Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 8 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Florian
Profil
Top activité
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 16 Mai - 13:02

Manekiel regardait d’un air perdu la bombe de couleur rouge vive qu’il tenait entre ses mains. Certes, maintenant il pourrait ajouter « vol de couleur à l’étalage » à son casier judiciaire, mais là était le cadet de ses soucis. La créature jeta un coup d’œil rapide de la ruelle où il s’était réfugie directement après avoir chapardé une bombe de couleurs, spécialité de la Indigo Zone. Aucun garde ne semblait apparaître à l’horizon et Mane s’en réjouit. Il avait été assez discret pour qu’on ne le remarque pas immédiatement et en plus, il n’avait pas que ça à faire. Cependant, son regard tomba sur une affiche qu’il connaissait que trop bien et grogna à sa vue. Il ne semblait pas à son avantage dessus, il avait l’air d’un prisonnier, ce qui n’était pas faux au moment où cette photo avait été prise. Un vulgaire portrait, utilisé uniquement pour faire joli sur son dossier qui doit toujours être bien au chaud dans un tiroir d’Eden Island. Le fait que cette photo soit placardé partout n’était pas raison qui faisait que Manekiel était si ennuyé par cette affiche, non. Ce qui le gênait, c’était le « Recherché » et la somme d’EV sous ce simple mot qui le faisait enrager. Z ne le laisserait donc jamais en paix ? Il continuerait à le harceler jusqu’à la fin de ses jours ? Hors de question qu’il retourne à Eden Island en tant que prisonnier. S’il revenait à cet endroit, ça serait de son plein gré, avec la certitude de faire payer Z pour ce qu’il lui avait fait subir.

C’est bien dans ce but qu’il était là d’ailleurs. L’annonce de Milna l’avait titillé. Une récompense attendait quiconque ramènerait à la voyageuse un fragment de cette stupide sphère, ou même une simple information dessus. L’argent n’intéressait pas Manekiel. Certes, c’était un élément indispensable à sa fuite, pour se cacher, mais ce qui l’intéressait plus c’était devenir plus fort, et Z. Milna n’allait pas l’aider sur le premier point, mais elle pourrait lui être utile sur le second. Elle est le leader de la Ligue Major des voyageurs, elle doit sûrement connaître beaucoup de monde. Elle a peut-être même des informations sur ce salopard de Z. Et si elle n’en a pas, alors elle doit sûrement connaître quelqu’un qui en a. Il y avait qu’un seul et unique moyen d’en être sûr, et c’était de lui apporter ce qu’elle voulait. Bien que fugitif, Manekiel parle peu, mais sait écouter. Des rumeurs parlaient de l’énergie de l’arc-en-ciel de Rainbowland. Il se pourrait même qu’il soit alimenté par l’un des fragments de la sphère que Milna recherche. C’est vrai qu’il ne s’agissait que de rumeurs, qui pourraient totalement être fausse, mais ça, on ne le sait pas tant qu’on n’a pas vérifié. De plus, même si cela ne donne rien, l’homme poisson pourrait tout de même glaner des informations par-ci par-là qui pourrait satisfaire la voyageuse.

Manekiel posa à nouveau un regard sur l’affiche, montrant une photo qui ne le mettait pas à son avantage, sa peau bleue pâle ne montrant pas les nombreuses cicatrices violacées de son corps. Bien sûr, ça fait moins vendeur de dire « Hey, on recherche ce cobaye et on aimerait tester encore plus de saloperies sur lui, vous nous le ramenez ? », puis il regarda la bombe de couleur. La bombe était rouge comme le sang, et une petite icône en forme d’horloge indiquait que l’effet ne durerait pas éternellement. C’était embêtant, changer sa couleur aurait été parfait pour Manekiel, il aurait été un peu plus tranquille lors de ses périples dans la seconde zone. Mais ça lui conviendrait. Il s’aspergea alors de la bombe, fermant les yeux et s’assurant de vider le contenu de l’objet partout sur son corps et ses cheveux. Bientôt, d’un homme poisson bleuté, il ressembla à une sorte de démon rouge. Ses cheveux aussi avaient pris la même teinte, plus foncée, mais les cicatrices restaient là, toujours aussi pourpres. Bien que la bombe ait changé sa couleur de peau, il ressemblait toujours physiquement à la créature sur l’affiche, mais au moins, il faudrait sûrement quelque secondes pour qu’on le reconnaisse et les secondes peuvent parfois être extrêmement précieuses lors d’une fuite. Doucement, jetant la bombe vide sur le côté, il sortit de la ruelle avec prudence. Fort heureusement pour lui, les passants ne faisaient pas attention à une créature rouge tomate, sachant qu’un voyageur rose bonbon passa près de Manekiel. La couleur extravagante lui permettait au moins de passer inaperçu au milieu de la foule. Profitant que personne ne se souciait de lui, Manekiel ajouta un nouveau méfait à son casier en prenait une longue fabrique de tissu qu’il posa sur ses épaules. Si jamais il venait à croiser des gardes ou des curieux, il s’encapuchonnerait pour éviter les problèmes. Bien, maintenant, il s’agirait de trouver des informations concernant ce stupide arc-en-ciel et cette fameuse sphère.

Avançant dans la foule, Manekiel finit par arriver sur une immense place où se mélangeaient les échoppes de marchands et les couleurs. C’était à en donner mal aux yeux. Mais l’avantage c’est que Manekiel n’y vit aucune affiche de lui. C’était l’occasion de demander des informations sans se soucier de sa fuite pour le moment. S’avança dans la foule, son regard se perdit dans celui d’un voyageur qui le dévisageait. Pendant un instant, Manekiel prit peur, pensant qu’il avait reconnu l’homme poisson de l’affiche, mais il ne semblait pas que ce soit le cas. Essayant de se rassurer, reprenant ses esprits, plutôt que de fuir se regard, Manekiel décida de l’assumer et se fraya un chemin dans la foule jusqu’à ce voyageur. Qui sait, il a sûrement été simplement surpris de voir une créature rouge vive ?

Le voyageur ne semblait pas plus âgé que Manekiel. Il avait les cheveux bruns et arborait une barbiche de la même couleur. Il n’avait pas l’air paniqué, ni affolé, juste, calme. Très calme, voir trop. La peur envahit de nouveau Manekiel. Etait-il vraiment sûr que ce voyageur n’avait pas vu son avis de recherche ? Il fallait jouer le jeu jusqu’au bout, même si c’était dangereux.

« Excusez-moi. » Commença Manekiel, faisant d’innombrables efforts pour maintenir sa voix calme, « Je recherche un objet assez important, une sorte de… d’objet de lumière. On m’a dit qu’il pourrait y en avoir une ici… Vous auriez des informations ? »

Tout en disant cela, Manekiel sentait ses jambes se dérober sous leur poids. Il était terrifié, mais arrivait à maintenant un semblant de calme. Il espérait juste que le voyageur n’avait pas vu l’avis de recherche, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 16 Mai - 22:33

Ayant attéri dans DreamLand, il n'y a pas si longtemps, Shin appréciait tout de ce monde, un environnement plein de richesse et d'imagination. Un endroit où il pouvait laisser son mental vagabonder afin d'alimenter son futur livre. Toute cette diversité, ne faisait que le rendre heureux et stimulait sa matière grise. A chaque lieux qu'il visitait, il en prenait plein les yeux et surtout plein les synapses, ça passait par les habitants, les voyageurs, les créatures, les pouvoirs et tout le reste. Il prenait des notes à chaque nouveauté, quelles soit aussi infimes qu'une fleur, il ne voulait rien louper et gardait toujours un livre sur lieux afin d'y inscrire, dessiner tout ce qu'il voyait. Certes, la passion pour l'écriture et pour son rêve n'avait pas diminué, au contraire, çela augmentait sans arrêt, mais, il avait conscience que ce monde merveilleux dans lequel il évoluait maintenant, n'était pas de tout repos, chaque instant peut être mortel, un voyageur ou créature peuvent vous tomber dessus.

Etant conscient de ce monde beau et cruel en même temps, Shin ne perdit pas de vue le fait de progresser dans sa maitrise de son pouvoir afin de se défendre dans les moments où il le faut. C'est donc pour cela qu'il s'est fixé un autre objectif, devenir assez fort pour ne perdre contre personne afin de poursuivre son but ultime, il serait prêt à faire équipe avec d'autres personnes pour contrôler au mieux son pouvoir. C'est pour cela, que depuis qu'il est arrivé à DreamLand, il s'efforce à faire la part des choses; s'entrainer avec son pouvoir afin de mieux le contrôler et repousser ses limites.
D'autre part, il continue à voguer afin de découvrir toujours plus sur ce monde, qui l'attire et développe son imagination. C'est pour cela qu'aujourd'hui nous retrouvons Shin un peu plus éloigné  dans la seconde zone, pour être plus précis à Rainbow Land.

Un lieu rempli de couleur, Shin était dans la Green Zone, au loin il aperçut une tête chien de couleur violet, ce qui intrigua notre écrivain. En suivant le chemin, tout en restant prudent, il finit par atterrir dans l'Indigo Zone, certes il était perdu, mais ça ne le dérangeait pas tant que ça, car pour lui c'est une mine d'or. Il continua à marcher partout et dans tous les recoins, toujours avec son bloc note dans les mains à noter et dessiner, quelquefois il se posait sur un banc ou proche d'une fontaine afin d'admirer toute la beauté de ce lieu. Quelques passants dévisageaient Shin, pour son enthousiasme un peu trop démonstratif. Après un petit temps de repos, Shin reprit sa balade, en direction de la foule, donnant sur une immense place, pleins de couleurs se mélangeaient, du bruit, des gens et pleins d'odeurs (odeurs d'épices pas corporels). C'est à ce moment-là où il vit un voyageur assez étrange, enfin pas dans le sens bizarre mais plutôt surprenant, quelques cicatrices par-ci par là, mais c'était son regard qui en disait long. Peut-être allait-il s'en inspirer afin d'en faire un personnage de son futur livre.

Apparemment, le fait d'avoir un peu dévisager la personne à la couleur rouge, ne lui a pas plu, car sans avoir attendu, le voyageur s'est approché de Shin assez précipitamment. Shin était prêt à s'excuser pour son comportement mal polie, mais fut surpris quand le voyageur lui demanda :


 - Excusez-moi. Je recherche un objet assez important, une sorte de… d’objet de lumière. On m’a dit qu’il pourrait y en avoir une ici… Vous auriez des informations ?

 - Eu..... Non désolé, je ne sais pas de quoi vous parlez. En tous cas laissez moi m'excuser pour vous avoir dévisagé, je vous trouvais juste étonnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 17 Mai - 19:43

Ce fut un énorme poids qui s’envola des épaules de Manekiel alors qu’il put constater que le voyageur ne lui voulait aucun mal. Ou du moins, il ne l’avait pas reconnu, mais la créature en doutait fortement. Même si sa couleur avait changé, son visage était resté le même et il aurait suffi qu’il jette un coup d’œil sur les murs des ruelles pour constater que celui qui l’avait abordé était recherché. Manekiel aurait pu partir, le voyageur étant en manque d’informations et ne voulant pas attirer plus l’attention sur lui, mais il se mit à réfléchir sur les paroles de l’homme. Il trouvait Manekiel « étonnant » ? Il aurait pu lui rétorquer qu’à Dreamland, il avait presqu’une apparence normale, étant donné tout ce que l’on pouvait trouver dans le monde des rêves, en particuliers à RainbowLand et son lot de créatures et voyageurs aux couleurs improbables. Mais si le voyageur le trouvait si étonnant, deux possibilités s’offraient à lui. Soit c’était un simple rêveur, duquel il n’avait rien à craindre pour le moment. Il oublierait bien vite son visage si quelque chose se passait mal cette nuit. Mais s’il était un voyageur, c’était une autre paire de manches. Il pourrait se rappeler de lui. Or, s’il avait trouvé Manekiel aussi détonnant dans le paysage de Dreamland, c’est qu’il devait être voyageur depuis peu, c’est-à-dire qu’il était probablement encore en train d’apprendre à connaître les lieux. Il ne connaissait donc ni Z, ni Eden Island, et ça serait une chance pour l’homme poisson ! L’occasion inespérée de se faire un allié précieux dans cette cavale sans fin, si bien sûr, c’était bel et bien un voyageur.

« Ce n’est rien, ce n’est rien. » Dit Manekiel, balayant d’un revers de main la remarque de son interlocuteur, « Mais… Vous n’avez pas l’air d’ici, n’est-ce-pas ? » L’homme poisson regarda autour de lui, très incertain. Si des gardes passaient dans le coin, il préférait ne pas s’attarder. « J’ai une autre question, est-ce-que vous êtes… un voyageur ? » La question pourrait paraître idiote, mais c’était extrêmement important pour Manekiel.

Ne laissant pas le temps à l’homme de répondre, l’homme poisson remarqua du coin de l’œil l’uniforme des gardes de Rainbowland. D’un geste rapide, il prit son interlocuteur par les épaules et l’entraîna un peu plus loin, hors des regards des gardes, en espérant se fondre dans la masse de couleur. Manekiel sentit son cœur reprendre des battements rapides, non, pas maintenant, il fallait qu’il se calme et qu’il respire, ce n’était surtout pas le moment de faire peur à son seul potentiel allié dans cette histoire ! Tout d’abord, arrêter de le balader partout, ça serait une bonne idée. Lachant l’épaule de l’homme, Manekiel reprit doucement sa respiration, qui finit par se calmer, doucement. Il relança à nouveau des regards affolés dans la foule, mais ne remarqua aucuns gardes. Finalement de nouveau calmé, il regarda son compagnon d’un air désolé :

« Je vous prie de m’excuser… » Souffla-t-il, « C’était de… vieilles connaissances. Long à expliquer, je n’ai pas envie de les voir pour le moment, désolé de vous avoir fait peur… » Mentit la créature au fur et à mesure qu’il débitait ses paroles, « c’est simplement que je ne voulais pas vous attirer d’ennuis. Mais on peut reprendre une discussion plus sérieuse maintenant. »

Scannant de nouveau la foule (on est jamais sûr, n’est-ce-pas ?), Manekiel continua de parler :

« Voilà, y a quelqu’un d’important à Dreamland, enfin, je suppose que c’est le cas, elle cherche quelque chose sur une « sphère du soleil ». Un objet de lumière, enfin bref, elle donnera une récompense si on lui apporte n’importe quoi à propos de ça. Un morceau de ce truc ou même juste une info. Enfin bref, tout ça pour dire, je me fiche de l’argent, je n’ai besoin que d’informations. Si on fait équipe sur cette affaire, je vous laisse tout ce qu’elle donnera, et je prendrai l’information qu’il me faut. Alors, deal ? » Dit Manekiel en tendant la main vers son interlocuteur, tout en regardant la foule, espérant ne pas voir un garde débouler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 19 Mai - 2:49

En quelques minutes, Shin fut harcelé de questions. Bien qu'il voulut y répondre, on ne lui en laissa pas la possibilité. Ce monde est quelque chose d'extraordinaire, en rien de temps, on peut faire des rencontres qui sortent de la compréhension normal. Comme le cas dans lequel se trouve l'écrivain en ce moment, en l'espace de cinq minutes ou même moins, il fut questionné et embarqué dans la masse couleur. Shin dans toute cette agitation, resta flegmatique, il analysa toute la situation dans laquel il était entraîné. Une créature de couleur rouge à l'affût de tout mouvement suspect. Shin se doutait bien que quelque chose se tramait en fond, mais pour l'instant il ne voulait pas trop rentrer dans les détails, qui peuvent mettre mal à l'aise la personne qu'il vient de rencontrer.

Shin restait quand même bien perplexe via les soi disantes "vieilles connaissances", que la créature essayait d'éviter.
Shin et son ami était maintenant dans la foule en pleine marche rapide, n'ayant pas pu répondre précédemment aux questions posées, Shin reprit depuis le début d'un air serein :

« Pour répondre au vos différentes questions, comme vous l'avez devinez, je suis arrivé récemment ici, oui. Et je suis bien un voyageur, un newbie si vous préférez. Pour ce qui est de vos vieilles connaissances, je vois très bien que vous essayez de ne pas les croiser. Je ne voudrais pas vous porter la poisse, mais c'est avec une attitude comme la votre qu'on vous remarque le plus vite. Enfin je ne veux pas vous imposer quelque chose bien sûr. Excusez moi pour ma maladresse. »

Shin sentait une pression palpable dans l'air, bien que calme, il analysait tout ce qu'il se trouvait autour lui, afin de rester prêt face à un éventuel affrontement. Pendant un instant, il oublia complètement son obsession pour son livre et se concentra seulement sur son environnement et la personne avec qui il était. Car, certes c'est un monde fantastique mais aussi complètement déjanté où n'importe qui peut venir vous attaquer pour une raison X ou Y !

Après avoir prit le temps d'analyser la situation et les dangers, Shin reprit son état normal même si ça ne se voyait pas de l'extérieur. Et reprit la conversation avec son interlocuteur.

« Quelqu'un d'important ? Quel est son nom ? Votre offre est très alléchante. Est ce que l'on sait quelle est la récompense ? Et quel est cet objet ? Est ce que vous pouvez m'en dire plus ? En ce qui concerne votre deal, je suis partant pour vous aider » Déclara Shin sur un ton où l'on pouvait ressentir, l'excitation, la joie et d'interrogations. C'est avec tout cet engouement qu'il serra la main de la créature, en continuant  « Au faite je m'appelle Shin, quel est ton nom ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 19 Mai - 16:20

Il était bien calme, ce voyageur, songea Manekiel, alors que paisible, il fit une pseudo-analyse de son comportement. Bien qu’il y ait du vrai dans ce qu’il disait quant au comportement de la créature, Manekiel n’avait guère envie d’écouter une leçon de morale sur son attitude. Ironiquement, il était beaucoup trop stressé pour entendre le conseil que lui procurait le voyageur, qui était de ne pas stresser. Ce qu’il entendit, cependant, c’est que son compagnon était bel et bien un voyageur, ce qui le rassurait, et aussi provoquait une nouvelle angoisse. Le fait qu’il soit un voyageur voulait dire qu’il avait un pouvoir, ce qui pouvait s’avérer être un atout considérable s’ils venaient à combattre. Cependant, son statut signifiait aussi qu’il se souviendrait de Manekiel les jours qui suivrait leur rencontre. Il fallait être prudent pour l’homme-poisson et ne pas s’en faire un ennemi, mais un allié, le premier qu’il aurait depuis un an. Peut-être qu’il pourrait lui partager ses peines et ses problèmes, voire même si but ultime, mais ceci serait une histoire pour un autre jour. Pour l’instant, il ne lui faisait pas assez confiance pour savoir si le voyageur serait capable de l’aider.
Un dernier coup d’œil dans la foule, pour constater qu’aucun gardes ne se monterait pour l’instant, et Manekiel se reconcentra sur son interlocuteur. Il semblait enthousiaste vis-à-vis de la recherche de ses sphères et posait tout un tas de questions concernant la personne ayant proposé la quête ainsi que les récompenses. Cette histoire ne concernant pas la vie privée de Manekiel immédiatement, il pouvait sans peine lui dire toute la vérité :

« Oui, si je ne me trompe pas, elle est importante chez vous autres voyageurs. Je crois qu’elle s’appelle… Milna, quelque chose comme ça, elle est la numéro un dans l’une de vos ligues… la ligue Major, je crois bien ? Je vous avoue que je ne m’y connais pas trop, Je… ne m’y suis jamais vraiment intéressé. Quant à la récompense, elle n’a rien dit. Elle a dit qu’elle donnera quelque chose si on rapportait ce qu’elle voulait. Je pense qu’elle peut m’aider, alors me voilà à sa recherche. Quand à l’objet. Je sais juste que c’est un objet de lumière, séparé en quatre morceaux. D’après les rumeurs, l’arc-en-ciel de Rainbowland serait toujours aussi éclatant du fait d’un objet de lumière, c’est sûrement l’occasion de vérifier ça. On ne saura pas tant que l’on n’aura pas vu ça de nos propres yeux. »

Il ne mentait pas, c’était vrai. Manekiel ne disait simplement pas tout. Il ne le connaissait pas, enfin, un tout petit peu mieux, maintenant.

« Shin, uh ? Bien, ravi de te rencontrer. Je suis… » Il marqua une petite pause, prêt à dire son nom complet, mais se ravisa, préférant opter pour un diminutif, absent de l’avis de rechercher, « Mane. Appelle-moi Mane. » Là encore, ce n’était pas un mensonge, juste une vérité incomplète. « Bien, je suppose que l’on est partenaire pour l’instant, alors ? Donc au boulot. »

Manekiel regarda de nouveau la foule, absente de gardes pour le moment.

« Je pense que la première chose à faire, c’est de demander à des gens du coin s’ils savent quelque chose. Surtout dans le marché, il y a toujours une personne qui sait pleins de choses que ça soit vrai ou faux, ça reste une information, et c’est ce dont on a besoin pour le moment. » Dit Manekiel tout en rentrant de nouveau dans la foule de couleur, en vérifiant que Shin le suivait. Il passa les échoppes et vit un marchant Unicat discuter avec plusieurs clients. Il semblait aimer les bavardages, sûrement le genre de personne à savoir des tas de trucs, ce qui était leur chance de glaner des infos sur un certain arc-en-ciel. Il s’apprêtait à aller l’aborder lorsque Manekiel se stoppa. Si cet Unicat savait beaucoup de choses, il devait sûrement savoir pour Manekiel aussi, et la créature se stoppa brusquement, ne faisant même pas attention à Shin qui lui rentra dans le dos :

« Attend ! » Chuchota-t-il rapidement, « Je… Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée que MOI, j’aille lui parler. Mes vieilles connaissances, tout ça. Compliqué, hein. Enfin, tu pourrais aller voir cet Unicat là, et lui demander des indications ? Tu... Tu lui dis que tu cherches un objet de lumière, et que tu as entendu dire qu’il serait à Rainbowland, et qu’il a l’air d’avoir des indications. Au pire, achète-lui une babiole, je ne sais pas. Mais il nous faut ces infos… Quant à moi… Je surveille nos arrières. » Dit Manekiel en poussant Shin vers le marchand, en faisant sûr que ce dernier ne le remarque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 19 Mai - 17:57

Apparemment la créature était vraiment stressée et sur ses gardes, car à chaque pas qu'il faisait son regard était projeté de part et d'autre de la foule afin de ne pas se faire repérer par les vieilles connaissances. Même quand Shin lui a spécifié qu'il était un voyageur, la créature rouge a eu comme une appréhension vis-à-vis de sa réponse, comme s'il préférait que Shin ne soit pas un voyageur. Peut-être était-ce une mauvaise interprétation de l'écrivain mais c'est ce qu'il avait ressenti, de ce fait il avait la sensation que tout ce que dira son ami serait biaisé, mais il s'en souciait pas spécialement, pour autant Shin restait sur ses gardes, car DreamLand n'est pas un monde bisounours, une réalité qui le rattrapait.
Bien que méfiant Shin écouta les explications de son ami rougeâtre. Il ne connaissait pas tout sur DreamLand et c'était la même chose pour la créature, pourtant elle était là depuis bien plus longtemps que Shin pour ne pas dire toute sa vie.... Bizarre pensa-il. L'écrivain sortit son carnet de note afin de noter les différentes informations qu'il entendait, car importante d'après lui. Shin restait quand même perplexe, une personne influente de la ligue Major qui recherche un objet au travers des voyageurs, mais si tout le monde est au courant de cette chasse aux trésors, il y a donc une grande possibilité de tomber sur d'autres voyageurs qui seraient prêts à tout pour la récompense. Shin essaya de peser le pour et le contre, mais de toute façon il n'allait pas y échapper et quel est le bon moyen de maîtriser son pouvoir que de le mettre en pratique face à de vrais adversaires.

« Je ne connaissais pas cette personne, donc la numéro 1 de ligue major hmmm » Shin avait peut-être un nouvel objectif rencontrer cette personne et lui demander de l'entraîner. Avant de reprendre « Donc un objet de lumière, éclaté en plusieurs morceaux, si on est à l'endroit de l'indice, il faut en profiter pour en savoir plus, oui »

Bien sûr, Shin voulait en savoir beaucoup plus sur toute cette histoire, surtout si ça pouvait lui servir de tremplin pour son niveau au combat et aussi avoir plus d'idées pour son livre.

« Mane alors ? Ravi de te connaître ! Oui on peut dire que l'on est partenaire » Un peu pressé le partenaire pensa Shin.

Shin n'eut même pas le temps de ranger son carnet de note, que Mane disparut dans la foule ne laissant pas le choix à Shin que de le suivre, ils passèrent devant un tas d'échoppes quand tout à coup Mane se dirigea vers un marchant. Ce genre de marchand qui exagérait tout le temps avec de grands mots et une grosse voix afin de se faire entendre dans tout ce brouhaha. Bien que décidé Mane s'arrêta net devant Shin, qui ne fit pas attention à cette halte et ne manqua pas l'occasion de lui rentrer dedans.
Mane lui expliqua que si c'était lui qui allait demander les infos au marchand, il pourrait se faire remarquer.... « En même temps avec cette attitude ! » Marmonna Shin, tout en continuant à écouter les conseils de son ami, avant de se faire pousser pour atterrir face à l'Unicat.

Shin fit semblant de chercher quelque chose à acheter afin de ne pas arriver comme un cheveu sur la soupe à demander une info. Après avoir prit quelques minutes à faire le tour des stands du marchand, il s'approcha de ce dernier et lui afin de ne pas éveiller tout soupçon demanda à voix basse :

« Eu...Excusez-moi, je cherche un objet de lumière et apparemment il se trouverait ici à Rainbowland et mon petit doigt me dis que vous avez quelques informations ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 19 Mai - 19:01

Subitement, un voyageur killer de la ligue S et Z lui même débarquent et commencent à vous attaquer ... Nan je déconne tout va bien. D'ailleurs les gardes et autres soldats que tu a aperçu Manekiel s'en foutent complètement de toi, ils passent tranquillement à côté, ils te saluent et certains te complimentent même sur l'harmonie analogique de tes couleurs ! Rouge et violet, c'est pas mal harmonieux il faut le dire et dans ce royaume, on te juges plus sur tes choix de couleur que le reste. Alors oui leur nature de soldat natifs d'un royaume de rêve fait qu'ils s'en fichent un peu, mais les avis de recherche placardés au mur pourront rapidement changer la situation, même si bien sûr les habitants du pays se contenteront de se dire "oh bah non lui il est rouge c'est pas la même personne haha". Oui, ils sont obsédés par les couleurs ici. À ta place, je les arracherai quand même ces affiches, au cas où un voyageur de passage voudrait se faire un peu d'essence de vie. Mais pour l'instant, tout va bien.

Mais alors de ton côté Shin, tu vois que le marchand est directement accroché par ta demande. Ses yeux brillent de milles feux et il se jette quasiment sur toi dès le moment où tu termines ta phrase. Il s'époussette un peu les épaules, lustra sa belle corne pendant quelques secondes et après un long soupir, s'adressa enfin à toi avec un accent à couper au couteau.

« Sidiiii ! Tu cherches la lumière mon frère ? Mais la lumière elle est partout ici ! Toi tu m'a l'air intelligent toi, regarde moi dans les yeux ... Mais oui sidi toi t'es malin ! Tellement malin que j'ai peur que tu m'arnaques mon bon sidi ! J'ai l'oeil pour ces choses là moi ! Alors laisse moi te dire un petit secret : l'objet de lumière, bien sûr que je l'ai, c'est moi le meilleur marchand du pays ! Bientôt j'ouvre une succursale chez mon cousin à Félinia ! Tu parles pas à n'importe qui ! Alors laisse moi te dire ya sidi, fais pas comme tous les idiots qui se ruent vers l'arc-en-ciel pour en trouver la source qui serait peut être un fragment de la sphère ! C'est n'importe quoi ça ! La lumière elle est chez moi ! Sidi Yaboulboul ! Le seul et unique ! Regarde moi ce bel objet là, avec tes yeux de connaisseurs, tu le vois bien que c'est de la qualité ! La sphère de l'arc-en-ciel sidi ! Regarde tu appuies ... Et hop la lumière ! Comme la boule disco mais en mieux ! Je te la fais pour 10 000 essences de vie mon bon sidi ! L’affaire du siècle ! Alors prend la vite avant que je change d'avis wouldi ! »

Après son speech de fou furieux pendant lequel il bougeait dans tous les sens, t'as à un moment choppé par le menton pour regarder tes yeux et a fait quelques saltos, il continue de te tendre l'objet qu'il te propose. Ça ressemble à une boule de pétanque avec des trous de partout et quand t'appuies sur un bouton, des lumières de toutes les couleurs jaillissent des trous ! Alors techniquement, c'est une sphère de lumière, il t'as pas menti. Après. fait gaffe quand même, à Dreamland si t'acceptes d'acheter quelque chose et que t'es pas solvable ... Ça peut mal se terminer, mais franchement, pour la sphère de l'arc-en-ciel, sachant que techniquement un arc-en-ciel vient du soleil donc c'est un peu un synonyme, c'est pas mal ! Oh bah dis donc, un Unicat random vient de jaillir de la foule et semble super intéressé par la sphère ... Il a le même accent que le vendeur d'ailleurs, sûrement une coïncidence ! En tout cas il va falloir que tu prennes vite ta décision !

Bonus : Sidi et son bel accent à l'oral:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 19 Mai - 19:43

La crédulité des gardes étonna pour le moins Manekiel, habitué aux scientifiques d’Eden Island et à Z et sa cruauté. Les représentants de l’autorité le saluaient, et bien qu’il sursaute parfois, il répondait à leurs salutations, incrédules. Il pensait qu’après un an en cavale, ça serait dur de revenir dans la seconde zone, mais pour le moment il pouvait être tranquille, sans relâcher sa garde, ça, jamais. La paix n’est jamais éternelle, et cette situation pourrait ne pas durer. Il se fit une note mentale de dire un jour son histoire à quelqu’un, peut-être Shin, si ce dernier se révélait être de confiance.

Son attention se reporta d’ailleurs sur le voyageur. Le vendeur l’avait abordé plus que Shin ne l’avait fait, mais bon. Il n’était pas à portée d’oreille, mais il pouvait distinguer clairement le marchant parler avec énergie. Peut-être avait-il une solution après tout, une vraie information à utiliser ? Mais les espoirs de l’homme poisson firent bien vite mis hors-jeu alors que le marchand sortit une vieille babiole de son stand. Manekiel n’eut pas le temps de se demander ce que c’était que l’expression sur son visage changea du tout au tout alors que le marchand appuya sur un bouton et que l’objet en question fit de la lumière. Ce charlatan tentait d’arnaquer Shin ! Et par extension, d’arnaquer Manekiel. Il n’avait clairement pas le temps pour ces bêtises, et si la récompense de Milna lui passait sous le nez à cause d’un roublard de marché, le visage de l’homme poisson allait devenir aussi rouge que la couleur actuelle de sa peau. Ne se souciant plus pour le moment de son avis de recherche, Manekiel s’approcha du stand alors qu’il vit un Unicat qui lui aussi semblait intéressé par l’objet qui semblait de plus en plus factice au fur et à mesure qu’il s’approchait, ce qui ne fit bien sûr que redoubler la colère de Manekiel.

Il arriva finalement au niveau de Shin, et fixait le marchand avec un regard de tueur, son poing s’étant durci par réflexe alors qu’il avançait. Cependant, il revint à la raison alors qu’il s’apprêtait à lever sa main de pierre. Il n’avait presque pas eu conscience qu’il venait de traverser le marché et qu’il s’était planté devant le marchand. C’était comme si Manekiel s’était endormi et venait de se réveiller avant de commettre un meurtre. Il put se raviser au dernier moment et fut heureux de ne pas avoir commis l’irréparable. Il devrait vraiment travailler sa colère avant que cela ne lui pose problème. En parlant de cette dernière, elle n’avait évidemment pas quitté l’homme-poisson qui fit un grand effort pour la contenir, alors qu’il lança un regard de tueur à l’Unicat qui n’était plus si intéressé que ça pour la petite bouboule.

« Ecoute-moi bien, marchand de mes deux. » Gronda Manekiel, près à décoller son poids dans la face du marchand, « Je n’ai pas le temps pour tes conneries. ON n’a pas le temps pour ça. Alors soit tu as une VRAIE information à nous donner, soit je vais te faire la misère, le genre de misère que t’as jamais connu, jamais vu. Tu me crois incapable de ça, hein ? » Dit-il, ses yeux presqu’injectés de sang. Ca aurait été un mensonge de dire qu’il ne s’imaginait pas un scientifique d’Eden Island à la place du pauvre marchand qui ferait bien d’aller retrouver son cousin à Félinia.

« Mais sidi, J’ai déjà dit à mon frère ici présent que… »

D’un coup net, Manekiel frappa du poing sur le stand, faisant taire le marchand, et faisant tourner les yeux vers Shin et l’homme-poisson qui, dans sa colère, avait oublié qu’il était recherché. Il avait encore l’avantage de la couleur, mais il faudrait qu’il se calme un peu.

« Je me fiche que ça soit ton frère ou pas. » Gronda la créature, qui était passé de nerveux à enragé en l’espace de quelques minutes et encore, il se sentait encore un peu avoir le contrôle, ce qui lui permettait de ne pas commettre un génocide sur place à lui seul. Sur son visage, un rictus nerveux remplaça son visage sans expression :

« Je n’aime pas qu’on me prenne pour plus idiot que je ne le suis, tu vois ? La dernière fois qu’un type m’a pris pour ça, Je ne sais pas, j’ai vu qu’il se foutait de ma gueule, et ben… Oh mais c’est une longue histoire, je ne vais pas la raconter maintenant. » Dit Manekiel en balayant sa main pour montrer que cette histoire n’avait pas vraiment d’importance. « On va se passer de tes services, d’accord ? Et ta boule lumineuse, tu sais quoi ? Tu vas te la mettre là où je pense, avec ton copain Unicat de mes deux pendant qu’on y est, je me suis bien fait comprendre ? »

Pâle comme un linge, le marchand hocha la tête, comme l’Unicat complice qui se glissa sous le stand.

« Oui sidi, bien sûr mon frère, comme vous voudrez, c’est vous le chef, sidi. »

« Je vous remercie. » Finit Manekiel d’une voix mieilleuse et qui quitta le stand, ayant oublié un instant que Shin était avec lui et à ses côtés. Il fallait qu’il reprenne son calme, ses esprits avant qu’il ne refasse une connerie, et surtout qu’il fasse profil bas maintenant, avec la petite crise qu’il venait de piquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Dim 20 Mai - 2:58

Après avoir posé la question, Shin a direct été alpagué par le marchand, il eut un espoir de tomber directement sur une personne ayant l'information. Il se sentit heureux, car il avait peut-être trouvé une information importante et rapidement ainsi avancer plus vite vers son nouvel objectif qui était la rencontre avec Milna, la numéro une de la ligue Major. Bref pas le temps de se laisser emporter par les sentiments pensa-t-il, mais la réalité le rattrapa en un rien de temps, car le marchand a tout de suite sentit la possibilité de se faire un bon paquet sur le dos des voyageurs en essayant de vendre un vieil objet qu'il sortit de son stand. Shin se douta que ce n'était pas l'objet qu'il cherchait, d'après son analyse si vraiment l'objet se trouvait ici, soit le marchand en aurait demandé plus que ce qu'il demandait, soit il aurait directement prévenu la numéro une de la ligue Major afin de récupérer la récompense. Shin comprit directement que le marchand essayait de l'arnaquer, surtout que quelques instants plus tard un de ses compères qui se faisait passer pour un client vraiment intéressé par l'objet surgit de nul part afin de donner envie de l'acheter. Après cette fausse joie, Shin allait dire ces quatre vérités au marchand.

Mais avant de décrocher un mot, Mane s'approcha du stand tout en fixant le marchand, Shin remarqua son ami qui était devenu assez sérieux et même en colère. C'était compréhensible vu la tournure que la chose avait prit, un marchand qui prenait les deux personnes pour des pigeons et qui voulait profiter de ce moment pour les arnaquer. Shin pensait que Mane allait rester calme et répondre assez sobrement au marchand, mais ce fut tout le contraire.
Shin observa toute la discussion dans son coin, fixant la créature d'abord s’énerver sur le marchand, qui méritait ce recadrage. Puis tout à basculer lorsque Mane a vraiment péter un câble et frappé du poing sur le stand qui avait attiré l'attention sur les deux amis.

« Oh Mane ! Calme toi ! Tout le monde nous regarde, je pensais que tu ne voulais pas attirer l'attention sur toi ! » lança Shin afin de calmer son ami. Mais sa remarque passa à la trappe, car pas un son venant de Shin n'atteignit les oreilles de Mane concentré sur le marchand qu'il remettait à sa place.
Après tout ce remue ménage, le marchand ne dit plus un mot et se mit à accepter toutes les demandes de la créature de peur de se prendre une mandale dans sa face. Shin resta tout de même stupéfait par l'attitude de la créature face à ce problème, il le laissa décompressé tout en sortant du stand.

« Il faudra faire moins tape à l'oeil face aux prochaines personnes, sinon je pense que l'on nous ne donnera aucune informations. Bref on va pas s'attarder dessus, il faut que l'on trouve une personne qui puisse nous donner de vrais infos » souleva Shin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Dim 20 Mai - 9:48

Manekiel n’avait même pas remarqué la tentative de Shin de le calmer, trop occupé qu’il était à terrorisé quelque marchand. Il n’avait d’ailleurs même pas remarqué que Shin l’avait suivi une fois qu’il eut fini de se donner en spectacle. Au fur et à mesure qu’il s’éloignait du stand et se fondait de nouveau dans la foule, la colère de Manekiel disparut quasiment aussi vite qu’elle était arrivée, jusqu’à ce que la créature se rende compte de ce qu’il venait de se passer. Il aurait pu basculer à tout moment, et constat le déconcerta. Il n’arrivait toujours pas à maîtriser ses émotions, et dans la première zone, ça pouvait encore aller, mais dans la seconde, ce n’était pas ce qu’il fallait faire, son instabilité était ce qui allait causer sa perte. La créature se frotta le visage afin de revenir un peu à lui. Il se tourna ensuite vers Shin, et on voyait dans son regard qu’il s’était calmé, pour l’instant.

« D’accord, d’accord, tu as raison. » Dit Manekiel avec sincérité, « J’ai fait une erreur, je me suis emporté, le stress, simplement. » Ça aurait pu être une excuse valable, mais c’était sans compter que Manekiel était sous stress constant, « Mais J’ai eu l’impression qu’on se foutait de notre gueule, C’était du vol, ce qu’il faisait et je n’aime pas trop les voleurs et les fils de pute. » l’homme poisson secoua la tête. On reste calme, il avait déjà fait assez peur à ce mec pour ne pas affoler Shin non plus. « Mais d’accord, si tu veux, je promets de faire de mon mieux pour ne pas refaire un tel spectacle. Je ne dis pas que je réussirai, mais je vais essayer. » C’était pour le moment la promesse la plus sincère de Manekiel.

« D’ailleurs, pour te prouver que je peux me contenir, je vais aller chercher l’information moi-même. » Dit la créature en embarquant Shin avec lui dans la foule. Très vite, l’incident fut oublié, alors qu’ils s’éloignaient du stand à la boule disco de lumière. « Ce qu’il faudrait, en fait, c’est de trouver un marchand, ou un garde, enfin, quelqu’un à qui on peut demander des infos qui ne nous la fera pas à l’envers, enfin, même si je préférerais que les gardes, ça soit toi qui aille leur demander, simple précaution, j’ai quand même fait tout un spectacle là-bas, je n’ai pas envie d’avoir de problèmes, tu comprends. »

Mais ils n’eurent pas à aller en référer aux autorités compétentes, car les deux comères repérèrent un autre marchand, un Unicat un peu bourru qui préparait des tartes aux couleurs de l’arc-en-ciel de Rainbowland, qu’il avait solennellement baptisé « Nyan tarte » . Il avait l’air moins escroc que le marchand précédant, alors Manekiel prit son courage à deux mains et se décida à approcher l’Unicat :

« Excusez- moi, je… »

« Ah, vous ! Parfait ! » S’écria le marchand avec un air jovial, « Testez ma nouvelle spécialité, la Nyan tarte spéciale nuit, goutez, vous verrez ! » Dit-il en tendant un morceau de gâteau à Shin et Manekiel. Bien que l’homme poisson ne fût pas sûr de la marche à adopter, il prit le morceau de nourriture et l’enfourna dans sa bouche. Il fallait peut-être passer par cette étape s’ils voulaient avoir leurs informations. Une fois le met dégusté, le marchand leur fit signe de se regarder dans un miroir qu’il avait bien sûr posé juste à ses côtés, leur intimant de tirer la langue. Manekiel fut surpris de constater que sa langue habituellement rose pâle avait pris une teinte pourpre, encore plus étonnant, elle était pourpre et fluorescente.

« Alors, elle n’est pas géniale ma tarte ? Je vous la fait pour 20 EV, promo du jour ! Comme ça, vous aurez la langue aussi lumineuse que Rainbowland ! »

« Merci, d’ailleurs, en parlant de lumière, j’aurai voulu vous demander, mon ami et moi-même cherchont un objet de lumière, pour une… connaissance, et nous avons entendu que cela pourrait se trouver à Rainbowland. Vous auriez des infos ? »

« Ma foi. » Dit le marchand qui, malgré son air un peu bourru, ressemblait plus à un cliché de papy sympa, « Si c’est un objet qui brille que vous cherchez, je vous dirais d’aller au pied de l’arc-en-ciel. Vous savez ce qu’on dit, tous les trésors se trouvent aux pieds des arcs-en-ciel ! »

Manekiel cligna des yeux, n’ayant aucune idée de cette légende et se demandant à quoi cela servait de cacher un trésor au pied d’un truc qui se voit partout, mais sur le moment, ce n’était pas le plus important, ils avaient leurs informations, et c’est ce qui comptait. Alors que Manekiel allait partir sans demander son reste, le marchand fit une moue désapprobatrice :

« Hé, et ma Nyan tarte alors ? Vous ne m’en prendrez pas un bout ! »

« Si vous voulez. » Répondit l’homme-poisson, agacé, « On vous en prendra un bout si l’info est vraie. On vous prendra une tarte entière même. » Bon, ce n’était peut-être pas vrai, mais cela eu le mértie de convaincre le marchand qui les laissa tranquille. « Allez, Shin, on y va. » Dit Manekiel en se frottant la paume des mains. Lorsqu’il posa les yeux dessus, il constata avec désarroi que ses paumes étaient redevenues bleues. Se rappelant parfaitement que c’était le premier élément de son corps qu’il avait aspergé, l’homme poisson écarquilla les yeux et prit peur. Lentement, mais sûrement, l’effet temporaire de la bombe disparaissait, et bientôt, il se retrouvera à nouveau bleu, au milieu d’une foule dans une zone où il était recherché. Il fallait se barrer d’ici, et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Lun 21 Mai - 3:31

Après avoir repris ses esprits Mane s'excusa auprès de Shin pour son manque de retenu lors de sa conversation avec le marchand. Shin comprenait parfaitement la réaction qu'il eut face à ce Unicat qui ne cherchait qu'à nous escroquer, mais ne devait pas se laisser aller pour si peu. Pour montrer sa bonne foi, la créature était prête à aller demander elle même les informations aux différents marchands qu'elle rencontrerait. C'est dans cette optique qu'ils partirent à la recherche d'une personne digne de confiance, même si Shin devait s'occuper des gardes, ce qu'il comprenait parfaitement, après tout le bordel que Mane avait fait sur le stand précédent.
Shin essayait d'analyser chaque personnes qu'il rencontrait afin de ne pas tomber encore une fois, sur un plaisantin qui aurait pu leur faire perdre du temps. Il n'avait pas à chercher bien longtemps, car même pas dix minutes après le départ du stand précédent, que Mane avait déjà trouvé, un marchand, un Unicat qui proposait des tartes. Shin eu un peu peur de la réaction de son ami et craignait le pire, attendant impatiemment l'explosion de colère, mais ce ne fut rien de tout ça. Le marchand proposa des parts de tartes, que Mane engloutit sans la moindre hésitation afin de voir que sa langue c'était transformé en muscle fluorescent et pourpre.

Shin encore pas habitué à toute cette nouveauté, était surpris dans le bon sens du terme de cette technologie, dont-t-il s'inspirera pour son livre futur. Après cette démonstration, l'écrivain voulut aussi tenter l'expérience et prit la part de tarte afin de l'enfoncer dans sa bouche. Quelques secondes plus tard, après avoir bien dégusté sa collation, il tira la langue afin de voir la couleur changer en vert fushia, ce qui l'amusa un peu réussissant à lui faire esquisser un sourire.
Pendant que Shin tentait son expérimentation avec la tarte, Mane avait déjà commencé à poser des questions sur l'objet que les deux personnes recherchaient. N'écoutant qu'une phrase sur deux, Shin entendit qu'il fallait chercher au pied de l'arc-en-ciel pour trouver l'objet en question, bien que ce n'était sûrement pas aussi simple, il fallait aller y faire un tour afin d'en avoir le cœur net.

Après avoir promis de revenir vers le marchand si l'info était vraie, Shin remarqua que la créature était redevenue anxieuse pour une raison quelconque. Shin observa autour de lui afin de vérifier si quelque chose avait fait changer l'état de Mane, mais rien, juste des personnes qui se promenaient, échangeaient et discutaient.

« Qu'est ce qui t'arrive ? Tu m'as l'air anxieux et stressé, est-ce-que quelque chose ne va pas ? » Demanda Shin, afin montrer à Mane qu'il n'était pas seul.

Shin refit un tour de tête afin d'analyser encore une fois la foule afin d'écarter tout soupçon, mais remarqua qu'une personne suivait nos deux acolytes. Une personne capuchée, dans le genre discret on ne fait pas pire, car repérable dans cette foule de couleurs. Surtout que cette personne était déjà présente à l'autre stand, Shin pensait que c'était dû à tout ce remue ménage que cette personne fut intéressée par les deux personnes afin d'en récolter tous les bénéfices.

« Eu ….. C'est pas pour te mettre encore plus mal à l'aise ou te faire stresser plus, mais je crois que l'on est suivit par quelqu'un » rétorqua Shin. « Par contre, ne vas pas péter un câble et décapiter tout le monde steuplait, il faut que l'on reste assez discret » reprit-il.

Tout en continuant à avancer, l'écrivain se retournait quelquefois afin de rester à l'affût de tout mouvement suspect de l'invité qui était à quelques mètres derrière eux.

« Peut-être qu'on devrait aller lui parler, il doit savoir quelque chose sur l'objet ?! Il pourrait nous en apprendre plus sur le lieu où l'on peut le trouver ! De toute façon toute info est bonne à prendre. » suggéra Shin à Mane tout en continuant à marcher, l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 23 Mai - 14:06

Manekiel lança un regard surpris à Shin, comme s’il eut oublié sa présence quelques instants, trop surpris qu’il était par l’effet de la bombe qui se dissipait, lentement, mais sûrement. Il faudrait bientôt probablement expliquer à son compagnon de route les raisons de son changement de couleur et surtout, essayer d’éviter le regard trop curieux des passants le temps de retrouver une nouvelle solution. Il était prêt à fuir, laissant Shin en plan, au beau milieu du marché et en espérant qu’il ne le suive pas. Mais ce n’était pas une bonne idée. Manekiel avait passé un an en cavale sans chercher de potentiels alliés, qui pourraient l’aider dans sa quête. Ici, le ton avenant du voyageur avait un effet légèrement apaisant sur la créature. Shin n’était pas d’Eden Island, Shin ne connaissait pas Z, et Shin n’était pas là pour lui vouloir du mal. Mais comprendrait-il le combat de Manekiel ? Et l’accepterait-il, surtout ? Si ce n’était pas le cas, qu’est ce qui l’empêchera d’aller tout dire aux gardes, afin de toucher une récompense ? C’était beaucoup de variables à prendre en compte, ce qui augmentait le risque de se retrouver encore plus en danger qu’au début de l’histoire. Mais voilà, justement, Shin était un nouveau voyageur, c’était donc l’occasion de s’en faire un ami, de lui expliquer, de lui demander son aide afin d’enfin, ne plus être seul. L’homme poisson ouvrit prudemment ses paumes d’où la couleur rouge disparaissait, se répandant progressivement sur le reste de son corps.

« Ecoute, Shin… Je veux bien tout t’expliquer, enfin, ce que je peux. Mais pas ici, pas au milieu de tout le monde. Les foules ont des oreilles, c’est bien ce que vous dites, non ? Si on trouve un endroit calme, je peux tout te dire, d’accord ? Je ne dis pas que tu seras d’accord avec ce que je fais, ni pourquoi, mais tu le comprendras, au moins, et ça te donnera une raison claire de pourquoi je veux à tout prix trouver quelque chose sur cette satané boule de lumière. »  Dit Manekiel, toujours fixant ses mains. Il tourna alors la tête vers Shin, dont l’attention s’était posée sur la foule, « Maintenant, il faut y all- Shin ? »

Le compagnon voyageur de Manekiel n’avait pas entendu la dernière phrase de l’homme poisson, car il avait repérer quelque chose. Lorsque Shin lui dit qu’ils étaient suivis, la figure encapuchonée parut tout de suite beaucoup plus visible dans la foule. Entendant bel et bien les recommandations de l’écrivain, Manekiel tenta de contenir de son mieux le stress l’envahissant.

« Oh, et merde. » Siffla-t-il alors que ses mains se remettaient à trembler. Alors que Shin pensait naturellement qu’il s’agissait de quelqu’un en quête de la sphère de lumière tout comme eux, Manekiel pensait bien sûr à un sbire d’Eden Island, venu le récupérer.

« Je sais me faire très discret. » grogna Manekiel en serrant ses points devenus entièrement bleus, ce qui n’était pas forcément la bonne méthode pour montrer que l’on souhaitait tout régler pacifiquement. Cependant, au lieu d’aller montrer au suiveur encapuchonné la manière dont il s’était enfui d’Eden Island, Manekiel continua à avancer avec Shin qui lui proposait de carrément aller voir pour lui demander des renseignements !

« Mais tu es fou ?! » Manqua de s’écrier Manekiel, « Allez lui demander comme ça ? Mais il ne faut pas, et si… Oublie, mais on ne sait pas ses intentions, on ne peut pas aller les voir et parler comme ça de ce que l’on chercher ! A moins que… »

Le regard de Manekiel se perdit dans le vide quelques instants, pensif. Il lui suffit de quelques instants pour se rendre compte que l’idée de Shin n’était pas si mauvaise, après tout. Si la personne qui les suivait avait en effet des renseignements sur la sphère de lumière, c’était tout gagné. Mais prudence est mère de sûreté, et il fallait aussi être sûr que ça ne soit pas quelqu’un à la recherche de Manekiel. Et hors de question de faire ça dans la foule.

« Pas si fou que ça, en fait. » Reprit la créature vers Shin, « Ecoute, je veux bien qu’on lui demande mais pas au milieu de tout le monde, dans la ruelle à ta droite, d’accord ? » Dit-il en jetant un regard derrière lui. Ils étaient toujours suivi, mais bientôt, la personne derrière cette capuche regretterait sûrement d’avoir entreprit cette initiative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 26 Mai - 19:53

Quel mal y-a-t-il à de mander des informations pensa Shin,  bien que la personne qui les suivaient pouvait être dans le même état d'esprit que les autres, ils pourraient très bien s'en sortir si jamais la personne cherchait des ennuis, surtout qu'ils sont deux faces à lui.
Shin ne s'en faisait pas, était-ce dû à son manque d'expérience à DreamLand ou bien son sang froid qui lui permettait d'être aussi calme ? Shin se posa la question et eut un moment de réflexion afin de ne pas mettre son ami en danger également. Si jamais cette autre personne pouvait avoir l'information et la communiquer, cela avancerait grandement la recherche des deux amis et Shin pourrait se rapprocher plus vite de son objectif de rencontrer Milna, en ne perdant pas de vue l'aide qu'il voulait donner à Mane.

Après quelques minutes de réflexion, Mane lui dit ce qu'il voulait entendre, demander à l'inviter si il était au courant de quelque chose à la seule condition qu'il fallait lui parler à l'abri des regards. Shin ne voulut pas demander pourquoi à l'abri des regards, car lui aussi pensait comme son ami, si jamais c'était une personne qui cherchait plus les ennuies qu'autre chose, il pourrait lui régler son compte sans alerter les autorités, qui étaient assez présents dans la ville.

Shin hocha la tête afin de valider l'idée de Mane. Par contre, il fallait attendre le bon moment afin d'interpeller la personne. Pour faire ça bien, Shin se dirigea vers la ruelle que lui avait été indiqué, marchant à une allure un peu plus rapide qu'au départ afin de faire croire qu'ils avaient eu une information importante. L'écrivain regarda quelquefois derrière lui afin de voir s'ils étaient toujours suivi et c'était bien le cas.

Bientôt arrivé au point de rendez-vous, Shin chuchota « Mane, je sais que tu veux lui défoncer la tronche mais retiens toi, d'abord savoir s'il à l'information ensuite lui éclater la face seulement s'il nous cherche des noises ! »
Ils tournèrent dans la ruelle, toujours suivi de la personne encapuchonnée, une fois arrivé à la moitié de la ruelle, Shin s'arrêta et d'un coup se rapprocha de la personne qui ne bougea pas d'un pouce !
Peut-être la rapidité de Shin ? Non, plutôt une confiance en soi extrême, ce qui surprit Shin, car seule une personne expérimentée ayant confiance en ses aptitudes, peut ne pas être déconcerté.

« Bon ! Qui êtes-vous ? Et que voulez-vous ? A nous suivre comme ça, on risque de ne pas apprécier ce comportement plus longtemps ! A moins que vous vouliez nous aider ? »

L'invité ne répondit pas et laissa un blanc s'installer dans cette ruelle et dire qu'à l'extérieur personne ne s'entend parler, du fait de la foule en constant braillement. Après quelques minutes de blanc, l'encapuchonné, sortit ses mains de dessous son grand manteau qui lui allait jusqu'au pied, toujours avec la capuche sur la tête.
Shin rapprocha ses mains afin d'activer son contrôle de la page blanche à tout mouvement brusque que pouvait faire la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Dim 27 Mai - 14:16

C’était presque touchant de voir Shin parler. Il était encore si innocent de comment Dreamland pouvait marcher. Si seulement il avait connu Z, il ne serait pas aussi optimiste ! Mais le temps n’était plus à la rigolade, car les deux compères étaient arrivés dans la ruelle, et leur mystérieux suiveur continuait… ben de les suivre. Manekiel se colla contre le mur, comme s’il espérait que ce dernier l’absorbe pour qu’il devienne invisible aux yeux des gens. Pas d’affiches ici. En même temps, quel aurait été l’objectif de coller une affiche pour rechercher un « criminel » dans une rue où personne ne passe ? Ce qui était déjà un avantage. Manekiel regarda de nouveau ses bras, qui maintenant avaient repris leur couleur naturelle. Ce n’était qu’une question de temps avant que la créature rouge ne redevienne bleue. Juste avant de tourner dans la ruelle, Shin se permit tout de même de rappeler à Manekiel qu’il ne fallait pas s’énerver avant d’avoir posé les questions qu’ils voulaient savoir et que si règlement de comptes il devait y avoir, alors cela devait se faire uniquement en cas de danger imminent. Bien que cela ne plaise pas trop à Manekiel, il ne pouvait rien faire mais obéir. Après tout, la méthode de son compagnon voyageur avait peut-être du bon.

Cependant, Manekiel ne s’attendait pas à ce que Shin se retourne et aille carrément aborder la figure encapuchonnée sans prévenir ! Il ne connaissait vraiment pas Dreamland, et si c’était bel et bien touchant, c’était tout d’abord vraiment le truc le plus dangereux à faire ! On ne savait pas ce que cette figure voulait ! Immédiatement, Shin le bombarda de question sur les raisons de sa filature, et sur ce qu’il voulait d’eux, ajoutant à tout cela une menace que Manekiel aurait qualifié de gentillette. Cela ne fit d’ailleurs pas sciller l’encapuchonné, qui ne bougea même pas. Cependant, lorsqu’il sortit ses mains, Manekiel était déjà prèt au combat, ses poings durs comme de la pierre, prêt à l’envoyer dans la figure de son adversaire. D’un geste rapide il s’approcha de Shin et de l’interlocuteur, et se mit à gronder :

« Ne bouge plus où je peux t’assurer que tu vas le regretter. On t’a vu nous suivre, alors soit tu sais ce que l’on cherche, soit tu nous cherches des problèmes, dans tous les cas, tu vas nous dire ce que tu nous veux, et plus vite que ça. »

La figure resta stoïque, ce qui agaça encore plus la créature qui s’apprêtait à continuer sa menace, lorsque la personne qui les avait suivi pris enfin la parole :

« Tu t’es bien caché pendant un an, sujet 184. » Dit la figure et bien que Shin ne comprit peut être pas de quoi il parlait, Manekiel sut immédiatement, et par réflexe, il recula d’un pas. D’un geste, la figure retira la capuche, dévoila le visage commun d’un homme aux cheveux bruns, avec des petites lunettes en demi-lune, « Mais Lord Z n’apprécie pas que l’on s’en aille comme cela, et j’ai pour mission de te ramener. »

« Parce que tu crois que je vais te suivre ?! » S’exclama Manekiel, oubliant maintenant la présence de Shin, « Après tout ce que vous m’avez fait ?! Autant mourir ! »

L’homme eut pour toute réponse un rictus mauvais, suivit d’un rire reniflé :

« Certes, si tu le prends ainsi, je me vois dans l’obligation d’utiliser la force. » A ces mots, il sortit un objet et Manekiel eut un sursaut. En soit, l’objet était anodin, complètement commun, même dans le monde des rêveurs (Surtout aux USA, mais chut faut pas le dire), mais le bruit, ce maudis bruit, et la lumière électrifiée qui en sortait firent encore plus reculer Manekiel. Il connaissait que trop bien la sensation qu’il allait ressentir si ce maudit objet le touchait, et il s’était promis de ne plus revivre ça. Pourtant, il fallait qu’il fuie ! Il ne retournera pas à Eden Island pour redevenir prisonnier, jamais ! Pourtant, bien malgré lui, ses jambes ne lui obéissaient plus. Ces dernières se dérobèrent sou le poids de la créature qui tomba à genou, se prenant la tête entre les mains, en espérant faire sortir ce maudis son de sa tête, tout en balbutiant de manière incompréhensible, à la limite des larmes. Quant au scientifique, satisfait que la créature ait régit de façon docile, son attention se reporta sur Shin. Il activa quelques secondes le taser en guise de première sommation :

« Je vous prierai de retourner à vos occupations, voyageur, ceci est une affaire entre lui et Eden Island. »

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 31 Mai - 5:47

Wow dis donc, la tension est à son comble ! En même temps, avec l'arrivée de cet invité mystère tout droit issu d'Eden Island, c'est normal. Ça doit être un peu confus pour toi Shin d'ailleurs, mais bon, entre amis j'imagine que vous allez vous soutenir ! C'est beau putain, j'en ai la larme à l’œil. Le fameux gars d'Eden Island aux allures de scientifiques, sous sa longue cape et son capuchon en tout cas, vous toise tous les deux. Un large sourire carnassier se dessine au fil des secondes sur son visage, en même temps, avec Manekiel qui commence à trembler comme une feuille en fond, c'est normal ! Pour lui, la mission est déjà toute accomplie. Il n'y a qu'un voyageur qu'il juge débutant entre lui et sa cible. Deux ou trois coups de taser dans les cicatrices du poisson et l'affaire est dans le sac ! Il a l'avantage de connaître sa proie, le seul X inconnu dans cet équation c'est toi Shin, donc il est plutôt confiant, il la voit déjà sa promotion en tant que chercheur senior adjoint du troisième étage ! Techniquement, il n'a pas tort, la situation est clairement à son avantage. Sauf que non, elle n'est pas à votre avantage à vous non plus d'ailleurs.

Vous vous souvenez du bordel que vous avez foutus sur le stand de ce bon Sidi Yaboulboul ? Et bah c'était pas une très bonne idée, c'est qu'il a des relations le gars. En même temps il faut le comprendre, le mec vous propose un objet révolutionnaire, la sphère de lumière elle même tout en glissant un indice dans le tas et vous l'agressez ? C'est vous les méchants dans cette histoire ! Du coup, après t'avoir répondu bien gentiment histoire d'éviter de se prendre un fish punch dans la gorge, il bouillait intérieurement. C'est fier un marchand ! Et surtout, c'est fourbe. Il s'est donc empressé d'appeler un cousin, ou un frère, enfin un truc comme ça et a lancé une petite opération de vendetta. Pas par désir d'avoir raison, ni même pour vous donner tort de ne pas avoir rejoint sa clientèle : mais pour réparer l'affront que vous avez osés lui faire. Du coup, alors que le scientifique prend ses appuis et s'apprête à se jeter sur toi Shin, dans le but de t’électrocuter jusqu'à que tu perdes connaissance bien sûr, vous entendez un petit tintement sur le sol, qui coupe votre ennemi dans son élan. Moins d'une seconde plus tard, un flash de lumière englobe toute la ruelle, vous aveuglant tous au passage. Alors que le feu vengeur de milles soleils brûle vos rétines, vous entendez un rire bien gras qui provient du haut de l'immeuble à votre droite. Vous ne pouvez pas encore le voir, mais un magnifique unicat doré se fout bien de votre gueule.

« Alors sidi, tu regrettes de pas l'avoir achetée la boule de lumière hein ? Elle t'aurais bien aidée hein ! Tfou ! Sheitan va ! Maintenant, pour votre affront, moi, le protecteur du nécessiteux, le pire cauchemar de l'aisé dans sa tour d'ivoire et grand ami des marchands au grand cœur vais vous apprendre une leçon ! »

Après son beau discours teinté d'un accent qui devrait désormais vous être familier, il se laisse tomber dans la ruelle, près de toi Manekiel. Entre temps, vos yeux recommencent à fonctionner, même si votre vision est limitée et vous pouvez voir cette magnifique créature, debout, les mains sur les hanches, ne portant qu'un legging paré de paillettes d'or, brillant autant que sa peau et sa corne d'or. En gros, il ressemble à un bodybuilder avec une tête de cheval, une corne sur le front et des oreilles de chat. Son nom ? Il a oublié de vous l'annoncer à la fin de son speech ce con, mais si vous voulez un indice, on l'appelle le Rebeu des bois dans certaines contrées. C'est un peu raciste je vous l'accorde, mais le jeu de mot est beau quand même. Il est connu pour se prendre pour un protecteur du petit peuple, alors qu'il se contente de faire cracher les dettes que doivent les honnêtes gens aux marchands qui les ont roulés. Ouais, c'est un peu un sale type, mais il se prend vachement au sérieux quand même. Du coup les habitants du royaume l'ignorent un peu, parce que comme on dit, il ne faut jamais contredire un fou. Donc là, pour clarifier le tout, d'un bout de ruelle à l'autre on a : le scientifique au taser, Shin, Manekiel et l'unicat doré. Comme vous pouvez vous en douter, ça va pas tarder à partir en sucettes, surtout qu'il a l'air balèze le gros bras de Sidi, avec ses beaux muscles saillants. À tes pieds se trouve la fameuse boule à facette qu'essayait de te vendre le marchand un peu plus tôt Shin. Au cas où tu n'étais pas sûr, c'est bien elle qui vous a flashé la gueule. Normalement, votre vision devrait revenir à la normale là, même si la lumière du soleil doit un peu vous picoter. Vous pouvez donc constater deux choses, déjà le scientifique s'est débarrassé de son attirail pour passer inaperçu et révèle sa vraie nature de scientifique fou. Il a clairement le look en tout cas, la blouse blanche, les cheveux blancs en pétard, les lunettes et surtout : les yeux qui puent la folie. Il dégaine un second taser et porte son attention sur Shin. Il est super énervé et se met d'ailleurs à gueuler.

« Non ... Nooon .... NOOOOON ! Les attardés n'ont pas leur place dans ce monde ! Me bloquer moi c'est bloquer la science et l'intelligence ! Vous êtes bêtes, bien trop bêtes ... Stupides, illettrés, cons comme des balais ... TOI ! Il faut que je t'élimines le voyageur ! Tu es sur la route du futur ! ET TOI L'UNICAT, NE T'AVISES PAS DE TOUCHER A MON COBAAAAAAAYE !!! »

Wow, il est instable le gars. Il se jette donc sur toi Shin, prêt à te taser la gueule à la moindre erreur. Il n'a pas l'air surpuissant, mais il est rapide et sa folie se ressent dans ses mouvements erratiques, les prévoir s’avérera compliqué. D'ailleurs, rien ne t'indiques qu'il ne va pas profiter d'un moment de faiblesse de ta part pour s'attaquer à ton nouvel ami, à ta place je ferais un peu gaffe. De ton côté Manekiel, le justicier du petit peuple t'as pris pour cible, il considère que c'est toi qui a causé le plus de tort à son patron et dans l'idéal, il voudrait te refaire le visage et convaincre ton compagnon d'acheter la sphère de lumière après lui avoir prouvé son efficacité, business avant tout ! Bon par contre lui il a pas l'air d'avoir de tactique ou quoi que ce soit, il a ses poings et sa corne, ce sera amplement suffisant d'après lui, donc il compte te frapper jusqu'à qu'il ne puisse rien entendre d'autre que le "splosh" de son poing sur ton visage. Bonne chance à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocateur de la page blanche
Points de Puissance : 3 600
Points de Réputation : 4 200
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 7 Juin - 21:57

Shin ne se rendait pas compte de ce qui était en train de se passer. Premièrement une partie du corps de Mane était devenu bleu, mais le plus troublant c’est le comportement de ce dernier après avoir parlé avec l’inconnu qui n’en ai plus un, car à cet instant l’invité a révélé être un scientifique d’Eden Island. Il en avait le visuel ainsi que le comportement, il ne devait pas être très stable mentalement ou alors très dérangé.
Dans ce chaos dramatique, Shin retint « sujet 184 », « Lord Z », « Eden Island ». D’après ces quelques mots, Shin en conclut que Mane était détenu par un certain Lord Z qui est toujours à sa recherche. L’écrivain commença à comprendre, en replaçant tous les éléments dans l’ordre que c’est dû à ça que le comportement de son ami était aussi rude depuis le début.

Après ce moment de retrouvaille entre les deux connaissances, le scientifique sortit une arme électrifiée qui fit sursauter Mane, puis s’effondra au sol. Pour réagir comme ça, Mane a dû vivre quelque chose de très inhumain et atroce. Dans tous les cas Shin n’allait pas laisser la créature se faire capturer sans bouger le petit doigt, pour montrer son soutien, il se mit en position de combat afin d’être prêt à attaquer en toute circonstance surtout que le type en face de lui n’est pas très stable psychologiquement. D’après le scientifique ceci n’est une affaire qui ne concerne en rien Shin, mais à ce moment T, il était là entre les deux personnes, une qui cherchait que la liberté et l’autre qui ne cherchait que le malheur des autres afin d’être récompensé.
Le choix était vite fait et il n’allait pas rester sans rien faire, bien qu’il voulût aider, son expérience en combat n’était pas au niveau du scientifique qui ne sourcilla pas devant cette situation.

La situation n’allait pas en s’arrangeant, car au moment où le scientifique commença à charger, un flash aveuglant prit la ruelle d’assaut, ne sachant pas d’où cela pouvait provenir, Shin invoqua son pouvoir de la page blanche en joignant ces mains l’une contre l’autre afin d’en faire sortir un livre.
Shin entendit un rire provenant de la droite, ainsi qu’une personne parler, il avait le même accent que le marchand chez qui Shin et Mane ont foutu le bordel. La lumière commençait à se dissiper et Shin à retrouver sa vue, au loin debout proche de Mane, les mains sur les hanches on pouvait voir un sapin de noël enfin, un unicat doré du fait de ces vêtements à paillètes, c’est presque plus dur à voir que le flash précédemment.

Mais pas le temps de se concentrer sur le bodybuilder qui clignote, car le scientifique commençait à littéralement péter les plombs avec un discours de psychopathe et une allure tout aussi semblable. Il ne perdit pas une seconde, pour attaquer Shin après avoir sortit d’on ne sait où le deuxième taser. Le scientifique envoya des coups rapides allié à son électricité qui peuvent faire très mal, après quelques coups esquivés par Shin, l’un d’eux réussit à l’atteindre qui le fit vaciller et tomber. Son ennemi s’empresse de charger et pour sauter et venir attaquer d’au dessus, Shin lança son Touch absorption afin de parer l’attaque qui fit rebondir le scientifique encore un peu plus dans les airs et enchaina avec Origami style, afin de lancer des shurikens tranchants en direction du scientifique qui esquiva la plupart des projectiles, sauf un qui lui écorcha le bras.

« Un partout espèce de taré ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Sam 9 Juin - 12:17

Manekiel ne comprenait rien à ce qui se passait. En même temps, vous me direz, c’était sûrement lié au fait qu’il avait l’impression de retourner quelques années en arrière, dans les labos d’Eden Island, et que ça n’aidait pas la créature à se concentrer. Il était vrai qu’il avait bien vu le flash de lumière qui aveugla la totalité des gens présents dans la ruelle sauf son lanceur, cela va de soi, et ça n’arrangea pas la situation, au contraire, Manekiel poussa un autre gémissement plaintif. Il essayait de supplier que tout cela s’arrête pour de bon, mais de sa bouche ne sortaient que de ridicules gémissements plaintifs. Il n’écoutait même plus ce qui se passait, il n’entendait absolument plus rien, si ce n’est le bourdonnement du taser (Comme il aimerait que ce satané bruit s’arrête !) et un sifflement horrible dans ses oreilles. Il ne se rendit d’ailleurs même pas compte de la présence du célèbre Rebeu des bois ni même qu’il l’avait pris pour cible. D’ailleurs, en plus de ne plus rien entendre, il ne voyait plus rien non plus, sa vision était complètement restreinte par la bouboule de lumière de Yaboulboul. En somme, il était parfaitement inutile. Ce qui en faisait donc une cible parfaite pour Rebeu des bois qui ne se priva pas de démarrer l’offensive.

Les premiers coups ne firent pas grand-chose à Manekiel, après tout la créature était trop dans son « monde » pour pourvoir ressentir et remarquer quoi que ça soit. Cependant au fur et à mesure que les coups de son ennemi se multipliait, la douleur revint progressivement, jusqu’à réellement faire du mal à Manekiel. Malheureusement, il associa cette douleur non pas à des coups mais au taser du scientifique et au lieu de répliquer, il ne fit que redoubler ses gémissements, réussissant à articuler un « Stop » plaintif de temps à autres. C fut avec la force du désespoir qu’il reprit un peu ses esprits et durcit sa peau afin d’essayer d’atténuer la douleur. Ce fut certes efficace au début, le mal que les coups lui faisaient ne se fit plus ressentir et il peut retourner quelques instants dans le néant où il se trouvait pour essayer de reprendre ces esprits. Ce temps de répit fut cependant de très courte durée, car même s’il possédait l’atout de son armure organique, il y avait ses points faibles, tellement visibles qu’on aurait pu croire qu’il s’agissait de points à frapper sur un mini boss de jeux vidéo, sous la formes de ses (trop) nombreuses cicatrices qui faisaient tâche, toutes violettes qu’elles étaient, parsemées sur sa peau bleue pâle. Naturellement, la douleur revint à la seconde où Rebeu des bois comprit comment marchait Manekiel, et ce fut avec une satisfaction non dissimulé qu’il entreprit de frapper la créature méthodiquement aux points qui faisaient mal.

Tout en essayant d’encaisser du mieux qu’il pouvait, Manekiel reprit peu à peu conscience du monde qui l’entourait se résumant à une ruelle de Rainbowland. Il put remarquer que Shin s’était mis à combattre contre le scientifique d’Eden Island, à qui il donnait du fil à retordre. Ce qui voulait donc dire que les coups ne venaient pas de lui mais de quelqu’un d’autres. Quelqu’un d’Eden Island, peut-être ? Manekiel n’avait définitivement pas l’esprit à y réfléchir et un coup placer dans une des cicatrices de son ventre le fit hurler de douleur. Là, tout de suite, maintenant, il était complétement inutile mais il ne pouvait pas laisser Shin se débrouiller seul. Il était encore un jeune voyageur et ne connaissait pas ce dont Eden Island était capable, il fallait donc l’aider au plus vite. Le seul problème, c’était que Manekiel avait d’autres chiens (ou plutôt unicats) à fouetter. S’il voulait aider Shin, il fallait d’abord qu’il s’aide lui-même, en commençant par se débarrasser de Rebeu des bois !

Maintenant qu’il avait trouvé ses points faibles, cela ne servait à rien de se protéger. Il fallait passer aussi à l’offensive. La dureté qui couvrait l’intégralité de son corps se transféra alors à ses deux poings et c’est avec l’esprit toujours embrumé qu’il commença à lancer ses poings vers n’importe où, en espérant toucher son adversaire dans le tas. Si le malheureux venait à être touché, il se prendrait un mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Mer 18 Juil - 18:28

En voilà un joli match à mort par équipe comme on les aime ! Dans une ruelle sombre, sans témoin, chacun son adversaire, c'est carré, c'est organisé, c'est magnifique quoi. La seule chose qui pourrait améliorer le tableau serait d'y ajouter une ou deux chaines de vélo, l'arme fétiche des loubards. Mais non, d'un côté on a des tasers contre un livre et de l'autre des poings d'acier contre un corps de marbre, ce qui est déjà bien on va pas se mentir. D'ailleurs, bien joué Shin ! T'as proposé une jolie contre attaque aux assauts répétés du scientifique et l'avoir fait rebondir grâce à ta technique dans les airs avant de lui balancer des shurikens de papier était très bien vu ! En plein vol plané, il n'avait absolument aucun moyen d'esquiver et s'est donc pris la plupart de tes projectiles, dont quelques uns dans le bras gauche qui lui arrachent un hurlement strident. Ah, il est pas content je crois, sans compter ta petite punchline qui lui a encore plus foutu la rage. Ces quelques secondes durant lesquelles il se trouve encore en l'air semblent infiniment longues pour vous deux, te laissant bien le temps de voir ses yeux se gorger de sang et sa mâchoire se serrer si fort que ses dents semblent au bord de l'explosion. Son seum est interstellaire, presque au niveau d'un goal belge et il compte bien en terminer avec toi mon petit pote, c'est qu'il a des ordres mine de rien ! Au bout d'un moment, les règles de la physique obligent, il se remet à tomber vers toi. Il a certes une trajectoire rectiligne facilement esquivable, mais il ne compte pas uniquement sur ça. D'un coup sec et violent, il balance l'un de ses tasers toujours allumé vers toi, qui malheureusement te touche et t'empêche de bouger pendant les deux secondes d'ouverture que tu avais. Il atterrit donc genou le premier sur ton visage, t'écrasant allègrement au sol avant de te planter son taser restant dans les côtes en riant comme un psychopathe. Wow, c'est méchant ça dis donc.

Mais alors que se passe-t-il du côté des loubards qui se la donnent aux poings comme des bonhommes ? La rixe se passe bien, Manekiel tu as un peu pris cher puisqu'en effet, il n'a pas fallu longtemps à l'uniacat pour comprendre où il devait frapper. Bien sûr, con comme il est, il n'a pas directement deviné qu'il s'agissait là de points faibles bien au contraire : il déteste juste le violet et voulait le faire disparaître en tapant dessus. Alors oui à partir du moment où il a pu constater que ces endroits là étaient bien plus tendres que le reste de ton corps, il s'est mis en tête de se concentrer dessus. De ton côté tu lui fous quelques bonnes patates de forain quand même mine de rien, qu'il encaisse avec un sourire en coin, cachant sa douleur pourtant bien prononcée, mais n'oublie pas que le rebeu des bois est empli de fierté ! Il ne montrera jamais qu'il galère ! Puis, à un moment, il s'éloigne de l'échange de coups de barbare en crachant un peu de sang sur le côté. Il te lance un regard de défi teinté de rivalité, prêt à te montrer l'étendue de sa force brute. Si toi tu peux être considéré comme un obstacle inamovible, lui est carrément une force qu'on ne peut stopper. Que se passera-t-il quand vos deux pouvoirs s'entrechoqueront ? La réponse est simple : soit il n'est pas impossible de le stopper, soit toi tu n'es pas inamovible. Mais avant ça, il a quand même vachement envie de te balancer un truc à la gueule, juste pour le kiff, les questions profondes ça va au bout d'un moment. Il plante donc ses doigts dans un mur adjacent, resserre sa paume et en arrache un pan d'un bon mètre cinquante de diamètre à peu près. Il arme son bras et te le balance à une vitesse inouïe. Heureusement pour toi, même si il est un bon combattant, sa visée est très mauvaise. Le pan de mur passe à côté de toi et atterrit directement sur la nuque de Shin qui était encore en train de se faire taser. C'est le coup de trop et l'invocateur de la page blanche est directement hors combat, tombant bien profondément dans les pommes. La nuit est terminée pour lui, mais bon il pourrait au moins s'estimer heureux de pas être mort. Par contre le scientifique il apprécie moyen qu'on vole ses kills.

C'était bien quand il y avait deux combats séparés qui se déroulaient sans trop de soucis nan ? Parce que là le concept de mêlée générale va être poussé à son paroxysme. Le scientifique veut te ramener par la peau du cul à Eden Island et ne laissera personne abîmer son précieux cobaye plus que nécessaire, l'Unicat veut te casser la gueule pour l'affront fait à son patron et ne laissera personne se mettre en travers de sa route, quand à toi mon petit homme poisson et bien ... Je pense que survivre sera déjà une bonne chose hein ! Ouais concentre toi là dessus. Il me semble qu'il y avait une histoire de sphère du soleil aussi à un moment mais je me souviens plus trop, c'était il y a si longtemps. Bah on verra bien, essaie de pas te faire refaire le portrait déjà ce sera pas mal !


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Créature
Pouvoir : Armure organique
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 6 000
Messages : 26
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 19 Juil - 13:36

Les poings durcis de Manekiel atteingnait bel et bien leur cible, mais cette dernière semblait bien plus coriace que prévue et encaissait les coups si dur que Manekiel lui donnait. Et il encaissait avec un sourire, en plus! Mais il ne fallait pas abandonner, et continuer de frapper jusqu'à ce qu'il cède sous les coups. Tout en continuant à se débattre, Manekiel jeta un coup d'œil à Shin afin de voir comment il se débrouillait avec son propre problème, à savoir le scientifique d'Eden Island.

Comment dire. Ca ne se passait pas vraiment selon le keikaku. Shin était même vachement dans la merde, avec le scientifique qui commençait à s'amuser avec lui en lui plongeant le taser dans son bide, Manekiel déglutit d'ailleurs en s'imaginant à la place du voyageur, place qu'il prendrait bientôt s'il ne faisait rien pour se défendre contre le rebeu des bois. En parlant de ce dernier qu'est ce qu'il deven--Oh putain.

Devant ses yeux médusé, Manekiel vit passer un pan de mur entier devant son visage, pour que ce dernier atterrisse sur une autre cible, qui n'était nul autre que Shin, qui tomba K.O. sur le sol. L'homme-poisson espérait qu'il se relèverait sans trop de soucis mais ce en fut pas le cas, malheureusement. La seule personne qui occupait le scientifique était maintenant à terre, et il pouvait s'occuper de Manekiel à bon loisir. L'homme-poisson tenta de se relever sur ses jambes encore faiblardes pour fuir mais c'était sans compter sur "l'aide" du rebeu des bois qui frappa droit dans une des cicatrices de Manekiel , le faisant retomber directement à terre en poussant un cri de douleur.  Le justicier masqué attrapa ce qui servait de chevelure à Manekiel et le lança contre un mur avant de le frapper à plusieurs reprises dans son ventre. Affolé, Manekiel voulu durcir son corps, mais c'était d'aucune utilité, son adversaire le frappant déjà aux cicatrices.

"Alors comme ça on fait moins l'malin, sidi, hein?" Dit le rebue avec un air victorieux, "Tu vas apprendre qu'on ne roule pas le boss sidi, tu vas le regretter si-"

Pas le temps de donner au public un autre sidi que le rebeu se mangea un choc électrique en plein ventre, le choc le faisant lâcher l'homme poisson et reculer de quelques pas, surpris par le soudain choc. Manekiel se tint le ventre, encore douloureux et regarda la direction d'où venait le choc, où se tenait le scientifique d'Eden Island, son regard et ses cheveux le rendant encore plus fou que d'habitude:

"Alors comme ça on veut tuer le sujet 184? Oh, non non non, on ne tue pas le sujet 184. Il est à moi, A MOI, tu m'entends?!" hurla l'homme en poussant un rire digne des plus grands films d'horreur, rire qui fut coupé court par une réponse claire, nette et rapide du rebeu des bois, un bon coups de poing dans le ventre:

"Hého, sidi, ça va pas de faire du mal aux gens comme ça, t'es pas bien dans ta tête, sidi!"

"C'est toi qui parle alors que tu oses te mettre sur le chemin de la SCIENCE! Eh bien fait tes prières, hérétique, car je vais te donner une bonne leçon!"

Alors que les deux commençait à se disputer et à se menacer de mort, Manekiel tenta de s'éclipser discrètement vers la foule d'un grand défilé qui passait dans la rue d'à coté, mais fut stoppé dans son élan par un taser qui atterrit juste à côté de son oreille.

"TU RESTES LA, SUJET 184!" Cria le scientifique hystérique. Manekiel obéit, figé sur place, incapable de faire le moindre mouvement, zieutant la foule. il ne pouvait ni bouger, ni appeler à l'aide, qu'est ce qu'il allait faire? Il séparait de tout cœur que quelqu'un puisse voir ce qui était en train de se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Invocateur de mannequin
Points de Puissance : 18 200
Points de Réputation : 8 700
Messages : 11
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   Jeu 19 Juil - 16:52

Oh t’inquiète pas j’étais bien en train de voir ce qui se passait petit homme poisson, mais certainement pas de l’endroit où tu t’y attendais. Pour expliquer qu’est-ce que Marie et moi foutions dans Rainbowland bah c’était par pure tourisme. Depuis deux trois royaumes la petite avait remarquée qu’il y avait un énorme arc-en-ciel dans la même direction, et s’est donnée comme défi d’aller le voir de plus près. Après tout c’était Dreamland, y’avait vraiment moyen qu’on puisse choper le trésor du petit Leprechaun. Moi je vous avoue que j’ai quand même pas mal tiré la gueule lorsque je suis arrivé dans ce royaume, toutes ces couleurs, tout ce rose, tous ces gens qui pataugent dans les peintures… Ouais non fallait vraiment que je sorte une clope pour me détendre. J’avais l’impression de replonger dans la chambre de ma petite quand elle n’avait même pas 5 ans, et c’était il y a plus de 20 ans bordel de merde. J’étais pas prêt à me rappeler de ce genre de chose. Ce qui était pas le cas de la poupée qui avait des étoiles dans les yeux et sautillait sur place alors qu’elle n’avait qu’une seule envie : explorer ce royaume haut en couleurs.

J’essaye de me faire petit et de pas connaître Marie qui allait voir la moindre créature pour lui poser des centaines de questions à propos des lieux. Pour le coup on avait vraiment l’air de bons gros touristes, surtout après qu’on soit entré dans un magasin de fringues et qu’on ait décidé de prendre les couleurs locales : Marie ressemblait à une danseuse en plein Mardi Gras avec une tunique multicolore tandis que moi on m’a forcé à porter une chemise hawaïenne rose avec un short blanc et des tongues. Ils ont même été jusqu’à me mettre un collier de fleurs autour du cou, ce qui plaisait bien à la petite qui arrêtait pas de balancer des commentaires type « Ca te va super bien papa ! » histoire de faire passer la pilule et espérer que j’arrête de tirer la gueule. Je tirais sur ma cigarette avant de choper une barba papa sur un stand pas surveillé et la fourre directement dans la bouche de Marie, histoire qu’elle se contente de profiter de la vue plutôt que de s’occuper de moi. J’ai 55 ans oh, je sais me débrouiller tout seul pour faire passer le temps.

De toutes façons on est tellement pas doué pour se repérer tous les deux qu’on s’est laissé emporté par une foule qui a commencée à défiler au milieu d’une grande avenue, plusieurs chars avançant vers le centre en balançant de la poudre colorées sur les passants avant des canons pointés vers le ciel.  Très rapidement j’ai commencé à devenir aussi multicolore que Marie et j’ai perdu ma clope qui est tombée par terre, à force de me faire bousculer. Putain, moi qui été habitué des galeries marchandes à Tokyo, me voilà en train de me faire bolosser en plein milieu de Dreamland. Mon séjour dans les bars d’Osaka ne m’a vraiment pas fait du bien. J’ai donc agis de la manière la plus rationnelle que je connaisse : j’ai fait une percée. J’ai poussé les gens devant moi et j’ai fini par entrer dans le premier bâtiment que je trouvais pour essayer de respirer un peu. J’inspirais, j’expirais… Et je remarquais que la petite était plus avec moi. Bah merde alors, elle était juste derrière, je crois… Boarf tant pis, je finirais bien par la recroiser un autre moment. Je sortais mon paquet de ma poche et m’allumait une énième cigarette pour la soirée, avant de voir deux doigts percer le mur à côté de moi.

« Qu’est-ce c’est que ce… WOW ! » disais-je alors que je voyais un morceau de mur entier être arraché par un grand gaillard avec une corne. J’haussais les sourcils avant de m’approcher lentement du mur avec un énorme trou, sortant ma tête de l’autre côté pour remarquer que ça se tapait sévère entre plusieurs créatures. Je poussais un sifflement, un peu étonné de voir autant de violence dans une ruelle… Quoique, en fait non en y réfléchissant j’étais pas mal habitué, mais c’est la première fois que je vois un mec arraché un morceau de béton pour le jeter sur un autre gars. Si j’avais une telle force, j’aurais été chef de Tokyo beaucoup plus tôt. Je posais mes coudes contre ce nouveau « rebord » créé par la créature qui arrêtait pas de dire « sidi » et gardait ma clope au bec, observant les habitants de Dreamland se taper façon Mcdo contre KFC. J’avoue que ça me fait un peu marrer, comme quand on voit des jeunes se battre ou quand tu mates un combat de catch à la télé. Y’a souvent du drama ajouté derrière avec une des poules d’un combattant qui annonce qu’elle est tombée enceinte du gosse de l’adversaire et que du coup ça part en plein délire.

Bon là pour le coup je voyais juste un mec en blouse blanche qui arrêtait pas de débiter des conneries à propos de la science et d’un sujet 184. En temps normal ça m’aurait pas été intéressé un tel attardé, mais cette tenue, cette façon de parler… Oooooh c’était un mec d’Eden Island ça ?! Cette île d’enfoirés qui arrêtaient pas de balancer des monstres à mon cul l’autre fois ? Oh putain ça y est je commence à m’énerver, ça y est j’ai été complètement chauffé par ce salopard qui m’a rappelé cette image du Dodo géant qui a bouffé d’un coup de bec une biche sous mon nez.  Au même moment où il menaçait l’homme poisson, je pouvais voir la tête blonde de Marie qui débarquait derrière le bonhomme effrayé et qui balançait des « Paaaaaapaaaaaaaa ! Paaaaaaaaapaaaaaaa t’es où ? ». Bien sûr elle s’est bloquée un moment en voyant l’homme poisson qui avait l’air d’être acculé et elle pliait les genoux pour se mettre au même niveau que lui et lui demander d’œil à œil :

« Ca va allez monsieur ? Vous êtes super pâle ! »

Elle ne remarquait pas l’autre bonhomme complètement K.O par terre par contre, de toutes façons personne ne se souviendra de celui-là, pas moi en tout cas. La créature énorme et le scientifique commençaient à s’embrouiller sévère, et moi je venais tout juste d’avoir une idée de génie alors que je retire la clope d’entre mes lèvres et commence à gueuler dans leur direction :

« E ! DEN ! IS ! LAND ! ON ! T’EN-CULE ! »

« PAPA ! » criait Marie devenue toute rouge, complètement gênée et certainement pas d’accord avec ma façon de parler alors que moi je me marrais depuis mon coin alors que je voyais le scientifique qui avait pas l’air de trop apprécié ce que je venais de dire. Bah quoi ? S’il a un problème faut le dire, comme moi je venais de le faire à l’instant héhéhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
50 nuances de lumière [Event sphère soleil nuit N°1] [Manekiel et Jomei, ex-Shin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche Pierre Aube/Soleil/Nuit
» Les pierres évolutives.
» Eteignez-moi cette lumière [Event #2b]
» Main Event secondaire 2° nuit: Mais arrêtez ce fou!
» [EVENT] Le soleil et le dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: Rainbow Land-
Sauter vers: