Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 15 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Kid
Profil
Top voteur
Léo
Profil
Supernova
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Dim 18 Fév - 14:07

« Et ton cousin il vit là ? Le gars il y a des royaumes de ouf partout et il vit là comme un galérien ?
- Il me semble ouais mon négro, mais j'sais aps j'lai pas vu depuis v'là les années, il doit pas être loin ♫
- J'espère qu'il sera utile au moins ... La moitié de Dreamland m'a envoyé chier pour faire un pacte, hé je te jure que si t'essaies juste de me refourguer ton cousin handicapé j'pète un câble !
- Il a besoin d'un environnement spécial mon gars, c'est bon chill tout ira bieeen ♪ »

Cela faisait quelques nuits déjà que Drasur crapahutait un peu partout dans le monde onirique, à la recherche d'une potentielle invocation. Rap Tor lui avait assuré que son fameux cousin lui serait utile et qu'il accepterait certainement un pacte, enfin peut être, mais il en était persuadé, c'était mieux que rien. En effet, comme il l'avait lui même évoqué d'un ton aussi agacé que déprimé, ce n'était clairement pas la joie niveau invocations ces derniers temps. Entre A-380 qui commençait doucement à se douter que son maître n'avait pas trop envie d'honorer son pacte dans l'immédiat, Rexouille qui faisait un peu ce qu'il voulait et la totalité des autres dinosaures croisés ayant simplement refusés d'entrer au service de notre héros, le tout commençait à sentir le roussi. Il laissait ainsi son esprit vagabonder, alors qu'il galérait à avancer dans cette jungle beaucoup trop touffue, imaginant des mondes où il aurait hérité d'un meilleur pouvoir. Invoquer des météorites, ah ça aurait été cool ça, les météorites ne font pas de crises parce que "blabla tu respectes pas le pacte", les météorites ça défonce les dinosaures trop imbus d'eux même ... Ah ça, ça aurait été sympathique, mais non, il a fallu qu'il se retrouve à endosser le rôle de Dino Maker, un signe d'espoir pour toute une génération de jeunes dinosaures lui avait dit Malm, le seigneur de Safarianisme, quel hypocrite celui là aussi ...

Enfin, passons les plaintes et autres gamineries du voyageur qui de toutes manières, ne l'amèneront nulle part, si ce n'est dans l'estomac moyennement accueillant d'une plante carnivore ou une quelconque autre créature cauchemardesque se terrant dans les profondeurs de la jungle en attente du premier mauvais pas du jeune homme. Car oui, il se trouvait dans un environnement plutôt dangereux, où un voyageur intelligent se tiendrait sur ses gardes, mais lui n'était pas intelligent, loin de là. Sans Rap Tor marchant devant lui, déchirant les lianes de ses longues griffes, effrayant les prédateurs alentours, Drasur serait mort depuis quelques temps déjà. En effet, la jungle, le MC Jurassique il connaissait bien, ce qui contrebalançait le manque de connaissance crucial de notre héros à ce sujet. Il serait capable de se perdre et de mourir de faim en deux jours dans une petite forêt communal à quelques kilomètres de la ville, pour vous donner un ordre d'idée.

C'est ainsi que l'invocateur se baladait un peu au hasard, prêtant à moitié attention à son guide reptilien, une cigarette à la bouche, les mains dans les poches, la tête autre part. Il laissait son esprit vagabonder, entre ses fantasmes concernant sa potentielle future nouvelle invocation et son envie irrépressible de changer de pouvoir dès qu'il le pourrait. Avec un peu de chance, le cousin du raptor serait un de ces fameux dinobot dont le jeune homme avait entendu parler il y a quelques temps, à moins qu'il ne soit un gigantesque dinosaure capable d'écraser les foules et de gober n'importe quel adversaire d'un coup de mâchoire ... Ah ça il en rêvait, d'avoir enfin un vrai dinosaure dangereux dans son groupement d'invocations, parce qu'il devait sûrement être le seul maker à ne pas honorer son titre. Qui au monde s'imaginerait quelqu'un capable d'appeler un tel listing d'animaux dangereux à son service mais de n'en avoir aucun qui dépasse le mètre cinquante de hauteur ? Pas lui en tout cas, un bon vieux diplodocus de plusieurs tonnes ferait bien l'affaire, mais tout ce qu'il pouvait actuellement faire c'était de rêver.

Après quelques dizaines de minutes de marche, qui s'apparentaient pour lui à plusieurs heures, le duo arriva devant une immense ruine. Le bâtiment semblait être une sorte de temple s'étant à moitié affaissé dans le sol, dont une bonne partie était écroulée. Pourtant, devant la porte d'entrée qui semblait toujours accessible, se trouvait une large statue, représentant une sorte d'homme oiseau, s'élevant à quatre bons mètres de hauteur et bloquant bien entendu l'entrée. En un regard rapide, le dinosaure fit comprendre à son maître qu'ils se devaient de pénétrer dans ce temple pour pouvoir avancer. Drasur fit entendre son mécontentement d'un long et profond soupir, sachant pertinemment que la statue n'était pas là pour rien. Il prit une profonde bouffée de sa cigarette avant de lancer à la statue.

« Bon, j'imagine que t'es vivant et qu'il va falloir prouver notre valeur ou une connerie du genre pour pouvoir entrer c'est ça ?
- Voyageuuuur, loooongue et dangereuse est la route que tu souhaite empruuunteeer, tu devras me prouveeer ton courage et ton intellect afin de pouvoooir pénétrer dans ce lieuuuu oubliééé de touuuus !
- Ah ouais donc t'es dans un délire d'allongement de mot, super, vas y balance là ton épreuve là, on s'enfonce un peu trop dans le cliché pour moi.
- Seeeeeul un voyageur pourra me donner la réponse à l'énigme, une créature ne sauraaaa prouver sa valeuuur, voilà pourquoi tu dois révoqueeer ta créature, ne tente paaaa de négocieeeer cela ne servirait à rien oh nooon je suis intransigeant eeet...
- Voilà, j'lai révoqué, il est plus là, va falloir accéler le rythme de parole j'te le dis parce que je m'ennuie sévère là.
- Teeel est mon énigme : plus l'on tire dessus, plus elle rétrécit, tu devrais être bien placé pour le savoir voyaaageuuur !
- Haha j'ai bien envie de dire ta bite mais j'imagine que c'est pas ça ... J'sais pas en vrai, laisse moi réfléchir un peu.
- Si tu ne possèdes pas la réponse toi même, peut être est-ce le cas de l'autre voyageur derrière tooooi ?! »

Drasur se retourna rapidement, n'ayant absolument pas remarqué qu'un autre voyageur se trouvait là. Il ne voyait rien, jusqu'à qu'un fourré ne bouge, trahissant le voyageur mystère. Se cachait il pour tenter une attaque surprise à l'encontre de notre héros ? Il n'en avait aucune idée, tout ce qu'il savait était qu'il aurait bien aimé que cet inconnu aie la réponse à cette satané énigme. Il continuait ainsi de tirer sur sa cigarette, n'ayant absolument pas conscience de la situation plutôt ironique et un peu conne dans laquelle il était. Ah c'est sûr que niveau intelligence pure, il n'était pas le mieux placé, en espérant que l'autre voyageur serait plus malin que lui ...


Dernière édition par Drasur le Mer 21 Fév - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Dim 18 Fév - 21:00

--

-Telia, t’aurai pas vu le jeune ?
-Nan pas aujourd’hui, j'crois qu'il est parti à l’auberge pour boire un coup.
-Sans moi ? L’bâtard, c’est comme ça qu’il remercie son entraineur.
-Ouai ba vu le nombre de fois où t’es rentré complètement HS, j’comprends pourquoi il veut y aller seul.
-Tss, lâche-moi voir !

Hé oui, vous ne les aviez pas oublié les deux entraineurs de Kid : Arctos, celui qui se bourre la face et Telia la mamy...

-Hey l’narrateur, j’t’aime bien mais appelle-moi encore une fois mamy et j’t’envoie en enfer, compris ?

Mmhh, je disais donc que Kid était parti à l’auberge avec Anubis. Oui, oui, son invocation. L’invocateur appréciait passer le temps avec cette créature égyptienne, peut-être était-il attiré par l’histoire du monde ? En même temps, on en rencontrait pas souvent des Dieux Égyptiens. Donc assis à l’auberge, les deux hommes discutaient tranquillement. Le jeune homme était vêtu d’un pull à manche longue accompagné d’un jean et son ami Anubis était vêtu d’une longue cape et d’une capuche pour éviter de se faire remarquer. Une créature de ce type dans la première zone aurait plus effrayée les gens qu’autre chose. Ils voulaient juste une bonne ambiance devant un verre.

De fil en aiguille, Anubis commençait à lui parler d’endroits qui ressemblaient à des temples et où il pourrait y avoir des choses intéressantes à trouver : armes, livres, créatures et voir même des anciennes inscriptions sur l’histoire du monde. Des choses qui en valaient la peine. Puis, l’invocation ajouta.

-J’ai cru entendre parler d’une ruine à Albiana par quelques créatures qui passaient dans le coin, mais sans plus. Tu pourrais peut-être y faire un tour.
-Une ruine ? Ça peut valoir le coup d’y aller, mais tout seul tu crois pas que c’est un peu risqué ?
-Au pire va voir déjà si ce truc existe vraiment et après tu t’montes une équipe.
-M 'ouai, je perds rien à aller voir ce que ça donne.
-Allez santé !
-Santé ! Merci Anubis.
-Mmhh..., dit-il en buvant son verre.

Au fond ce gars était un chic type, il suffisait juste de le connaitre un peu mieux.

-AH L’FUMIER ! T’ES LA ! ET CA CHERCHE MÊME PAS A M’INVITER BOIRE UN COUP HEIN ?!
-Oh shit, faut qu’on s’barre.
-Encore lui, aargh ! allez à plus.
-Yep.

Avant même que l’entraineur mette la main sur Kid, il renvoya Anubis et lui se barra rapidement de l'auberge en passant par la porte arrière. Et puis, le réveil sonna. La journée du patron de café se passa tranquillement comme à son habitude, sauf que l'histoire d'Anubis lui trotta dans la tête toute la journée. En rentrant le soir, il embrassa sa mère sur la tête et lui proposa de l'emmener au restaurant. Quoi de plus beau que de passer une merveilleuse soirée avec elle et de la voir sourire.

De retour à la maison, Kid souhaita une bonne nuit à sa mère et s'en alla directement pour Dreamland. En route pour Albiana ! Mais la précipitation n'est jamais une bonne chose et il en avait fait les frais une fois sur place: il se retrouva téléporté dans des fourrés.

-Argh... La poisse, ça m'apprendra à prendre mon temps la prochaine fois.

A peine sorti du buisson qu’il se retrouva nez à nez avec une personne qui semblait le fixer tout en tirant une latte de sa cigarette. Kid resta figé sur place fixant lui aussi le voyageur. Quelques secondes durèrent avant qu’il ne brise le silence.

-Heu... Désolé, j’me suis complètement rétamé en arrivant ici. On est bien à Albania ?
-Voyageuuuur, loooongue et dangereuse est la route que tu souhaite empruuunteeer, tu devras me prouveeer ton courage et ton intellect afin de pouvoooir pénétrer dans ce lieuuuu oubliééé de touuuus ! Teeel est mon énigme : plus l'on tire dessus, plus elle rétrécit, tu devrais être bien placé pour le savoir voyaaageuuur !

Le Maker surprit de cette voix qui venait de derrière l’homme à la cigarette, ajouta.

-C’est cette statue qui cause ? En plus, j’veux pas vous paraitre méchant, mais va falloir remettre à jour vos énigmes hein, parce que là c’est du niveau troisième.
-Hééééé biiiieeeen diiiiiittees-moiiii votreeeeee répooooonssseee.
-C’est une cigarette nan ?

Il tourne son regard vers l’autre homme et lui murmure.

-Il fait toujours des phrases à rallonge comme ça ? On dirait le père Fouras. Mais en fait... C’est quoi cet endroit ?

Com-plè-te-ment à l’ouest ! A croire que les Makers ont tous quelque chose en eux qui les rendent... Spéciaux !

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mar 20 Fév - 13:39

Bon, déjà,on va pas se mentir, la statue là c'était une grande arnaque. En quoi donner une énigme pétée pouvait prouver le courage de qui que ce soit ? Même l'intellect d'ailleurs, car même si Drasur n'avait pas trouvé la réponse lui même, la question en elle même n'avait rien de bien compliqué, comme l'avait souligné le voyageur qui venait d'arriver. Le fait qu'il sorte nonchalamment de sa cachette rassura d'ailleurs le maker, lui prouvant bien qu'il ne préparait pas d'attaque surprise ou quoi que ce soit dans ce genre, il s'était juste retrouvé là par hasard, comme une grosse majorité des voyageurs qui atterrissaient dans un royaume chaque nuit. Le hasard pur, première cause de toute aventure à Dreamland ! Dans tous les cas, le voyageur mystère avait bien aidé notre héros, balançant tranquillement la réponse à la statue, la mettant bien dans l'embarras d'ailleurs. Elle cessa complètement et intégralement de parler une fois la réponse donnée, comme si la vie avait quittée son corps. Elle avait tout de même fait l'effort de se déplacer de quelques mètres avant, histoire de révéler l'ouverture des ruines qu'elle gardait si précieusement. Un sentiment de honte prenait peu à peu le Dino Maker, alors qu'il réalisait le sens du "tu es bien placé pour le savoir" du Père Fouras en marbre. Il tenta ainsi de se débarrasser de sa cigarette discrètement, la jetant rapidement derrière lui, même si bon, on va pas se mentir, tout le monde l'avait déjà grillé, le con.

« Ah bien joué mec, je connaissais la réponse hein mais je voulais le tester pour voir haha ... Euh ouais on est bien à Albiana, où exactement j'sais pas cela dit. Et j'ai pas la réf' de ton père j'sais pas quoi, mais c'est un grand schlag, ça je peux te le confirmer par contre ! »

Il s'approcha alors doucement de l'entrée du fameux temple, y glissant rapidement sa tête histoire d'avoir une idée de ce qui l'attendait. Du noir, principalement, même si au loin une torche semblait éclairer les environs d'une flamme fatiguée et vacillante. Des escaliers semblaient également descendre jusqu'à une distance indéterminée, mais à vue de nez, ça faisait vachement loin quand même. La flemme au fond de Drasur reprit le dessus, le poussant à ne pas y aller, car si il y avait bien une chose dont il était certain, c'est que ce genre d'endroit dans le monde onirique suivait toujours le cliché jusqu'au bout des choses, ce qui assurait pièges mortels, armées de squelettes, bref : une mort quasi certaine. D'un autre côté, si il il voulait retrouver le cousin de Rap, il n'avait pas vraiment le choix ... Sans compter que l'alternative serait de rester à glander dans la jungle jusqu'à son réveil, ce qui ne semblait pas spécialement sans danger non plus, sans compter la dose d'ennui que cela apporterait sans doute. Lâchant un long et profond soupir pour bien souligner son tiraillement, qui était certainement son dixième en moins d'une heure, il prit la douloureuse décision d'y aller, mais il ne dirait pas non à un peu d'aide, la première étape serait de répondre à la dernière question de l'autre voyageur, un peu de politesse bon sang !

« Honnêtement, j'pourrais pas te dire, c'est la première fois que j'viens ici ... Cela dit, pour avancer il va falloir s'engouffrer là dedans, ce qui veut dire pièges, obscurité et toutes les conneries qui vont avec. T'es chaud ? »

Sans même vraiment prendre le temps d'attendre la réponse de celui qui semblait être son partenaire de galère pour la nuit, il s'engouffra par la porte à moitié détruite dans ces fameuses ruines. Les escaliers étaient pas mal escarpés et en plutôt mauvais état, ne pas glisser était un véritable défi. Mais il fallait bien se donner du mal, c'est ça l'aventure après tout ! Descendre des escaliers dans le noir, manquer de chuter à chaque pas et le moindre mauvais pas voulant dire une chute d'une bonne centaine de mètres à se prendre des marches en pierre jusqu'à que mort s'en suive ! L'aventure ! Ouais super ! Après quelques minutes de marche, alors que la lumière extérieure commençait à se faire rare, la porte d'entrée se ferma subitement dans un bruit sourd résonnant dans l'enceinte. Ah bah elle avait des bonnes blagues la statue dis donc, à moins qu'elle ne se venge simplement de la facilité avec laquelle le voyageur mystère avait résolu son énigme ? D'ailleurs, notre héros ayant un peu marre de l'appeler ainsi dans sa tête décida d'enfin se présenter.

« Au fait moi c'est Drasur mec, enchanté, et toi c'est quoi ton p'tit nom ? »

Une fois sa petite tirade terminée, il arriva enfin au niveau de la torche. Il l'attrapa d'un mouvement sec et prit l'initiative d'ouvrir la marche, éclairant quelques mètres devant lui. Après ce qui semblait comme une éternité, les escaliers se terminaient enfin ! Enfin, du plat ! Le chemin restait tout aussi étroit cela dit. Disons que si les deux voyageurs voulaient marcher côte à côte, ils ne pourraient pas le faire sans racler tous les deux les murs, défonçant leurs épaules par la même occasion. Le silence régnait en maître ici, se voyant à peine brisé par les crépitements occasionnels de la torche. Niveau ambiance flippante ils étaient bien là. Drasur continua ainsi de marcher, relâchant sa vigilance au fur et à mesure, jusqu'à que son pied ne s'enfonce dans une dalle qui semblait être un bouton d'activation, qui résonna dans le couloir avec son petit "click". Se figeant subitement, le maker ne réussit qu'à souffler une seule chose, ses yeux écarquillés, sachant pertinemment qu'il avait fait une connerie.

« Ah. »

L'aventure ! Ouais ! Des pièges mortels ! Wouh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mar 20 Fév - 15:57

--

Après que Kid ait répondu à la question de la statue, cette dernière se déplaça de quelques pas pour laisser une entrée menant à un passage secret. Elle semblait avoir perdue sa langue aussi, ça ne faisait pas de mal, ça aurait été un peu gonflant d’avoir un genre de papy statufié qui n'arrêterait pas de parler à rallonge. Quand à l’homme inconnu, il ajouta qu’il connaissait la réponse à l'énigme, Kid n'en doutait pas, et lui confirma qu’il se trouvait bien à Albiana. Nikel.

Pendant que le jeune homme à la cigarette jetait un œil à l’intérieur du passage, le Zombie Maker, lui, fit un rapide tour du coin pour voir s’il n’y avait pas d’autres surprises qui les attendaient. Dans sa tête, il était déjà prêt à entrer dans cette grotte aux énigmes de « dingues ». Effectivement, si toutes les énigmes à l’intérieur étaient aussi mauvaises qu'avait donné le papy schlag, ils n’allaient pas mettre longtemps à en sortir.

Revenant vers l’entrée, son collègue lui expliqua la situation et lui proposa de partir à l’aventure. Ce qui était génial dans ce monde, c’était ce genre d’expérience : rencontrer une personne que tu ne connais ni d’Adam, ni d’Eve et que tu partes avec elle dans une aventure de DINGUE ! C’est ça qu’on veut bordel de Schweps !

-J’dis pas nan pour de l’aventure ! C’est parti l’ami.

Kid s’engouffra à son tour par la porte, suivant l’inconnu devant lui, descendant les escaliers tout en tendant ses bras sur le côté pour se retenir s’il venait à glisser. Il n’avait aucune envie de tomber et d’emporter avec lui Cigarette-man, pour un début ça aurait été super ! L’air semblait poussiéreux, l’ambiance ressemblait à celle des films où les acteurs se retrouvaient dans un endroit pleins de mystères et de dangers. Ça avait un côté badass, mais en même temps ça faisait quand même flipper.

En parlant de flipper : voilà que quelques mètres plus loin, la statue du vieux bouc se referma sur les aventuriers. Kid avait directement pensé à ce fameux piège du rocher qui roulait sur eux en sentant le sol vibrer, mais heureusement après un rapide coup d’œil cette idée disparu de son esprit. Ah ba ouai, mais être dans ce genre d’endroit rendait parano mon gars ! Puis, juste après cet évènement, l’inconnu se présenta : il s’appelait Drasur. Oups, les évènements passés ont complètement fait oublier à Kid de se présenter.

-Je m’appelle Kid, enchanté aussi. Désolé de pas m’être présenté plus tôt haha, la situation est tellement prenante que j’en oublie mes manières.

Avançant jusqu’à une torche, Drasur s’en empara et prit le rôle d’éclaireur. Kid lui fermait la marche et gardait un œil sur ce qui pouvait se passer derrière. Quelques mètres encore plus loin, le duo retrouvèrent la joie d’avoir quitté ces escaliers qui demandaient trop d’attention pour de simples marches. Mais ils n’étaient au bout de leur surprise. Alors que Kid suivait d’assez près Drasur, ce dernier s’arrêta d’un coup net et lâcha un « Ah » qui ne présageait rien de bon.

-Y’a quelque chose ?

Il passa sa tête sur le côté pour voir ce que son collègue de route avait trouvé, mais comprit très vite la situation : un piège. Un piège ?!

-Oh bordel ! Attends, enlève surtout pas ton pied de là hein. Généralement, dans les films quand on enlève le pied de ce genre de dalle, c’est là que le piège s’active. Enfin j’crois.

Kid ne savait pas trop quoi faire, il patienta quelques secondes dans le silence pour tenter d’écouter si quelque chose ne s’était pas déclenché. Bien, à priori, rien n’a encore bougé. Maintenant, il restait à savoir ce qu’était le piège. Des flèches empoisonnées ? Un rocher roulant ? Une trappe avec des piques en dessous ?

-T’as une idée du piège que ça pourrait être ?

Comment il pourrait le savoir IDIOT ! Il ne connait lui-même pas l’endroit ! Mais sait-on jamais, une idée venue de nulle part. Nan. Il fallait regarder aux alentours et comprendre ce que ça déclencherait. Les murs étaient vierges de toutes traces. Mais en jetant un œil au plafond du lieu, il y avait un dessin, mais avec le temps il n’était plus très visible. On pouvait difficilement voir une silhouette allongée sur ce qui semblait être un carré : la silhouette allongée est-ce que ça symbolisait la mort ? Et le carré, la dalle ? Mm...

-Le dessin est trop bizarre, on dirait un gars allongée sur la dalle, j’sais pas s’il est mort ou que ça nous dit juste de nous allonger, mais faut qu’on teste. Je te propose ça, tu te baisses au maximum et au moment où tu le sens allonge-toi sur le sol en enlevant ton pied de la dalle. Je serai juste derrière allongé aussi, je te tiens la jambe s’il faut te tirer vers moi.

Kid attendait la confirmation de son collègue l’aventurier avant de faire quoi que ce soit.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mer 21 Fév - 16:17

La fin, la mort, le néant, six mois et deux semaines de voyage et rien de plus. Les regrets commençaient à affluer dans l'esprit du voyageur, qu'avait il accompli jusque là ? Pas grand chose finalement. Qu'est ce que Rexouille deviendrait sans lui ? La pauvre petite bête attendrait chaque nuit le retour de son maître, en vain, seule, nuit après nuit, jusqu'à que la faim ne le pousse à aller chasser, sauf qu'il est bien trop petit pour chasser et qu'il risque certainement de finir piétiné par un Stegosaure un peu énervé ... Non, pauvre petit bébé non ...  Il méritait mieux que ça, il était destiné au trône de Safarianisme mais au lieu de ça, rien, le néant, tout ça à cause d'un vulgaire piège ... L'ont dit souvent qu'avant de mourir, ce sont nos souvenirs qui défilent devant nos yeux, mais ce n'était pas le cas de Drasur, bien au contraire. Il pensait au futur, ce qu'il prévoyait de faire, de vivre, tout ce qui ne serait jamais. Casser sa gueule à Odin, si toutefois il existait, participer à une de ces fameuses "semaine d'orgie" de Sboobland, boire une bière avec la reine des glaces, un bon vieux pastaga avec le Papé, envoyer des blagues racistes discrètes au seigneur obscur, devenir un héros de guerre, détruire un royaume de ses mains, en sauver un autre le lendemain, se taper Joy, se taper Kahina, se taper Sonia, se taper Athia ... Il se rendait d'ailleurs peu à peu compte que beaucoup de ses aspirations étaient de simplement coucher avec quelqu'un, le poussant à esquisser un sourire calme, ayant fait sa paix avec la mort. Il n'avait accompli aucun de ses objectifs mais ... Il avait malgré tout bien vécu, il était temps de tirer le rideau, salut l'artiste ... Jusqu'à que Kid ne lui donne cette étincelle d'espoir qu'il avait perdu, en lui disant qu'il valait mieux ne pas retirer son pied. Lui qui avait réussi à trouver la paix se laissait à nouveau envahir par la panique.

« PUTAIN QUOI MON PIED PUTAIN ON VA CREVER MEC TROUVE UNE SOLUTION ON VA MOURIR JE VEUX PAS MOURIR PUTAIN DE BORDEL SAUVE MOI MERDE J'SUIS TROP JEUNE POUR CREVER FAIT PAS LE CON MEC STEUPLAIT ! »

Pour quelqu'un qui faisait son maximum pour toujours garder la face, sa réaction était plutôt disproportionnée, il faut croire que de penser à cette longue liste de regret avait embrasé son instinct de survie à nouveau. Les secondes qui suivirent furent les plus longues de sa vie. Son compagnon de galère semblait chercher une solution autour, il faut dire que le piège atteindrait certainement les deux compères, il ne s'agissait donc pas de la survie de notre héros uniquement, mais des deux voyageurs. Même si, on va pas se mentir, il y avait pas mal de chances que Drasur soit le seul à faire les frais de sa propre connerie. Mais quelle situation de merde ...

« Euuuuh nan je sais pas ce que ça pourrait être, mais comme ça du tac au tac je dirais bien MORTEL ! Et pas la mort rapide un peu stylée, je sens bien la grosse connerie qui va me faire SOUFFRIR MA RACE !! »

La panique commençait à atteindre un niveau beaucoup trop haut pour que ça reste supportable, mais notre héros dans sa profonde sagesse réussissait malgré tout à stopper ses propres pulsions de gueuler sur l'autre voyageur pour le pousser à trouver plus vite. Il en avait envie, dieu sait qu'il en avait profondément envie, de lui dire de se magner les miches, de se grouiller le fion enfin, toutes sortes d'expressions ayant comme point commun l'anus, ce qui est assez étonnant quand on y pense. Mais il ne le fit pas, sachant pertinemment que cela n'avancerait à rien, au contraire, cette violence soudaine pousserait peut être Kid à se barrer et laisser le pauvre Drasur dans sa propre mouise et ça, c'était loin d'être idéal. Heureusement, celui qui avait prouvé son intellect supérieur quelques minutes auparavant faisait à nouveau preuve d'un sens de la déduction sans faille. Il avait visiblement remarqué une peinture ou quelque chose dans ce genre indiquant de s'allonger. Le dino maker ne l'avait absolument pas vu, n'osant même pas bouger les yeux de peur de changer la pression sur la dalle et d'activer instantanément le piège. La proposition de son compère semblait bien fondée mine de rien, il avait sûrement raison, sans compter qu'il était le seul à avoir plan, le lausannois n'était clairement pas en position de négocier quoi que ce soit dans l'immédiat.

« Ok, ok ok ok ok pfiou ... Ok on peut le faire, ok ... Nan putain ça fait flipper attend attend ... Nan, c'est comme le plongeoir, faut pas réfléchir, OK MAINTENANT GO! »

D'un coup sec, il se lança au sol, atterrissant violemment à plat ventre. L'impact avait été violent, mais si il avait pu ressentir cette douleur, c'est qu'il était encore vivant, ce qui était une très bonne nouvelle. Kid l'avait certainement aidé en tirant sa jambe comme il l'avait annoncé d'ailleurs, l'aidant à se baisser avec autant de rapidité. Puis, moins d'une seconde après la chute et donc le retrait de son pied de la dalle, un bruit strident se fit entendre au dessus d'eux. Deux énormes scies surgirent des deux côtés du mur, tournoyant dans un bruit mécanique horrible pendant une bonne minute au dessus des deux voyageurs. Ok, donc déjà ça confirmait bien que cet endroit du démon était rempli de pièges mortels et que celui ci aurait été plus que douloureux. Sur une note plus positive, cela confirma aussi que Kid était loin d'être le dernier des demeurés et qu'il venait très littéralement de sauver la vie de Drasur, ce qui n'est pas rien. Le silence pris à nouveau sa place dans le couloir, alors que les scies se rétractaient dans les murs. Le maker prit tout de même la peine de ramper au sol sur quelques mètres, tout en faisant attention de rien activer cette fois, avant de se relever. Il s'épousseta, repris la torche dans sa main, qui était auparavant au sol, collée à son visage, le cuisant doucement, avant de lancer à son compère.

« Putain de bordel de merde, merci mec ... J'ten dois une bonne là. Bon j'imagine que c'est loin d'être la fin des conneries, on y va mon pote ? »

Passer aussi près de la mort a tendance à remettre les idées de Drasur en place, lui donnant une nouvelle perspective de la vie. Il serait plus prudent désormais, ferais plus le bien autour de lui, essaierait d'améliorer sa vie ... Bon, c'était dommage que ce genre de résolutions étaient oubliées quelques secondes après qu'elles ne soient faites, mais quand on est un petit con, on reste un petit con ! De toutes façons, il n'y avait pas le temps pour toutes ces niaiseries car l'aventure les attendait ! Ou une mort certaine ! En avant ! Wouhou !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Ven 23 Fév - 0:54

--

Pendant que Kid tentait de trouver une solution, Drasur, lui, était complètement paniqué. En même temps, je défi quiconque de ne pas paniquer en étant à sa place. IM-PO-SSIBLE. Après avoir trouvé une possible solution, le Zombie Maker énonça son idée et Drasur, comment dire ? Il avait accepté, ensuite a de nouveau paniqué et enfin il s’est jeté au sol en même temps que Kid. Ce dernier, l’aida en lui tirant la jambe pour rapidement tomber au sol. Et heureusement parce que les pièges qui se sont déclenchés étaient carrément MORTEL !

Des scies étaient sorties des murs en marche bien sûr sinon ça n’aurait pas été très fun. Donc ces ruines fonctionnaient toujours malgré le temps passé. Une bonne chose à savoir. Peut-être qu'une magie restait active malgré le temps ou alors y’avait encore du monde dans cet endroit abandonné ? Everything is possible dans ce monde de taré.

Lui sauvant la vie, Kid se releva et se dépoussiéra tout comme Drasur d’ailleurs, avant que celui-ci ne le remercie pour le sauvetage. Le Maker lui sourit, mais d’un sourire un peu nerveux, il n’était pas du tout sûr de son coup lorsqu’il lui avait proposé l’idée. Heureusement que tout s’est bien passé.

-C’est normal, haha.

L’homme à la cigarette reprit très vite ses esprits, comme si rien ne s’était passé et voulu reprendre la route. Kid était plutôt content de ne pas être tombé sur le genre de personne qui aurait vite fait demi-tour.

-Yep, c’est parti. On doit faire plus gaffe sur la suite, je sais pas c’qui nous attend mais ça nous attend.

Le Zombie Maker ramassa la torche au sol qui ne s’était pas éteinte, une chance pour eux, parce que pour le moment ils n’avaient que celle-là pour s’éclairer. Il jeta un œil derrière au cas où et là croyez-le ou pas, une multitude de pu*ain de chauves-souris fonçaient sur les deux quiches encore en train de rêvasser ! Et quand j’dis chauves souris, c’est pas le genre petit et qui ressemble à une souris de la real life, mais plus le genre qui fait la taille d’un ballon de foot et qui ressemble à des hiboux !

-Me... Merde !

Kid lança un rapide coup d’œil à Drasur qui tournait encore le dos à la situation qui approchait.

-Gros, COUUUUUUUURRRRRRSSSSSSS !!

Ce coup là, il ne l’avait pas vu venir. Kid se retourna et se mit à courir, courir, couuurrriiiiir ! Il fallait à tout prix trouver un endroit où s’planquer. Son regard tournait dans tous les sens pour trouver ne serait-ce qu’un trou dans le mur pour s’engouffrer dedans ou même un p*tain d’trou d’souris ça fera l’affaire, en forçant ça finira par rentrer ! Et Drasur ? Ba, aucune idée. Il ne pouvait pas et en même temps garder un œil sur le devant et en même temps derrière. Mais d’ailleurs, d’où elles viennent ces conneries volantes ? Ah, p’t’être à cause du mécanisme des scies qui s’était déclenché faisant bouger un nid quelque part. Fort possible !

Une phrase irait bien à ce lieu : si tu prends le temps de reprendre ton souffle, tu meurs ! Capiche?

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 500 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 106
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Ven 23 Fév - 1:44

Dreamland ou l'endroit qui, chaque nuit, t'envoie visiter une nouvelle zone encore inconnu jusqu'à maintenant. En effet, Mysto s'était encore une fois retrouvé quelque part, il ne savait vraiment pas où il se trouvait. Il avançait, dégageant le passage avec sa batte de baseball parce que oui, le chemin qu'il empruntait était rempli de feuillages et de lianes lui barrant la route, sans parler de quelques bestioles qui tentaient de se nourrir en lui sautant dessus avant de se faire dézinguer. C'est d'ailleurs en étant face à leur faible puissance qu'il avait déterminé qu'il se trouvait dans le seconde zone.  Il avançait, sans trop savoir où il allait après tout, toute les nuits étaient les mêmes, il se perdait et avançait, jusqu'à finalement tomber sur quelque chose qui lui permettait toujours de rajouter une péripétie à son livre d'aventures. Enfin, il n'a pas de livre ni aucun moyen de stockage à part sa mémoire mais c'est classe dit comme ça.

Bref, il continuait son chemin, avançant lentement tout en profitant du paysage. Ou plutôt de l'ambiance sonore puisqu'il ne pouvait pas voir grand chose. Il avait l'impression de tourner en rond, faisant les mêmes gestes, les mêmes pas, entendant les mêmes bruits bref tout était identique. Du moins, jusqu'à ce qu'il arrive devant l'entré d'un temple. Comment savait-il que c'était un temple ? Il n'en avait aucune idée, il apercevait juste un gros rocher en face de lui avec un trou au milieu, un genre de porte. A côté, se trouvait une statue, il ne savait pas ce que c'était jusqu'à s'être approché et l'avoir tapoté avec sa batte de baseball. Il effectua ensuite un pas vers l'entrée du temple avant qu'une voix ne retentisse, sortie de nulle part.

- "Voyageuuuur, loooongue et dangereuse est la route que tu souhaite empruuunteeer, tu devras me prouveeer ton courage et ton intellect afin de pouvoooir pénétrer dans ce lieuuuu oubliééé de touuuus !"


Il ne comprenait pas qui venait de lui parler. En effet, sa vision lui permettait de voir à 360 degrés dans un certains rayon et, vu le volume sonore de la voix, il était certain que la personne devait être dans ce fameux rayon. Pourtant, il ne pouvait voir personne. Il hocha les épaules après quelques secondes d'hésitation et continua d'avancer. La statue n'avait pas l'air d'apprécier qu'on l'ignore ainsi surtout, qu'elle avait totalement oubliée de refermer la porte avant de s'adresser au jeune homme. Pour se venger elle tenta donc de l'écraser en refermant la porte d'un coup sec lors du passage de ce dernier mais le garçon réussit à l'esquiver en plongeant en avant, passant de justesse, la preuve un bout de son manteau avait été arraché par la porte. Il se releva en soupirant et en ramassant son arme. Il n'avait pas comprit ce qui venait de se passer et ne s'était pas rendu compte qu'il venait de pénétrer dans un temple totalement... Obscur. Quoi que, la vie pour lui est déjà obscur donc cela ne changeait rien à sa vision des choses.

Il s'enfonça donc dans le bâtiment, descendant des escaliers assez ardus et très glissant. La seule chose à laquelle il pensait c'était que l'architecte qui avait construit le bâtiment ne devait surement pas avoir de diplôme. Bref, il fit très attention à ne pas chuter tout en descendant les marches, les unes après les autres. Elles paraissaient d'ailleurs interminable, sans parler de l'ambiance, il pouvait entendre ses pas et sa respiration. Rien d'autre, à part peut-être quelques gravats qui dévalaient les escaliers les quelques fois où son pied glissait et qu'il passait à deux doigts de perdre la vie. Mais après plusieurs minutes, voilà qu'il était arrivé en bas de ce fameux escalier. A nouveau, il reprit un rythme de marche normal, tâtant les alentours avec sa batte, il se trouvait dans un couloir assez étroit, à peine assez large pour que deux personnes puissent passer l'une à côté de l'autre. Alors qu'il venait d'entamer la marche dans le couloir, il entendit un bruit strident, très aiguë venant d'un peu plus loin accompagné de cris. Il ne pouvait pas discerner les propos qui exprimés mais la seule chose dont il était sure c'est qu'il n'était pas tout seul ici. Continuant donc d'avancer, il se racla la gorge avant de gueuler d'un coup sec.

- "Oooooooooooooh ! Y'a quelqu'un ?!!"

Son cri raisonnait dans l'enceinte de l'établissement, perdant petit à petit des mots, les plus éloignés devaient surement juste entendre le cri sans comprendre la fin de la phrase ce qui pouvait être très flippant d'ailleurs mais Mysto ne s'en rendait pas compte puisqu'il n'avait toujours pas comprit où il avait mit les pieds. Sa marche dura ainsi plusieurs minutes à nouveau, s'ennuyant de plus en plus, il n'avait même plus la force de tapoter les murs avec son arme qu'il laissait trainer derrière lui, raclant le sol en la tenant juste par le manche. Il voulait tellement faire demi-tour et sortir de cet endroit qui avait l'air d'être un couloir infini mais il savait que la porte de l'autre côté était désormais fermée. Et alors qu'il se demandait s'il n'y avait pas moyen d'exploser justement cette porte, il sentit une pression sous son pied ainsi qu'un bruit qui avait retentit au même moment. Un bouton, il venait d'actionner un bouton. Il pensait que c'était une bonne chose, qu'il allait pouvoir sortir de là mais à peine son pied retiré que deux scies surgirent de nulle part, lui éraflant le front de justesse après s'être baissé. Heureusement, ses réflexes le sauvaient la plupart du temps de ce genre de situation. Il s'était littéralement jeté sur le dos, respirant rapidement, il pouvait sentir les goutes de sang couler le long de son front.

- "Oh putain..! C'est quoi ce bordel, j'suis où là ?!"

Pour un bâtiment en aussi mauvaise état, il était drôlement sécurisé... Il reprit ses esprits en restant allongé pendant quelques secondes avant de continuer à avancer toujours couché sur le dos puisque les machines ne se calmaient pas.  Après s'être assez éloigné du danger, il se releva afin de reprendre sa route. Il ne savait toujours pas où il allait finir par atterrir mais il n'avait plus le choix que de continuer. Il s'engouffra donc encore plus dans le couloir, continuant son chemin sans s'arrêter, espérant sortir de ce trou le plus rapidement possible. C'est d'ailleurs d'un pas pressé qu'il passa devant une brèche dans le mur, assez grande pour pouvoir se cacher dedans. Il s'arrêta donc au niveau du trou après avoir aperçu une présence.. Non, deux ! Il ne savait pas trop qui pouvaient bien être ici et encore moins pourquoi mais il espérait pouvoir demander sa route. Se présentant en face des deux personnes, il commença à leur adresser la parole.

- "Heu.. Bonjour. Dites voir, vous pourriez m'indiq.."


Avant même de terminer sa phrase qu'un groupe de chauve-souris énorme lui fonça dessus. Sans perdre une seconde, il sauta dans la brèche en face de lui atterrissant directement sur les deux personnes qui se trouvaient déjà dedans.

- "Ah..Désolé !"


Dernière édition par Hiruko Mysto le Lun 2 Avr - 1:43, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mar 13 Mar - 15:22

Survivre, c'est bien, manquer de mourir en moins d'une heure, beaucoup moins. Drasur ne pouvait ainsi que remercier les cieux de lui avoir permis de rencontrer Kid, sans qui sa triste histoire se serait terminée aussi brutalement que rapidement. Il ne put cependant s'empêcher de ressentir un léger malaise accompagné d'un soupçon de haine alors que son compère lui arracha la torche des mains, d'accord il lui avait sauvé la vie, mais est ce que sont des manières ? Bon il lui a sauvé la vie quand même, mais celui avec la torche c'est le héros et le Dino Maker voulait être le héros ... Il décida de laisser couler, peut être que l'autre voyageur la pensait encore au sol, notre héros n'ayant pas encore relevé sa main, puis surtout, on le répétera jamais assez mais : il lui a sauvé la vie bon dieu ! Enfin, le duo avait d'autres soucis à régler dans l'immédiat de toutes manières, un nuage noir se rapprochant rapidement d'eux, un nuage qui émettait des cris stridents ... Des chauves-souris, rien que ça, des dizaines, des centaines, des milliers, quoique vu leur taille, une demi douzaine d'entre elles auraient amplement suffis à remplir le couloir. Sur le hurlement paniqué de Kid, le lausannois pris à son tour ses jambes à son cou, fuyant la nuée cauchemardesque derrière lui. Il tentait tant bien que mal de rationaliser sa panique alors qu'il poussait son corps dans ses derniers retranchements pour se rapprocher de la lueur salvatrice de la torche portée par son homologue, au final les chauves-souris ce ne sont que des rongeurs non ? Est ce qu'ils fuiraient comme ça face à des rats ? Probablement oui. Alors face à des rats volants avec des sonars ... Ouais, il valait mieux cavaler, c'était la meilleure chose à faire.

C'était long, c'était fatiguant et franchement plutôt flippant. Dans sa course folle, Drasur eu bien le temps de regretter son abonnement inutile à la salle qu'il payait depuis trois ans sans y avoir mis les pieds plus d'une fois, les cours d'athlétisme qu'il ratait en se faisant passer pour un asthmatique, les dimanches passés devant la console au lieu de sortir courir avec ses petits camarades ... Tant d'occasions d'améliorer son cardio qu'il avait raté, de son plein gré, lui revenant en flashbacks disparates, alors que la lueur de la torche s'éloignait peu à peu. Jusqu'à que soudainement, elle disparaisse, d'un coup, sans que le maker ne puisse comprendre le pourquoi du comment. Il ne lui restait plus 36 solutions, maintenant que Kid avait été happé par le néant, il devait continuer tout droit, s'enfoncer dans les ténèbres en espérant qu'aucun virage soudain n'apparaisse. Est ce que l'autre voyageur était mort ? Est ce qu'il avait activé un piège ? Est ce que son pouvoir lui permettait de disparaître d'un coup ? Est ce qu'il avait bien vu une silhouette derrière lui en se retournant rapidement ou était-ce son imagination ? Si les chauves-souris le rattrapent, est ce qu'il deviendra un vampire ? Tant de questions auxquels il n'aurait pas de réponse immédiate, sauf peut être la dernière.

Après quelques minutes de combat acharné contre ses poumons se décrassant dans la douleur, une lumière apparut enfin au bout du couloir, donnant à Drasur l'espoir d'une survie potentielle, à moins qu'il ne soit mort sans s'en rendre compte et qu'il se dirige actuellement vers l'au-delà. Dans tous les cas, il s'y dirigeait vers cette lumière, comptant sur les dernières forces qui lui restaient pour l'atteindre. Une fois à quelques mètres de la fin du couloir de la mort, il se jeta héroïquement en avant, atterrissant lourdement sur les dalles de pierre au sol, soulevant un impressionnant nuage de poussière, alors que la nuée de chauves-souris se dissipa au dessus de lui, les sales bêtes étant visiblement agacés par tant de lumière. En effet, Drasur constata en se levant que la pièce était illuminée comme la maison d'une quinquagénaire célibataire la veille de Noel, c'est à dire beaucoup. Des centaines de bougies étaient posées un peu partout autour, leurs flammes vacillantes crépitant doucement. Après un rapide regard autour, le voyageur constata se trouver dans une sorte de salle de contrôle à l'abandon depuis des siècles, des caisses au bois grignoté par la pourriture posés un peu partout, des écrans rouillés incrustés dans la pierre, un nombre incalculable d'ouvrages à moitié brûlés au sol. Il n'eut pas le temps de se poser la moindre question qu'un hologramme surgit du sol au centre de la pièce, ayant l'apparence d'une jeune femme vêtue d'un drap blanc.

« Bien le bonjour voyageur, que viens tu faire en ces lieux ?
- Putain mais pourquoi il y a un hologramme et une putain de salle de contrôle abandonnée dans un TEMPLE ANCIEN ? MONDE DES RÊVES DE MERDE ÇA N'A AUCUN SENS J'EN PEUX PLUS !
- Bien le bonjour voyageur-voyageur-voyageur, que viens tu faire en-en ces li-lieux ?
- Tu tournes sous Vista ou bien ? C'est chaud comment tu bug, fais une mise à jour sœur. Enfin bref j'suis là pour traverser et sortir de l'autre côté, assez simple.
- Tu as survécu aux nombreux pièges, aux hordes de monstruosités volantes ainsi qu'aux automates-androïdes-nazis-tueurs qui gardent le couloir, tu mérites d'avancer mais je te préviens, la route sera longue.
- Des robots nazis, quoi ? J'en ai pas vu moi ... Ah cela dit c'est peut être eux qui ont choppés Kid, RIP c'était un bon gars ! Bon, c'est quoi cet endroit de merde ?
- Un ancien temple sacré, transformé en laboratoire par les meilleurs scientifiques du royaume, qui est désormais de nouveau un temple sacré mais abandonné, à la différence près qu'il est protégé jusqu'aux dents par une centaines de dispositifs mortels pour empêcher les curieux d'y pénétrer.
- Ah bah bien sûr, l'inverse m'aurait étonné ... Il y a un trésor à la fin ? Un truc un peu stylé qui vaut le coup ou je peux faire demi tour ?
- Ressortir est impossible, l'entrée a été scellée. Vous devez continuer d'avancer, sans compter sur vos pouvoirs, seul votre corps et votre esprit pourront vous aider.
- Quoi, vous nous avez enlevés nos pouvoirs bande de bâtards ? Et choisis aussi là, vouvoiement ou tutoiement, varie pas entre les deux et rend mon pouvoir connasse.
- Bien sûr que non, mais si vous l'utilisez, nos détecteurs le capteront et tout le laboratoire, enfin le temple, enfin la structure s’effondrera sur elle même et vous serez piégé sous des tonnes de gravats à une trentaine de mètres de profondeur.
- ET VOUS POUVIEZ PAS PRÉVENIR AVANT NAN ?! PUTAIN SI KID EST PAS MORT IL FAUT QUE JE LUI DISE ! »

Il se retourna rapidement afin de rejoindre la sortie du couloir dont il s'était échappé quelques minutes plus tôt, avant d'y hurler de toutes ses forces à son compère de ne surtout pas utiliser son pouvoir, au risque de les tuer tous les deux. Il y avait une bonne chance sur deux que l'hologramme ne dise pas forcément la vérité, mais dans le doute, il valait mieux éviter, si bien sûr l'autre voyageur pouvait l'entendre ... Sans ça, ce serait certainement la cata, sans compter que Kid n'était pas au courant pour les androïdes nazis, qui sait ce qu'ils pourraient bien lui faire. C'est d'ailleurs la présence de ces salauds de fascistes qui empêcha Drasur de retourner lui même dans le couloir, il avait réussi à s'en sortir, il n'allait clairement pas y retourner. Après quelques minutes de hurlement, il se dit que Kid l'aurait sûrement vaguement entendu et abandonna, s'asseyant sur le sol pour enfin reprendre son souffle. Son plan était simple, attendre quelques minutes que l'autre se ramène et continuer, ou continuer sans lui si il n'arrivait pas. Dans les deux cas, la situation était loin d'être idéale ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Jeu 15 Mar - 16:48

--

Les chauves souris venaient de passer et disparurent dans les ténèbres du couloir. Ouf, de peu. Mais maintenant, il y avait un autre problème, enfin deux : le premier c’est ce gars sortit de nul part et le second, c’est cette carcasse en métal coincée au fin fond du mur. Le Maker ne pouvait pas bouger la torche pour illuminer cette chose et demanda à l’autre coincé.

-Heu... Tu pourrais sortir d’ici, c’est pas qu’on étouffe mais presque. J’pense que les bestioles volantes sont partis maintenant.

Une fois sortit de cet endroit, Kid passa un coup de main dans ses cheveux pleines de toiles d’araignées. Beurk, il n’était pas très fan de cette sensation de saletés arachnides dans les tifs. Après s’être débarrassé de ça, il reprit en approchant la torche du visage de l’autre gars pour mieux le voir.

-Ah ! Mais c’est toi ! Tu fais quoi dans ce trou à rat ? D'où tu viens comme ça ?

Et comme une sorte de message divin, surprit, il ajouta les yeux ébahis et montrant du doigt la direction où avait disparu les chauves souris.

-AAAH ! Mais c’est toi qui a rameuté la clique des conneries volantes ?

Et de nouveau un flash traversa son esprit.

-AAAAAH PURÉE ! MAIS OU EST L’AUTRE ? EH MERDE !

L’aventure commençait sur les chapeaux de roue : une énigme débile, une mort limite, une poursuite de bê-bêtes, des toiles d’araignées dans les cheveux et maintenant il avait perdu son collègue de voyage. Y'a des jours, vaut p’t’être mieux rester couché ! Le pire, c’est que ce n’était pas fini. A peine avait-il repris son souffle que Kid entendit un cri venant du bout du tunnel. Un cri qui venait clairement de Drasur et qui disait clairement qu’il ne fallait en aucun cas utiliser les pouvoirs. Pour quelles raisons ? Parce que ça les tuerait.


-HEIIIIN ?! Mais c’est quoi c’t’endroit déjanté ! J’voulais de l’aventure, pas être en danger de mort à tout bout de champs !

L’invocateur tenta de reprendre son souffle et de se calmer pour reprendre la route et tenter de rattraper son compagnon. Et vous vous rappelez de ce foutu machin métallique coincé dans le mur, bah en fait, il n’était pas si coincé que ça. La chose avait des bras et Kid était planté devant attendant de comprendre ce que c’était en illuminant avec la torche.

-Fü... Fürher ! Schneil !

WHAAAAAT ? De l’allemand ? Kid n’avait jamais appris cette langue, d’ailleurs il n’aimait pas vraiment la tonalité de cette langue, mais il n’était pas né de la dernière pluie et il savait que le mot « Fürher » n’était pas très bon signe. La chose métallique s’extirpa à moitié : une lumière frontale lui servait d’œil, il était blanc avec pleins de tâches d’huile sur son buste. Mais le plus inquiétant, c’était le foutu signe qu’il avait sur l'épaule de son armure : le signe de la croix gammée.

Robot Nazi:
 

-Oh shit. Hey Mysto : ON S’BARRE !

Coogan donna quelques coups de pieds dans la tronche du robot pour lui donner du mal à sortir et prit ses jambes à son cou. Il n’avait pas envie de se frotter à ce truc métallique, encore moins s’il ne pouvait même pas utiliser ses pouvoirs. Il courrait, tentant de garder la torche bien en avant pour voir où il mettait les pieds, il ne fallait pas qu’il tombe sur un autre piège. Avançant à pas rapide, Kid entendait la course lourde du robot un peu plus loin derrière.

-Merde, il arrive !

Et là, c’est le drame : le Zombie Maker entendait des pas de robot, mais cette fois devant lui aussi.

-Ah parce qu’en plus il est pas tout seul l’autre glandu ! SUPER !

Ne sachant pas comment il allait pouvoir se débrouiller, lui vint une idée un peu risquée, mais  à tenter.

-Mysto, y’en a un autre devant ! Essaie de t’occuper de celui de derrière et n’utilise pas de pouvoir si tu veux pas nous faire tuer !

Le Zombie Maker s’équipa de la faux dans sa main droite, la tendant au maximum devant lui pour faire un genre de barrage tranchant et il augmenta la cadence de sa course pour pouvoir percuter le robot et espérer que ça le « couic » en deux. Quelques secondes après, l’action se passa sans trop de bobo, la machine n’avait pas vraiment la place nécessaire pour esquiver et se retrouva coupé en deux. Le haut tenta de saisir la jambe de Kid lorsqu’il lui passa au dessus, mais il rata sa cible et commençait à se vider de son huile.

-A la revoyure naz-man !

Direction Drasur !
Enfin, une lumière au bout du tunnel de la mort ! Kid fonça jusqu’à être éblouit et en même douché par la lumière divine.

-Je suis mort, c’est la lumière blanche hein ?

Laissant ses yeux s’habituer à la lumière, il vit Drasur en face de lui assis sur le sol. Content de le revoir en vie, il s’approcha de lui et claqua son dos avec un énorme sourire.

-Haha, t’as réussi à t’en sortir ! T’étais passé où ? Tu voulais me laisser crever ou quoi ?

Mis à part ça, quelque chose retint l’attention de l’homme : cet hologramme d’une femme habillée d’un vêtement blanc derrière Drasur.

-T'as fait des cochonneries avec elle ?

Kid jeta un regard coquin en direction de Drasur, le taquinant. La femme reprit le même discours qu’elle eut avec son collègue quelques minutes avant et comprit le pourquoi du comment il savait pour les pouvoirs. Il profita de ce moment pour faire un petit tour de la pièce dans laquelle ils étaient et chercher des informations, peut être trouverait-il quelque chose d’intéressant ?

Les bouquins étaient complètement morts, le temps les avait complètement bouffé. Il s’approcha ensuite des écrans et tenta d’en allumer quelques uns, mais constatant qu’aucun ne fonctionnait il laissa tomber. Néanmoins, il trouva une clé très spéciale accrochée à une branche sortant du mur.

Clé Spéciale:
 

Il prit la clé, mais c’est sans faire attention à cette « branche » qui la supportait : c’était un levier. Un mur s’écrasa sur le sol et ferma l’entrée par où ils étaient rentrés et en même temps deux autres murs s’élevèrent pour ouvrir deux nouveaux chemins.

-Oups... Bon de toute façon la femme nous avait dit qu’on pourrait pas ressortir par là. On fait quoi ? On se sépare ? Ou on tente un vote à main levé ? Moi je dis à gauche.

Kid mit la clé dans sa poche, ils en auraient peut être besoin plus tard.

--


Dernière édition par Kid Coogan le Mar 27 Mar - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 500 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 106
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Jeu 15 Mar - 23:53

Coincé dans la brèche, l'un des deux individus présents demanda à Mysto s'il pouvait se retirer car ils étouffaient là dedans. Après tout, il est vrai qu'il s'était incrusté afin d'éviter l'attaque du groupe de chauve-souris. A la demande donc de la personne, il sortit du trou tout en s'étirant laissant ses os craquer. A vrai dire, ils s'étaient entassés dans un petit trou l'obligeant à se plier en quatre lui qui n'était pas très souple. D'ailleurs, après qu'il soit sortit, l'autre homme en fit de même avant de s'étonner de voir Mysto ici. Il avait l'air de le reconnaitre mais il avait surement oublié que le jeune garçon était aveugle puisqu'il ne lui prit pas la peine de préciser qui il était. L'invalide essaya de le reconnaitre à sa voix mais impossible pour lui, certes il était certain de l'avoir déjà entendu mais de là à l'identifier non, ils ne devaient pas s'être croisés énormément de fois. C'était donc une simple connaissance. D'ailleurs, à peine avait-il terminé sa première phrase qu'il enchaina en lui demandant ce qu'il faisait là.

- "Heu... Je suis pas certains de me sou.."

Mysto n'avait pas eu le temps de finir sa phrase qu'une autre question lui était déjà adressée. Cette fois, il lui était demandé si c'était lui qui avait rameuté les chauves-souris. Le jeune garçon retenta une nouvelle fois de répondre.

- "Heu, je sais pas trop, je viens à peine d'arriver mais j'aimerais savoir à qui je m'.."

Une nouvelle fois il fut coupé dans sa réponse. Cette fois-ci par un cri qui venait d'un peu plus loin. Quelqu'un gueulait qu'il ne fallait pas utiliser ses pouvoirs dans cet endroit au risque de foutre un sacré bordel. L'information n'avait pas vraiment atteint les oreilles de l'handicapé qui soupira au même moment en se demandant s'il allait réussir à en placer une. Dommage, l'information qu'il venait de louper pouvait lui être utile, à lui comme aux autres. D'ailleurs l'homme présent aux côtés de Mysto se mit à gueuler à son tour, choqué par la nouvelle qu'il venait d'apprendre. La faible distance entre les deux plus la résonance faisaient que les cris du type explosaient les tympan du garçon qui commençait à regretter d'être arrivé ici. Il ne comprenait pas vraiment ce qui se passait mais il espérait pouvoir vite ressortir et surtout pouvoir en placer une à un moment sans se faire couper la parole.

D'ailleurs, l'homme qui venait de tuer l'ouïe du jeune homme se remit en route lorsque le troisième individu qui était présent avec eux dans la brèche se mit à parler. Sa voix était robotique, et au vu de la réaction de l'autre, Mysto avait bien comprit qu'ils avaient bel et bien à faire à un robot. Sans chercher à comprendre, le garçon atteint de cécité se mit à suivre aveuglément (c'est drôle ?) son partenaire. Pendant leur course, un second robot s'approchait d'eux, mais de devant cette fois. Une improvisation fut rapidement mise en place, Hiruko devait s'occuper de celui qui le suivait de prêt pendant que son compère lui se farci le second qui leur fonçait dessus par devant. Sans attendre, l'handicapé serra sa batte qu'il avait dans la main avant de s'arrêter d'un coup et d'asséner un coup tout en se retournant. Le robot se mangea un coup de batte lui écrasant le visage en sandwich entre l'arme et le mur. Quelques grésillements se firent entendre, la machine devait surement être en mauvaise état.

Une fois son boulot remplit, il reprit sa course en tentant de suivre l'homme devant lui. Mais alors qu'il passait devant les deux morceaux du robot découpé, le haut du corps de celui-ci s'accrocha à la jambe du gamin le faisant trébucher. Rapidement, il se redressa sur ses fesses et asséna un coup de batte de baseball sur le crâne de la machine qui était déjà bien amochée l'obligeant à lâcher prise. Dans son champs de vision, la personne que Mysto suivait avait disparue, elle devait surement avoir continuée la route en pensant qu'il le suivait. Soupirant à nouveau, le jeune homme se releva avant d'entendre plusieurs bruits de pas. Encore d'autres robots, trois exactement lui fonçaient dessus. Sans perdre une seconde, Mysto se dépêcha de reprendre sa route lui aussi, courant aussi vite que possible afin de semer les robots qui le pourchassaient. Il arrivait bientôt à l'entrée de la salle où se trouvait les deux autres mais, à quelques mètres de l'entré, celle-ci se ferma l'empêchant d'y entrer. Sans trop comprendre, Mysto posa ses mains sur la paroi tout en gueulant.

- "Ouvre putain ! Tu m'as zappé ! Dépêche toi ils arrivent !!"

Alors qu'il espérait pouvoir entrer, les robots eux arrivèrent à leur tour derrière lui. Il pouvait déjà les apercevoir dans son champs de vision et pourtant, ils continuaient à courir afin de l'écraser contre la paroi. Peu importe la force du gamin, l'élan de vitesse combiné au matériaux avec lesquels ils étaient fabriqués, le choc risquait de créer une purée de Mysto. Quand je fais de la purée Mysto, je suis sûr de ce qu'il y a dedans ♪
Bref, il savait qu'il ne pouvait pas finir comme ça, en plus de ça, mais juste avant d'ouvrir son œil afin d'utiliser ses pouvoirs, un flash lui traversa l'esprit. Il réentendait les consignes qui avaient été donné plus tôt comme quoi il ne fallait surtout pas utiliser de pouvoirs au risque d'en subir les conséquence. Le jeune homme soupira, il savait qu'il ne pouvait pas les utiliser et qu'il allait surement subir de lourd dégâts mais le seul moyen pour lui de rejoindre son partenaire dans la salle derrière lui était de se laisser faire en espérant qu'il transperce la paroi. C'est d'ailleurs ce qui arriva rapidement, alors que les robots étaient à quelques mètres, Mysto eut le réflexe de se décaler afin de prendre les coups dans les épaules ainsi qu'un en plein dans l'abdomen. Le choc était tellement fort qu'un filet de sang s'échappa de sa bouche pendant que son corps traversait la porte avant de finir sur le sol en plein milieu de la pièce sous les regards des deux personnes présentes. Alors qu'il toussait, toujours allongé, il n'attendait qu'une chose, que ceux présents lui débarrassent des robots qui l'écrasaient.


Dernière édition par Hiruko Mysto le Lun 2 Avr - 1:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Dim 25 Mar - 21:38

« Ah ouais dommage ... Même pas une petite pipe vite fait ? Bon ... »

C'est pas tout d'attendre son collègue, mais Drasur se faisait un peu chier mine de rien. Oui, il avait eu le temps de s'ennuyer en quelques minutes à peine, mais que voulez vous, la génération Y c'est vraiment des sales gosses. C'est ainsi qu'il se retrouvait le pantalon aux chevilles, une bosse plutôt gênante sous son caleçon, comme un con face à l'hologramme. Le raisonnement l'ayant mené à cette situation était on ne peut plus logique finalement, il s'ennuyait, il voyait une femme synthétique devant lui, une demie molle exploitable s'était manifestée, il fallait qu'il tente. Alors il avait tenté quelques insinuations auprès de la jeune femme informatique, qui se contentait de répéter ce qu'elle avait déjà dit auparavant, jusqu'à qu'il craque et lui demande directement si elle était, je cite, "faite pour satisfaire les besoins humains". Devant le manque de compréhension de celle qu'il désirait, il craqua et lui demanda directement si il y avait moyen de baiser vite fait, c'est juste après son refus catégorique qu'on retrouva notre héros. Admettons que c'était tout de même dommage, ils étaient là tous les deux, ils étaient jeunes, si on considère qu'un programme informatique ne peut vieillir, ils avaient toute la nuit devant eux, si on part du principe que Kid n'avait pas survécu ... Certes, il y avait un peu trop d'incertitudes, mais ça aurait été sympa quand même !

Ah, des cris au loin ressemblant fortement à la voix de Kid indiquaient qu'il était temps de se rhabiller et surtout que l'intelligence artificielle avait bien fait de refuser les avances du voyageur, comme quoi, c'est malin les robots dis donc. Son pantalon remis, sa DME calmée par l'élastique de son caleçon, il dégaina une cigarette et se posa au sol, l'air de rien. Il fallait que son homologue ne se doute de rien, ne serait-ce que pour conserver un minimum de dignité. L'autre voyageur débarqua comme un éléphant dans une boutique de porcelaine, tuant la subtilité et le calme de ses gros sabots. Il claqua le dos du maker avant de lui balancer quelques répliques bien senties. Merde ! Est ce qu'il était au courant du tabou que Drasur avait pratiquement violé ? Non, comment aurait il pu ... Vite, il fallait changer de sujet !

« Haha nan pourquoi je ferais des cochonneries avec un hologramme haha n'importe quoi ... Ouais désolé j'ai sprinté et j'tai perdu de vue avant, en vrai j'pensais que t'étais mort, mais c'est cool que tu sois encore vivant, ça fait plaisir mon gars ! »

Le Major prit alors la peine d'observer la salle dans laquelle ils se trouvaient, alors que l'allumeuse, enfin l'hologramme, partit à nouveau dans une longue explication pour le nouvel arrivant. Drasur s'ennuyait à en crever, il avait l'impression de devoir suivre un tutoriel qu'il avait déjà complété pour la deuxième fois, mais il valait mieux ça plutôt que de devoir tout expliquer lui même, sachant qu'il avait déjà oublié la moitié des informations qui lui avaient été données de toutes façons. Kid attrapa une clé que le lausannois n'avait absolument pas vu, pourtant elle brillait pas mal il suffisait de regarder, activant un mécanisme qui bloqua l'entrée et révéla deux sorties. Le maker s'apprêtait à réagir à la question de son camarade de galère mais fut coupé par un hurlement provenant de l'autre côté de la porte en pierre, qui fut rapidement suivi par un bruit sourd et un corps virevoltant dans la salle, suivi de quelques autres, saletés de robots nazis, ils étaient venus en finir avec eux ! Complètement excédé, Drasur jeta sa cigarette à moitié terminée derrière lui et s'élança au combat. Il commença par envoyer un bon vieux coup de boule au robot le plus proche, le faisant reculer de quelques pas, dans le but de se rapprocher de sa véritable cible : le chef des robots nazis. Ce salaud avait pris forme humaine pour essayer de les arnaquer, mais ça ne passerait pas, oh ça non ! Le chef étant encore au sol, Drasur lui balança un bon vieux coup de pied dans les côtes en hurlant.

« VOUS NOUS AUREZ PAS AVEC VOS DISCOURS PLEIN DE HAINES ET DE COLÈRE ENCULÉS DE NAZIS ! »

Puis, lorsque son pied s'enfonça de quelques centimètres dans sa cible, il se rendit compte de son erreur. Les robots, c'est pas mou, c'est les humains qui sont mous, ah. Est ce qu'il venait d'attaquer un pauvre adolescent innocent qui passait par là ? Il semblerait oui. Est ce que cela fait de lui une très mauvaise personne ? En effet. Il s'excusa rapidement en éloignant sa jambe, affichant un sourire gêné, avant de se retourner et de repartir au combat. Un robot se jetant sur lui en criant des choses horribles en allemand avec un accent à couper au couteau, Drasur le choppa par le crâne et profita de l'élan pour l'éclater sur le sol derrière lui avec la force de milles soleils. Peut être pas si fort que ça, mais relativement fort quand même, assez pour que le crâne de l’androïde n'explose dans un joli feu d'artifice d'étincelles en tout cas. Il se releva et constata qu'il ne restait plus qu'un seul ennemi, qui se tenait face à Kid. Il se mit à courir vers lui avant de partir sur un bon vieux coup de pied sauté des familles, l'envoyant voler vers son partenaire qui n'aurait plus qu'à l'achever. Mais quel travail d'équipe ! Notre héros était plutôt fier de lui et de son collègue, même si il ne pouvait s'empêcher de se sentir pas mal coupable pour le mec qu'il avait agressé gratuitement. Il s'approcha de lui et lui tendit la main, en signe de paix, avant de lui lancer.

« Haha j'suis désolé mec, dans le feu de l'action je croyais que t'étais l'un d'eux, j'espère que j'tai rien pété ! Moi c'est ... Putain c'est quoi cette fumée ? OH MERDE LE CON ! »

En effet, une épaisse fumée commençait à doucement envahir les lieux, provenant d'un feu qui avait débuté dans un coin de la pièce. Visiblement, la cigarette encore allumée du jeune homme avait atterrit droit sur l'un des livres ancien bien sec comme il faut, ce qui avait lancé un incendie comme on en voit rarement. Il regarda rapidement autour de lui pour voir l'hologramme chanceler, jusqu'à s'éteindre. Noooon, la femme de sa vie ! Le feu l'avait tuée ! Le feu tuerait d'ailleurs bientôt tout le monde si ils ne s'activaient pas, partant sur la proposition précédente de Kid, il s'élança vers la porte de gauche, espérant qu'aucun autre piège mortel ne les attendrait de l'autre côté et surtout que la porte se refermerait. Parce que se retrouver devant une énigme qui prend une heure à résoudre avec le feu aux fesses, c'est moyennement sympa il faut le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mar 27 Mar - 19:06

--

Le rire de Drasur concernant la question sur l’accouplement de lui et de l’hologramme laissa un petit sourire moqueur sur les lèvres de Kid. Il avait dit ça seulement pour le taquiner et vu sa réponse, Coogan se demandait peut-être que... Ba quoi ? Dans un endroit comme ça avec personne aux alentours, seul, pensant que son compagnon était mort... Le cerveau disjoncte et en profite. ENFIN BREF.

Les robots avaient envahi la salle où se trouvait les trois... Les trois quoi d’ailleurs ? Les trois malchanceux ? Les trois mousquetaires ? Les trois sentent la poisse ?
Ah oui, parce que d’accord il peut arriver d’activer un piège par-ci, par-là, mais avec CE trio c’est carrément dément. A chaque pas il se passe un fucking quelque chose et c’est pas un truc anodin, type une pluie de marshmallows, NAN ! Là c’est des trucs types des découpeurs en morceaux, des nazis robots prêts à vous cramer la gueule ou que sais-je. En parlant de robots, on-ne-sait par quelle magie, ils ont réussi à exploser le mur qui était supposé protéger le groupe quelques bonnes minutes, le temps d'en apprendre plus sur cet endroit, mais non, le destin leur a littéralement chié dessus.

S’en suivi un combat entre Drasur et les robots Deutsch, qui d’ailleurs, n’y alla pas de main morte, bien au contraire, il les expédia illico aux enfers. Kid ne bougea pas d’un poil, voyant que son collègue prenait un plaisir à les éclater, il attendait de le voir en détresse pour passer à l’action, mais même pas eu besoin. A un moment, son collègue lui envoya même un robot pour qu’il le charcute. Kid eut juste à esquiver l'arrivée en force de l'automate en faisant un pas sur le côté, se saisir de la tête d’Iron man et de l’écraser contre le mur qui était derrière lui. De la poussière du plafond fragile tomba sur la gueule du Maker : les yeux fermés, il toussait et tenta de se débarrasser de cette connerie sur son visage, mais quand il eut terminé, voilà autre chose : DU FEU ! Nan, sérieusement ? Du feu ? Mais comment ? Le regard de Kid passa du feu à Drasur, de Drasur au feu, du feu à Drasur et là, il tiqua en quelques secondes. La cigarette n’était plus dans la bouche de ce dernier.

-T’ES SÉRIEUX ?! FAUT ÉTEINDRE LA CIGARETTEEEEEEEE DRAS ‘ ! TOUJOURS L’ÉTEINDRE !

Et les voilà reparti pour échapper à ce nouvel ennemi, d’ailleurs un ennemi qui allait sûrement les rattraper s’ils ne sortaient pas de ce nouveau couloir rapidos. Prenant la sortie de gauche, Kid courrait tout en essayant de voir le plus loin devant. Le couloir était moyennement éclairé, assez pour voir la structure, par des sortes de lucioles bleues, vertes, rouges, bref toutes les couleurs quoi. Cette fois, le Maker gardait toujours en visuel ses deux autres compagnons pour éviter d'être de nouveau séparé, ce n’était jamais bon d’être seul dans ce genre de lieu. La fumée commençait à atteindre l’odorat de Kid.

-Merde, les gars le feu a dû vraiment cramer la pièce, la fumée est de plus en plus forte ! Faut qu’on sorte d’ici !

Trois possibilités : mourir asphyxié, mourir brûlé ou SORTIR DE C’PUTAIN D’TROU A RATS !
Alors que le trio avançait, aucun piège ne semblait s’être activé : soit ils avaient réussi à en enclencher aucun, soit il n’y avait aucun trucage. La seconde option était la plus probable dans ce cas. Effectivement, ce couloir ne semblait pas avoir de pièges comme plus tôt, mais il fallait rester sur ses gardes, sait-on jamais. La fumée noire devenait de plus en plus insupportable, Kid commençait à avoir les yeux qui piquent, la toux se faisait de plus en plus et d’un coup, plus rien ! Quoi plus rien ?! Vous voulez dire « mort » ?! Ah ! Nan, nan, par « plus rien », je voulais dire « plus cette fumée noirâtre », enfin presque, elle se faisait écarter par un vent d’air frais qui semblait arriver d’une sortie un peu plus loin en face du groupe. Heureusement pour eux !

Une fois sortie de ce couloir « fumé », Kid se laissa tomber en arrière pour s’asseoir au sol. Il reprenait son souffle, levant le visage dans les airs et ce qu’il voyait était tout simplement magnifique. un lieu comme ceux qu’on voyait dans les films, un lieu enterré pleine de verdure parcourant la hauteur des bâtiments fabriqués en pierre, comme s’ils venaient de remonter dans le temps.




-Woooow... C’est quoi cet endroit ?

Le couloir semblait, quant à lui, complètement bloqué par le feu et le nuage de fumée noire. Impossible de repartir par là. Mais ce qui était là devant eux, devait être exploré pour peut-être trouver quelque chose de styler.

-Moi j’propose qu’on visite cet endroit ! On va bien trouver de quoi se mettre sous la dent.

Ce lieu renfermait une histoire, un passé, une population et qui dit population dit obligatoirement quelques trésors que ce soit des bouquins renfermant des secrets, des armes ou des choses complètement inconnu encore, qui sait. En tout cas, Kid était complètement sous l’emprise de ce lieu, il en avait l’eau à la bouche même.

C’est ça l’aventure !

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 500 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 106
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Jeu 29 Mar - 0:21

Qu'est ce qui pouvait arriver de pire à Mysto après tout ça ? Ignoré par ses "alliés", pourchassé par des robots nazis, bloqué avec ces foutus bouts de ferrailles et enfin complètement écrasé par eux après avoir traverser une porte. Et bien, même s'il avait du mal à y croire, ce n'était pas encore fini. Non, loin de là puisque, à peine arrivé dans la pièce, allongé sur le sol à moitié écrabouillé par les robots nazis que l'une des deux personnes présentes dans la pièce s'élança sur eux. Mysto pouvait facilement le voir arriver grâce à sa vision mais plus l'homme s'approchait et plus il voyait que c'était lui qui était ciblé par celui-ci. Et il n'y manqua pas, il se prit plus coups de pieds dans les côtes tout en se prenant des insultes comme s'il faisait partit des nazis. Comment peut-on être aussi con pour croire qu'un humain puisse être un robot nazi ?! A moins que lui aussi était aveugle ? Oui mais ce n'était pas le cas car ses coups étaient trop bien placés.

Il s'en rendit rapidement compte d'ailleurs et comme si de rien n'était il lui lâcha une petite excuse bidon avant de s'occuper des vrais robots. Lui et l'autre homme s'en occupèrent assez rapidement d'ailleurs. Une fois le ménage fait, l'homme qui lui avait botté le cul se pointa vers lui et lui tendit la main afin de l'aider à se lever. Le jeune garçon se releva tout en s'aidant de son "partenaire", une douleur vive le lançait au niveau des côtes. Entre le choc avec les robots et les coups de pieds de l'autre con, il avait surement quelques côtes brisées. Et alors qu'il s'excusait le voilà qu'il lança les présentations. Du moins, c'était avant d'être interrompu par une fumée que Mysto ne pouvait pas voir. Encore une fois, il n'avait pas pu avoir le nom de l'homme en face de lui ou de se présenter. L'autre homme aussi commençait à paniquer, un feu avait prit dans la pièce et le jeune homme pouvait désormais le confirmer à l'odeur. C'était donc dû à une cigarette qu'un fameux Dras' avait laissé trainer. Dras' ? C'était donc le prénom de l'un d'eux ou au moins le surnom. Mais bon, il aurait bien aimé avoir de vrais présentations mais là, le temps pressait, ils n'avaient pas vraiment le temps pour ça.

Ils avaient le choix entre deux passages et l'un des deux hommes décida de prendre le chemin de gauche, suivis par ses compagnons. Évidemment, malgré leur cavale la fumée était plus rapide qu'eux et ils le sentaient tout comme la chaleur qui augmentait de plus en plus. En même temps, un couloir aussi étroit avec du feu à l'entrée, c'était comme être dans un four, si ce n'était pas le feu qui les tuaient, la chaleur allait vite les fatiguer. Après une course effrénée ils finirent par sortir de ce trou à rat. Ils en profitèrent pour reprendre leurs respirations et se remettre de leurs émotions. Ils étaient arrivés dehors mais le garçon ne pouvait pas voir ce qu'il y avait. D'après l'éclaireur du couloir, l'endroit était magnifique et il proposa de visiter l'endroit afin de trouver de quoi se mettre sous la dent.

-"Très bonne idée, j'commence à avoir faim moi ! Trouvons quelque chose à manger !"

Oui, il était très con. Il avait mal comprit la phrase de l'homme mais après tout, continuer cette aventure sans reprendre de force n'était pas forcément la meilleure chose à faire si ? Puis, après quelques secondes de silence, il reprit une nouvelle fois espérant pouvoir faire les présentations.

-"D'ailleurs ! Depuis tout à l'heure j'essaye de savoir avec qui je suis mais j'ai pas encore pu connaitre vos nom donc s'il vous plait cette fois je pourr.."

Alors qu'il se déplaçait tout en parlant, son pied glissa sur un cailloux et il dévala une pente ardu, jusqu'à terminer sa course plus bas. Il avait atterrit dans une flaque d'eau et il sentit quelque chose s'activer sous ses fesses. Sans perdre un instant il s'empressa d'en faire part à ses camarades.

-"Heu.. Les gars ! Y a quelque chose qui c'est activé sous mon cul !"


A peine sa phrase terminée que l'une des statues présente dans l'endroit se mit à tourner. Il ne pouvait pas la voir mais il entendait bien un mécanisme. La statue quant à elle possédait un genre de prisme qui permettait de refléter une lumière. Mais pour le moment, aucune lumière n'arrivait dessus. Surement une nouvelle énigme à compléter.


Dernière édition par Hiruko Mysto le Lun 2 Avr - 1:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Ven 30 Mar - 12:35

La course folle continuait, alors que la fumée et la chaleur commençaient à régner en maître dans le couloir, brisant tout espoir de survie du petit groupe de voyageur qui était désormais un trio. Enfin, pas totalement, bien heureusement d'ailleurs, contrairement à une utilisation supposée du pouvoir de l'un des protagonistes qui, dans ce cas, mènerait toute cette joyeuse compagnie vers une mort plus que certaine. Heureusement qu'aucun de ces voyageurs n'était assez stupide pour briser ce tabou, non mais vous imaginez ? Ils mourraient tous dans d'atroces souffrances après plusieurs heures bloqués sous des tonnes de roches, soit par manque d'oxygène, soit brûles vifs, haha imaginez ... Enfin bref, trêve de conneries, parce que la situation était plutôt critique et c'était Drasur qui était en tort, à 100% sans équivoque et dieu sait qu'il s'en voulait. Non pas parce qu'il venait de mettre tout le monde en danger non, ça faisait partie de l'aventure et puis il avait déjà témoigné quelques minutes plus tôt ne pas vraiment porter beaucoup de respect envers le dernier arrivant. Si il s'en voulait, c'était pour avoir tué la pauvre jeune femme qui l'avait tant aidé ... Qui sait, c'était peut être elle la femme de sa vie ? Il avait l'occasion de goûter au bonheur, à l'amour partagé, au sexe inter-espèce. Elle avait beau n'être constituée que de lignes de codes, de un et de zéros, qui sait quel avenir les attendaient, on est à Dreamland enfin, le monde de tous les possibles, un peu de magie et hop c'est plié ! Mais non, elle était morte, terminée, finie, à la trappe ... Quelle tristesse.

« Maiheuuu Kid j'ai pas fait exprèèèèès m'engueule paaas ! »

Oui, il avait pris un peu de temps avant de répondre à son partenaire mais que voulez vous, il avait d'autres sujets sur le feu (haha). Heureusement, le maker pu rapidement passer à autre chose, alors que la fin du couloir dans lequel ils y voyaient comme à travers une pelle pointait enfin le bout de son nez. Il ne fallut qu'un dernier effort au groupe pour s'extirper de ce four improvisé et d'enfin atteindre un endroit plus grand, plus beau et surtout : avec de l'oxygène. Ça faisait du bien d'enfin pouvoir respirer de l'air frais, même si l'existence même de cet endroit poussait à la réflexion. Il semblait baigner dans une lumière naturelle provenant de l'extérieur, pourtant tout portait à croire qu'ils étaient toujours sous terre, ils n'avaient fait que descendre, il n'étaient jamais remontés ... Le ciel n'était en effet pas en vue, ce qui signifiait qu'ils étaient toujours enfouis dans les profondeurs du royaume ? Certainement, une chose était certaine cependant, l'endroit était magnifique. Les ruines qui racontaient tant d'histoires, des gravures un peu partout, cette nature luxuriante et même une petite cascade qui faisait couler de l'eau, formant une jolie petite rivière. C'est d'ailleurs cela qui causa la chute du troisième mousquetaire, qui dévala plus bas après avoir tenté de s'exprimer par deux fois, se faisant mépriser par Drasur les deux fois d'ailleurs. En premier lieu parce que visiblement, il ne comprenait pas grand chose au français et en second lieu parce qu'il prétendait ne pas connaître leurs noms, hors le maker était certain de s'être présenté plus tôt. Lorsqu'il s'était excusé, il l'avait fait, non ? Mais si, forcément enfin. Il se permit donc de lancer à Kid, qui reprenait son souffle à côté.

« Il est pas un peu con le pélo là ? »

Ouais, c'était méchant, c'était gratuit, mais c'était presque justifié. Cette justification pris d'ailleurs tout son sens après quelques secondes, alors que le voyageur mystère exclama avoir activé quelque chose sous ses fesses, classe, vraiment. Un mécanisme s'activa, révélant une énigme à devoir résoudre, certainement pour ouvrir la porte au fond et ... Oh non, pas ça, pas ce genre d'énigme, pas une putain d'énigme avec un prisme et un rayon de lumière à diriger nooon ! C'était un cauchemar pour Drasur qui détestait déjà profondément ce genre d'énigmes dans les jeux vidéos mais alors là, dans la réalité, non, ah ça non, jamais, plutôt mourir. Bon, peut être que si sa survie en dépendait complètement, il le ferait, mais là, ce n'était pas le cas. Sans compter que finalement, ce n'était pas lui qui l'avait activée cette connerie ! T'actives l'énigme, tu la résous, c'est tout simple, à l'instar de la règle universelle du "tu casses, tu remplaces". Drasur ne se fit d'ailleurs pas prier pour bien exclamer ce qu'il pensait, criant à l'attention de l'autre voyageur.

« Ouais bah on va te laisser faire hein ! Assume les conneries de ton cul ! »

Il se mit alors à explorer la grande salle, les mains dans les poches, les yeux pleins de curiosité. Il ne s'inquiétait pas vraiment pour l'autre, il n'y avait rien de compliqué à ce genre d'énigmes, c'est juste qu'elles sont généralement très chiantes c'est tout. Techniquement, il suffit de regarder, c'est pas sorcier. Il suffit d'avoir des yeux, tout le monde a des yeux non ? Bien sûr que oui. Enfin, il se débrouillerait bien, Drasur devait désormais se concentrer sur l'exploration. Il fut instantanément attiré par une sorte de socle se trouvant devant la sortie, s'y dirigeant en sautillant à moitié comme un enfant dans un magasin de jouet la veille de Noel, sauf que lui il n'avait jamais connu Noel, les 25 décembre étaient toujours très tristes chez les El Kouffar, surtout pour lui. Mais nous digressons, car le plaisir de la découverte et de l'aventure parcourait notre héros des pieds à la tête, il avait hâte de trouver des trésors et autres secrets oubliés. Quelle ne fut pas alors sa déception lorsqu'une fois arrivé au socle qui l'intriguait tant, il ne vit rien d'autre qu'un œuf, posé là.

Accordons le, l’œuf était assez massif, à mi-chemin entre l’œuf de poule et l’œuf d'autruche. Mais ça ne restait que ça, pas une relique millénaire, une clé des songes, non, un œuf quoi. Un peu de respect tout de même. Puis, une idée frappa enfin Drasur qui réalisa qu'une espèce relativement importante pour lui naissait de cette manière : les dinosaures bon dieu. Est ce qu'il venait enfin de tomber sur le dinobot de ses rêves ? Qui une fois né, sèmera la destruction et la mort à grands coups de lances flammes et de griffes en métal ? Non, c'était trop beau pour être vrai, sans compter qu'un robot n'aurait rien à faire dans un œuf, c'était illogique. Cela dit, cette trouvaille pouvait très bien s'avérer être la raison pour laquelle Rap avait amené son maître sur ces terres. Ne pouvant pas l'invoquer pour lui poser directement la question, les seize tonnes de roches dans la gueule souvenez vous, il embarqua l’œuf dans la poche de sa veste, juste au cas où, sait on jamais. Une fois ce vol caractérisé effectué, il se dit qu'il était temps de voir comment les autres se débrouillaient parce que ce n'est pas tout mais la porte n'était toujours pas ouverte, ces putains de glandeurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mar 3 Avr - 3:55

--

-Heu... J’crois qu’il doit l’être un peu... Ou alors complètement Alzheimer, j’me souviens de lui mais j’ai l’impression qu’il me reconnait pas. Ou alors j'me trompe de gars ?

Kid eut un moment d’hésitation et lorsqu'il voulut demander à Mysto s’il ne le reconnaissait pas, ce dernier glissa par on ne sait quelle manière, une pente qui était largement visible ! Il était aveugle ou quoi ?!

-Nan mais là aucun doute, il doit pas avoir toute sa tête, chuchota-t-il à Drasur.

Alors déjà que le duo avait du mal à s’en sortir, mais si en plus ils devaient se trimballer un gars à moitié drogué, bourré ou autre état, ça n’allait pas le faire. Et pour finir, il venait d’activer une sorte d’énigme à résoudre, mais qui sait ce que ça allait ouvrir ? Retomber sur des robots nazis, des souris volantes aussi grosse qu’un ballon ou une nana bleutée venant d’on ne sait quelle époque, c’est bien une fois mais à répétition, ça allait plus devenir une tare qu’un voyage découverte. Drasur, lui, laissa le nouvel arrivant s’occuper de l’énigme et partit jouer les archéologues dans ces terres enfouies, une idée plus alléchante que celle de résoudre une énigme. Enfin, pour le moment.

-Mysto, je file voir si on trouverait pas des trucs, profitons-en un peu avant de voir la suite.

Kid était plus du type RPG jeux vidéos : découvrir à son rythme chaque pièce, les fouiller mille et une fois pour trouver ne serait-ce qu’une simple pièce d’or d’une époque révolue, c’est ça qu’il était venu chercher. Et en même temps, s’il pouvait tomber sur un cadeau mort-vivant, il ne serait pas contre. Il grimpa ensuite, une sorte de muret pour monter en hauteur et tenter d’approcher un enfoncement à l’intérieur de la cascade qu'il avait remarqué d'en bas. D’ailleurs, de cette hauteur il avait une vue vraiment magnifique sur la zone : il voyait Drasur sans pouvoir décrire ce qu’il faisait réellement et Mysto qui semblait vaquer à ses occupations. En parlant d’énigme, il voyait différents piliers : il y en avait sept en tout et étaient disposés d’une façon assez particulières. Comme une épée.

Placement des 7 piliers:
 

Il fallait que la lumière passe par la garde de l’épée avant qu'elle soit diffusée sur la lame et ainsi le dernier pilier diffusera la lumière sur une sorte de signe au dessus de la porte de sortie. Normalement après ça, le passage devrait s’ouvrir. Oui, mais la problématique était de trouver la source de lumière qui permettrait d’allumer le premier prisme. Kid ne cherchait pas vraiment la réponse sur le moment, il voulait d'abord combler son envie de voir ce qu’il y avait derrière cette cascade mouhahaha. Il fit demi tour sur place pour être face à la chute d'eau et pour être sûr qu'il y avait un chemin, il fit traverser son bras qu’il ressortit aussi vite que possible. Pourquoi ? Bizarrement, cette soit disant « eau » n’était pas de l’eau, mais UN PUTAIN DE TRUC BRÛLANT !

-DE DIEU ! Mais ça fait mal !

Son bras avait juste surchauffé un peu, mais assez pour lui faire ressentir la dangerosité de ce liquide bleuté.

-OH LES GARS ! Crie-t-il d’en haut, TOUCHEZ SURTOUT PAS A CETTE FOUTUE EAU ! C’EST HYPER CHAUD !

Comme dit l’adage : vaut mieux prévenir que guérir. Kid tenta une nouvelle fois, cette fois, en lançant quelque chose pour voir s’il prenait feu. Il saisit une branche près de son pied et le tendit dans le liquide, mais rien ne se passa. La branche resta intact et même au toucher, il n’était pas du tout chaud. Loin du cas de son bras. Ce lieu renfermé plusieurs mystères et celui-ci en était un nouveau. A quoi servait donc cette chose ? Ceux qui habitaient là pouvaient peut-être la boire ? Où l’utilisaient-ils pour autre chose ? De toute façon, Kid n’allait pas lâcher cette affaire, la curiosité le poussait à vouloir aller de l’autre coté et voir ce qu’il y avait. Peut-être un beau trésor !

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 500 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 106
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mer 4 Avr - 3:33

Alors qu'il s'était ramassé une jolie gamelle, Mysto avait par la même occasion activé un système lors de sa chute. Une nouvelle énigme, il fallait réussir à faire passer un rayon lumineux de prisme en prisme, prismes qui étaient posés sur des piliers. Il y en avait sept au total mais pour le moment, le jeune homme n'en savait rien. Et pendant que Kid se demandait si l'aveugle était réellement aveugle et que Drasur pensait qu'il était seulement con, l'handicapé lui reprenait ses esprits tout en essuyant sa tenue du mieux qu'il pouvait. Il essaya au passage d'appuyer à nouveau sur le mécanisme afin de voir si quelque chose de nouveau se produisait mais rien.

N'ayant toujours pas comprit que leur partenaire était possédait un handicap, Drasur et Kid partirent chacun de leur côté, faisant leur vie à la recherche de je ne sais quoi et laissant le garçon chercher un moyen de mener à bien l'énigme. Mais évidemment, ce n'était pas si simple pour Mysto, lui qui marchait tout en passant sa main sur les murs afin d'essayer de comprendre où il se trouvait, il finit au bout de plusieurs minutes par comprendre ce qui se passait. Enfin presque, le mécanisme, les piliers qu'il avait réussi à détecter bref, c'était clairement une énigme. Mais pendant qu'il tournait sans trop savoir quoi faire, il continuer de marmonner dans sa barbe, se demandant encore et toujours avec qui il était, et même les rares fois où les deux autres s'appelaient par leur nom, il n'avait pas eu l'occasion de l'entendre correctement. Il espérait pouvoir à un moment faire les présentations correctement. C'est à ce moment que Kid fit sortir l'aveugle de ses pensées en leur criant de ne pas toucher l'eau qui coulait. Le jeune homme ne comprenait pas vraiment mais il continuait à avancer jusqu'à tomber sur une cascade, le bruit le lui indiquait, c'était surement la même que celle de Kid d'ailleurs qui s'écoulait sur toute la hauteur. Ne faisant pas le rapprochement, l'homme atteint de cécité passa sous la cascade sans aucun soucis. Et alors qu'il ne s'en doutait même pas, il venait de trouver la réponse à l'énigme de cette eau sans même s'en rendre compte. Afin de pouvoir la traverser il fallait simplement ne pas pas la voir. D'où le fait que la branche du zombie Maker était restée intacte.

Le garçon continuait d'avancer, pour lui rien n'avait vraiment changé, dans sa vision il ne voyait pas grand chose, que des murs et certains obstacles, bon il était désormais mouillé de la tête au pied mais ça ce n'était qu'un détail. Alors qu'il avançait, il monta des escaliers qui l'emmenèrent directement jusqu'au niveau de son compère Kid avec la cascade qui les séparaient tout les deux.

- "Ah bah ça se rejoint on dirait bien."

Dit-il à l'homme en face de lui, sans se rendre compte qu'il venait de l'étonner puisqu'il ne comprenait pas comment il avait fait pour traverser cette eau. Mais ne lui laissant pas le temps de réagir, il aperçu à l'aide de sa vision spéciale, un levier dans le mur derrière lui qu'il n'hésita pas à enclencher sans la moindre hésitation. Au moment de l'activation, plusieurs choses se passèrent, tout d'abord l'eau de la cascade se transforma en lave, changement que le jeune garçon ne pouvait remarquer, de plus, une pierre s'ouvrit comme une trappe tout en haut de la pièce, à l'opposé de la porte qu'ils cherchaient à ouvrir, laissant passer un faisceau lumineux qui leur permettrait de continuer l'énigme et enfin, un écran holographique (oui encore) apparut en plein milieu de la salle avec dessus une aide sur l'énigme et une information, expliquant que la moindre erreur remettrait tous les piliers à leur position initiale.

Alors que tout c'était mit en place, le jeune homme décida de retourner vers ses compagnons afin de comprendre ce qu'il se passait. Ne sachant pas que l'eau était devenu de la lave, il repassa au travers tranquillement comme si de rien n'était et une nouvelle fois, il n'eut aucune blessure ni rien. Cette cascade était donc magique, il fallait ne pas la voir pour pouvoir la traverser.. Assez astucieux, quelqu'un qui voulait le trésor n'avait donc aucune chance alors qu'un aveugle qui cherchait seulement son chemin était lui le plus apte à pouvoir la traverser sans se douter de quoi que ce soit. Enfin, ils ne leur restaient plus qu'à aller voir ce qu'affichait l'écran et résoudre l'énigme avant de pouvoir continuer leur périple au travers de ce fameux temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Lun 9 Avr - 3:11

« OH PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, SORCIER ! »

Drasur était complètement abasourdi par ce qu'il venait de voir : le con était passé dans de la lave comme ça, normal, comme si de rien n'était. C'était de la sorcellerie ! Voilà la seule explication logique ! Cela faisait déjà quelques minutes que le maker observait ses deux compères, une fois qu'il était tombé sur le fameux oeuf, il avait décrété qu'une exploration plus en profondeur de la salle ne servirait pas à grand chose. Il y avait deux solutions possibles, soit l'oeuf était en effet ce qu'il était venu chercher, soit ce n'était rien de plus que ça, un oeuf, de merde. Dans les deux cas il valait mieux stopper son exploration solitaire pour l'instant, si il s'avérait qu'il s'agissait bien de ce qu'il recherchait alors rien de plus ne pourrait l'intéresser et si ce n'était pas le cas, sa déception serait si grande qu'il serait capable d'invoquer Rexouille juste pour détruire le temple. Il mourrait très certainement dans l'opération, certes, mais au moins il prendrait sa revanche sur la vie et ça, ça n'avait pas de prix.

Il avait donc bien eu le temps d'observer son nouveau pote expérimenter l'eau de la cascade en se brûlant la main puis en tentant autre chose derrière. Il s'était contenté de penser que de toutes façons, il ne voulait rien avoir à faire avec cette satanée énigme, donc il valait mieux observer les autres avec attention. Bien sûr, il avait également choisit de ne rien dire au troisième gars, dont le nom était toujours inconnu hein comme quoi la politesse ça s'apprend pas partout de la même manière, lorsqu'il se dirigeait vers la cascade. Il avait l'air carrément con à se déplacer comme le dernier des pochtrons donc franchement, Drasur se réjouissait d'avance de le voir se cramer la gueule sur l'eau bouillante.

Comme vous le savez certainement, rien de tel ne se passa, le voyageur mystère traversant la cascade dans le plus grand des calmes, avant de crapahuter de l'autre côté et d'arriver au niveau de Kid. Les méninges de notre héros se mirent soudainement à tourner à plein régime, le poussant à se demander comment il avait bien pu faire. Son pouvoir lui permettait il de passer outre la chaleur ? Non, c'était impossible, la moindre utilisation d'un pouvoir amènerait à l'effondrement du temple sur lui même ... À moins que ce soit un pouvoir passif qu'il possédait ? Certains pouvoirs ne nécessitant pas forcément d'activation, ça pourrait être le cas ... L'autre solution serait que l'hologramme, ainsi que la statue avant elle, auraient simplement bluffés. Il était vrai que cette histoire de détection de pouvoir qui résulterait dans l'auto-destruction pure et simple de la structure semblait difficile à avaler ... Drasur était tenté de trouver la réponse en activant son pouvoir, mais ne céda pas à la tentation, il y avait beaucoup trop de risques pour très peu de réponses finalement. De toutes manières, il n'eut pas vraiment le luxe d'y réfléchir plus que ça, la cascade se changeant en lave, l'apparition d'un faisceaux lumineux ainsi que d'un écran le stoppant dans sa course aux réponses. S'ensuivit alors la traversée folle du gars bourré, qui amena le hurlement de notre héros, choqué comme il faut.

Il avait beau regarder, le gars n'avait rien, aucune séquelle, pas même une petite brûlure : il était totalement indemne. Cela le rendit fou de ne pas savoir comment il avait bien pu faire ça, ce gars cachait bien son jeu finalement. Peut être jouait il simplement le rôle du gars stupide pour brouiller les pistes ? Non, ça avait l'air bien trop vrai. Mais alors quoi ? Drasur entreprit d'aller lire l'écran qui était plutôt proche de lui, cela éclairera peut être sa lanterne.


VOTRE BRAVOURE SANS ÉGAL VOUS A PERMIS DE LANCER L’ÉPREUVE. RÉSOLVEZ L’ÉNIGME, PRONONCEZ LES MOTS GRAVÉS DANS LE MARBRE PRÈS DU LEVIER ENCLENCHÉ ET LE CHEMIN S'OUVRIRA. LE TEMPS VOUS EST COMPTÉ, CHAQUE ERREUR VOUS COÛTERA.


La dernière phrase était la plus cryptique et bien entendu, la plus inquiétante. Comment ça le temps leur était compté ? En plus de devoir trouver la solution d'une énigme de merde, il fallait qu'ils le fassent en étant complètement stressé ? C'était le pompon. Drasur prit tout de même la peine de répéter ce qu'il avait lu à ses camarades, leur transcrivant mot pour mot ce qui était marqué, à trois cerveaux, enfin deux et demis, ils avaient plus de chance de trouver le piège dans l'histoire. Il enchaîna d'ailleurs directement sur une remarque supplémentaire.

« Bon du coup, vu que toi apparemment tu t'en bat les reins de la lave, retourne à l'intérieur pour lire ce qu'il y a écrit sur le mur ! J'imagine que le levier était bien là dedans nan ? Visiblement sans cette formule on pourra pas valider l'énigme, donc active toi ! Kid, toi et moi il faut qu'on s'occupe de ce putain de faisceau lumineux de ses morts, tu vois un truc qui peut le refléter ? Et surtout, c'est l'un de vous qui a fermé la porte d'où on vient d'arriver là ?! »

C'était pendant son speech qu'il remarqua qu'en effet, plus une once de fumée ne se dégageait du couloir qu'ils avaient quittés plus tôt. Il y jeta alors un regard pour constater qu'une large porte de pierre remplaçait le trou béant qu'ils avaient empruntés. C'était ça la vibration qu'ils avaient tous ressentis plus tôt ? À moins que le mécanisme enclenché par l'ado' s'était occupé de ça aussi ? C'était en effet la réponse la plus probable, désormais il s'agissait de découvrir comment leur temps était compté ... Ah bah, question bête réponse idiote, car un écoulement venant du contrebas, l'endroit où l'autre s'était rétamé plus tôt, fit comprendre à Drasur que l'eau montait. Ah, c'était problématique ça. Elle montait doucement, certes, mais d'ici quelques minutes, elle atteindrait leurs pieds et ne tarderait pas à les enfouir dans un tombeau-aquarium du plus bel effet.

« Euuh les gars, va p'tetre falloir se bouger le cul parce que l'eau monte là ! »

La situation était critique, mais avec un minimum de coordination et de concentration, ils s'en sortiraient. Chacun avait son rôle désormais et si tout se passait bien, il leur faudrait moins de temps pour résoudre l'énigme que pour que l'eau ne les atteignent. C'était faisable, Drasur souffla un bon coup histoire de s'oxygéner le cerveau et se mit à la recherche de quoi que ce soit qui permettrait de refléter la lumière sur les piliers concernés. C'était la merde, putain de temple !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 10 200
Points de Réputation : 9 000
Messages : 90
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Mer 11 Avr - 22:33

--


--
Voilà donc qui était plutôt intéressant : Mysto semblait ne pas craindre les brûlures de ce liquide bleuté, mais ce qui étonna Kid c’est qu’après un instant, ce même liquide se changea en lave et là, il prit rapidement du recul pour éviter ne serait-ce qu’un infime contact avec le feu. Et étonnamment, Mysto pouvait même traverser cette chose, peut être avait-il un pouvoir ou un objet qui le protégeait ? Mais pas le temps de comprendre le fonctionnement corporel de ce gars parce qu’au même instant, Drasur récita un message qu’il venait de découvrir et ce dernier ne présageait rien de bon. Juste après, le collègue demanda à Mysto d’aller lire ce qu’il y avait à l’intérieur de la lave près du levier qu’il venait d’activer. Quant à Kid et Drasur, ils devaient trouver un moyen de faire circuler la lumière pour le premier pilier.

Kid fit demi tour pour redescendre des hauteurs et tenter de trouver quelque chose, un miroir ou un truc qui permettrait de réfléchir le faisceaux lumineux. Mais les deux informations que lui donna Drasur sur la fermeture de la porte ET l’eau qui montait, le fit rapidement changer d’attitude. Si plus tôt le Zombie Maker voulait prendre son temps pour découvrir les lieux, maintenant c’était complètement l’inverse, ils devaient rapidement trouver la sortie de ce trou à rat... Soit dit en passant, un trou à rat qui restait quand même magnifique. Il débuta alors une recherche plus approfondie dans tous les coins de l’endroit : balayant avec son pied quelques endroits pour peut être trouver un signe, déplaçant des sortes de caisses pour trouver un indice ou encore tenter de toquer à certains endroits des murs dans l’intention d'ouvrir des passages secrets.

Mais rien. Et pourtant le lieu n’était aucunement dégradé, il y avait quelque chose c’était sûr mais c’est comme si cet endroit gardait son trésor bien enfoui dans ses terres. Et les pièges qui emplissaient cet endroit étaient la preuve que le trio n’était pas le bienvenue ici. Le Maker, ennuyé de ne rien trouver, retourna au centre où se trouvaient les piliers du temple. L’eau commençait à atteindre les chevilles, Kid tenta de garder son sang froid malgré le fait que le temps commençait à raccourcir et à cet instant, il sentit une étrange sensation : il se dirigea dans un recoin près de la porte de sortie où se trouvait un ramassis de squelettes sans vie et parmi eux il y avait un bras complet et lui seul portait une chevalière à un de ses doigts. Kid prit le bras en question et la sensation qu’il avait ressenti était à son paroxysme.

Chevalière:
 

-On dirait Dehemo... Murmura-t-il dans sa barbe.

Et juste après, son regard se posa sur la bague.

-Oh ! Ça peut marcher.

Le Maker se dirigea vers le faisceau lumineux pour tester sa théorie. Se plaçant de manière à avoir le pilier face à lui, il tenta d’ôter la bague du doigt mais elle ne voulait pas se décrocher. Il essaya alors de jouer avec le bras pour capter la lumière sur la bague et la rediriger vers le pilier en pierre et au bout de quelques essais, il réussit l’exploit.

-OH LES GARS ! J’AI TROUVÉ !

Le faisceaux passa donc par le premier pilier, le bout de la garde, puis le second à gauche de la garde, mais de l’autre côté, le pilier n’était pas placé dans le bon sens.

-J’AI BESOIN D’AIDE AVEC LES PILIERS GUYS ! Demanda-t-il tout en vérifiant le niveau d’eau qui atteignait déjà les genoux.

Allaient-ils réussir à s’en sortir vivants ou finir noyés ?

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 500 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 106
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Sam 14 Avr - 1:05

Après une chute ridicule, le jeune garçon avait ensuite réussi à traverser une cascade d'eau alors que l'un des ses partenaires venait de se brûler par cette même eau. Une fois passé et avoir activé un système, voilà que la cascade se transforme en lave et que de nouveau, l'aveugle la retraverse laissant ses camarades bouche-bées. Enfin, ils n'eurent pas trop le moment de poser des questions sur le phénomène qui venait de se passer puisque Drasur avait trouvé un message qu'il lu à voix haute avant de donner à chacun un rôle sur la suite. D'ailleurs, ce qu'il demanda à Mysto était impossible. En effet, ils n'avaient pas l'air de savoir que leur compagnon était atteint d'une cécité, alors lui demander de lire un message sur le mur, ils n'étaient vraiment pas prêt d'avoir leur message. Mais pourtant, il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que les tâches étaient réparties et que chacun partaient dans sa direction.

Pas d'autre choix que de retourner vers le fameux levier, Mysto retraversa à nouveau la lave toujours en pensant qu'il s'agissait d'une cascade d'eau, il restitua le miracle sans se brûler. Mais alors qu'il se trouvait devant le levier, il entendit son compagnon leur demander de se dépêcher car l'eau montait de plus en plus. Ainsi, ils étaient pris au piège, soit ils se dépêchaient, soit ils finissaient noyés.. Heureusement pour lui, le jeune garçon était pour le moment en hauteur et n'était pas encore touché par la montée des eaux. Mais il ne fallait pas perdre de temps et il le savait, c'est alors qu'il passa sa main sur le mur afin de voir si quelque chose était gravé dans la pierre. Après tout, il ne le savait pas mais s'il avait réussi à passer la cascade c'est justement grâce à sa cécité alors peut-être qu'un indice pour aveugle était présent non ?

Pendant que lui palpait les murs, Kid avait réussi à trouver comment diriger le faisceau lumineux vers les piliers. D'ailleurs, il ne tarda pas à leur demander de l'aide au niveau des piliers, certains d'eux n'étaient pas dans le bon sens et ils devaient trouver le moyen de les tourner. Mysto était concentré sur sa tâche tout en écoutant la demande de son partenaire et au moment où il allait abandonner l'idée pensant qu'il n'y avait rien d'utile, son index se logea dans une gravure. Un petit sourire apparut sur le visage du jeune homme qui essayait de trouver le début de l'inscription en reculant tout doucement tout en suivant avec sa main les gravures. Il dû repasser à plusieurs reprises afin de comprendre ce que la phrase voulait dire tout en chuchotant à chaque fois les mots qu'il comprenait.

- "La cécité permet de voir au travers des pièges."


De nouveau, il esquissa un léger sourire, il venait de trouver la fameuse phrase qu'ils devaient énoncer afin de terminer cette énigme. Descendant pour rejoindre ses camarades qui s'occupaient des fameux piliers, il se plaça au centre de la pièce avant de les prévenir qu'il avait trouvé les mots à prononcer.

- "Les gars ! J'ai trouvé la phrase, c'est ..."

Impossible. Il écarquilla les yeux lorsqu'il se rendit compte qu'il était impossible de sortir le moindre son de sa bouche chaque fois qu'il voulait répéter la phrase. Comme si elle n'était possible à prononcer qu'une seule et unique fois par personne. Il réessaya à plusieurs reprises mais rien n'y faisait, impossible pour lui de prononcer la phrase. Il restait là, au milieu de la pièce sans comprendre ce qui se passait, pendant que les deux autres devaient se demander ce qu'il attendait pour donner la phrase.

- "Je.. Je n'arrive pas à la prononcer ! Comme si quelque chose m'empêchait de le faire... Je ne sais pas trop ce qui se passe mais il va falloir trouver un moyen pour que vous puissiez la répéter à ma place. Du coup je vais vous donner les mots dans des phrases et chaque mot positionnés en ..."

Encore une fois, impossible pour lui de terminer sa phrase. Comme si quelque chose ou quelqu’un l'en empêchait afin de protéger la réplique. Étonné, agacé mais en même temps curieux de savoir ce qui se passait, Mysto cherchait un moyen afin de donner à ses camarades les mots sans pour autant se faire muter par le phénomène inexplicable. La concentration était compliquée puisque l'eau ne faisait que monter et il pouvait désormais la ressentir au niveau de sa taille. Encore un peu et les voilà qu'ils allaient flotter. Ils devaient faire vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 15 000
Points de Réputation : 15 500
Messages : 166
Localisation : Vers là bas
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   Sam 21 Avr - 20:18

« OH MON DIEU MAIS C'EST VRAIMENT UN SORCIER ! »

Drasur prit quelques secondes pour stopper sa recherche folle et brailler à nouveau alors que l'aveugle traversait la colonne de lave pour la seconde fois. On avait beau dire, c'était impressionnant et toujours aussi incompréhensible d'ailleurs. La seule explication plausible étant donc qu'il s'agissait de sorcellerie ou d'une quelconque magie noire impie, saleté. Enfin, ça arrangeait le petit groupe de branques qui n'avait de toutes manières aucune autre issue que de baisser leur froc et de suivre à la lettre des instructions présentes ici depuis des siècles, ou quelques jours qui sait, les hologrammes flouaient un peu le tout. Notre héros se remit à chercher, son cœur atteignant les limites de la tachycardie, menaçant d'exploser sa poitrine à tout moment. Ah ça, il agissait très mal sous la pression, mais n'en était pas du tout conscient. Il était même de ceux clamant qu'ils sont plus efficaces lorsqu'ils se retrouvent au pied du mur. C'était complètement faux, un doux mensonge plus simple à avaler que de se rendre compte qu'on est un fragile qui panique un peu trop facilement. Et dans ce moment précis, la panique était à son paroxysme. Il avait beau retourner des piliers plus anciens que lui, des blocs de pierre gravés détenant un savoir ancestral, il ne trouvait absolument rien qui pourrait être utilisé pour refléter le satané faisceau lumineux de cette foutue énigme dans ce putain de temple de ce royaume de merde. Oui les pensées qui affluaient par milliers dans son esprit comme les bulles d'un champagne bon marché ressemblaient à peu de chose près à ça.

Heureusement, sa propre incompétence fut contrebalancée par l'habileté de son collègue du début de nuit, qui réussit à mettre la main sur une sorte d'artefact, enfin une bague quoi, lui permettant de diriger le faisceau là où il le souhaitait. À la bonne heure ! Enfin une bonne nouvelle, ça faisait longtemps. Suivant les directives de son camarade, Drasur se dirigea alors rapidement vers les piliers qui formaient donc une forme d'épée. Le rayon était bloqué au niveau de la garde, il prit ainsi sur lui de la déplacer en conséquence. Première étape faite, il ne lui restait qu'à rediriger le rayon vers ce qui semblait former la lame et le tour était joué, sans compter la fameuse phrase secrète. Il prit quelques minutes à atteindre ce pilier là, ce dernier étant plus haut que les autres. Il fut forcé de prendre appui sur une paroi rocheuse absolument trop glissante, de la mousse s'étant formée à sa surface, dans un équilibre un peu trop précaire. Heureusement, si il chutait il ne risquerait rien, car l'eau amortirait le choc ! Quelle bonne nouvelle ! Après un effort surhumain, il parvint enfin à le faire. Il ne restait donc plus que deux piliers, qu'est ce que cette énigme était chiante ... Le troisième mousquetaire, Dartattardé comme le surnommerait certainement le maker, émergea enfin de sa grotte et prit la parole. Ah. Bah voilà autre chose. Il lui était impossible de citer la phrase qu'il avait trouvé ? L'utilité de ce gars se faisait de plus en plus relative, même si à sa décharge, il donnait l'air d'y mettre de la bonne volonté il fallait bien l'admettre. L'eau montait, l'adolescent bégayait, Drasur perdait doucement l'équilibre et Kid ... Bonne question, le lausannois n'avait pas le temps de vérifier son état, son regard empli de haine étant directement dirigé vers l'autre gars dont il ne connaissait d'ailleurs toujours pas le nom.

« MAIS PUTAIN OUVRE LA BOUCHE ET PARLE LA PUTAIN DE TA RACE ! PAAAAAAARLE ! »

L'autre partit sur une rapide tirade, tentant d’échafauder un plan secondaire, sa parole se coupant à nouveau en plein milieu. Drasur commençait à se chauffer, il oubliait peu à peu sa propre survie et ne pensait qu'à coller des bonnes claques de bûcheron à l'autre. Oh putain, ça devenait compliqué de se retenir. Le gars avait UN boulot, un seul ! Mais nooon, il n'y arrivait pas, bah super, bravo ! Puis, soudainement, une idée. Et si la phrase c'était ... Il fallait qu'il le tente, c'était le seul indice qu'ils avaient et l'eau allait bientôt atteindre le niveau de la bague entre les mains de Kid. La lumière venait d'en haut, donc si un contact direct avec la bague n'était plus possible, elle se réfracterait sur la surface. Qui dit réfraction, dit visée impossible à cause de la diffusion du rayon, qui dit visée impossible, dit énigme ratée et qui dit ça dit une des pires morts imaginables. Un programme sympathique comme tout donc, qui forçait le Dino Maker à partir sur la seule piste plausible qu'il avait sous la main.

« Le code ! C'est ... Rien ! Le silence ! C'est ça ? »

Un grondement sourd provenant des murs entourant la salle donnèrent un infime espoir au voyageur pendant quelques secondes, jusqu'à qu'il ne comprenne enfin ce que le message voulait dire par "chaque erreur vous coûtera". Le volume d'eau monta d'un cran, prenant quelques bons mètres d'un coup. Ah, bon bah dommage, il avait tenté au moins hein . Le rayon n'atteignait plus les piliers, plus personne n'avait pieds, bref : c'état la merde. L'eau montait tranquillement, rattrapant même Drasur sur son perchoir, le forçant à rejoindre l'eau brûlante. Hé, le petit cours sur la lumière dans l'eau vous a plu les enfants ? Alors à votre avis, qu'est ce que de la lave dans l'eau ça fait ? Et bien le magma se solidifie et surtout : l'eau se chauffe ! Et oui ! L'eau était brûlante ! À moins que ce ne soit la même eau qui avait brûlée Kid un peu plus tôt, ce qui était également possible. Dans tous les cas, ça piquait comme il faut. Certes, ils n'allaient pas bouillir, ce qui est une bonne chose, mais ça ajoutait un quotient "chiant" à l'équation déjà compliquée. La masse s'approchait doucement du plafond, notre héros affichant une mine dépitée.

« Bon ... Vous avez une idée ? Parce que là, j'veux pas faire le pessimiste hein, mais on va crever. Et salement en plus. Le pire c'est que je connais même pas le nom du gars qui nous a condamnés putain ... Jpp de Dreamland. »

Il avait accusé le voyageur mystère un peu rapidement il fallait l'avouer, après tout leur échec provenait d'un effort de groupe et d'une incompétence plutôt générale. Mais au bord de la mort, ça fait toujours du bien d'avoir un bouc émissaire, histoire de ne pas mourir avec une boule au ventre quoi. Après quelques minutes, l'eau atteignit le plafond, permettant aux voyageurs de prendre une dernière respiration rapide avant de se retrouver dans un aquarium grandeur nature. D'un coup d’œil rapide, Drasur tenta de jauger la situation autour de lui, dans un baroud d'honneur forcé par son instinct de survie. Il allait mourir pour sûr, mais ça ne lui coûtait rien de chercher une solution alternative. Mais il vit rien, pas de solution, même pas ses camarades qu'il ne pouvait distinguer dans l'eau. Il se laissa alors aller, écartant les bras dans une métaphore christique des plus fainéantes, avant qu'une lumière éblouissante ne surgisse de sa poche. Une sorte de lézard aquatique en surgit alors, des morceaux d’œufs flottant tranquillement. Il avait une forme ressemblant à une anguille, mais en plus gros et avec des pattes. À y regarder de plus près, il crû reconnaître un Troodon. Il en avait déjà vu se promener tranquillement à Safarianisme, ce sont des sortes de mini-raptors, vachement vicieux. Pourtant, lui semblait différent, déjà parce qu'il avait des branchies mais surtout à cause de la grosse bosse translucide sur son dos. Elle ressemblait à ... Une bulle ? Dans un souffle puissant, l'animal forma justement une énorme bulle devant lui, son anomalie physique se vidant à vue d’œil. La bulle d'air encercla notre héros, avant de le faire entrer à l'intérieur. Complètement paniqué, il prit une grande inspiration, plutôt heureux d'avoir esquivé la noyade. Le dinosaure quant à lui semblait heureux, faisant des pirouettes devant lui. L'esprit de camaraderie n'étant pas encore mort, il entreprit de chercher ses camarades autour de lui. Ils avaient eu droit à une seconde chance, ce serait con que les deux autres meurent quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventuriers du temple maudit de la croisade perdue | Feat Kid & Mysto
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Seconde Zone :: Albiana-
Sauter vers: