Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 15 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Kid
Profil
Top voteur
Léo
Profil
Supernova
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Qui veut épouser mon juge ? [Quête de Joy & Blanche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 300
Points de Réputation : 11 900
Messages : 122
MessageSujet: Re: Qui veut épouser mon juge ? [Quête de Joy & Blanche]   Mer 16 Mai - 14:02

Après sa proposition, Blanche était restée silencieuse, spectatrice passive du dialogue entre Saul et Joy. Elle devait l’admettre, dans cette situation, il était perdue et ne paraissait pas à sa place. Sûrement parce qu’aucune stupide idée ne lui venait, et que cette mission paraissait beaucoup plus ardue qu’elle ne l’aurait imaginé. Puis Joy se mit à parler, à proposer sa solution à elle, qui était bien plus rapide et efficace que celle de Saul, qui, à l’image de la justice dans le monde réel, prendrait beaucoup trop de temps, bien qu’il fasse de son mieux pour être le plus rapide possible. Dans tous les cas avec Joy, on entrait dans l’illégalité. Soit Blanche et Joy entrait dans le jeu et mentaient pour lancer une rumeur destructrice sur Solkano, pour semer le doute sur lui, et le pousser à partir ou à s’arranger pour qu’il les aide dans leur quête. Mais plus elle avançait dans son discours, plus Blanche vit que sa compagne voyageuse n’avait plus la même expression sur le visage. Il était devenu sombre, morne au fur et à mesure qu’elle expliquait la réalité de la situation, ce qu’elle était capable de faire pour qu’elles arrivent à leur fins. Joy s’excusa même auprès de Blanche pour la manière dont elle exposait les choses. Car si la première solution ne convenait pas, alors elle en proposait une plus radicale. Blanche soupira et se leva à son tour, entre Joy et Saul, regarda l’un puis l’autre :

« Monsieur Gentilhomme, on ne peut pas attendre autant de temps, je sais que vous faites de votre mieux mais cette affaire est pressée. Il nous faut agir vite, et même si c’est extrêmement rapide dans votre cas, c’est bien trop long pour nous. » Dit-elle à l’avocat, « La justice de Law est utopique, comme à dit Joy et c’est ça le problème, c’est qu’elle n’est pas réaliste. Le temps que justice se fasse, alors combien d’autres méfait Solkano aura commis ? Et surtout, combien de lois auront créé Law et cette commission pour rendre la tâche encore plus ardue ? Vous avez regardé des lois de la semaine dernière pour nous aider ? Qui sait, dans sept jours, alors tout ça sera sûrement obsolète, et il faudra recommencer.  Tout ça pour rien, et on revient dans un cercle infernal. S’il faut agir, alors il faut agir maintenant. Je suis avec Joy de ce côté-là. »

Poussant un soupire, Blanche se tourna vers Joy :

« Agir vite, ça veut forcément dire dépasser la barre du légal. Tu me diras, je l’ai déjà un peu fait à Maskaria donc bon, ça ne devrait pas être un problème, je veux bien le faire, mais… » Elle semblait mal à l’aise à l’idée de continuer, comme si elle savait qu’elle allait causer du soucis, « Je veux bien aller un tout petit peu dans le pas très légal. Je sais que ce gars-là doit être une pourriture de la pire espèce, mais… Je n’ai pas vraiment envie que l’on aille dans le radical immédiatement. Par immédiatement, je veux dire que si on doit y recourir, alors autant y recourir si c’est la seule solution. C’est ma seule exigence. »

Elle n’en voulait à Joy. C’était ce qu’elle était après tout, et elle n’y pouvait pas grand-chose. Tout ce qu’elle pouvait faire, au moins, c’était la prévenir de comment elle pensait elle. Son attention se retourna alors vers Saul :

« Quant à vous, vous pourriez dire que nous sommes venus pour enfin délier nos langues concernant Solkano. Vous voulez simplement faire éclater la vérité au grand jour, ça peut vous éviter les problèmes, comme ça. »

Blanche se rassit sur son siège, se massant la tempe :

« Mais si on continue à discuter comme ça, on ne va avancer à rien, alors si on doit mettre en place une histoire monté de toute pièce, autant s’y mettre tout de suite, non ? Si on veut tous être d’accord, on en a pour quelques heures. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 342
MessageSujet: Re: Qui veut épouser mon juge ? [Quête de Joy & Blanche]   Ven 18 Mai - 0:11

Saul est un réformiste. A ne pas confondre un anarchiste. Il ne souhaite pas détruire les lois, le système judiciaire de son royaume. Il souhaite juste faire un peu de ménage dans tout ça. Qu'est ce qu'un réformiste si ce n'est une personne qui veut remplacer une loi par une autre loi ? Malgré ce fait, malgré le fait qu'il soit un réformiste, profondément attaché à cette envie de changer le système de loi qui s'écroule selon lui... Il reste un homme de loi qui crois foncièrement en ce système, en les institutions de son royaume. Et même s'il est conscient que ses volontés de réformes n'apporteraient qu'une partie de la solution aux problèmes du royaume. Jamais, je dis bien, jamais il ne ferait appel à l'illégalité. Et là, ce que voulaient faire aussi bien blanche que Joy... ça allait contre tout ce en quoi il croyait. A quoi bon faire ce travail si on ne crois pas en la possibilité des lois, des institutions de faire leur travail ? Quid s'il devait les enfreindre à chaque difficulté. Il a l'habitude de les contourner. C'est son corps de métier. Mais les enfreindre c'est autre chose. C'est pourquoi son sourire colgate disparut complètement mais alors totalement alors qu'elles lui parlaient pour laisse place, non plus à un regard sérieux déterminé mais plus froid, monotone, glacial.

- Si vous souhaiter aller aussi loin... Sachez que sera sans mon accompagnement. En vertu de la close d'engagement moral du code de la magistrature, je briserais le contrat qui nous lie au nom de mes convictions d'éthique. Je ne vous dénoncerai en rien car notre entrevue est couverte par le secret professionnel.

Il laissa un lourd silence peser dans son bureau avant de continuer.

- Je vous laisse donc le choix. Vous me faites confiance. A moi, aux institutions de justicity et en la conviction que tout peut se dérouler sans que la moindre loi ne soit enfreint et dans ce cas, restez. Soit vous décidez d'employer vos méthodes que je réprouve. Et dans ce cas-là... Je vous invite à quitter mon bureau. L'accord qui nous lié prendra fin au moment où vous aurez quitté ce bureau.

Eh oui. Malgré son idéologie réformiste, en marche, nouveau monde. Il reste no plus ni moins qu'un habitant de justicity ; rigoureux, implacable et un brin procédurier vu la façon dont il annonçait tout ça Mais il était aussi patient par ce que pour lui, le fait que toutes les procédures qu'il décrivait pouvaient prendre potentiellement plusieurs jours voire semaines ne semblaient pas le choquer. La justice a un temps si elle veut être bien faite et sans litige. Mais, vous avez atteint les limites de sa patience et de sa souplesse d'esprit. Il ne vous laissait visiblement pas le choix. Soit vous travaillez avec lui. Selon ses règles, selon LES règles, soit vous travaillez hors du circuit légal et dans ce cas-là, il faudrait vous passer de ses services, pourtant assez précieux visiblement par ce qu'il vous a appris plus en quelques minutes que vous de votre côté en plusieurs heures. A noter que les chaises portées par la moquette firent un quart de cercle. Les deux voyageuses se faisaient alors face. D'un côté se trouvait Saul, de l'autre la porte de sortie. Il leur laissait le choix. Il arborait un air ferme, serré. L'avocat s'était transformé visiblement en juge qui donnait son verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
 
Qui veut épouser mon juge ? [Quête de Joy & Blanche]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Justicity-
Sauter vers: