalanche de coups. Il s'élança subitement vers elle et une fois arrivé à son niveau, lui balança un enchaînement de coups de poings. Commençant par une droite normale, suivie d'un crochet du gauche en direction des joues de sa cousine, un uppercut droit arriva par la suite, envoyé de toutes ses forces. Ne perdant pas le nord, il fit briller son jeu de jambe en pivotant vers la gauche avant de balancer sa jambe droite en balayage vers celles de l'autre Kouffar. Son objectif si son coup touchait était de la faire chuter et de lui balancer quelques coups de pieds de forain dans les côtes. En sorte de transe, il ne se rendit compte de ce qu'il venait de se passer qu'après avoir terminé de la rouer de coups. Reculant de quelques pas, il voyait ce qu'il venait de faire : tabasser quelqu'un à qui il tenait et qui n'avait absolument aucune intention agressive envers lui. Un mélange de tristesse, de peur, de culpabilité mais surtout de colère monta soudainement en lui. Le sentiment le plus important dans cette histoire était sa colère, sourde et noire, envers lui même pour être descendu si bas, l'autre connasse de Magda qui semblait prendre un malin plaisir à les torturer psychologiquement mais surtout envers Kahina. Pourquoi est ce qu'elle ne réagissait pas ? Pourquoi est ce qu'elle ne devenait pas la femme forte qu'elle est censée être ?! Comment elle avait pu laisser passer des années de violences conjugales sans rien faire ?! Au final, pourquoi est ce qu'elle était si faible ?! Il y avait beaucoup trop d'émotions aussi contradictoires que puissantes en Drasur, il se sentait comme un adolescent en pleine crise d'angoisse, ne sachant pas quoi faire, alors il décida de choisir la voie de la facilité, celle qu'il a toujours emprunté : faire sortir sa rage en gueulant.

« MAIS PUTAIN KAHINA RÉVEILLE TOI ! BOUGE TOI LE CUL ! FRAPPE MOI BORDEL DE MERDE, FAIS QUELQUE CHOSE PUTAIN RÉAGIS !! »

Ses poings tremblaient, quelques gouttes de sang coulant le long de son menton à cause de sa lèvre qu'il mordait de toutes ses forces. Est ce que c'était déjà fini ? Elle n'avait rien d'autre à offrir ? Ou peut être que la faute lui revenait à lui au final, est ce qu'il y avait été trop fort ? Il était donc vraiment devenu un connard à ce point là ? Il se sentait comme une merde, attendant que Kahina lui réponde, le frappe ou quelque chose, il ne pourrait pas continuer sans ça. Il manquait très clairement de maturité et de recul, deux qualités qui lui font très souvent défaut d'ailleurs, sans compter ses tendances dépressives qu'il sentait se remuer en lui, prêtes à bondir. Si la situation en restait là, il n'allait pas se le pardonner, tabasser une femme sans défense c'était de trop pour lui.
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mer 28 Nov - 1:17

Kahina déglutit dès qu'elle vit Drasur s'approcher d'elle l'air déterminé et plus encore dès qu'elle entendit ses paroles. Elle n'était pas prête. Elle se teint alors très fébrilement en position défensive sans même tenter de s'attaquer à son cousin qui comprit très vite qu'elle n'allait pas passer à l'assaut la première, quoi qu'il fasse. Drasur arriva alors sur elle, bien décidé visiblement à ne pas se laisser défoncer la gueule par Magda, contrairement à Kahina qui semblait ne pas avoir compris la leçon de la veille. Il lui envoya un coup qu'elle para de justesse grâce à sa lance qu'elle tenait à deux mais. Sa force de ses deux bras était bien nécessaire à supprimer la force de l'impact de son coup. Mais elle n'eut pas du tout le réflexe d'esquiver ou contre-attaquer ou même d'anticiper le second coup qui vint de l'autre côté. Bah ouais, s'attaquer à une cible qui ne fait que se défendre, c'est simple. Ça devait être comme cogner un punching bag pour Drasur. Dès qu'on n'a pas à se soucier de sa propre défense, tout de suite, enchaîner et rusher en une pluie d'attaque, c'est très simple et c'est ce que fit Drasur qui à partir du moment où son premier coup toucha sa cousine, l’enchaîna violemment qui se prit dans la tronche ou dans le bide tous les coups envoyés par Drasur. Elle chuta à terre avant de se faire frapper au sol par le dino Maker qui prenait à cœur son rôle d'entraineur et appliquait les instructions de Magda : y aller à fond.


Elle cracha un filet de bave à terre, elle était à deux doigts de gerbe ses tripes et elle avait lâché sa lance depuis un moment déjà. Drasur lui hurlait dessus de se réveiller, de se relever et de se battre. Elle se tortilla à terre quelques instants avant de se relever, de ramasser sa lance tombée à terre puis de se remettre calmement mais de façon encore plus maladroite que précédemment en position de défense. Elle regardait Drasur avec cet air résigné, ce regard d'une victime. Elle restait sans rien faire. Elle lui répondit fébrilement, presque en larme.


-je... Je peux pas ! Je... Je veux pas te blesser ! Rappelle toi la première nuit ! J'ai tué des créatures sans le vouloir avec la lance... Alors imagine si je t'attaque ce que je pourrais faire ! Je... je veux pas être un monstre, je veux pas blesser les gens ! Je veux pas te blesser ! Je comprends pas pourquoi tout le monde veut se battre à Dreamland, pourquoi tout le monde veut que je me batte !


A peine Kahina eut-elle finit de répondre à Drasur qu'elle sentit une main saisir fermement sa lance. Il s'agissait de Magda qui était arrivée derrière elle et qui avait attrapé la lance avant de pousser un long soupire.


- Désolé le cousin... Je crois que je te fais perdre ton temps tu vaux mieux que ça... T'es largement au dessus de son niveau, sur tous les plans. Physique, mental, expérience, technique... Je penser que la confronter à une personne de sa famille l'aiderait mais je me suis planté apparemment... Mais laisse moi essayer un dernier truc...


Elle tira un peu sur la lance collant le manche contre la gorge de Kahina qui ne put réagir, trop surprise par la manœuvre. D'un même geste, elle fit un balayage à Kahina qui tomba à terre sous le regard de Ahmid. Magda se positionna sur Kahina et commença à l'étrangler doucement en posant le manche de la lance d'entrainement sous sa gorge.


- Bon Kahina, je sais pas si je dois avoir honte de ta lâcheté ou admiré ta volonté de ne pas te battre... Mais si t'es là justement, c'est pour apprendre à te servir d'une lance puis de TA lance ! Et quand tu sauras faire ça, peut-être que là et seulement là tu arriveras à ne pas tuer tout de qui bouge. Je peux t'enseigner 10 000 manières de mettre quelqu'un hors d'état de nuire avec une lance sans tuer... Mais avant ça... Il va falloir que tu apprenne ce que c'est que les bases... frapper pour tuer !


Kahina fit non de la tête alors qu'elle était en larme avant de répondre à Magda.


- Pourquoi ? J'ai rien demandé à personne moi ? J'ai pas demandé à être choisie par la lance ! J'ai pas voulu être la reine d'un royaume que je connais même pas ! Je... Je... Je voulais pas rencontrer Buki et je veux pas lui obéir !


Magda envoya une bonne patate de forain à Kahina avant de reprendre la parole, son visage vraiment fermé à toute forme d'émotion. Elle avait ce regard déterminé et cette voix ferme et calme qui calmèrent un peu les sanglots de Kahina. Par peur ? Par persuasion ? Peut être les deux !


- La ferme ! Ta situation est ainsi et accepte là ! Si t'es pas capable d'accepter ta vie telle qu'elle est et de porter tes couilles pour faire que ça change si la situation te déplais, suicide toi maintenant ! Ce que j'essaie de t'apprendre ma petite c'est que le monde il est cruel ! Si t'es pas prête à sauter à la gorge, tu vas juste te faire bouffer ! Tu le vois peut être pas mais je veux t'aider ! Je veux t'aider à survivre ! J'veux te donner les armes pour accepter ton destin et lutter contre cette pouffiasse de Buki Mayor !


Un silence s'installa. Elle attendait que Kahina se calme et mette fin à ses sanglots mais elle ne cessait pas pour autant de la menacer. Une fois que la respiration de Kahina fut un peu calmée, Magda reprit la parole après avoir regardé un peu Drasur comme pour jauger sa réaction. De toute façon s'il tentait d'agir, Ahmir l'en aurait empêché, pour le bien de Kahina. Derrière ses airs de guignols, il a lui même appris les arts martiaux à la dure et savait que beaucoup de douleur et pouvait accompagner cet apprentissage. Sur le plan physique et psychologique parfois... D'autant plus si on n'est pas taillé pour ça comme Kahina visiblement.


- Bon maintenant je vais te poser une question Kahina. Selon la façon dont t'y réponds, je pourrai te dire si je peux définitivement rien faire de toi ou non. Ok ?
- ....
- Ok ?!
- Ok !
- Bien ! Raconte-moi ! Qu'est ce que t'as ressenti quand tu as vaincu ta peur ?
- Je... Je sais plus.


Elle appuya sur la gorge de Kahina d'un coup la forçant à retenir sa respiration et elle ne relâchera son emprise que lorsque Kahina sera décidée à lui répondre et ce, même si cette dernière se débattait.


- Me mens pas ! J'vous connais vous les voyageurs d'armacity ! J'te rappelle que j'ai fais partie des armées de Prime Mayor ! Des voyageurs dans ton genre j'en ai rencontré des dizaines... Des p'tites flipettes qui avaient peur à la première arme ! Personellement je sais ce que t'as ressenti ! Vous êtes tous les mêmes ! Mais je veux l'entendre de ta bouche.
- de... de... De la colère... de la peur...
- Qu'est ce qui t'a poussé à retirer cette lame de son rocher ?
- Je... Je... Je voulais le tuer !


Magda relâcha complètement son étreinte et lâcha la lance, elle resta cependant en position, assise sur le ventre de Kahina comme pour garder une position dominante au cas où cette dernière viendrait à se braquer à nouveau.


- Raconte-moi !
- Il... Il était là... Mon ex... Il... Il me terrorisait par ce que... Dans le monde réel il me cognait... et j'ai jamais su pourquoi mais... Je me suis jamais défendu et... et... Et là... Il avait une arme... J'avais tellement peur qu'il me tue... qu'il me plante ! Et j'étais tellement en colère contre lui ! J'étais tellement en colère contre moi d'avoir rien fait... Et j'avais tellement peur de mourir. Dès que j'ai vu la lame... Je... elle me faisait moins peur que de mourir et je l'ai pris... Pour me défendre.
- Pas que pour te défendre... N'est ce pas ?!
- Pour le tuer ! Je voulais me défendre... mais je voulais qu'il paye aussi.


Une larme coula le long de la joue de Kahina... Comme si cet aveux d'avoir ressenti un sentiment meurtrier était terrible pour elle, difficile à accuser. Magda eut alors pour la première fois pour Kahia un geste un peu tendre, un peu complice et d'amitié voire d'amour. A noter aussi que sa voix sans perdre de sa fermeté était devenu plus douce et moins aboyante à mesure que l’interrogatoire avait lieu. Magda essuya la larme sur la joue de Kahina dans un geste presque maternel avant de l'aider à se relever et de lui tendre la lance d’entraînement à l'aide de laquelle elle venait de tenter de l'étouffer.


- C'est normal de vouloir du mal de personnes. C'est humain.
- Mais... je n'aime pas ça... je ne veux plus ressentir cette peur, cette colère !
- t'as raison ! Ce genre d'émotions, c'est un poison pour un guerrier ! Mais en attendant, ça va nous aider... nous aider à te former. Imagine que c'est ton ex qui est là en face de toi, au lieu de ton brave petit cousin... Imagine que c'est lui qui viens te tabasser par ce que la soupe était trop froide ce soir... Tu vas le laisser faire ?!
- N... Non.
- oh que non ! Et tu vas même lui montrer que c'est toi qui porte la culotte et que si sa soupe est pas assez chaude, il à qu'à se la faire réchauffer en la mélangeant au sang chaud coulant de ses naseaux quand tu les auras bien éclatés !
- je...
- Y a pas de je ! C'est soit tu le défonce, soit il te défonce ! C'est la loi de la vie, c'est comme ça que ça marche à Dramland ! C'est comme ça que ça fonctionne ! Les puissants dominant ! Si t'es pas puissant tu te fais pisse dessus par tout le monde ! Les puissants dirigent ou ont au moins le privilège de jamais se faire souffler dans les bronches !


Elle ordonna alors à Kahina de se remettre en position de combat. Kahina qui, une joue commençant à enfler un peu et son ventre prenant une couleur doucement violette se mit en garde. Mais cette fois, sa garde était un peu différente. Elle semblait un peu plus portée sur l'offensive. Bon c'était pas ça encore mais tout de même. Elle avait toujours ce regard un peu incertain mais, luisait tout de même au fond de ses yeux une lieur de détermination, comme si le discours de Magda avait eu son petit effet. L’entraîneuse corrigea un peu Kahina sur sa posture de façon orale. Passons sur le paki' qui fit une remarque comme quoi la p'tite scène yuri SM là ça l'avait pas laissé indifférent. Puis Kahina tenta d'attaquer Drasur. Elle lui envoya une série d'estocade avec sa lance alors que Magda commençait à commentaire le combat, lui donnant des conseils, sur sa posture, la distance, la contre-attaque etc. Peut-être que ça allait devenir un tout petit peu plus intéressant pour Drasur... et moins traumatisant... à moins que ce qu'il vient de voir ne l'ai traumatisé... Une partie du Discours de Magda pouvant peut-être trouver un écho dans sa propre vie.

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Dim 3 Fév - 21:23

Le combat entre Kahina et Drasur qui s'en suivit s'avéra être acharné... Mais tout de même déséquilibré en la faveur du Dino Maker qui esquiva la série de coups de lance de Kahina pour essayer de la contourner avant de bondir en arrière quand il la vit effectuer un long balayage de sa lance. Le coup avait été malin car il avait permi à la voyageuse d'éloigner Drasur mais c'était sans compter sur la réactivité du combattant aux poings qui revint très vite à la charge avant que Kahina ne puisse reprendre une posture descente. Elle se prit un violent coup de poing dans la face et allait s'en prendre un autre dans l'autre joue mais elle bloqua le coup de poing avec sa lance alors que Magda hurlait à sa disciple de faire attention à son jeu de jambe. En effet, si elle restait ainsi statique, elle se ferait atteindre facilement. Drasur effectua un fauchage de la jambe pour faire chuter Kahina qui recula et esquiva d'un bond. Là, Kahina eut une idée. Alors que Drasur finissait son attaque, elle lui lança sa lance. C'était surprenant mais vu sa position et sa posture, difficile de faire un bon lancer à la fois puissant et précis. La lance filait vers Drasur qui, bien que surpris, vit venir l'attaque et attrapa la lance de ses deux mains avant qu'elle ne le touche.

- Attaque ! Reste pas les bras ballants !

Kahina réagit aux paroles de Magda qui ne cessait de la corriger sur ses posture et ses actions, ce qui la déstabilisait et l'aidait. C'était difficile par ce que ça la bloquait dans ce qu'elle faisait, ça l'obligeait à réfléchir à ce qu'elle faisait, comme si on l'obligeait à regarder son clavier avant de faire les attaques sur un MMO alors que d'habitude, elle le fait sans regarder les touches. Ça lui fait perdre un temps certain. Mais elle fonça sur Drasur tout de même. Ce dernier qui avait la lance en main tenta de la maintenir à distance en lui envoyant un coup de lance qu'elle esquiva en se baissant avant d'attraper le manche de la lance dont son cousin se servait comme d'un bâton en fait. S'en suivit un duel de force, les deux se battant pour dominer l'autre dans la possession de la lance. Évidemment, Drasur avait le dessus sur elle. Il commençait à la pousser quand elle lui envoya son front dans le nez, ce qui fit reculer Drasur et lâcher un peu prise. Il rattrapa vite son erreur en reprenant sa garde et en envoyant un énorme coup de pied dans les cotes de Kahina puis un autre du plat du pied dans le ventre, la faisant tomber au sol, sur le dos. Elle en avait le souffle coupé. Son esprit quitta quelques instant son corps qui était douloureux et embrumé par le combat. Elle reprit son souffle et ses esprits juste avant de se prendre un nouveau coup de poing dans le ventre qui la fit se plier au sol, Drasur reculant, voyant que Kahina était incapable de se battre pour le moment.

Magda vint aider Kahina à se relever. Elle lui fit faire une pause, la faisant boire un coup, ordonnant au cousin de la contrôleuse de la lame d'ivoire d'en faire de même. Mais, la pause ne dura pas et elle lança un nouveau combat que Drasur emporta en quelques enchainements de coups. Plus ça allait, plus Kahina était blessée et recouverte de gnons, de bleus, de blessures. Elle avait un bras cassé. Mais Magda ordonnait à chaque fois un nouveau combat malgré la condition déclinante de Kahina. En effet, la voyageuse semblait apprendre de chaque nouvel affrontement mais avait de moins en moins la capacité physique de continuer. Cela atteignit un point tel que Drasur finit par quitter le combat après avoir sonné Kahina en un coup, quittant le terrain d'entrainement en disant qu'il n'était pas là pour tuer sa cousine. Magda le laissa s'en aller sans rien ajouter ou le retenir. Elle s'occupa juste de Kahina qui resta inconsciente pour le reste de la nuit, jusqu'à son réveil. Bilan des combats contre Drasur ? 32 défaites pour 0 victoires pour Kahina et elle n'était arrivée à toucher Drasur plus de 30 fois, c'est à dire moins d'une fois par combat en moyenne et jamais sur des coups réellement importants.

Kahina se réveilla, elle avait l'impression de s'être faite rouler dessus par un semi-remorque alors que tout ce qui s'était passé ne s'était fait que dans son esprit. Elle resta couchée sans la moindre envie de se lever. Heureusement, elle ne travaille pas tôt le matin et elle put rester un peu dans son lit. Elle fut cependant forcée de le quitter, rappelée par ses obligations professionnelles. Avec le recule, elle n'avait jamais été aussi contente de sa vie, se rendant compte que sa vie dans Dreamland sur le coup ressemblait plus à un cauchemar... Un cauchemar qu'elle semblait cependant un peu mieux accepter que la nuit précédente. Il faut crorie que ce que lui avait dit Magda avait fonctionné et l'avait... changé.

Quand Kahina lui demanda par messenger s'il comptait revenir l'aider à s’entraîner la nuit suivante, il lui répondit dans son arabe approximatif qu'il n'était pas là pour ça et que tabasser Kahina durant une nuit lui avait suffit, que ça lui apportait rien à lui autant qu'à elle. Il avait visiblement pas mal souffert du fait d'avoir été poussé à se servir de Kahina comme réel Punching bag. Pas grave. Elle le remercia tout de même, bien que ce soit difficile de le remercier par ce que bon, elle avait bien douillé quoi, il l'avait tabassé comme un malade, sans le moindre ménagement. Mais elle était consciente que c'était pour l'aider qu'il avait fait ça. Au pire, elle devrait maintenant s’entraîner juste avec Magda qui mine de rien sembla plus gentille avec elle la nuit précédente que durant la première, comme si Kahina avait enfin commencé non plus seulement à entendre les enseignements de la créature mais réellement à les écouter.

Les nuits suivantes, Kahina suivit les enseignements techniques de Magda. Durant près de 6 nuits, c'était essentiellement du théorique, du kata, des gestes à répéter, des postures, de la théorie sur quoi faire quand on est dans telle position et comment orienter l'équilibre d'un coup en contre-attaque de tel ou tel assaut, quelle botte était utile contre tel type d'adversaire, comment réagir face à un ennemi plus fort ou plus rapide, où viser en premier quand on attaque etc. Seule la fin de nuit était consacrée à l’entraînement pratique sur ce qui avait été apprise. Puis elle amena Kahina chez d'autres maîtres et la confronta à de jeunes disciples pour mettre en application ce qu'elle avait appris durant près de trois nuits. Après quoi, elle l'amena avec elle dans d'autres dojo où elle la força à s’entraîner à gérer des combats à désavantage numérique, afin qu'elle apprenne à se défendre dans un combat de mêlée et en infériorité numérique, qu'elle apprenne à ne pas concentrer son attention que sur un adversaire mais sur tout ce qui l'entoure. Kahina progressait lentement mais sûrement et Magda semblait presque commencer à être vraiment gentille avec elle, même si elle restait pas mal tyrannique. Mais son entrainement était encore loin d'être finit. Elle n'en était qu'à la moitié de son stage chez Magda... et sachant qu'on apprend tout au long de la vie, elle ne faisait que commencer.

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 13 000
Points de Réputation : 22 800
Messages : 52
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mar 26 Fév - 15:48



Petit... Petit !
Qui ça ? ... Moi ?
Oui toi !

Un vieil homme me suivait au pas de course. Il avait beau courir avec ses jambes toutes frêles, il n'arrivait pas à me rattraper, alors il m'avait appelé avec ce qu'il lui restait de souffle.
Je m'approchai de lui pour lui faciliter la tâche, et en profitai pour le détailler de la tête au pieds :

Le vieillard était légèrement plus petit que moi, car courbé en avant. Il se servait d'un Shinai (une épée en bambou, utilisé au Kendo) comme d'une canne. Bien dégarni, le dessus de son crâne brillait au soleil. Son visage était orné d'une longue moustache grise, tombante. Il faisait très japonais vêtu de son kimono.

Heu... vous avez besoin d'aide monsieur ?
Mon garçon, tu as l'âme d'un grand guerrier, je l'ai vu... Ton regard ne ment pas !

Je fus étonné par ses propos, d'habitude on disait que j'avais un regard débile. Je répondis :

Vous devez vous tromper monsieur, je...
Il me coupa.
Petit, veux-tu que je t'enseigne le Kamehameha ?

Mon cœur fit un bond dans ma poitrine.

Qu..Quoi ?! Vous pourriez faire ça ?!
Oui, tu as devant toi Buichi-senseï, le grand maître des arts martiaux !

A peine s'eut-il présenté qu'une courte mélodie provenant d'un Shakuhachi (flûte japonaise) se fit entendre.
Je jetai un œil autour de moi et pourtant, il n'y avait aucun joueur de flûte dans les alentours. Peut-être était-ce mon imagination.

Redites le...
Buichi-senseï.

Le son ardent de la flûte retentit à nouveau, mais toujours sans aucun musicien dans le coin.
Je fus bluffé, mes yeux étaient écarquillés devant ce mystérieux personnage, et plusieurs questions se mirent à défiler dans ma tête.

Était-il vraiment un maître des arts martiaux ? Pourquoi m'avait-il choisi ? C'était si soudain et... et...
Buichi-senseï me coupa dans mes pensées quand il se mit à tousser frénétiquement, comme un vieux malade. Naturellement, je m'inquiétai.

Vous allez bien m'sieur ?!
*Tousse* Oui petit, j'ai juste besoin de boire un peu de... *Tousse encore*

Il pointa du doigt le bar qui se trouvait juste derrière moi. Sans plus attendre, je me précipitais dans celui-ci pour acheter de quoi requinquer la gorge du vieux débris.
Ce fut en à peine 30 secondes que je revins avec un verre... mais pas rempli d'eau.

Ils ont pas d'eau, une bière ça fera l'affaire ?

Le vieux prit la bière et la bu d'une traite.

Alors, ça va mieux ? J'peux apprendre le Kamehameha maintenant ?

Je sautillais sur place.

*Tousse* Ou... *Re-tousse* Ou...

Bougez pas, j'vous en ramène une autre !

Et rebelote, je filai au bar, dépensai quelques EV, revins avec un grand verre rempli de bière que le vieux but cul-sec.

Aaah ! Ca va mieux. *HIC* Merci petit, par contre...
Il tituba.
Par contre ?
*HIC* Cette bière m'a donné le tournis. Tu pourrais me porter jusqu'à ma maison ?

Devinez la suite...
Evidemment j'acceptai de porter ce vieux maître sur le dos afin de le raccompagner chez lui. Ce fut donc de cette manière que je parcouru un long chemin qui me mena dans les quartiers de Dojogi, à Fightland.


On y est ! Et maintenant ?

Le vieil homme qui roupillait tranquillement sur mon dos en me bavant sur l'épaule se réveilla en sursaut.

Oh ! Mais qui t'es toi ?
C'est moi Léo, vous m'avez choisi pour apprendre le Kamehameha. Vous vous souvenez ?
Comment ? Fit-il en faisant le sourd d'oreille.

Je haussai la voix pour que cette vieille branche m'entende mieux.

Léo ! Le Kamehameha ! Tout ça !
Aaaah oui ! Néo, l'élu.
LÉO !
Oui j'ai compris Néo, pas la peine de crier mon garçon.

Je lui jetai un regard dépité avant de lâcher l'affaire... Tant pis, on fera l'impasse sur le prénom.

Mouais... Bon alors, elle est où vot' maison ?
Juste là.

Il leva son sabre de bambou pour pointer une direction. Juste à notre droite, il désignait un grand dojo vieillot, fait d'un bois aussi noir que l'ébène. C'est donc sous sa directive que je me dirigeais vers cet édifice.

Des dalles de pierres enfoncées dans le sol ainsi que deux rangées de torches formaient un chemin jusqu'à l'entrée. Ce chemin menait vers un petit escalier, qui donnait sur la grande porte du dojo noir.

Wow… il est énorme vot' truc.
Hoho ! Oui, ça on me le dit souvent !

Je ne fis pas attention au double sens de ses mots, en même temps j'étais beaucoup trop captivé par ces torches qui s'allumaient sur notre passage.

La porte d'entrée atteinte, je poussai celle-ci dans un grand grincement, et entrai dans le dojo avec le vieux maître. A l'intérieur, des petites torches murales s'enflammèrent comme par magie. C'est ici que je laissai le petit vieux descendre de mon dos et je me tournai vers lui, impatient.

Alors on l'apprend quand cette technique ?
Chose promise, chose dû mon garçon. Je vais te montrer le Makankosappo !
Le Kamehameha vous voulez dire.
Oui, c'es ça !

Ma patience allait enfin être récompensée, je regardais le vieillard avec des étoiles dans les yeux...
Brusquemment, celui-ci fit quelque chose d'assez effrayant. Il se redressa pour mettre son dos droit, les épaules en arrière. Il était bien plus imposant tout à coup. Mais le plus bizarre, c'est quand sa tête qui se mit à tournoyer sur elle-même comme une roue de loterie.

Il est possédé le vieux ou quoi ?!

Soudain, sa tête s'arrêta de tourner et se stoppa, mais à l'envers. Sa grande moustache était devenu de grands sourcils énervés et ses petits sourcils devinrent une petite moustache finement taillée. Le vieillard avait maintenant le charisme d'un grand samouraï.



Après cette transformation qui me laissa bouche bée, le vieux plaça ses mains face à lui l'une contre l'autre, bras tendu. Il fléchit ensuite les jambes et plaça ses mains derrière lui, c'est là qu'une flamme bleu naquit aux creux de ses mains. Sa voix grave et rauque lâcha alors ces mots:

KAAA-MEEEEE

Une incroyable énergie se dégagea de lui, elle était si puissante et chaude qu'elle me repoussait tout en me faisant un brushing.

HAAAA-MEEEEE

Sa boule de feu gonfla entre ses mains et, tandis qu'il l'envoyait en face de lui, il cria.

HAAAAAA !!

La chaleur s'amplifia, l'air gonfla, et la boule de feu bleue fut propulser contre un mur du dojo qui explosa, ne laissant plus qu'un nuage de poussière ainsi qu'un magnifique trou donnant sur le jardin.

Wow. Lâchais-je tout doucement. Mais y'a un souci...
Lequel mon garçon ?

Je m'approchai doucement de Buichi-senseï et gueulai sans prévenir.

CHUIS PAS UN CONTRÔLEUR DE FEU !!

Le vieux tomba sur le cul et, d'un coup d'un seul, il redevint le vieillard sénile qu'il était avant.

Effectivement c'est compromettant... Hohoho !
Ça vous fait rire ?!

L'envie d'étrangler ce vieux fou me traversa l'esprit, mais j'en étais incapable, alors je me tirais les cheveux à la place.

Tout ça pour rien !

Le senseï continuait de rire, quand soudain, on entendit toquer à la porte du Dojo. Ni une ni deux, le petit vieux fila à l'entrée et ouvrit la porte.

Ho ma petite Madga tu tombe bien ! J'ai trouvé un nouvel élève, il cri beaucoup mais il est très amusant. Tu veux t'amuser avec toi aussi ?


Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mer 27 Fév - 1:26

Kahina était  face au sol, elle soufflait lourdement, se tenant à quatre pattes, ayant du mal à se relever, étant épuisée par l’entraînement que lui imposait Magda qui ne faiblissait jamais. Au contraire, Kahina avait l'impression que c'était plus difficile à chaque jour. Autant son attitude devenait plus douce, autant son entraînement devenait plus difficile. Kahina était recouverte de coupures mineures et portait les traces de plusieurs coups violents. Elle cracha un peu de sang avec une dent qui venait de se faire déchausser par un coup de manche de lance latéral que Magda venait de lui envoyer en pleine face. Elle se releva, se disant que si elle ne le faisait pas vite, Magda allait l'engueuler ou pire, tenter de la frapper au sol. Elle se releva subitement et se mit en garde parant une attaque de Magda qui, comme elle le pensait était prête à la frapper à terre. La maître d'arme afficha un petit sourire. Ses leçons commençaient à rentrer, c'était une bonne chose. Mais il fallait rester ferme, ce n'est pas en étant tendre avec elle qu'elle progresserait. La créature effectua un moulinet avec sa lance pour tenter de désarmer Kahina qui connaissait cette botte que Magda lui avait montré la veille. Elle savait comment la parer. Elle allégea sa prise d'une main tandis qu'elle la renforçait de l'autre  et tenta de taper sur la lance de Magda avec la sienne. La créature dût arrêter son coup pour bloquer et empêcher sa propre lance de tomber de sa main. S'arrêtant, elle laissa le temps à Kahina de faire un écart pour envoyer un coup de lance mais la créature se baissa pour esquiver le coup, s'apprêta à relever la tête avant de se raviser, voyant in extremis le pied de Kahina qui arriva comme une ombre à son coup de lance, prêt à cueillir la tête de Magda. Mais la créature était beaucoup plus expérimentée et connaissait tous les coups de Kahina... Après tout, c'était elle qui venait de les lui apprendre. Il ne lui restait alors qu'à envoyer un coup de lance dans le pied porteur de Kahina qui perdit l'équilibre, ce qui laissa à Magda la place pour placer le manche de sa lance sous le cou de Kahina avant de profiter de sa perte d'équilibre pour d'une main lui faire lâcher prise de son arme et passer derrière elle pour maintenir sa lance comme pour étranger la voyageuse. Elle avait un large sourire et alors qu'elle pressait la lance contre le cou de Kahina, elle la complimenta :

- Tu fais des progrès mon apprentie. C'est que tu arriverais presque à me surprendre... Alors que je m'y donne à 10 %... c'est quand même pas mal ! Comment tu te sors de ce genre de situations ?

Elle ne pouvait passer en force par ce que la prise de Magda était beaucoup trop ferme. Elle repensa alors à ce qui lui disait la créature : S'il n'y a aps d'ouverture, il faut en créer. Elle commença à forcer en avant pour que Madga force, apporte son attention sur le point avant d'écraser le pied de Magda et tout en poussant un coup en arrière pour tomber de tout son poids sur la créature qui eut le souffle un peu coupé mais qui raffermit sa prise jusqu'à ce que Kahina tape à terre en signe de soumission. La créature la relâcha puis l'aida à se relever. Elle lui fit un grand sourire.

- C'est bien ! Tu progresse, c'est encore loin d'être suffisant mais... Tu avance ! Surtout quand on sait d'où tu pars. Tu es prête je pense. La nuit suivante, nous iront voir un autre maître. Il aime s'enticher de jeunes voyageurs dans ton genre ! Je pense qu'il aura un adversaire à ta taille. Tu pourras exploiter ce que je t'ai appris en situation de combat contre un adversaire dont tu ne connais rien.
- Merci Magda euh... maître.
- Merci à toi ! Maintenant que t'as arrêté de résister, je peux enfin entraîner une personne réceptive. Et plus vite et mieux je t’entraîne, plus vite j'aurai remboursé ma dette à Buki et plus vite elle me lâchera !

Evidemment, c'était trop beau, jamais Madga ne se montrerait vraiment Sympa avec Kahina. Ça la fit tout de même un peu sourire alors que Magda lui ordonna de finir la nuit à effectuer des gestes et des techniques de lance sur un mannequin d’entraînement.

La nuit suivante, Kahina suivit Magda dans les rues de Fightland, rues un peu malfamées où duels et bastons étaient légion. Vraiment si ce n'était pas ce tyran de Buki qui l'avait envoyée ici, elle serait jamais venue dans ce genre de royaumes.  Elles arrivèrent face à un énorme dojo qui semblait très ancien. Il devait y avoir beaucoup de disciples dans un tel bâtiment... qui semblait pourtant fort mal entretenu. Ça semblait paradoxal. En tout cas, ça avait une certaine gueule, ce bâtiment en bois sombre, lourd, puissant. D'un coup, on entendit comme une détonation et une explosion accompagnée d'un cri plein de fougue. Ça faisait sursauter Kahina alors que Magda elle se marrait bien en commentant :

- Je vois que vieux ne perd pas la main ! Huhuhu !

Elle frappa alors à la porte du dojo pour s'annoncer, se faisant accueillir par un petit vieux, pas vraiment l'air impressionnant. Il portait l'habit de combattant japonais traditionnel et un sabre d’entraînement qui lui servait de canne. Ce vieux avait l'air étrange et un peu fou. Rien de très surprenant venant d'une créature de Dreamland. Il accueillit Magda chaleureusement qui lui répondit de façon assez similaire en le saluant respectueusement avant de se faire inviter à entrer. Kahina imita son geste par politesse, découvrant que derrière la vielle créature se trouvait un jeune voyageur, un adolescent. Le fameux nouvel élève dont il parlait. Magda le regarda avec un grand sourire.

- Eh bien justement c'est pour ça que je viens Buichi-senseï. Je veux t'emprunter un de tes étudiants pour un combat avec ma dernière élève. Hmmm voyons ce que tu as là !

La créature passa à côté du vieux maître pour tourner autour de Léo comme pour le regarder. Elle se servait de la lance qu'elle tenait à la main depuis le début comme d'un bâton avec lequel elle poussait Léo à lever les mains ou à se déplacer un peu pour mieux l’ausculter sous toutes les coutures avant de se tourner vers Buichi.

- Il fera l'affaire. Il est inexpérimenté mais il a l'air fougueux... et surprenant ! Ça te dérange du coup si nos élèves s'affrontent ?
- Hmmmm eh bien ma foi ! Non , ça ne me dérange pas ! Ça va me permettre de le tester, voir s'il est digne de mon enseignement. Je viens de découvrir qu'il ne pourra jamais apprendre mon fameux Kamehameha... Donc il faut voir s'il est capable d'apprendre quoi que ce soit.
- Vendu ! Kahina...

Magda fit signe à la voyageuse pour que cette dernière s'approche pour lui parler. La créature lancière tendit alors sa lance à Kahina, la lance que tenait la créature n'était autre que Rashka, la lance royale d'Elephantine, la lance de Kahina, celle-la même qu'elle lui avait confisqué durant tout son entraînement.

- Vas-y utilise là.
- Vraiment ?
- Je veux savoir ce que tu peux faire avec ton arme. Et puis... même si c'est un enfant... ça reste un voyageur, avec son pouvoir il peut te surprendre. N'oublie pas ce que je t'ai appris !
- Je ne dois jamais sous-estimer un adversaire.
- Jamais !

Kahina prit alors sa lance en rendant la lance d’entraînement que Magda lui avait confié en échange. La voyageuse avança alors dans un ring, un modeste cercle de corde posées au sol au milieu de l'immense Dojo éclairé avec des torches et dans lequel il y avait un trou causé par le Kameha du vieux. Le jeune voyageur entra lui aussi dans le cercle, il était motivé par les dires du vieux qui lui assura qu'il avait des techniques encore plus puissantes que son Kahemameha à partager. Sur le coup, ça sentait bon le gros mytho des familles mais Kahina n'en dit rien. Elle adressa juste un sourire au jeune voyageur en le saluant assez poliment.

- Merci de m'aider dans mon entraînement.



Son sourire était sincère  et doux. Mais ce regard disparut en un instant après une longue inspiration, laissant place à un air déterminé, prêt à en découdre alors qu'elle se mettait en position de combat. Elle était stable sur ses appuis, dans une position la plus polyvalente possible, un mix parfait entre position offensive et défensive, permettant de switcher assez facilement sur une autre position. Elle regardait Léo calmement, jaugeant ses mouvements. Sa petite taille serait un désavantage pour le frapper... mais elle était armée mais pas lui. Mais le plus grand danger, c'était son pouvoir, il pouvait l'utiliser a priori, Magda l'avait même encouragé à l'utiliser. Kahina s'élança alors, envoyant une série de coup d'estoc' en direction du jeune voyageur. Son objectif était de le jauger en lui envoyant une série de petits coups tout en restant à distance.
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 13 000
Points de Réputation : 22 800
Messages : 52
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Sam 2 Mar - 10:34



En retrait, la tête penchée sur côté, j'avais observé silencieusement Buichi-senseï qui accueillait ses nouveaux invités. C'était deux femmes, grandes, élancées, pulpeuses et plutôt jolies. Mais que venaient-elles faire dans le dojo de ce vieux fou ?

Pour être honnête, je n'avais pas écouté ce qu'ils se racontaient, j'étais beaucoup trop occupé à reluquer ces deux dames... Non, je ne les regardais pas comme un puceau en chaleur, mais plutôt comme un petit curieux. Ce qui m'étonnait, c'était leur style très différent. L'une avait la peau claire, tandis que l'autre avait le teint halé ; l'une semblait téméraire et l'autre plutôt discrète. Leur style vestimentaire était aussi loin d'être proche... Mais elles avaient point commun, elles portaient toutes les deux une lance.
Bref, je m'accrochais à des détails qui n'avaient que peu d'importance.

Quand soudain, la lancière vêtu de noir s'approcha de moi. Elle me tourna autour et me tâta de sa lance un peu comme si j'étais une marchandise. Qu'est ce qu'elle voulait au juste ? Me sélectionner comme sur AdopteUnMec.com, puis me pécho ?

Un petit sourire en coin se dessinait sur mes lèvres tandis que je croisai les bras. "Inexpérimenté", mais "Fougueux" et "Surprenant" disait-elle. Ça faisait 2 compliments pour 1 critique, donc mathématiquement... ça voulait dire que je lui plaisait !

Et encore vous n'avez rien vu madame ! Fis-je en hochant la tête en toute fierté.

Mais contre toute attente, ce fut pour un autre genre de tête-à-tête que je fus ajouté au panier.

Hein ?! Mais j'suis pas son élève à c'vieux croûton !

Le sabre de bambou de Buichi-senseï vint s'abattre sur le dessus de ma tête.

Aïouh !
Un peu de respect mon garçon !
Mais j'ai jamais accepté d'être votre élève moi !
C'est vrai... Mais si tu le deviens, je t'apprendrais le "Météore de Pégase" !
Sérieux ?!
Sérieux.

Mais un petit doute calma vint calmer mon trop plein de joie.

Faut pas être contrôleur de feu cette fois ?
Non.
De la cosmo-énergie alors ?
Non plus.
Un septième sens ?
Non, rien de particulier, foi de Bucihi-senseï !
Alors Topez-là !

Ce fut donc sur un joli High-five que je signai mon contrat avec le vieil homme, et que pris place sur le ring.


Sur le ring, la demoiselle me fit un sourire et me remercia. Sa voix, ses gestes, ses expressions... elle avait ce petit quelque chose qui me mettait tout de suite en confiance. Je lui rendis donc son sourire en hochant la tête, puis me mis en position prêt à m'élancer comme pour une course à pieds.

Hadjime ! S'écria le vieillard en abaissant son Shinai.

Nous nous précipitâmes tous les deux au centre du cercle, c'est ici que la belle à la lance d'ivoire démarra les hostilités par une série d'attaques d'estocs. Plutôt agile et rapide, j'évitai une bonne série d'attaques. Ma disgrâce et l'ampleur de mes mouvements montraient bien que j'étais un amateur. Mais, ce n'étais pas l'énergie qu'il me manquait... il en fallait bien plus pour m'épuiser.

Sur le coup je m'étonnais moi-même, mes yeux arrivaient à suivre les mouvements de mon adversaire, à voir leurs trajectoires. Cependant, mon manque d'expérience me joua un tour, une des attaque fila trop vite et arriva de près, me rasant le nez et me faisant perdre l'équilibre. Ce n'était l'histoire de quelques secondes, mais cela suffit à créer une magnifique ouverture.

J'étais penché en arrière, j'avais besoin de me redresser pour continuer à esquiver, mais c'était trop tard. La lance filait à nouveau vers moi.
La défaite m'attendait déjà ? Eh bien non !
Le bras légèrement levé, on vit une infime partie de moi s'y détacher, une petite boulette rougeâtre qui flotta en l'air. Et au moment où celle-ci passa au dessus de la lame de la lance, un sanglier Rouge prit forme.

Chorizo venait d’apparaître, le groin dirigé vers le sol. Celui-ci tomba en piqué sur le bout de la lance, percuta le fer avec ses défenses, créant de belles étincelles accompagné d'un bruit cinglant. C'était suffisant, j'avais juste besoin de ça pour dévier la trajectoire de la lance, me redresser et contre-attaquer.
On me vit alors poser le pied sur le dos du sanglier, prendre appuie sur lui et m'élancer en l'air, le bras levé, main ouverte...

Hoho ! Mais quel est cet étrange art martial ? Lâcha Buichi-senseï à la fois amusé et étonné.
Du Volley-Ball... Répondit Magda sur ton bien dépité.

Je n'étais pas un combattant, mais un sportif... Alors comme pour smasher dans une balle de volley-ball, j'abatis ma main vers le visage de mon adversaire.

Yaaaaah !

Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Mar 5 Mar - 11:23

ET C'EST LE BITCHSLAP !!!!

C'est une fantastique tarte dans la gueule que Kahina se prit de la part de Léo après que ce dernier soit arrivé, tout d'abord, à esquiver avec une souplesse et une vivacité certaine les attaques légères de Kahina. Mais mieux que ses capacités physiques, le voyageur avait fait usage de son pouvoir au bon moment. A l'instant où Kahina pensait avoir pris un avantage et qu'elle allait pouvoir porter un premier coup à Léo, ce dernier étant en déséquilibre, sur le point de se prendre le coup, il fit apparaître au dessus de la lance d'ivoire un cochon rouge qui tomba avec force sur la lance de la voyageuse qui lâcha prise sur le coup. Le cochon chargea avec une vitesse et un poids tel qu'elle ne pouvait faire autrement que lâcher sa lance. Désarmée et prise par surprise alors qu'elle constatait que Léo avait le même type de pouvoir que son cousin Drasur, elle ne put rien faire d'autre que se prendre l'énorme slash dans la tronche. Le coup porté de toute l’amplitude que pouvait donner Léo et de tout son élan, autant vous dire qu'on a entendu le « clac » jusqu'à la première zone ! Ça laissera une marque ça c'est certain. Le petit vieux semblait tout fière de son nouveau disciple.

Kahina posa un genou à terre à cause de ce coup et tournait la tête devant la violence du coup. En plus, on va pas se mentir, un poing, ça fait mal, une baffe, ça humilie ! Kahina resta comme une seconde figée par le coup qu'elle venait de recevoir avant de fixer Léo d'un air assez sérieux alors que sa joue avait imprimée sur elle la trace de la main de Léo. Elle était à portée de Léo pour lui renvoyer son coup dans la tronche mais, elle n'était pas là pour se battre comme une chiffonnière. Elle devait se battre à la lance. Elle bondit alors en arrière tout en tendant sa main vers sa lance qui était encore coincée sous les sabots du gros cochon rouge. La lance se déroba sous les pattes de l'invocation pour arriver dans les mains de Kahina, déstabilisant ainsi un peu l'invocation.

Son objectif principal était avant tout de se débarrasser de la créature. Elle ne savait pas de quoi l'animal était capable et à quel point le cochon rouge pouvait aider son maître. Elle avait pu voir les capacités des Makers grâce à Drasur et savait qu'il ne fallait pas sous-estimé l'éventail de possibilité des makers. Elle tenta alors un premier coup de semonce sur la créature qui se déroba sous son attaque avant de tenter de la charger en guise de contre-attaque. Kahina fit alors usage des techniques apprises par Magda. Elle para alors la charge porcine avant de dévier toute la force de l'assaut sur le côté afin de guider la force de l'attaque là où elle le voulait. En cooccurrence un peu sur la droite afin que Kahina ne prenne pas dans les bras toute la violence de l'attaque. Les défenses de la créature glissèrent le long du manche de la lance et la créature passa à côté de Kahina, freinant sa charge après l'avoir dépassé. Kahina était en difficulté, coincée entre l'invocation et son invocateur.

- Hihih Il a du chien mon apprentis !
- Ce n'est pas l'animal auquel je pense en premier mais bon.
- Ton apprentie est mal ! Elle est encerclée ! Grave erreur !
- Si elle n'est pas capable de se sortir d'une situation comme ça, c'est que définitivement elle n'aura rien appris de ce que je lui enseigne depuis plusieurs nuits.


Le vieux gâteux semblait prendre tout ça assez à la légère mangeant des biscuits secs en émettant de petits rires séniles après chaque action alors que Magda contemplait le combat, bras croisés, silencieuse comme une tombe et sérieuse comme on peut l'être. Kahina suivait un peu l'attitude de sa maîtresse jaugeant Léo. Pouvait-il faire venir d'autres invocations en plus ? Sa joue la brûlait un peu. Elle devait trouver un moyen de faire un bon usage de ce que lui avait appris Magda pour se sortir de cette situation. Elle était encerclée et devait trouver une façon de retourner cette situation à son avantage. Elle se mettait de côté pour avoir un point de vision, ne serait-ce que périphérique sur l'invocateur et l'invocation. Elle se dit alors qu'attaquer l'invocateur pour provoquer une réaction hâtive de la part de la créature était la meilleur option. Sans réellement bouger de sa position elle envoya un coup d'estoc de sa lance en direction de Léo, provoquant une réaction de la part de Chorizo qui chargea la lancière avec empressement. Elle avait prévu cette attaque et s'était donc préparée à une esquive. Elle fit un bond en arrière pour esquiver la charge. Sa première attaque sur Léo n'était en réalité qu'une façon d’appâter la créature pour la pousser à l'erreur. Elle savait, grâce à Drasur, que les invocations ne mourraient pas vraiment quand on les frappait mortellement, elles disparaissaient juste. La voyageuse n'avait donc strictement rien qui la retenait de frapper le cochon rouge d'un coup envoyé dans son flan. En même temps que son mouvement perçant, elle fit tourner un peu la lance dans sa main, faisant ainsi tourner la lance sur elle-même, provoquant une attaque plus destructrice encore. Une attaque qui perça littéralement l'invocation qui tomba à terre avant de disparaître. Kahina, un peu expira d'un coup avant de faire à nouveau face à Léo, elle restait sur la défensive à présent.

- Ta jeune apprentie a aussi de la ressource ! Mais attends de voir le prochain coup de mien ! Vas-y mon grand utilise ce que je t'ai appris !

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Ligue B
Léo
Pouvoir : Pig Maker
Points de Puissance : 13 000
Points de Réputation : 22 800
Messages : 52
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Jeu 14 Mar - 12:14


Un brin contrarié par le pouvoir de la lancière, je fis la moue.

Tu peux attirer ton arme à distance ? Mais c'est de la triche !

Tant pis, s'il fallait la désarmer à chaque offensive pour ne pas me faire embrocher, je le ferait !

Ce fut donc après une charge intrépide de la part du sanglier que le combat prit une autre tournure. Chorizo et moi étions maintenant séparés et prêt à contre-attaquer à la première occasion, cela nous donnait un petit avantage tactique.
Il y eut alors un court instant de réflexion de la part de la dame à la lance d'ivoire avant que celle-ci ne se décide d'attaquer à nouveau... Quand tout à coup, PLAF ! Le sanglier se fit charcuter.

Non !!

La vision de sa lance qui transperçait l'animal me choqua, elle venait de créer un trou béant dans le flanc de ce dernier. Chorizo finit au sol, et il disparut dans un petit nuage de fumée...
Ce ne fut qu'après l'avoir vu s'évaporer que je me souvins que mes invocations ne mourraient pas, elles ne faisaient que s'absenter le temps de reprendre leurs forces. La situation était bien moins dramatique du coup, mais avec une telle lésion le cooldown de Chorizo allait prendre une plombe.

Bwaaah ! M'écriais-je tout de même en me tirant les cheveux. Elle a éclaté ma meilleur invoc' d'un seul coup !

Ses premiers coups de lance m'avaient laissés perplexes, mais celui-ci donnait des frissons dans le dos.
Vous imaginez si c'était à moi qu'elle avait troué le bide comme ça ?!

Je commençais à grimacer et à trembloter, la panique me fit même larguer des petits pets aiguë filant entre mes fesses crispées.

[...]. Vas-y mon grand utilise ce que je t'ai appris !

Cette petit intervention de la part de Buichi-senseï suffit à faire passer ma crainte en second plan.

Mais vous m'avez rien app..!

Un petit sourire en coin se dessina sous la moustache du vieillard.

Ohhh... Lâchais-je en écarquillant les yeux.

Nous échangeâmes un hochement de tête comme si nos pensées c'étaient connectées. Je me tournai alors vers mon opposante et prit la pose tel un karatéka. Quand soudain, je braquai mes mains entrouvertes devant moi pour ensuite les emmener au niveau de mon ventre.

KAAAME...

Des petites rafales de vent traversèrent le dojo et firent danser les cheveux et les moustaches de tous ceux qui se trouvaient dans la pièce.

Lâchez cette fenêtre Buichi-senseï, vous faites des courants d'air... Grommela Madga.
Ah bon ? Hohoho !

Vous avez cru quoi ? Que je dégageais une aura assez puissante pour créer des bourrasque de vent ? On n'est pas dans DBZ les gars... Mais bon, moi ça ne m'empêchait pas d'y croire.

HAMEEE...

Une étrange balle rose se forma entre mes mains.

HAAAA !

Tandis que je gueulais de toute mes forces, mes bras partirent en avant et la balle rose fut projetée en direction de mon adversaire. L'étrange boule rose paraissait ridicule, mais brusquement elle gonfla et devint un énorme cochon tout rond qui déboulait en roulant.

Les deux maître assistaient maintenant à ce qui s'apparentait à un bowling géant, où Baudruch' jouait le rôle de la boule, et Kahina celui de la quille.

Voir le profil de l'utilisateur
Kahina
Ligue B
Kahina
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 19 200
Points de Réputation : 22 200
Messages : 321
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Sam 16 Mar - 2:16

OMG mais Léo tente le bluff ! Ce n'est pas très efficace ! En effet, le bluff du Kamehameha, ça marche, quand on sait ce que c'est qu'un Kamehameha. Or, c'est pas le cas de Kahina qui n'y connaît rien aux manga. Pour elle, tout s'appelle soit Naruto soit Dragon Ball et ne saurait pas faire la différence entre n'importe quel personnage de Dragon Ball. Toujours en position défensive, elle  observait Léo qui semblait tout concentrer dans une attaque à distance. Elle restait bien patiemment alors que putain, il prenait juste 15 ans à prononcer chaque putain de syllabe du nom de son attaque. Elle aurait eu le temps d'aller 'interrompre 30 fois. Mais non, ça se fait pas, c'est ça la beauté du combat fair play ! Faut laisser à l'autre la chance de venir te péter ta sale petite gueule !  Faut toujours laisser les droits de flashback et je parle pas du pouvoir de l'amitié et autres Deus ed Machina ! Heureusement pour Léo, Kahina n'a pas d'amis sur place par ce que sinon, ça castagnerait grave pour sa petite tronche de pig maker.

Mais c'est alors qu'au dernier moment de son assaut, le jeune voyageur fit apparaître une sorte de petite boule dans sa paume juste avant de projeter ses deux mains jointes du côté vers l'avant alors qu'il poussant un puissant cri de combat. Ouah ! Quelle aura ! Comme Kahina s'était mise à 14 degrés celcius de l'après midi, ce qui, chacun le sait grâce à Kamelott, ça permet d'un peu mieux anticiper les assauts. Elle vit partir dans sa direction la petite sphère de couleur chewing gum. Comment il fait ça ? C'est pas un invocateur de cochons ? C'est quoi cette petite merdouille qu'il envoie sur elle ?! Qu'importe ! Dans le doute, ne connaissant pas la capacité destructrice de l'attaque, la voyageuse préférait tenter de l'éviter.  Elle tenta une manœuvre d'esquive en se positionnant de profil par rapport à l'attaque tout en reculant d'un pas. Mais, la petite sphère rose se mit à enfler alors qu'elle fonçait en direction de Kahina qui écarquilla les yeux et n'eut qu'un ultime réflexe, positionner la lance devant elle pour éviter de se prendre le enflement de la boule rose qui se révélait effectivement être de nature porcine... pas très hallal tout ça ! Tu feras pas manger de ce pain là à Kahina ! La voyageuse à la lance fut tout de même projetée par la boule porcine qui enfla d'un coup, l'envoyant valser directement hors du ring. Dons à terre, elle se redressa immédiatement sur ses pieds, lance à la main, prête à retourner à l'attaque mais fut interrompue par une parole du vieux maître.

- La disciple de Magda est sortie du ring... La manche est pour le disciple de l'école Buichi ! Fufufufufufu !
- Quoi ? Sortir du ring fait perdre ?
- Mais bien sûr ! À quoi bon se battre dans un ring sinon ? Qu'est ce que tu lui apprends à ta jeune apprentie Magda?
- A se battre pour sa vie, sur les champs de bataille, pas dans les salons mondains ou selon des règles.
- Fufufufufu ! Tu dis ça par ce que ta disciple est en train de perdre ! Si mon disciple gagne la prochaine manche, ce sera la victoire écrasante de mon école ! Hihihihihihi


Le p'tit vieux semblait jubiler et alla voir Léo pour lui faire un check de champions en lui annonçant que vu ce qu'il venait de voir, il pouvait lui apprendre les météors de pégase, et peut être même l'illusion du phœnix. Il ajouta qu'il était dommage qu'il ne contrôle pas le feu car il aurait pu lui apprendre le Yoga Fire ou le Hadoken. Mais bon on peut pas être parfait. Il lui demanda tout de même si ça l'intéressait pas d'apprendre le hurlement du dragon de feu ou le coup de poing gum gum ou encore la terrible, la terrifiante technique des 1000 ans de souffrance.

Kahina de son côté recevait le coaching de Magda qui pour une fois ne lui en foutait pas plein la gueule. Elle lui donna des conseils mais que de façon très positive. Elle devait bouger plus, ne pas rester statique, utiliser le jeu de jambe, comme elle l'avait appris à l’entraînement et surtout, elle aussi faire usage de son pouvoir. Elle devait penser en combat réel ! Ça avait beau être un combat d’entraînement, Kahina devait le prendre au sérieux comme un combat réel. Kahina écoutait attentivement les explications de son maître tout en réfléchissant au meilleur moyen d'exploiter la capacité de retour de la lance.

Concentrée Kahina retourna au centre du ring, serra la main du jeune voyageur en lui adressant un grand sourire en le remerciant encore de cet entraînement. Le vieux Lança alors un nouvel Hajime (no Ippo). Sans attendre un instant, Kahina lança sa lance tel un boomerang en direction de Léo. Si ce dernier tentait d'esquiver, la jeune voyageuse se déplacerait de façon à ce que Léo reste toujours entre elle et la position de la lance avant de rappeler cette dernière pour la pousser à venir frapper Léo dans le dos. Et, pendant que la lance revenait derrière Léo, Kahina tenterait alors par devant un espèce de tacle glissé dans le but de faire tomber Léo et aussi de l'éviter de se faire empaler par la lance.

_________________
Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur] Signakahina
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur]

Train hard everyday ! [Kahina PV Drasur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.
» Un bien joli train
» Kahina d'Ys [Validé]
» train avant et vis
» Une visite éclair (PV Kahina)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Troisième Zone :: Fightland-
Sauter vers: