DreamLand Infinity


 

Partagez | 
 

 Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Mar 13 Fév - 19:17

- Pour un royaume flippant, il est surtout blindé de voyageurs...pas étonnant que la Reine ait beaucoup de pouvoir à ce rythme, j’ai l’impression d’être à Déliirum un soir de coupe du monde.


Joy avançait prudemment entre les fils des toiles d’araignées qui régnaient incontestablement sur ce royaume, qui semblait, une fois à l’intérieur, aussi vaste que tout Dreamland réuni. Un royaume encore agrandi par les difficultés qu’on pouvait avoir à le traverser, en raison des toiles et des obstacles posés par les habitantes elles-mêmes. La matheuse avait retenu un conseil, et de taille : « ne rentre pas dans le Royaume des Araignées » sans une lame affûtée. Non pas pour tuer, mais simplement pour marcher et découvrir les région du royaume, malgré la sympathie de la plupart des autochtones. Pas toutes, elle avait eu le temps de s’en apercevoir depuis le début de son voyage dans la quatrième zone . Elle avait croisé bon nombre d’araignées, des créatures en mission ou en quête, quelques voyageurs égarés ou désireux de connaître le royaume à fond, certains venant pour l’entraînement. Et donc beaucoup de rêveurs qui avaient la peur des araignées ou juste des toiles. C’était parfois un peu lassant d’en rencontrer plus que les araignées...mais bon, une peur était une peur, et c’était ainsi que Dreamland fonctionnait.


Elle avançait donc en tranchant les fils posés entre les arbres, les branches, les roches et parfois des ruines. Il y avait eu de la vie un peu partout, parfois fugace, pouvait-elle deviner. Mais tout semblait un peu morne, triste et sale avec la présence des arachnides. En tout cas pour un voyageur. Elle avait rencontré deux trois villages assez sympathiques, mais les habitantes avaient cette fâcheuse manie de vouloir la bouffer à un moment, du moins de la garder comme provision éventuelle pour l’hiver – et cela en toute amitié bien sûr, les pauvres elles ne pensaient pas à mal mais simplement à survivre. Mais enfin, Joy comptait déjà quelques morts sur sa route, à force de se défendre parfois au risque d’y laisser sa peau.
Elle sentait nettement la différence entre la quatrième et les autres zones. Le Royaume Araignée était clairement inhospitalier, et si elle n’avait pas une mission sur le feu elle serait déjà barrée vers des lendemains plus gais. Sa mission ? Pour la Reine qui avait contacté des gens autorisés de la Famille, il fallait abattre deux Reines araignées du côté sud du Royaume, installées dans une forêt de la taille de la première zone...selon les informations qu’elle avait récupéré, Joy savait qu’une guerre durait entre deux Reines locales qui se prétendaient chacune héritière légitime du trône. La guerre avait pris racine dans la différence de modes de vie, puisque l’une d’elle vivait dans les troncs des arbres les plus anciens et les plus massifs de la forêt, et l’autre vivait sur l’eau sur un palais en pilotis au milieu d’une mangrove épaisse et remplie de pièges. La guerre faisait rage et la Reine du royaume ne supportait plus laisser des rivales, même de bas niveau, lui piquer de la toile. Une mission importante, donc, qui conduisait la matheuse à travers les fils, machette à la main et l’œil alerte.


Surtout, elle savait que la Reine des Arachnides commençait à vouloir s’ouvrir à tout Dreamland, pour accroître encore plus sa domination claire et déterminée. Une guerre future pouvait éventuellement se préparer, et Joy avait dans cette mission le choix, laissé ouvertement possible par la Famille : laisser tout le contrôle à la Reine, ou créer des tensions pour déstabiliser le Royaume et y installer des pions pour la mafia ? La voyageuse des maths ne savait pas encore ce qu’elle choisirait, elle attendait de voir sur place pour se décider et agir au nom de la mafia onirique.


Elle avançait, avec un sac à dos comptant le minimum vital, de l’antidote pour les venins, des couteaux de rechange, des explosifs, un carnet de bord et son carnet de formules à tester dans les moments de repos. Elle portait pour la nuit un caban noir avec des boutons d’or, assez long pour porter du matos de combat ou quelques surprises de projectiles, assez ample pour permettre de se déplacer couverte, et avec peu d’adhérence pour éviter toute prise de contact avec les fils. Les boutons d’or était fragiles et pouvaient se décrocher pour faire office de projectiles imprévus. Pantalon moulant en cuir pour faciliter les mouvements et les kicks de combat, et petit pull léger gris sous le manteau avec un chemisier blanc sans soutien-gorge, pour accroître la sensation de liberté. Classe et apte au combat, la matheuse portait des gants en cuir pour éviter de se faire piquer aux mains en combat.





Elle avançait encore et toujours vers le sud, dans une suite de nuits solitaires et silencieuses, peu lumineuses et cela lui permit de réfléchir sur sa condition et sur ses mouvements futurs. Une bonne guerre lui ferait du bien, ça faisait quelques temps qu’elle n’avait pas poussé ses techniques jusqu’au bout. Tandis qu’elle réfléchissait à de nouvelles formules, elle remarqua qu’elle avait le pied droit coincé dans une branche. En fait de branche, c’était une patte d’araignée de type enfouisseuse, qui sortit de terre en envoyant tout valser. Elle fixa la voyageuse avec ses huit yeux et ses pattes, et poussa un cri strident. Du sol sortit une vingtaine d’araignées comme elle, tout autour de Joy. Travail d’équipe de chasse bien rôdé, en conclut la voyageuse. Elle sortit ses billes pour attaquer ou contre-attaquer, mais une araignée bipède, aux oreilles pointues, passa comme un éclair noir devant ses yeux et elle se retrouva ligotée et suspendue à un arbre, à côté d’une autre proie. Elle n’avait rien compris, tout se passa en une seconde. Elle sentit un engourdissement assez fort et comprit que son sang s’arrêtait doucement de circuler. Poison ou cocon ? Elle n’en savait rien mais elle était contente d’avoir une lame sur elle...qui était tombée ah oui…


Elle zieuta la proie dans les fils d’araignées prisonnière à côté d’elle, et tenta de lui causer, discrètement pour ne pas alerter les chasseuses enfouies.



- Alors comme ça...vous venez souvent ici pour vos vacances ? Ahem…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 7 500
Points de Réputation : 5 000
Messages : 28
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Mar 13 Fév - 21:23

--

- Alors comme ça...vous venez souvent ici pour vos vacances ? Ahem...

L’homme prisonnier dans le cocon à côté de la nouvelle victime était Kid Coogan. Un peu dans les vapes, il mit un peu de temps avant de comprendre que les araignées avaient fait une nouvelle prisonnière. Il tourna sa tête en direction de la personne et chuchota.

-Si seulement hahaha...

Quelques heures auparavant.

Kid était en train de s’entrainer dans la Forêt des Rêves, dans la Seconde Zone, accompagné de ses invocations pour préparer de nouvelles formations, augmenter leurs niveaux, mais aussi pour solidifier le lien qui les unissaient. Anubis a été le plus compliqué à gérer au début, mais avec le temps, il devenait de plus en plus ouvert en compagnie de Kid malgré le fait qu’il ne le démontrait pas spécialement devant tout le monde.

Enfin bref. Tout allait bien jusqu’à ce qu’un monstre ressemblant fortement à un rhinocéros géant sur deux pattes se retrouva face à eux. Un combat assez féroce débuta entre l’équipe de l’invocateur et l’énorme bête. A la base, il s’agissait seulement d’un entrainement et pas de mettre sa vie en jeu, même si Dreamland était synonyme de « risquer sa vie à chaque moment ». Kid ne s’attendait pas à tomber contre un tel adversaire et hésita longtemps avant de prendre la décision de se battre.

La zone du combat était complètement entourée d’arbre, ce qui a permis d’échapper à certaines situations qui auraient pu coûter la vie à un des quatre. Pourtant, malgré les coups, la bête ne semblait pas recevoir d’énormes dégâts, était-ce grâce à sa résistance ? Oui effectivement, après moult tentatives, Kid comprit qu’il ne terminerait pas ce combat aussi aisément.

-RETRAITE LES GARS !
-QUOI ?! On va pas lâcher maintenant ? Répondit Anubis.
-On lui fait pas assez de dégâts, on s’épuisera avant même de lui faire quoi que ce soit et j’prends pas l’risque de tenter ce jeu d’endurance avec lui ! Alors retraite !
-Putain !

L’équipe recula dans les bois, prenant de la distance avec la bête et se regroupa à un endroit où ils pouvaient garder un œil sur lui. Kid fit disparaitre Githread car il risquait de faire sauter leur planque : le rhinocéros s'était mis à leur poursuite.

-On fait quoi maintenant ? Demanda Anubis.
-Je réfléchis, mais j'pense pas qu’on puisse l’avoir avec des attaques physiques. Il faut qu’on trouve autre chose.
-Qu’est-ce qui pourr...
-J’ai p’t’être une idée, coupa Dehemo.
-Quoi donc ?
-Si on utilise du poison ça devrait marcher ?
-Du poison ? T’en as ?
-Nan idiot d’Maker ! Mais on pourrait en trouver, on est dans une forêt nan ?
-Je sais ! Des pois rouges. Ils sont très toxiques et sont mêmes mortels si on en utilise une bonne dose. Ca pourrait le faire.
-Parfait, Anubis j’te laisse te charger de ça, nous on s’occupe de le distraire. Imprègne ton arme avec ça et une fois prêt attaque le dos avec toute ta puissance pour trancher sa peau et que le poison pénètre bien la bestiole.
-OK !
-Go !

Kid invoqua de nouveau Githread et parti en direction du rhino avec Dehemo. Quand à Anubis, il devait remplir sa mission rapidement. Après dix bonnes minutes de courses, d’esquives et d’attaques aléatoires pour retenir l’attention de l’animal, le Dieu Égyptien sortit de nul part et lança une multitude d’attaque dans le dos du monstre, lui ouvrant des blessures plus ou moins importantes selon les zones touchées.

Le poison mit quelques secondes avant de faire effet. Puis, après quelques minutes, le rhinocéros finit par s’écrouler de douleurs et mourut.

-Bien joué les gars, on s'arrête là pour aujourd'hui. J’vous laisse repartir vous r’posez !

Une fois que les invocations retournèrent à leurs occupations, Kid se téléporta chez son entraineur où il prit le temps de se soigner et de reprendre son souffle. Il nettoya son arme et à ce moment-là, une idée lui traversa l’esprit.

-Le poison... Mais oui, il faut que je trouve une bête avec du poison.

C’est ainsi qu’il se retrouva dans le Royaume des Araignées, mais ce qu’il ne savait pas, c’était la zone dans laquelle était ce Royaume : la Quatrième. Et donc, le niveau des créatures ici était totalement différent de ce qu’il avait déjà vu jusqu’ici. Pourtant, Kid resta tout de même sur le territoire, peut-être qu’il pourrait trouver une future invocation spéciale.

Et c’est ainsi qu’il se retrouva prit au piège dans un cocon suspendu dans un arbre à côté de cette jeune femme maintenant.

-J’me suis fait avoir, j’ai pas du tout eu le temps de me préparer à cette embuscade. Mais faut vite qu’on sorte d’ici, je suis pas sûr mais j’crois que ces trucs sont empoisonnés.

Heureusement pour lui qu’avant de partir, il avait préparé quelques antidotes. Partir à la recherche d’une créature de poison sans se préparer était du suicide. Quand à sa faux, elle était complètement bloquée dans son dos à cause de la pression du cocon. Impossible d’en faire quelque chose.

-En fait, j’m’appelle Kid, ravie de te rencontrer dans cette endroit très... Sympathique.

Le jeune homme trouvait le temps de faire de l’humour malgré la situation. Il avait remarqué l’arme de la jeune femme qui était au sol et l’idée qu’il eut n’était pas très ingénieuse, mais elle pourrait aider dans cette situation. Le seul hic, c’est les chasseuses qui étaient enfouies dans les environs.

-J’ai une idée, mais y’a un problème avec ces foutues araignées dans le sol. Faudrait qu’on puisse les distraire pour qu’elle s’éloigne de ton arme. T’aurai pas quelque chose en réserve ?

Il essayait de ne pas trop bouger pour ne pas alerter les ennemies qui les entouraient.

--


Dernière édition par Kid Coogan le Mer 14 Fév - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Mer 14 Fév - 19:05

L’autre prisonnier répondait, signe au moins qu’il était en vie. Un détail anodin, mais qui avait son importance une fois le cocon refermé sur le corps. Le voyageur se présenta et Joy en fit de même, le fait d’être dans un cocon pour être bouffée n’empêchait aucunement la moindre des politesses.


- Salut, je m’appelle Joy. Je vois qu’on s’est tous les deux faits surprendre par les araignées dans le sol. Hum...les cocons ne sont pas empoisonnés, non, c’est simplement un petit poison d’engourdissement qui fait son ouvrage pour bien ficeler les paniers de nourriture. J’aurais bien des idées pour faire diversion, mais laisse-moi un peu de temps. C’est que je souhaite récupérer ma lame dans l’histoire.


La tête en bas et ficelée comme une bonne viande, la matheuse avait du mal à rassembler toutes ses pensées dans l’objectif de formuler un plan digne de ce nom. Finalement, elle prit le temps d’analyser le terrain, les ennemis en présence, et commença à faire des projections de probabilités pour mesurer les taux de chances selon ce qu’elle entrevoyait avec son pouvoir. Elle ne connaissait pas du tout ce Kid à côté d’elle, mais elle se doutait qu’il avait un pouvoir et de la ressource. Il était venu ici tout seul, comme elle. Il ne semblait pas inquiet, comme elle. Et comme elle, il devait être sûrement bloqué à un niveau propre de son pouvoir. Rien de bien compliqué à gérer, s’ils parvenaient à se libérer.

Elle scruta le terrain et vit des branches d’arbres posés ça et là, des morceaux de troncs, des tas de humus et finalement pas grand-chose pour faire une diversion digne de ce nom. Non, une proie ou une menace seules faisaient sûrement la différence. Dans ce cas, la diversion viendrait autrement. Joy ficelée réussit à faire sortir les billes de sa poche, qui était compressée. Une bille suffisait. Elle prit la bille entre ses doigts et l’amena patiemment entre ses dents. Elle diminua la résistance physique du bois et augmenta surtout sa puissance de morsure pour la casser en deux, et elle se péta une dent en gémissant de douleur, silencieusement, en se mordant la langue. Au moins, la bille fut cassée mais la matheuse regretta aussitôt son idée complètement conne. Elle prit sur elle et commença à cisailler avec la bille coupée en deux le cocon. Les deux morceaux, chacun d’un coup, la ferait tomber sur le sol, et les araignées reviendraient à la charge. Quand personne n’arrivait dans le terrain de chasse, la proie d’hier devient forcément la proie de demain ! Technique imparable, car suicidaire ! Ne faites pas ça chez vous les enfants !



- Bon, je vais bientôt pouvoir me dégager. J’ai posé des formules pour choper deux trois araignées ou bien tenter de les ralentir. Surtout, toi, tu ne bouges pas, mon épée va avoir une trajectoire déjà précise et mise en place, je l’envoie directement droit sur toi pour couper le cocon, et l’idée ce serait que tu me la ramène d’un lancer de base-ball impecc !


La matheuse ferma les yeux, repassa ses mouvements dans sa tête pour bien tout assimiler. Elle augmenta le poids de ses vêtements et glissa naturellement hors du cocon cisaillé en deux par la bille. Elle tomba d’un trait et se réceptionna sur le sol, faisait sortir par réflexe les araignées qui eurent dans leurs yeux un instant de surprise. Tandis qu’elle leur faisait face, immédiatement elle releva l’épée pour couper le cocon de son camarade prisonnier. Elle fit sortir ses billes et ses pyramides, prête pour la guerre, et elle s’envola de quelques mètres pour surplomber les chasseuses aux nombreuses pattes. Il fallait gagner du temps pour que Kid soit d’aplomb.


- Vous l’auriez su les filles...je me laisse jamais transformer en morceau de viande ! JAMAIS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 7 500
Points de Réputation : 5 000
Messages : 28
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Mer 14 Fév - 23:37

--

Après que la jeune femme se soit présentée à son tour, elle rassura Kid sur le fait que les cocons n’étaient pas empoisonnés mais que c’était juste un effet d’engourdissement pour que le « repas » soit très bien gardé. Une parole qui avait laissé un sourire pas très rassuré sur le coin des lèvres du jeune homme. Après ça, elle demanda un peu de temps pour préparer quelque chose dans cette situation qui n’était pas très confortable pour réfléchir.

La tête en bas et le sang qui descendait, Kid commençait à se sentir mal. Pendant ce temps, Joy chercha une solution, une idée pour les sortir de là. A un moment donné, la jeune femme gémit silencieusement dans son cocon, comme s’il s’était passé quelque chose. En tournant le regard vers elle, il voyait qu’elle se préparait et resta calme pour n’alerter personne. Surtout pas ces foutues araignées.

De son côté, l’invocateur tenta de créer, tant bien que mal, un peu d’espace dans le cocon pour essayer de saisir sa faux. Il finit par poser le bout de ses doigts dessus et Joy lui chuchota qu’elle allait pouvoir se libérer de cette cage de toile. Ah ! Good news ! Elle expliqua ce qu’elle avait concocté pour divertir les créatures et ainsi le libérer, mais elle insista sur un point : Kid ne devait absolument pas bouger.

Ce dernier confirma par un geste de la tête et laissa sa collègue se mettre en place. L’action qui suivit était superbement bien réalisée : une glissade hors du cocon suivit d’une réception avant que les ennemis ne sortent de la terre. Kid gardait ses yeux sur le champ de bataille : une dizaine d’araignées, seulement ? Quelque chose n’allait pas. Où était passée l’araignée bipède ? Et le reste des chasseuses ?

Pas le temps de penser à ça maintenant, Kid devait se concentrer sur la suite du plan. CHLAK ! Parfait ! La cage en toile a été coupé. « Merci Miss » pensait-il. Mais pas le temps de glander, il devait renvoyer l’arme à sa sauveuse et lancer la contre-attaque. Alors qu’il tombait de son cocon, il se saisit de l’épée et se réceptionna tant bien que mal sur ses pieds qui étaient encore engourdis. Il prit un bon élan avec sa main en saisissant l’arme par sa lame pour qu’elle puisse la rattraper par la garde. Attendre. Pas encore.

MAINTENANT ! Elle était en l’air, c’était le moment ou jamais.
Grâce à l’élan prit juste avant, il envoya l’épée en direction de sa collègue.

-Te loupe pas, chuchota-t-il dans son coin pour éviter de se faire remarquer par les bestioles qui lui tournaient le dos.

Il se saisit de sa faux et se mit à courir en direction des araignées. Il arma son bras pour ratisser toute la panoplie d’yeux sur pattes. Arrivé à bonne distance, il lâcha son attaque dans le dos des créatures touchant quatre d’entre elles et le reste tournèrent leurs regards dans sa direction.

-Surprise les bê-bêtes ! On vous a jamais appris à ne pas relâcher votre attention sur un ennemi ?

Kid ne parlait pas de lui, mais bien de Joy qui n’avait pas encore terminé avec elles. Tourner le dos à une adversaire, les chasseuses devraient savoir que c’est... La mort assurée. Mais la partie n’était pas encore gagnée, ils étaient encore sur leur territoire et en sortir n’allait pas être chose aisée. Le jeune homme garda ses sens activés, la créature bipède et le reste du groupe n’étaient pas encore sortis de leur trou. Étaient-elles parties ? Une escorte ? Une urgence de dernière minute ? Il fallait être prêt à tout.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Jeu 15 Fév - 21:04

Un cri accueillait l’arrivée de Joy, qu’on pourrait qualifier de « comme une belle fleur parmi les tombes vivantes qu’étaient les prédatrices ». Elle se réceptionna, récupéra son épée par la garde – geste assez professionnel pour être souligné par la voyageuse. Il avait attiré l’attention du groupe de chasse qui était pour part tourner vers lui, surtout depuis qu’il avait découpé quatre d’entre elles avec une faux. Un combattant qui se battait avec une faux ? Ça ne disait rien à la matheuse qui décida donc de donner le plein potentiel de son pouvoir devant Kid. Elle fonça en ajustant sa vitesse, et essaya de visualiser le plus possible le schéma de la tête des araignées pour y déterminer la place des yeux. Les rendre aveugles étaient la bonne solution, car ses billes pouvaient peut-être être repoussées par la sorte de carapace velue des bestioles. Les yeux, un point faible qui avait toujours montré qu’on gagnait de manière totalement fourbe, mais en vie. Elle circula entre les pattes, trop nombreuses mais faciles à anticiper sous l’effet de surprise, et lança ses billes pour couper la vue à ses ennemies. Avec l’épée, elle forçait la force de son bras et tentait de couper les pattes qu’elle croisait, mais elle sentait bien qu’elle n’aurait pas la force physique nécessaire.


Après quelques instants, elle s’envola hors de portée tandis que Kid combattait lui aussi comme un dément, elle se concentra et prit ses pyramides pour les envoyer en vrilles surpuissantes sur les araignées qui gémissaient et perdaient de l’ardeur au combat. Joy fut sans pitié. Elle lança les pyramides en vrilles sur les têtes, plusieurs fois pour être sûre de bien tuer sans risquer de voir surgir une araignée mi-achevée mais quand même un peu vivante de nouveau pour t’ouvrir le ventre en deux ! Non, dans la dizaine de créatures qu’il restait, Kid et elle ne laissèrent aucune survivantes, même celles qui agonisaient sans pouvoir bouger.


Une fois le calme revenu, Joy essuya sa lame dans l’arbre et contempla un peu mieux les lieux. Ce qui était sûr, ce qu’une partie du groupe et l’araignée bipède était partie quelque part, car il ne restait personne dans l’endroit, à part les cocons qui se balançaient comme si rien ne s’était passé juste avant. Joy avisa le voyageur et vint lui serrer la main, une fois tous les deux remis de leurs émotions et de leur combat dantesque.




- Salut, donc comme je te l’ai dit, je m’appelle Joy. Je vois que tu es plutôt expérimenté, je ne te cache pas que ça m’arrange, de croiser un voyageur avec un peu de bouteille, parce que ce royaume n’est plus le plus rassurant...Maintenant, si tu permets, je vais devoir déterminer où est parti le reste de la bande, parce que ça me paraît bizarre cette histoire !



Elle ouvrit les yeux et posa des calques de calcul sur le terrain, afin d’en connaître les modifications artificielles, repérer les anfractuosités, les fissures, les failles, et de manière générale tout ce qui était plutôt louche et à étudier. Elle ne vit rien de notable, notamment à cause des trous des araignées qui se propulsaient hors du sol. Elle eût alors un éclair de compréhension, car si elle n’avait rien vu, rien étudié, aucun changement à la surface, peut-être que sous le sol, les choses avaient changé. Elle plongea dans un des trous d’une araignée, toussota à cause de l’odeur nauséabonde, et son toussotement se répercuta en un écho long et sourd. Mais c’est bien sûr, les bestioles avaient construit un réseau de tunnel qui leur permettaient de circuler, de changer de places, et surtout de disparaître en cas de...de quelque chose d’important ? La voyageuse sortit du trou en volant, fut soulagée de retrouver de l’air libre, et désigna le sol du doigt.



- Je pense qu’elles sont parties par les tunnels. On peut s’en foutre et continuer notre chemin chacun de son côté, ou voir où ça nous mène...comme je te l’ai dit j’serais pas contre un peu de compagnie combattante et guerrière dans ce royaume !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 7 500
Points de Réputation : 5 000
Messages : 28
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Ven 16 Fév - 8:44

--

Joy rattrapa son arme avec brio, quelle fluidité et maîtrise de son art martial. Rien que de voir sa façon de se mouvoir et de combattre, Kid savait qu’il n’avait pas affaire à une débutante sans expérience. De son côté, il continua aussi le round contre les créatures sur pattes et la seule issue c’était tué ou être tué. Et le jeune homme n’était pas encore prêt à mourir, il avait encore beaucoup de choses à apprendre et à voir dans ce monde avant de le quitter.

Revenons au combat. Sa faux dans les mains, Kid permutait entre attaque avec la lame et avec la garde de la faux pour briser les membres de ses adversaires. Elles ne semblaient pas très à l’aise dans les combats au corps à corps, mais elles étaient plutôt fortes en embuscades et travail d’équipe. Et pourtant, même Joy et kid, malgré qu’ils venaient de se rencontrer, semblaient en parfaite synchronisation. On pourrait le croire, mais tout est dans le fait d’analyser son collègue.

Alors que celle-ci attaquait les yeux des araignées, Kid lui s’occupa de les mettre à terre en supprimant au maximum les membres qui leurs permettaient de se mouvoir. Ainsi, les bestioles n’avaient plus grand chose pour se défendre : aveugles et estropiées. La fin du combat arriva assez rapidement.

L’invocateur et la jeune combattante nettoyèrent la zone sans laisser une trace de vie. Oh que non, en laisser une vivante pourrait leur coûter la vie par la suite, il valait mieux rester sur ses gardes. Kid récupéra son souffle, agita sa faux pour enlever le sang et les morceaux de carapaces collés sur la lame et replaça son arme dans son dos.

La jeune femme vint ensuite lui serrer la main, se présenta à nouveau et ajouta que ça l’arrangeait qu'il soit aussi débrouillard. En même temps, dans ce monde celui qui ne l’est pas se fait bouffer par la nature même de Dreamland. La vie est risquée chaque jour sur ces terres, mais c’est ce qui lui donnait cette fraicheur !

-Ravi de te rencontrer Joy et donc moi c’est Kid. On est obligé d’être un minimum préparé, quelque soit la zone. En tout cas, tu m’as plutôt impressionné, tu as un style de combat très particulier.

Alors que la jeune femme cherchait des indices sur le reste du groupe, Kid gardait un œil sur les alentours, il ne fallait pas se faire surprendre par d’autres ennemis. Après quelques petites minutes, Joy ressortit du trou et expliqua que les chasseuses s’étaient enfuies par des galeries souterraines. Intéressant. Donc elles étaient aussi organisées que ça, la vigilance était de mise.

-Avec plaisir Joy, je suis aussi à la recherche de quelque chose donc je ne compte pas partir tout de suite et si on peut s’entraider dans ce Royaume qui m’a l’air bien assez carré pour de simples bestioles quand même. Ça titille encore plus ma curiosité.

Kid approcha du trou dans le sol et sauta dedans.

-Nikel, j’avais peur d’être un peu à l’étroit pour utiliser la faux, mais ça devrait aller. D’ailleurs, on va faire un bout de chemin ensemble et je pense qu’on devrait partager nos informations sur nos pouvoirs pour se préparer si besoin. Je suis plus du genre à rester à l’écart le temps de mettre en place une stratégie et foncer que d’y aller tête baissée. Surtout dans cet endroit avec ce qu’on a déjà vu.

L’invocateur commençait à avoir le nez qui se remplissait de cette odeur nauséabonde du tunnel. Il toussa et reprit.

-Pwa, cette odeur dégueulasse... Donc, moi je suis un invocateur, plus précisément le Zombie Maker. Et j’ai trois invocations en ce moment, avec une qui n’est pas très... Apte au combat dirait-on et un autre beaucoup trop grand pour l’appeler dans le tunnel si besoin. Donc en résumé, on est 3 et demi.

Une fois les deux personnes dans le tunnel, Kid avança en restant alerte, ils étaient sur le terrain de l’ennemi, un seul faux pas et c’était la mort assurée.

-Est-ce que je peux savoir ce que tu es venue faire ici ? Demanda-t-il en parlant le plus bas possible.

Ce n'était pas de la pure curiosité, mais Kid devait savoir à quoi s'attendre. Il y a un dicton qui dit "Il vaut mieux vaut prévenir que guérir".

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Sam 17 Fév - 12:59

Kid se présentait de nouveau et montrait également son analyse sur le style de combat de la voyageuse. Il savait bien ce qu’il en était, comme tout voyageur un peu expérimenté. Elle se disait même que c’était la moindre des choses, c’était un signe positif pour passer la nuit à ses côtés, quoiqu’il se passe par la suite.


- Hum, on peut le dire oui, j’ai développé certaines choses à partir de ce que pouvait faire mon pouvoir. Mais je suppose que tu saisis bien l’idée, j’ai pas rencontré grand-monde se battant avec une faux.


Le voyageur sauta dans le trou et poursuivit la discussion, manifestement prêt à la suivre pour cette nuit, pour retrouver ces araignées. Si Joy avait bien deviné, le voyageur était lui aussi intrigué par l’araignée bipède qui avait mis fin au combat. Elle était plus forte que les autres et il se dégageait une sensation de puissance différente du reste des chasseuses. Joy médita un peu sur le fait de partager son pouvoir, et comme à son habitude elle ne donna que le strict minimum pour se synchroniser et savoir comment sera fait le prochain combat.


- Je suis une voyageuse des mathématiques, j’applique et je modifie les formules qui régissent ce monde. Exception faite sur les vivants bien sûr. Je n’utilise aucune arme quand je ne suis pas en service, à part ces billes de bois et les pyramides que tu as dû voir.


Elle cacha volontairement ses formules appliquées à elle-même et l’étendue de tout ce qu’elle pouvait faire ou modifier dans la réalité. Une manière d’en garder sous le coude et de tromper un camarade qui risquerait de se découvrir comme un ennemi potentiel. Aussi, elle zieutait la faux et se doutait qu’il y avait un pouvoir lié à cette arme, et dans tous les cas elle pourrait parer un coup de faux avec ses techniques liées à son ossature, il était important de ne rien en dévoiler. Pour l’heure, elle lui faisait confiance, et était prête pour l’aventure.


- Du coup, un invocateur avec un faux, c’est ça ? Un Zombie Maker, donc un invocateur de morts spécifiques je suppose...donc tu passes un pacte avec des morts ? Intéressant, surtout dans ce monde de guerres, de douleurs et de tueurs…


Une lueur enflammée passa dans son regard, manière d’envoyer un double avertissement. Ouais, dans les combos possibles, il y avait celui d’assassiner quelqu’un de balèze et de pactiser avec lui une fois mort ? Sauf si le cadavre était capable d’être conscient et de refuser le pacte. Mais admettons, devant le cadavre d’un vieux seigneur, il serait capable de le relever ...Un pouvoir extrêmement puissant s’il était en contact avec les guerriers et les combattants de ce monde. Un pouvoir qui pouvait aussi surprendre n’importe qui, sans parler de la faux. C’était rassurant, mais laissa la matheuse sur ses gardes. Le terrain ne serait pas favorable à une attaque surprise cela dit.


Une fois lancés tous les deux dans le tunnel, Kid lança la discussion sur les raisons de sa venue ici. Elle réfléchit longuement et répondit à voix basse.




- On m’a envoyé pour régler une histoire de guerre entre deux factions d’araignées dans cette région. Je pense que le groupe qui nous a attaqués fait partie de l’un de ces groupes, mais il me faut des informations et des retours plus intéressants qu’une simple attaque. Tu peux m’aider dans cette tâche si tu veux, et on pourra parler de ton avenir dans Dreamland si tu te montres à la hauteur de...des dangers qui nous attendent. Toi, tu es là pour quoi ?


Elle mettait une pression volontaire pour prendre l’ascendant sur le voyageur. Oh, rien de bien méchant mais vu l’endroit, une puterie était vite arrivée. C’était justement l’endroit qui rendait totalement paranoïaque. Finalement, ils avancèrent dans les profondeurs de la terre jusqu’à débouler après une dizaine de minutes de marche sur le rebord d’une énorme fosse éclairée par des plantes luminescentes, et dans la fosse des œufs, des araignées mangeaient des corps des créatures, et une silhouette bipède se tenait dans un hamac de fils d’araignées. Joy leva les yeux et vit les plantes monter jusqu’à un plafond étrange, en pointe. Un arbre. Le nid se tenait sous un arbre. Des araignées arrivèrent de l’autre côté, à l’opposé du tunnel des deux voyageurs, avec des corps sans vie, de nouveau. Le retour de la chasse…


Joy se tourna vers son camarade et parla à voix basse, encore plus bas qu’un chuchotement pour ne pas éveiller le nid en contrebas.



- Une idée pour la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 7 500
Points de Réputation : 5 000
Messages : 28
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Hier à 2:05

--

Joy expliqua ne jamais avoir vu une personne utilisant une faux comme arme. Il est vrai que ce type d’arme n’était pas ce qu’il y avait de mieux pour se battre, mais entre des mains expertes pour la manier, elle devenait meurtrière. Ce n’est pas un hasard si la mort elle-même utilisait la faux pour prendre les âmes des morts.

Les deux jeunes gens, donc, avançaient dans le tunnel en prenant le temps de vérifier où ils mettaient les pieds et, en même temps, la jeune femme expliqua en quelques mots son pouvoir ainsi que les différentes armes qu'elle utilisait : des formules, des billes et des pyramides. Ce n’était pas un pouvoir commun et au premier abord semblait assez complexe pour en comprendre les rouages.

Cette question était là pour confirmer le fait qu’elle était experte et qu’elle avait encore de la réserve pour la suite du voyage. A un moment, elle semblait intéressée par la faux et le pouvoir de Kid. Effectivement, ce pouvoir était plutôt utile dans ce monde où la mort frappait souvent. Pourtant, les mots « guerres », « douleurs » et « tueurs », laissèrent de la tristesse dans le cœur de l’homme.

Pourquoi n’existe-t-il pas un monde où ce genre de choses n’en fait pas partie ? Était-ce une malédiction qui touchait tous les mondes existants ? Peut-être. Alors existe-t-il une ou plusieurs entités qui régissaient tout ça ? Si oui, Kid aimerait pouvoir la rencontrer et avoir des réponses à ses questions.

Le jeune homme reprit ses esprits, il ne pouvait pas se permettre de jouer la carte de l'émotion dans ce genre de situation. L’ennemi n’était pas loin. Il garda son regard fixé à l’avant et répondit.

-C’est vrai, on pourrait dire que la mort est mon terrain de chasse.

L’avancée dans le tunnel se faisait plutôt rapidement et il n’y avait personne à l’intérieur. Les araignées devaient donc s’en servir seulement pour se déplacer et pas y vivre, ce qui aurait pu être le cas. Joy éclaircit les points concernant sa venue dans ce Royaume : une guerre entre deux factions d’araignées ? Hé bien, une chose qui pouvait valoir le coup. Le jeune homme était de plus en plus convaincu de rencontrer sa prochaine créature ici.

Elle aborda aussi un point concernant l’avenir de l’invocateur dans Dreamland. Intéressant. Donc, il semblerait qu'elle fasse partie de quelque chose qui avait une certaine influence dans ce monde. Pas mal.

-Je vais t’aider dans cette tâche, maintenant qu’on se connait un peu mieux, je peux pas te laisser seule dans ce trou à rat. Quand à moi, je dois trouver une créature dans ce foutoir. En espérant ne pas m’être trompé d’adversaire, dit-il en souriant et se grattant la tête.

Effectivement, il devait trouver une bête avec des spécificités particulières : là du poison. Mais qui sait, peut-être trouvera-t-il quelque chose de plus intéressant. Le duo arriva enfin à la fin du tunnel et ce qu’ils trouvèrent était assez flippant à vrai dire. Une fosse remplit d’araignées, d’œufs et de cadavres. Et lorsque Joy leva le regard, Kid fit de même pour voir ce qu’il y avait autour.

Soudain, des bruits de pattes arrivaient dans la direction des deux espions. Merde. Une idée ? Devant ? Ils se feraient facilement avoir par toutes ces créatures. Et derrière ? Des chasseuses qui revenaient sûrement de la chasse avec leurs nourritures.

-Je crois qu’on a pas cinquante solutions : faut qu’on tente le saut sur une de ces plantes et qu’on grimpe le plus haut possible pour être le moins visible. Ou alors la seconde solution, mais pas la plus sûre : tuer les chasseuses qui arrivent avant qu’elles descendent.

Kid venait de proposer un plan à Joy, mais peut-être en avait-elle un meilleur. Vu la situation et le temps qu’ils leur restaient, il ne fallait pas perdre de temps.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Hier à 15:16

Réponse mystérieuse spotted. La mort comme un terrain de chasse, voilà qui était peu banal, mais enfin Dreamland avait son lot de surprises et de particularités, on pouvait passer outre et voyager avec des gars chelous pour moins que ça. Il disait vouloir trouver une créature, et pour un Zombie Maker, une araignée morte avait peut-être de l’utilité...si elle avait encore du poison ou si elle avait quelconque pouvoir encore utile et non-utilisé. Du moins elle le supposait, sauf si les morts qu’il invoquait pouvait encore produire des fluides issus du vivant ? Elle n’osa poser la question et se contenta de garder le focus.


Du bruit venait dans leur direction, et Kid proposa un plan. Les plantes en hauteur n’étaient pas un souci pour Joy qui pouvait voler, mais ils seraient à la fois cramés par tout le nid et vulnérables dans les airs. Vulnérables car concentrés sur le vol, et certaines araignées avaient peut-être des pouvoirs qu’ils ne soupçonnaient pas du tout. Tuer celles qui venaient devant eux était un choix possible et raisonné, mais ça voulait dire qu’ils partaient pour une éradication totale de tout le nid, une fight monstrueuse sans moyen de faire un retour arrière
.


- Troisième option, on joue la carte des tarés…


Elle se releva, activa l’Instalock Ossature sur tout son corps au cas où et elle s’envola pour sauter devant les araignées qui arrivaient droit sur eux. D’abord, un recul de surprise, puis une volonté de tuer l’intruse. Joy envoya une patate sous une araignée, et l’envoya d’une main boostée par les formules contre une paroi, assommée. Elle ouvrit les bras, prit sa respiration.


- JE VEUX PARLER A VOTRE CHEF !


La parole, souvent la meilleure arme dans ce genre de situations. Une bonne vingtaine d’araignées l’entourait maintenant, et elle espérait que la parole avait fonctionné, sinon elle était définitivement morte. Le nid ne bougeait pas, ne montrait aucun signe d’agressivité. Joy les regarda toutes, avec un air de défi, et prépara des formules avec les billes qui tournaient autour de sa tête. C’était le genre de moment où on se disait trop tard qu’on avait peut-être fait une connerie. Bon, il y avait Kid en back up, qui pourrait venir l’aider à fuir si jamais ça partait en sucette, mais en prononçant cette phrase, Joy sentit qu’elle avait fait mouche, car le chef était là. Ou plutôt la cheffe, une gigantesque araignée qui descendit d’un fil d’or. Elle avait huit yeux blancs, des pattes blanches. Une albinos aveugle. Elle s’approcha de Joy, écarta ses sœurs à huit pattes et parla d’une voix stridente et inquiétante.


- Qui ose troubler le calme de ma demeure et le repas de mes enfants ?
- Joy Killamanjiro. J’ai croisé vos enfants plus haut dans la forêt, une partie du groupe repose en paix là-bas. Je sais, je mérite la mort. Songez simplement que toute seule, j’ai tué vos enfants les uns après les autres, je peux recommencer.
- Insolente voyageuse...insolente…
- Maintenant, il paraît que vous êtes en guerre, c’est bien vous ? Je viens porter un coup de main, de la part de gens qui vous veulent du bien.


Un temps de silence, la reine mère réfléchissait tandis que ses filles attendaient le moment pour bondir sur la voyageuse pour la mettre en pièces. Ambiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 7 500
Points de Réputation : 5 000
Messages : 28
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   Hier à 20:03

--

Jouer la carte des tarés ? Avant même que Kid ne comprenne ces mots, Joy s’envola dans la fosse des araignées. Merde ! Mais elle fout quoi ?! Elle cherche à mourir ?! Pensait le jeune homme. Il resta dans l’ombre, mais les deux chasseresses arrivaient par derrière, que devait-il faire ? Dehemo toujours à ses côtés, il eut l’idée de prendre son envol en s’appuyant sur la tête de l’invocation et en montant le plus haut possible pour rester dans l’ombre. Il devait garder un œil sur sa collègue et se préparer à devoir foncer l’aider si ça tournait mal.

La jeune femme tenta de faire sortir la cheffe des créatures : mission résolue. Celle-ci descendit par un fil d’or et était gigantesque. Toute blanche. Elle s’approcha de Joy et discuta avec elle. La discussion porta sur les évènements que Joy lui avait raconté un peu plus tôt : la guerre entre deux factions. La jeune femme pensait que c’était une des factions et elle avait intérêt d’avoir vu juste sinon il faudrait passer à l’action très rapidement.

-Êtes-vous réellement venus apporter de l’aide en tuant les miens ? Et est-ce une chose de se cacher lorsqu’on souhaite discuter ?

La cheffe pointa, avec une de ses pattes, en direction de Kid qui était caché en hauteur sur Dehemo. Ils ont été rapidement repéré dis donc. Des chasseuses arrivèrent de part et d’autre du jeune homme, il n'avait plus le choix.

-Ok, ok. Je descends.

L’invocation descendit Kid sur le sol près de Joy et disparu sur ordre du Maker.

-Désolé pour ça, mais on devait assurer nos arrières s’il y avait une quelconque attaque de votre part, vu ce qu’il nous est arrivé un peu plus tôt.
-Je devrais vous utiliser comme nourriture pour mes enfants, vous semblez avoir de bonnes vitamines pour elles.

Kid ne lâcha pas son attention, loin de là et il était prêt à détruire ce trou puant. La tension qui régnait dans cette fosse devenait de plus en plus lourde. C’est donc ça se retrouver dans une situation critique hein ? C’est vraiment pas mal.

-Mais il est vrai que nous sommes dans une situation assez ennuyeuse en ce moment face à la faction adverse. Et si nous pouvions traiter ce sujet, je vous laisserai la vie sauve.

Trop aimable ! Aurait souhaité répondre Kid, mais ce n’était clairement pas le moment de jouer à ce jeu. Il fallait garder en tête qu’ils étaient sur leur territoire et que la chance pouvait finir par tourner.

-Dans ce cas, pouvons-nous discuter un peu plus tranquillement de ce qui se passe entre vos factions ? Et connaître la raison du conflit exactement ?

En un instant, les chasseuses qui étaient prêtes à leurs sauter à la gorge reprirent leurs vies comme si de rien n'était. Cette cheffe était réellement puissante, mais ce qui donna des frissons à Kid c'est le fait de se dire que ce n'était pas elle la Reine du Royaume des Araignées, alors imaginer sa puissance pouvait déstabiliser.

-Dans ce cas, laissez-moi vous expliquer la situation entre nos deux factions...

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les yeux dans les yeux ! [PV Kid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» "Les yeux dans les BB-eux"
» Assis sur le sable, les yeux dans l'eau ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DreamLand Infinity :: Partie RP :: Quatrième Zone :: Royaume des Araignées-
Sauter vers: