Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 15 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Kid
Profil
Top voteur
Léo
Profil
Supernova
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 300
Points de Réputation : 11 900
Messages : 122
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Jeu 8 Fév - 18:20

Blanche resta encore bloquée quelques secondes sur le cadavre de son adversaire fraîchement achevé, puis doucement, la notion du monde autour d’elle lui revient, et peu à peu, les bruits de l’arène en furie revinrent sonner à ses oreilles. Cette rage, cette chaleur de la part de la foule en délire lui rappelait étrangement celle de Compèt-land. Elle s’était retrouvée dans la même position, face à des monstres de la seconde zone. Mais contrairement au combat qu’elle venait de mener, il y avait une équipe médicale au cas où ça dégénérait sur place. Ici, il n’y avait rien. Si, peut-être une équipe pour nettoyer la moitié de l’arène qui aura péri lors du combat. Mais pas de médecins. Ici, c’était tuer ou être tué. Et Blanche avait choisi qu’il était peut-être trop tôt pour mourir aujourd’hui.

En parlant de mourir, qu’en était-il de Joy ? L’invocatrice entendait encore une joute se dérouler, Joy n’était donc pas encore sortie victorieuse de cette épreuve. Blanche aurait bien voulu l’aider, lui apporter son aide et l’aider à en finir, mais elle ignorait pourquoi, la voilà incapable de se lever, comme si ses jambes, de véritables boulets ambulants, refusaient de la soulever. Elle était encore trop étourdie, l’adrénaline du combat étant retombée d’un coup, la paralysant sur le sol. Tout ce qu’elle pouvait faire, maintenant, c’était regarder, et espérer que Joy s’en sortent.

On voyait bien que la voyageuse avait bien plus d’expérience que Blanche, et malheureusement pour elle, son adversaire était aussi plus doué que l’homme que l’invocatrice avait mis à terre. Il esquivait ses attaques avec assurance et il frappait fort, son masque changeant à rythme de ses attaques et de ses esquives. Mais Joy n’était pas la dernière des incapables et elle continuait de tenir tête au masque, usant de son pouvoir mêlé à un talent au combat qui était plutôt utile dans la situation.

Le masque que portait l’homme était terrifiant, déjà car il avait un aspect assez dérangeant pour un masque mais aussi car dès lors qu’il changeait de couleur, c’était une nouvelle attaque qui en jaillissait, et son effet était inattendu, voilà ce qui était effrayant, l’inconnu de ce que l’on allait subir. Peut-être que le masque de son adversaire n’avait pas le même effet, ou alors, peut-être qu’il n’avait jamais eu le temps de s’en servir, ça, Blanche ne le saura jamais.

Enfin, le grand final du combat Joy/Masque arriva. Ce fut très rapide mais c’était comme si la scène c’était déroulé au ralenti, presque comme dans les films. Un coup pour essayer de couper le souffle de l’homme masqué, qui ne semblait pas vaciller. Un deuxième, qui avait pour but de retirer le masque. Blanche ne put que constater que cette manœuvre rata, et qu’elle allait probablement entraîner le K.O. de Joy. Blanche n’avait jusque-là pas prévu cette éventualité, mais il était hors de question pour elle d’entrer dans la Légion si c’était sans Blanche… Encore moins si la personne avec qui elle rentrait était son tueur. Mais après tout, il pourrait très bien ressentir la même chose vis-à-vis de Blanche. Heureusement, Joy fit jouer son pouvoir et le masque de l’homme chuta lourdement au sol, brisant son principal atout. Alors, des tas de billes vinrent frapper l’homme de toute part, qui tomba raide mort, achevé par le pouvoir de sa partenaire.

Le combat achevé, le présentateur demanda à ce que l’on acclame les deux gagnantes de la nuit, et la foule rugit en réponse à son geste. Là encore, l’aventure à Compèt-Land revint à Blanche. Lorsqu’elle et Mysto avaient tué l’ogre, monstres final de leur épreuve, c’était le même genre de rugissement que la foule avait émis, exprimant son euphorie devant un meurtre gratuit. Finalement, les jambes de l’invocatrice répondirent présentes, et elle put finalement se lever, soulagée de s’en être sortie et avec Joy. Ses genoux claquaient encore un peu, mais elle gardait le sourire. Il fallait relativiser, ça aurait pu tourner plus mal que ça, et elle pourrait continuer de passer ses nuits à Dreamland pour encore quelques temps.

Alors qu’elle allait demander à Joy comment elle allait, la voyageuse prit la parole pour couper le présentateur. Elle n’hésitait pas à exprimer son mécontentement et Blanche sentait que la tension montait au fur et à mesure que Joy parlait, jusqu’à ce qu’elle se mette à crier et que les pyramides et les billes de bois se mettent à virevolter autour d’elle.

« W-Wouah ! Joy ! » S’écria l’invocatrice, « On peut en parler, tu sais ! On n’a pas à tuer plus de gens ce soir, j’aimerai mieux, même, s’il te plait ! » La supplia-t-elle, se demandant si ça valait vraiment le coup.

Quoique voulait faire Joy, ça avait eu son petit effet. La foule était terrorisée, et tous se pressaient pour s’enfuir. Blanche était bien heureuse à ce moment-là, d’être du côté de Joy. Quandt au présentateur, il semblait prendre les menaces de Joy au sérieux, et tentait tant bien que mal de garder une bonne posture face à la menace imminente de mort qui l’attendait.

« Allons… Nous… Nous pouvons éviter un véritable massacre, je suis sûre que notre association peut essayer de réparer… le fâcheux préjudice que vous venez de subir ? N’est-ce pas ? »

« Joy… » Dit Blanche doucement, « J’avoue qu’ils le méritent tous un peu… mais si on pouvait éviter de se les mettre à dos en tuant la totalité de l’arène, ça me plairait bien… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 33 600
Points de Réputation : 28 200
Messages : 234
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Jeu 8 Fév - 19:44

Les nerfs à vif, la matheuse regardait la foule et ne plaisantait pas. Mais, la présence de Blanche à côté la dissuada de mettre ses menaces à exécution. Puis elle se rappela de la mission de cette nuit, intégrer le groupe qu’elle était en train de menacer. Mademoiselle n’avait pas parlé de cette intronisation bien bien violente. Elle regarda Blanche, le public, le présentateur, et il était clair qu’elles deux pourraient tirer leur épingle de ce jeu de dupes...et de moins dupes. Il fallait gueuler pour se faire entendre, dans le monde réel comme celui des rêves, et une fois de plus l’adage avait fonctionné. La démonstration sur le voyageur masqué avait aussi mis tout le beurre qu’il fallait sur les épinards sanglants. Joy souffla un bon coup, soupira, et mit les mains sur ses hanches, l’air de réfléchir et de faire monter le suspens.


- Bon, déjà, il va falloir changer ces règles. Tuer pour entrer, c’est n’importe quoi. Enfin je propose ça, c’est en tant que future membre. Bon, je ne sais pas comment s’appelaient nos adversaires, ni vraiment ce qu’ils voulaient, mais nous demandons – hein Blanche – une sépulture décente et pas un vulgaire sac balancé à la flotte. Ensuite, oui, j’ai bien une idée sur la façon dont vous pourriez nous dédommager de ce ...préjudice.



Joy s’envola et se plaça à côté du présentateur, elle parla à tout le public en désignant Blanche ainsi qu’elle-même du doigt.



- Je cherche la Légion Vénitienne depuis des mois pour rentrer en son sein. Cette jeune fille veut également découvrir tout ce que vous avez à lui offrir, et ce qu’elle pourrait également vous apporter. Je parle déjà d’un costume officiel, d’un masque et d’une place de choix parmi votre Légion, mais je suis sûre qu’on peut aller plus loin.


Joy s’envola et revint à côté de Blanche. Elle souffla un coup. C’était réellement pour le spectacle et montrer l’étendue de ses capacités, mais elle prenait super cher au niveau de l’énergie, et en s’appuyant sur l’épaule de la jeune voyageuse des abeilles, montrant ainsi leur complicité et leur amitié, ça lui permettait de ne pas flancher sur le champ. Blanche à cet instant pouvait sentir la puissance de l’appui que prenait la voyageuse des maths, et aussi tout ce qu’elle mettait en œuvre, intérieurement, pour que rien ne transparaisse.



- Je sais de quoi votre royaume est capable. Je vous demanderai donc, pour officialiser nos entrées, de réaliser ou de faire construire deux masques sur mesure, que nous porterons à chaque réunion de la Légion Vénitienne, à chaque défilé, fête carnaval. Oui, vous m’avez bien entendue, à chaque fois que nous viendrons à Maskaria, nous porterons hautes les couleurs de la Légion. Mais...ces masques ne seront pas que de simples masques, ils exprimeront ce que nous avons de plus intéressant à proposer. Un pouvoir autour des abeilles, une formule secrète inscrite sur le masque...des effets magiques intéressants...vous voyez où je veux en venir ?
- Un peu trop, oui.
- Parfait. Bien, sans vouloir vous commander, je propose qu’on passe à la cérémonie d’entrée.
- Avant, vous devez prendre note des devoirs d’un membre de la Légion Vénitienne...et votre entrée sera soumise à un petit comité de...non rien laissez tomber.
- Bien, Blanche, tu es prête ? C’est maintenant !
- Suivez-nous.



Ils quittèrent l’arène pour s’installer plus confortablement dans le palais, où régnait déjà une ambiance festive, une fois les caves laissées au bas de la nuit. Joy souriait doucement, frémissant de douleur et de fatigue. Une fois de plus, il s’en était fallu de peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 300
Points de Réputation : 11 900
Messages : 122
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Jeu 8 Fév - 22:18

Blanche poussa un soupir de soulagement. Joy n’allait pas perpétrer un autre massacre, tant mieux ! Au lieu de cela, elle  fit un discours digne des plus grands films, critiquant la moralité douteuse de l’entrée dans la Légion, ainsi qu’une demande d’un enterrement décent pour les deux hommes masqués qui avaient été refroidit par Joy et blanche. L’invocatrice jeta un coup d’œil à sa victime et hocha rapidement la tête. Au moins, on se rappellerait de lui par une espèce de petit monument, même si on ne connaissait pas son nom, à la manière d’un soldat inconnu mort lors d’une grande guerre. Joy s’envola ensuite gracieusement sur l’estrade du présentateur et continua son discours, recentrant le sujet sur les choses importantes : Elles étaient ici pour une chose, entrer dans la Légion Vénitienne. Et quelle chose ? Masque, costume et une place réservée, la grande classe ! Mais elles méritaient bien ça, non ?

Blanche bomba le torse un peu plus alors que Joy revint à ses côtés. En sentant le poids de la voyageuse sur ses épaules, Blanche, surprise, manqua de trébucher mais tint bon. Elle n’eut pas à se demander longtemps ce qui avait autant épuisé sa nouvelle amie. Le combat, et ses capacités, qui utilisaient une bonne partie de son énergie, en étaient pour beaucoup. Ce combat l’avait cassée pour la nuit, il ne fallait pas qu’elle pousse plus ou alors elle allait vraiment perdre connaissance sur l’invocatrice. Mais faisant preuve d’efforts incroyables, Joy continue de parler, ordonnant au présentateur de leur fabriquer, en guise de cadeau de bienvenue, deux masques faits exprès pour elles, pouvoirs spéciaux à l’appui. Ça, c’était du comité de bienvenue. En même temps après ce qu’elles avaient fait, il fallait bien ça. Le présentateur tenta tant bien que mal de protester, mais réalisa bien vite que tout cela était vain et à la place, invita les deux femmes à participer à la fête qui se déroulait dans le palais. Ça pour être un contraste avec l’arène hostile des sous-sols, s’en était un ! La grande salle était somptueuse, encore plus que sur le streamer, décoré d’or et de magnifiques tapisseries colorées. Pour ne pas contraster avec la fête qui se déroulait en dehors, les convives étaient bien sûr costumés et masqués.

Blanche était restée près de Joy, s’assurant sans dire un mot qu’elle n’allait pas flancher. Ça aurait été bête de la perdre alors qu’elles venaient enfin d’entrer dans cette Légion, non ? Dés qu’elle voyait qu’elle allait trébucher (ou peut-être Blanche s’imaginait-elle simplement des choses) l’invocatrice tendait les bras pour la soutenir, mais se ravisait bien vite en se rendant compte que Joy allait bien. La voyageuse qui l’accompagnait était bien forte, il ne fallait pas qu’elle se fasse de soucis, plus pour le reste de la nuit, en tout cas. Suivant toujours leur guide, on les emmena devant un homme portant un costume couleur saumon, paré d’une immense cape noire de velours, de la même couleur que le grand chapeau à plume qu’il avait sur la tête. Enfin, pour contraster avec ces teintes sombres, un masque blanc laissant seulement voir les yeux de leur interlocuteur. Ce dernier, sans même que le présentateur ne dise un mot, s’exclama en voyant les deux jeunes femmes arriver :

« Ainsi donc, voilà nos deux jeunes membres ! Vous avez été impressionnantes dans l’arène, du grand art, surtout vous, mademoiselle ! » Dit-il à l’attention de Joy, « Je n’ai jamais été aussi excité de toute ma vie ! Mais je me perds en divagation, ne dites rien, je sais pourquoi vous êtes ici, toutes les deux, ouiii. Si on vous a amené à moi, c’est pour que j’accède à l’une de vos demandes. Un masque bien spécial, n’est-ce pas ? Lié à vous. Je suis l’homme qu’il vous faut ! Demandez, et je réaliserai votre caprice ! Vous !, Mademoiselle, qu’est ce qui vous irait bien ? » Dit-il à Blanche, cette fois, « Quel masque vous siérait, petite abeille? »

Avant même que Blanche ne put répondre, l’homme reprit « Oh mais oui, je sais ! Un masque odorant, mais pas n’importe quelle odeur. Ou quelles odeurs, devrais-je dire, oui, un masque à la senteur de miel, changeante selon votre humeur de petit insecte. Peut-être même que quelques une de vos amis à ailes viendront vous tenir compagnie, qui sait ? J’ai déjà son nom, le masque « Lune de miel », parfait, non ? Qu’en pensez-vous, très chère ? »

Pouvant finalement en placer une, Blanche réfléchit à la proposition quelques instant et hocha la tête en souriant ; oui, ça lui paraissait bien.

« Alors c’est dit ! On je le voit déjà sur votre visage ! Le mélange or et noir vous irait à merveille, mademoiselle ! »
Le masque "Lune de miel":
 

Puis, d’un élégant geste, il retourna son attention vers Joy :

« Et vous, donc, quel serait-votre souhait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 33 600
Points de Réputation : 28 200
Messages : 234
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Jeu 8 Fév - 23:45

La marche était difficile jusqu’à la fête, et Joy sentait les vertiges de l’épuisement total venir à bout de ses dernières résistances. Elle s’appuya le plus possible sur Blanche, maudissant encore, comme à chaque fois, sa trop grande faiblesse face à son pouvoir. Oui, elle avait abusé cette nuit, elle le savait, entre mettre bas les masques et le combat, elle avait lancé trop de formules. Mais elle n’avait pas le choix, c’était ça ou ne jamais rentrer dans la Légion Vénitienne. Pire, abandonner sa camarade en plein milieu d’un combat...Elle tint bon et elle tiendrait bon jusqu’au bout, tant que ledit bout ne serait pas trop éloigné d’un fauteuil digne de ce nom et d’un verre d’eau fraîche. Un autre membre de l’association vint se présenter et les félicita. Joy ne fit pas attention à son accoutrement et releva la tête uniquement en entendant prononcé son nom. La matheuse comprit que c’était là celui qui allait prendre leurs demandes respectives pour les masques, et elle laissa faire son amie poliment. Puis vint son tour, elle réfléchit et finalement opta pour une idée qu’elle était en train de mettre en place pour ses….affaires. Elle se pencha et dit d’une voix d’outre tombe, seulement pour que le type et Blanche, uniquement eux, puissent entendre.


- Un masque qui ferait oublier à la personne qui le regarde...le dernier visage connu. Par pitié, ne posez pas de questions après ce que je viens de dire, la nuit fut déjà trop bavarde et j’ai tiré sur la corde raide de ma patience...qui est limitée ! Voilà, vous serez bien aimable !





- Oh je vois, nous avons avec nous une demoiselle qui veut rester secrète et discrète. Des amoureux transis peut-être ? Des maris avides de votre corps ? Des amants furieux ? Ou bien...une double vie...oui, je le vois sur votre masque, vous menez…
- Des jeux d’ombres, oui, bravo Sherlock.


Elle avait répondu d’un ton sec, et partit en donnant une légère poussée à Blanche pour lui faire comprendre que la discussion était désormais terminée. Elles retournèrent vers la salle, recouverte d’or, de tapisseries aux murs et de pâtisseries sur les tables, de verres encore toujours des verres, des plats et ce qui ressemblait à des fruits de mer de toutes les couleurs et produisant des chants fabuleux. On servait ici un vin bleuté très clair et pétillant, le Sky Lagune, le ciel de la lagune selon une traduction approximative. Goût iodé, très frais, une certaine puissance et tenue en bouche, le vin rappelait à Joy certains blancs particuliers des Charente-Maritimes. Blanche était toujours à côté d’elle et la tenait par les bras, Joy savait qu’elle en avait fini pour la nuit et elle se relâchait complètement, surtout en enchaînant les verres de ce vin bleu fabuleux. Finalement, elle alla s’asseoir quand le bal se mit en route, et le présentateur vint vers elles pour lui présenter les modalités de l’arrivée dans la Légion Vénitienne.


- On vous donnera tout, les dates des défilés, nos fêtes favorites, des endroits pour vous changer entre deux fêtes, des rendez-vous spécifiques à la Légion, des entraînements à la vie quotidienne en costumes, oui oui ! On peut aussi présenter des visites, recevoir d’autres groupes de costumes anciens, et parfois nous sommes invités dans une grande fête de Personae. Nous nous sommes occupés de vos adversaires, et comme nous avons l’habitude de le faire, nous avons laissé leurs corps aux médecins de Maskaria. Ils ont des masques capables de plonger un homme dans un coma pour le faire tenir autant qu’il le faut ! Ils ne sont donc peut-être pas morts...mais c’est pour nous nécessaire ! Porter un costume, c’est mourir de soi pour renaître en costume ! Vous le comprendrez aisément à force de nous...fréquenter ? Bien...sur ce, mesdemoiselles…



Il fit un baisemain malgré le masque, ce qui fit sourire la matheuse qui n’en pouvait plus. Elle s’étala sur l’énorme sofa pourpre qui devait coûter au moins quatre fois le prix d’une Mylène Farmer, son van de voyage. Elle regarda Blanche, lui prit la main et déposa un baisemain de la même manière que le présentateur de la Légion.



- Merci pour ton aide cette aide, là toute seule je n’y serai jamais arrivée. Après tout ce qu’on a vécu depuis quelques heures, tu peux me poser quelques questions, ou juste vouloir qu’on parle...dépêche-toi avant que je ne me réveille, ou que ce vin bleu complètement dingue me fasse péter un câble encore une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 300
Points de Réputation : 11 900
Messages : 122
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Ven 9 Fév - 10:24

Alors qu’elle était entraînée par Joy qui avait mis fin à la conversation avec l’homme plus qu’enthousiaste à l’idée de créer deux nouveaux masques, Blanche lança un regard aux deux hommes. Bien que le créateur coloré fût enthousiaste à l’idée de créer deux nouveaux masques pour les gagnantes du combat d’arène, le présentateur, lui semblait toujours aussi perturbé par le tour que Joy avait fait dans l’arène. Il y avait de quoi. Blanche elle-même avait été impressionnée, mais elle n’avait pas eu réellement peur, surtout car Joy était de son côté à ce moment-là. Il semblait que la voyageuse n’était pas quelqu’un qu’il fallait avoir comme ennemi ici…

La fête qui se déroulait ici semblait encore plus fastueuse que celle qu’il y avait sur le streamer. Les plats semblaient raffinés et participaient d’une manière assez orthodoxe à l’ambiance de la sauterie. Et bien sûr, que seraient des festivités sans alcool. Pas de champagne, ni de mojito (malheureusement) mais un vin d’une couleur bleuté qui malgré son inhabituel pigmentation, donnait envie d’y tremper les lèvres. Blanche s’était promis de ne pas boire plus, mais elle était entrée dans la Légion Vénitienne, et la nuit était presque finie. Elle avait bien le droit de se reposer un peu. Imitant Joy, elle prit un, puis deux, puis plusieurs verres qu’elle engloutit.

Finalement, alors que Joy ne pouvait plus tenir, elle alla s’asseoir, et Blanche en fut satisfaite. Le bal avait commencé et bien que la valse ne fût pas désagréable, elle n’avait pas envie de renouveler l’expérience. Elle n’avait pas envie de ruiner les pieds de Joy ou d’un autre danseur de nouveau. C’en était assez pour cette nuit. Finalement, le présentateur finit par revenir vers elles, peut-être s’était-il rendu compte que Joy n’allait plus commettre de meurtre pour cette nuit, et qu’il était temps d’être plus formel quant à leur intronisation. Être un membre de cette Légion n’était pas rien, on faisait partie de Maskaria, on vivait en Maskaria et on pouvait approcher les grands. C’était un grand achèvement pour Blanche qui n’était voyageuse que depuis quelques semaines. Mais elle devait surtout ça à Joy la vétérante, sans qui l’existence même de cette société serait demeurée un mystère pour Blanche, qui aurait simplement innocemment profité de la fête. Les rencontres que l’on peut faire à Dreamland sont parfois très étonnantes. Lorsque le présentateur mentionna leur deux adversaires, Blanche fut un peu confuse. Ils n’étaient pas « morts » ? Ou alors était-ce comme l’homme de Noël sur le streamer ? Il avait ressuscité dans un costume ? Est-ce que c’était le sort qui attendrait l’invocatrice lorsqu’elle rendrait l’âme dans Dreamland elle aussi ? Alors, est ce qu’elle rêverait de la Légion quand elle dormirait ? C’était des questions que l’invocatrice décidé de ranger dans un coin de sa tête et de s’en occuper plus tard. Là, ce n’était plus le moment.

Lorsque l’homme partit, cela parut satisfaire Joy, qui se laissa aller sur le sofa. Blanche fit de même, imitant la voyageuse. Elles avaient bien mérité un peu de repos pour le peu qui leur restait à voyager cette nuit, non ? L’invocatrice sentit ses joues chauffer quand Joy imita le présentateur à son tour.

« Hé… Merci à toi aussi. » Dit-elle en souriant, « Sans toi, je ne saurai même pas que cet endroit existe. Et je vais repartir avec un souvenir en plus. C’était amusant, ce que l’on a fait aujourd’hui… A part… l’arène. Ca… C’était effrayant. J’aimerai pas à avoir à le refaire. Mais le streamer, la danse, la Légion. Ça, c’était cool. Je me serais cru dans un… dans un film. J’allais dire dans un rêve, mais bon, je suis dans la rêve déjà, techniquement alors… » ajouta-t-elle en ricanant nerveusement, « Si je devais avoir une seule question à te poser…. C’est pourquoi tu voulais entrer dans la Légion. Oui, pour le masque, bien sûr, ce que je veux dire, c’est pourquoi ce masque précisément ? Il  a une raison à ça ? » Elle savait qu’elle allait sûrement sur un terrain glissant. Joy ne lui répondrait pas, ou lui mentirai, peut-être, mais elle aurait au moins posé cette question. Quant à Blanche… elle avait simplement suivi Joy par pure curiosité, et par l’envie de faire partie de cette société si secrète. Mais peut-être que ce nouveau statut dans Maskaria allait pouvoir la guider vers quelques chose d’autre, un but autre que de profiter de chaque nuit de Dreamland sans but précis. Ce n’était que le premier pas.

« Sinon… » Dit l’invocatrice en croisant les bras derrière sa tête, « On peut parler de ce que tu veux, pour le reste de la nuit. Ça ne me dérange pas. Ou simplement décuver en attendant qu’on se réveille. » finit-elle en riant, car oui, l’alcool ingurgité commençait à monter au nez de Blanche qui si elle se mettait à boire plus, ne répondrait probablement pas de ce qu’elle ferait par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 33 600
Points de Réputation : 28 200
Messages : 234
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Ven 9 Fév - 17:23

Fin de marathon à Maskaria. La matheuse ne se disait pas que tout s’était passé comme prévu, mais elle se doutait bien que la nuit finirait de cette manière, de la fatigue dans un salon de nobles, des masques, de l’alcool, le sens de la fête disséminé un peu partout dans tous les recoins du royaume et de ses habitants. Elle écouta tout de même Blanche, en baillant un peu et en s’étirant, le tout en sentant les effets de l’alcool la gagner progressivement, dans une légèreté salvatrice pour ses douleurs.


- Les premiers combats sont toujours un peu effrayants, surtout quand ils te surprennent et te chopent à un moment imprévu oui. Mais tu t’en es bien sortie ! Du reste, si j’ai menacé le public, c’est simplement que j’avais des formules posées dessus. On ne savait pas ce qu’il allait advenir de nous, je prépare toujours une porte de sortie...réflexe depuis quelques années. Et oui, on se croit souvent dans un film dans Dreamland, ça fait cet effet toujours, mais parfois tu ne sais plus trop dans quel genre de film tu te situes, et ça, ça arrive aussi très souvent !


Elle souriait gentiment et salua des costumes qui venaient pour la féliciter de leur entrée dans la Légion et de leurs combats respectifs. Politesse pour approcher les animaux nouvellement élus, sans doute, mais aucune raison de ne pas répondre avec la même politesse.


- Je suis venu ici pour rencontrer et entrer dans la Légion Vénitienne car j’ai entendu dire qu’il faisait des masques anciens et magiques, avec des sorts issus d’un peu tous les royaumes de Dreamland, des échantillons de pouvoirs si tu préfères. Un véritable mystère entoure ces masques, et à notre niveau on peut juste profiter de leurs effets. Je savais donc quel masque demander, et j’en aurais besoin pour mes activités...et aussi pour mettre en place le plan que je prépare depuis des années. Une sombre histoire, je ne vais pas t’ennuyer avec ça...pas maintenant ?


Elle avait un ton plutôt enjoué à cause de l’alcool, et essayait d’être sincère avec sa camarade sans toutefois lui dire toute la vérité. Pour la protéger, pour garder le plan de matheuse au chaud au secret sans faille ni personne au courant. Et aussi pour ne pas être gênée à l’avenir, car Blanche pourrait se révéler être une adversaire plus tard, qui sait ? Les jeunes voyageurs connaissaient d’abord le sentiment extatique de la découverte, et ensuite les choses se gâtaient, quand venait la question : que vais-je faire de mes rêves ? Réfléchissant à cela, Joy posa justement les jalons pour que la voyageuse des abeilles commence à évoluer, à penser à l’avenir.


- Sinon je pense que tu devrais te renseigner sur cette Dame Apès. Rencontrer des créatures en lien avec ton pouvoir, ce n’est jamais mauvais – du moins au début de ta vie ici. Tu as créé quelque chose en l’aidant et en lui parlant, tu pourrais tout à fait en profiter...et en faire profiter ton pouvoir, le développer. Je pense que tu as encore beaucoup de choses à apprendre, premièrement sur la façon dont ton pouvoir fonctionne et…


Elle n’eût pas le temps de finir sa phrase, elle se réveilla dans le monde réel. Secouant la tête, agitant ses membres, elle se sentit un peu usée par la nuit, comme si elle n’avait pas dormi. Mais c’était une nuit très riche, en fêtes, en intrigues, en secrets et en miels. Elle plongea la tête dans son oreiller et songea maintenant à la prochaine phase de son plan. Masque de l’oubli : check.
Ce n’était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 300
Points de Réputation : 11 900
Messages : 122
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   Ven 9 Fév - 18:08

Mais de quel plan il s’agit ? Blanche aurait aimé demander ça à Joy aussi, mais le ton de la voyageuse, ainsi que le bon sens firent garder le silence à Blanche. L’histoire n’avait pas l’air d’être joyeuse, et bien que leur relation ait bien commencé, elles n’étaient pas encore assez proches pour partager ce genre de choses, à raison. Elle ne connaitrait jamais toute l’histoire probablement, et c’était peut-être mieux ainsi, mais ça, seul l’avenir nous le dira.

Comme pour éviter de s’étaler davantage sur le sujet, Joy lui donna ensuite des conseils pour la suite de son aventure. Evidemment, cela concernait Dame Apès. Elle avait interagit avec elle, et elle lui devait une faveur, elle pourrait l’utiliser pour évoluer, elle et son pouvoir, dans Dreamland. Elle connaissait beaucoup sur les abeilles, elle pourrait peut-être l’aider à développer son pouvoir davantage. De nouveau dards, probablement ? Cette faveur pourrait finalement lui être utile, cependant, il faudra qu’elle reste prudente vis-à-vis d’Apès.

Alors qu’elle attendait et espérait que Joy lui donne plus de conseils, la voyageuse disparut devant elle. La nuit était terminée pour Joy, ce qui signifiait que ça allait bientôt l’être pour Blanche aussi. L’invocatrice se retrouva alors seule au milieu de la fête de la Légion Vénitienne. Sur le coup, Blanche se sentit un peu nerveuse, voire même perdue, sans l’appui de Joy, plus expérimentée qu’elle sur les secrets de Dreamland. Les grandes fêtes, tout ça, ce n’était pas ce à quoi Blanche était habituée. Mais elle se devait de s’y faire. Maskaria allait probablement devenir une partie importante de sa vie de voyageuse maintenant, elle se devait de se préparer. Le présentateur n’avait pas parlé de sorte de cours pour s’habituer à la vie en costume, non ? Alors soit, elle essaierait de suivre ça du mieux qu’elle pourrait. Elle pourrait peut-être recroiser Joy aussi, qui sait ? Aussi, elle aimerait bien parler de cette aventure à quelqu’un. Mais comment expliquer ça à ses amis de l’université, ils ne la croiraient pas, à moins que l’un d’entre eux soit un voyageur, mais elle en doutait. Peut-être à un des voyageurs qu’elle a déjà rencontré si elle le recroisait ? Oui, probablement.

Blanche ne tarda pas à se réveiller à son tour, dans son petit studio d’étudiant. Riettes, le chat calico qu’elle avait acheté peu après son aventure avec Jøn au Royaume miniature s’était étalé sur le lit, au niveau du ventre de Blanche. Ne voulant pas réveiller la bestiole confortablement installée, Blanche resta à fixer le plafond, perdue dans ces pensées. Malgré le fait qu’elle ait bien dormi, elle se sentait encore fatiguée par cette nuit. Infiltration, fêtes costumées, combats, meurtres et masques magiques, voilà le scénario du prochain James Bond !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigues de Ruche [Joy et Blanche]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Bal & intrigues [Terminé]
» Tu m'intrigues... Serons-nous amis ? [Perline]
» Salut toi ♥ C'est quoi ton p'ti nom? [Mission : La Ruche]
» La destruction de la ruche [rang B]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Maskaria-
Sauter vers: