Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Joy
Profil
Top quêtes
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 20 Juil - 13:23

Ca devenait n'importe quoi cette histoire! A l'origine Manekiel devait juste chercher la sphère de lumière ou du moins des infos dessus et le voilà, coincé dans une ruelle entre un chat bodybuilder dont le nom de justicier était un mauvais jeux de mot, sérieux, qui est le sheitan qui avait trouvé ce nom, bordel, ainsi qu'un scientifique d'Eden Island prêt à défoncer des mères au nom de la science pour ramener l'homme-poisson sur son île, sérieux qui est l'abruti qui l'a fait venir dans cette histoire?

Et au milieu de tout ça, y avait Manekiel. Si on était dans une histoire type comédie romantique française, y aurait eu un bruit de disque qui raye, un zoom sur Manekiel et sa voix en off disant quelque chose du genre "Bonjour, vous vous demandez comment j'en suis arrivé là?" et on reprendrai sur une heure et demi d'histoire mais on a pas le temps aujourd'hui, peut-être un autre jour, qui sait? Puis comme si tout ce bordel n'était pas assez, voilà qu'une petite fille vint à la rencontre de l'homme poisson. Elle a l'air adorable cette petite, à s'inquiéter comme ça du bien être de Manekiel, mais franchement, c'était peut-être pas le moment pour une gamine de tenter de rassurer un homme-poisson alors qu'à côté d'elle combattait un scientifique complètement timbré et un unicat bodybuilder. Cette histoire est très sérieuse je vous assure.

Fort heureusement pour la gamine, elle ne semblait pas être seule car elle fut bientôt rejointe pas un homme à l'apparence plus âgée. Peut-importe qui était cette personne, Manekiel voyait en lui un potentiel sauveur de la situation. Il n'était pas d'Eden Island, il ne semblait pas être de mèche avec l'unicat alors tout était bon. De plus, le vieux confirma le fait qu'il semblait détester l'endroit presqu'autant que Manekiel lorsqu'il se mit à scander de manière assez énergique des infamies sur l'île, que Manekiel aurait bien repris en cœur avec lui s'il n'était pas aussi terrorisé.

Cependant, la petite phrase scandée fit son effet sur le scientifique qui presque automatiquement tourna sa tête ainsi que son cœur en direction du nouvel arrivant. il avait des yeux exorbités, de la sueur perlait son front et il respirait fort, comme un animal. Cependant, quand il prit la parole, sa voix était cassée par des timbres aigus ne faisant qu'accentuer sa folie:

"QUOI? Comment oses-tu parler ainsi de la sainte Eden Island, berceau de la perfection scientifique! Eden Island, on ne l'encule pas, hérétique! Eden Island, on lui fait l'amour tendrement, comme à une FEMME! Tu vas payer pour se blasphème, mécréant! AAAAAAAAAH!" Conclue-t-il, ayant maintenant retenu toute son attention non plus sur l'unicat mais sur le nouveau, ce qui déplut un peu au Rebeu des bois.

"Yo, Si--" Mais avant même que l'unicat n'ait pu faire exploser son ratio de "Sidi", Il se reçu un poing en pleine figure de la part de Manekiel, qui retomba à terre, ses jambes encore un peu molle. Alors que l'unicat se remettait de sa surprise, Manekiel se redressa sur ses jambes et se mit en position de combat. Si le scientifique était occupé avec le vieux, alors il ne s'occupait pas de Manekiel, alors ça voulait dire que l'homme poisson avait ici l'occasion de s'occuper du Rebeu des bois, même si ses jambes tremblaient core un peu du choc émotionnel qu'il avait reçu.

"Faites attention à ses tasers!" Dit Manekiel au nouvel arrivant, préférant le prévenir avant qu'il ne soit prit par surprise et ne se fasse mettre K.O. comme Shin. "Et la gamine aussi! Il faut la protéger!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 19
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 20 Juil - 15:57

Ah, apparemment mon insulte a vraiment pas plu au scientifique là. En même temps trouvez moi des insultes qui ont pour but de faire plaisir, à part trouver des petits surnoms marrants y’en a aucune qui me vient en tête désolé. Bref, le bonhomme il se tourne dans ma direction, à l’opposée de l’homme poisson donc, parce que moi je suis toujours posé contre le mur cassé par la licorne musclée avec ma clope à la main et mon beau sourire de connard. Je tire une taf sur ma cigarette avant de faire un doigt d’honneur à l’attention des trois bonhommes dans la ruelle alors que je rentrais ma tête à l’intérieur du bâtiment, ayant déjà vu le scientifique courir dans ma direction avec plusieurs outils de blouse blanche entre les mains. Je vous avoue que moi j’étais vraiment pas en mode panique, comme je l’ai dit je suis rentré dans le bâtiment, j’ai décidé de me mettre sur le côté du mur cassé pour passer derrière une armoire bien lourde remplie d’argenterie colorée et j’ai frottais mes mains entre elles, clope au bec, avant de commencer à chopper l’armoire par deux de ses pieds et commencer à la soulever de toutes mes forces.

Le but ? C’était de renverser toute l’armoire qui devait bien peser son poids sur la gueule du scientifique une fois qu’il passe sa sale trogne à travers le trou dans le mur, histoire de lui faire un petit cadeau des familles quoi. Je sais pas si ça lui fera mal, si ça le sonnera pour de bon ou si il passera à travers comme un putain de démon, mais moi j’ai déjà pris la décision de pas rester pour vérifier parce qu’après avoir renversé l’armoire je commence à courir de façon pas du tout gracieuse vers la sortie alors que je commence à entendre gueuler le propriétaire de la maison que je venais de saccager descendre des escaliers avec un fusil. Ou un paintball, ça dépend du royaume j’imagine. Bref, je suis pas le genre courageux moi hein, enfin… Seulement quand ça m’arrange quoi. En tout cas je sors du bâtiment et je fini par me rappeler qu’il y avait un putain de défilé, de quoi m’aider à me fondre un peu dans la masse le temps de me faufiler. Du côté de Marie elle regardait l’homme poisson foutre des patates à l’unicat sur pattes, pas contente du tout de la façon dont elle était traitée alors qu’elle gonflait les joues.

« Hey ! Je suis capable de me défendre toute seule ! »

« BOUH ! » criais-je dans son oreille alors que je plaquais mes mains sur ses épaules par derrière.

« AAAAAAAAAAAAAHHHHH !.... Arrête PAPA ! C’est pas drôle ! » elle serrait les poings alors qu’elle avait des petites larmes sur le coin des yeux, n’appréciant pas d’être ridiculisée en public, et encore moins par moi ! Moi de mon côté je rigolais bien fort alors que je regardais d’un peu plus près l’homme poisson se battre avec ce truc rose bodybuildé. Qu’est-ce que c’est moche quand ça a trop de muscles ces trucs, si on vendait ces trucs en guise de poupée je suis sûr que les filles deviendraient des putains de garçons manqués. Marie et moi on observait sans bouger le combat se dérouler sous nos yeux, moi je terminais ma cigarette alors que Marie bougeait la tête à droite et à gauche pour essayer de trouver le meilleur angle de vue pour regarder.

« On ne devrait pas l’aider ? Il a pas l’air très fort face à cette masse. »

« L’aider ? Boarf… S’ils se battent c’est bien parce qu’ils l’ont cherchés, non ? Contente-toi de regarder si l’autre con d’Eden Island me saute pas dessus par derrière et laisse le poisson pané s’occuper de ses affaires. »

« Oooookkkkk » disait Marie en commençant à zieuter derrière-moi pour voir si y’avait pas d’ombres trop menaçante pour mon cul. On est dans un putain de royaume avec des arcs-en-ciel, tout est possible je vous dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 20 Juil - 18:18

Oh bordel, vous me l'avez énervé ce scientifique dites donc, surtout toi Jomei ! Il te voit t'enfuir dans le bâtiment, te course puis ... S'arrête en fait. Tu lui a foutu les nerfs certes, mais ta tentative de l'éloigner de sa cible initiale est un peu trop grillée pour être honnête. Donc il reste dans la ruelle, se retourne vers ce bon vieux poisson et se lance dans le combat. Merci de ton aide ! T'as transformé un 1v1v1 en ... 1v1v1, ouais t'as rien changé en fait. Alors ton plan de base était loin d'être mauvais qu'on se comprenne, mais le pélo est loin d'être con aussi, il a fait des études et des test en ligne disent qu'il a beaucoup de QI ! Il ne sait pas combien exactement parce qu'il fallait payer, mais il en a beaucoup ! Enfin, tout ça pour dire qu'il a des priorités mine de rien, laver l'honneur de sa patrie et du royaume de son maître suprême est une chose, lui rapporter l'un de ses cobayes en est une autre et il s'avère qu'il n'a pas traversé la moitié de la seconde zone juste pour tabasser un voyageur qu'il ne connaît même pas. Il avait un objectif et il comptait bien le mener à son terme. Donc pendant que tu fais le fifou à saccager des maisons d'inconnus, Manekiel se trouve bien dans la merde, puisque bien concentré sur son combat à main nue contre l'unicat au pelage magnifique, il se prit un bon vieux coup de taser dans les côtes. Aussi dur sois tu mon petit saumon des plaines, ça fait quand même vachement mal, puis surtout ça t'empêches d'esquiver le jab du désormais légendaire Rebeu des bois qui t'envois directement dans le mur.

L'unicat est plutôt énervé cela dit, parce qu'il ne voulait absolument pas profiter d'un coup en traître pour arriver à ses fins, il n'avait juste pas remarqué l'intervention du scientifique assez tôt pour stopper son coup en fait. Oui il est un peu con, mais ça c'était déjà établi. Alors que le scientifique se gausse bien de te voir encastré dans des briques de toutes les couleurs et que Marie ... Glande ? Et bah bravo petite, en voilà une grande aide ! C'est une non assistance à poisson en danger ça, selon le royaume tu peux risquer gros ! Mais pas ici, parce que c'est quand même un peu un royaume de fragiles on va pas se mentir, sauf pour le rebeu de bois qui lui est un bonhomme parmi les bonhommes, comme il vient de le prouver en choppant le scientifique par la gorge et en le balançant dans les airs. Un problème de moins ! Le combat peut donc continuer entre Manekiel Aka le mur et l'unicat Aka le bulldozer, enfin selon ta réaction au taser bien sûr, puisque quoi qu'il arrive, même si ta psyché compliquée ne s'en mêle pas, ça t'as quand même foutu dans le mal physiquement. Si seulement quelqu'un pouvait t'aider ahlala ... Ah bah non, le père et sa fille de substitution sont bien trop occupés à se faire des blagounettes pendant que tu te fais tabasser, grosse ambiance.

Vous vous souvenez du pan de mur ? Il aime bien lancer des trucs l'unicat, sauf que cette fois le projectile le plus proche et bien ... C'est Shin, encore dans les vappes et contre toute attente toujours vivant. Comme quoi ça a la tête dure le japonais, enfin j'espère que c'est votre cas aussi aux deux glandeurs là, parce que le missile de la ligue B il est pour vous. Si proche de la victoire, l'uniact commence à se sentir pousser des ailes et se dit que bon, il vaut mieux bien vous faire flipper maintenant avant de se prendre un coup en traître pendant qu'il achèverait sa cible. Il balance donc le voyageur à toute vitesse vers vous deux, sa visée n'étant toujours pas très stable d'ailleurs, le projectile passe à côté de vous. Ah bah tout va bien ! Sauf que non, Marie dans son infinie gentillesse s'est dit que bon, rattraper le pauvre Shin pour le sauver d'un encastrement dans un mur à l'autre bout du royaume c'était quand même une bonne chose. Sauf que non, son bras part directement avec Shin au loin et atterrit avec lui une rue plus loin. Oh bah il est toujours pas mort celui là ? On s'approche doucement du miracle là, sauf pour la poupée à qui il manque un bras quand même, ce qui est un inconvénient quelle que soit la situation. Puis, un rire de psychopathe doublé d'un sociopathe attire vos regards à tous vers le toit au dessus de vous, où vous pouvez voir le gars d'Eden Island en très piteux état.

« Je reviendrais pour toi sujet 184 ! Mais j'ai trouvé bien plus intéressant que toi myhéhéhéhéhéHEHEHEHEHEHEHEHE ! TOI TU VIENS AVEC MOI MAINTENANT LA POUPÉE ! DEPUIS LE TEMPS QUE SEIGNEUR Z REQUIERT UNE CRÉATURE DE CE TYPE MYHEHEHAAAAA !! ATTENTION AUX YEEEUUUUX !!! »

Vous vous souvenez de la sphère de lumière ? Elle se trouvait tranquillement au sol depuis le début du combat, se rechargeant en énergie solaire pendant que vous vous balanciez des bourre-pifs à foison comme des sauvageons. Et bien le scientifique l'a remarquée et l'a ramassée, juste après que Shin ai été mis hors service d'ailleurs. Et bien ... Il vient de vous la balancer à la gueule. Une impression de déjà vu Manekiel ? Se faire cramer les yeux à répétition ça ne peut être que mauvais pour la rétine au bout d'un moment, il faudra songer à consulter un ophtalmo demain. Pour Jomei et Marie qui n'étaient pas là un peu plus tôt, vous imaginez une demie douzaine de flashbangs ? Ouais c'est ça que vous vous prenez dans la tronche, autant dire que votre vue vous la perdez quelques bonnes secondes, ce qui est pile ce qu'il fallait à notre bon scientifique pour exécuter son plan machiavélique. Il arrache sa blouse blanche et révèle un jetpack dans son dos, l'active pour atterrir dans la ruelle en douceur, attrape Marie par la taille et s'envole avec elle vers d'autres cieux. Votre vue devrait revenir à la normale plus vite qu'auparavant, la sphère ne s'étant pas chargée autant qu'à sa première utilisation. Vous devriez donc pouvoir voir Marie et le scientifique au loin dans les cieux, avant de voir une grosse explosion et les deux créatures chuter comme des pianos au pied de l'arc-en-ciel. L'explosion provenait certainement d'un petit combat aérien entre les deux, ou bien simplement de la mauvaise qualité du jet pack, ça reste à déterminer. Il n'empêche que ta fille est à l'autre bout du royaume maintenant Jomei. Ah et aussi le rebeu des bois est super vener' de s'être fait volé la vedette, il va falloir s'occuper de lui avant d'envisager quoi que ce soit d'autre. Vous avez du pain sur la planche mes petits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 20 Juil - 19:12

Avec la force du désespoir, Manekiel frappait encore et encore l’unicat. Il était bien baraque, le bougre, et pas facile à combattre. Manekiel avait beau sentir que ses poings atteignaient leur cible, Il ne parvenait à trouver aucun résultat, ce qui le frustrait vraiment en fait. Comment ça se faisait qu’il ne réagissait à aucun de ses coups ?! Fallait lui demander gentiment de se laisser massacrer la face ou quoi ? Alors que l’homme-poisson allait balancer un autre coup de poing dans la face de l’unicat, un choc électrique le paralysa sur place, le faisant immédiatement tomber sur les genoux. Le temps que le choc s’arrête et donc de reprendre un peu conscience, pas le temps de se demander ce qui venait de se passer qu’un nouveau coup remis le poisson à terre, à croire que ces deux abrutis travaillaient en équipe !

Un sifflement parcourra les oreilles de Manekiel, qui savait que ça ne pouvait pas être bon signe, alors qu’il tentait de chercher de l’aide vers l’inconnu et la fille qui avaient assistés au combat. Il finit enfin par les repérer… en train de ne rien faire ?! Alors comme ça, le vioc le laissait seul dans sa merde ? L’esprit chevaleresque de nos jours, les vieux, c’est vraiment tous les mêmes, que des sales cons.

Alors que d’autres évènements ne le concernant pas directement se passait juste à côté de lui, Manekiel sentit que les sifflements se faisaient de plus en plus bruyants, insupportables… Cependant, alors qu’il s’attendait à un nœud au ventre, qui le tordrait de douleur et le ferait être incapable de bouger, ne revoyant que des flashs de son passé douloureux, ce fut une autre boule qui se forma dans le ventre de Manekiel, accentuée par sa non-assistance et le coup de taser en traître, auquel on ajoute une bonne dose de tatane de la part de l’unicat. Il sentait de la rage et de la colère monter en lui, complètement paniqué. Il tentait de calmer cette pulsion qui devenait de plus en plus grandissante en lui. S’il respirait, ça ira, il n’aurait pas besoin d’en arriver là après tout, s’il se concentrait sur sa respir—

Oh putain la bouboule.

En effet, Manekiel n’eut même pas le temps de voir la sphère de lumière, de réaliser ce qui allait se passer que l’objet explosa, l’éblouissant au passage, le rendant aveugle quelques instants. Ca y est, on putain ils l’ont cherché des gros cons, ils vont se prendre de ses tatanes ils vont rien comprendre. Le nœud qui s’était formé dans le ventre de Manekiel explosa, et sembla se propulsé dans tout son être. Il sentait ses points et son corps être empli d’une puissance inimaginable, et son esprit être embrumé par de la rage, de la colère et l’envie de défoncer des mères. La première chose qu’il entendit une fois que le sifflement se fut dissipé fut la voix de cet enculé d’unicat à la con :

« Alors, on fait moins le malin, hein ? » Fanfaronna l’unicat dont la joyeux facade se décomposa en voyant Manekiel se retourner pour lui choper le visage avec ses mains griffus et l’enfoncer contre un mur avec une force qu’il ne savait pas que l’homme poisson pouvait avoir. Manekiel frappa la bestiole plusieurs fois contre le mur.

« ALORS. CA. TE. PLAIT. CA ?! » Dit Manekiel, accentuant bien chaque mot de sa phrase tout en continuant de frapper la créature contre le mur.

Mais ne l’oublions pas, le Rebeu des bois est beau, il n’est que muscles et protéines, et le bougre, il est résistant. Même les coups contre les murs ne lui font rien, ce qui déplait bien à Manekiel, tient. Il ne peut pas se faire défoncer tranquillement celui-là. Heureusement, il y a bien autre chose sur qui l’homme-poisson voulait passer ses nerfs.

Avec des yeux exorbités, Manekiel lança un regard vers Jomei et lança l’unicat en direction de l’inconnu. Tient, gros con, ça t’apprendra à ne pas m’aider ! Frappant de ses deux poings durcis, faisant raisonner le bruit de deux murs qui s’entrechoquent, Manekiel poussa un cri animal, qui ressemblait plus à un rugissement qu’au bruit d’un poisson dans de l’eau. Pour la discrétion, on repassera, mais Manekiel était bien vénère, contre l’unicat, et contre ce petit vieux qu’il connaissait pas mais qu’il allait défoncer pour justement, être là.

Pour le RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 19
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mar 24 Juil - 14:44

Je fronçais pas mal des sourcils alors que je regardais le bonhomme efféminé se taper contre le bulldozer rosé, les coups de poings qui partaient étant bien plus puissantes que ce que je pourrais envoyer avec mes propres mains. En même temps je fais pas 2m50 ou je suis pas une créature de Dreamland, j’ai pas de pouvoir pour moi quoi ! J’ai peut-être un peu plus d’expérience en termes de baston mais on peut dire avec certitude que c’est uniquement un truc pour me sauver la mise de temps en temps en surprenant les autres. La seule capable de rejoindre la mêlée c’était la poupée mais je faisais bien attention de la retenir de partir en croisade. Vous pensez que j’étais con ou quoi ? On connaissait ces mecs ni d’Eve ni d’Adam, ils se tapent comme des brutes, un voyageur gît au sol avec du sang qui sort de sa tête – par la bouche ou par autre part, impossible d’être sûr – et en plus tout ça dans une ruelle assez serrée pour que tout ce beau monde ce gêne.

En posant ma main sur l’épaule de Marie je la retenais, même si je savais pertinemment que la petite voulait aider l’homme poisson qui se faisait prendre en sandwich par le bodybuilder et le scientifique fou. Plutôt que de foncer tête baissée et de se blesser inutilement, il valait mieux observer comment les choses se déroulaient pour prendre une meilleure décision… Bien sûr c’était sans compter sans le lancer fou de la licorne qui chopait le voyageur évanoui et qui le balançait comme un bourrin dans notre direction. J’avais qu’à faire un pas sur le côté pour esquiver le truc, même si en vrai j’aurai pu ne pas bouger ça aurait eu le même résultat. C’était pas la même pour cette idiote de fille qui voulait absolument pas voir l’équivalent d’une pastèque s’exploser contre un mur et qui avait essayée de s’interposer, voyant son bras droit se faire arracher dans la foulée et emporter un peu plus loin. Je regardais à peu près vers où le voyageur avait atterri avec le bras, grognant légèrement dans ma barbe en balançant un « Et meeeeeerrrrrde…. » tout en soupirant. En général si on perd l’un des membres de Marie c’est pas trop grave, il finit toujours par revenir la prochaine nuit, mais ça restait quand même une partie importante capable de déployer certaines de ses attaques.

Pendant que je me demandais déjà comment j’allais bien pouvoir aller le chercher tout en surveillant la petite pour qu’elle ne parte pas combattre le trio cinglé, on pouvait entendre la voix du mec d’Eden Island qui avait réussi par je ne sais quel tour de passe-passe grimper sur le toit et commencer à débiter plusieurs conneries à la seconde. La seule chose à laquelle j’ai réagis c’est quand il parle de choper la poupée, mon sang n’a fait qu’un tour alors que je me sentais devenir un peu plus sanguin d’un seul coup, bizarrement j’espérais avoir mal entendu parce que sinon je sentais que j’allais étaler des tripes façon sashimi, si vous voyez ce que je veux dire. Au final je pense que j’ai bien compris où la blouse blanche voulait en venir, juste au moment où il nous balance une sorte de grenade aveuglante qui nous illumine. Pendant un bon moment j’ai vu blanc, ma rétine ayant pas supporté une lumière aussi forte dans ma gueule alors que je couvre mon visage en rageant contre mes mains. Marie était dans le même état alors qu’elle sentait quelque chose la choper par la sentir et l’emmener vers d’autres cieux.

Je retrouve la vue à peu près à ce moment-là, levant les yeux pour voir la petite être kidnappée par le scientifique. Je grince des dents alors que je serre les poings, les fixant fermement avant que je ne commence à sourire de façon malicieuse, sentant une partie de mon énergie me quitter et que je devinais déjà qu’est-ce qui allait se passait dans quelques secondes…

_______________________

Marie retrouvait rapidement la vue alors qu’elle avait des petites larmes sur le coin des yeux, se sentant mal à l’aise alors qu’elle sentait des bras d’homme autour de sa ceinture et c’est quelque chose qui la gênait énormément ! En plus de voler dans les airs et permettre à tout le monde de voir sous sa robe festive et colorée, donc d’entre-apercevoir ses sous-vêtements ! Elle grinçait vraiment des dents alors qu’elle serrait son poing restant, tentant de tourner la tête pour jeter un regard venimeux à l’attention du scientifique.

« Lâchez-moi sale pervers ! Vous avez pas honte de vous en prendre à une fille toujours pas engagée ?! »

« Silence poupée ! Pour le bien de cette personne tu deviendras la prochaine pierre à notre édifice, et la science progressera à grand pas !! Ce sera un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour DREAMLAND HAHAHAHA ! »

« CE SERA SURTOUT MON PIED DANS TA GUEULE ! » hurlait-elle alors qu’une lumière vive entourait son corps alors qu’elle recevait l’énergie de Jomei pour la redirigeait dans les parties restantes de son corps, ne passant même pas par la phase de la combi-moulante et se transformant totalement. Elle formait une armure lourde autour de son corps qui entraînait un surplus de poids pour le jetpack du scientifique, en plus d’une Marie qui commençait à beaucoup s’agiter et qui, dans le fil de l’action, fit exploser leur moyen de transport et les faisait chuter ensemble au pied de l’arc-en-ciel. Marie, avec son armure et sa nouvelle force et agilité acquise, n’avait aucun mal à rouler sur le sol sans aucun dégât et observer là où le scientifique se trouvait. Elle était vraiment en colère et voulait vraiment le faire payer pour son affront. C’est sans compter sur le fait qu’elle profitait que la blouse blanche se remettait de ses émotions qu’un coup de pied sauté métallique était destiné à lui arriver au travers de la mâchoire avec une Marie en armure complète – sauf le bras droit – qui cherchait à le sécher d’un coup saiq !

« On déconne pas avec l’âme pure d’une fille ! »


_______________________

Pour revenir de mon côté, faut avouer que c’était plutôt tendu du slip. L’homme poisson avait littéralement pété un câble. Il enfonçait plusieurs fois la tête de la licorne dans le mur, pris d’une sorte de colère digne d’un dieu de la guerre avec une barbichette. Je vous avoue que je me sentais un peu gêné moi, à côté. J’étais un peu en mode « mais qu’est-ce que je fous avec ces malades ? » alors que même si j’étais content d’avoir vu une explosion du côté de Marie, preuve certaine qu’elle s’était défendue, j’étais tout de même inquiet pour elle ! Mais pas le time de réfléchir, l’homme poisson dans sa vénère attitude a fini par balancer comme un véritable chien l’unicat sur ma gueule. J’avais vraiment pas besoin de ça putain ! Je plonge sur le côté tout en me plaquant au sol, sentant la masse de muscle passait au-dessus de moi avant de se prendre plusieurs personnes dans le défilé derrière nous. Je me relève difficilement, me disant que c’était plus de mon âge toutes conneries avant que je ne lance un regard énervé à l’attention de la poiscaille et que je lui fasse un doigt d’honneur.

« T’ES PAS BIEN TOI, PAUV’ CON VA ! SI JE TE REVOIS PLUS TARD TU PEUX ÊTRE SÛR QUE JE VAIS TE PRENDRE TES PHALANGES, ON VERRA SI T’ARRIVES A NAGER DROIT, POISSON DE MES COUILLES ! »

Ouais il m’avait bien saoulé le poisson pané, mais pas le temps d’en avoir quelque chose à foutre de ce type. J’ai une belle à aller retrouver et j’allais pas rester planté là comme un teubé à me battre entre une licorne musculeuse et un king kong des eaux. Sans hésiter je décide de partir dans la direction opposée à ces deux-là et à m’en aller vers la foule, me dirigeant quand même vers le voyageur toujours en vie, aussi incroyable que cela puisse paraître, pour récupérer le bras de Marie dans le feu de l’action et me barrer une bonne fois pour toute vers ce putain d’arc-en-ciel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 25 Juil - 0:05

Ouais Marie ! C'est ça qu'on veut bordel ! Trop badass et sexy à la fois ! Défonce le ce salaud de scientifique ! Voilà, balance lui une grosse gauche de robot dans sa gueule ! L'impact était violent, assez pour directement faire décoller le corps inerte du scientifique de quelques mètres, roulant sur le sol et levant un nuage de poussière colorée autour de lui. Alors c'était bien stylé comme action on va pas se mentir, par contre ça n'a pas servi à grand chose. C'est à dire que le mec est mort en fait et il l'est depuis quelques secondes déjà. L'explosion du jetpack qui l'a déjà pas mal abîmé doublé de l’atterrissage droit sur la nuque avait eu raison de lui, l'envoyant dans un monde meilleur. Edenia ? Peut être, je sais pas si ça existe ça moi, mais si je devais deviner je dirais que son âme se trouve désormais dans l'enfer des scientifiques, où des rats géants font des tests sur lui et où des écrans géants passent de la télé réalité en boucle, le cimetière de l'intelligence donc. Mais passons, parce que c'est bon le gars est mort on va pas tergiverser pendant six ans là dessus ! Parce qu'il y a bien plus intéressant autour de Marie qui peut doucement se rendre compte qu'elle se trouve sur un véritable champ de bataille. Des dizaines et des dizaines de voyageurs de bas niveau se battent un peu partout, alors que d'autres plus intelligents et moins bourrins forment une foule compacte autour de la base de l'arc-en-ciel, à une cinquantaine de mètres de là. Le hasard fait bien les choses, faisant tomber la poupée à l'endroit indiqué par toutes les rumeurs concernant la fameuse sphère du soleil, mais bon pour l'atteindre il va falloir passer par cette immense place qui ressemble beaucoup à un battle royal, un battle royal de faibles mais tout de même. Est ce qu'elle attendra son père pour avancer ? Est ce que sa curiosité la poussera à aller voir toute seule ce qu'il se trame à la base de l'arc-en-ciel ? Est ce que ce magasin de vêtements un peu plus loin l'attirera d'avantage ? Ça je sais pas, mais elle a le choix.

Revenons en à vous mes petites beautés, alors que Manekiel est en train de péter quelques durites au fond de cette ruelle dans laquelle il a passé tellement de temps qu'on pourrait croire qu'il habite là. Mais non, il voulait juste balancer des gens sur d'autres gens ce malade, ce qu'il réussit assez facilement d'ailleurs, trop facilement même ... Non en vérité l'unicat commençait à sentir les dégâts infligés par la poiscaille, et faiblissait clairement au fil des secondes. Ce qui n'était pas trop le cas de Manekiel qui, même si il avait pris carrément cher et qu'il allait sans aucun doute douiller sévère une fois calmé, ne sentait rien pour le moment. Jomei Aka le traître se barre donc tranquillement, enfin dans son fantasme. Faisons un petit schéma, si derrière toi se trouve l'unicat qui a été balancé dans ta gueule et que le bras de Marie se trouve à l'opposée, ça veut dire que ... Bah le poisson super vener' qui a vachement envie de te casser la gueule se trouve sur ton chemin mon pote. Ah bah oui, on ne fuit pas aussi facilement une ruelle, c'est étroit par ici, donc pour partir il va falloir passer le berzerker bourré aux oméga 3. Alors oui certes, tu pourrais toujours partir derrière et faire le tour du pâté de maison pour rejoindre le corps inerte de Shin, mais crois moi, c'est pas une option viable. Pourquoi ? Parce que le rebeu des bois est de retour ... Et il est pas content.

Il galère à se tenir debout, saigne de partout et respire comme un beauf dans un sauna, mais il est là. Et vu ses yeux, il compte pas vous laisser discuter tranquillement. Il plante alors ses doigts-sabots-griffes dans le sol, tire vers le haut en hurlant pendant quelques secondes puis ... Vous balance dix mètres carré de bitume dans vos tronches. Vous visualisez le mouvement qu'il faut faire pour retourner une table ? C'est exactement ce qu'il vient de faire, mais avec le sol quoi. La demie tonne de pierre, de bitume, de pavés et de béton vous arrive donc d'en haut. Autant vous le dire tout de suite, ça va être très compliqué à encaisser pour vous. Mais bon après vous êtes libres de tenter ce que vous voulez hein, qui sait peut être qu'à deux vous pourrez l'empêcher de vous écraser ... Ou juste tenter d'esquiver d'ailleurs, à vous de voir, mais le projectile tombe vachement vite quand même, il va falloir prendre une décision aussi rationnelle que rapide. Pour votre information, l'unicat est directement tombé dans les vappes après son attaque, y ayant mis absolument toute la force qu'il lui restait. Donc finalement, il vous suffit de régler ce souci de 500 kilos et ensuite vous êtes libres de faire ce que vous voulez ! Enfin si vous mourrez pas quoi, mais ça dépend de vous ça. Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 25 Aoû - 18:11

Ce qu’on pouvait retenir de cette journée :
- Manekiel recherchait la sphère de lumière pour obtenir des informations sur Z.
- Il avait, dans son périple, rencontré un jeune voyageur, répondant au nom de Shin.
- Shin c’était rapidement fait bien défoncer la face par un Unicat bodybuilder, laissant Manekiel seul face à un scientifique d’Eden Island et ledit Unicat musculeux.
- Mais quel n’est pas sa surprise lorsqu’arriva un vieux et une jeune femme qui tentèrent de l’aider (du moins la fille, le vieillard s’en foutant royalement de ce qu’il pouvait arriver à Manekiel.)
Enfin tout ça pour dire que c’était une bonne grosse journée de merde, remplie de rebondissements et de digressions. En effet, il ne fallait pas oublier qu’à l’origine, il fallait rechercher la sphère de lumière. Petite sphère qui était détenue par la créature au corps d’Apollon et qui avait été utilisée par deux fois sur Manekiel déjà. Donc voilà, autant dire que la créature était un peu, mais alors, un tout petit peu énervé, prêt à écraser tous ce qui se trouvait sur son passage. Elle avait d’ailleurs déjà manifesté son mécontentement en envoyant poliment l’Unicat sur le vieux, non sans avoir au préalable bien pris soin de faire rencontrer le mur à la créature.

Maintenant, l’homme-poisson n’avait qu’une seule envie, c’était faire se rencontrer le vieux et le mur, comme un entremetteur zélé. Mais c’était sans compter son client précédent qui n’était pas satisfait des services offerts par Manekiel Inc. Mécontentement qu’il manifesta par un arrachage du sol qu’il lança en l’air, destiné à réduire en soupe de poisson le pauvre Manekiel. Ah oui et accessoirement à écraser la seconde personne présente. Quelle journée, qu’on vous dit.

Bien que l’envie de défoncer la tête au vioc fût tentante, l’instinct de survie de Manekiel était plus fort que tout, bien qu’il ne l’a pas vraiment prouvé depuis le début. De ce fait, se faire écrabouiller par un bout de sol d’une demi-tonne n’était pas forcément une perspective glamour de futur et pendant un instant, Manekiel reprit ses esprits. Bon il avait toujours cette envie de balancer des gens sur d’autres gens, mais il était redevenu un peu conscience de l’univers qui l’entourait. Surtout du mur qui tombait en fait. Et de la boule de lumière qui se trouvait sûrement être l’objet qu’il convoitait au final !

Objectif personnel et survie se mêlant dans une seule et unique action, Manekiel se jeta sur la boule et bondit en arrière pour éviter l’impact du sol sur lui, remarquant au passage que son cher ami Unicat avait finalement été hors combat. Enfin !

Manekiel se demanda alors comment s’en était sorti la dernière personne dans la ruelle. D’un côté, la partie normale de Manekiel s’inquiétait pour son bien-être. L’autre partie, celle qui avait envie de voir le monde brûler, souhaitait qu’il s’en soit sorti afin de lui faire manger le mur. Mais bon, si rien ne venait lui taper sur le système, alors il n’y aurait pas de problèmes et Manekiel finirait bien par retrouver son calme. Mais il faut dire qu’il y a déjà eu de meilleurs présentations pour une première rencontre et qu’il y aurait des chances que le vieux ne soit pas jouasse à l’idée de s’être fait lancé un Unicat à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 19
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 5 Sep - 14:10

Moi qui espérais me barrer pépère en m'esquivant comme une anguille, faut croire que dès qu'il y a des gros abrutis autour de moi faut toujours qu'il y en ait un pour me les briser ! Comme quoi les idiots devraient juste tous crever, ils polluent l'air qu'on respire avec leur stupidité qui s'échappe de leurs narines, ou des branchies comme ce type-là. Type qui ressemble davantage à un chien fou qu'à un poisson d'ailleurs, respecte les lignes de codes de la nature ! Déjà un poisson c'est censé rester dans l'eau, merde ! Enfin, je dis ça mais si ça se trouve le bonhomme c'était juste un mec avec la malchance d'être bleu, sans forcément être un poisson ou quoique ce soit. Bon, si au final je me trompe, je pourrais toujours dire que l'odeur m'aura pas aidé à voir la vérité. Tout ça pour dire que mon objectif c'était uniquement de courir pour passer outre tous ces rageux qui pensent qu'à se patater, mais bon, comment dire… Voir l'unicat bodybuildé soulever un bout de l'avenue pour me le jeter à la gueule ça m'a un peu stoppé dans mon délire vous voyez.

C'est avec zéro hésitation que j'ai fait demi-tour et que j'ai pris mes jambes à mon cou pour partir en direction de la ruelle. Peu importe la situation, jamais je serais capable de casser un tel truc sans au moins un ou deux bras de la petite !  Etant à poil pour le moment, j'ai pas vraiment envie de tenter l'impossible. Je passe donc par-dessus le poisson qui s'était baissé pour ramasser un truc, je sais pas quoi et honnêtement je m'en battais un peu les couilles. Je plonge entre les murs étroits de la ruelle, continuant de courir avant de bondir vers l'avant lorsque je sens le monceau de terre percuter avec force les bâtiments sur les côtés de la ruelle, faisant quand même trembler la terre pendant bien 5 secondes quoi. J'essuie la sueur qui perle sur mon front, je tapote plusieurs parties de mon corps pour vérifier que je suis entier, ça a l'air d'être le cas… SALAUD putain ! J'ai failli me pisser dessus sérieusement ! C'était vraiment une mauvaise idée de venir dans ce royaume trop coloré pour être vrai ! Si j'avais su que je me ferais agresser par des créatures… Et en plus cette débile de Marie s'est faite kidnappée comme une amateur, ça me rend fou ! D'ailleurs en parlant d'elle, je savais qu'elle était toujours en vie, qu'elle croit pas que je le remarque pas quand elle me taxe mon énergie pour utiliser ses capacités !

En vrai je dis ça mais je me doute qu'elle doit actuellement être en train de se battre, sinon y'a aucune raison pour elle de gaspiller mes réserves, pas vrai… ? Bon ok je l'avoue, même moi j'en doute ! C'est pour ça que je me relève pour partir à la recherche de la petite. Si je me souviens bien je crois qu'elle est tombée du côté du grand arc-en-ciel, c'est donc là-bas que j'irais regarder en premier. J'ignore donc complètement l'existence du poisson, une nouvelle fois. J'allais pas non plus devenir son pote après ce qu'il m'a fait, l'ignorer dans cette situation c'est le mieux que je puisse lui offrir. J'allais certainement pas le remercier d'avoir autant énervé la licorne au point qu'elle lui balance un quartier sur la gueule, moi faisant partie des probables dommages collatéraux ! Donc je vais même pas me gêner à ne pas croiser les yeux avec lui et à me barrer de la ruelle. Faut aussi que je trouve le bras de Marie qui a dû tomber dans le coin, je cherche je cherche en espérant le trouver rapidement, comme ça je peux directe enchaîner par la poursuite jusqu'à l'arc-en-ciel, mais je sais pas, j'ai la sensation que la petite est déjà dans une sale situation…

_______________

La poupée de son côté avait atteint son objectif qui était de punir la perversion incarnée, en ayant éclaté la tronche du scientifique déviant, même si elle avait pas remarqué qu'il était déjà mort dû à la chute du jet-pack. Aaaah, ça l'a défoulé en tout cas ! Elle souffle un bon coup sous son casque d'armure complète et remarque enfin le bordel ambiant, avec des gens qui se battent et tout. Elle penche la tête sur le côté en se demandant bien qu'est-ce que pouvait bien foutre tout ce beau monde à se foutre sur la gueule façon battle royal, en plus il n'y avait pas que des voyageurs ! Il y avait aussi des créatures dans le coin qui semblaient participer à la fête. Mais que fait la police de ce royaume ?! Bref, la poupée pouvait se poser mille et unes questions, elle a décidé de faire la chose la plus stupide sur le moment : aller demander ce qui se passe au milieu de la mêlée ! Elle remarque un couple de voyageurs en train de se battre, l'un ne souhaitant pas abandonner tandis que l'autre venait lui briser tout espoir en abattant sa batte de baseball sur le crane. Marie s'approche par derrière et de sa voix mignonne et suave, complétement gâchée par la sortie audio de son casque robotique, interpelle le bonhomme.

- Hmmm excusez-moi, il se passe quoi par ici ?
- AAAAAAAAAAH DEGAGE ROBOCOP !

Le voyageur complétement tétanisé après s'être battu pour sa vie se retourne avec vitesse pour frapper la tête de Marie, mais elle réagit assez vite et choppe la batte avec sa main avant de l'arracher des bras du bonhomme et de la jeter plus loin derrière elle. Elle allait reposer sa question mais sans qu'elle en ait réellement le temps, des pics étaient jetés dans le dos de ce pauvre voyageur ce qui l'a éliminé sur le coup. Sous son casque la poupée fronçait les sourcils et se tourner vers celle qui avait fait ça, une sorte de voyageuse morpheuse porc-épic.

- Tu vois pas que j'étais en train de lui parler ? Et puis c'est quoi tout ce bazar par ici, y'a une star de K-pop dans le coin ?
- T'es avec qui toi ? T'es avec les nullos qui se battent pour avoir des miettes ou bien t'as envie de participer à quelque chose de plus grand ?
- Mais je comprends rien !! Dîtes-moi ce qui se passe !!!
- Cela fait un moment qu'on a étudié la piste, on savait que les rumeurs allaient attirer du monde, c'est pour ça qu'on s'est organisé pour faire un groupe capable de les repousser le temps voulu …

Sans réellement prévenir Marie sautait sur la voyageuse pour la choper par le col et la soulever de quelques centimètres en l'air pour la forcer à la fermer et à écouter une bonne fois pour toute la poupée.

- IL - SE - PASSE - QUOI ?!
- T'es pas au courant à propos de la sphère du soleil ? Pourquoi t'es ici alors ?! Lâche-moi sale brute !
- C'est quoi la sphère du soleil ?

Ah, peut-être allait-elle enfin comprendre pourquoi elle participe à cet event celle-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 12 Sep - 11:35

Le cœur de la créature, qui battait la chamade depuis quelques minutes déjà, décida enfin de se calmer et de retrouver un rythme de battement raisonnable. En même temps que son rythme cardiaque ralentit, la colère du poisson disparaissait. Sa respiration redevint régulière et calme alors qu’il venait d’éviter le mur tombé sur lui et le voyageur. Un simple regard sur l’unicat body-buildé lui fit comprendre que ce danger-là était écarté, finalement.  Pour le moment, il n’était plus en danger de mort imminente. L’homme-poisson serrait contre lui la boule de lumière qu’il regarda, alors qu’une petite foule commençait à s’attrouper autour de lui, troupe qui avait eu la présence d’esprit de remarquer qu’un mur entier s’était arraché à côté d’eux et qu’il y avait peut-être des personnes en danger dans le tas.

Mais il n’avait pas le temps de se faire plaindre par les passants et encore moins d’attendre que les autorités compétentes ne se ramènent et commencent à lui poser des questions embarrassantes du style « Pourquoi est-ce qu’il y a un unicat KO et un mur en moins ici, mais au fait, vous n’êtes pas recherché, vous, par le plus grand des hasards ? » Il venait à peine d’échapper à un scientifique d’Eden Island, ce n’était pas pour se faire embarquer immédiatement après. De plus, maintenant qu’il avait retrouvé son calme, Manekiel se sentait quand même coupable d’avoir pêté un câble et de s’en être pris à un voyageur qui n’avait rien fait, d’aussi loin qu’il se rappelle. Dans le flou de sa colère, il se rappelait qu’il était accompagné de quelqu’un, et qu’elle avait l’air de s’être fait embarquer par le fou d’Eden Island.  En soit, la situation dans laquelle s’était retrouvé cet homme était de la faute à la créature et il s’en voulait.

Manekiel se leva et se mit à pousser des passants, qui voulaient absolument qu’il reste là pour se faire examiner. Il ne leur prêta pas vraiment attention et commença à suivre le voyageur sur ses talons, espérant pouvoir le rattraper et intervenir pour l’aider, même s’il resterait sûrement en retrait, dépendant du danger qui allait l’attendre. Après quelques minutes de jog, la créature réalisa que le voyageur n’était pas au courant de ses sautes d’humeur fréquentes, ni même qu’il venait tout juste de se calmer. Il pouvait donc aisément penser que la créature voulait toujours le tabasser dans les règles de l’art. Décidant donc d’agiter la boule de lumière, il appela le voyageur.

« Hey ! Hey, attendez ! Je suis calmé maintenant, je le jure ! » Dit-il en accélérant le pas, tentant de rattraper au mieux le voyageur, « Je veux aider, je me sens coupable ! »

Puisant encore dans ses forces, il finit par rattraper l’homme et lui offrit un sourire gêné, espérant qu’il n’aurait pas le réflexe de lui mettre une mandale parce qu’il pouvait potentiellement penser qu’il allait tenter de lui arracher la tête.

« Bonjour ! » Commença-t-il, en tentant d’avoir l’air amical, pour espérant éviter quelques autres bagarre, « Je voudrai m’excuser pour tout à l’heure ! Je n’étais… » Il reprit son souffle, « Je n’étais pas moi-même, mais ça va mieux, maintenant ! Je veux vous aider à récupérer la fille qui vous accompagne, c’est la moindre des choses ! » Pour accompagner le geste à la parole, il montra la boule de lumière, « On peut essayer d’utiliser cette saloperie s’il y a un souci, enfin vous, de préférence, moi, j’aimerai éviter une autre crise pour le moment. Je ne voulais pas vous envoyer l’autre bestiole à la figure, c’était quelque chose qui n’était pas prévu, donc, euh… pardon ? » Tenta-t-il, même s’il doutait que ça allait fonctionner, « Pour me faire pardonner, je peux au moins vous aider, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 19
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 13 Sep - 15:56

- Putain mais elle l'a paumé où son bras à la c… AH ! Te voilà !

Je dégageais les débris qui s'étaient accumulés autour du bras droit arraché de Marie, même s'il était détaché de son corps il pouvait toujours servir, on sait jamais ! Je bouge le corps évanoui du voyageur typé asiatique, histoire qu'il traine pas trop sur la route, entre asiat' faut se serrer les coudes… Wow, ça me ressemble pas de faire ce genre de truc ! Je me met une tape sur la joue histoire de me réveiller un peu et je me tourne enfin vers l'arc-en-ciel, faut pas faire attendre la princesse. Surtout que je le sens… Elle a déjà déployé l'armure complète, et elle ne l'a toujours pas enlevé, c'est que ça doit être sérieux de son côté. Je grogne en ignorant mes rhumatismes et je commence à me dépêcher vers ma destination, jusqu'à ce que j'entende la voix du poisson derrière-moi… Oh bordel, il veut me faire la peau à ce point-là ? Je grimace pas mal, me disant que c'est plus de mon âge de me faire courir par d'autres comme ça, alors je décide de m'arrêter plusieurs mètres en avant, tournant les talons vers l'homme-poisson qui était couvert de… Bleus ? Comment je suis censé les voir bon sang, aurais-je développer un sixième sens ? Ce serait ça l'ultra instinct ? Bref !

- Alors comme ça tu veux t'excuser, eh ?! Bah crois-moi que si j'avais pas une princesse en détresse à aller sauver je t'aurais appris ce que c'est la politesse ! Les jeunes de nos jours… Mais bon, j'suis magnanime, je laisse passer pour cette fois… Par contre je vais te prendre au mot et t'as intérêt à faire ta part du boulot le moment venu. Allez, on roule.

Sans attendre plus longtemps, et ne voulant pas donner raisons aux nerfs qui ressortaient au niveau de mes arcades, j'embarque avec moi la poiscaille et direction l'arc-en-ciel ! Ce qu'on a trouvé là-bas c'était… Pas si joli que ça. Une bonne battle royal comme dans le film de ce bon vieux Fukasaku, paix à ton âme. Des gens se tapaient sur la bouche sans s'arrêter, comme s'ils se battaient pour des miettes de pain, tandis qu'il y avait une plus grosse troupe qui faisait blocus au pied de l'arc-en-ciel. Je sors une clope de ma poche et commence à l'allumer, inspirant une bonne bouffée avant que mon regard ne s'attarde sur un détail dans le groupe qui faisait barrage.

- Mais qu'est-ce qu'elle fout encore…

______________

- Aaaaaahin c'est donc ça cette histoire de sphère du soleil, désolée je comprenais rien à la situation, je m'excuse d'avoir été aussi brusque.

Marie avait relâchée la voyageuse porc-épic pour que cette dernière lui explique les bails. Super objet magique > se casse en plusieurs morceaux > morceaux cherchés par tout le monde… Compris ! Il en fallait pas plus pour intriguer la poupée. Elle dépoussiérait les épaules de la voyageuse avant de mettre un high-kick à un prétentieux qui pensait attaquer la morpheuse dans son dos, le mannequin commençant à gagner de sérieux points auprès de la voyageuse.

- T'as l'air de savoir te défendre, et on a besoin de personnes dans ton genre. Je t'assure que dès qu'on trouvera le fragment on se partagera le butin équitablement. On compte le vendre au plus offrant.
- Hmmm ok je te suis ! Montre-moi le chemin !

Les deux filles se tournaient donc en direction de l'arc-en-ciel et faisaient une percée, esquivant la plupart des combats qui éclataient de tous les côtés et expédiant rapidement ceux qui leur barrait la route, avec de la coopération c'était difficile de les surmonter ! Elles finiraient par rejoindre le blocus et passer le barrage humain, se préparant pour participer à la recherche active du fragment.


______________

- Je sais pas comment elle fait, mais elle a réussie à entrer là-dedans. Prépare-toi amigo, à la moindre opportunité on fonce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 28 Sep - 10:23

Le voyageur avait l’air remonté contre Manekiel, mais pas assez pour lui mettre une patate en guise de réponse à sa tentative d’excuse, ce qui n’était vraiment pas mal. Il avait l’air pressé et déterminé à sauver la jeune femme qui l’accompagnait. Il pourrait laisser passer la crise nerfs de Manekiel si ce dernier tenait sa promesse et pouvait l’aider. Ça, il pouvait le faire.

« Comptez sur moi ! » Dit l’homme-poisson en se mettant à courir au rythme du voyageur, sphère à la main direction l’arc-en-ciel.

Au niveau dudit arc-en-ciel, c’était l’apocalypse, le zouk, le chaos. Bref, ça se fightait dur. Des voyageurs, des créatures, des vieux, des jeunes, des beaux, des moches, y en avait pour tous les goùts et se frappaient tous dans la bouche de manière parfaitement égalitaire. C’est beau, l’esprit d’union quand même. Au milieu de tout ce désordre, un groupe plus gros faisait barrage au pied de l’arc-en-ciel, empêchant un maximum de bataillant de leur passer au travers. C’est à ce moment-là que le cerveau de Manekiel se déclencha. Il tenait entre ses mains ce qu’il pensait être la sphère du soleil. Mais les rumeurs concernant le fragement probable de Rainbowland concernaient l’arc-en-ciel du royaume. Or, il avait trouvé la sphère HORS de l’arc-en-ciel. Et là, il se tenait DEVANT l’arc-en-ciel, qui brillait toujours autant avec une flopée de grades qui… gardaient l’endroit… Se frappant le front avec la paume de sa main (heureusement non durcie), il jura :

« Mais quel abruti ! Ce n’est pas la sphère ce truc, c’est bel et bien un jouet ! »

Ben oui, lui qui avait eu la jugeotte de ne pas faire confiance au Sidi du début de cet aventure s’était laissé avoir comme un bleu (héhé) et aurait pu partir tranquille avec un jouet en plastique. La honte quoi. Enfin bref, maintenant, il pourrait réparer l’erreur et récupérer la VRAIE sphère. Mais pour cela il fallait probablement passer le blocus de garde et ça, c’était pas gagné. Surtout qu’avant, il fallait passer une foule de gens qui étaient prêt à frapper tout ce qui ne se bagarrait pas histoire et les embarquer dans leur grande aventure pleine d’amour, de sang et de haine.

Après ce qu’il venait de se passer, autant dire que Manekiel n’était pas jouasse à l’idée de se rembarquer dans une bagarre. Il avait encore un peu mal partout et il voulait essayer de finir cette aventure un tout petit peu calmement si possible. Mais là, la bagarre semblait inévitable… à moins que…

Regardant dans sa main, Manekiel regarda la boule de lumière, puis le blocus et la foule… Quitte à avoir un objet, autant s’en servir non ? Mais pour ça, il fallait aussi prévenir l’allié d’un soir à côté de lui.

« On peut peut-être passer le blocus sans avoir à se bagarrer. » Dit-il en levant un peu la boule, « Si on les aveugle tous, on pourra passer sans problèmes. Juste pour te prévenir, il faudrait peut-être fermer les yeux. Sinon ça risque de piquer. »

Levant la sphère plus haute, dans un geste de lancer, il balança l’objet en direction du blocus, et ferma les yeux très forts, espérant que son compagnon allait faire de même. Si cela marchait, alors ils pourraient percer dans le blocus plus facilement pour récupérer la sphère, la vraie cette fois et peut être la fille qui accompagnait le voyageur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Ven 28 Sep - 14:12

Comme c'est beau et mignon bordel ! L'amitié qui réussit à naître dans une situation aussi critique ! Bon, c'est peut être pas non plus l'amitié du siècle je vous l'accorde, mais vous avez au moins réussis à mettre vos différents de côté pour avancer vers une cause commune et ça c'est super beau malgré tout. Allez ... Faites vous un petit bisou, ce sera bien la première fois qu'un japonais et un poisson seront en de si bons termes ! Mais bon on s'éloigne du sujet. Tiens parlons de Shin d'ailleurs, que Jomei a gentiment replacé un peu plus loin de la foule pour pas qu'il se fasse piétiner. Il ouvre doucement les yeux, sortant douloureusement de son évanouissement, tente de se relever et ... Se prend un gros coup de pied dans la gueule qui le renvoi directement chez Morphée. Mais de qui provient donc cette violence gratuite qui s'apparente quand même vachement à de l'acharnement ? De la part d'un petit groupe de jeunes voyageurs, qui surgissent de la foule et se mettent à tout simplement lui faire les poches. Une sale nuit pour Shin, repose toi bien bonhomme t'en auras besoin. Mais revenons en aux véritables héros de cette histoire, vous arrivez près de l'arc-en-ciel et pouvez enfin vous rendre compte que c'est vraiment la merde. Encore une fois, il n'y a que de l'amateur dans les parages, des voyageurs tout neufs qui se sont jetés sur la première quête un minimum légendaire qui se soit présentée à eux et d'autres éternels ratés du fin fond de la Major qui voient en la proposition de Milna une occasion en or de se racheter une fierté et d'enfin se faire une place dans ce monde. Commencer les recherches à Rainbowland, un royaume plutôt calme, semblait être une solution parfaite pour tout ce petit monde.

Donc techniquement, il n'y a pas grand chose qui peut vraiment vous mettre en danger, à part si bien sûr vous décidez de vous mettre tout le monde à dos d'un coup. À deux contre soixante, aussi faible soient ils, ça risque quand même de piquer, surtout pour toi Manekiel qui n'est plus vraiment en état de te battre après toutes les folies faites dans la ruelle. Le rebeu de bois n'est peut être plus là pour quelques temps vu les blessures qu'il s'est pris, il est peut être même mort on sait pas, mais ton corps risque de ne pas l'oublier de si tôt non plus. En fait le véritable danger qui se dresse entre vous et la base de l'arc-en-ciel, c'est surtout la débandade de pouvoirs. Plusieurs douzaines de pouvoirs tous aussi aléatoires que potentiellement dangereux sont balancés de tous les côtés et se prendre un golem de terre ou une avalanche de seringues sur le coin de la gueule risque de quand même faire mal. Une balle perdue dans Dreamland, ça prend tout un autre sens autant vous le dire.

Mais du coup, Marie et sa waifu porc-épic s'en foutent royalement de ça, parce qu'elles sont déjà passées en véritables gagnantes qu'elles sont. Elles réussissent même à passer le cordon de voyageurs qui se tenaient la main comme à la fête de l'huma et à échapper au peu de gardes restants qui sont bien trop occupés à tenter de stopper le bordel ambiant qui saccageait quand même pas mal leur royaume. D'ailleurs une bonne partie des gardes sont totalement inertes au sol là dans l'immédiat, c'est à dire que ce battle royal dure depuis le début de la nuit avec toujours de nouveaux voyageurs qui s'ajoutent à l'équation au fil du temps, il allait bien arriver le moment où ils se feraient défoncer. Une fois passé donc, le duo dynamique féminin peut voir un énorme chaudron rempli d'or multicolore, chaque pièce ayant une couleur précise différente de l'autre, ce qui est tout de même assez magnifique à voir et d'où provient la lumière de l'arc-en-ciel, la lumière scintillant sur chacune des pièces. Le spectacle assez féerique se fait cependant vite briser par un leprechaun super énervé. Il est tout petit, avec son attirail cliché tout vert et tout mignon, une longue barbe rousse mais surtout un petit trident qu'il envoi picoter tout autour de lui sur la foule qui l'entoure pour tenter en vain de les faire partir tout en gueulant, visiblement à bout de nerfs.

« Mais on peut pas juste vérifier si la sphère est pas au fond du chaudron ?
- MAIS PUISQUE JE VOUS DIS QUE NON BORDEL DE MERDE CASSEZ VOUS J'VAIS CRAMER VOS FAMILLES !
- Non mais monsieur calmez vous on veut juste ... Aïeuh ça pique ! On veut juste savoir d'où provient la lumière enfin !
- MAIS JE VOUS L'AI DIT 46 000 FOIS DÉJÀ ELLE VIENT DU SOURIRE ET DES RÊVES DES ENFANTS BORDEL CASSEZ VOUS LE CHAUDRON IL EST SEULEMENT LA POUR LES PHOTOS DES TOURISTES C'EST JUSTE UN ACCESSOIRE !
- Hé Titouan, qu'est ce qui nous empêche de le buter le gnome et de trouver la sphère nous même dans tout cet or, on est des voyageurs on est chez nous ici !
- Nooon surtout pas Enzo calme toi ! Il est magique si on lui fait du mal le chaudron disparaît ! J'ai entendu un autre dire ça plus tôt !
- BAH OUAIS JE SUIS MAGIQUE BANDE DE TROUS DU CUL JE SUIS NÉ DE LA PURETÉ ET DE L'INNOCENCE ENCULÉ TIENS JE TE PIQUE LES COUILLES POUR AVOIR VOULU ME BUTER MAIS CASSEZ VOUUUUUUUUS BORDEEEEEEEL !!! »

Ouais, il est clairement à bout le pauvre. En même temps ça fait des heures que des petits cons l'assaillent de questions auxquelles il a répondu des centaines de fois déjà. Heureusement pour lui, il a réussi à caser assez tôt que sa mort résulterait en la disparition du chaudron et donc de l'arc-en-ciel, ce qui lui a permit de ne pas se faire buter par le premier baby un peu chaud. Ce qui est totalement faux d'ailleurs entre nous, mais on survit comme on peut à ce monde de brute. Du coup Marie et sa waifu, et vous deux aussi d'ailleurs, vous allez devoir passer par le leprechaun pour tenter de tirer cette affaire au clair, aussi peu coopératif qu'il soit. Ah d'ailleurs ! La boule de lumière de Sidi que tu balances au beau milieu de ce bordel Manekiel ! Déjà je tiens à préciser que c'est un bon plan, rien ne vaut une bonne grosse grenade flash qui détruit les rétines pour passer un champ de bataille. Malheureusement, cet objet aussi pratique soit-il, a besoin de se recharger en lumière. Et oui, à sa première utilisation en début de nuit les effets étaient dévastateurs, quand le scientifique l'a balancée ça commençait déjà à être moins puissant et là ... C'est l'équivalent d'un flash d’appareil photo quoi. Ce qui ne dérange absolument personne, mais attire tout de même l'attention de quelques voyageurs. Jusqu'à ce que l'un d'eux ne fasse le calcul dans son esprit : une boule qui fait de la lumière ...

« LES GARS PUTAIN ! LA SPHÈRE DU SOLEIL ! ELLE EST LAAAAA !!! »

Et là ... C'est le bordel. Absolument tous les voyageurs qui se battaient se ruent sur la sphère au sol comme des affamés, même ceux qui ne l'ont pas vus se jettent quand même dessus en se disant que la moindre chance est bonne à prendre. Tout ça crée un véritable raz de marée de personnes super excitées qui s'écrasent, se mettent sur la gueule et tentent de traverser le fleuve de corps de la manière la plus rapide possible. C'est un vrai bain de sang que vous voyez devant vous, mais mine de rien, ça vous arrange quand même vachement ! Parce que la plupart des personnes présentes se sont rassemblés au même endroit, ce qui peut vous permettre de passer plutôt tranquillement, en plus du fait que la foule autour du chaudron elle aussi s'est pas mal amincie. Alors il en reste toujours par là bas, les plus malins se disant qu'il vaut mieux attendre qu'il y ai moins de rivaux ou encore que c'était une fausse alerte. Bon par contre faites vite quand même, il se peut que quelques uns aient vu qui a balancé la fausse sphère et soient un peu tentés de vous attaquer de côté, mais bon ce sera rien d'insurmontable hein, on peut se dire que la voie est quasiment libre jusqu'au leprechaun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 19
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 11 Oct - 14:26

Trop de monde qui se foutent sur la gueule, ça donne pas vraiment envie de rejoindre cette mêlée pathétique. J'ai déjà vécu ce genre de situation sur un port de Tokyo, un véritable bain de sang entre deux familles de Yakuza… Pas besoin de préciser qui en est ressorti vainqueur vu que je suis encore là pour en parler. Bref, j'essaye de voir quel chemin serait le plus pépère à traverser, histoire d'enfin rejoindre la petite qui s'est infiltrée les doigts dans le nez. Le poisson semble avoir un plan et me conseille de fermer les yeux le temps qu'il jette… OH NON PAS ENCORE CETTE FLASHBANG ! Je couvre mon visage avec mon bras, m'attendant à un véritable feu d'artifices de proximité, voir les mille soleils toussa toussa… Mais non, la batterie était peut-être à l'agonie, il n'y a eu qu'un simple petit flash. Wow, ça aurait été l'action la plus inutile de la soirée, si pour une raison qui m'est encore obscure tout le monde ici présent n'avait pas commencé à se jeter comme des chiens sur la sphère.

Je regarde à droite, puis à gauche, les gradins se vident pour aller sur le terrain de foot pour participer à la bagarre générale, cool ! Je lève un pouce à l'attention de l'homme-poisson et je lui fais rapidement signe de venir avec moi dans la direction prise par Marie. Je commence à la voir un peu plus loin, avec un petit groupe de voyageurs qui ont l'air de pas mal s'engueuler avec une sorte de leprechaun. Alors ces trucs existent dans Dreamland ? Y'avait tout et n'importe quoi. J'approche et je commence à ralentir une fois à quelques mètres du groupe, interpellant la petite.

- Oï gamine, il se passe quoi par ici ?
- Hmm ? Oh ! Tu le devineras jamais papa ! Il se passe des trucs de fou dans ce royaume ! A ce qu'il parait il y aurait un trésor caché dans le chaudron !
- Ah ouais ? Bah vous attendez quoi pour le fouiller alors ?
- TOUCHEZ PAS AUX SOURIRES DES ENFANTS BANDE DE FDP !!!
- Voilà pourquoi…


Je fronce les sourcils et regrette de pas m'être allumé une clope plus tôt, parce que ça aurait sûrement été le moyen de me garder frais et calme pendant encore un moment. Sauf que là je suis pas calme, j'ai passé la soirée dans un royaume beaucoup trop girly pour moi avec des tarés de créatures qui se foutent sur la tronche pour je ne sais quelle raison, voir la petite se faire enlever par un scientifique fou et finir en négociations avec un batard de leprechaun. J'inspire profondément et je colle contre mon moi le bras de la poupée que j'ai dans la main depuis tout à l'heure, le membre fusionnant avec mon bras avant de doublé de volume afin de prendre l'apparence d'un bras robotique, identique à l'armure de Marie. Je m'avance vers le chaudron alors que j'ai les yeux fusil à pompe sur ce putain de bordel qui est à la cause du bazar environnant.

- Wow le vieux tu crois faire quoi là ? On sait pas ce qui se passe si on le touche !
- Il a raison, on peut peut-être essayer de le raisonner…
- RIEN A FOUTRE ! CASSEZ-VOUS MINABLES !


Je fous un revers de la droite assez puissant contre l'un des voyageurs qui me barrait la route, équipé du bras de Marie j'étais plus ou moins capable de déployer autant de force qu'elle avec, alors j'allais pas me gêner. Ca commence à chauffer les deux trois autres présents, qui allait certainement tentés de se jeter sur moi. Mais avant même qu'ils puissent s'approcher, la petite Marie fait barrage et d'un coup de pied circule essaye d'étaler tous ceux qui étaient trop près, sans la moindre hésitation et même sa pote la voyageuse aux pics. J'espère que le poisson allait tenir sa parole et aidait la petite à couvrir mes arrières, parce que je suis juste devant le chaudron dans lequel j'hésite pas une seconde à mettre un énorme coup de poing dedans pour le faire voler. Des conséquences ? Rien à foutre, c'est pas mes affaires, je fais ce que je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 17 000
Points de Réputation : 7 500
Messages : 48
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 13 Oct - 14:13

Manekiel se couvra les yeux tout en lançant la boule de lumière au milieu de la foule. Cependant, il ne s’attendait pas un tel résultat. Oui, c’est sûr qu’il espérait un bon gros flash comme il avait pu en subir cette nuit. Malheureusement, ce ne fut pas ce qui se passait et à la place, la sphère ne fit qu’une simple lumière digne d’un appareil photo. L’homme-poisson, retirant la main qui couvrait ses yeux, regarda en direction de la boule comme si cette dernière venait de le trahir au moment le plus crucial. Mais elle ne l’avait pas totalement déçu non plus. En effet, le petit flash fit son effet et la foule eut un effet « aspirateur » et tous les voyageurs et créatures présents sur la place se mirent à se diriger vers la source de lumière. Franchement, qui pourrait être assez stupide pour confondre cette pacotille avec la vrai sphère du soleil ?

Malgré tout, cette action avait permis de créer une percée dans laquelle Manekiel et Jomei pouvaient maintenant se déplacer sans risquer de se prendre une patate venant d’un combattant pour la sphère. Maintenant que la majorité était occupé avec le petit objet qui faisait de la lumière, l’homme-poisson et le vieux voyageur pouvait incognito aller jusqu’à l’objet de leur quête et jusqu’à la fille qui accompagnait le voyageur. Elle semblait aux prises avec un groupe de voyageur qui semblait avoir réussi à créer une percée jusqu’au chaudron, et… un nain ? La petite créature avait l’air bien vénère quand même, et était prêt à en découdre malgré sa petite taille, ce qui méritait un peu de respect quand même. L’unique problème, c’est qu’il barrait la route au chaudron et que justement, Manekiel et Jomei avaient bien envie de regarder ce qui se trouvait dans ce chaudron.

Jomei, bien déterminé à en finir avec le bordel environnant, pris le bras de la fille qui l’accompagnait et le fusionna avec le sien en créant un beaucoup plus puissant, qu’il utilisa pour foutre des droites à tout va, y compris sur le chaudron. Bon, c’était peut-être pas la meilleure des idées mais c’était fait. Surtout que ça a bien énervé le leprechaun :

« LE SOURIRE DES ENFANTS PUTAIN ESPECE DE BATARD ! »

En plus de ça, quelques autres voyageurs tentaient eux aussi de voir le contenu du chaudron et n’hésitaient donc pas à y aller par la force. La fille qui accompagnait Jomei s’était déjà mise au boulot et voyant que l’homme-poisson ne pouvait rien faire de plus qu’aider la fille, il se mit au travail. Un des voyageurs se mit à sprinter vers  Manekil avec un bâton d’art martial géant. Sans hésiter une seconde, l’homme-poisson durcit la totalité de son corps alors que l’arme se fracassa en tas de petits morceaux contre sa peau de pierre. Avant même que le pauvre bougre n’ait pu réagir à ce qui lui arrivait, Manekiel avait fait passé toute sa force brute dans son poing qu’il balança à la figure du gars qui partit sur plusieurs mètres, emportant deux, trois clampins qui avaient la mauvaise idée de s’être trouvé sur sa route.

La créature remarqua alors un voyageur plus déterminé que les autres, qui fonçait vers Jomei, bien décidé à se débarasser de la fille au passage. Désireux de tenir la promesse qu’il avait fait au voyageur, l’homme poisson n’hésita pas et bondit le gars, gueule grande ouvert et mordit son oreille avec force alors qu’il lui atterrit sur le dos. Le cri du voyageur fit tel qu’il en oublia sa mission actuelle pour se focaliser sur l’inconnu accrocher à son dos et son oreille, essayant de s’en débarasser à tout prix en lui frappant dessus, ce qui était plus compliqué lorsque son agresseur était dans son dos.

N’ayant pas pensé à durcir sa peau, les coups faisaient tout de suite plus mal, et Manekiel les sentait bien. Il sentit un autre adversaire arriver prêt de lui et relâcha l’oreille du voyageur pour fixer l’arrivant, la gueule dégoulinant de sang. Ce dernier, bien qu’assez surpris et effrayé par la soudaine expression de la créature, semblait quand même prêt à en découdre. Il espérait quand même que la sphère se trouvait dans ce chaudron parce que mine de rien, ça serait frustrant d’avoir fait tout ça pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherche Pierre Aube/Soleil/Nuit
» Les pierres évolutives.
» Eteignez-moi cette lumière [Event #2b]
» Main Event secondaire 2° nuit: Mais arrêtez ce fou!
» [EVENT] Le soleil et le dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: Rainbow Land-
Sauter vers: