Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 8 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Florian
Profil
Top activité
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Jeu 19 Avr - 19:04

- WOO WOO WOO QUI PEUT ME STOPPER !
- MOI !
- NOOOOOOOON ! JE RECOMMENCERAI PAS !
- SI VOYAGEUSE !
- TG ET LAISSE-MOI ENTRER, J’AI DEJA UNE NUIT DE RETARD SUR TOUT LE MONDE FÉCHIÉ !!!!! NYOOOOOON !
- Et c’est encore une belle chute de la concurrente de Mathematica et…
- PUTAIN ! LAISSEZ-MOI PASSER CE PONT !
- Il faut passer par toutes les couleurs de la Guitar Hero Road ! C’est la règle !
- MAIS JE SUIS NULLE A CE JEU !
- Tu crois que c’est un jeu voyageuse ?
- Carrément ouais !! Non ?
- Pas du tout !
- Mais….mais….Oh un oiseau flou là-haut ! Là, regarde, là ! Oh mon dieu il vient de bouffer un jet et…
- Non mais sérieusement ?
- Écoute, j’ai tenté, ça a foiré, on va faire comme si j’avais encore de l’amour propre.
- Fake.
- T’as pas tort. Combien tu veux ?
- Rien du tout, je fais ça pour la beauté de la musique moi madame !
- Évidemment...je suis tombée sur le seul c….qui est incorruptible dans tout le royaume onirique ! Bon, y’a rien pour que j’entre sans passer par ton pont de merde là ?
- La Guitar Hero Road n’est pas un pont de merde mais ma plus grande fierté… !
- Bon...aux grands mots les grands remèdes comme me disait mon ex-femme !
- VROUUUUUUUUUUUUUUM !!!!
- Comment ça « VROUUUUUUUUUUUUUUM !!!! » ?
- Je te présente Mylèen Farmer, mon van qui déteste qu’on le fasse attendre trop longtemps. Vas-y Mylène, fonce sur cet abruti, imagine que c’est un révolutionnaire catalan !
- IDIOTAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !



Et c’est ainsi que Joy passa en force la Guitar Hero Road en écrasant tous les points de couleur nécessaires pour entrer convenablement dans la ville mélomane, sous les cris du lutin qui gardait ledit pont souillé par un van noir et pétaradant une nouvelle nuit vers...son destin !



- SPHÈRE DU SOLEIL, A NOUS DEUUUUUUUUUUX !
- Babylone Babylone ! Babylone Rrrrrrrrragamuffin Babylone !
- Tu cherches la merde Mylène !
- Callate hija de puta !
- Ouah c’est bon, c’est pas de ma faute si le mec nous a pris la tête !




sunny





We've got the sun, the sun to thank




La chanteuse envoûtait toute la salle du café-concert avec sa guitare et sa voix douce et mélodieuse, pure et remplie d’une bonté. Rares qualités pour une chanteuse qui avait bourlingué dans tous les bars des States et du Canada, une bonne partie du monde qui connaissait ses chansons. Une voyageuse solaire sans le pouvoir du soleil ; Joy ignorait son pouvoir mais elle s’en fichait, le talent de cette femme valait toutes les ligues, tous les classements, toutes les puissances et bien une poignée de seigneurs surpuissants. C’était ça, la puissance de la musique, la véritable émotion qui perlait de partout, quand la voix prenait le micro. Oh, bien sûr elle fêtait l’événement paru la veille dans le journal, bien sûr elle faisait son beurre sur la frénésie ambiante, mais qui ne l’aurait pas fait ? En attendant, Joy sirotait sa mousse en écoutant la divinité du chant se pencher un peu dans les oreilles présentes dans cette petite salle d’habitués et de connaisseurs, des simples badauds ou des curieux chanceux. C’était là une preuve qu’un dieu existait, car elle chantait. Elle chantait, et c’était tout Muzikland qui faisait silence autour d’elle, même pour respirer, par crainte, seulement par crainte, de louper un peu de la bienveillance distillée, raffinée par les notes et les syllabes. Raffinée dans le silo de la beauté simple, magique et simple.

Quand la pause fut annoncée, Joy reprit ses recherches sur sa table pour ne pas perdre de temps. Elle avait noté les rumeurs, les on-dits et le tout formait des feuillets épars et des notes bordéliques disposées pour ne pas dire jetées ça et là. Un jeune vint la voir, un barman qui venait avec un plateau vide et qui zieuta toutes les feuilles. L’air malicieux, il sembla comprendre immédiatement de quoi il retournait. Il retourna au bar et revint avec une pinte rouge et or, avec des notes noires à l’intérieur et des clés de fa argentées qui jouaient à chat en se dissolvant.




- Tiens, la miss, de la bière d’Harmonie, une blonde brunie qui fait chanter les âmes, dit-on. Tu bosses sur ce dont tout le monde parle, la Sphère du Soleil c’est ça ?
- Ouais, mais tu veux quoi ? Des infos ? J’suis à poil pour l’instant j’ai commencé qu’aujourd’hui ! Et ces cons sur le pont m’ont bloquée pendant deux heures ! J’ENRAGE !
- Hola, calme-toi ! J’ai vu pas mal de gens passer en parlant de ça, et on en parle forcément entre nous...qu’est-ce que tu sais ? Peut-être que je peux t’aider pour la suite !
- Hum...bah écoute ce serait super gentil, surtout que je suis pas d’humeur, pardon. Voyons. Ouais déjà on parle d’une entrevue entre les deux leaders de la Major et de la Special...pour l’heure ça ne m’intéresse pas particulièrement, peut-être une fois que j’aurais plus d’éléments. Mais tout le monde va essayer de les choper pour avoir des infos et ceux qui les connaissent auront forcément l’avantage dès la première nuit. Donc ! Si on raisonne logiquement, les premières infos viendront des deux leaders qui seront pris d’assaut, et leurs infos seront à force connues de tout le monde en quelques jours...c’est obligé, ou alors ils décident de nous niquer, mais j’en doute, c’est pas dans l’intérêt de Milna, puisqu’elle veut l’objet.
- Waouh, en raisonnant comme ça t’as pas fini !
- Je sais, mais c’est vital. Du coup si y’a un truc que personne ne voudra se faire chier à chercher, ce sont des souvenirs que même les deux leaders n’ont pas...ou n’ont pas forcément. J’ai entendu parler de Vitalis à Muzikland, et c’est une base de travail intéressante. Déjà parce que j’adore le royaume, je m’y sens bien, parce qu’il y a cette chanteuse, et qu’il faut bien commencer quelque part.
- De ce que j’ai entendu, tu devrais aller à PandaLand !
- Ah ouais ? J’en prends note. Mais si tu le sais, c’est idem. Les enquêteurs comme moi vont se mettre directement en chasse. Or il paraît qu’il y a quatre parties à l’objet. Mon but, actuellement, n’est pas vraiment de tout trouver, mais de trouver ne serait-ce qu’une seule partie. Après quoi il faudra négocier pour rejoindre un groupe qui acceptera de réunir les parties. Il me faut donc un expert en objets, pour certifier l’objet…
- Tu penses que les faussaires vont être de la partie ? Pas con, remarque !
- Merci, interlocuteur sans nom. Je pense que ce serait pas con, en effet. Quoi de mieux que d’arnaquer des crétins en leur faisant miroiter un objet magique de folie...et donc avec cet expert, il nous faut quelqu’un capable de réunir la sphère en une seule partie, sans l’endommager. C’est surtout ça qui m’inquiète : les parties vont pas sortir de suite, mais les gars capables d’assurer derrière vont se compter sur les doigts d’un manchot proctologue ! Bon…
- Je te ramène une autre pinte, tu vas en avoir besoin.
- J’confirme putain. Maintenant y’a un endroit où j’aimerais aller, c’est la Mer Sucrée. C’est un bon endroit pour planquer un morceau de soleil. Certaines rumeurs ne me disent rien, par contre RainbowLand j’me dis pourquoi pas. Mais c’est pareil, vu le nombre de royaumes à fouiller et le bordel que ça va être, va falloir surtout être au taquet sur les premiers objets qui vont sortir sur les quatre, parce que là je crains le pire.
- Tu penses que ça va cartonner ?
- Et pas qu’un peu. C’est le dernier truc qui m’inquiète. Les mecs qui vont finir avec la sphère vont être parmi les plus balèzes. Il va y avoir des morts, sans aucun doute.
- Bon bah si tu le dis ! Je retourne au bar moi !
- Ok merci. Tu t’appelles ?
- Appelle-moi Soleil, peut-être que tu me chercheras un jour avec autant de détermination…
- Si seulement tu brillais par tes répliques, j’me mettrais déjà en route !
- Ah ah, bon euh...bah salut hein.


La matheuse se concentra sur ses pistes et attendit le retour de la chanteuse. La sphère, au final, elle s’en foutait pas mal mais Golde Lion avait des vues dessus, soit sur l’objet, soit sur la thune promise par Milna. Au moins ça faisait des vacances loin des assassinats à son opératrice la plus efficace. Elle fit le tour de sa tenue de la nuit tandis que la chanteuse revenait sur scène et chanta une chanson fort à propos pour encourager la mafieuse à poursuivre ses efforts. Une chanson que Joy avait comme réveil, pour se motiver encore à être, simplement être, tous les matins depuis cins ans. Quand le rêve suivait la réalité…








Who is not a little worried
One or two dreams that they dug and buried
The sky turning black with the wind at your back
Who ain't worried?

Memories a plenty I cannot shake
And all that I have seems far away




Jusqu’à ce qu’elle aperçoive une tête connue au comptoir, à la fin de la chanson.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Ven 20 Avr - 13:15

Depuis la veille, tout le monde dans Dreamland parlait de la même chose. C'est devenu en évènement, en effet, il paraitrait que la sphère du soleil a été divisée en quatre parties, cette nouvelle avait fait réagir tous les voyageurs, toutes les créatures, tout le monde de Dreamland. Mysto lui ne savait pas trop de quoi il s'agissait à vrai dire, ça ne l'intéressait pas plus que ça, il n'avait pas chercher à avoir d'information du moins jusqu'à ce qu'il soit appelé par sa Duchesse Cioscia. Convoqué dès la première nuit afin d'être rapidement mit sur le coup, elle lui expliqua le topo, elle prit le temps de tout détailler afin qu'il comprenne pourquoi est ce qu'il devait s'en mêler aussi. Elle savait bien que niveau intelligence sa recrue n'était pas la plus pertinente mais avec son cerveau à elle plus les capacités du jeune homme, elle était certaine de pouvoir trouver ne serait-ce qu'une partie de la Sphère tant recherchée. D'ailleurs, elle lui indiqua que certains autres Ducs étaient aussi d'accord pour que Mysto parte à sa recherche. Voilà une occasion de faire ses preuves au sein même du Royaume.

Bref, pourquoi s'en mêler donc ? Tout simplement parce que l'objet est un objet de lumière, pouvant donner un pouvoir immense à son possesseur. La lumière étant l'opposé du Royaume Obscur, il fallait à tout prix qu'ils mettent la main dessus afin de le ramener ou au pire des cas juste le détruire. Et étant donné que l'objet est divisé en quatre, cela lui laissait quatre fois plus de chance de tomber sur l'un d'eux sachant que si un morceau est détruit, toute la sphère est niquée. Pour première piste, Cioscia avait pensé à Muzikland afin de directement vérifier s'il y avait un Vitali en lien avec la Sphère du Soleil. Et elle lui ordonna de partir en quête dès le lendemain. Après tout, ils avaient déjà perdu la première nuit et c'était déjà assez. La moindre minute peut tout changer.

C'est ainsi qu'après s'être endormi le lendemain, Mysto se retrouva directement sur les terres de Muzikland. Quelle bonne idée de s'être endormi avec de la musique dans les oreilles. Maintenant qu'il était arrivé, il devait chercher une piste, et Cioscia lui avait parlé d'un café-concert dans lequel il y aurait surement du monde avec peut-être des connaisseurs ou des personnes qui auraient un petit indice. Sans perdre de temps, il se mit en route, demandant sa route aux passants afin de ne pas se perdre, tâtonnant le sol de sa canne-épée qui lui avait été donné quelques jours plus tôt. A chaque fois qu'il demandait son chemin, il demandait aussi quelques informations sur la reine de Muzikland mais malheureusement, personne n'avaient la moindre information sur les Vitali qu'elle possédait. A quelques mètres du café-concert, Mysto entendait déjà la musique retentir, une magnifique voix se faisait entendre de partout. Il entra dans le bâtiment et se dirigea directement vers le comptoir avant que le barman ne l'interpelle.

- "Bienvenue voyageur, je vous sers quelque chose ?
- Merci, je prendrais bien une boisson fraiche.
- C'est partit pour une bière à note, sans alcool et énergisante c'est l'une des plus appréciées ! Je vous ramène ça de suite."


S'asseyant sur le tabouret, il attirait facilement l’œil de part sa tenue. Il était sapé comme jamais, un costard noir avec un chapeau de même couleur. On pouvait penser qu'il s'agissait d'un tueur à gage, ou même d'un membre de la Famille. Pourquoi se saper comme ça ? C'était Cioscia qui lui avait demandé de mettre de côté ses vêtements habituels qui laissaient le doute dans l'esprit des gens, une tenue avec une capuche noir, qui cache le visage de son porteur n'était pas ce qui mettait le plus en confiance les interlocuteurs. C'est pourquoi elle lui donna un style pour cette quête. Bref, il était désormais arrivé à sa destination, maintenant il fallait qu'il trouve des informations mais par où commencer ? Il ne savait pas trop pour le moment mais il comptait bien s'y mettre après avoir terminé de se rafraichir la tronche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Dim 29 Avr - 22:23

Les grands esprits se rencontraient, a fortiori quand une voyageuse importante de Dreamland avait lancé une quête quasiment mondiale à l’échelle de Dreamland, pour tous les voyageurs et toutes les créatures. Joy reconnut Mysto au bar, dans une tenue assez inhabituelle pour son âge et d’après ce qu’elle avait pu voir du voyageur obscur. Forcément, le Royaume allait lâcher les chiens, ils ne pouvaient pas laisser un possesseur de la lumière avec la Sphère, c’était un coup prévu pour le coup. Mysto aurait donc comme objectif soit de détruire une partie de l’objet, soit de le récupérer au profit de son Royaume ? La voyageuse n’arrivait pas à déterminer la partie la plus probable, et elle se décida tout simplement d’aller le voir pour régler la question. Elle se leva et se dirigea au comptoir, tout en laissant la chanteuse terminer. Quand même.


Après l’arrêt des instruments et un nouveau temps de pause, elle s’approcha de l’aveugle qu’elle avait rencontré à Félinia une nuit de course de caisses à savon. Le voyageur l’avait aidée cette nuit là et elle lui en était reconnaissante...assez sans doute pour s’acquitter d’une dette, et ce soir était assez mal tombé si l’autre y songeait. Mais enfin, tout était possible, entre un voyageur obscur et une mafieuse...la confiance n’était pas la première des qualités qu’ils mettaient tous les deux en avant, et Joy se décida à y aller assez naturellement.



- Alors, on vient chercher de la bonne musique ou toi aussi tu viens pour chercher cette fameuse Sphère qui rend fou tout Dreamland ?



Une entrée en matière qui avait le luxe de ne pas tourner autour du pot. La matheuse savait d’expérience qu’il valait mieux aller directement au sujet principal quand le temps était compté, et elle le comptait suffisamment pour le voir défiler à une vitesse incroyablement inquiétante. D’autres traqueurs pouvaient, dans le même temps, mettre déjà la main sur une partie de l’objet ou même le rassembler.


- Si t’es là, je suppose que tu viens dans un but affirmé. Si tu en es aux mêmes suppositions que moi, tu dois savoir qu’il vaut mieux se renseigner avant de se lancer. Et qu’on ne pourra réussir qu’en formant une équipe. Enfin ça me semble clair...sans offense hein.


Elle testait un peu Mysto pour savoir un peu s’il en avait sous le coude et s’il avait déjà cogité à la quête lancée par la voyageuse de la Major. Nul doute qu’il savait autant que Joy que la nouvelle lançait un beau bordel dans Dreamland, entre les voyageurs, les VK, les créatures avides de pouvoir et de reconnaissance, et les royaumes. Elle voulait voir s’il avait été briefé par une tierce personne, et si lui-même avait déjà des intuitions cohérentes et réfléchies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mer 2 Mai - 23:25

Assit sur son tabouret à siroter sa boisson fraiche, Mysto réfléchissait à une piste afin de commencer sa quête. Mais pas besoin de trop réfléchir, car à peine cinq minutes après son entrée dans le café qu'il fut interpellé par une voix familière. Il la reconnue directement, comment oublier celle avec qui il avait déjà travaillé quelques jours plus tôt. Il l'avait aidé dans une quête et il savait qu'il pouvait compter sur elle pour avoir de l'aide en retour. C'était du moins ce qu'il pensait des membres de la Famille, ils ne pouvaient pas se permettre de passer pour des profiteurs ou des arnaqueurs au sein de tous même si ils l'étaient certainement mais seulement dans l'ombre.

Bref, la personne qui entama la discussion avec le jeune garçon n'était autre que Joy. Et elle ne fit pas prier pour savoir ce qu'elle voulait. Elle lui demanda clairement s'il était là pour la musique ou si, comme la plupart des gens dans Dreamland, il était aussi à la recherche des parties de la sphère du soleil. Finissant de boire son verre, il tourna la tête vers la demoiselle et hocha la tête afin de la saluer tout en lui adressant un petit sourire. Après tout, même s'il n'avait pas totalement confiance en elle, il l'appréciait et se devait de lui montrer un minimum de respect.

- "A t'entendre, je suppose qu'on est ici pour les mêmes raisons. Je t'en prie, assieds toi, je suis sûr que toi et moi on a des choses à se dire."

Nouveau sourire, le tabouret à côté de lui était libre et il attendait qu'elle prenne place afin qu'ils puissent discuter de cette fameuse sphère. Ce qui était bien dans leur relation, c'était cette tendance à directement se dire les choses, aller droit au but sans passer par quatre chemins, pas besoin de chichis, ils pouvaient mettre sur le tapis ce qu'ils voulaient sans discuter pendant dix ans avant d'arriver au sujet intéressant comme la plupart des personnes font. Elle lui indiqua alors qu'ils ne pouvaient trouver la sphère qu'en faisant équipe et qu'il valait mieux se renseigner avant de faire quoi que ce soit.

- "Pas besoin de t'inquiéter, je suis le premier à aimer les petites vannes. Sinon, je suis du même avis, faire équipe donne deux fois plus de chances de trouver la sphère et augmente notre puissance donc notre défense. Comme tu l'as dit, cette histoire a remuer tout Dreamland donc il faut se mettre en tête que certains seraient prêt à tuer pour mettre la main dessus mais je suppose que tu dois le savoir. Je t'avoue cependant que je ne m'attendais pas à te trouver ici, non pas que ça me déplaise mais avec toute l'étendue de ce monde, te rencontrer ici ne m'avait pas effleuré l'esprit. Mais je pense que tu es la meilleure personne que je connaisse avec qui faire équipe surtout pour une occasion comme celle-ci."

Elle n'avait pas tord, faire équipe était sans doute la meilleure solution. D'autant plus que si la sphère est divisée en plusieurs parties, ils pourraient peut-être en trouver plusieurs ce qui satisferait les deux. Autrement, si une seule partie est retrouvée, alors un problème se posera au moment de la trouvaille. Mais encore une fois, il fallait déjà mettre la main dessus et il savait qu'il y avait toujours moyen de se mettre d'accord, surtout entre un membre du Royaume Obscur et de la Famille. Ni l'un ni l'autre ne souhaite se mettre à dos le collectif de l'autre, bien au contraire, s'entraider était surement plus bénéfique pour les deux camps ce qui faisait de ce duo un sérieux futur problème pour Dreamland si leur entente continuait.

- "En parlant d'en savoir plus, tu as des informations, une piste ou rien tu pars de zéro ? Enfin, je pose la question mais ça m'étonnerait que tu sois ici par hasard si tu n'as pas de piste. Personnellement et comme je sais que la question va arriver rapidement, je vais te dire clairement pourquoi j'ai décidé de commencer par MuzikLand. Tout d'abord, sache que je ne suis pas ici en solo, ce sont les ducs qui m'envoient et donc mes arrières sont couverts. Ce qui me permet de te dire la vérité quant à ma présence, je pense qu'un des Vitali pourrait avoir un lien avec cette fameuse sphère. C'est tout ce que je sais, c'est peut-être minime mais si la piste s'avère être bonne, ce serait bien plus qu'assez."


Encore une fois pas besoin de tourner autour du pot, il pouvait être franc et dire clairement pourquoi il était ici. D'autant plus qu'il n'avait pas plus d'information que ça. Puis, rajouter que sa présence est soutenu par les ducs du Royaume Obscur lui permettait de se protéger contre une quelconque rébellion ou traitrise de la part de sa partenaire qui n'était surement pas assez bête pour se mettre dans la merde. Mais ce n'était pas la principale raison pour laquelle il avait avoué avoir du soutien, non, c'était surtout pour les petits malins posés dans le café qui écoutaient les discussions à l'aide d'insectes. Mysto avait repéré une bestiole qui s'était posée sur le comptoir à côté de lui grâce à sa vision et dans un mouvement naturelle pu en conclure que ce n'était pas un insecte ordinaire car il se serait enfuit. Rien ne lui échappait mais il n'avait pas encore trouver le ou les espions.

C'est d'ailleurs pour cette raison que pendant qu'il parlait, il en profita pour écrire sur le comptoir en tout petit qu'ils étaient observés afin de prévenir Joy. Il réalisa son inscription à l'aide d'une petite fumée ténébreuse sortant de son doigt caché par son autre bras afin que l'insecte ne le détecte pas et ne puisse pas lire l'inscription. A peine écrit qu'il fit disparaitre sa fumée pour être sur de ne pas éveiller le doute chez l'espion. Ils se devaient de garder leur naturelle et quoi de mieux que de parler comme s'ils ne savaient pas qu'ils étaient surveillés afin d'attirer la proie par la suite dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mer 16 Mai - 11:11

- Tout le monde est dans la seconde zone pour parvenir à briller. Les gens veulent juste briller, ils veulent juste briller, c’est du rap tout terrain c’est du…



Elle fut interrompue par un lutin qui passa avec une tétine de silence, une tétine bloquant le débit des paroles ainsi que la voix, sous prétexte d’outrage à la bonne musique, enfin à la musique quoi. Joy utilisa ses formules pour l’alourdir et l’enlever, tout en faisant un doigt au petit lutin qui alla plus loin en écoutant de la techno et en dodelinant de la tête. La voyageuse prit un tabouret en suivant la demande de l’obscur, et elle souriait. Elle retrouvait là le Mysto qu’elle avait connu à Félinia, direct, pressé, concis. Un voyageur avec qui c’était plaisant de bosser, quand il ne tuait pas des civils pour avancer plus vite dans les queues ! Elle l’écouta patiemment en retrouvant des pensées qu’elle avait pu avoir pour préparer cette nuit.



- Je suis là pour chercher des Vitalis moi aussi, et peut-être des réponses  dedans; J’ai déjà occulté certains royaumes qui me semblent secondaires, ou présentant de fausses pistes. Surtout, pour l’heure on n’a affaire qu’à des rumeurs, rien de concret. Les Vitalis, eux, ne mentent pas, et peuvent donner plus d’infos. D’autres questions se posent maintenant qu’on est là tous les deux. Tu sais que j’aime bien jouer cartes sur table quand il le faut. Les voici : Es-tu prêt à tuer pour l’obtenir ? Enfin, devrons-nous partager ou retenir les informations qu’on obtiendra ? Comme tu l’as dit, certains seront prêts à tuer, et je compte bien montrer les crocs. Sauf que pour ma part, je me fous de la sphère, je veux juste allonger la liste de mes contacts et proposer un plan pour la Famille selon le final de cette grande quête. Enfin, je dois parler à celle qui a lancé le truc. C’est tout pour moi. Tu veux la sphère ? Pourquoi pas, tu peux me convaincre, mais ce ne sera pas gratuit.


Elle prit un verre, but lentement sa bière pour aviser les réactions du voyageur. Pour les yeux, elle pouvait repasser, mais elle savait qu’il pourrait montrer une réflexion, des tics, quelque chose qui pourrait le trahir.


- En sachant que, ce que la Famille ignore, ne peut pas lui faire de torts. Je suppose que tu as compris ce que je veux dire, hein. Pour les pistes je préfère les brouiller. J’ai fait un raisonnement mathématique en probabilités, et pour l’heure, on est tous à poil sur les pistes. Très simplement, les premiers trouveront le truc au hasard, et ça va s’accélérer au fur et à mesure des pièces trouvées. On trouvera sûrement des acolytes petit à petit, comme on tombera sur des ennemis. Non, ce qu’il faut d’abord, ce sont des sources fiables, et une capacité de travail défiant toute concurrence. Muzikland est parfait pour ça. Réduction des probabilités, prises d’informations fiables, et ensuite on se met en route. Tu bosses pour les Ducs, très bien. Il va falloir être rapide et secret. Pour ma part, je vise surtout la négociation une fois une pièce entre mes mains. Autre chose : il va nous falloir des gars compétents. Qui dit objet magique séparé dit forgeron, bricoleur ou mécano, et surtout un spécialiste en objets magiques ! Et ce sera premiers arrivés, premiers servis.


Avant de partir, Mysto écrivit qu’ils étaient surveillés. Bien sûr que oui, ça faisait partie du jeu. Ils avaient lancé assez d’infos pour ne pas être approchés « comme ça », mais assez pour donner une direction à suivre pour les espions présents autour d’eux. Elle resta impassible mais pensa déjà à un plan. A la sortie, alors qu’ils se mettaient en route vers le Palais, Joy proposa à Mysto de s’arrêter dans une rue pour laisser passer du monde pendant quelques minutes, et d’essayer de voir un visage connu présent dans le bar. Se planquer et attendre, mais enfin désormais l’information sur les Vitalis était sortie, il valait aussi peut-être mieux foncer directement ? Elle n’en savait trop rien et attendit qu’un gus passe pour le déboîter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Ven 18 Mai - 0:48

Oui, les deux voyageurs étaient bel et bien écoutés puis suivi une fois qu'ils furent sortis de l'établissement musical. En même temps, c'est la guerre, tout le monde cherche la sphère du soleil et la moindre info est bonne à prendre... ou à voler. Les voyageurs commençaient déjà à se battre violemment partout où ils se rencontraient pour chercher la sphère. C'est à dire aux quatre coins de la seconde zone, le cœur battant de Dreamland. Ça ne faisait que deux jours depuis l'annonce de Milna mais on avait déjà annoncé des combats violents lors de la nuit précédente dans toute la seconde zone. Il y a fort à parier que le Dream-mag suivant parlera des nombreux conflits et sera fort en changement et chamboulements dans le classement SMB. Mais je digresse et ça ne fait pas avancer tout ça. Visiblement, Joy avait la ferme intention de prendre l'homme à l'oreille indiscrète à son propre jeu pour essayer d'en apprendre plus de lui. Il usa de ses astuces d'assassins certainement pour semer le suiveur puis arriver à s'assurer qu'ils étaient bien suivis. Les craintes de Joy se confirmaient en voyant un visage déjà vu dans la taverne, un visage qui regardait dans tous les sens. Il les avait perdu de vu.

Mais, alors qu'il cherchait du regard Où Joy et Mystoza étaient passés, une voyageuse et un voyageur aveugle ça se croise pas à tous les coins de rue quand même ! Eh bien son regard croisa celui de Joy mais pas trop celui de mysto... par ce qu'il a pas d'yeux... YOHOHOHOHOHO !!! Enfin si il en a mais il sait pas s'en servir. Le résultat est le même au final donc qu'importe. Considérons que cette skulljoke est valide !

Bref, le type qui les suivait, une créature à la vue de ses oreilles, rien ne semblait distinguer une origine à cette créature et il ne semblait pas non forcément venir de Muzikland non plus. A peine s'était-il rendu compte qu'il était repéré qu'il fit volte-face et se mit à courir à toute vitesse dans l'optique de semer les deux voyageurs. Ok... là ce type est définitivement suspects. Sa fuite est la pire des déclaration d'aveux. Même s'il reste à noter que... qui qu'il soit, il est bon par ce qu'il a su repérer la regard de Joy très vite et comprendre immédiatement qu'il était suivi. Pas vraiment un amateur ! ça c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Ven 18 Mai - 1:19

Mysto et Joy parlaient tout deux de leur objectifs ici et ils avaient pour le moment les mêmes intentions. Trouver les Vitalis afin d'en apprendre plus sur cette histoire de sphère. Elle lui demanda avant de continuer quoi que ce soit si le jeune homme était prêt à tuer pour obtenir ce qu'il veut et elle si ils devaient ou non partager les informations qu'ils finiront par trouver dans un futur proche. Puis pour terminer, elle lui fit clairement comprendre que tous deux avaient à y gagner puisque la sphère ne l'intéressait pas spécialement et qu'elle serait prête à la lui laisser si il arrivait à la convaincre. Mysto appréciait bosser avec elle, cette façon de faire, de parler, d'être direct et franc, il ne pouvait rêver mieux pour ce genre de mission. Lui adressant donc un sourire, il prit le temps de lui répondre à chacune de ses questions.

- "Pour commencer, je pense que tu connais la réponse mais tuer ne me dérange pas. Après tout, nous sommes dans un monde de rêve ce n'est pas comme si on les tuais réellement. Ta seconde question, je préfèrerais que les informations obtenues restent entre toi, moi et nos Royaumes respectifs. Après, si tu veux en parler à d'autre libre à toi mais ne t'étonnes pas si tu te fais devancer voir trahir par certains. Et pour finir, tu dis que la sphère ne sera pas gratuite ? Très bien, mais ne t'ai-je pas déjà offert quelque chose ? Oublierais-tu que tu me dois un service..? Évidemment, si les membres de la Famille ne savent pas tenir une parole alors je ferais en sorte de te donner une récompense en échange le moment venu mais sache que cela me rendrais triste de devoir faire de cette mission la dernière entre nous, tout ça parce que vous ne connaissez pas ce qu'est la coopération. Mais ce n'est pas le cas n'est-ce pas ?"

Il savait que parler comme ça à Joy était risqué, que cela pouvait se retourner contre lui mais il pensait d'un autre côté que la Famille ne pouvait risquer de perdre un Royaume allié part pur égoïsme. C'était donc à double tranchant. Il attendait juste la réponse de sa partenaire et ensuite il pourrait aviser. Elle lui indiqua ensuite qu'ils devaient trouver un spécialiste et cela ne serait pas le plus facile puisque tout le monde pensera la même chose. Elle ajouta aussi qu'ils allaient surement devoir trouver d'autres équipiers afin d'augmenter leur chance, chose sur laquelle il rebondit rapidement.

- "Trouver d'autres équipiers pour aider je suis d'accord mais si tu acceptes toujours de travailler avec moi, la finalité se fera à deux. Trahir une personne avec qui aucune promesse n'a été faite ne te dérange pas j'espère ? Car c'est bien ce que je compte faire si d'autres nous rejoignent. On commence à deux, on continu à plusieurs et on finit à deux."

Ils finirent par sortirent, se dirigeant vers le Palais, sur la route le jeune garçon en profita pour lui demander si sa réponse plus tôt lui convenait et surtout si elle avait toujours besoin d'une récompense en échange de la Sphère. Après tout, il l'avait aidé une fois, elle lui devait bien ça. Ils interrompirent cependant leur marche dans une ruelle afin de laisser la foule passer devant eux, espérant pouvoir trouver un des espions qui les suivaient. Bingo, alors qu'ils repassèrent dans la foule pour continuer leur chemin, une personne plus loin dans le mouvement de marche s'arrêta et commença à chercher du regard comme s'il avait perdu quelque chose. Mysto lui n'avait rien remarqué mais sa compagne lui en fit la remarque. Et c'est d'ailleurs à ce même moment que, une fois que l'individu s'était aperçu qu'il était démasqué qu'il prit la fuite. L'aveugle laissa Joy s'en occuper.

- "Je peux pas vraiment le suivre à cause de ma cécité. Je te laisse donc le filer, moi je te suis. Le chasseur finit par être chassé.. C'est marrant !"


Comme il lui avait dit, ils se mirent en chasse de l'espion, l'aveugle suivant sa partenaire aveuglément, il ne savait pas où ils se dirigeait mais il se laissait emmener, sans poser de questions, il commençait à avoir l'habitude de travailler avec elle et même s'il restait méfiant, il avait confiance en elle dans ces moments là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mer 23 Mai - 17:24

- Eh mais elle est bonne en fait ! Quoi, c’est un mec ? Quoi je parle comme un mec ?


Un narrateur inconscient et imaginaire faisait la discussion à la matheuse, sans doute celui de l’époque de la recherche d’un destin, qui pouvait le dire ? Toujours était-il que la matheuse avait cramé un type qui avait cramé Joy, et l’un dans l’autre, suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis, ça ne pouvait durer qu’un temps. Ils n’avaient pas toute la nuit et vue la situation, c’était une certitude qu’ils étaient suivis et écoutés, voire même espionnés. Joy pensait de toute façon que les gens qui les espionnaient viendraient à un moment, quoiqu’il arrive. Il était vain que de suivre des chimères, alors elle se décida à faire route vers les Vitalis, le palais donc.


En chemin, elle prit conscience que Mysto la suivait aveuglement (lol!) en pensant filer le type, ou la type, enfin la créature qui les avait espionnés. Elle l’amenait surtout vers le Palais, sans lui expliquer pourquoi, tout en revenant sur les propos de l’obscur avant l’instant bien what the fuck de la double filature doublement cramée !



- Je reviens sur ce que tu as dit, coco. Ce n’est pas parce que nous sommes dans Dreamland que tu as tous les droits. Il s’agit de leur réalité, pas d’une vague imaginaire. Les créatures, les seigneurs, les enfants tout autour de nous existent réellement. Nous sommes des voyageurs, c’est-à-dire que nous avons fini de croire à un rêve sans importance pour arriver dans un deuxième monde...personne ne t’a briefé là-dessus au Royaume Obscur ? Leur SAV est à chier, dis-moi...Aussi, un service contre un service, c’est entendu. Je t’en dois une, mais tout dépend. La sphère contre ton amitié, tu perdras à coup sûr. Par contre un meurtre ou un petit arrangement avant ça, je n’y vois aucun inconvénient...mais il va falloir que tu ouvres un peu tes chakras, on est dans le genre de nuits où vaut mieux pas trop la ramener et accepter de prendre des coups dans les côtes. Voir au-delà de ce que tu vois habituellement...sans jeu de mots.


Les métaphores sur la vision étaient difficiles à gérer avec Mysto, heureusement qu’il n’était pas rouge, à moitié informatique moitié humain et créé par un philanthrope thuné génie de la mécanique, mais ça, c’était une autre histoire, et soumis à des droits d’auteurs. Elle s’arrêta et prit un temps de silence. Puis répondit d’une voix ferme qui ne laissait aucun doute possible.


- La coopération n’existe pas. Le commerce mène le monde. Ce que nous faisons, c’est uniquement un duo par intérêts, par cupidité, et par facilité. Je peux te rendre service, mais je ne tolérerai aucunement que tu sois naïf. Sinon je te tue sur-le-champ. La naïveté est un motif de meurtre dans ce monde, tu le sauras bien assez tôt. Soit dit sans offense bien sûr. Ainsi, par cet esprit je m’acquitterai de ma dette envers toi, et tu es parfaitement en droit de me réclamer un travail, c’est entendu. Pour le reste, ce n’est que du bavardage inutile. A moins que tu ne veuilles rentrer dans la Famille, ou que je veuille aller au Royaume Obscur. Ce n’est pas à exclure. En échange de la Sphère je veux un entraînement et un entretien avec un Duc. C’est tout.


Mysto expliqua son plan pour la suite des opérations. Finir à deux et trahir tous les deux. Pourquoi pas, tout dépendait des gens qu’elle rencontrait en chemin. Elle se garda bien de le dire à Mysto. Un aveugle avait assez de points faibles pour ne pas tous les voir correctement. Elle haussa les épaules en avisant le palais tout proche.


- Ça me va, mais j’pense surtout qu’on ne sera pas en mesure de trahir. Les gens sont forts, autour des tops de ligues, bien plus que nous. S’il y aura des cons à trahir, ce sera nous.


Mysto était encore dans la filature, elle avait oublié tiens ! Il pensait encore avoir repéré quelqu’un dans la foule alors que pas du tout. Mais enfin, en y regardant bien, la cible qui s’était enfuie était elle aussi arrivée près du palais de la reine Symphonia, mais par un autre chemin ! Comme quoi parfois suffisait de laisser faire le destin et les voix dans la tête. Joy dit qu’il avait la cible en vue, près du Palais, histoire de bien remettre le tout sur de bonnes bases pour la suite de leurs aventures. Mysto avoua qu’il ne pourrait pas faire plus, et la matheuse se décida à lui avouer son plan.


- On a d’autres chats à fouetter, suis-moi !


Elle prit l’obscur par la main et tout en marchant dans une ruelle, elle chargea ses mains et ses os, pour le soulever. Elle lévita sur un toit où des musiciens jouaient un jazz pendant une répétition, elle posa Mysto et plaça une formule de trajectoire, avec un algorithme de vitesse. Elle reprit l’aveugle et le mit en garde.


- On va passer par la voie des airs, mais rapidement. J’ai bourré une formule de vitesse pour passer comme une fusée, histoire de ne pas être repérés. J’sais pas si ça va marche, mais je tente. On va arriver sur le Palais, tiens-toi prêt. Trois, deux…


Elle déclencha toutes ses formules comme une balle avant le un, pour surprendre Mysto qui ne pourrait pas avoir le réflexe immédiat du cri de stress. Propulsée comme une balle, elle avait visé la cour du Palais, le parvis quasiment, devant les bouchées bées des musiciens à côté d’eux, un instant auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mar 29 Mai - 8:33

- hmmm ils sont malins...
- Tu trouve ?
- Évidemment... Ils ont dû comprendre que t'avais fais exprès de te faire repérer pour les attirer à moi. La petite Killamanjiro travaille pour la famille. Elle doit être capable de repérer ce genre de ruses à force. Aaaaaah !
- Quoi ?
- Bah je crois qu'en fait ils sont juste débiles !
- Qu'est ce qu'ils font ?
- Ils foncent sur le palais comme des bourrins... On a une chance sur deux que ce soit pris comme une agression et une chance sur une que ça attire l'attention de toute la famille royale, la cour, la garde, le personnel... Bref, tout le palais! Pour un assassin de la famille et un contrôleur obscur, c'est décidément pas très subtile comme approche.
- Bah ! Ça fait nos affaires ! C'est tout ce dont nous avions besoin après tout.
- Ouais ! Une bonne distraction !
- Allez tout le monde, on se met en marche ! Comme dans le plan !


Voici un aperçu de ce qui se passait dans le dos des deux voyageurs, sur le toit d'un bâtiment d'où ils étaient observés de loin par la créature qui les filait ainsi que celui qui semblait être le cerveau dans ce qui était de toute évidence un groupe à l'origine inconnue. En tout cas, l'appartenance de Joy à la famille ne semblait pas du tout être un secret pour eux. Peut être par ce qu'ils écoutaient la conversation avec mysto ?

En tout cas, pendant ce temps, Joy se décidait à mettre les bouchées doubles et d'atterrir directement dans la cour du palais. Comme l'avait dit le mystérieux individu, bah ça avait plus que surpris tout de beau petit monde qui jouait tranquillement des airs de classique, tout le monde bien rangé pour respecter l'harmonie de l'ensemble instrumental. Eh bah avec son atterrissage, Joy avait littéralement tout brisé. Et vous savez qui assistait tranquillement à ce gentil petit concert de jardinet ? Personne d'autre que la reine qui se trouvait sous une sorte de tendue avec certaines personnes de la cour royale (et non pas du parvis royal... si si y a une différence vraiment ! ) Depuis les airs Joy n'avait pu donc reconnaitre qui assistait au concert même si ça semblait évident avec le recule. Et bon, interrompre un concert auquel assiste la reine de la musique, c'est pas forcément un bon plan je dirais. Elle regardait les voyageurs qui venaient d'arriver au milieu de son petit concerto. Elle restait tout simplement silencieuse à observer l'intrusion dans sa propriété. Silencieuse pas tout à fait, elle semblait fredonner la suite de l'air qui avait été interrompu par l'arrivée des voyageurs. Elle semblait presque sur le point d'accueillir les deux voyageurs quand ils personne s'avança devant elle. Une créature masculine, visiblement pas de Muzikland tant par son look que par son attitude. Il avait tout l'air de venir tout droit de fightland. Il sifflottait cependant d'une façon assez harmonieuse tout en se posant devant la reine avant de tourner la tête vers elle en inclinant un peu son chef.

- Ne gâchez pas votre mélodieuse voix avec ces gêneurs... Je suis là pour ça majesté !

Cet homme, ce n'est autre que Shamiz' le nouveau garde du corps personnel de la reine. A la base, c'est un simple combattant de fightland mais qu'elle a sélectionné personnellement du fait de son incroyable sens du rythme et aussi du fait qu'il n'était pas forcément une brute sans cervelle contrairement à la majorité de ses congénères de fightland. Il s'approcha des deux voyageurs sans le moindre signe d'agressivité apparent mais tout en déployant une sorte d'aura menaçante. Il tentait l'intimidation passive. Quoi de plus normal pour un garde du corps ?! On pouvait voir dans la cour d'autres gardes s’affairer pendant que la reine restait à observer.

- Qu'est ce qui vous amène ici ?! Et surtout qu'est ce qui vous fait croire que vous pouvez vous permettre de vous inviter ainsi dans les quartiers de sa majesté et d'interrompre un concert joué pour elle ?

Pas persuadé que ça ai été la bonne approche de foncer comme ça. Ça aurait pas été mieux de gentiment frapper à la porte du palais ? Après il est toujours possible de négocier... Visiblement, ils sont pas forcément agressifs, juste un peu sur la défensive mais pas braqués pour autant. Tout n'était pas perdu s'ils jouaient bien leurs cartes. En tous cas, visiblement mysto et Joy étaient les premiers à monter à la charge pour les vitali ou la sphère par ce que sinon je pense que la réaction de shamiz ' aurait été grandement plus agacée voire brutale. Revenez faire la même chose d'ici 7-8 nuits pour voir. Je pense que ce sera pas la même ! Bon en tous cas là ça passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Ven 1 Juin - 0:39

Alors qu'ils avançaient en filant leur cible, Joy en profita pour répondre aux propos de son compère en lui faisant comprendre que malgré qu'ils soient dans Dreamland, il n'avait pas le droit de décider qui pouvait mourir ou non même si cela ne les tuais pas réellement. Évidemment, le garçon n'était pas forcément d'accord avec ça même s'il comprenait mais pour lui, il restait persuadé que comme ce n'était pas le monde réel, il pouvait se permettre de mettre fin à une vie ou plutôt un rêve d'une personne sans se poser trop de questions. Elle passa ensuite à la partie la plus intéressante, elle lui confirma qu'elle était prête à lui rendre service et par la même occasion, lui laisser la sphère en échange d'un assassinat ou autre qui pourrait l'arranger. Au moins, l'aveugle savait qu'il avait possibilité de récupérer l'objet tant recherché par tout le monde même si pour le moment ce n'était que des paroles. Par contre, Joy revint ensuite sur le sujet en lui disant que l'un comme l'autre pourrait avoir envie de rejoindre le groupe de l'autre. Ce n'était pas impossible même si pour le moment, à part travailler avec la Famille, Mysto ne se voyait pas les rejoindre. Il avait déjà bien assez à faire avec son Royaume. Enfin, elle lui fit par qu'en échange de la sphère elle aimerait avoir une entrainement ainsi qu'un entretien avec l'un des ducs obscur.

Cette dernière information laissa le jeune homme sourire, non seulement elle lui devait un service mais en plus elle voulait quelque chose en échange de la sphère et ce quelque chose n'était pas rien. Rencontrer un duc ? Pour le moment le jeune homme n'avait pas l'intention de donner son accord ou au contraire son désaccord, il continuait d'avancer sans répondre, lui-même ne savait pas trop comment le prendre même si, cela pouvait l'arranger. Il comptait bien faire en sorte que cette rencontre lui serve si cela devait arriver c'est pourquoi il garda le silence et continua de réfléchir. Enfin, une fois la discussion terminée, la jeune femme attrapa son collègue par la main avant de le redéposer sur un toit plus haut le temps de placer ses formules et le reporter. Elle l'avertit ensuite qu'ils allaient décoller et en deux en trois mouvements, ils étaient en plein vol, traversant le ciel alors qu'elle n'avait pas finit son décompte, laissant l'aveugle paniqué.

Ils finirent par atterrir en plein milieu de la cour du palais. Tout le beau monde présent était surprit, tous les regards étaient tournés vers le duo qui venait d'arriver de nulle part. La reine en personne se trouvait parmi les convives mais Mysto ne pouvait pas vraiment le savoir. A peine remit de ses émotions qu'il s'en prit à sa partenaire alors que tout le monde attendait des explications.

- "Nan mais ça va pas ?! Tu veux me tuer ? T'avais pas dis "un" encore, j'étais pas prêt moi !"


Et alors que le garçon s'en prenait à Joy, la reine elle fredonnait un air qui attira l'attention de Mysto. Il comprit assez rapidement qu'ils n'étaient pas tomber n'importe où et se fit silencieux assez rapidement. A ce moment, un homme demanda à la reine de ne pas gâcher sa fabuleuse voix et commença à s'approcher des deux individus qui étaient entrés de force tout en relâchant une aura menaçante, Mysto avait déjà ressentis ce genre de sensation, souvent lorsque Cioscia était agacée même si là, l'aura était moins puissante que ce qu'il voyait habituellement. Restant donc immobile, il écouta les questions de l'homme qui s'approchait de plus en plus pendant que les gardes arrivaient autour des deux intrus.

- "Excusez-nous, c'est clair que c'est pas la meilleure façon d'entrer dans une demeure mais pour ma défense je ne savais pas ce que préparait ma compagne ! Personnellement je comptais bien rentrer par la porte d'entrer mais... Me connaissant ça aurait surement dégénéré même ainsi.. Et si je continue à dire n'importe quoi je suppose que cela risque d'arriver donc je vais laisser ma compagne vous expliquer notre présence mais sachez que tout est justifié et que surtout, notre but n'était pas de vous offenser ou vous agresser."

Effectivement, la meilleure solution était que le jeune garçon se taise, à chaque fois qu'il l'ouvrait la situation se dégénérait et ce, depuis son arrivé dans Dreamland. Enfin, dans la vie réelle c'était tout aussi pareil, il n'était pas un pro au niveau parole, il pouvait dire n'importe quoi dans une situation à risque sans même s'en rendre compte. C'est pourquoi, il décida de ne pas trop en dire et laisser Joy régler la situation si celle-ci était réglable. Évidemment, si cela ne menait à rien, il savait qu'il n'aurait d'autre choix que d'essayer de raisonner les individus lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Sam 2 Juin - 10:57




Mais qui était donc ces voix qui parlaient dans nos têtes ? Qu’étaient-elles, ces couleurs qui venaient dialoguer sans vergogne dans nos crânes pourtant soit narratifs soit dans des monologues inspirés ? Était-ce là la magie de Symphonia, la musique avant toute chose, les chants profonds des siècles enfouis, les solistes proches de la beauté et sur les cimes de la perfection en vocalises émotives ? Comment ignorer ces voix qui donnaient à la fois du style dans la transmission et de la moquerie dans l’objection relevée ? Toutes ces questions n’assaillaient bien sûr pas Joy, et elles n’auraient sans doute jamais leurs réponses…et pourtant, et pourtant…



- Et hoooooop ! Atterrissage sans les mains et...oh, toute la cour royale…


Évidemment. Dans une chasse à l’objet rare lancée dans toute la seconde zone, c’était bien le moment de se faire un petit concert de musique classique dans la cour, pour profiter des beaux jours , puisque le soleil va revenir sous peu ! Joy haussa un sourcil étonné de voir balayées d’un coup de main à la fois sa couverture discrète, et aussi toutes les règles de sécurité concernant la Reine de Muzikland. Un mec un peu énervé, un  sniper, la Reine en train d’écouter de la musique, et bim bam boum bordel diplomatique facile. Elle retint l’information pour la Famille si besoin, et tenta de faire bonne figure, avec Mysto à côté. Une mafieuse et un obscur droit sur une cour intérieure qui était pleine de près mais pas de loin, ça allait sûrement pas se passer comme ça aurait dû se passer ! D’ailleurs, la cour royale était une cour tout ce qu’il y avait de plus cour, mais un parvis n’avait rien à voir avec une cour royale, puisque...un parvis restait un parvis, et permettait de monter quelques marches pour passer de la cour au bâtiment. Plus généralement, un parvis se tenait entre le bâtiment et la cour, puisqu’il s’agissait d’un espace réduit...et Joy ne savait plus trop pourquoi elle pensait soudainement à ça, question d’étymologie sans doute !


La Reine restait silencieuse et c’est un de ses sbires qui prit la parole. Un type que Joy ne connaissait pas et qui semblait pas mal se la raconter mine de rien. Il sortait son aura comme d’autres sortent leurs virilités, de manière passive mais avec des annonces clairement affichées. Pauvre gars, s’il pensait que ça arrêterait Joy...il n’était pas question de créer un incident diplomatique, mais parfois, depuis l’incident des Seigneurs qu’elle avait pu commettre, elle mourrait d’envie de remettre ce genre de créatures à leurs places, juste pour leur apprendre à descendre d’un étage sans trop l’ouvrir. Il posa les questions d’usage dans ce cas de figure, et la suite allait devenir bien compliquée vu le ton employé...Ils auraient dû passer par l’entrée de service, draguer une servante, un domestique, ou s’infiltrer depuis une fenêtre. Mais bon, quitte à être à Muzikland, autant rencontrer le gratin, non ? En attendant Mysto gueulait sur le départ du vol, ce qui fit sourire Joy qui l’avait fait exprès pour éviter trop de stress – technique de médecin.


L’obscur répondit à l’homme qui venait les stopper dans leur élan. Elle émit un rire étouffé en entendant Mysto commencer sa défense par « c’est clair » et essaya de rester de marbre pour la suite des explications. L’obscur s’enfonçait un peu dans les explications, fallait dire qu’il n’était pas vraiment responsable de la situation, et c’était la moindre des choses que de laisser la matheuse expliquer le pourquoi du comment au garde.



- Salut. De loin on...pardon, j’ai pas vu que la cour était pleine, et je pensais que ce serait le moyen le plus rapide et le plus efficace pour trouver de l’aide. Car nous avons besoin de votre aide. Déjà, nous sommes désolés de vous avoir interrompus, mais il suffit que vous répondiez positivement à notre demande pour que le concert reprenne ! Enfin j’espère…


Elle fit une moue qui tentait de paraître compréhensive avec l’arrête du concert, voire empathique avec les spectateurs interrompus et forcément un peu déçus.


- Donc voilà, on aimerait consulter des Vitalis présents dans le Palais pour rechercher des informations sur la Sphère du Soleil. Vous vous dites : pourquoi balance-t-elle tout ça ? Parce qu’on joue franc-jeu avec vous, et que vous finirez par le savoir. Les musiciens de Muzikland ont l’ouïe parfaite, et elle porte loin, n’est-ce pas ? Ça pourra paraît désuet pour vous, mais pour nous...ça veut dire beaucoup.


Elle espérait que ces quelques mots d’une célèbre chanson adoucissent les locaux...à moins que des voix mystérieuses et entêtantes ne viennent encore les déranger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Lun 4 Juin - 0:35

Le garde du corps personnel de la reine observait les deux voyageurs lui répondre en se disant que décidément les voyageurs sont tous les mêmes ! Une bande de branleurs irrespectueux. Genre on s'invite chez les gens comme ça et on leur demande si on peut fouiller dans leur frigo ou aller mater leur télé alors qu'on connaît pas du tout ces personnes. Nan mais faut arrêter à un moment les gens ! L’univers ne tourne pas autour de vos faces. Shamiz' se dit alors que décidément les voyageurs étaient vraiment trop impertinents et surtout avaient de graves problèmes d'ego. Surtout à voir l'air de défi avec lequel le regardait la voyageuse. Heureusement qu'il est calme et professionnel. Mysto pour sa part l'agaçait moins. A première vue, il lui semblait juste être un imbécile un peu plus compétent que la moyenne des voyageurs avec un bon tempérament de suiveur.  tourna la tête vers la reine attendant sa réponse.

En tous cas, en entendant les propos de Joy, il se dit que cette histoire de sphère du soleil qui venait d'éclater puait et que l'apparition soudaine de ces deux hurluberlus n'était que la première situation chiante qu'il devrait gérer à cause de ces événements parmi une longue liste ce qui l'agaçait un peu d'avance. En tous cas, il tourna sa tête vers la reine. Il ne pouvait pas répondre pour elle à une telle requête de la part des voyageurs. En plus, il savait qu'elle était foutu d'accepter. Après tout, elle est assez partageuse. La reine ouvrit alors la bouche pour répondre à la demande des voyageurs de sa voix angélique et enchanteresse.

- Je réponds par la négative. Cette collection de mémoires musicales m'est très précieuse voire inestimable. J'ai eu grand peine à la réunir et ne peux me permettre de la confier à des voyageurs aussi pressés qu'un accelerando en retard d'un demi-temps. Elle contient essentiellement des souvenirs de concerts, musiques, chants et instruments disparus.  

Bon bah on vous a refusé gentiment donc maintenant tirez-vous. C'est ce que disait le regard du garde du corps qui restait vaguement tendu tout en gardant son calme. Bon, faut croire que l'envie de partage de la reine a ses limites. Faut dire que vu l’indélicatesse apparente des deux voyageurs elle allait pas leur confier ses vitalis et je la comprends. Par ce que si en plus elle connaissait les dessins de ces deux là... je peux vous assurer qu'elle les enverrait plus chier que ça. Cependant, la reine ne s'arrêta pas là.

- Mais qui vous a dit que mes vitalis contenaient de telles informations sur cet objet que vous semblez tous vous être mis en tête de chercher ? J'aimerais le savoir... Afin que plus aucun voyageur ne se fasse ainsi berner par de fausses rumeurs.

Le refus n'était peut être pas si catégorique que ça tout compte fait nan ? Ou peut-être voulait-elle juste savoir d'où venait la rumeur afin de l’éteindre et ainsi avoir la paix et qu'on arrête de convoiter ses vitali. Par ce que tout comme son garde du corps, elle devinait que ces deux là n'étaient peut-être que les premiers d'une longue série de chieurs et de voleurs de vitalis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mar 5 Juin - 23:21

Arrivés devant la reine et tout un groupe de personnes assez aisé, le duo avait raté leur entré discrète. Ils étaient en plein milieu, tous les regards tournés vers eux et un des gardes rapprochés de la reine s'approcha d'eux tout en laissant émaner une aura menaçante. L'effet n'était pas très dissuasif, les deux individus qui s'étaient introduis dans l'enceinte avaient surement déjà vu pire. Mais ce n'était pas le moment pour jouer à qui a la plus grosse puisqu'il fallait désormais justifier leur intrusion et Mysto laissa sa compagne s'en charger de peur de faire foirer leur mission.

Joy ne tarda donc pas à expliquer pourquoi ils étaient ici et pourquoi ils étaient arrivés par la voie des airs. Elle décida de jouer franc-jeu, mentir n'était pas nécessaire et la vérité leur permettrait de gagner un temps de fou. En effet, si elle était d'accord cela leur permettrait d'entrer directement dans le vif du sujet et si en revanche elle ne l'était pas au moins, ils pourraient partir vers une nouvelle piste sans perdre plus de temps. Qui plus est, un mensonge finirait tôt ou tard par ce savoir, et ils devraient à ce moment justifier non seulement pourquoi ils avaient mentis mais en plus ils devraient annoncer la véritable raison de leur venu. Non, décidément, la vérité était la meilleure solution.

A peine Joy avait terminé d'expliquer leur venu que la reine ouvrit la bouche afin de répondre d'une voix angélique et enchanteresse. Mysto se sentait comme bercé par sa voix d'ailleurs. Sa réponse était donc négative, elle justifia ce choix en leur expliquant que les Vitalis ne comportaient que des mémoires musicales et rien de plus. Leur garde du corps les regardait de façon à leur faire comprendre qu'ils devaient désormais se tirer et pour que l'aveugle le comprenne aussi, il laissa émaner de nous une aura menaçante. Cependant, sa façon de faire avait eu l'effet inverse sur le jeune homme qui s'approcha de lui, le visage dans la direction de celui du garde du corps, comme s'il le fixait malgré sa cécité tout en lui adressant un sourire. Après tout, ce n'était qu'une sbire, il ne pouvait rien faire tant que la reine ne lui demandait pas. Il resta là, devant lui, indiquant qu'il n'était pas là pour se plier au bon vouloir d'un sbire.

Au même moment, la reine reprit. Elle leur demanda comment ils avaient eu l'information que les vitalis pouvaient détenir de telles informations. Elle voulait savoir de façon à clarifier les choses d'après ce qu'elle disait. Pour Mysto ce n'était pas vraiment clair, d'après lui elle n'aurait pas demandée ça si elle était persuadée ne pas posséder les informations demandés. De son point de vue, elle cachait donc quelque chose, elle avait au moins des indices sur ce qu'ils avaient demandé et il n'hésita pas à prendre la parole à son tour, toujours en face du garde du corps.

- "Excusez-moi mais, si ce que vous dites est véridique, je ne vois pas pourquoi vous aimeriez savoir qui a pu nous donner cette information. Car de toute façon même si vous veniez à savoir qui a donné cette information, tout le monde l'a obtenue et que vous trouviez cette personne ou non, les autres voyageurs viendront vérifier quand même par eux-même. Donc dans tous les cas, vous serez embêté par les suivants. Cependant, avec tout le respect que je vous dois, si vous possédez réellement les informations que nous sommes venu cherché, sachez que nous les donner vous permettra de rapidement vous débarrasser des prochains individus qui viendront en leur indiquant que vous nous les avez refilés. Je ne fais que vous donner mon point de vue, ne le prenez pas mal."


Tournant le dos au garde du corps ainsi qu'à toute la cour, Mysto se redirigea vers sa partenaire et s'arrêta à son niveau. Il attendit de voir si elle avait quelque chose à rajouter ou non avant de voir ce qu'elle comptait faire par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Mer 6 Juin - 10:27

Bon, comme souvent les Seigneurs de Dreamland avaient des larbins qui se croyaient plus royalistes que le Roi lui-même, ce qui arrivait souvent dans l’histoire humaine, c’était donc plutôt logique de trouver des monsieur-j’en-ai-plein-la-bouche et des prêts-à-tout pour se faire bien voir de leur supérieur hiérarchique direct et ayant tous les pouvoirs. Un système archaïque qui était la base de la domination des Seigneurs sur les voyageurs, la base de l’incompréhension mutuelle, et à partir de là une base certaine pour une bonne partie des conflits qui se déclaraient régulièrement dans Dreamland...et on ne pouvait rien y faire. Joy attendait le moment où ces gueules sûres de leur droit iraient juste mordre la poussière, pour qu’un simili-démocratie à l’occidentale (par la guerre, le sang, le pillage et les viols bien sûr) s’installe enfin dans Dreamland.


La Reine Symphonia vint tout de même leur répondre d’une voix tranquille mais inquiète de leur arrivée soudaine. Pour sa protection, elle pouvait en effet se questionner, n’importe qui pouvait avoir accès à l’entrée du palais. On comprenait mieux les facilités d’actions du Royaume Obscur, à partir de là. La Reine de la Musique refusa tout net, et Joy essaya de monter une excuse rapide, mais plus elle parlait et plus la Reine fermait la porte. La matheuse tenta tout de même une justification.


- Nous ne sommes pas pressés pour étudier vos Vitalis, il y a un malentendu malencontreux, je crois. Nous ne voulions pas nous faire voir, pour éviter d’attirer l’attention sur le palais alors qu’une rumeur circule, en effet. Maintenant, nous venons justement pour ces souvenirs de concerts, d’instruments...pour ma part je souhaitais récolter des chants traditionnels de Dreamland et de Muzikland, je suis convaincue que votre pouvoir est lié à la lumière. Je ne sais pas si vous connaissez les chanteuses solaires comme Fatoumata Diawara, elle est peut-être voyageuse, ou Rokia Traoré, mais voilà je suis venue pour chercher des chants dans ce style...maintenant je comprends que vous refusez l’accès, Majesté. On était prêt à étudier vos Vitalis sous bonne garde et avec lenteur, mais enfin, c’est vous qui voyez.


Le garde du corps jetait des regards qui montrait un mépris certain, et une exaspération poussée à son maximum. C’était les pires, ces soldats, vraiment. La Reine leur demanda enfin d’où sortait la rumeur...ainsi elle n’était pas au courant, c’était étrange car la rumeur circulait absolument partout. Est-ce qu’elle vivait en autarcie, ou alors la rumeur était trop neuve ? C’était l’occasion pour eux de montrer patte blanche, et de jouer leur va-tout. Mysto prit la parole et alla dans le sens de Joy, c’était une bonne idée de leur mettre la pression, mais ils pouvaient aller plus loin.


- Mon ami a raison. Les voyageurs vont affluer, puisque visiblement nous sommes les premiers. Vous allez être continuellement dérangés, que vous mettiez quelque chose, un accueil, une barrière, n’importe quoi. Par contre, puisque nous sommes ici, vous pourriez rapidement nous laisser étudier les Vitalis, et on fera une annonce une fois les souvenirs étudiés. S’il n’y a rien, vous serez définitivement tranquille. Si nous trouvons un indice, nous le partagerons avec les autres, ou vous-même pourrez le mettre à disposition à l’entrée de votre palais...pour vous c’est gagnant-gagnant et tranquillité, et pour nous c’est pareil...à vous de voir, nous on peut aller ailleurs chercher d’autres indices, et vous serez encore et toujours dérangés dans vos concerts.


Joy haussa les épaules, manière de signifier que ça lui apportait plus ou moins, et qu’elle laissait le choix dans la date de Symphonia. Elle regarda Mysto l’air compatissante et en même temps indifférente, comme si elle attendait son tour dans une grande administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Sam 9 Juin - 0:48

Les deux voyageurs avançaient de bons arguments. Notons en tous cas que Mytso avait compris que maintenant qu'ils avaient accrochés l'attention de la reine, son garde du corps ne les emmerderait plus. En effet, il ne pouvait se permettre d'interrompre la conversation entre les voyageurs et la reine. Il restait donc passivement à observer la conversation, un peu comme toutes les autres personnes présentes. La reine hochait en rythme de la tête en signe d'écoute des deux voyageurs et de temps en temps émettait un petit « hmmm » lui aussi signe d'attention et très mélodieux. Comme le chant d'un petit canari gracieux. En gros, leur angle d'attaque était un peu... agressif sans qu'ils s'en rendent compte. Grosso modo, ils disaient à la reine que... bah elle avait pas trop le choix par ce que quoiqu'elle fasse, elle était bloquée et que la rumeur lancée, tous les voyageurs et toutes les créatures intéressées par la sphère viendraient. Et ils avaient raisons sur le coup. C'est vrais ! Plus la reine protégerait ses secrets et plus on croirait que les rumeurs sont justifiées et même les tentatives de désamorcer la rumeur passeraient pour des tentatives de manipulation et t'aurais toujours des théoriciens du complot pour croire encore à ces rumeurs. Ils marquaient un point sur le coup. Mais en même temps, c'est moyennement judicieux de dire à un roi de Dreamland « t'as pas le choix accède à ma demande » surtout quand on est voyageur. Ça peut être très mal pris. Bon j'exagère, ils y ont mis beaucoup plus de formes. Mais si on simplifie grossièrement le propos, c'est ce qui est dit.  C'était en quelque sorte un ultimatum dissimulé derrière une requête.


Cependant, Joy parvint à soulever un sourcils de surprise à la reine de la musique quand il évoqua sa théorie selon laquelle son royaume étai lié au royaume de la lumière. Elle ne comprenait juste pas du tout ce qui poussait cette voyageuse à penser ça, étant donné qu'elle savait que ce n'était pas le cas. Elle enchaîna ensuite en disant quelque chose de presque aberrant. Genre tenir un accueil pour faire consulter les Vitali aux voyageurs qui le veulent. Nan mais elle a pas compris quoi dans le terme « inestimable » ? Ellle va pas laisser tous les pignoufs de Dreamland les consulter s'ils sont si précieux que ça quand même. Puis le coup de l'accueil, s'en était risible. La reine pouffa légèrement en entendant cela. Elle finit ensuite par reprendre la parole.

- Je vous l'affirme voyageurs... J'ai consulté à de nombreuses reprises ces mémoires et aucune ne mentionne un tel objet. Aucune ne concerne même le seigneur de la lumière. Je ne comprends même pas qu'une telle rumeur existe. Mais... Admettons que vous disiez vrais. Je vous laisse consulter les Vitali, sachant que j'ai pour plusieurs centaines de nuit de mémoires. Pensez-vous pouvoir toutes les consulter pour pouvoir passer le mot aux autres personnes connaissant cette rumeur ? Et s'il s’avérait que je me suis trompée, et qu'une des mémoirs contient en effet l'emplacement de cette sphère du soleil... Qu'est ce que je gagne à laisser ce souvenir en libre consultation ? Si ce n'est de transformer mon palais en une succursale de Mémento ?

Elle avait pas tors. C'est bien beau tout ça. Ils ont raison, elle a moyennement le choix, maintenant que tout ça était fait elle ne pouvait rien faire pour arranger la situation, quoi qu'elle fasse, elle subirait les nuisance. Mais qu'est ce qu'elle gagnerait à ouvrir grand ses portes et être mielleuse si ce n'est être dérangée ? Pourquoi ne pas juste claquer la porte au nez de tous les relou ? Son garde du corps ne serait pas contre cette idée par ce que tout comme Joy, il est d'accord pour dire que la sécurité du palais laisse à désirer. Du coup, visiblement, la reine voulait un ruc pour l'assurer que si elle donnait accès à ses vitali, elle y gagnerait en retour. Autre qu'une demi-tranquilité, par ce que mine de rien il faudrait qu'elle transforme son palais ne une sorte d'espace de consultation de vitali musicaux.... ce serait comme... une médiathèque de souvenirs ! Brrrr ! June médiathèque ! Il n'y a rien de pire au monde !

Mais les voyageurs n'eurent pas le temps de répondre qu'une musique s'éleva d'une des ails du palais. C'est quoi cette musique ? Ah ça ? C'est l'alarme du trésors royal. Oui ici même les alarmes sont mélodieuses et non des casse-têtes qui te défoncent les oreilles. Tout le monde tourna la tête dans la direction de cette aile du palais. La reine se leva et sembla enfin, pour la première fois réellement perturbée. C'était précisément là que se trouvait sa collection de Vitalis. Elle se leva d'un bond et se dirigea dans cette direction suivie de soldats sans se soucier des deux voyageurs. Des murmurs de membres de la cours, attrapés au vol laissaient comprendre aux deux voyageurs ce qui se passait. Ni plus ni moins qu'un vol.  Et devinez quoi ! Shamiz', le garde de la reine restait là, planté face aux deux voyageur à machouiller une brindille tout en fredonnant un peu. Il regardait les deux voyageurs calmement avant de leur annoncer :

- C'est dingue comme coïncidence. Vous arrivez comme des fleurs, vous attirez toute l'attention du palais à vous et dans les cinq minutes qui suivent... l'alarme de la salle du trésors retentit. C'est une sacré coïncidence !

Il fit une légère pause ainsi qu'un sourire satisfait.

- Je ne crois pas aux coïncidences !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Sam 9 Juin - 3:01

Joy ajouta à son tour une couche, tentant elle aussi de convaincre la reine en la mettant dos au mur. En effet, elle n'avait pas vraiment le choix dans leur façon de proposer la chose mais ils ne pouvaient pas se permettre de perdre plus de temps c'est pourquoi il fallait essayer de lui mettre la pression. Chose qui ne fonctionna pas vraiment puisqu'elle paraissait toujours aussi calme et sereine, laissant apparaitre un petit sourire et même un rire assez rapide sortit de sa bouche.

Elle leur répondit à son tour, toujours en affirmant qu'elle ne possédait pas ce qu'ils recherchaient. Cependant elle reprit ensuite que même si c'était possible est ce qu'ils seraient prêt à chercher pendant plusieurs nuits l'information qu'ils voulaient. Pourquoi leur dire ça si elle ne possédait réellement pas l'info. De plus, pourquoi se casseraient-t-ils à chercher puisqu'elle devrait connaitre son emplacement du moins c'est ce que supposait le jeune homme après tout, on ne range pas ce genre de chose n'importe où et n'importe comment. Pour Mysto, la reine n'était pas tout à fait honnête et il comprenait sa méfiance. A peine avait-elle terminée qu'il tenta de la convaincre à nouveau.

- "Excusez-moi mais.."


Pas le temps pour lui de continuer sa phrase, il fut interrompu par une musique venant de l'intérieur du palais. La panique s'installa aussitôt, les personnes présentes commençaient à hurler au vol et la reine, sans perdre la moindre seconde se leva et se dirigea avec ses gardes vers l'intérieur du palais. Un vol ? Tendant l'oreille, le jeune homme comprit qu'il s'agissait d'un vol de Vitalis. Cependant, un seul des gardes resta sur place et ce n'était autre que le toutou de la reine qui quelques minutes avant se montrait menaçant. Pourquoi rester ici si un vol avait réellement eu lieu ? La musique était donc une alarme, une alarme indiquant un vol et comme par hasard au moment où le duo était arrivé dans la cour du palais. Il ne savait pas pourquoi mais l'aveugle sentait les problèmes arriver. D'ailleurs aussi tôt dit aussi tôt fait, le fameux garde en face d'eux prit la parole à son tour. Il les suspectaient d'être la cause de tout ce bordel, d'après lui ils étaient ici pour attirer l'attention pendant que d'autres venaient voler les vitalis. Pour finir, il esquissa un léger sourire avant de leur faire comprendre qu'il ne croyait pas aux coïncidences.

Il était donc prêt à en découdre avec eux. Pour une fois qu'ils avaient tout fait dans les règles pour ne pas s'attirer d'emmerdes, c'était les emmerdes qui venaient à eux. Tournant la tête vers sa partenaire, l'aveugle lui assura qu'il gérait la situation ici.

- "Tu devrais aller voir ce qu'il se passe et si possible faire comprendre à la reine qu'on y est pour rien et qu'elle peut avoir confiance en nous.. Enfin, fais comme tu le sens, comme d'hab quoi. J'm'occupe d'ici."


En effet, s'il voulait se charger du garde ce n'était pas pour rien. Tout d'abord, il n'aimait pas sa façon d'être, lui qui est à la bonne de Cioscia, il voulait lui montrer ce que c'était qu'être un véritable garde. Aboyer c'est tellement facile, passer à l'acte c'est une autre chose. De plus, il le soupçonnait aussi et il comptait bien lui faire savoir. Une fois sa partenaire partit, le garde tenta de la bloquer mais au même moment Mysto s'interposa et l'empêcha de passer en tentant de le frapper avec sa batte, coup qu'il réussi à esquiver à défaut de laisser s'échapper la demoiselle. Esquissant un sourire, l'handicapé s'expliqua avant que les choses ne s'enveniment pour de bon.

- "Comme toi, je ne crois pas aux coïncidences. Tu restes là à faire le kéké alors que ta reine est peut-être en danger ? Et puis, je sais que cette histoire en attire plus d'un, tu ne dois pas être insensible non plus. Avoue-le, les Vitalis t'intéressent aussi car ils contiennent les informations pour la Sphère. Et tu veux ces informations toi aussi. C'est pourquoi tu avais prévu de faire porter le chapeau aux premiers arrivés, comme ça tu peux non seulement prendre les Vitalis et en plus sans que personne ne se doute que c'est toi... J'ai peut-être tord mais tu nous accuses sans preuve alors permet moi de faire la même chose."


Il ne comptait pas passer à l'offensive si son adversaire ne le faisait pas, après tout il n'était pas là pour créer une guerre. Foutre la merde n'était pas son but, mais s'il devait en arriver là, ce ne serait pas compliquer pour lui, après tout partout où il passait, Mysto avait le don pour foutre un bordel pas possible. Une fois de plus ou de moins n'allait pas changer grand chose. Immobile, la batte de baseball à la main, il attendit la réaction de son opposant avant de faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Lun 11 Juin - 17:53

La Reine était à la fois accueillante et exécrable bien comme il fallait, le genre à donner envie de lui faire un doigt d’honneur en tout bien tout...honneur, bien vu. Elle répondait tout en se moquant, et elle soulignait des objections comme dans un jeu, simplement pour démonter tous les arguments des voyageurs. La matheuse sortit un regard noir au fur et à mesure des réponses de la Reine du Son, songeant tout de même qu’elle donnait là quelques indices intéressants. Elle n’avait pas connaissance de l’objet, elle avait un certain nombre de Vitalis, et elle avait le savoir d’une huître creuse concernant la quête qui animait une bonne partie de Dreamland. De quoi laisser tomber la piste de Muzikland, qui menait soit vers des relous, soit vers du néant. Soudainement, Joy réalisa quelque chose qu’elle n’avait pas encore anticipé avant de venir. Elle pensait qu’à Memento les Vitalis était légion, et peu dans les autres royaumes, comme des trésors ou des objets précieux se comptant sur les doigts d’une seule main. Mais si jamais il y avait un magasin, comme l’annonçait la Reine, alors il ne servait à rien de se battre pour une information qui serait une aiguille dans une botte de foin. Enfin, la Reine demandait un marché, comme si voir débouler tous les chasseurs d’objets n’était pas une réponse suffisante. Joy préféra laisser tomber une tentative de persuasion, sa patience arrivait à ses limites, et ça allait finir par se voir. Et pas de la bonne façon.


- Tout n’est pas un marché ouvert, tout n’est pas donnant-donnant, et tout n’apporte pas un quelconque profit. Que vous soyez une Reine de Dreamland ou un paysan anonyme, les choses sont identiques. Vous ne semblez pas capter le problème, qui vous concerne uniquement...vous allez être dans la ligne de mire, et tenue à résidence...nous sommes libres de faire ce que bon nous semble. Alors, bon c…


Elle eut à peine le temps de terminer sa phrase qu’une musique retentit dans le palais. D’après la gueule de la Reine et des gens présents dans sa cour, c’était pas le téléphone. Un vol ? Une alarme ? Un signal de détresse ? Joy essaya de faire le lien avec les gens qui les avaient suivis depuis un certain temps, et elle comprenait qu’ils avaient été utilisés de bout en bout. Les idiots utiles d’un autre plan, plus taré, mais plus ingénieux. Le garde du garde essaya de la ramener, et Joy coupa court après Mysto. Il était temps de montrer légèrement les crocs et d’arrêter de se faire chier littéralement dans la bouche par tout l’ego du gars.


- Évidemment, mais si tu crois que c’est un plan viable pour nous que de déclencher une alarme alors qu’on discute avec la Reine, ou bien d’être juste là avec vous alors qu’il y a une couille dans le palais, c’est vraiment que t’es bon qu’à garder des trucs…


Elle prit la direction de la musique, après avoir eu la confirmation que Mysto allait gérer la situation dans la cour. D’une formule elle s’envola rapidement et essaya de trouver l’origine de l’agitation musicale autour du palais. Elle se mit en vol stationnaire, pour la simple raison que tout ce qui entre dans un bâtiment va en ressortir à un moment. Attendant un geste, une fuite, des combats de rue ou un mouvement, elle prépara tranquillement ses billes de bois en orbite autour de sa tête, ses pyramides de bois autour de sa main droite, et elle lançait des algorithmes sur son propre corps, et dans une multitude de trajectoires possibles pour faire une sorte de birdcage autour de tout le palais, et d’arriver sur zone le plus rapidement possible.


- Allez, vous étiez les plus malins sans doute, mais j’vous attends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 409
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Lun 18 Juin - 15:11

Le garde du corps restait impassiblement devant les deux voyageurs. Il se retint de pouffer de rire quand Mysto commença à l'accuser en retour de vouloir piéger la reine et lui voler les vitalis. Bon, par contre joy qui soulignait le fait que s'ils étaient complices du voleur présumé, vu qu'une alarme ça se déclenche pas tout seul en général, c'était pas malin de leur part de rester là et que du coup c'était juste délire pour eux de faire diversion ainsi, ils auraient pu trouver des moyens plus feutrés et qui leur auraient permis de ne ps se faire bloquer par un trou du cul dans son genre. C'est pas faux. Mais disons que sa profession lui imposait parfois la paranoïé et que pour lui, plus c'était gros et plus ça passait. D'autant qu'avec son ouïe formidable, la reine aurait pu repérer un voleur, même en beau milieu du concert. Par contre, si on attire son attention de la sort, elle a une écoute moins attentive de son environnement disons. Leur arrivée était donc la plus idéale des diversions. D'autant que, s'il n'était pas là, justement, il serait très simple pour eux de simplement se barrer. En tous cas, il tenta d'arrêter Joy mais Mysto s'interposa, juste assez vite pour que Joy puisse se faire la malle en vitesse. Mais le contrôleur obscure semblait pour sa part décidé à rester et c'est là qu'il tenta son jet de bluff en accusant à son tour de garde royal. Comme dit plus haut il retint un rire après avoir écouté Mysto.

- Je ne sais pas si tu le sais voyageur mais le mercenariat et le marché de la garde privée à Dreamland, c'est un marché assez serré où out le monde connaît tout le monde. Généralement tout fonctionne à la réputation. Et tu pense qu'elle ressemblerait à quoi ma réputation de garde rapproché si je volais mes employeurs ?  Par contre... toi e ton côté rien ne me dit que tu n'as pas manifesté un intérêt pour les vitalis pour qu'un complice à vous les vole pendant que vous attrapiez notre attention. Comme dans un tour de magicien. On agite une main avec une carte pendant que l'autre sort la vrai carte de sa manche. Et je me dis que si je vous arrête vous, j'ai certainement une chance de remonter à vos complices à terme.

Là, le garde du corps se mit finalement en garde. La main portée à son épée, il observait mysto. On se croirait dans une scène clichée de duel de samourai. Puis d'un coup, il se mit e mouvement. Il était rapide... très rapide ! Beaucoup plus rapide que lui. Il dégaina son sabre après une course ultra-rapide et frappa Mysto avec le dos de son sabre. Bah ouais, son objectif est de l'appréhender, pas de le tuer ! En tous cas, on voyait tout de suite qu'en terme de combat au corps à corps il rigolait pas et surpassait de loin les capacités de Mysto. Mais certainement n'avait-il pas de pouvoir pour le soutenir... lui.

Joy de son côté attendait le ou la fuyarde. Sa tactique était pas bête. Essayer de faire en sorte de se projeter le plus vite possible vers la direction où apparaîtra le voleur en fuite. Une tactique qui porta ses fruits puisqu'une personne sauta d'une fenêtre et se réceptionna bien gracieusement sur ses deux pieds, un sac dans le dos. Ni une ni deux, Joy fonce et atterrit juste sous le nez de l'individu qui se trouve être quelqu'un de connu, très connue et son apparence globale correspondait à des affiches de recherche et portraits robots, notamment le fait qu'il soit partiellement masqué. Oui, c'était très certainement lui, celui qu'on appelle le Roi des voleurs : Syl

Joy devait certainement le reconnaître par ce que dans le milieu du crime tout le monde se connaît, et surtout que Syl a une réputation assez considérable. On dit qu'il arrive à voler les plus grandes fortunes de Dreamland d'un claquement de doigt... Et visiblement, c'est le cas. Puisqu'il est là juste sous le nez de Joy. Pas l'air vraiment surpris, il regarde Joy avec ce qu'on devine être un sourire sous son masque.

- Oh te voilà. Décidément tu es rapide ! Merci pour la diversion au fait, c'est juste ce que j'attendais. Remarque, je me doutais qu'en lançant cette rumeur sur les vitalis de la reine de la musique quelqu'un finirait par arriver en se faisant remarquer, ce qui me ferait une diversion parfaite. Je pensais pas que ça viendrait dès la seconde nuit. Les rumeurs vont tellement vite dans notre milieu ! Pour la peine je partagerai une partie du butin avec toi... une fois que je me serai débarrassé de la garde. Mes associés te trouveront et te diront où me retrouver.  Ah et à ta place je me boucherais les oreilles !

Sans plus de manières, il tenta de contourner Joy pour se faire la belle et fuir ainsi avec son butin bien mal acquis. Attends mais c'est si facile de que ça ?! Genre il rentre, il faut sonner l'alarme et il se casse ?! Quel mauvais !

Mais naaaan ! Il a plus d'un tour dans son sac et il prépare très bien ses coups. Joy put constater qu'il portait des bouchons d'oreille et c'est à ce moment qu'une bombe sonore retentit dans le palais. Rien de dangereux mais juste un bruit indescriptible, pétant à la fois aigu et basse qui retentit et qui devait avoir été entendu dans tout le royaume.Certainement pour désoriente et l'ouïe des gardes et de la reine qui pouvaient le pister au son. Enfin, utiliser du bruit contre la reine du son... ça marche vraiment ? Est ce que c'est vraiment malin ? S'il a trouvé que ça comme diversion c'est un peu léger ! A moins peut être qu'il aime les fuites à la Arsène Lupin sur les toits de paris, poursuivi par l'ensemble de la police de paris tandis que la marquise crise de s'être fait dérober ses diamants par le gentleman cambrioleur. Peut-être cherche-t-il juste à faire le poseur ? Encore un poseur ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Lun 18 Juin - 21:27

Après avoir réussit à stopper le garde pour que Joy puisse partir de son côté, Mysto lui exposa sa façon de voir. Son opposant esquissa un léger sourire invisible pour l'aveugle mais lorsqu'il répliqua, celui-ci pouvait facilement sentir de la moquerie dans sa voix. Il se justifia que ce n'était pas possible que ce soit lui qui ai mit tout ça en place, après tout, il est vrai que si cela avait été le cas il ne serait surement pas un garde rapproché de la reine. Il devait tout de même y avoir un minimum de sécurité mais le jeune homme n'avait pas lancé ça parce qu'il le pensait mais juste pour lui renvoyer la balle de l'accusation. Cependant, il était persuadé que s'il arrêtait Mysto et Joy, il pourrait remonter jusqu'au voleur. Alors que non en réalité, du moins pas pour le moment. Personne ne savait ce qui se tramait mais tout ça ne présageait rien de bon.

Après avoir fini de discuter, les deux bloqués sur leur position, ni l'un ni l'autre n'essayait d'être compréhensif. Le garde décida alors de passer à l'offensive, posant sa main sur son épée, il se déplaça à une vitesse éclair, malgré son champs de vision spécial et ses réflexes affûtés, Mysto n'eut à peine le temps de le voir traverser ce fameux champs. Il eut juste le temps pour pencher son buste en arrière mais malgré ça, il encaissa le coup de son adversaire qui le frappa seulement avec la garde de son arme. Il n'avait donc pas l'intention de le tuer, seulement le mettre hors de combat afin de le capturer. Sa vitesse avait totalement surpris le jeune homme qui comprit rapidement qu'il n'allait pas avoir d'autres choix que de se donner un minimum à fond s'il voulait s'en sortir cette fois-ci. Se redressant, il se positionna en face de son adversaire tout en resserrant sa poigne autour du manche de sa batte.

- "Sacré vitesse.. J'lai pas vu venir celle-là. Moi qui pensais que mes réflexes étaient sur-développés... J'me suis gouré."


Se frottant la tête avec son autre main, il se positionna à son tour, préparant son arme de façon à bloquer une nouvelle attaque. Aussitôt dit aussitôt fait, le garde retourna à la charge une nouvelle fois, Mysto eut à peine le temps de s'en rendre compte une nouvelle fois qu'il encaissa un coup de manche d'épée dans la mâchoire, l'envoyant directement au sol. L'aveugle espérait pouvoir réussir à s'adapter au rythme mais gagner autant de réflexes en aussi peu de temps était impossible et il le savait pourtant. Malgré ça, il se releva une nouvelle fois et le même scénario se produisit. Son adversaire ne tentait rien d'autre, surement par prudence, il devait savoir que son opposant avait d'autres tours dans sa manche, il ne pouvait pas se permettre de le prendre à la légère.

Après s'être fait envoyé au tapis à quatre reprises, Mysto décida de laisser tomber, il savait qu'il n'allait jamais pouvoir suivre les mouvements et esquiver une de ces attaques. Du moins pas tant qu'il n'utilisait pas son pouvoir. Après tout, son adversaire utilisait sa vitesse, il devait à son tour lui montrer ses capacités. Relancé une nouvelle fois pour envoyer l'aveugle au tapis, celui-ci réussi pour la première fois à parer le coup grâce à ses mains ténébreuses sorties de l'ombre du garde qui bloquèrent son arme. Ils étaient en face l'un de l'autre et Mysto en profita pour lui asséner un coup de tête dans le nez, le faisant reculer de quelques pas, le nez en sang tandis que le garçon lui saignait de la bouche.

- "A ce niveau on est quitte.. Par contre tu m'as envoyé quatre fois au sol et j'te promet que tu vas y aller au minimum une fois de plus."

Le combat se transformait petit à petit en compétition pour Mysto, il sentait l'obligation de l'envoyer au moins une fois de plus au tapis afin de lui montrer sa supériorité. Mais encore une fois, le problème de vitesse était toujours présent et l'effet de surprise des mains ne sera plus aussi efficace. Il ne pouvait plus trop compter sur cette technique, il devait trouver autre chose. Il ouvrit alors son œil droit laissant une épaisse fumée de ténèbres s'étendre sur la zone avant de le recouvrir avec sa main transformant la fumée en un mur ténébreux dans lequel les deux combattants étaient enfermés. Désormais, tout les deux possédaient un handicap, ou plutôt un avantage, tandis que l'un avait une vitesse hors norme, l'autre avait la vision. Mysto s'avança vers son adversaire mais à peine il essaya de le frapper avec la batte que celui-ci se mit en mouvement de façon à esquiver le coup. Il devait surement se baser sur les sons de son opposant, à chaque fois que celui-ci s'approchait, le garde utilisait sa vitesse pour le distancer. La cage l'empêchait de passer à l'offensive mais sa défense était presque parfaite. Oui presque.. Le jeune homme s'approcha une nouvelle fois de lui mais avant de l'atteindre il lança sa batte du côté opposé, produisant un bruit lorsque l'arme toucha le sol, attirant l'attention du garde qui se prit un coup derrière la nuque l'envoyant au sol.

- "Et de une.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 35 300
Points de Réputation : 31 200
Messages : 296
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    Lun 25 Juin - 12:10

La matheuse repéra rapidement le voleur. Et c'était pas de la petite catégorie, pour le coup ! Rien d'étonnant au bullshit ambiant et à la Reine des notes impuissante et prise au dépourvu. Joy le reconnut de par sa réputation : Syl, le Roi des Voleurs. Rien que ça, merde ! Elle ouvrit grand les yeux puis esquissa un léger sourire en voyant le Roi s'enfuir avec un sac sur le dos. Elle avait beau joué dans l'autre camp...enfin un autre camp parmi beaucoup d'autres...elle était quand même admirative de l'exploit du Roi des Voleurs. Amusée, assurément. Le voleur lui parla d'un air amusé lui aussi, et elle comprit assez rapidement à qui elle avait affaire. Il lui proposait clairement un deal, et comme Mysto n'était pas dans le coin, il valait mieux pour l'heure répondre positivement. Elle n'avait pas tout saisi du plan du voleur, mais elle avait compris l'essentiel : l'enfumage était réel, circulez y'a rien à voir à Muzikland sur le sujet des Vitalis !


- On va faire mieux que ça, Billy. J'escorte ta fuite de loin pour que tu files, on se sépare et tu m'indiqueras ce que tu jugeras utile pour que je retrouve le butin. Entre corporations de métier, faut s'aider non ? Par contre, j'peux avoir un autographe ? J'suis fan de ce que tu fais !


La matheuse fit les choses rapidement. Un rouge à lèvre pourpre, toujours utile pour faire la femme fatale, dans les mains du voleur, pour une dédicace bien spéciale. Il voulait la contourner, mais il avait oublié le premier pouvoir : celui des personnages essentiels ! Elle écarta son décolleté de son chemisier blanc, écarta le plus possible sa veste à carreaux blancs et noirs et laissa le Roi des Voleurs faire sa dédi entre ses seins. Succès Steam obtenu ! Pour elle comme pour le Roi des Voleurs, possiblement...Elle replaça son décolleté et lui indiqua de filer au plus vite, elle s'occuperait des gardes. Se plaçant toujours en orbite du Voleur, elle plaça les premières formules de poids sur les vêtements, les armes de tous les gardes qu'elle avait en visuel. Tout en se déplaçant bien sûr, et variant dans les trajectoires. Les gardes qui suivaient le voleur tombaient comme des mouches collées au sol, mais la matheuse s'attendait à voir débarquer des gros poissons.


Tout ça sans oublier la bombe sonore qui vibrait dans le palais et dans tout Dreamland Joy n'avait pas de bouchons, mais du coton démaquillant qu'elle découpa en petits morceaux, qu'elle enfonça dans ses oreilles. Puis elle façonna une formule pour diminuer l'impact du son sur son corps, elle développé sa peau pour la tendre et la grossir autour des oreilles. C'était plus ou moins efficace, mais au moins elle avait une légère protection contre ce que le voleur avait préparé.



- Maintenant, opération extraction de Syl !


Elle reprit son ordre de marche pour sauver les arrières du voleur qui traçait son chemin sur les toits. La matheuse fredonnait la musique de Cats Eyes en le suivant et en gérant les gardes. Toujours rien pour l'instant, elle réfléchit donc à la suite des événéments, et au prochain royaume à visiter à la nuit suivante. Muzikland était une impasse, son plan tombait en morceaux. Tout était à reprendre, sans indices...elle pesta intérieurement et sentit une pulsion meurtrière la traverser à l'idée de l'échec cuisant...il fallait vraiment se bouger le cul pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Regarder droit dans le Soleil [Mysto & Joy - Event Sphère du Soleil nuit N°2]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» S'aimer, c'est regarder ensemble dans la meme direction?
» La fierté brûle la mort
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.
» Ma Présentation ;)
» Droit dans l'impasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: MuzikLand-
Sauter vers: