Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Barman
Profil
Coup de ♥
Wylen
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Mer 11 Avr - 16:55

Coup de pistolet et les caisses de fortune envoyèrent la sauce, à savoir la vitesse pure, la descente et la prise de risques maximale pour atteindre assez rapidement la tête de la course. La matheuse avait déjà activé deux de ses formules pour envoyer deux caisses à savon l’une contre l’autre, histoire de réduire un peu le champ des possibles. L’important était de participer, encore fallait-il assurer sa participation ? Leur litière prend le chemin de la tête de la course sans frémir et Joy rassura son conducteur d’une tape sur l’épaule. Elle réagit alors qu’ils accéléraient fortement à la remarque du voyageur qui avait oublié de prévenir les ducs ses maîtres.


- A mon avis tu devrais éviter de leur dire que tu participes à ce genre de courses ! Je ne les connais pas mais j’pense pas qu’ils aient accordé leurs pouvoirs pour faire le guignol dans une fausse litière ! D’ailleurs, pense à sourire, le Dreamag va sans être là !


La matheuse guidait Mysto avec les genoux et surtout, sans rien dire, elle manœuvrait à coups de formules de trajectoire, de vitesse, de poids, pour tester si ses combinaisons pouvaient en fait fonctionner un peu comme une intelligence artificielle de conduite. Arriver en premiers n’avait pour elle aucun intérêt, si ce n’était qu’une course lambda. Non, l’intérêt pour elle était de tester quelques combinaisons, des suites de formules et des combos à activer rapidement, pour travailler les réflexes. Mysto ne servait en réalité que de garde-fou ou de contrôleur informatique, mais ça, il n’avais pas besoin de le savoir. Elle accéléra donc en se sentant en pleine possession de ses moyens, et surtout de ses moyens visuels, et elle remarqua le cul de la caisse à savon qui était donc en deuxième position.

Sur la route qu’ils devaient prendre, les chats qui organisaient la course avait placé des hauteurs artificielles pour faire des bosses, et Joy attendit ce moment. Elle posa les formules sur la caisse de devant et accéléra encore pour mettre une pression de malade sur la concurrence. Une fois qu’il ne manqua plus que les bosses, elle se mit à balayer l’assemblée, le public qui défilait, et essaya de choper des gens en train de voler des objets ou des gens non tournés vers eux. Mais la caisse à savon allait maintenant trop vite pour vraiment les voir, et la bosse arrivait. Joy décida de foncer, tout en stoppant et le poids de machine concurrente, et sa vitesse. Cette dernière prit la bosse et s’arrêta dans la pente, tandis que Mysto et elle s’envolaient vers d’autres cieux, volèrent quelques instants durant lesquels Joy repéra deux voleurs qui avaient les mains dans des sacs et des poches, puis la caisse à savon retrouva le sol, allégé par Joy qui gérait la formule. Ils étaient deuxièmes, et elle commençait à se sentir au bord de l’extinction d’énergie.


Courir deux lièvres à la fois n’est jamais bon pour la réussite de son affaire, la mafieuse le savait mais elle s’accrocha et reprit l’accélération pour atteindre la place de la deuxième voiture, une traction en carton avec deux types en costards années 1940. La bonne ambiance. Joy remarqua qu’il n’y avait qu’une seule formule, de trajectoire, sur eux. Elle avait dû penser qu’ils étaient là pour le folklore et pas forcément pour gagner. Elle attendit un virage serré, défonça du genou Mysto sur sa gauche et envoya d’une formule la traction en carton dans le décor.


Mais rien ne se passa. Magimagimagicarpe. La formule n’avait pas fonctionné, et Joy n’avait qu’une explication : anti-pouvoir. Elle connaissait un vague vernis anti-pouvoir qui empêchait certains véhicules de réagir aux pouvoirs extérieurs. C’était beaucoup utilisé chez les pilotes professionnels de Dreamland, et on comprenant aisément pourquoi. C’était aussi sans doute parfaitement légal, mais il était étonnant d’une part d’en trouver dans une course de caisses à savon, et surtout que d’autres n’ait pas eu la même idée.


- Mysto, les premiers sont des petits malins, va falloir les envoyer dans le décor à la régulière. Tu penses que tu peux le faire sans déclencher une guerre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Sam 14 Avr - 1:37

La course avait commencé et alors que Mysto se concentrait sur le départ, sa partenaire lui donnait son avis en lui conseillant de ne pas parler de ce genre de course aux membres de son Royaume. Que ça risquait de faire tâche pour un voyageur qui avait eu l'occasion de faire partit du Royaume Obscur de s'amuser à faire des courses de caisses de savon. Elle lui demanda ensuite de sourire car le Dreamag devait surement se trouver dans les parages mais pas besoin de lui demander puisqu'il souriait déjà, non, il ricanait, la réponse de Joy l'avait fait rire et il laissa apparaitre toute ses dents lorsqu'elle lui parla du Dreamag. Sourissez vous êtes filmez !

La course continuait, Mysto pouvait ressentir une certaine facilité à manœuvrer, il se doutait que quelque chose n'était pas normal et que sa camarade l'aidait d'une façon ou d'une autre. Non, il savait même qu'elle faisait pratiquement tout, non seulement elle s'occupait de diriger le véhicule tout en cherchant les cibles pour sa mission mais en plus, elle s'occupait des véhicules des autres afin de les handicaper. Elle était bien plus balaise que ce qu'il pensait, même si sa cécité lui empêchait de voir le pouvoir de Joy en action, le jeune homme était bien content de l'avoir à ses côtés plutôt qu'en tant que rivale. Quoi que, il s'imaginait bien lui faire face à quelques moments juste pour le fun. Il fut rapidement sortit de ses pensées lorsqu'ils s'envolèrent après avoir pris une bosse à pleine vitesse passant ainsi devant ceux qui les devançaient prenant la deuxième place de la course.

Les voilà désormais non loin de la première voiture, celle qui dominait la course depuis le début. Ils venaient de passer le premier tour et ils entamaient le second, l'avant dernier et même si on pouvait pensé qu'ils avaient le temps, il ne fallait pas qu'ils se reposent car tout pouvait arriver très vite. Même la défaite. D'ailleurs en parlant de défaite, Joy demanda à un moment s'il pouvait envoyé les premiers dans le décor à la régulière. Cela confirmait bien ce qu'il pensait, elle avait tout géré jusque là mais quelque chose l'empêchait de le faire avec les prochains. La première idée qui vint en tête de Mysto était qu'elle devait être fatigué mais il ignorait qu'en réalité, la peinture de la caisse de devant était spéciale. Enfin, il hocha la tête, prêt à s'en occuper.

- "Sans déclencher de guerre.. C'est quoi ces amalgames. C'est parce que je viens du Royaume Obscur c'est ça ?! Ahahah.. j'men occupe.. Et steplais tu pourrais taper moins fort ?"

En effet, depuis le début de la course, le jeune garçon se prenait des coups de sa camarades qui le guidait grâce à ses genoux. D'ailleurs une ou deux fois, les coups finissaient dans les parties intimes ce qui laissaient le jeune homme retrouver son aigüe le temps d'un instant. C'était surement drôle pour elle à voir mais pour lui c'était tout le contraire et il savait qu'il allait finir cette nuit avec plusieurs bleus. Mais pas le temps de se plaindre, après lui avoir demandé d'alléger les coups, le jeune homme concentra toute son attention sur la voiture devant, oubliant totalement le frein, il laissait la caisse prendre de la vitesse de plus en plus, il prenait les virages in-extremis, à la limite de partir en tête à queue. Son but était simple, rattraper les premiers et les envoyer valser. C'est d'ailleurs ce qu'il tenta de faire lorsqu'il arriva à leur portée, les deux voitures se retrouvèrent côte à côte au moment de passer la ligne pour valider le second tour. A partir de ce moment, Mysto ne pouvait plus s'aider se personne devant lui afin de voir où il allait, il misait tout sur les indications de Joy tout en donnant des coups de volants afin de cogner la voiture qui se trouvait à côté. Évidemment, les opposants ne se laissaient pas faire et répondaient eux aussi aux coups. La caisse du duo prenait bien plus de dégât que l'autre, à vrai dire elle n'était pas en état depuis le début. Mais cela n'empêchait pas Mysto de continuer à leur rentrer dedans, comme un concours de qui a la plus grosse, il ne voulait pas perdre, c'était plus une question de fierté qu'autre chose, d'ailleurs quelques pièces de la caisse se détachaient faisant perdre le contrôle du véhicule petit à petit.

- "Ils tiennent tête.. Sérieusement pourquoi j'peux pas me les faire à ma façon..?!"


Il savait bien qu'il ne devait pas utiliser ses pouvoirs mais ce n'était pas l'envie qui manquait. C'est à ce moment qu'une idée lui parcourue l'esprit. En effet, il ne pouvait pas utiliser son pouvoir pour venir à bout de ses opposants mais pourquoi ne pas l'utiliser d'une autre façon ? Il ne s'était jamais servis de ses pouvoirs de cette façon mais il savait que cela pouvait marcher. Alors qu'il s'éloignait du véhicule opposant, les deux autres savaient qu'avec une aussi grosse distance entre les deux, ils pouvaient détruire la litière avec un seul coup. C'est ainsi qu'ils s'empressèrent de donner un coup de volant pour venir les détruire mais juste avant l'impact, trois mains des ténèbres surgirent de l'ombre de la caisse de Mysto la faisant sauter, le garçon les fit disparaitre aussi vite laissant penser que la voiture avait sautée d'elle même grâce à un système. Les opposants passèrent en dessous avant de se cracher dans la rambarde détruisant leur véhicule. Mais ce n'était pas pour autant fini, l'atterrissage de la caisse laissa une roue se barrer et la maniabilité devenait vraiment difficile.

- "Putain ! Ça devient compliqué là, je gère plus grand chose ! Va falloir tenir encore un peu, la ligne d'arrivée n'est plus très loin.. J'compte sur toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Lun 16 Avr - 12:45

- Non non, pas d’amalgame !


C’était bien souvent ce qu’on entendait, et puis on se mettait à parler de pains au chocolat, de parents arabes et universitaires, ou plus largement de harissa et de dons naturels pour la danse et le déhanché sexy. Non, non, jamais d’amalgames, non, et surtout pas en France ! Joy éclata de rire et continua de poursuivre la route et sa mission tandis que Mysto faisait la sainte-nitouche avec son air de ne pas y toucher. Le type utilisait un pouvoir obscur pour gagner de la place dans les files d’attente, et il ne voulait pas qu’on fasse d’amalgames ? C’était assez drôle pour la matheuse qui ne cachait pas sa taquinerie, gentille et prévenante, sans trop penser à mal...ou presque, allez. Elle reprit tout de même sérieusement, au cas où le voyageur avait été sérieux. Non parce que le deuxième degré, ce n’est pas qu’une température hein.


- Ton royaume a déclaré la guerre à tout Dreamland, espèce de gros malin ! Ah ah ah, qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre, j’te jure ! Et j’vais taper moins fort, j’savais pas que les voyageurs obscurs étaient du genre fragile pardon ! Allez, ça c’était gratuit, même si une nuit un Duc va me défoncer sans discuter pour ce petit fion gratos !


Elle était bien dans cette course for fun, les caisses à savon rendaient tout absolument dérisoire, d’une gravité nulle et d’un amusement complet. Elle en oublierait presque la mission. Les deux voitures se trouvaient côte à côté et Joy ne pouvait rien faire contre elle, à part contrôler les trajectoires et la vitesse de leur propre caisse, avec Mysto. Elle sentait également son pouvoir faiblir de manière un peu abusive et prit une décision d’importance. Prochain voleur, ce serait pour elle. Sans quoi elle perdrait son temps dans une course qui n’était finalement qu’un prétexte. L’amusement touchait à sa fin, de manière plutôt pragmatique : l’énergie siphonnée de la voyageuse des maths, comme d’habitude. Mysto donnait des coups dans la caisse rivale et cette dernière répondait assez bien aux tentatives de déstabilisation, mais les pilotes gardaient leur sang-froid et gérait parfaitement bien. Joy repéra des manœuvres du co-pilote et des changements sur la carlingue, qu’il touchait de ses mains. Un pouvoir de voyageur, également ! C’était évident, mais au moins elle en avait la certitude. Elle voulut poser une formule sur les opposants. Parce que si leur caisse était protégée, eux ne l’étaient absolument pas ! Mais Mysto en décida autrement, puisqu’il utilisa son pouvoir pour faire sauter la litière. Une utilisation imprévue qui surprit Joy, qui ouvrit les yeux, alors qu’un voleur passait dans la foule. Avec la hauteur, Joy le voyait au dernier rang des spectateurs, en train de faire les poches, avec un complice derrière qui faisait le guet. Alors que Mysto retombait au sol en lui donnant des indications, alors que les concurrents se crashaient sous les huées du public, Joy sauta de la caisse à savon.



- Bien joué Mysto, maintenant tu peux finir tout seul ! J’ai repéré ceux que je voulais ! Merci du coup de main !


La matheuse prit son envol et retomba sur un petit toit derrière la foule. En deux trois mouvements, elle colla les deux, voleur et complice, contre un mur un peu discret, en souriant, en forçant sur la force de ses bras augmentés avec les formules sur la peau et les os. La course continuait, les clameurs envahissaient le marché, et personne n’avait vraiment fait attention à son atterrissage. Les regards avaient suivi le vol, mais Mysto donnait un spectacle bien plus intéressant.


- Alors les gars, on vole parce que la bibliothèque est fermée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Dim 22 Avr - 19:46

Après lui avoir lancé quelques piques, Joy se concentra sur le contrôle du véhicule jusqu'à ce que Mysto prenne les choses en mains afin de se débarrasser de ses concurrents. La voiture en plein vol, les adversaires tamponnèrent la barricade détruisant ainsi leur véhicule les empêchant de continuer la course. Le duo était désormais en tête, et l'aveugle donna les consignes à sa partenaire avant de se rendre compte que celle-ci s'était barrée en sautant tout en lui laissant le reste entre les mains.

- "Quoi ?! Non attends ! Je .."


Il n'eut même pas le temps de terminer sa phrase qu'elle s'était déjà volatilisée. Impossible pour lui de voir quoi que ce soit, la seule solution qu'il lui restait était de longer la barricade afin de suivre le circuit jusqu'à espérer arriver à dépasser la ligne d'arriver sans encombres. C'était loin d'être gagné étant donné que le véhicule était dans un piteuse état, à chaque mouvements de volant, il fallait luter afin d'empêcher la caisse de se barrer en tête à queue. Heureusement pour lui, il ne restait plus grand chose avant d'arriver à la fin, et c'est dans la dernière ligne droite que tout se joua puisque l'un des concurrents rattrapait le jeune garçon. Pensant arrivé par derrière sans être vu, il essaya de le dépasser sans se faire remarquer mais grâce à sa vision, l'handicapé réussi à se mettre pile devant afin de se faire tamponner par derrière poussant le véhicule vers l'avant et le faisant dépasser la ligne d'arrivée ! Il l'avait fait, il avait terminé premier et le public le lui confirma en applaudissant, sifflant et criant comme des malades. Une ovation digne des plus grandes, ce que méritait le jeune homme après tout.

Il avait perdu de vue sa compagne mais il n'avait pas le temps de penser à elle, à peine descendu du véhicule que voilà les récompenses qui arrivaient. Une coupe avec une caisse en savon en trophée, deux médailles, pour lui et pour Joy ainsi qu'une petite interview à laquelle il ne s'attendait pas.

- "Alors, nous avons un nouveau vainqueur cette année. D'ailleurs, on ne vous a jamais vu, c'est votre première fois ?
- En effet, c'est notre première fois à moi et ma compagne et ..
- Votre compagne ?! Un couple en plus de ça, comme quoi l'amour peut tout surpasser !!
- Mais non, attendez c'..
- Ne soyez pas timide ! C'est beau l'amour il ne faut pas s'en cacher on peut considérer cette victoire comme une déclaration d'amour pour elle. N'oubliez pas de nous inviter pour votre mariage surtout !"

Une nouvelle fois, sans le vouloir Mysto réussi à faire un gaffe. Heureusement pour lui, Joy n'était pas là pour entendre ça même si elle risquait de rapidement être au courant. Le bon côté des choses c'est qu'ils étaient toujours couverts, leur identité n'était pas encore découvert mais pour combien de temps encore ?
Pas le temps pour le jeune garçon de se reposer, il devait absolument retrouver sa compagne et pour le moment il ne savait vraiment pas par où commencer. Au même moment l'un des chats de la Litière Noir l'interpella et lui demanda de le suivre jusqu'à sa partenaire. Sans perdre la moindre seconde, ils se mirent en route, laissant les autres concurrents fêter leur deuxième et troisième place. Dommage pour lui, il n'avait eu le temps de profiter de sa victoire mais bon, mission oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Lun 30 Avr - 18:19

Les deux voleurs se pétrifiaient à vue d’œil en sentant la poigne renforcée par les formules de la matheuse. Elle n’était pas là pour plaisanter et elle le faisait assez largement sentir, en faisant tournoyer ses billes de bois et les faisant également rouler sur les fronts des deux voleurs. Les fusillant du regard, Joy plongea son regard vert dans leurs yeux et tenta l’intimidation à l’ancienne. Au pire elle leur broieraient les couilles maison, comme une vraie.


- Je cherche un ancien taulier de la Litière Noire, z’auriez pas un nom par hasard ?
- La quoi ?
- Le qui ?
- Bah bien sûr, aucun de vous deux ne sait rien…
- Du tout.
- Absolument rien.
- Que dalle.
- Peau d’zob.
- Parlant de ça, du coup…


Elle se dégagea et prit Rik & Rok par les bijoux de famille. Leurs hurlements furent couverts par l’arrivée d’un concurrent sur la ligne d’arrivée. La clameur couvrit la douleur des deux voleurs et Joy leur serra l’entrejambe au nom de toutes les femmes bafouées, palpées et approchées, dans le monde réel comme dans Dreamland. Une fois les deux à genoux à ses pieds, elle les envoya en les prenant par le col dans la première porte qui venait, et ils arrivèrent dans le hall d’une maison complètement random. Les collant au mur, elle utilisa quelques procédés dignes de la Famille pour obtenir les informations voulues. Tartes dans la tronche, les têtes qui se rencontrent, planter des trucs dans le corps, doigts dans les yeux, beignes dans la mâchoire pétée...elle sortit le répertoire classique des mafieux pour faire cracher les mauvais clients, et elle sortit de l’eau avec du sang sur les mains, les avant-bras, et remarqua que les chats de la Litière Noire l’avait suivie. Ils savaient donc qu’elle venait de buter deux de leurs anciens potes. Elle haussa les épaules, impassible, et chercha de quoi se nettoyer les mains, en déchirant les parties ensanglantées de ses vêtements.


Elle avisa aussi Mysto qui se baladait avec la coupe. Il avait donc gagné la course, lui l’aveugle, lui l’obscur. De quoi donner les projecteurs sur lui, et ça c’était pas forcément bon...sauf s’ils agissaient rapidement, sans attendre la cavalerie. Joy se mit à table et indiqua la suite des opérations comme elle avait l’habitude quand elle bossait avec son Opérateur.



- L’ancien pote vit pas loin d’un Temple. Il s’appelle Titou dell’  Cliomancia. Le même nom de famille que notre commanditaire, Bérénice. Des frangins sans doute, qui veulent régler leurs comptes. Perso je m’en fous mais j’sais pas...ça peut te gêner, les histoires de famille ? Je sais que certains aiment bien leurs frères, même quand on les confond…


Elle regardait tout autour d’elle pour voir s’ils étaient repérés ou s’il se passait quelque chose normal, mais le royaume ne bougeait pas. Tant mieux. Mentalement elle était déjà sur sa prochaine cible. Le goût du sang revenait et conquérait de nouveau la gueule et les poings de la matheuse. Elle prit la direction du Temple désigné pour continuer sa série rouge. Rampageeeeee...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Lun 14 Mai - 20:56

Les récompenses embarquées, Mysto se mit rapidement en route afin de retrouver Joy en suivant son éclaireur. Comme il l'avait prédit, il était possible de faire d'une pierre deux coups, gagner la course et réussir la mission que la demoiselle devait réussir. Pour le moment, une des deux étaient réussis avait-elle fini par trouver ce qu'elle était venu chercher ? La seule façon de le savoir était de la retrouver au plus vite.

Et à peine avait-il eu le temps d'y penser que le voilà en compagnie de tous les autres membres de la litière noire ainsi que Joy qui se trouvait en face de lui. Apparemment elle venait de s'occuper de deux des anciens membres de leur compagnons. Elle qui lui avait reproché d'être agressif plus tôt, elle venait de prouver qu'elle n'était pas bien plus tendre que lui. Il esquissa un léger sourire sans lui parler de ce qui c'était passer. Il ne fallait surtout pas la contrarier, il ne voulait surtout pas se faire défoncer à son tour. D'ailleurs, elle ne tarda pas avant de faire part de ce qu'elle savait.

Ils devaient désormais se diriger vers un temple et retrouver leur nouvelle cible qui se nommait Titou dell’  Cliomancia. Ce n'était autre que le frangin de Bérénice. Elle lui demanda ensuite si ça ne le dérangeait pas de se mêler des histoires de famille d'autrui.

- "C'est la mission hein, et puis je suis pas sensé être au courant des liens donc non, ça ne me dérange pas. On est partit."


Mysto emboita le pas de sa compagne qui se dirigeait déjà vers leur prochaine destination. Il ne cherchait pas à comprendre ce qui se passait, il avait une mission, il faisait ce qu'il pouvait pour l'accomplir point barre. Se torturer l'esprit n'était surement pas la meilleure des choses à faire même si c'était un peu plus humain. Mais encore une fois, il venait de toute façon du Royaume Obscur, humain ou non, son image était déjà souillée, il était certainement plus détesté qu'aimé par la plupart de Dreamland. A quoi bon jouer le gentil lorsque les clichés faisaient de vous une pourriture. Pendant leur marche, Mysto en profita pour remettre la médaille à Joy ainsi qu'en lui montrant la coupe.

- "J'ai même eu droit à une interview ! D'ailleurs y a peut-être eu un petit malentendu mais tant que notre identité reste cachée ça devrait pas poser de problème.. Mais une fois découverte tu risques surement d'en entendre parler. Bref t'étonne pas si tu es classée comme étant en couple hein.."

Il ricana bêtement tout en se grattant l'arrière de la tête. Il n'en dit pas plus, il savait que cela risquerait de se retourner contre lui car comme à son habitude, une fois tout seul il enchainait les gaffes. Comment voulez vous faire confiance à ce genre de personne surtout lorsqu'elle vient du Royaume Obscur. J'vous jure..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Mer 16 Mai - 17:14

Le voyageur obscur ne protestait pas et n’avait soulevé aucune objection. Formatage du royaume oblige, il était donc plutôt du genre à suivre les directives plutôt que de se demander trois quatre fois si la morale était bien de son côté. Dans le cas présent c’était assez utile, ils gagneraient un temps précieux à se poser des dilemmes moraux, ce truc bon pour ceux qui ont une morale et un peu de conscience morale en bandoulière. Joy n’était plus à ça près, à force, et elle se dirigea donc avec son compère directement dans le Temple. Le voyageur obscur la prévint qu’il avait fait une interview et qu’on les disait en couple, ce qui la fit un peu tressaillir et sourire à la fois.


- Oh, pas grave pour le couple, mais t’étonne pas si une Princesse vient à un moment de tuer quand tu auras le dos tourné…


Ils arrivèrent dans la zone du Temple et un troquet bien discret ouvrait de temps en temps une porte pour laisser passer un chat baraqué. Sur une autre rue, des chats jouaient aux cartes à une terrasse uniquement masculine. Elle ne savait pas trop où aller, mais dans ce cas de figure, les ennuis arrivaient souvent volontairement. Et s’ils n’arrivaient pas volontairement, il fallait juste leur donner le petit coup de pouce qui faisait la différence. Ici elle n’avait pas besoin de chercher bien loin, elle se mit à gueuler à proximité de la terrasse des matous.


- QUOI ? Tu m’as encore trompée, espèce d’enflure ! Te taper ma sœur et ma cousine en même temps te suffisait pas, il fallait en plus que tu ailles voir Kimberley ! J’ai tout fait pour toi, mais jamais tu m’épouseras, jamais ! Et arrête de me frapper, sinon je dis tout à tes enfants ! Arrête de me frapper ! Oui t’es violent, t’as un problème ! Aïeeeeeuh !


Prenant le bras de Mysto et le posant sur sa chevelure, la jeune matheuse criait et faisait une scène de couple digne de ce nom pour alerter les matous, qui levèrent un œil de leur jeu, pour mieux le replonger d’un air complètement indifférent. Elle était belle, la population de Félinia ! Joy poussa un hurlement de rage, et le groupe de joueurs se leva soudainement, faisant apparaître armes, crocs visibles et animosité palpable. Pensant avoir réussi, elle sourit, mais vit bien rapidement que des hommes de Bérénice venaient d’arriver derrière eux. Au moins, c’était le bon endroit.


- Alors alors...je vois...on se fout des femmes en détresse, par contre on veut casser la gueule à ses petits copains...les gars, vous êtes vraiment pitoyables. Bon Mysto, cette fois je te laisse faire, je m’occupe de la surveillance. Tu m’en laisses deux trois pour causer juste.

Elle s'éleva dans les airs pour gagner un point d'observation, de venues sur la rue et la zone des combats qui allaient se dérouler en contrebas. Scrutant l'évolution de la situation, elle essayait surtout de repérer la cible, le frangin, histoire d'en finir rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Jeu 17 Mai - 0:36

Heureusement pour lui, Joy n'avait pas l'air d'avoir mal prit le fait que Mysto est fait une gaffe plus tôt lors de l'interview. Elle lui indiqua simplement qu'il ne devait pas s'étonner si jamais il se faisait planter lorsqu'il aurait le dos tourné ce qui lui laissa échapper un petit rire, heureusement pour lui, sa vision lui permettait de voir tout autour de lui constamment. Mais pour le moment, il fallait se concentrer sur la mission, mettre de côté les histoires de couples et tout le reste pour se focaliser sur la recherche des cibles qu'ils étaient venus chercher. Du moins c'est ce que pensais le jeune homme avant que la demoiselle ne fasse tout un sketch. Elle se faisait passer pour une victime, une femme battue par son homme après s'être faite trompée. L'aveugle ne savait pas trop quoi faire, elle lui prit d'ailleurs sa main et la posa dans ses cheveux pour imiter un tirage de cheveux.

Aux alentours se trouvaient deux chats qui jouaient aux cartes sur une terrasse, d'autres passaient dans les rues en bref, quelques individus étaient présents mais aucun n'avaient l'air de faire attention à la scène de ménage qui se passait. A un moment, une envie de mettre une gifle à sa partenaire traversa l'esprit du garçon, après tout ce ne serait qu'une petite vengeance après les coups de pieds qu'il avait prit durant toute la course. Mais alors qu'il réfléchissait à cette possibilité, les chats posés sur la terrasse se levèrent et dégainèrent leurs armes prêt à en découdre avec les deux compa.. Attendez, non, ce n'était pas spécialement pour eux qu'ils s'étaient préparés au combat mais pour les personnes qui venaient d'arriver derrière le faux couple. Mysto ne bougeait pas d'un pouce, restant dos aux arrivants, il esquissa un petit sourire lorsque Joy lui demanda de s'occuper de la situation cette fois-ci. Il avait pour seule consigne de laisser quelques survivants afin qu'elle puisse les interroger.

- "Comme madame voudra. Pauvre femme battue sans défense hein... Si ils savaient à quel point tu es la pire de nous deux. Enfin, faut bien passer pour le méchant comme d'habitude. La couverture est donc finie."

Il retira son casque, la canne en main, les yeux bandé par un tissu blanc, il laissa une main des ténèbres surgir sous l'un des hommes de Bérénice qui avait tenté de sauter pour s'en prendre à Joy, l'attrapant par le pied avant de l'étaler sur le sol. Il profita du fait qu'il soit allongé pour lui asséner un coup brute avec la canne, lui perçant l’œil et le tuant sur le coup. Il esquissa un sourire tout en se tournant vers les autres compagnons de celui qui venait de mourir. Ils n'avaient pas l'air de vouloir abandonnés, ils étaient une petite dizaine et ils foncèrent tous en même temps sur le garçon en criant de rage tout en profanant des insultes à tout va. Sans perdre la moindre seconde, Mysto ouvrit son œil droit avant de le cacher à l'aide de sa main, faisant apparaitre un cube des ténèbres géant s'enfermant lui ainsi que les assaillants et les deux chats qui étaient descendus de la terrasse pour en découdre aussi. Ils étaient désormais tous aveugle, facilitant les choses pour le jeune homme qui tira sur le manche de la canne, sortant pour la première fois l'épée de son fourreau.

Après quelques minutes à l'intérieur du cube, celui-ci finit par disparaitre laissant les corps des assaillants gisants dans leur propre sang ainsi que les deux chats morts eux aussi. Seul deux des attaquants étaient toujours vivants, ils avaient juste les jambes trouées les empêchant de se remettre debout. D'ailleurs la perte de sang risquait de rapidement les tuer, Joy devait faire vite. Rangeant son arme dans le fourreau, Mysto leva la tête vers sa compagne avant de l'interpeller tout en lui adressant un sourire, indiquant que le travail était fait.

- "Tu peux venir faire ce que tu as à faire. J'espère que les prochains seront un peu plus coriace quand même.. D'ailleurs merci pour la canne, elle est nickelle !"

Profitant du temps de pause, l'aveugle prit le temps de nettoyer le bas de sa canne qui était immaculée de sang après avoir transpercer l’œil de l'homme plus tôt. Pendant ce temps, sa compagne elle faisait sa petite enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Mer 23 Mai - 16:56

Le voyageur obscur se déchaînait comme il savait bien le faire, sans prendre le risque d’être vu ou non. Ils n’en étaient plus là. Ça voulait aussi dire qu’il faudrait faire vite, les autorités de Félinia risqueraient de débarquer assez rapidement en apprenant qu’un obscur foutait la merde dans la ville. C’était aussi le plan derrière son choix d’être en observation, le moins de visibilité possible n’était pas un mal pour Joy. Elle comptait surtout abattre le frangin d’un coup sec, clair, précis et sans bavure, pour en finir le plus vite possible et mettre Félinia contre le Royaume Obscur ou dans un état de stress avancé. Elle prépara un algorithme de saut et quelques billes en orbites autour de son crâne, prêtes à fracasser quiconque.


Elle attendait, attendait, et Mysto eut le temps d’en finir avec le menu fretin. Les chats étaient déjà partis prévenir les forces de Félinia, elle le savait et elle s’en fichait. Il l’interpella, mais elle ne fit pas attention. A deux pâtés de maisons venait d’apparaître la cible, le fameux Titou. Il ressemblait pas mal au premier, en plus svelte et pressé par le temps.



- Mysto, on se retrouve à la périphérie nord de la ville, si tu restes ici t’es fini mec ! La cible est juste devant nous, à deux rues. Je te laisse les larbins, je charge direct le bonhomme. Ensuite on se sépare et on se retrouve sur une ferme qui fait auberge. Le « Bon Gruau » elle s’appelle. Capiche ?


Sans attendre la réponse du voyageur obscur, la matheuse bondit de deux rues, dans les airs, et retomba près du groupe du frangin. Les billes le frappèrent aux membres, la matheuse boosta ses capacités et chargea droit, en prenant des coups et des entailles de la part des larbins qui étaient rapidement occupés par Mysto qui venait derrière elle, juste après le saut. La matheuse ne se préoccupa pas et ne fit pas dans le détail. Le frangin comprit que c’était sérieux et il sortit une épée et un flingue. Assez rapidement, tout ça finit au sol sans aucune chance pour le chat. Joy ajouta des formules sur l’os et la peau et chargea le chat avec ses deux poings dopés aux maths corporelles. Droite gauche droite, ventre, plexus, menton, il tomba un peu pris de court et sonné. Elle le prit par le cou et les billes en orbites ouvrirent son front en deux, le sang gicla sur Joy qui hurlait de rage, comme souvent dans les assassinats violents. Elle laissa retomber le corps et avisa la situation en sautant sur le toit de la maison la plus proche. On venait. Sans doute les forces félines et un ou deux Lords. C’était le moment de partir, et fissa.


Ne se préoccupant pas de Mysto, elle prit la fuite en boostant ses capacités, et surtout en cachant son visage et le sang dans des linges qui séchaient à une fenêtre. Elle se dirigea assez logiquement vers le marché Carotte, pour se noyer dans la foule, tandis que des chats la suivaient rapidement. Les forces spéciales. On l’avait chopée alors qu’elle sortait de la ruelle de Titou, à coup sûr. Elle était maintenant parmi la foule, sans aucune nouvelle sur Mysto ni Bérénice, mais pour l’heure il faudrait s’enfuir sans mettre un bordel monstre en mêlant la Famille à cette histoire. Elle fit la touriste et se planqua dans une réserve d’un commerçant, pour changer de vêtement. Trouvant une robe de soirée indienne et un foulard bleu pétant, elle se changea intégralement et prit un maquillage pour avoir l’air indienne. Elle prit aussi le luxe de voler un caddie de courses à une grand-mère à un moment.





Puis, au moment de quitter le marché, elle vit les forces de la ville contrôler tout le monde, sans distinction, et surtout les femmes. Aïe, ce qui devait arriver était en train d’arriver. Elle prit son courage et affronta le destin au pur bluff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Jeu 31 Mai - 3:07

Alors qu'il venait de terminer de faire le ménage, Mysto laissa deux proies pour sa partenaire comme elle lui avait demandé. Mais elle n'avait plus l'air d'être intéressée, d'ailleurs elle lui fit savoir en lui donnant rendez vous un peu plus loin, elle avait repéré leur cible et lui demanda de bouger d'ici rapidement au risque de se faire arrêter. Elle bondit alors à l'endroit qu'elle lui avait indiqué tandis que lui se mit en route pour la rejoindre en trottinant. Sa faible vitesse valu à sa compagne de se prendre quelques coups par les futurs adversaire de l'aveugle.

Heureusement, la distance à parcourir n'était pas très longue et le jeune homme arriva tout de même assez vite. Alors qu'elle s'occupait de sa cible, les larbins de la victime tentèrent de s'en prendre à Joy mais avant qu'ils ne puissent lui asséner un coup, plusieurs mains ténébreuses sortirent de leur ombre les bloquants sur place. Une nouvelle fois, Mysto dégaina son épée caché dans la canne et fonça sur ses adversaires pour les découper. Ils furent tous exécutés assez rapidement sauf l'un d'eux, surement l'un des gardes rapproché de la victime de Joy qui réussit à bloquer le coup à l'aide de son bras qui était aussi dur que de l'acier. Il repoussa son assaillant en arrière et au même moment, celui-ci se rendit compte que sa partenaire avait prit la fuite le laissant seul. Il comprit rapidement qu'il ne devait pas rester dans le coin au risque d'avoir des ennuis mais il ne pouvait pas se permettre de laisser son adversaire en vie qui, de toute façon, ne le laisserait surement pas s'enfuir.

Il n'avait pas le temps de se battre et il le savait mais il n'avait pas le choix. Il devait en finir rapidement mais pour se faire, il devait utiliser son pouvoir à nouveau et c'était surement le meilleur moyen pour se faire repérer encore plus. Les forces félines ne devaient plus être loin maintenant et l'usage de son pouvoir allait surement leur faire gagner des minutes précieuses au niveau des recherches. Soupirant, il regarda pointa son arme vers adversaire avant de prendre la parole.

- "T'es autant dans la merde que moi. Et de toute façon ton protégé est mort. On remet ça à plus tard ?
- C'est toi qui a tenter de m'attaquer pas moi, tu devrais assumer tes actes. Mais je suis d'accord que là j'ai pas trop envie de rester dans les parages. Mais surveille tes arrières, je reviens te chercher très vite."


A peine avait-il terminé sa phrase qu'il s'empressa de prendre la fuite à son tour. Sans attendre, Mysto se mit en route à son tour, en prenant la direction de sa compagne même si rapidement il se perdit. La seule chose qu'il pouvait faire c'était essayer de ne pas attirer l'attention, se changer et retrouver Joy. Puis, alors qu'il marchait en se faisant assez discret, traversant la foule dans les rues, il entendit des hommes arrêter les citoyens un par un, cherchant activement des individus. Surement lui et sa compagne ainsi que les autres qui étaient mêlés à l'embrouille. L'handicapé retira rapidement son bandeau qu'il avait sur les yeux et se faufila dans une ruelle où il retira ses vêtements et les enfila du côté inverse, laissant les coutures apparaitre. Ce n'était certes pas le meilleur camouflage mais au moins la couleur des vêtements était différente, les tâches de sang moins visible et surtout il n'avait pas le temps de chercher d'autres habits. De plus, ça lui donnait un côté clochard qu'il amplifia en enfilant sa capuche. Il utilisa sa canne comme s'il en avait réellement besoin et rejoignit à nouveau la rue principale. Il n'avait pas le choix que de tenter de passer les fouilles même s'il savait qu'il n'avait que très peu de chance de ne pas se faire repérer. Mais pour le moment, il devait gagner un maximum de temps et surtout avancer le plus possible.

Avançant, il essayait d'esquiver les hommes en changeant de file à chaque fois. Au départ, cela fonctionnait et il était plutôt oublié mais après cinq minutes de filature, il finit par se faire accoster par un des hommes chats qui s'approcha de lui. Le jeune homme ne savait pas trop quoi faire, devait-il se défendre ? Laisser la fouille se faire et aviser selon ce qui allait se passer ? Il n'avait pas eu le temps de réfléchir que voila l'individu en train de l'inspecter. Première chose qu'il remarqua c'était la cécité de l'homme. Remplit de doute, il demanda à ses partenaires de venir l'épauler, ils étaient trois et l'entourèrent. Celui qui avait commencé la fouille s'apprêtait à retirer la capuche de l'homme. Il ne savait toujours pas quoi faire, Mysto restait immobile réfléchissant à ce qu'il devait faire une fois la capuche retirée.

Au moment où la main de l'homme chat se posa sur le vêtement du garçon, celui-ci cacha son œil droit après l'avoir ouvert laissant apparaitre un cube de ténèbres. Par réflexe, l'individu asséna un coup de lame qui toucha sa cible en plein abdomen même s'ils étaient désormais tous aveugle. Mysto s'empressa de reculer tout en tenant sa blessure, elle était assez profonde, il devait se dépêcher d'empêcher le sang de couler et pour se faire, il retira de nouveau son haut et l'attacha autour de son abdomen. Toujours dans son cube, il en profita pour déshabiller un maximum de personnes qui étaient aussi présentes dans le cube et se vêtit d'une nouvelle façon. Ainsi, plusieurs individus étaient nus pour brouiller les pistes. Il se dirigea ensuite vers l'extrémité du cube avant de le laisser se dissiper et s'empressa de partir. Il avançait en titubant et l'utilisation de son pouvoir avait ameuter tous les autres hommes chats. Le jeune homme fila et s'arrêta par obligation un peu plus loin chez un marchant qui n'était pas dans son magasin, s'asseyant à l'intérieur contre le mur, retirant le tissu qui recouvrait sa blessure. Il ne l'avait pas remarqué mais plusieurs goutes de sang avait quand même coulées et laisser une piste pour ses chasseurs. Il n'avait pas énormément de temps avant de se faire chopper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Jeu 31 Mai - 15:41

- Nom prénom pouvoir ?
- Angélique Pichon, peur des doubles comptes.
- Double compte ?
- Doubles comptes. Je crée des comptes en banque, des comptes heu...pour la comptabilité…
- Ahin...et vous faites quoi ici ?
- Je passais un recrutement pour servir dans une maison de charmes. Avec une diva.
- Son nom ?
- Frousse-Mousse.


La matheuse avait repéré un flyer dans une échoppe où une célèbre chatte rousse faisait de la réclame d’un air bienveillant et demandeur, innocent et démoniaque à la fois. Le chat dévisagea la voyageuse et allait répondre quelque chose, mais son collègue vint lui parler. Joy laissa traîner son oreille et il était question d’une attaque pas loin d’ici. Un cube noir et des traces de sang. Alors que le chat s’en allait avec son collègue, elle décida d’emboîter le pas pour aller chercher Mysto. Selon les infos récupérées à l’oreille du gars, il avait combattu et était blessé. Il leur restait à le pister à partir des gouttes de sang, et de le cerner. Elle fonça donc en suivant les flics, restant à une centaine de mètres, jusqu’à les voir avancer plus lentement. Elle plaça des formules de probabilités et regarda le sol pour repérer avec ses formules les tâches de sang. Au loin, derrière elle, un chat gueulait au sujet de sa boutique, si fort qu’elle s’y dirigea, comprenant ce qu’il allait arriver.


S’approchant non loin du commerçant, il jurait qu’il n’y avait rien dans sa boutique en gueulant, et avait peur de perdre le bail si une attaque avait lieu sous peu. Les flics arrivaient en nombre, une dizaine pour commencer, et Joy commença à paniquer en songeant à Mysto. Difficile d’entrer pour voir s’il était dedans ou pas. Apparût alors la Litière Noire et son chef, Bérénice, fier comme un pape et avec une garde rapprochée discrète. Il s’approcha de la matheuse qui s’était placée dans la foule des curieux, pour ne pas se laisser voir facilement.



- La cible a été abattue par mes soins. Maintenant vous faites partie de la Famille, via contacts avec mon boss, qui vous reconnaîtra dès que je lui parlerai de vos actions ici.
- Ce serait un honneur, mademoiselle…
- Appelez-moi Dantès à partir de maintenant.
- J’ai entendu parler de toi.
- Puisque vous faites partie de la Famille, il va falloir agir en fonction. Mon partenaire s’est fait coincer ici, il faudrait une diversion.
- Ici et maintenant ?
- Ouep. N’importe quoi qui pourrait me faire entrer et sortir de la maison. Surtout entrer.
- Quel est le plan ?
- Faire croire à une prise d’otages, et nous réveiller tous les deux. Surtout lui.
- J’vais voir ce que je peux faire, tiens-toi prête.
- Ok merci à toi.
- Et à la Litière Noire.


Le chat s’éloigna et donna des indications à sa garde rapprochée. Quelques minutes après, une explosion retentit, ainsi qu’une fusillade. Les forces félines étaient en train d’approcher la boutique, armées jusqu’aux dents. Joy le savait, avec le bordel qu’il y avait, un lord leur tomberait bien vite dessus. Elle fit le tour de la boutique, annihila de deux billes dans la tête les flics en place et rentra vite dans la boutique à la recherche de l’obscur. A l’extérieur, la rumeur enflait. Ils auraient un peu de répits, mais pas forcément beaucoup de temps.


- Mysto./..t’es où ? Réponds vite, on doit se casser ! Mysto ! Mysto ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Lun 4 Juin - 2:41

Assit dans le magasin, Mysto attendait que l'affaire en dehors se calme, qu'il se fasse un peu oublié pour le moment et que ces traqueurs s'éloignent. Évidemment, il n'était pas au courant que son sang avait coulé sur tout le trajet et que ce n'était désormais plus qu'une question de temps avant qu'il ne se fasse chopper. Dans son coin, il tentait d'arrêter le saignement au niveau de son abdomen en appliquant une pression au niveau de sa blessure. Au même moment, le gérant du magasin entra et, voyant le sang ainsi que l'individu assit, il s'approcha tout en paniquant.

- "Oh mon dieu ! Vous allez bien, je peux faire quelque chose pour vous ?!

- J'ai juste été agressé.. Et je pense qu'ils vont venir me chercher, donc si vous pouviez éviter de donner ma position ce serait sympa de votre part.
- Ah.. heu, je vais voir ce que je peux faire mais avec tout le grabuge qu'il y a dehors je sais pas si je vais pouvoir faire quoi que ce soit. D'ailleurs connaissez-vous la raison de toute cette pagaille ?
- Bah justement, ils recherchent des agresseurs.
- D'accord, dans ce cas, allez à l'arrière de la boutique vous devriez pouvoir trouver de quoi panser votre plaie."


Sur ces paroles, il se leva et se dirigea vers l'arrière boutique dans laquelle il trouva un tissu avec lequel il banda son abdomen afin d'arrêter le saignement. Il en profita aussi pour se cacher derrière une caisse et peu de temps après le marchand arriva à son tour et commença à chercher le jeune homme. Après avoir balayer la zone du regard tout en demandant s'il était présent et n'ayant eu aucune réponse, il fit demi tour et retourna dans sa boutique lorsqu'il entendit plusieurs personnes arriver. Ils lui posèrent plusieurs questions pour savoir s'il avait vu Mysto ainsi que Joy. A ce moment, le marchand comprit que la personne recherchée était peut-être l'homme qu'il avait caché mais il tenta quand même de le protéger en affirmant que personne n'était passé par ici et qu'il n'avait vu aucun individu suspect.

Au même moment, il entendit quelqu'un qui l'appelait par son nom. Sa voix était assez familière et après quelques doutes, il reconnu la voix de sa partenaire Joy. Sans faire de bruit, il sortit par l'arrière de la boutique avant de la rejoindre elle et deux personnes allongés sur le sol.

- "Comme tu l'as dit faut qu'on se barre d'ici surtout que j'me suis prit un coup et que je suis pas au meilleur de ma forme là. Faut qu'on se dépêche, j'ai entendu du monde dans la boutique !"

Sans attendre, les deux partenaires qui venaient de se retrouver se dépêchèrent de se mettre en mouvement, Mysto s'appuyant sur sa canne tout en appuyant sur sa plaie de façon à se dépêcher un maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Lun 4 Juin - 21:43

Le paquet à extraire était repéré, y’avait plus qu’à partir vite fait bien fait...pour eux. Joy s’approcha et examina la blessure. Pas assez profonde pour faire mal, assez étendue pour gêner l’obscur dans ses mouvements. Plusieurs possibilités : le frapper jusqu’à ce qu’il se réveille, le laisser là et filer, le choper et lui sauver la peau. Elle opta évidemment...pour la troisième solution, et sans hésiter bien sûr ! Avant tout elle plaça un linge épais pour retenir le sang, parce que ça allait bouger, et qu’il ne faudrait pas donner la piste aussi facilement. Resterait l’odeur...


- Tiens, appuie-toi sur mon épaule, voilà, et ensuite prends appui comme il faut. Je vais nous téléporter, va falloir que tu serres les dents ça risque de secouer.


Elle le prit avec elle et essaya d’avancer tant bien que mal. Puis, une fois à découvert, elle essaya de voir si personne n’avait pris le relais des macchabées qui s’occupaient de la surveillance juste avant. De là où elle était, elle ne voyait personne. Soudain, elle sentit, et Mysto pouvait la sentir aussi, une énorme aura débarquer devant la boutique, derrière eux. Un lord ? Fort possible. Joy activa son pouvoir, plaça ses algorithmes et sortit ses billes de bois en orbite autour de sa tête. Il fallait faire vite, ils allaient bientôt être découverts, et tous leurs efforts seraient réduits à néant. Elle plaça une trajectoire tandis qu’elle faisait accélérer la formule de vitesse tout en la maintenant à l’arrêt, et projeta les deux corps, Mysto et elle, droit sur le toit opposé à l’arrière de la boutique. Dans l’instant, quatre chats vinrent directement sur elle, et les billes frappèrent les quatre fronts des quatre chats, sans frémir ni trembler. Ils tombèrent au sol et Joy enchaîna sur un autre bond en espérant que ça passerait. Cette fois, un chat, qui subit le même sort. Sur le troisième bond, personne. Elle fit son atterrissage sans aucune forme de douceur dans une rue et lévita à quelques millimètres du sol. L’aura semblait aller en périphérie de leur zone d’action, mais elle ne partait pas.


- Pssssst ! Par ici !


Une porte s’ouvrit soudainement, et une tête de chat en sang, tuméfiée apparût. Un des gars de la Litière Noire leur donnait le refuge, et Joy, toujours en train de soutenir Mysto, bondit dans la maison. A l’intérieur, lumière noire, deux pièces et un escalier descendant à la cave. Une famille regardait les deux hors-la-loi en frissonnant de peur, mais Joy leur fit un grand sourire.


- C’est pour le Téléthon, c’est un jeu de pistes pour les aveugles ! D’ailleurs si vous avez du parfum, c’est dans le jeu !


Elle se croyait un peu trop dans un film sur la Shoah et le jeu entre un père et son fils, peut-être, mais une chatte vint à côté d’eux et les asperger de sauge, une plante qui détendait et qui apaisait les mauvais esprits selon les légendes oniriques. Ils filèrent dans l’escalier, prirent deux couloirs, un autre escalier, et prirent une armoire sans fond qui les amena dans un long tunnel. Au bout, ils croisèrent un autre chat.


- Bérénice vous attend à la sortie, il a été prévenu. Il paraît qu’ils ont envoyé un Lord à vos trousses, alors même s’il est peu probable qu’on vous trouve ici, foncez sans vous retourner !
- Dites à tous vos contacts ici que la Famille vous en sera reconnaissante !
- On espère bien ! Maintenant filez !
- Adieu, l’ami ! Mysto, ça va aller ? Tu tiens le choc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 300 points
Points de Réputation : 21 800 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Mer 6 Juin - 0:05

Une fois que Mysto et Joy s'étaient retrouvés, celle-ci examina la blessure de son partenaire. Elle fixa un tissu assez épais de façon à contenir le sang avant de lui proposer de s'appuyer sur elle de façon à faciliter ses mouvements. Acceptant, il passa son bras sur les épaules de sa compagne et s'aida de sa canne-épée avec l'autre main. Elle lui indiqua ensuite qu'il allait surement se faire secouer un peu puisqu'elle allait les téléporter. Ils avancèrent un peu et une fois sortit de la ruelle, une aura assez balaise se fit ressentir. Surement un Lord qui venait d'arriver à la boutique où ils se trouvaient quelques minutes auparavant. Ils l'avaient esquivé de peu mais ils devaient rapidement se barrer d'ici au risque de devoir se confronter à lui. Et ce n'était surement pas la meilleure des solutions surtout dans le cas présent.

Préparant donc leur fuite, Joy se dépêcha de mettre en place ses formules avant de les projeter tous les deux sur un toit avant d'enchainer plusieurs autres bonds de la même manière. Pendant les sauts, elle en profita pour s'occuper des adversaires qui étaient présents à chaque atterrissage. Ils finirent par atterrir dans une ruelle avant d'être interpellé par un chat. Il faisait partit de la Litière Noire et sans perdre de temps, le duo s'empressa de rentrer à l'intérieur du bâtiment depuis lequel le chat les avait appelé. Après s'être fait asperger de sauge, ils suivirent un chemin assez long avant d'arriver dans un long tunnel dans lequel un autre chat était présent. Il leur indiqua que Bérénice les attendait dehors et qu'ils devaient se dépêcher car un Lord était à leur trousse. Avant de continuer leur trajet, Joy demanda à son partenaire s'il allait bien.

- "T'inquiète pas, ça va aller il m'en faut plus pour me terrasser."

Il ricana bêtement. En réalité la douleur était assez intense, malgré qu'elle ne soit pas très profonde, il devait rapidement se réveiller ou faire soigner la blessure. Après l'avoir rassurée, ils continuèrent leur route, traversant le tunnel dans lequel quelques chats de la Litière Noire se trouvaient, leur ouvrant la voie et leur indiquant le chemin à suivre. Sans blague, indiquer la sortie alors qu'il n'y a qu'une seule direction.. Enfin bref, après quelques minutes de déplacements assez lente à cause de Mysto, ils finirent par arriver à la sortie du tunnel où Bérénice les attendais.  

- "Enfin, laisse moi deux minutes le temps de me reposer.."


Il laissa Joy s'occuper de la parlotte avec Bérénice pendant que lui s'assit sur le sol, dos contre le mur afin de se reposer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 34 400
Points de Réputation : 29 700
Messages : 281
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   Mer 6 Juin - 10:40

- C'est par là !
- C'est par là.
- C'est par là...
- Non mais les gars, c'est un tunnel, sérieusement !
- Pssst ! C'est par là !
- C'est par là !


Une fois les chats indiquant le chemin dans le tunnel, Mysto et Joy sortirent dans une petite cabane proche d'une forêt, faisant partie d'un petit hameau. Un coin paumé, manifestement, en périphérie de la capitale. Joy ne sentait plus l'aura menaçante, et poussa un soupir de soulagement en lâchant Mysto pour qu'il se repose ou se réveille. Elle demanda aux chats présents de le soigner le temps qu'il disparaisse en un nuage de fumée, et se remettant doucement de ses émotions à coups de lait froid et de croquettes à mettre dedans, elle se dirigea vers une petite salle, une sorte de petit salon où l'attendait Bérénice. En prenant le temps de l'observer, il était jeune, pas vraiment riche, ambitieux et malin certes, mais avec la fougue et la naïveté de la jeunesse...qu'importe, elle avait réussi sa mission, Félinia était investie de nouveau par la Famille. C'était une chose à faire savoir dans les milieux mafieux, premier point.


- Tout d'abord, on a rempli notre part du marché. On a utilisé un événement à notre profit, remporté la course, tué votre cible, et on s'en est sorti. S'il fallait une publicité pour la Famille, je crois qu'elle est faite, non ?
- En effet, c'était très impressionnant. Maintenant, voici ce qu'on demande à...
- Doucement. Pour commencer, je vais devoir avertir un Tonton de votre arrivée dans nos...affaires. Il s'agit de faire comprendre à toute la Famille que Félinia a les moyens d'accueillir de nouveau des mafieux sur son sol. Ce qui signifie qu'il me faut un point de chute et un nom de confiance, on est d'accord !
- Bien sûr ! Prenez ça aussi !


Il lui donna un papier avec marquées des identités et des adresses. Joy rangea le papelard bien soigneusement, c'était la signature express d'une mission déroulée sans problème...ou presque.


- Bien ! Maintenant, un de nos hommes viendra vous donner des fonds, pour acheter deux trois entrepôts et un endroit pour blanchir l'essence de vie. Commencez à trouver des business rentables, gardez le vol pour le folklore mais soyez présents réellement et plus secrètement dans la ville, c'est important. S'il y a le moindre souci, vous demandez Dantès à Kazinopolis, à l'adresse que je vais vous indiquer oralement...vous allez retenir ?
- Oui bien sûr !


Joy lui parla pendant une demi-heure, des conditions, des réunions, des rapports et de l'entretien des troupes nécessaires pour faire tourner la baraque, puis elle se dirigea vers l'endroit où Mysto reposait. Il semblait s'être réveillé. Elle salua les chats un par un, leur fit comprendre que la Famille viendrait les voir sous peu une fois que tout ça remis en ordre, puis elle quitta le hameau tranquille. Direction Kazinopolis. Méfait accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une litière pour deux [PV Mysto & Joy]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une table pour...deux? [Libre]
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Un casse pour deux [PV Ishii]
» Un compte pour deux persos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: Royaume des Chats-
Sauter vers: