Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Edgar
Profil
Top activité
Jøn
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Zeus, la créature star

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Créature
Pouvoir : Bracelet Zélite de foudre
Points de Puissance : 5 000
Points de Réputation : 25 000
Messages : 29
MessageSujet: Zeus, la créature star   Mer 18 Avr - 22:04

Illustration du contexte
Modèle créatures | Blesk Zeus


Surnom:Pikalouche
Sexe:Masculin
Age:151 ans
Royaume :Forêt des rêves
Activité : Star s'assumant pas et SDF à tendance sociopathe
_____

Pouvoir: aucun
Arme: ces mimines et sa queue
Objet magique:Bracelet Zélite
Bracelet fonctionnement que en possédant des gemmes de types associé et permettant de faire une attaque élémentaire puissante toutes les 15 minutes. Zeus possède la gemme foudre.
Alignement : Neutre/Chaotique
Objectifs : avoir une vie pépère, prendre contrôle du dream mag pour qu'on lui  lâche la grappe et éliminer les  connaisseurs  de Pokemon
_____

Points de Puissance : 5 000 minimum
Points de Réputation : 25 000 maximum

Arrête de m'appelez Pikachu ou tu vas recevoir mon poképoing dans ta pokétronche !



Description


- *Bzzz BIP* Bonjour je suis Dexter le pokédex,  numéro 25 Pikachu : Pokemon souris électrique. De type électrique , ce pokémon est connu pour sa queue semblable à un éclair et ses joues rouges irrésistibles. Son pelage jaune rappelle l'électricité et... *BBRBZZZZ* *Zeus lance le pokédex contre un mur*
- Putain d'instrument du diable ! Tu mérites pas mieux ! Tiens un nouvel article sur ma gueule dans le Dream Mag... « Pikachu »... JE  M'APPELLE ZEUS PUTAIN ! « Pikachu aussi susceptible que l'éclair »... vive le titre tout moisi ! « La star jaune au blouson en cuir a encore frappé. Il a de nouveau agressé une personne alors que ce dernier voulait lui parler de son admiration pour la licence Pokemon, véritable succès international au royaume des reveurs. Son comportement colérique et irrationnel a de nombreuses fois fait la une. Si vous le croiser vaut mieux pas lui adresser la parole, car il est tres loin de son image de mascotte des enfants. Il n'aime pas les calins... » Hé c'est faux ça juste que j'ai envie d'être reconnu pour ce que je suis vraiment ! Une simple créature de Dreamland ! et je refuse jamais une nuit d'amour avec une jolie créature ! Par contre les gosses et ses fanzouzes à la con ça c'est insupportable ! « on se demande même si ce pokémon est doué d'un cœur tellement il rejette la moindre amitié ou gentillesse envers lui » J'ai un ami d'abord connard de journaliste enfin deux voir trois si on compte l'alcool et les cigarettes ! « Reconnu comme un alcoolique et drogués doublé d'un pervers, Pikachu n'arrive pas à assumer sa célébrité soudaine et préfère fuir les problèmes que les assumer en plus d'avoir un comportement de Gruikui ! » C'est quoi ce pokemon encore...  «  On peut pas lui reprocher que ce soit un battant comme il l'a montré à plusieurs reprises, sa rapidité et sa petite taille lui donnant un avantage, mais on voit qu'il connaît ses limites et ne s'attaque que rarement à plus fort que lui. Cette pile électrique  sur patte est très susceptible en plus d'adorer l'EV» Alors déjà je suis hyperactif et puis je te botte les fesse quand tu veux merdeux  juste que je donne pas mon argent à n'importe qui !  « Bref Pikachu sous ses apparences de caïd est un vrai mystère on ne sait rien de sa vie antérieur à son succès » ENCORE HEUREUX ! Pfff un ramassis de connerie encore une fois... Si tu veux me connaître vient me voir et forge ton propre avis lâche de journaliste... *jete le magazine*

Histoire


Génération I : Au nom du père, du fils et des  créatures

Il était une fois, dans le monde merveilleux de Dreamland, un royaume paisible du nom de la forêt des rêves, tout le monde y vivait en paix et plus particulièrement une créature tout de jaune vêtu et aussi opulent qu'un Ronflex appeler Velky Blesk. Ce gros flemmard passait son temps à dormir et à manger. Ce qu'il aimait le plus au monde hiberner ! Il avait cependant un gros défaut, sa gourmandise. Il mangeait n'importe quoi du moment que ça ressemblait un minimum à un truc mangeable. C'est à cause de cette tendance fâcheuse que la créature ingérer un fruit très rare, la fertiboise ! Celle lui lui provoquait des maux de ventre assez réguliers et eu pour finalité de faire fondre sa graisse et la dissocier de son gros ventre afin de donner naissance à une nouvelle créature lui ressemblant mais bien plus petite et mignonne. Fini le repos, Velky allait désormais découvrir la vie de père !

Pendant des années, Velky n’eut d'autres choix que d'élever sa progéniture à son rythme dodo, bouffe, dodo. Il lui racontait régulièrement de vieille légendes pour l'endormir comme celle de Deus affrontant le roi Dragon qui était déjà son histoire favorite quand il était jeune. Il nomma son fils Zeus pour son pelage aussi jaune que les éclairs et pour faire écho à cette fameuse légende. Cependant les premiers problèmes se posèrent assez vite dans cette relation père fils un peu particulière. La jeune créature était tout le contraire de son père, à la limite d'être un hyperactif, il passait ses journées à s'amuser  et à courir dans tous les sens là ou Velky ne recherchait que à se reposer. Il aimait son fils mais avait de plus en plus de mal à le suivre et l’empêcher de faire des bêtises. Surtout que à cet âge, les enfants n'ont pas vraiment le sens des responsabilités.

Un autre problème bien plus grave que le cercle familial concernait directement la forêt des rêves. Plus Zeus grandissait, plus l'influence de cette dernière diminué à cause de ville de plus en plus envahissante. Sentant le royaume devenir de moins en moins prolifique pour une vie familiale comme la leur. Velky n’eut d'autre choix que de trouver un véritable métier et un lieu promis à un avenir radieux financièrement. C'est ainsi que main dans la main, père et fils allèrent dans la zone trois après un périple de quelques mois afin de s’installer au royaume de la guerre. Velky s'engagea dans l'armée afin de garantir la survie de son fils.

Génération II : Naguère au royaume de la guerre


Niveau ambiance, le royaume de la guerre n'avait absolument rien à voir avec celui où avait toujours résidé Zeus jusqu'ici. Même si Prime Mayor semblait garder un équilibre, cela restait un lieu d'affrontements assez fréquents. Velky n'était pas forcement pour la guerre mais cela lui rapportait un salaire en EV plutôt correct afin de subvenir au besoin de son fils qui était, bien qu'il soit âgé d'une vingtaine d'année, encore en pleine adolescence.

Le daron plein de bonne volonté n'avait jamais travaillé aussi dur. Le royaume de la guerre n'étant pas l'endroit le plus sur Dreamland, il investit bien vite afin d'obtenir une arme magique pour que même son fils puisse se défendre en cas de crise. Il lui offrit  pour ses 25 ans un bracelet magique appelé la Zélite. Une arme assez facile d'utilisation ainsi qu'une gemme foudre pour utiliser son potentiel.

Même si Prime Mayor s'était plutôt calmé par rapport à ses jeunes années, il restait le seigneur de la guerre, ce qui se traduisait par des absences assez fréquentes de Velky à la maison. Zeus occupait ses journées à son éducation grâce à sa babysitter, Elena, issu du royaume canin qui lui appris tout ce qu'elle savait sur Dreamland et son histoire mais aussi des matières utiles dans l'éducation d'une créature comme les mathématiques, les règles du bastballs ou encore la géopolitique. Cela n’empêchait pas Zeus de pas être un bon élève vu qu'il avait des problèmes de concentrations du à son hyper activité.

Alors qu'il devenait un jeune adolescent de plus en plus responsable, Zeus commençait à désapprouver totalement le métier de son père, d'une part, car il avait fini par comprendre que la guerre était rarement une bonne chose et deuxièmement, car son père vieillissant se tuer à la tache et il ne voulait surtout pas qu'il se sacrifie davantage pour lui maintenant qu'il était en age de travailler. Velky pour une raison assez mystérieuse fermer à chaque fois la discussion comme quoi il était impossible pour lui d’arrêter. Le rejeton croyait que c'était de la faute des Mayor qui devait lui mettre la pression pour pas qu'il parte de l'armée. Il découvrit la vérité lors de ces 39 ans. Velky était en fait atteins d'une maladie incurable et ses jours étaient comptés et il souhaitait donner un maximum d'héritage à la seule famille qu'il avait jamais eu. Cette maladie était un effet secondaire pour avoir mangé de la fertiboise. Mais au fond de lui Velky n'avait jamais regretté cette erreur après tout il avait découvert ce qu’était la vie en ayant Zeus à ces côtés.

L'année suivante, la famille se retrouva au cœur d’événements dramatique qui changea à jamais le royaume de la guerre, la mort de Prime Mayor. Ce dernier s'étant attaqué au royaume obscur seule tel le grand guerrier qu'il était. Cet incident marqua la fin d'une ère et la séparation du royaume en deux. Le père et fils voyant les choses dégénérés décidèrent d'un commun accord de fuir et de trouver un endroit plus paisible.

Génération III :  Un voyage inattendu

Contrairement à leur départ de la forêt des rêves, la famille Blesk ne savait cette fois pas du tout où se rendre,  c'est là qu'intervint l'ancienne babysitter de Zeus, Elena qui leur proposa comme solution de venir chez elle au royaume canin. Ce qu'ils s’empressèrent d'accepter cependant fatigua énormément Velky et on sentait que la maladie commençait à l'atteindre sérieusement. Une fois chez Elena, ils prirent un repos bien mériter et commencèrent à lister les zones ou il pouvait se rendre.

Il ne savait pas du tout ou se rendre, seul une certitude leur traverser l'esprit, retournez en zone deux était bien plus prudent vu l'état faiblissant de Velky. Depuis cette zone était réputé pour être moins dangereuse. Les complications du à la maladie arrivèrent malheureusement au galop. Zeus ne voulait pas le croire, mais il savait au fond de lui que son père serait incapable de le suivre dans ce voyage. Tous les jours, il ramenait de quoi soulager sa douleur mais aucune amélioration ne venait. Toujours remplis d'espoir, la créature continua le listing des royaumes, il trouva des renseignements sur le royaume chlorophylle, un endroit en paix depuis des milliers d'années qui lui rappeler son endroit natal dans sa description.

Heureux d'avoir trouvé un endroit où résider, il s'empressa d'aller annoncer la nouvelle à son géniteur. Lorsqu’Elena l'appela en criant, une fois sur place, il trouva Velky à terre agonisant. Pleurant de toutes ses larmes, la souris jaune attrapa son vieux qui lâcha son dernier soupir laissant derrière lui son unique famille. Entièrement détruit par sa mort, la créature rejeta complètement son hôte. Il erra dans les royaumes alentours avec un air déconfit et décida de se rendre au lieu qu'il avait trouvé.

Après des jours de solitudes et d'incertitudes dans plusieurs royaumes qui ne convenait pas forcement à ses besoins, Zeus arriva à atteindre sa destination et se jura de plus jamais remettre les pieds au royaume canin y ayant laissé un souvenir bien trop douloureux. Il mena une vie bien plus paisible et créa un nid de réconfort se contentant de plaisirs simples même si ses événements avaient laissé une plaie béante dans son cœur. Il se rassurait en se disant que sa vie ne pouvait être que meilleur désormais.

Génération IV : La souris électrique

On va pas se mentir, Zeus méritait du repos après tout ce qu'il venait d'endurer et c'est exactement ce qu'il fit pendant de longues années sûrement les meilleurs de sa vie. Il se prélassait dans les champs de fleurs et tenait un petit stand de thé très apprécié des créatures du coin. Il menait la vie qu'il voulait sans se soucier du lendemain. Bon certes tout cela ne remplacerait jamais la perte de son père, mais il savait que ce dernier avait tout donner pour qu'il vive ce genre de vie paisible.

Cependant toute bonne chose à une fin, Zeus vit son destin changer de manière drastique suite à une rencontre. Une après midi alors qu'il avait décidé de se reposer dans la prairie fleurie. Il vit au loin deux hommes sûrement des rêveurs vu leur apparence et leur comportement. L'un d'eux avait un appareil photo alors que l'autre tenait un crayon et un calepin. Il était courant de voir des rêveurs, mais il était rare de voir des artistes dans le coin. Il semblait s'attarder sur un bulbe bizarre d'une plante du coin.

Curieux Zeus observait de loin en se marrant intérieurement, voir des touristes prendre des photos de tout et de rien avait quelque chose d'hilarant. Il décida de leur jouer un mauvais tour juste pour son plaisir personnel et les interpella en leur pointa une fleur chétif non loin. Les rêveurs s'empressèrent d'y aller. Voulant pousser le gag plus loin, la créature leur montra un rafflesia de toute beauté et surtout de toute puanteur. Tout excité l'un deux prit des photos tout en se tenant le nez à cause de l'odeur. Zeus ne pouvant se retenir plus longtemps éclata de rire.

Les deux hommes se tournèrent vers lui et firent plus attention à l'apparence de leur guide et semblait émerveiller par la souris jaune. Les flashs pleuvaient dans sa direction l'étourdissant au passage et le bruit frénétique du dessinateur devenait de plus en plus bruyant. Il venait de se faire prendre à son propre tour. Énervé, il se mit à les engueuler mais c'était trop tard il avait fini dans ce calepin chelou. Les deux hommes un peu impressionnés partirent en marchant. Mais Zeus était loin d'imaginer que cette rencontre entraînerait de nombreuses emmerdes.

Génération V : Fame !

Les années passèrent, les deux humains revenaient de temps en temps dans le royaume mais Zeus les trouvant de plus en plus louches préférait les snober. Mais ce ne fut que 6 ans plus tard que les choses commencèrent à changer progressivement pour la créature. Il voyait de plus en plus souvent de jeunes rêveurs pour pas dire très jeune le regarder avec admiration et passion. Ces visites impromptues se firent de plus en plus nombreuses et envahissantes. Beaucoup l'interpellaient en l’appelant « Pikachu » un nom qui lui était inconnu.

C'est lorsqu'un voyageur tomba sur lui que tout le fut expliqué pendant de longue heures. Il ressemblait comme deux gouttes d'eau à la mascotte d'un célèbre jeu vidéo d'IRL nommé Pokemon. Le voyageur étant un gros connaisseur lui expliqua le principe du jeu, que personnellement il trouvait scandaleux, ainsi que l'existence du merchandising autour de la licence et aussi de ce fameux Pikachu. La créature posa alors des questions sur les créateurs et comprit bien vite que c'était ceux qui l'avaient étudié des années durant. ILS AVAIENT PLAGIE SON EXISTENCE MEME BORDEL DE MERDE !

En espérant que cela reste juste un effet de mode restreint dans le temps, Zeus tenta dans un premier temps d'apprécier sa célébrité inattendue. Il essaya de faire plaisir en étant gentil avec les rêveurs et voyageurs. Ceux-ci arrivaient des fois en lui balançant des pokeball à la gueule en le lapidant littéralement et gueulant «  Pikachu ! Je te choisis » ou autre connerie. Sans oublier les pierres qu'ont lui offrait pour qu'il évolue ou non ainsi que les bouteilles de ketchup. Le pire restant ceux qui essayaient de lui faire manger des CD pour qu'il, soi-disant, gagne de nouvelles capacités ou d'essayer de le mettre dans d'autres orifices non prévu pour cet effet.

Plus le temps passait plus les fans devenaient insupportable et commençait à gâcher petit à petit sa vie paisible. Zeus dû arrêter son stand de thé à cause des fanboys de la mascotte et s'enferma chez lui le plus possible pour les éviter au maximum. Il fit même importer un blouson en cuir d'Elfila et des lunettes de soleil pour essayer de passer inaperçu sans grand succès. Le succès et la masse de fan ne laissa pas de marbre les rédacteurs du Dream mag qui s’intéressa de près du cas Zeus. Il fit même la couverture du magazine avec des photos volés à l'appui. Problème avec ces articles, tout le monde savait où il habitait et désormais les voyageurs et même des créatures le harceler jour et nuit. Il n'avait d'autre choix que de fuir le royaume.

Génération VI : Not so fast but very furious


Les jours puis mois passèrent sans que sa célébrité ne faiblisse bien au contraire, tout ça parce que qu'on avait créé un imposteur lui ressemblant, il devait fuir sa vie tranquille ! Il avait mis des années à  trouver et construire ce petit havre de paix. Tous ses efforts détruits en quelques instants. Même en fuyant il avait quand même des gens qui le trouvait en le prenant pour ce Pikachu de malheur. Il errait de village en village, continuellement en déplaçant pour qu'on lui lâche la grappe mais absolument rien n'y faisait.

Devenant limite paranoïaque par peur qu'on le retrouve et qu'on lui parle de Pokétruc à gogo, la créature commença à se mettre à boire pour oublier et tomba dans les pires travers. Il ne voulait de mal à personne juste être tranquille c'était pas tant demander non ? Tenant de mieux en mieux l'eau de vie et sentant le stress de sa vie l'envahir, il se mit également à fumer des cigarettes le plus souvent mais aussi d'autres produits plus chelou par la suite.

L'action cumulée de ses addictions commencer à le changer psychologiquement. Il était de plus en plus sur les nerfs et n'hésitait plus à envoyé chier les personnes évoquant la licence Pokemon et se met à piquer des crises quand on l'appelle Pikachu. A plusieurs reprises, son comportement fit le bonheur du Dream mag qui le décrivait tel une rockstar drama queen et était persuadé qu'il aimait son statut en vrai.

Un jour il vit même des « vrais » Pikachu crée par les rêves des gens et ne supportant pas de voir de tel imposteur il les menaça de mort. Gueulant qu'il était l'unique Zeus et que les autres imposteurs ne méritaient pas d'exister ! Devenant de plus en plus agressif et ingérable la boule de poil jaune à sale caractère continuait sa descente en enfer tout en se fixant un but, éliminer tous ces imposteurs et la popularité de ces foutus Pokemons.

Génération VII :  La mécanique des fluides

Sa vie était devenue un véritable cercle vicieux, la journée commençait avec la fuite vers un autre royaume puis il se torchait la gueule comme jamais puis des fans le trouvaient puis il les tabassait puis il partait  vers d'autres cieux. Avec des périodes plus ou moins longues de cuites et/ou de fuite. Il perdit assez vite la notion du temps et pas tellement de l'argent car pour financier ses addictions il lui arrivait de faire des missions très bien rémunérait.

Lors de ses errances, il se retrouva à Compet land et appris l'existence d'un marathon d'alcool appelé Boku No Picole. Vu tout l'EV à gagner il ne put s’empêcher de participer. Ayant gagné une très bonne endurance grâce à son alcoolisme s'étalant maintenant sur de nombreuses années, il n’eut aucun mal à atteindre la finale contre un vieux voyageur. Ce dernier l’éclata sans trop de problème. Ils sympathisèrent par la suite et Zeus découvrit alors que c'était le fameux John Monkey dont il avait entendu dans le Dream Mag récemment.

Les deux se revoyait régulièrement  pour se faire des concours de picole entre eux. La créature l'apprécier beaucoup, en effet, il lui donnait de l'espoir, il avait travaillé comme un fou pour gagner ses vacances à Dreamland et se prenait pas la tête. Il espérait regagner sa vie pépère un jour lui aussi ! Le fait qu'il soit plus âgé faisait aussi qu'il ne l'avait jamais rabaissé en le comparant à une vulgaire souris électrique d'une licence pour bambins. C'était sûrement l'un des rares voyageurs avec qui il s'entendait.

Génération VIII : À la recherche du bonheur

Continuant de vivre tel un sdf bien vener, la créature lassait se devait de trouver un vrai plan pour qu'on lui lâche la grappe vu que le phénomène ne s’estomper pas du tout. C'est en regardant le dernier numéro du Dream Mag qu'une idée un peu folle lui vint en tête. Il devait plus être le sujet de l'article mais le créateur de l'article ! Zeus comprit que seul les fake news pouvait lui permettre de retrouver une vie. Zeus devait devenir la tête pensante du Dream Mag sans que personne le sache. Il effacerait toutes les infos et ou les falsifierait.

Autant dire qu'il avait énormément de choses à faire et que ses jours allaient être long entre tabasser les fans/copies de Pokemon, fumer, picoler, fuir et prendre le contrôle du magazine le plus populaire de Dreamland, tout ça en continuant de gagner de l'EV à côté. S'il n'arrivait pas à retrouver son petit monde, il devait se le créer lui-même.

Bref préparez-vous car Zeus arrive dans la Melee ! Mais bon avant de mettre au point son plan, Zeus se fit une petite soirée bédo, bierre, dodo à Delirium City faut pas déconner non plus !

Derrière l'écran ?

Prénom ou pseudo : Jyrald / Jøn
Age : 27 ans
Comment as-tu connu le forum ? : grâce à la  volonté du loup (+garou)
Connais tu Dreamland ? : un peu mon neveu
Depuis quand fais-tu du rp ?: trop longtemps
Pourquoi avoir choisi ce forum ? : je me pose encore la question
_____

Personnage sur l'avatar et l'œuvre d'où il provient : Pikachu  de Pokémon (mais faut pas le dire à Zeus ou il va me tabasser)


Codage ©️️ Solaris @ Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle de Raksha, la lame d’ivoire
Points de Puissance : 5 200
Points de Réputation : 15 200
Messages : 219
MessageSujet: Re: Zeus, la créature star   Jeu 19 Avr - 1:12

Bon bah... je valide !

Je précise pour ceux qui le sauraient pas que tu es autorisé à faie un DC sans réaliser de demande en raison de la dérogation accordée à ceux qui avaient un DC sur la V1. 

Franchement que dire ? En négatif la partie Description est un peu courte mais fait le taf. En fait le ton donne le feeling du personnage et l'histoire fait le reste. Même si c'est un peu pauvre. J'ai repéré à plusieurs reprises la même erreur aussi. Les imparfaits qui étaient laissé à l'infinitif. 

Bon sinon pour le positif. Franchement je me demande comment tu fais à chaque fois pour avoir des idées aussi con ! Il y a quelques répliques dans la fiche qui m'ont vraiment fait hurler de rire ! Non puis le concept général du personnage est génial ! Il est épiquement Meta et en plus convient parfaitement à l'univers de Dreamland. Du coup le contenue comme la forme justifie parfaitement ta demande en terme de PR et PP. Tu commence donc le RP avec 5 000 PP et 25 000 PR. J'aurais même pu t'accorder plus mais bon...

Du coup bon RP avec ce DC et Bonne chance sur la FT et sur le reste ! 

PS Nique les tous ! les pokefan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zeus, la créature star
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» sable, caniche star
» Star Wars Starship Battle
» Vendredi des fans STAR WARS: The Old Republic
» A la recherche de la nouvelle star...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: