Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 8 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Florian
Profil
Top activité
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Dim 27 Mai - 0:51

Quoi de mieux que de réviser ses cours de math la veille d'un contrôle avant d'aller se coucher ? Tout ? Ouais ben je vous ai pas demandé votre avis... Markus était tellement fatigué d'avoir passé une ou deux heures devant ses cahiers qu'il s'était carrément endormi dessus. Il se retrouva alors comme à son habitude téléporté à Dreamland dans un tout nouvel endroit à explorer le temps d'une nuit. Et cette fois, à en juger par l'apparence hors normes (oui oui, même les normes du monde onirique), il avait été amené au royaume des maths. Il y a mieux vous me direz, mais en même temps quelle idée de bourrer son cerveau de formules incompréhensibles avant d'aller se coucher ? Enfin bref, un lourd programme encore inconnu attendait Markus tout au long de la nuit, programme qu'il déclencha au moment où une idée lui fusa en tête.

Tiens c'est sympa, j'ai atterri pile devant un panneau rempli de petites annonces, tant qu'à faire, autant se rendre utile en aidant les gens. Alors... Baby-sitting, non, pas envie de m'occuper de morveux ; "vente d'une formule top-secrète interdite" ? Heu, bof, j'ai pas envie de me faire arrêter par le FBI de Dreamland... Ah tiens, un certain "Euclide" cherche des voyageurs pour arrêter un contrôleur des maths fou. Ah mais attend, c'est le roi ce mec ! Bon bah go pour ça écoute !

Arrêter un matheux détraqué sexuel, c'était une mission taillée pour lui ! Il allait pouvoir se dégourdir les pattes en lui remettant les angles de la tête à leur place ! Il arracha alors la feuille avec les informations, et se mit à gambader entre les figures géométriques qui vaquaient à leurs occupations ici et là, en quête de trouver ce voyageur un poil bizarre qui ternissait l'image des humains, et par conséquent la sienne mais plus particulièrement celle de son "amie" Joy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Dim 27 Mai - 14:38



-Humm… Comment cela est-il possible ? Regards troubles parmi mes trois hommes de main.
-On… on ne sait pas chef. Mon poing frappe le bureau et le silence s’installe petit à petit tandis que l’écho résonne dans l’entrepôt désaffecté.
-Vous êtes en train de me dire qu’on a un déficit de 1.000 balle et que VOUS N’EN SAVEZ RIEN !!?... Comment je vais expliquer à Vito et au Don, Hein !?... Bon, cassez-vous. Je ne veux plus voir vos gueules dubitatives. Je vais reprendre les comptes de mon côté. Vous… allez voir chaque dealeur, chaque pute et interrogez-les.
-Oui boss, d’accord boss. Je lève un sourcil.
-Vous devez faire quoi ?
-Interroger tout le monde chef.
-Bien… N’hésitez pas à les bousculer. Si quelqu’un nous vole, il le regrettera… Compreso ?
-Si signore...

///    

Je me réveille, ou plutôt apparait, dans un royaume dont j’ignore tout. Tout autour de moi, des bâtiments jusqu’aux êtres pensants, a des formes géométriques, algébriques et en Stanley Kubrick. Je reste stoïque quelques instants, surpris, Dreamland ne cessera jamais de m’impressionner. Peu importe son temps en tant que voyageur, peu importe son imagination, chaque soir est une nouvelle fête, chaque soir un nouvel émerveillement. Bien entendu, cet univers peut faire sortir le bon comme le mauvais chez ses habitants et visiteurs, mais il n’en reste pas moins exceptionnel. Un ovale me percute, semble s’excuser, ou au choix m’insulter, dans une formule – « sin⁡α±sin⁡β=2 sin⁡〖1/2 (α±β)〗  cos⁡〖1/2 (α∓β)〗 » –  qui m’est littéralement et métaphoriquement incompréhensible. Je le regarde bouche-bée s’éloigner… Il me faut un kawa...

Une petite terrasse hexagonale, une table triangle – je me demande comment on peut utiliser une simple pointe comme support – et une chaise carrée, j’attends le serveur. Il ressemble à un mélange entre une racine carrée et le symbole du pourcentage. Je retiens un sourire moqueur :


- Bonjour voyageur. Vous avez fait votre formule ?    
- Bonjour, heu… Alors... Je vais prendre… Je vais prendre un double expresso s’il vous plait.
- Bonne hypothèse, je vous apporte le résultat et l’addition.
*Où j’suis tombé encore ? ...*

Une suite complexe de secondes se sont écoulées lorsqu’il revient et pose le tout sur la table. Simple mouvement de tête en guise de réponse. Je reste con devant le « résultat ». En effet, le plateau tient dans un équilibre parfait sur la pointe faisant office de table et la tasse en forme de 8, ou de ∞ si l’on préfère, reste un mystère. J’attrape l’anse, apporte le rebord à mes lèvres, la moitié coule à côté, je tâche un pan de ma chemise blanche, j’ai clairement le seum. Comment est-ce possible de boire dans un truc aussi mal foutu ?! Café de me*de ! Enervé, je laisse les quelques Evs en ma possession sur la table et part sans même me retourner ou penser au reste de la soustraction.

*Pays de merde*

Je déambule sans but dans ce royaume que j’ai maintenant identifié comme celui de Mathematica. Après une bonne heure à marmonner sur cette nuit gâchée, j’aperçois au loin un homme boutonneux, surement adolescent, aux apparences de voyageur. Le regard agité, il sue quelque peu et semble porter attention autour de lui. Cet état, en connaissance de cause, est signe d’un stress et, plus particulièrement, d’une fuite. Ce gamin se reproche quelque chose et ça m’intrigue. Seul point intéressant de la nuit, je décide de le suivre de loin. Information certaine, il n’est pas doué pour cacher sa trace…            
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Dim 27 Mai - 18:49

Toujours à la recherche de son homme, Markus déambulait à travers la ville, n'ayant obtenu aucun indice à propos du voyageur. Il décida alors d'aller chercher de quoi casser la croûte, parce que faire des recherches, ça creuse. Il arriva alors devant un snack dont le propriétaire était un triangle rectangle.


Même la nourriture est renommée sous des thermes mathématiques ? Bon, filez-moi votre sandwich aux émincés de théorème de Pythagore là, accompagné de sa boisson aux particules de calcium, magnésium, sodium, carbonates, bicarbonates, sulfates, chlorures et de nitrates.

Oui t'aurais aussi pu dire de l'eau hein, j'aurais compris. Bon, tu m'as l'air d'avoir une bonne tête toi. Si tu réussis l'énigme suivante, je te sers gratuitement. Donne-moi un moyen mnémotechnique pour ne pas se tromper dans les formules de trigonométrie.

Vas-y casse-toi, j'ai pas ton temps. C'est combien ?

Oui bravo, tu as réussi ! Cosinus = Adjacent sur Hypoténuse ; Sinus = Opposé sur Hypoténuse ; Tangente = Opposé sur Adjacente... CAH SOH TOA, c'est ça !

Alors, j'ai rien compris, mais si c'est gratuit du coup ça me plaît. Au plaisir de pas te revoir du coup !

Le morpheur se remit alors à traquer sa cible, mais pour l'instant toujours aucun résultat. Enfin, ça n'allait visiblement pas durer, puisqu'au loin, son odorat capta une odeur malsaine, remplie de mauvaises intentions. Il traça alors la piste, jusqu'à trouver dans la foule un gars qui semblait avoir son âge, boutonneux de partout et qui ne semblait pas être à l'aise ici. Il se mit alors à le suivre, se disant qu'un voyageur boutonneux avec ses petites lunettes rondes dans un royaume où tout a un rapport avec les maths ne pouvait être que celui qui l'intéressait. Tapant dans sa commande pour passer inaperçu, Markus n'attendait qu'une chose : que l'autre se trahisse pour pouvoir intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Dim 27 Mai - 20:02



Je suis le voyageur de plus en plus étrange. Son attitude, de prime abord chaotique, s’est transformée en schéma construit. En premier inquiet et sur ses gardes, il déambulait de gauche à droite semblant se diriger au hasard des coins et angles des allées. Mais, petit à petit, son pas hésitant, presque faible s’est mué en une volonté nette. Quelque chose vient de capter son attention, une idée, peut-être une pensée, je continue ma filature.

On passe au travers d’un marché, rempli de nombres et petits chiffres, formes et symétries. Des prix sont discutés, grognés et des marchandises échangées. Sur une étale, j’évite un 6 et un 9 qui s’embrassent formant un drôle de 8 et attrape une casquette parfaitement hexagonale. Je l’enfourne sur mon crâne et disparait dans la foule, mes yeux rivés sur le dos de l’adolescent aux cheveux gras - il accumule les préjugés- qui s’arrête. Par précaution, je change d’allées, la remonte d’un pas vif et empoche un Dream-Mag laissé à l’abandon  

Une place, au centre une fontaine, une femme β et le boutonneux qui lui parle. J’observe la scène et les différents passants. La casquette sur le crâne, le nez plongé dans le magazine, je scrute méticuleusement à l’abri des regards. A l’écart, légèrement dissimulé, un autre adolescent guette. Moins boutonneux certes, mais adolescent tout de même, il n’y a pas de doutes c’est bien un voyageur. Il semble chercher quelque chose, j’essaye de capter l’endroit qu’il fixe. Tout d’abord surpris, je comprends mieux le caractère inquiet du premier. Le nouveau venu serait-il lié à tout ça ? Met-il pression sur l’acné ambulante ou bien vient-il réclamer un dû ?

Si Dreamland m’a bien appris quelque chose s’est d’être méfiant et particulièrement des voyageurs. Les créatures peuvent être trompeuses mais sous-estimer un voyageur par son âge n’est pas une bonne méthode. Plusieurs exemples me viennent en tête. Le plus marquant serait la mort de Kidd B, il y a deux mois de ça par une voyageuse d’une semaine. Avec cette histoire, elle s’est hissée en haut de la Major en un claquement de doigt.

Mais, ce soir, cela ne me concerne. Je suis suffisamment intrigué et, avec cette pointe d’énervement, j’ai envie de prendre des risques inutiles. Je le sais, je connais ce défaut mais là je n’en ai rien à foutre. J’ai envie d’assouvir ma curiosité et de partir de ce royaume relou… Les rois de ce royaume auraient dû l’appeler Relouland. J’enroule la revue et la glisse dans ma poche arrière avant de me diriger vers le nouvel arrivant. A sa portée, je l’interpelle d’un simple « Hey » en le fixant d’un œil impassible :


-Ouais toi, Y’a un problème avec le boutonneux ? Pourquoi es-tu en train de le suivre ?      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Dim 27 Mai - 20:47

Pistant son suspect depuis quelques minutes, Markus s'était un peu éloigné de lui quand il se mit à discuter avec ce qui ressemblait à une femme, espérant pouvoir l'attraper sur le fait. Sauf que sa mission faillit tomber à l'eau au moment où un inconnu l'interpella en dévoilant haut et fort son but.

Mais chhhuuut ! Tu vas griller ma couverture C'est malin ça, il s'enfuit ! Mec, je sais pas qui t'es mais mêle-toi de tes affaires ! J'suis en mission pour l'arrêter, c'est un "dangereux" pervers qui agresse les femmes de ce royaume. Alors t'es bien gentil mais tu me laisses faire mon boulot et tu retournes d'où tu viens, sinon on va se castagne !

Le blond prit alors sa forme de loup, et il se mit à foncer dans la direction du boutonneux. Il arriva tant bien que mal après plusieurs minutes de course à le rattraper, il lui sauta alors dessus avant de lui asséner un coup de boule dans le dos.

Tût tût, bouges pas le matheux. J'ai mes raisons pour penser que tu es un délinquant qui fait des choses bizarres avec les créatures d'ici. Alors tu vas gentiment me suivre, et on ira régler ça avec Euclide-machin, le roi de Mathématica.

Certainement pas ! Je suis le roi de mes rêves, je fais ce que je veux ici ! J'ai pas de copine dans la vraie vie, alors j'exerce mes envies sexuelles ici !

Mais, mais t'es dégueulasses, ça se fait pas ! T'aimerais toi que j'arrive et que je t'enfonce mon bâton dans les fesses sans te demander ton avis ?

Oh oui, j'adorerais ! Mais sinon, pas question de te suivre, si tu veux m'arrêter va falloir me passer sur le corps !

Ouah t'es spécial toi, je vois pourquoi t'es célib. Et non je te toucherais pas, même avec un bâton ! Enfin, sauf si c'est pour te mettre un raclée !

Le boutonneux réajusta ses lunettes rondes avant de faire une danse bizarre pour terminer par une sorte de pose bizarre, ressemblant à une pose de combat qu'on peut voir dans les mangas. Markus lui fonça juste dessus avant de lui coller son poing dans la figure. "Complétement teubé celui-là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Lun 28 Mai - 12:31



Le gamin commence à me faire la morale avant de me dire de partir sous la menace. En mission, dangereux pervers qui agresse les femmes du royaume, mon boulot… Mon garçon, tu en as trop dit. Un sourire carnassier sur le visage, je vais pour lui répondre du tac-au-tac et lui dire ce que je pense de sa fameuse couverture. A ma grande surprise, le garçon n’attend pas une seconde et ne prête pas plus attention à moi. Son seul objectif, le boutonneux, qu’il se met à poursuivre sous forme de loup. Pris de court, je recule instinctivement et le regarde gambader quelques secondes. Première fois que je vois ce genre de pouvoir. Je dois bien l’avouer, niveau prestance ça en jette, rien à voir avec un homme-batterie. La plupart du temps, lorsque je donne mon pouvoir, les personnes ont plutôt tendance à sourire et refréner un rire… Je crois que je suis un peu jaloux. En effet, dans mon milieu professionnel, on sait à quel point la première impression et l’aspect sont importants.

Ma main attrape le magazine dérobé plus tôt dans la nuit et me rapproche des deux gus. Je les laisse discutailler et les rejoints en marchant. Ma curiosité piquée au vif, « un dangereux pervers » en conflit avec un « loup garou », on ne voit pas ça tous les jours. Peut être que cette affaire me fera oublier la tâche marron clair de toute mochetée sur ma chemise. Tandis que mes yeux balayent avec attention la 1ere de couverture « SPHERE DU SOLEIL ! MYTHE OUBLIE OU INTOX ? » j’entends les deux jeunes se répondre comme le tic et le tac d’une horloge. La voix, en pleine mue, du fameux pervers m’hérisse le poil et je sens monter un certain agacement. La revue roulée sur elle-même et de nouveau dans ma poche arrière, je relève la tête à quelques pas des deux voyageurs. Quelle n’est pas ma surprise lorsque je vois le matheux faire une danse des plus ringardes avant de frapper mollement le mauvais agent secret. Un rictus, en coin de lèvres, se transforme en large sourire pour finalement exploser en un rire moqueur.


-HAhahaha… Bordel. Ha-haa.ha. Tu t’es pris pour le commando Ginyû ou Great Sayaman ? Haha putain. Vous êtes tordants les puceaux… Bon, maintenant que j’ai capté votre attention…

Mes yeux, d’un rouge sombre, prennent vie et s’illuminent d’un rouge brillant le temps d’une fraction de seconde. L’instant d’après, comme téléporté, mon poing s’enfonce dans le ventre du soi-disant criminel. J’entends sa respiration se couper un court instant me laissant un temps, plus que nécessaire, pour frapper de nouveau en pleine mâchoire. La tête du gosse, tordue de douleur, part dans un sens tandis que ses cheveux tournent dans le sens contraire. Pris de court, il se retrouve au sol, un filet de bave suintant de sa commissure de lèvres. Je me retourne face à l’homme-loup et le fixe du même regard impassible qu’à mon approche, seule différence un sourire piquant peinture mon visage.

-Bon… A qui dois-je rendre cet homme ? D’après ce que tu m’as dit, il est recherché et tu étais à sa recherche. Vu ta réaction, j’en déduis que j’ai juste. J’en déduis donc qu’une récompense a été épinglée sur sa tête. Je pose un pied sur le « colis ». -J’ai attrapé le criminel. Comme on dit, il n’y a pas de petit profit, alors dis-moi où je dois le livrer s’il te plait et peut-être que… mes mains, en bon italien, appuient mes propos. -Peut être que je te passerais un pourcentage si tu es sage. Marché conclu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Lun 28 Mai - 19:37

Quelle ne fut pas la surprise de Markus quand il observa l'inconnu qui avait encore une fois débarqué de nulle part pour s'immiscer dans le combat qu'il était en train de mener, avant de littéralement lyncher le pauvre contrôleur des mathématiques. Restant bouche bée devant une telle violence en si peu de temps, le blond réfléchit à ce qui venait de se dérouler en quelques secondes à peine sous ses yeux.

Putain mais mec, t'es d'une violence inouïe ! Il a même pas le temps de bouger que tu l'as déjà mit K.O ! J'ai envie de te féliciter mais c'est chaud comment tu l'as violenté, j'aurais bien voulu le voir balancer des coups avant de l'écraser pour avoir encore plus de satisfaction. Ah je suis peut-être pas mieux en fait...

C'est alors que le lyncheur déclara qu'il allait lui-même livrer le matheux, et qu'éventuellement, il filerait sa part au loup. Qu'est-ce qu'il croyait lui ? Qu'il allait pouvoir débarquer de nulle part en raflant la mise ? Que nenni mon ami !

Oui, alors non. Je crois qu'on s'est mal compris. Tu as beau l'avoir arrêté, j'aurais fait aussi bien si, comme je te l'avais dis tout à l'heure, tu t'étais gentiment occupé de toi. C'est pas parce que tu débarques avec ton sourire de psychopathe en le réduisant en bouillie que je vais te filer tout le fric mec. À la limite, je peux te filer quelques pourcents en plus parce que t'as fait du bon boulot je te l'accorde, mais sans moi t'aurais jamais eu écho de ses actes.

Le morpheur lui laissait deux solutions : soit il acceptait de faire moite-moite sur la récompense, soit il faisait le gros radin, mais il ne s'en sortirait pas sainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Mer 30 Mai - 12:38



-Le voir balancer quelques coups avant de l’écraser ?... Pourquoi ? Quel intérêt ? Tu as pensé aux risques ? Et si son pouvoir était super balèze ? Bah tu te serais fait dégommer et tout ça pour quoi ? Pour « plus de satisfaction » ? Fait gaffe à tes chevilles. Je vais te faire une fleur et te donner un petit conseil de guerre : « l’ennemi attaque en deux occasions : lorsqu’il est prêt et lorsqu’on ne l’est pas » alors il faut faire le pas, réduire la distance pour changer la situation. Là, ce petit con n’était pas prêt et s’est trompé dans son appréciation de la situation depuis le commencent, tout comme toi. Il n’y a pas deux mais trois forces en présence…

Je laisse un silence planer quelques secondes afin que ma demi-menace, cachée sous le conseil, prenne tout son sens. En temps normal, je n’aurais pas lâché les négociations et aurais essayé d’en tirer le maximum à défaut de la totalité mais, ce soir, je n’en ai pas le cœur ni l’envie. Cette histoire, aussi dégueulasse soit-elle, ne me concerne pas et il en est tout autant pour l’avenir de ce royaume. Je sens le voyageur bouger sous mon pied et rajoute une pression pour le maintenir immobile. Mon regard va et vient entre le boutonneux, le loup et la foule qui nous regarde avec de grands yeux. Le début d’un conflit, entre voyageurs, est toujours un sujet inquiétant pour les habitants de Dreamland : on ne sait jamais jusqu’où les dégâts vont s’arrêter. Finalement, je regarde l’enfant-loup avec un sourire honnête :      

-T’as raison sur un point : je n’aurais jamais su qu’il était recherché. Alors, je pourrais toujours argumenter que je l’aurais vu tenter quelque chose de louche à un moment ou un autre. Que jxaurais bien eu écho de cette histoire à un moment et autres excuses. Quoiqu’il en soit, à nous deux, on a fait le taff’ sans difficulté alors – ça me tue de le dire – mais j’accepte ton offre : 50-50 sur la récompense. Et je m’engage à le surveiller avec toi, jusqu’à ce qu’il soit rendu à la personne qui t’as mandaté.

Je tends la main droite dans sa direction.

-Par contre, je te laisse le porter avec ta carrure animale tu n’auras aucun mal... Je m’appelle Marlon.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Mer 30 Mai - 19:35

Ce voyageur des chiffres n'était pas très dangereux tout compte fait vu la facilité avec laquelle ils l'avaient vaincu. C'est à demander pourquoi il y avait un contrat sur sa tête par ce que bon, n'importe quel garde un peu entraîné aurait pu s'en occuper visiblement. Je ne dis pas ça afin de rabaisser les deux voyageurs qui avaient vite fait bien fait bouclé ce travail avec le voyageur étalé à terre. Mais ce qu'ils ne savaient pas, ou plutôt, ce qu'ils avaient négligés, c'est que ce voyageur en apparence bien faible avait une force cachée. Enfin, Marlon ne l'avait pas négligé vu qu'il faisait la réflexion à Markus comme quoi il aurait dû finir ça plus vite histoire. Mais là où il avait baissé sa garde, c'est au moment où il commença légèrement à se prendre la tête avec le morpheur loup pour obtenir la totalité de la récompense. Ce moment durant lequel la tension monta légèrement entre les deux voyageurs avant de vite être désamorcé par Marlon. Cet instant pendant lequel le voyageur tordu de douleur put invoquer discrètement un chiffre. Il balbutia alors doucement :

- Donne moi ta puissance... 69 de la perversion !

Le chiffre qu'il avait fait apparaître était un 69 qu'il posa devant ses yeux comme des lunettes absolument ridicules, toujours à terre. Mais là... sa puissance se décupla ! Il se leva d'un bond... tous ses boutons explosèrent d'un coup, la couleur de ses cheveux changea pour virer au vert. On pouvait même le voir grandir légèrement tandis qu'un nuage de fumée s'échappait de lui obligeat les deux chasseurs de prime improvisés à se couvrir le visage. La foule qui observait s'enfuyait en hurlant « Il est de retour !! » Visiblement le voyageur montrait tout ce qu'il avait et surtout... ce qui justifiait son avis de recherche. Quand la fumée fut dissipée, le voyageur avait changé. Il était méconnaissable. On n'aurait presque dit une personne tout autre. Un air de folie habitait son visage à présent, un sourire malsain déformant ses lèvres. Il se mit alors à hurler.

- JE SUIS LIIIIIIIIIIBRE !!!! FLAKWAKWAKWAKWAKWA !

Il regarda alors tour à tours les deux voyageurs. Il était placé à peu près entre les deux, légèrement en retrait. Après son rire plus de singulier, pour ne pas dire complètement louche, il se mit en position. Il semblait avoir pris en confiance... et en puissance !

-Hey les nullos ! Comme ça on essaye de me bollos ?! Essayez encore vous petes même pas assez bons pour me filer une pauvre demi-mole ! J'vais vous niquer le fillon ! FLAKWAKWAKWA ! Double 1 de la protection !

Le voyageur tendit alors les bras, dans son mouvement sortirent de ses mains deux énormes chiffres 1 qui n'étaient autre que de lourdes barres visiblement très solides. Ces dernières pouvaient être des projectiles dangereux. Mais visiblement il visait très mal puisque le coup était loupé... mais alors ultra-loupé ! Les deux chiffres partirent en ligne droite à côté des deux voyageurs pour se planter dans leur dos.  Mais au moment de toucher le sol... les barres rebondirent et partirent toutes les deux en direction... bah du cul des deux voyageurs. Chacun des deux projectiles à la forme éminemment phallique partaient dans la direction du cul de chacun des voyageurs. Chose promise chose due ! Il va vous casser le cul ! Mais comment a-t-il fait ce prodige ? Eh bien il a menti ce n'est pas des 1 qu'il a invoqué mais un 112... un 1 collé à un petit 2 qui fait l'effet d'un trampoline rebondissant. Là où son pouvoir est très dangereux c'est que chaque numéro a des propriétés... en combinant les numéros... il peut créer d'autres propriétés, multipliant leur dangerosité. Son pouvoir avait l'air  un peu lame au premier abord mais... il était en fait très dangereux !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Jeu 31 Mai - 21:36

Finalement, "Marlon", comme il disait s'appeler semblait plutôt sympa. Il accepta donc de couper la poire récompense en deux, et de raccompagner Markus jusqu'au roi afin d'également surveiller le matheux. D'ailleurs en parlant de lui, comme par magie, il "invoqua" des lunettes bizarres, avant de littéralement changer de visage. Ses boutons disparurent dans une explosion de pus de laquelle le morpheur se cacha, ses cheveux virèrent au vert pomme, puis un nuage opaque se forma, brouillant la vue des deux alliés. Il était de retour, le grand, le magnifique... Géronimo Santiagh, A.K.A Chupah ! Enfin je vais pas en plus parce que c'est pas comme si Markus ou Marlon le connaissaient. Le nouvel être se mit alors à gueuler qu'il était de retour, et qu'il allait leur agrandir le trou arrière. Il invoqua ensuite des barres bizarres en forme de "1", avant de les lancer... Carrément à côté de ses cibles.

Peuh, c'est pas parce que t'as changé de tête que tu vas m'impressionner ! Et puis mec, sérieux, apprend à viser !

Quoique, la dernière partie n'était pas vraiment exacte, puisque grâce à son ouïe plus puissante que la moyenne, le loup entendit après plusieurs secondes deux petits "boïng" synchronisés.

Attends, pourquoi "boïng" ? Des barres qui tombent au sol ne font pas ce bruit ! Ça sent le roussi, c'est moi qui te le dis !

Il se tourna alors rapidement, avant d'apercevoir que les projectiles arrivaient directement vers leur... Anus. Oui oui, s'ils ne faisaient pas rapidement quelque chose, ils allaient se faire embrocher le fion ! Markus poussa alors Marlon pour éviter qu'il se fasse transpercer, avant de prendre appui sur ses pattes qu'il venait de métamorphoser afin de faire un grand bond par-dessus le 1 géant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Sam 2 Juin - 14:42



En pleine discussion, je ne fis pas attention au matheux qui en profita pour se dégager. Le nuage de fumée cacha quelque peu sa transformation. Laquelle, une fois finie, me laissa sans voix et les bras ballants. Face à moi, l’adolescent timide, réservé et antonyme du sex-appeal a complètement changé de gueule (une chance pour lui) pour laisser un mec aux cheveux verts avec une certaine gueule. Seul point constant : son sourire malsain. Et, tandis que j’essaye de comprendre ce qu’il vient de se passer, je ne vois qu’au dernier moment une barre passer à côté de moi. Je soulève un sourcil en relevant mes paumes de main vers le ciel : incompréhension. Je souris à la remarque de mon collègue du soir et commence à réfléchir à une punchline lorsque ce dernier me pousse. Sa force animale, associée à ma préparation d’huitre, me fait faire un vol planer. Mon corps tombe lourdement sur le sol soulevant un léger nuage de poussière.

Allongé, je regarde le ciel clair du royaume Mathematica et ses nuages polymodaux. Lorsque je me redresse, et me tourne vers les deux autres voyageurs, je ne vois que le genou du matheux. La percussion est violente et je me retrouve une nouvelle fois le dos contre le sol. Après le choc, la douleur se fait sentir et s’étend à tout mon visage. Bordel, ça fait mal. Je crois bien qu’il vient de me péter le nez ce con. Une autre frappe se fait sentir dans mes côtes et je roule sur le sol. Je tente me redresser, difficilement, mais mon action est finalement arrêtée nette lorsque le pervers attrape le col de ma chemise et me tire vers l’arrière. Les genoux à terre, tout mon corps est tendu vers l’arrière me laissant à sa merci. La tête basculée, je plonge mon regard dans le sien malgré ses mèches vertes. Son sourire de détraqué ne m’indique rien de bon, bien au contraire, et je commence même à baliser sur la suite des évènements. J’aurais mieux fait de me barrer tout simplement, ça m’apprendra à vouloir jouer les malins tiens…
 

- 83/2 !

Dans sa main apparaît le nombre 832 et non pas 83/2, étrange. Un clin d’œil plus tard, il frappe de tout son poids sur mon buste. Je crache un peu de sang mais, au lieu de rebondir, le nombre se colle sur ma poitrine sans rien produire. Intrigué je relève les yeux dans sa direction :

-Le demi inverse les propriétés de mes chiffres ! FLAKWAKWAKWAK !!

Et le voila qui décampe vers le Loup armes en main. Endolori, le corps parcouru par la violence de ses coups, j’essaye tant bien que mal de me débarrasser de cette mascarade. J’ai beau tirer, pousser, tourner ou essayer de gratter l’invocation, il n’y a rien à faire et elle reste accrochée à ma poitrine. J’entends le duel faire rage à côté mais n’y prête pas plus attention. Sa remarque et son clin d’œil me font visualiser le pire pour la suite des évènements. Et, comme une réponse de l’univers, le 83/2 se met à briller légèrement et émettre un faible
« bip…bip…bip » lacunaire. Je commence à baliser sévère en reconnaissant ce son typique qui s’accélère petit à petit. Une bombe collante, voilà tout simplement de quoi il est question:

bip…bip…bip-bip-bip-bip-bibibibibibibibibiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


BAOUM


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Mar 5 Juin - 18:07

Mais dites-moi, c'est que cette nuit allait être plus mouvementée que prévu ! Un véritable combat avait débuté quand le contrôleur des chiffres se transforma, dévoilant son pouvoir au grand jour. Sa première offensive fut assez fourbe, et les deux chasseurs de primes auraient pu terminer leur vie de voyageur en quelques secondes à peine. Markus avait réussi à faire en sorte que son allié ne se prenne pas l'attaque, mais lui-même rata son saut qui n'était pas assez haut, et il se fit entailler la jambe par la barre métallique. Il atterrit alors au sol, gardant sa main sur la blessure.

J'espère que les vaccins font effet à Dreamland, j'ai pas envie de chopper le tétanos onirique !

À cause de ça, le voyageur partait avec un malus, et en plus, il n'avait pas pu protéger Marlon de l'offensive du fou aux cheveux verts. Tentant alors de se relever en s'appuyant sur l'autre jambe, le morpheur était de nouveau debout. Enfin, pas pour longtemps, puisque le matheux arma vers lui une arme et commença à en vider le chargeur.

Le 7 de la chance, munitions du soir : boules de bowling ! FLAKWAKWAKWAKWAK !!

Une grosse boule noire fonça alors dans le ventre du loup, qui n'eut le temps d'esquiver. Il glissa alors sur le dos de quelques mètres en arrière. Le matheux en profita ensuite pour lui foncer dessus, et se mettre sur lui de façon à ce qu'il ne puisse plus être en mesure de bouger. Il invoqua alors un 1, qu'il utilisa en tant que batte de baseball pour lyncher Markus. Crachant du sang à chaque coup, le morpheur allait finir K.O dans les quelques minutes qui suivaient si lui ou Marlon n'agissaient pas. D'ailleurs en parlant de lui, un bruit inquiétant qui était dans sa direction inquiéta le morpheur qui reconnut le "BAOUM" mortel d'une explosion.

Non, ça peut pas finir comme ça, non... NOOOOON !!

Sa colère l'emportant, la bête en lui n'allait vraiment pas tarder à pointer le bout de son museau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur batterie
Points de Puissance : 8 800
Points de Réputation : 5 700
Messages : 15
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Ven 8 Juin - 13:38



Le silence, simplement.

Le silence et cette lumière blanche, si pure qu’on en ferme les yeux : instants rares et précieux. D’aucuns disent que rien n’est comparable aux silences après la bataille. D’autres répondent qu’ils ne sont que poètes idiots et qu’ils n’y connaissent rien.

Cette paix éphémère se doit d’être brisée par cette charogne de douleur. Le calme avant la tempête en d’autres termes.

Cet instant magique, sans émotion, laisse doucement place à une douleur sans nom. Elle ruisselle à travers mon corps et mon être pour déverser en une gerbe brûlante et suant le poison.
Vivante, elle se multiplie et monte comme une vague dont Les formes s’effacent et s’entremêlent.
Tandis que la vérité n’est plus qu’ébauche sur une toile oubliée qu’on achève par le souvenir.

En sang, la peau brulée, les cheveux et cils perdus, je me redresse tant bien que mal. Mes jambes flageolent, peinent à supporter mon poids et je dois m’y reprendre à plusieurs fois pour finalement me redresser. Son attaque, dévastatrice, ne m’a laissée aucune chance, aucune issue, je ne suis pas assez fort. Je discerne mal les deux autres voyageurs. J’ai la tête qui éclate, venez me secourir, pas m’abattre. J’ai peur et entends la mort rire attendant mon heure… Pas encore, je ne suis pas prêt à perdre ce monde.  

La tête en arrière, le soleil me frappe de ses rayons. Son énergie est réconfortante. Pour survivre, j’ai dû utiliser la quasi-totalité de mes batteries et, malgré cela, je ne suis plus qu’haillons et lambeaux. Il ne me reste d’ailleurs plus longtemps avant d’être réveillée.

Le mathématicien, me pensant mort et en proie avec l’enfant-loup, ne me calcule pas. Une aubaine pour nous. Khalil Gibran a dit : « l’âme est un champ de bataille où la raison et le jugement sont en guerre avec les passions et les convoitises ». Ici, à Dreamland, nous ne sommes que les images de nos âmes. Ma raison me dit de ne pas bouger, ne pas me faire remarquer mais ma passion convoite la vengeance. Je ne peux pas en rester là… J’avance. Un pas, deux pas, trois pas. Mes jambes souffrent et mes muscles crient de douleur à me fait tirer la gueule. Je me traîne plus qu’autre chose    
Proche, assez en tout cas, j’utilise mes dernières forces et mets toute ma puissance restante dans mon poing. J’arme.


-HEY !

Le maître des nombres se retourne surpris. Je vois ses yeux s’écarquiller tandis que mes phalanges s’abattent contre sa joue. Un craquement ? Une dent ? Je ne peux me fier à mon ouïe encore brouillée par l’explosion. Le pouce levé et un sourire lancinant sur le visage en direction du loup.

-Je te laisse la sui…

Pouf

_____________________________________________________________

-Boss… Pssst, Boss. Noi trovammo lo ragoniere. Les yeux gonflés, mon premier réflexe est de regarder mes mains, mes bras et de me tâter le visage… Rien. Soulagement.
-Lo ragoniere ? Bene bene. Portate lo moi.                            
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Mer 13 Juin - 21:54

Les poings de son ennemi contre son visage... C'était la seule chose que Markus était en train de sentir depuis plusieurs minutes. Il ne pouvait plus bouger, et ne voulait pas se transformer. Il aurait pu recourir à sa forme simple de loup, mais celle-ci n'était pas assez volumineuse pour faire tomber son ennemi qui était positionné sur lui, en le maîtrisant pour bloquer ses bras. C'était le fait que ce Chupah avait posé une bombe sur Marlon qui allait certainement changer l'issue du combat. Ne savant rien de l'état de son camarade de la nuit, et pensant que c'en était fini de lui, le morpheur laissa alors la colère prendre le dessus sur la raison. Il était à deux doigts de recourir à sa forme bestiale, histoire de faire comprendre sa douleur à l'invocateur de chiffres. Sauf qu'au même moment, un Marlon bien amoché refit surface avant de coller de toutes ses forces restantes son poing dans la figure de l'homme aux cheveux verts, avant de disparaître dans un petit écran de fumée. Le loup profita alors de cet instant de faiblesse de la part de son ennemi pour enfin se transformer, et ainsi passer aux choses sérieuses.

Pauvre de toi... Tu vas... SOUFFRIR !!

Le Hulk poilu attrapa alors sa proie de ses longues griffes, avant de le jeter un peu plus loin. Il se releva d'un bond, avant de se diriger vers Chupah. Celui-ci tenta de se défendre en balançant une nouvelle fois une boule de bowling, ce qui n'inquiéta pas la bête qui se contenta de l'attraper d'une main avant de l'éclater contre le sol. Il agrippa alors le matheux par le col, avant de violemment venir plaquer sa tête contre son genou. Le monstre, qui n'était plus vraiment Markus, lécha alors le sang qui coulait du visage de l'ancien boutonneux.

Mais Chupah ne se laissa pas faire, il avait profité du coup qu'il avait pris pour placer une bombe sur le loup. Sans hésiter, il la déclencha. Le loup-garou, qui ne s'y attendait pas du tout, fut très surpris, et en partie à cause de la douleur que ça lui causa, il lâcha son adversaire. Il profita alors pour prendre la fuite en invoquant un 4 équipé d'un moteur qui permettait de se mouvoir avec rapidité. Sous le choc du coup, bien qu'il n'ait pas autant souffert que le pauvre homme-batterie, Markus avait repris sa forme humaine. Il cracha quand même du sang qui s'était bloqué à travers sa gorge. Après avoir repris ses esprits, il se remit à la chasse à la prime. Adoptant sa forme de loup simple, il se mit à courir malgré la douleur après l'espèce de scooter improvisé. Bien qu'il ait quand même souffert pendant l'affrontement, sa rapidité innée grâce à cette transformation lui permit de rattraper le fuyard, avant de lui sauter à la nuque. Sauf que ce coup était différent. Auparavant, il avait surtout frappé pour amocher cet ennemi afin de le garder un minimum vivant, mais là, il le mordait avec l'envie de le tuer. Il fit tout pour arracher la chair de son ennemi, avant que celui-là perde connaissance à cause de la douleur. Un petit morceau de nuque en bouche et du sang plein la gueule, Markus se contenta non pas de recracher, mais d'avaler le bout de viande qu'il avait obtenu. Il se posa un peu afin de reprendre des forces, avant de décider d'emmener la semi-dépouille au roi de Mathematica. Il mit quand même longtemps à cause des coups qu'il avait reçu, mais il finit tant bien que mal à arriver devant le château, près à recevoir sa récompense, et à éventuellement la partager si possible avec l'homme qui l'avait bien aidé lors de cette mission, à savoir Marlon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   Lun 18 Juin - 15:09

Les deux voyageurs découvraient à leur dépend la dangerosité de Chupah, l'alter-ego maléfique de l'invocateur des math boutonneux et complexé. En fait, son pouvoir lui permet des combinaisons folles et complètement aléatoires. Si on na jamais combattu cet homme, impossible de se douter ne serait-ce qu'un instant ce dont il est capable. Mais ce qui le rend le plus dangereux, c'est certainement son esprit malade qui le rend imprévisible ainsi que complètement hermétique aux notions de peur et de danger. C'est ce qui lui permit notamment de faire sauter une bombe à la tronche du morpheur loup alors même qu'il savait qu'il serait touché par l'explosion. Ça ne lui fait pas peur. Mais bon, être fou ça a aussi ses désavantages puisqu'il s'était acharné sur le morpheur loup avec ses poings un peu plus tôt alors qu'il aurait pu le finir avec quelques explosions bien placées, laissant à Marlon l'espace pour une contre-attaque, ouvrant ainsi la voie à Makus pour que lui aussi puisse placer ses coups.

L'invocateur prit alors la fuite après s'êyre amoché lui même par une explosion et surtout après s'être pris quelques bons coups dans la face de la part de Markus et un punch de forain de la part de Marlon. Quoi ? Chupah qui fuit ? Je pensais qu'il était incapable d'avoir peur ? Eh bien non ! En fait, la transformation en « Chupah » grâce au « 69 de la perversion » n'est que temporaire et donne un gros boost de puissance mais surtout de confiance, d'ingéniosité et de folie à l'invocateur. Et la transformation commençait à prendre fin, il commençait à ressentir à nouveau la peur, ses cheveux perdaient leur couleur verte, ses yeux redevenaient normaux et ses boutons commençaient à repousser vitesse lumière. Et la fin de cette transformation, c'est bien ce qui coûta chère à l'invocateur. Il prenait la fuite, ce qui permit à Markus de le surprendre et lui infliger un coup fatal.

C'est grandement affaibli que Markus commença à traîner le corps entre la vie et la mort de l'invocateur des math. Il fut assez vite intercepté par la garde de la ville, pour cause de merdier qu'il avait foutu. Bah ouais ! Un combat ça laisse du merdier à Dreamland et ça fait peur à la populace. Mais après une brève explication, il put faire valoir son bon droit étant donné qu'il chassait ce voyageur pour le compte du roi. Les gardes amenèrent donc les deux voyageurs jusqu'au roi lui-même qui semblait assez content de voir qu'on l'avait débarrassé de ce pervers qu'il fit envoyer dans un cachot jusqu'à son exécution la lui suivante sur la place publique après avoir été entravé de chaînes qui ont un pouvoir similaire au tampo-temporus. Le roi regarda alors Markus d'un air un peu dédaigneux. On sentait immédiatement son dégout certain pour les personnes de son genre. Les loups+garous ? Nan ! Les ados ? Non ! Je sais je sais ! Les voyageurs !! Bingo mon très chère moi-même !!! Sans réellement le regarder et en le prenant clairement de haut et ans exprimer la moindre sympathie, d'autant plus qu'il salopait son intérieur avec sa tronche pleine de sang, il fit signe qu'on amène les EV à Markus.

- Tenez, la récompense promise.

La personne allait donner la coquette somme à Markus quand soudain, le roi claqua des doigts et la bourse d'EV se réduisit de moitié en terme de volume.

- A laquelle je retire le montant des réparations des dégâts causés par vos combats.

Le ton de sa voix montrait que c'était à prendre ou à laisser et qu'il avait intérêt à foutre le camp vite fait après avoir empoché sa prime réduite de moitié à présent, qui s'élevait maintenant à seulement 25 000 EV. Pas de quoi aller bien loin, en tus cas, pas suffisant pour se payer une arme puissante. De quoi pouvoir picoler à Dreamland à l’œil pour un bon gros paquet de nuit pas pas de quoi s'acheter un objet rare.

HDJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuer ou ne pas tuer ? [Quête PV Marlon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» Tuer Mordirith (trait Bravoure) (Reporter)
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Omar m'a tuer
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Mathematica-
Sauter vers: