Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 17 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Blanche
Profil
Top PP
Léo
Profil
Top voteur
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Dim 11 Mar - 19:49


Pour savoir comment Markus en est arrivé là, rendez-vous sur ce sujet

Se réveillant d'une sieste récupératrice, on vit le seul voyageur de tout le train se lever, et se diriger vers la locomotive. Markus questionna le conducteur du train, qui était avec lui une des rares personnes à être restée à l'intérieur du train, même Joy était portée disparue.

Bien sûr que je continue mon trajet malgré tout ! Si je ne vais pas jusqu'au bout de mon voyage, je risque gros. Je suppose que tu seras de la partie ?

Pour sûr m'sieur ! Je dois me rendre au royaume canin, pour faire face à l'origine de ma force !

Plusieurs heures passèrent durant lesquelles Markus dormit, lu quelques livres qui traînaient, et mangea quelques trucs dans le wagon-restaurant, offerts par la maison évidemment (parce que vaincre des mercenaires stagiaires ça creuse !)

Le Loup se leva alors quand une voix lui annonça l'arrêt qui l'intéressait. Quand le train se trouva à l'arrêt, il descendit, avant de dire adieu à tous ceux qui avaient fait attention à lui, et se retourna pour marcher, jusqu'à attendre le royaume tant attendu. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il arriva en face d'une immense tête de chien, qui semblait garder l'entrée du lieu. Il pénétra alors dans l'enceinte du domaine. Un endroit peuplé de gens qui lui paraissaient (quasiment) tous familiers s'offrait alors à lui. Ne perdant pas le nord, il accosta un passant dans la rue, pour lui demander le chemin vers le royaume. Mais, malheureusement, ce petit chien n'avait pas vraiment l'air commode :

S'cusez-moi, vous pourriez m'indiquer la direction du château, ou quelque chose du genre s'il vous plait ?

Arch nein étrancher, ché né discoute pas avec fous, réfénez quand fous cherez affilié à lé royaume.

Le voyageur resta planté une bonne vingtaine de secondes avant de réussir à déchiffrer le fort accent que possédait ce canidé. Il voulait que Markus prouve qu'il n'était pas là pour mettre le zouk dans la demeure de la reine ! Levant alors les yeux au ciel, le Baby pris alors sa forme quadrupède, et prouva alors à la créature qu'il était bon.

Arch, mé sé qué fous êtes dé chez nous ! Ché n'avé chamais fu dé foyacheur loup ! Ché vé donc fous indiquer lé chémin fers fotre objectif !

La créature au fort accent refila donc à Markus un plan qu'il avait toujours sur lui, avec un gros cercle rouge pour lui indiquer sa destination. Le blond n'oublia pas de le remercier, avant de s'en aller, toujours plus proche du moment qu'il attendait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Mer 28 Mar - 15:47

Home Sweet Home. Vous savez, ce que je préfère quand je rentre dans mon palais de Canin-ville, c’est de me taper directement une servante. Une colley ou une levrette...ouais une levrette ouais, la femelle du lévrier quoi. Vous avez vraiment l’esprit mal placé, et je dirai pas où y’a des enfants qui nous lisent bordel ! Aucun respect pour les petiots ces gens !  Une levrette donc, avec de longues jambes et un cul qui...oh pardon, ouais non j’avais pas tilté qu’il y avait réellement des enfants qui nous lisaient. La levrette les enfants c’est comme dire je t’aime, mais en tirant les couettes des filles. Voilà vous le saurez sur culture Diavoloche. Parlant de loches, je...non rien. Bref, j’étais en train de retourner dans mes chaussons habituelles, Padmela et Numéro 8...je retiens jamais son prénom à celle-là. Et vlà une autre qui vient s’ajouter et qui dit en me pant-pom que ma femme, ma petite femme chérie, ma dulcinée, l’amour de mon...de ma vie, celle à qui j’ai donné ma vie, mon âme sœur, mon alter ego, celle à qui je dois tout ce que je dois, mon porte-avion, la plus belle créature de l’univ…


- VA ME CHERCHER DE L’EAU PUTAIN DE TOI DE MAYOR DE MERDE ! IL VA SORTIR PAR MA NICHE BORDEL ! AAAAAAAAAAAAAAAAGH !
- Oui mamour. Tout de suite mamour.
- T’étais encore avec mes dames de compagnie enfoiré ! Ok pour tirer ta crampe ailleurs, mais si je te reprends à tringler mes bonniches quand j’accouche, je te castre avec un piège à loups ! ARGH PUTAIN DE MAYOR, VA ME CHERCHER DE L’EAU !!!!!
- Oui mamour. Très bien mamour.



Je me tourne vers les nanas avec qui j’étais intime tout à l’heure, qui ne savent pas où se mettre. Je les engueule et j’en tarte une pour qu’elle se bouge le fion.


- WOH VOUS AVEZ ENTENDU, DE L’EAU POUR MA FEMME VOTRE REINE !
- Bouge-toi toi-même espèce d’assisté !
- Oui mamour, à de suite mamour !
- C’est ça, pauv tâche ! AAAAAAAAAAAAAAAAAH !



Bon, j’aime autant vous dire qu’à ce niveau là de complicité, vous ressentez la douleur autant que votre femme. C’est totalement mon cas, et c’est justement pour ça que je me casse directement de cette furie pour aller prendre l’air. Boire un verre, flâner, taper deux trois gamins gratos, piquer des glaces aux chiots et draguer les mères. La routine quoi. Je salue les gardes qui me regardent avec un air d’incompréhension et de panique, je checke le gars qui filtre les entrées parce que Milena ma ptite femme a dit qu’il fallait tout boucler le temps de l’accouchement. Non vraiment, j’pense qu’elle est mieux sans moi dans ses pattes, surtout quand un truc va tenter de sortir entre elles. Ouah dégueu. Ouais je sais ce que vous dites, ouais Diavolo, l’expert des champs de bataille, le gars qui a tout vu, les pires horreurs et qui est revenu de tout, le mec fuit la douleur de sa femme. Mais c’est ça, c’est ça ! Je crois que je l’aime trop pour la voir souffrir. C’est mon côté hypersensible, sentimental et carrément flippé par un braillard qui va venir téter ma chienne de compétition. A force de repasser le truc dans ma tête, je rentre dans un adolescent. D’habitude, je l’aurais buté dans l’instant, mais là j’vais être papa, je me dois d’être responsable, adulte et responsable. J’ai dit deux fois responsable ? Je l’ai pas dit fort alors.


- PUTAIN KESSE TU FOUS SUR MON CHEMIN MICROBE ? Dégage tu empestes le puçaxu !

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Mer 28 Mar - 17:32

Marchant plusieurs dizaines de minutes, le grand édifice se dessinait à présent devant le voyageur. Il s'empressa alors, avant de finir planté devant des gardes qui le dévisageait. C'était bien joli de vouloir s'incruster au palais royal, mais en aucun cas Markus n'avait pensé au moyen de pénétrer à l'intérieur. C'est vrai ça, parce qu'après tout, on rentre pas aussi facilement dans une demeure des gens les plus hauts placé d'un pays que dans quelqu'un. Il ne pouvait pas pointer le bout de sa truffe devant la porte en gueulant
"Salut les mecs, je viens voir s'il n'y a pas quelqu'un pour former un futur champion ! Le roi, la reine ou je ne sais qui n'a pas des guerriers avec du temps à tuer ?" Ah, mais attendez, c'est qu'il vient de le faire ce con. Maintenant, les gardes, au lieu de le regarder de haut en bas, s'étaient mis à rire comme des baleines. L'un deux -sûrement le plus haut gradé- tenta d'ouvrir sa gueule (c'est pas vulgaire puisque c'est un chien) pour rétorquer au morpheur, sauf qu'une des grandes portes s'ouvra brusquement et vint claquer son museau. Un grand et bel homme, avec une chevelure soyeuse et des muscles saillants (je suis vraiment en train d'écrire ça ?) sortit de la niche royale, puis bouscula le blond avant même qu'il ne comprenne ce qui se passait. Celui-ci lui beugla dessus sans même s'excuser, préférant la vulgarité plutôt que la politesse.

Hey, attention ! Vous pourriez faire attention où vous mettez les pattes au moins ! Et puis c'est quoi un puçamachin ? Apprenez le français à parler !

À ce moment là, le Loup n'avait aucune idée de la personne à qui il parlait. Sûrement qu'il allait se faire cogner dans les minutes qui suivaient, mais ça, ça ne lui était pas passé par la tête. Il reprit alors :

Bon sinon, vous êtes taillé comme une armoire à glace, vous savez pas où je pourrais trouver un terrain d'entraînement ou un truc du genre ? Pas une salle de muscu hein, j'ai une bête qui sait pas se tenir, et elle soulèverait les appareils à la place des poids, si ce n'est les utilisateurs qui vont avec... avant de les bouffer.

Ce que Markus ne disait pas, c'est que cette "bête" c'était lui, enfin sa forme quadrupède. Il fallait qu'il la bosse à fond, s'il ne voulait pas que ses prochains combats partent en cacahuète à base de meurtres sanglants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Jeu 29 Mar - 11:38

J'ai encore marché dans la merde moi. Pas l'excrément, juste la plèbe canine de cette ville de chacaux. Sortir du palais en état de stress et tomber sur un ado concon, c'est bien ma veine...Je le regarde de haut en bas alors qu'il me répond trop mal, et je sens le MC Bokky qui frémit pour lui tataner la gueule maison, comme il le mérite. Les pecnots ont vraiment peur de rien de nos jours. Je lui prends la joue et je secoue sa gueule comme j'le sens, et me foutant de lui.


- Je suis le Roi de Canin-ville, pauvre merdeux, alors tu vas commencer par me parler avec le respect dû à mon rang ! C'est à toi de faire gaffe à pas bousculer ma légende, et pas l'inverse, eukay ? Prochaine fois je te démonte sale. T'as de la chance que j'vais être papa et que j'suis grave zen pour aider ma ptite femme qui va ouvrir sa teucha en deux.


Le chieur me balance qu'il cherche à s'entraîner et tout, et là j'me dis que quitte à me le faire, autant que ce soit par des larbins. J'ai bien une réunion du Fight Club de Canin-ville possible, si j'envoie un message à tout le monde. Le gamin se la raconte, en mode je soulève le monde entier, et je dois dire que là maintenant, tout de suite, j'ai bien envie de me fritter contre deux trois connards pour évacuer le stress paternel. Il ne cherche pas de salle de sport, donc un endroit de free fight me semble tout indiqué, surtout quand c'est moi le patron.


- Je dirige un club clandestin de bastonneurs sans limites. Tu peux venir y faire un tour, j'appelle les gars. Je te mets dans le deuxième combat, le temps que tu te mettes en jambes. Mais n'oublie pas, la première règle du Fight Club, c'est de faire de la pub au Fight Club. Même si tu finis dans le coma, tu penseras à nous faire de la pub, hein Billy ? C'est bon pour toi ?

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Jeu 5 Avr - 19:39

Ah, bah voilà enfin quelqu'un qui pouvait être utile. L'homme aux cheveux mieux entretenus que ceux de ta sœur disait être non-seulement le Roi de Canin-ville, mais en plus être bientôt papa et pardessus le tout, tenir un club de combat clandestin. Ça fait beaucoup d'informations à retenir d'un seul coup, non ?

Ah, le Roi, rien que ça En même temps le fait qu'il soit sorti du palais aurait dû me rajouter une puce à l'oreille.Et sinon, la Reine va bientôt accoucher vous dites ? C'est cool ça ! Garçon, fille ? Je demande parce que je veux être impliqué dans les affaires de "mon" royaume vous voyez ?

Oui bon c'était bien joli tout ça, mais le morpheur divaguait du sujet principal. Ok c'était cool que le royaume ait un(e) futur(e) dirigeant(e), mais actuellement il n'était pas là pour ça. Il reprit alors :

Ah sinon, vous inquiétez pas, j'y viens à votre Fight Club, j'ai mes jambes à dégourdir. Mais juste, les armes sont autorisées ? Non parce que c'est pas que j'ai la frousse, mais je suis là pour casser des os, pas pour me faire couper les miens...

*** Ellipse pendant laquelle Diav' emmène Markus au FC ***

Le premier combat venant de se terminer et le Loup étant échauffé, il grimpa sur le grillage de la cage (imaginez un ring de MMA) et passa par-dessus. Son adversaire, se tenant devant lui, était un grand chien noir, assez musclé et vêtu d'un bas de treillis, qui semblait attendre le gong à poings fermés. La cloche sonna alors, et les deux participants se lancèrent l'un contre l'autre. Le morpheur fonça sur son ennemi, et, profitant d'être plus petit, fureta entre les bras de son opposant et passa derrière-lui, avant de lui taper avec la jambe dans les genoux afin de le faire se baisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Sam 7 Avr - 17:50

J’sens bien, entre nous hein, j’sens bien que le jeune est du genre long long à la comprenette, gnagnagna le roi gnagnagna je mets mon zizi dans les prises, gnagnagna je m’épile les sourcils à la cire chaude...encore un connard de voyageur qui est en train de planer à dix mille je parie. Pas possible, j’ai l’impression d’attirer tous les cinglés côté voyageurs, ça doit venir de mon charisme naturel, de mon magnétisme indépassable, et quelque part sans doute de mon altruisme qui fait croire à ce brave paumé que je suis quelqu’un de bien. Mais attends ! Mais ouais carrément que j’suis un mec en or en fait ! Bon, là ce sera pas visible parce que j’ai quand même envie de prendre sa gueule et de l’ouvrir et de la fermer comme un porte-monnaie dans un bordel de Sboobland.


- Comment tu parles de ma femme et de mon enfant, espèce de traîne-savates ? Tu vas descendre directos d’un étage, tu vas prendre ma main dans ta gueule de con et tu vas bien te faire foutre ! Jamais autant de manque de respect en un seul merdeux, putain ! Si mon enfant était pas en train de naître tu….ouais bon rien du tout, ferme-la juste ! J’suis zen ce soir ! Sinon je dois faire le chien pour me calmer avec ma femme...ah ah faire le chien, t’as compris le jeu de mots ? Non...bon laisse tomber, t’es pas fait pour réfléchir. Laisse mon gosse tranquille, tu seras assez bien placé pour le connaître quand tu devras lui changer ses couches ! C’est ton rôle en tant que sujet de j’sais pas quoi, mais voilà comme t’es un sujet, tu la fermes et tu obéis.


Il me relance ensuite sur mon club clandestin. J’vois qu’on a affaire à un petit péteux comme il faut. Bon, qui ne tente rien ne tente réellement rien, donc j’me dis que de le voir se faire piétiner par mes loubards ça devrait me divertir pendant cinq minutes facile. Je le préviens que les armes sont pour les tafioles, les connards, les putes et les sous-êtres, ça devrait être clair. Juste les poings et les pieds, la tête et les tripes. Le vrai combat, quoi. On arrive et y’a déjà des mecs à moi en place. BraqueLouis, Branlouis, Violouis, L’Avorté, Petits Nichons et Katia l’Alcoolique. C’est pas son blaze mais elle boit quand elle combat pas. On envoie Petits Nichons et Katia se fritter, un combat de femmes pour se mettre en jambes y’a que ça de vrai, et j’envoie le gamin se fritter contre BraqueLouis, le plus balèze des ienchs de la famille des Louis. J’espère qu’il va se faire massacrer mais de ce que j’en vois, le mioche se débrouille un peu.


- BraqueLouis, fais-lui le tourniquet canin de la famille des LouLouis, qu’on en finisse. On s’fait chier là !

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Lun 23 Avr - 18:25

Très peu de temps suffirent pour que celui qu'on appelait BraqueLouis se mette à réagir, il attrapa le pied avec lequel Markus voulait l'attaquer, puis il le fit tourner longtemps et de plus en plus vite avant de finir par le lancer sur un des "murs" de la cage. Ensuite, il grimpa sur le grillage, avant de sauter à pieds joint sur le ventre du loup, qui cracha du sang à cause de la douleur. Persuadé d'avoir gagné d'avance, BraqueLouis tenta de faire monter l'excitation du "public" (à savoir la dizaine de personnes présentes) en provoquant Markus, puis, il voulut lui asséner le coup final, à savoir la chute de son pied sur le crâne de sa victime. S'était sans compter sur l'agilité du blond, qui esquiva de peu, avant de contre-attaquer à son tour. Il se concentra afin de faire pousser ses griffes, et se jeta sur BraqueLouis en tournoyant sur lui-même dans les airs, rendant visible une sorte de tornade à forme ovale.

Lacération bestiale !!

À la vitesse où le morpheur progressait, le LouLouis avait intérêt à trouver une solution s'il ne voulait pas se retrouver cerné. Chose qui lui arriva malheureusement, ayant mal jugé la taille du ring, Braque finit par être dos au grillage, et il se prit alors l'attaque de Markus de plein fouet. C'est au bout d'une vingtaine de secondes que l'offensive se termina, et le blond, se mit alors à marcher maladroitement à cause du tournis que ça lui avait causé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Mer 23 Mai - 17:33

Le petit se défendait mais ça sentait le poseur qui prenait la pose en mode j’prends la pose comme un espèce de connard qui croit qu’on le regarde. Ce genre de gus me fout les roustons à l’envers putain. Du coup je le vois annoncer sa technique comme un shonen victime et fais le mec qui connaît les bails. J’te jure, y’a plus de jeunesse papa. BraqueLouis se mange l’attaque et se relève comme si de rien, le jeune n’a pas poussé assez fort, à tous les coups. Je démonte Brabra d’un taquet au genou, il tombe au sol et je lui envoie mon coude en pleine tête. Il s’effondre comme une merde et je fais face au jeune loup qui titube à cause de son attaque.


- Dis-moi, super débile, t’aurais pu pomper une technique à un mec de Fightland par hasard ? On va vérifier, c’est maintenant moi que tu affrontes, espèce de putain de plagieur de merde !


Je me transporte immédiatement sur lui pour lui donner un coup de genou dans le bide, suivi d’un crochet du droit qui me ferait presque mal si j’étais à sa place. Le gamin loup dont j’ai oublié le nom décolle et s’écrase au sol. Après, c’est comme les mecs que tu veux noyer : y’a ceux qui remontent et qui recrachent la flotte en captant que tu as voulu les noyer, et ceux qui remontent jamais. On verra comment celui-là revient, ou ne revient pas. Je me tourne vers BraqueLouis, et je lui envoie un high five, manière de lui dire que c’est pas grave que je le défonce. Il me les claque, de peur, et ensuite parce que le combat l’use rapidement.

Je regarde les potes et je leur lâche en me marrant.


- Je connaissais bien le dressage de chiennes, mais apparemment j’me débrouille pas trop mal dans celui des chiens. Enfin des chiots.


Rires de la foule, envoyez la musique, et en principe rideau.

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Sam 2 Juin - 16:46

Ayant perdu l'équilibre à cause de sa précédente attaque, Markus, qui était plus occupé à éviter de se manger le sol, ne vit pas que Diavolo venait de fracasser son propre "sbire", avant de monter lui-même sur le ring, face au voyageur, qui lui était plus de dos en fait. Le Seigneur l'accusa alors d'avoir plagié la technique d'un personnage fictif, ce qui est totalement faux puisqu'il n'a pas de preuves. Sauf que ça, le Mayor semblait n'en avoir rien à faire puisqu'il balança une offensive des familles et rétamant le blond qui comprenait à peine ce qui lui arrivait. Peinant à respirer au sol à cause du coup de genou puis du crochet, Markus resta plusieurs minutes sans bouger en essayant de récupérer, au moins sa capacité à inspirer et expirer pour éviter de mourir comme un con à cause du manque d'air. Il se releva avec difficulté, remarquant que son roi lui tournait le dos, plus occupé à tenter de récolter les rires de ses amis. Le morpheur rassembla alors le peu de force qu'il lui restait, avant de sauter dans le dos de Diavolo afin de lui faire une clé à la tête (un étranglement) et de le mordre avec ses crocs là où il pouvait.

Chamais tourner le dos à un adverchaire !

Il tentait tant bien que mal de s'accrocher, même si la douleur des coups qu'il avait reçu au cours de ses derniers combats ne s'était pas autant atténuée qu'il le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Dim 3 Juin - 19:50

Bon, le gamin est vraiment mauvais, j’pensais pourtant qu’il ferait un bon modo pour mon Fight Club, mais je reste sur la fin de ma faim non rassasiée. Tant pis ma bonne amie, et va aller se tartiner la gueule sur quelques confitures de cons, ça va passer tiens allez pleure pas ! Pleure pas j’te dis ! Ouais c’est ça ferme bien ta gueule en fait ! Le gamin manquait d’air, du coup je suis parti discuter avec Polo et Rodrigo, deux mecs dont j’ai oublié les prénoms et j’espère d’ailleurs que ça ne se voit pas trop, hein...si ? Bon tant pis je les emmerde. On discute de tout et de rien, du beau temps, des nouveaux morts, des médocs pour te faire bomber le torse comme un champion chargé aux hormones de j’sais pas quoi. Ma mère avait prévenu le paternel sur le lien entre médecine et sports de combat, j’arrête pas d’y z’y dire de ne pas toucher à cte merde, mais on m’écoute pas, même dans mon propre club bordel !


Soudain je sens un moustique dans mon dos, et au moment où je sens qu’on me la fait à l’envers j’active la Forme Sanglier, celle de protection et celle d’un coup chargé pour envoyer l’autre taré dans les astres. Il tente une clé pour me bloquer, m’okay. Ensuite les crocs ne passent évidemment pas ma chair. Mon sang ma chair, tu crois pouvoir me dérouiller comme ça, sale merdeux ?


- Tu crois pouvoir me dérouiller comme ça, sale merdeux ? Merde je l’ai déjà dit ça !


Bon du coup, dans cette situation, je fais le classique on se penche, on fait tomber Billy au sol avec un bras valide. J’attends qu’il se relève avec mon coup chargé pleine puissance, et là je frappe sous les ovations du public en folie, bien sûr !


- DIAVUULUUUUUU DORUPOOOOO KICKOOOOOOOOOOOO !


Bien sûr que je fais un drop kick en plein dans son plexus solaire. Bien sûr que je le défonce avec la Forme Sanglier ! Bien sûr que je lui montre qui je suis ! Bien sûr que je le renvoie dans sa surface de réparation ! Bien sûr que je me présente té !


- RENVOI AU 22 ! QUI JE SUIS ?! LES GARS QUI JE SUIS ?!
- DIAVOLO-SAMA !
- NOOOOOON ! C’EST MOIIIIIIIIIII ! JE SUIS UN MONSIEUUUUUUUUUR !  


Spoiler:
 

_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 7 200
Points de Réputation : 4 700
Messages : 67
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Sam 9 Juin - 18:57

Mais quelle idée de vouloir se confronter au puissant Diavolo, Roi des souleveurs de mamans ? Évidemment, Markus avait beau tenter de le frapper de toutes ses forces, ça le piquait à peine. La preuve, quand il voulut le mordre, il s'était plus fait mal lui-même qu'à son adversaire. D'ailleurs, ce qu'il avait fait n'avait servi à rien, puisqu'en plus de n'avoir fait aucun dégâts, il se fit encore plus fracasser juste après. Diavolo - qui avait entre-temps opté pour une forme porcine- le fit basculer par-dessus lui-même, et juste après que le pauvre morpheur qui avait jusque-là déjà bien souffert se soit relevé, il se prit un coup de pied sorti de nulle part, qui lui fit littéralement traverser le mur du bâtiment, lui faisant cracher au passage plusieurs centilitres de sang par la bouche. Il arriva finalement au sol plusieurs mètres plus loin, complétement K.O. et dans l'incapacité de bouger un seul doigt. Quand il avait accepté de venir ici, il ne s'attendait vraiment pas à se faire fracasser de la sorte, et par l'homme le plus haut placé du royaume auquel il était affilié, en plus. Un des participants du club vint alors vérifier si Markus était encore vivant, avant d'aller prévenir son boss de l'état dans lequel il avait mit le voyageur. Mais celui-ci semblait littéralement s'en foutre, et laissa son "sujet" là où il était. Plusieurs dizaines de minutes s'écoulèrent, après lesquelles le morpheur finit par réussir à se relever et à retourner dans l'enceinte du bâtiment. Il arriva alors en traînant la patte dans la salle, avant de s'exclamer :

Je vous en prie, entraînez-moi ! Je souhaite devenir plus fort, et vous êtes bien placé pour le faire ! Et puis c'est le rôle d'un roi d'aider ceux de son royaume non ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 16 200 points
Points de Réputation : 21 000 points
Messages : 46
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   Lun 11 Juin - 18:23

Bon, le gamin est parti se coucher, j’ai l’impression. Pas trop tôt, j’avais peur que le CSA vienne nous dire de passer en crypté pour laisser passer Midi les Zouzous, enfin un truc de son âge, j’sais pas trop en fait. Les mecs me topent là dans les mimines parce que je suis trop un beau gosse, et je retourne boire une bibine pépouze en arbitrant le match suivant. Rimini le Castrator contre Adolfo Ramirou, les deux poids lourds du club. Un énorme labrador bipède et l’autre est un berger qui sort de la mafia canine. Un homme de Don Croquitone qui veut faire des heures sup’. La base, j’le comprends, même si en tant que Roi j’devrais le faire emprisonner et exécuter publiquement. Ou en faire un laquais, j’sais pas trop.


Le gamin revient et demande à ce que je l’entraîne. Je fais mine de le toiser de haut en réfléchissant, et je décide de la jouer bonne patte. Dans la gueule. Je le prends par le col et je lui postillonne dans la tronche, histoire de le noyer comme sa maman que j’ai déjà soulevée quelquefois. Sûrement. Peut-être. Je réponds d’une voix forte et assurée.


- OKAY GAMING ! MAIS AVANT, ON A UNE TRADITION ! Tu vas devoir passer trois épreuves pour déterminer si tu es digne ou pas d’être entraîné par euuuuuhm DIAVULUUUUUU-SENSEI, ton mentor, ton héros, le mec à qui tu dois tout ! Tu acceptes ou pas ? Si tu acceptes, il faudra que tu te déssapes pour enfiler une tenue spécifique de mes disciples. Ensuite, il faudra que tu me portes en toutes circonstances un pack de six – c’est pour te fortifier les...trucs à fortifier, voilà, parfaitement. Et à chaque épreuve je veux un investissement COMPLET et TOTAL ! D’ailleurs tu ne seras pas le seul, tout le club va faire la même chose que toi, et nous ne serons plus un club...non...nous serons...une équipe...celle de DIAVULU. L’armée des BG. Vous allez devenir des beaux gosses, et le Royaume Canin vous accueillera en son sein, si ma femme est open. DIAVULUUUUUUUUUU CREEEEEEW  !  


Les enfants, c'est comme ça que j'ai rencontré votre Oncle Markus. A cette époque il était petit, con, faible et insignifiant, et s'il est toujours comme ça maintenant, j'aime croire que c'est un peu grâce à moi.



_________________
Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j'roule pour la maison mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entraînement qui a du mordant [PV Diavulu-sama]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Troisième Zone :: Royaume Canin-
Sauter vers: