Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 17 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Blanche
Profil
Top PP
Léo
Profil
Top voteur
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]   Mar 29 Mai - 15:07

- M’sieur, hey m’sieur !
- Quoiiiiiiiiii ? Putain la casquettttttte !
- M’sieur !
- Ouais je t’entends ouais ! On est arrivé ?
- Affirmatif, M’sieur !
- Pas trop tôt poutain !
- Voilà notre cité, comme convenu vous nous devez 4,000 EV.
- Euh, ouais. Mettez ça sur le compte de ma frangine.
- Qui est ?
- Buki Mayor, la reine des salopes. Allez salut la compagnie ! Et bonjour CardCaptor !




Aaaaaaaaaaah CardCapote...pardon, on la refait...AaaaaaaaaaaAaaaaah CardCaptor, ses quais, son port, ses...bateaux, ses bâtiments...ses rues...son palais ? Bon je dois avouer les potes que j’y connais pas grand-chose à ce bled, donc on part en narration descriptive. Alors que vois-tu du haut de tes mirettes ohé ohé capitaine abandonné ? Une ville posée sur l’eau, dans l’eau, sous l’eau ? D’accord. Quoi d’autre ? Des lumières, de toutes les couleurs. Des bateaux de bois d’or, des voiles de satins, et des soies comme parasols pour éviter que le soleil n’effraie les peaux douces et tendres des créatures de CardCaptor ? Mais c’est carrément gayzou comme ambiance ! Une tour, dis-tu ? Avec des escaliers, du marbre de toutes les couleurs existantes, des magies utilisées pour faire tout fonctionner et énormément de modernité ? Non mais attends, tu sais quoi ? On va juste foutre une photo et ce sera bon, hein, tu me gaves en fait.



La photo de Yann-Tutus Dugland:
 



Bon, voilà que j’arrive sur le port du bled. CardCaptor, parfaitement ! Un type en costume blanc nacré, les cheveux peignés avec des pierres de lapis-lazuli. Le mec est tellement plus pimp que moi, je serais presque jaloux si je le méprisais pas direct. Il fait une révérence, le protocole habituelle, deux greluches me donnent un collier qui résiste apparemment à des magies occultes, noires et celles de mes couilles. Bon j’écoute à moitié faut dire. Le gus me demande ce que je fous là, et je sais pas trop quoi lui répondre à part lui dire d’aller se toucher le zizi ailleurs que sur mes chevilles de beau gosse.


- Affaires.
- A faire quoi ?
- Les affaires, sérieux. Je suis le Roi de Babyland ET de Canin-ville.
- Vous voulez dire que…
- Ouep, c’est moi qui vlà, Diavolo Mayor, le tueur de dragons, le pourfendeur de succubes mammifères à poil long, dévastateur des grandes régions du nord et castrateur de Jim l’Écarteur d’urètres. Non, non pas d’autographes. Sur les seins ? Entre les fesses ? Ma foi…
- Connaissez-vous le fonctionnement de notre bonne ville ?
- Non et très franchement je m’en br…
- Alors ! C’est très simple ! Voici un lutin !
- C’est pas un lutin, c’est un classeur !
- On appelle ça aussi un lutin hi hi ! Bien. L’essence de vie n’est pas utilisée ici ! Vous payez en échangeant des cartes Magical  avec nos commerçants, boutiquiers, restaurateurs, serviteurs dévoués et vous pouvez avoir de très bonnes cartes en faisant des choses pour eux...ou pour nous !
- Ah ouais ? Et comment je commence sans cartes, bande de génies ?
- Je suis là pour ça ! Vous échangez autant d’essences de vie que vous voulez contre un certain nombre de cartes !
- Et donc, pour acheter des objets magiques dans votre ville interdite aux voyageurs – je précise pour ceux qui suivent mes aventures en stream, merci pour l’abo Markus-lebg-du35 au fait, maintenant va bosser le brevet, connard. Pour acheter mes objets, je dois choper des cartes ?
- Ou donner beaucoup d’essences de vie.
- Je vois direct l’arnaque ! C’est quoi le taux de change, bande de baltringues ?
- C’est assez simple : 1 essence de vie vaut 1 carte.
- Aaaaaaaaah, mais c’est trop naze !
- Mais attendez, une carte a une valeur selon le magicien dessus, selon ses sorts, sa biographie, son profil social, les MST en cours et aussi selon les derniers objets vendus. Le système actualise toutes les cartes une fois par heure, de manière aléatoire pour éviter les fraudes ! Cherchez pas, c’est magique, et interdit aux voyageurs !
- J’ai capté, du coup faut des badass en cartes pour faire péter l’oseille.
- C’est ça, et pour commencer vous avez que des cartes de bas niveau, malgré tout ce que vous pouvez donner ! Hi hi !
- Hum. Une manière pour vous de me faire bosser ici en tant que créature ? Putain mais c’est génial ! LES MECS ONT INVENTE L’ESCLAVAGE LUDIQUE ! Hey mais c’est moi l’esclave en fait !
- Plutôt que d’esclaves, on parle nous plutôt de joueurs ! Combien donnez-vous ?
- Heu, dix essences de vie !
- Seulement dix cartes de niveau 1 ?
- Y’a combien de niveau ?
- 4505.
- Ouais, seulement dix de niveaux 1. 
- Euh...tenez, voilà, elles rentrent directement dans votre lutin et…
- Ha bah voilà, il se transforme en lutin !
- Oui ! Une fois la première carte obtenue, le lutin devient un lutin qui ne vous quittera jamais, qui est indestructible, invincible, mais qui peut être acheté contre des cartes, ou volé…
- Volé ?
- Volé.
- C’est qui les deux connasses à côté de vous ?
- Mes deux lutins, un peu...modées.


Quelques heures plus tard, je me retrouve dans une taverne magique, c’est-à-dire que les bières sont tout aussi dégueus mais elles arrivent en volant et elles sont préparées par une bonnasse qui fait du brassage arcanique. J’dis ça, mais j’sais pas ce que ça veut dire.


- Et voilà, c’est comme ça que j’me retrouve avec trois lutins. Bon le mec est mort dans la flotte, mais il était bien garni. Tiens, lutine numéro 2...c’est quoi ton nom déjà ? Ah oui, Hillary Clito, va me chercher une autre bouteille de ce breuvage que vous appelez « Détergent à 90 ». Et toi, Sarah l’Astique, tu vas offrir un verre à la créature au comptoir là-bas. Tu lui dis que j’ai trois lutins plein de cartes à échanger contre des services corporels de qualité. Ouais je sais qu’elle ressemble à une manouche, Captain Carto, mais bon, que veux-tu, j’suis avant tout un romantique. Hé, ça te dit qu’on échange le Sorcier du Crépuscule inachevé level 98 contre un de tes bras ? Non ? Bah ferme ta gueule et continue de voir si y’a un objet pour mon enfant ! J’suis pas là pour être ici ! Et checke si je peux trouver le micro d’argent à l’école des sorciers ! Quoi ? Non pas de détournements de gosses orphelins, c’est fini cette période ! Ouais va te faire foutre aussi tiens.




GENERIQUE




- Heu Diavolo, t'es sûr pour continuer la causette après la fin du message ?
- Ouais, j'ai vu ça au cinoche du Royaume de la Thune Gratos !
- Non mais c'est naze si tu dis rien.
- Si attends je vais faire une annonce : JE VAIS AVOIR TOUTES LES CARTES DE CETTE VILLE CAR...C'EST MON DESTIN. OUAIS OUAIS




GENERIQUE BIS. feat. Joy Starr



_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère


Dernière édition par Diavolo Mayor le Lun 11 Juin - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Points de Puissance : 31 250 Points (D) / 14 000 Points (S)
Points de Réputation : 28 400 Points (D) / 9 000 Points (S)
Messages : 25
MessageSujet: Re: Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]   Sam 9 Juin - 0:43

C'est l'un des rares royaumes qu'on aime tous les deux Dyler et moi. Pas forcément pour les mêmes raisons mais c'est pas grave. En général quand on y vient, on reste un certain temps pour qu'on puisse ne profiter tous les deux. Lui l'aime par ce qu'il peut y faire des affaires, des rencontrez et surtout que les voyageurs n'y sont pas tolérés et que généralement il les considère comme une joyeuse bande de débiles. Je peux pas lui donner complètement toors mais je trouve qu'il exagère un peu. Personnellement, j'aime venir plutôt pour la magie étant donné qu'on peut y trouver des tonnes de matériel, les rencontres et tout simplement pour m'amuser. En fait cette ville me rappelle un peu ma mère. Je saurais pas trop expliquer pourquoi. En tous cas  j'aime venir. C'est aussi certainement par ce que c'est ici qu'on a passé une partie de notre « lune de miel » lui et moi. Le jour où il m'a enlevé, dès que j'ai essayé de m'enfuir, je me suis réfugiée ici et il m'a retrouvé. Bon dit comme ça c'est glauque mais il faut se dire que c'était très romantique ! Je... désolé c'est que c'est pas mal d'émotion de repenser à ça. Ça remonte tellement. J'ai pourtant l'impression que tout ça s'est passé la veuille.  Bref, j'étais depuis deux nuits dans la fabuleuse citée magique de Cardcaptor.

J'aime ses marchés et me sentir un peu moins unique parfois. Voir d'autres magiciens qui sont partout en ville et pas chassés par ces cinglés du royaume du feu. Et c'est aussi par ce que c'est certainement ici que se trouvent parmi les derniers représentants du Hameaux. Bon en vrai j'ai jamais compris leur système monétaire digne d'un arc un peu oubliable de HunterxHunter. Franchement faire du commerce en changeant des cartes c'est débile ! Bon, après je m'en fiche par ce que depuis le temps que je viens ici et avec un collecteur d'objets comme Dyler comme Alter ego... ça fait es années qu'on a réuni l'une des plus impressionnantes collections de cartes du royaume. Bon, le fait que j'ai piqué quelques cartes à droite ou à gauche a pu aider un peu. Mais bon perso je pige rien ! En général je me contente de piquer des cartes ou d'arnaquer certaines personnes.

Mais bon, je ne sais pas trop pourquoi Dyler avait décidé de venir, ou du moins accepté quand je lui ai écris dans une lettre que je comptais venir. Mais moi, je faisais ça pour rencontrer une personne en particulier. Un certain Diavolo Mayor... Nan je déconne ! Genre ce type m'intéresse ! En plus je dois avouer que j'aime moyennement ces gens là les Mayors. Faut pas oublier qu'ils ont participé avec les créatures du feu au génocide de mon royaume. En fait c'est une coïncidence qui me poussa à rencontrer le gigolo de la reine canine. Par ce que oui, Diavolo vous savez c'est le 30° frère des Mayors, celui que tout le monde oublie. Y compris leur père apparemment vu qu'il a été un peu ignoré lors de l'héritage visiblement.

Mais bon là n'est pas le sujet. Et puis on va éviter de se moquer des circonstances personnelles et familiales des gens sachant que les miennes sont aussi un peu particulières. J'avais finis par retrouver le contact avec la personne que je voulais rencontrer et elle m'avait donné rendez-vous dans une taverne un peu quelconque de la ville. Je sais pas pourquoi mais je le sentais pas trop. Et c'est donc là que j'ai rencontré le fameux Diavolo Mayor. Ce bon seigneur m'invita à sa table par l'intermédiaire de son machin truc là. Vous voyez le truc pour leurs cartes à la noix ! ... oui ! Je vous l'avais dis que je ne comprenais strictement rien à leur système monétaire aux gens du coin ! Pour ma part je m'encombre pas de ces trucs par ce que j'ai pour habitude de ne jamais rien payer et puis je préfère voyager léger. J'avais dans l'idée de refuser l'invitation de l'à présent roi du royaume canin par ce que bon, j'étais pas là pour le rencontrer lui mais quelqu'un d'autre. Mais bon... Je ne sais pas pourquoi mais je sentais que je devais accepter son invitation. Je le toisais d'abord un peu de ma place au comptoir. Je roule des yeux en signe d'une légère exaspération par ce que bon de base j'avais moyennement envie de me faire emmerder mais quand faut y aller faut y aller. A ce moment je ne savais pas encore qui il était. Mais je devais avouer que je le trouvais plutôt bien foutu. Assez mon genre. Étant donné que mon genre c'est plutôt les hommes... c'est pas bien compliqué. À peu près la moitié de Dreamland répond à mes critères. Je me lève et approche sa table en me faisant servir la boisson qu'il m'avait offert du coup. Vous voyez ! Puisque je vous dis que je ne paye jamais rien ! Je le regarde de haut en bas. Je comprends vite que lui c'est pas un gueux rien qu'à son attitude et son physique. Je descends cul-sec le verre qui m'a été servi et fait signe qu'on me remette la petite sœur en signalant au passage que c'était lui qui régalait. Moi une parasite ? Oui totalement ! Je le suis depuis toujours ! Vivre au crochet du reste de la société c’est mon truc. Mendicité, vol, arnaque et profitage divers c’est mon pain quotidien et je n'ai strictement aucun tabou avec ça en réalité. Mais bon, au pire ce grand gaillard n'a pas l'air d'être du genre à s'offusquer de ça. Et puis... Il a l'air d'avoir de la maille ! Je le détaille à nouveau du regard. Je ne lui ai toujours pas parlé puis je m'adresse finalement à ce bonhomme aux manières de rustres... Ah mais qui suis-je pour juger ? Les manières je ne sais même pas ce que c'est !

- Bon on fait ça chez toi, chez moi ou dans la rue. Personnellement j'ai un petit faible pour les toilettes. Ici elles sont un peu crades mais j'aime bien le côté glauque de la chose ! Bon par contre je te préviens... j'ai un mari un peu jaloux mais à vrais dire ça m'excite de le tromper. Par contre t'étonne pas si un jour un type violet vient te casser les genoux. A part ça... mes tarifs sont simples. Tu me paye les consommations et le reste, je le fais pour la beauté et le plaisir du sport ! En plus tu as l'air adepte de sports de combat... J'dirais pas non à un peu de violence !

Je le regarde ensuite de mon petit sourire angélique de salle petite garce. S'il est dégoutté, il me foutra la paix par ce que j'ai repoussé les limites de sa morale et s'il est partant... c'est que c'est un vilain garçon comme je les aime ! Dans tous les cas, je sous gagnante !  De sa position, s'il baissait un peu le regard, il avait une vue plongeante sur mon décolleté. On n’appâte pas les pigeons avec des bouts de pains... Quoi que si ! Bah ! Au pire faites comme si je n'avais rien dis pour finir. Cette expression était vraiment malvenue. Bon tout ça pour dire que dans le pire des cas, je n'étais pas forcément contre un peu d'exercice physique dans le fond d'une ruelle avec un inconnu.

- Ou dans le pire des cas je te lis ton avenir.

Ah mince ! Pourquoi j'ai ajouté ça moi ?! Si ça se trouve il va dire oui et je vais devoir vraiment me mettre à travailler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]   Lun 11 Juin - 18:53

J’crois qu’on peut dire que je suis avant tout un énorme lover, du coup rien d’étonnant de voir la gonzesse, la manouche de service qui vend son cul au plus offrant, rappliquer en quatrième vitesse avant le levier déjà dans la culotte. J’suis comme ça moi, un éternel romantique devant une petite culotte ayant déjà servi chez les vétérans. La meuf m’accoste direct et mets les choses au clair, au point, sur la table et dans le slip. Je reste un moment qué-blo et j’éclate de rire en l’entendant introduire le plan cul sans aucune forme de magie. Au moins elle sait ce qu’elle veut la petite ! Je la détaille de haut en bas et j’me dis que je me la taperais bien, si seulement j’étais pas marié. M’enfin le mariage c’est quand même un truc de has been, du coup j’vais voir si je peux pas tirer mon épingle du pieu, comme on dit.


- Va pour les chiottes d’ici, j’ai d’autres chattes à fouetter. Par contre maintenant que je suis un mari fidèle et aimant, j’peux pas tremper Popolito Mayor sauf si t’es une Reine. Question de prestige. Par contre tu peux toujours sucer mon chibre, ça c’est pas tromper, j’ai vérifié. Pour le reste tu peux t’asseoir dessus. Dans tous les sens du terme.


Je réponds ça tranquillement à la dame qui sourit et qui va directement dans le truc bien sale, bien dégueu, bien tentant. Je me lève, je la fixe du regard, je dis à tous ceux autour de nous de dégager fissa, et une fois que le calme s’est fait autour de nous, et une fois qu’on est seul, je lui fous une bonne claque pour voir si sa peau rougit comme il faut. Ouais, ça a l’air ouais. J’esquisse un sourire narquois et j’avance vers les chiottes, avec la ferme intention de la laisser pour morte, enterrée et couverte de semence royale.

Une fois arrivé sur place, j’attends la nana. Quand elle arrive, j’essaie de la surprendre en la frappant directement. Uppercut, crochet, crochet plexus, et bim dans les ovaires. En vrai le temps que je marche, j’ai cogité tout en bandant et j’ai senti l’envie poindre de la démolir maison avant de lui défoncer les dents avec Popol Mayor, le miniroi. J’enchaîne les coups sur sa tronche de conne, idéalement j’essaie de la foutre inconsciente, je l’étrangle et je lui pète le nez, du bout du pied. Une nana sort des chiottes et se met à hurler, je la prends par les cheveux et je la fous directement sur mon entrejambe, les lèvres en premières. Une fois que la nana s’étouffe, je la dégage sur l’évier et je passe à la manouche. Je me suis pas amusé comme ça depuis longtemps. Je traîne la diseuse de bonne aventure dans les chiottes, je défais son soutien-gorge et je mets Popol entre ses deux nibards, histoire de venir chastement sur sa poitrine de connasse. On s'marre bien wesh.


- Alors, qu’est-ce que tu bavardes maintenant ? T’as pas l’air de savoir qui je suis connasse ! J'vais t'appeler Buki, et je vais te faire hurler jusqu'à la pitié ! OKAY ? J'vais raquer, mais toi aussi, j'te le garantis !

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Points de Puissance : 31 250 Points (D) / 14 000 Points (S)
Points de Réputation : 28 400 Points (D) / 9 000 Points (S)
Messages : 25
MessageSujet: Re: Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]   Aujourd'hui à 2:30

Bon bah... dans la famille « qu'a été bercé trop près du mur » je voudrais l'attardé de dernier fils qui a vraiment été bercé trop près du mur ! Le pauvre petite... Il semble qu'il n'a toujours pas comprit ce que c'est que le sexe. Je crois qu'il va falloir que je lui apprenne le mystère et le miracle de la vie. Vous savez le truc avec les abeilles, le pistil et tout et tout. Il faut dire que ce grand gaillard avait l'air de connaître son affaire a priori, faut avouer qu'il avait pas une tronche de puceau mais dans les faits je commençais à me demander si c'était pas le cas tout compte fait. Quand on parle de sexe violent, on parle de pince-téton, de bonne fessée ou d'une p'tite sodomie surprise quoi. Pas d'un uppercut dans le foie d'entrée de jeu. Les jeunes de nos jours ! Faut vraiment tout leur apprendre. Mais bon, avant qu'il ne me surprenne avec son bon coup dans les ovaires, ce brave petit mongolien qu'avait visiblement hérité plus de l'homme de Tautavel que d'Einstein m'avait parlé de sa fidélité. J'vois le genre, aussi fidèle que moi je crois. Remarque, moi techniquement je suis pas mariée. On m'a empêché de l'être du coup, je profite de mon célibat forcé. Puis bon, on peut pas vraiment dire que j'entretiens une relation amoureuse avec Dyler. Nos seuls contacts depuis 300 ans se limitent à l'épistolaire. C'est un peu trop distant et romantique pour moi comme vision de l'amour. Je l'aime toujours autant... mais bon, faut bien que je vive quoi. J'ai des besoins !


Bref, l'autre attardé là se mit aussi de me parler de reines. Ok... encore un p'tit roi des rêves de pacotille qui se prend pour un grand seigneur par ce qu'il dirige un royaume composé de 12 empoté ou une p'tite horde de soldats qu'ont du mal à changer une ampoule tout seuls. Enfin bon, je parle de brancher une ampoule mais personnellement je m'éclaire à la bougie donc je suis mal placée pour critiquer. Du coup je décide moi aussi de brancher ma machine à méninges suite à l'évocation du nom Mayor. Lui un Mayor ? Il en a le physique et la carrure. Enfin, c'est pas étonnant s'il vient du royaume de la guerre mais bon... aux dernières nouvelles, il ressemble pas à Sento et encore moins à Buki Mayor... Et Prime je l'aurais reconnu je pense. Aaaaaaaaah mais oui ! C'est l'débile et inutile troisième frère de la fratrie ! Vous savez ! La 3° roue du scooter ! C'est quoi son nom déjà ? Oh qu'importe c'est pas comme si c'était important. C'est bien le seul membre de la famille Mayor à qui je n'ai vraiment rien à reprocher. A moins qu'il y en ai d'autres des Mayors...c'est que ça se reproduit ces saletés ! Et tous cas, l'avantage de servir à rien. On fait de tors à personne. Quoique... personnellement j'fais du tors à pas mal de monde et pourtant je sers pas bien plus la société. Je dois être l'exception qui confirme la règle. En tous cas je comprends d'un coup mieux son attitude et le besoin de se faire mousser grave. Quand on est le vilain p'tit canard d'une sacré famille d'attardés... et de bouchers aussi soit dit en passant. Quand j'ai compris ça, je crois que j'ai mieux compris ce qui m'a poussé à entrer dans le jeu de cet type.


- Hmmmm j'ai pas l'intention de devenir reine de quoi que ce soit mon choux ! J'ai refusé cette occasion il y a des années, c'est pas pour l'accepter maintenant. Et c'est pas pour tes gros muscles que je changerai ça !


Bon... et là ma narration bancale fait que vous êtes perdus, vous savez plus où j'en suis. J'en suis au moment où il passe devant pour aller aux toilettes. Je lui emboîte le pas alors que je fais un signe à une personne au fond de la salle. La personne que je suis venu rencontrer, qui est aussi la raison qui m'a poussé à accepter les avances du Mayor. Qu'est ce que j'entends par là ? Oh vous allez le comprendre assez vite. En attendant... Allez hop ! Let's go for une bonne dose de violence ! Je dois avouer que je l'ai pas vu venir celle là. A peine je fous le nez dans la pièce que je me fais cueillir par un violent coup dans le bide, puis un autre etc. J'vous fais pas un dessin, il me passe à tabac. Bon... Je vais pas trop trop jouer la dure en disant que ça me fait rien. Ce serait clairement faux. Il me fout chère. Mais bon, je vais pas non plus vous mentir en vous disant que vraiment, j'ai connu pire. Quand on a grandi dans le Hameau, ça fait passer les fausses de combat du royaume de la guerre pour des colonies de vacances. Des trempes comme ça, j'en ai reçu de sacrées et dès mon plus jeune âge donc vraiment... je dois avouer que ça me choque moyennement en soit. Après quelques coups, je me réalise un peu ce qui m'arrive. L'autre me sort alors son engin. Ah ! J'ai été mauvaise langue apparemment il a compris en partie le principe ! Je sais pas trop à quoi il s'attendait mais... s'il s'attendait à un air paniqué ou quoi que ce soit... il devait être déçu. Je soutenais son regard. Je sais que ça a tendance à déstabiliser les violeurs. Comment je le sais ? A votre avis ?! Je vous l'ai dis ! La plupart des royaumes cauchemar passent pour Disneyland à côté de là d'où je viens. Je le regarde sans broncher agresser une autre nana qui se trouvait là avant de revenir vers moi, me dénuder de se masturber avec ma poitrine avant de se déverser dessus. Un peu haletante, je le regarde un œil à demi-clos par l'un des coup qu'il m'avait mis cette brutasse. Je saisis alors de mes deux mains son membre avant de le regarder avec un léger sourire.


- C'est tout ce que tu as ? C'est pas pour dire mais... Tu frappe comme ma petite sœur. En parlant de petite sœur... salut sœurette ! Je suis certaine que tu t'attendais pas à ce que ça vire comme ça hein ?!


Le coup typique du « han regarde derrière toi » pour détourner l'attention ? Nan nan ! Il y avait vraiment ma sœur derrière le Mayor. En fait, c'était elle que j'étais venu voir ici. Ah et c'est comme je le disais aussi, elle aussi la raison de mon acceptation aussi facile de la proposition de ce pauvre type. Bon je dois avouer que si j'avais su ce qu'il préparait je me serais retenu de rendre service à la sœurette. Par ce que oui, à la base, tout ça c'était juste l'une des spécialités familiales. Un truc qu'on faisait avec notre mère. Pendant qu'elle séduisait des types un peu naïfs, nous on leur faisait les poches. Ma sœur m'avait fait signe de loin d'accepter les avances de Diavolo pour lui faire lui dérober sa fortune. Mais bon, visiblement ça avait pas tourné comme on l'avait imaginé. En tous cas, faut pas se demander pourquoi j'aime pas les mayors hein. Autant j'aime les méchants garçons, autant il y a plusieurs sortes de méchants garçons et lui appartenait à un genre qui ne me plaisait que moyennement.


Pour prévenir d'une réaction du Mayor, je décidais de faire un p'tit truc que les hommes aiment bien. Je jouais avec son sexe... sauf que moi aussi je peux me montrer brutale vous le saviez ? Le truc marrant avec le membre masculin, c'est que bien qu'il n'y ai pas d'os, ça se pète quand même ! Je connais pas ses réflexes mais je pense qu'avec la bite en équerre il va tout de suite moins bien réagir. Ah et quand je parle de bite en équerre c'est pas une image hein. J'lui ai vraiment tordu son zob en deux. A ce qui parait ça picote. Je pense qu'on lui a jamais appris à pas mettre son zizi n'importe où, ou de ne pas confier quelque chose de précieux à de mauvaises mains. Et je dois avouer que je suis pas trop digne de confiance. Ma sœur quant à elle avait sorti une masse d'une carte de tarot et l'écrasa sur la face de Diavolo, l’assommant sur le coup. Trop de douleur pour un homme. L'homme à terre, ma sœur m'aide à me relever. Il m'a pas raté ce con là, j'arrive plus à me tenir sur mes jambes sans un soutien.



- T'aurais pu venir plus vite non ?
- Je pouvais pas savoir qu'il prendrait au pied de la lettre ta proposition !
- Et tu savais que c'était un Mayor ?
- Pas avant qu'il te le dise. Sinon j'aurais cherché à le tuer de base, pas à le dépouiller.
- Là honnêtement... t'en fais ce que tu veux... J'ai pas la foi de le défendre... La vache il m'a pas loupé ce con là !
- J'avoue ! Tu vas avoir la tête boursouflée pendant plusieurs nuits.
-Ouiiii ! J'ai besoin d'un calin de ma sœurette ! Câlin !
- Euh... nop ! T'es couverte de sperme !


Pendant que ma sœur ligote l'infâme Diavolo je me nettoie un peu par ce que bon, c'est quand même un peu dégueu' le foutre. Beurk ! J'ai des mini mayor plein les nichons ! Ça me dégoutte rien que d'y penser ! Une fois tout ça finit, je me resappe comme je peux et ma sœur m'aide à sortir des toilettes puis du bar en emportant, forcément, toute la fortune que diavolo avait bien mal acquise après l'avoir laissé ligoté dans les chiottes, bite à l'air et tordue. M'est avis que les choses vont pas finir comme ça et que je vais avoir affaire à ce cinglé d'ici peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il me faut plus....de MANA...de la MANA...? Il me faut plus ! [Diavolo feat. Sigan feat. Dyler. feat. MC Bokky feat. L'enfant de Diavolo et Mélina feat. la dignité versus Respect en Crise][-18]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» Ruby M. Wheeler ~ Faut pas attendre d'être heureuse pour sourire, faut sourire pour être heureuse.
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Troisième Zone :: N'importe où-
Sauter vers: