Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Joy
Profil
Top quêtes
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 21 000 points
Points de Réputation : 18 400 points
Messages : 129
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mer 21 Fév - 19:41

Le type auquel je m'attaque ne bougeait pas pour une raison et ce n'était pas à cause de la surprise. Il s'était fait électrocuter par le gars à qui j'avais proposé une alliance et le courant électrique me traverse de part en part avant de repartir dans la carlingue de la rame. Jouer avec l'électricité quand on est dans une grande boîte en métal... semble une très mauvaise idée, vu la décharge que je viens de prendre.

Je me relève et je vois mon allié du wagon, alias Viktor, me foncer dessus. Je serre les poings et place mes bras en forme de croix, même si je me doute qu'il va traverser mes défenses en forme vapeur et m'asphyxier. N'a-t-il donc pas plus d'honneur que de parole ? Je pensais qu'on était alliés...

Un bruit assez violent se fait entendre, suivi d'une grosse secousse et je me retrouve projeté en arrière, atterrissant sur un amas de sectaires, de spaghettis et de concurrents hagards. Je me relève difficilement, propose mon aide à une demoiselle écrasée entre deux mastodontes et la dégage des "décombres".

Notre wagon est arrivé à la prochaine station et le Voyageur aux cheveux blancs n'a pas dit s'il acceptait mon alliance ou pas. Je ne peux donc pas valider ma station tant que je n'ai pas trouvé un autre allié. Je balaye du regard la rame, à la recherche de Viktor. Il n'y a aucune trace du Voyageur, à croire qu'il a mit les gaz...

Je sors de la rame et je reste en retrait par rapport aux concurrents qui se précipite sur le poteau de validation. Cette fois-ci, j'essaie d'être plus regardant avant de faire une alliance avec qui que ce soit, pour éviter qu'il ne tente de me tuer deux secondes après.

Je me rends rapidement compte que les concurrents qui tentent de valider la station tombent au sol par dizaines, comme assommés. Eh bien, ça sent le gaz... Je crois que je sais où est passé mon allié de la nuit. Sans attendre qu'il vienne à ma rencontre, je cours vers la rame la plus proche, qui est celle du wagon 3 et  je m'approche de son poteau de validation mais je ne le valide pas.

Je jauge ensuite les autres concurrents, qui attendent à côté du poteau. Certains ont l'air d'avoir abandonné et jettent au poteau un regard de dégoût. Je trouve ça débile : ils ne peuvent pas mourir alors pourquoi ne pas tenter le coup ? Mais il y a une autre personne qui jauge les autres du regard, comme je le fais moi. C'est une espèce de gigantesque femme, au visage digne d'un Picasso. Elle n'a pas l'air méchante mais j'éviterais de la défier au bras de fer. En tout cas, elle pourrait faire une alliée appréciable.

Je m'approche d'elle en lui faisant un large sourire.

- Salut, moi c'est Edgar ! Toi aussi, tu n'as pas réussi ta mission, je me trompe ?

Elle me lance un regard plein d'espoir (en admettant qu'on puisse mettre de l'espoir dans un losange, pauvre fille...) et me sourie avec sa minuscule bouche.

- Oui, c'est bien ça. Personne n'a voulu m'aider...

Ouh, ça sent la mission désagréable. Mais bon, si je ne l'aide pas, qui le fera ?

- Que dirais-tu de faire une alliance ? Comme ça, je pourrais t'aider sans craindre de représailles. Je dis ça car je viens de me faire avoir par un autre concurrent, qui a trahi sa parole.

- Oui, je veux bien. Mais à une condition...

Elle a vraiment une voix magnifique. C'est tellement dommage...

- Il faut que l'on s'embrasse !

...

Neurone 2 à cortex cérébral, neurone 2 à cortex cérébral, répondez !

- Euh, c'est à dire que... Je ne suis pas très expérimenté, j'aurais peur de mal m'y prendre...
- Moi aussi mais je n'ai pas le choix... Les organisateurs sont si cruels...

Elle s'approche de moi et se penche afin d'arriver à ma hauteur, puis ferme les yeux. Son nez, ahem, plutôt pointu manque de me transpercer le front et je pivote à 90° afin de l'esquiver. Pourquoi ais-je l'impression de faire un combat alors que je vais l'embrasser ? Rah, c'est si dur...

Je parle de la tâche, hein ! Je suis presque puceau de la bouche et j'aurais aimé gardé comme dernier souvenir mon baiser avec Claire, à Babyland...

Je pense à mes parents, à Edenia, à ce que je vais pouvoir leur dire quand je les reverrais. Je pense à la voix de cette jeune femme, si douce et si suave... J'approche mes lèvres timidement puis je finis par rencontrer une matière douce, qui sent la rosée marée.

Argh, pourquoi ne se lave-t-elle pas les dents ? Son nez est-il si loin qu'elle ne sent pas sa propre odeur ? Elle me fait de la peine, j'aimerais beaucoup l'aider mais je ne veux pas la froisser.

Je m'écarte d'elle en faisant attention de ne pas perdre un œil, puis je rouvre mes yeux. Elle me regarde avec un air embêté, le visage baissé comme une enfant.

- On n'a pas mis la langue... Je crois qu'il fallait mettre la langue...

Neurone 3 à cortex cérébral, permission d'effacer la minute suivante de notre mémoire demandée.

Cortex cérébral à toutes les neurones, permission accordée.

Ma partenaire presse le bouton de validation puis je le presse à mon tour, bien fort car il manquerait plus que je ne valide pas la station après un tel sacrifice. Puis je m'approche du wagon 3, en espérant ne pas y croiser de Voyageur aussi redoutable et dangereux que Viktor.

Si je veux me rendre à Edenia, c'est la meilleure chose à faire !

[HDJ : Exceptionnellement, je me suis permis de décrire la réaction du PNJ vu qu'il n'a pas été introduit par le GM et que je ne voulais pas faire perdre un tour aux autres joueurs, qui ont déjà validé leur station. N'hésitez pas à me MP si ça vous dérange ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mar 27 Fév - 15:49

Illustration du contexte
Tour 5



Je vois que tout le monde prend ses jambes à son cou pour fuir le combat titanesque de nos mascottes ! Ou tout simplement parce que vous sentez que 15 minutes pour faire un aller-retour et valider la station c’est un peu short, je peux comprendre ! En attendant Blanche et Mysto courent aux coudes à coudes, sans le remarquer, alors qu’ils évitent les quelques bouteilles et poupées gonflables qui leurs sont balancées à la gueule. Bah ouais ! Vous êtes de vraies stars dans ce coin de Délirium City ! Il y a eu des dizaines et des dizaines d’annonces pour prévenir les habitants de la cité de votre arrivée et ils ont préparés une fanfare digne de ce nom ! Vous êtes suivis de près par Markus et Sao qui ont chacun leurs propres soucis à régler, le jeune Garou gérant l’apparition soudaine des légendaires et célèbres « Marcheurs-à-la-recherche-de-l’émeraude-qui-leur-indiquera-la-route-putain-ce-nom-est-trop-long-WOW » aussi appelé « DA WAY » !

Sao quant à lui espère se débarrasser du seul allié qu’il a réussi à trouver pour la nuit, faut dire que dans la mafia ça existe pas vraiment les alliés donc il a bien raison d’avoir des doutes sur le petit Giovanni, mais en attendant c’est pas lui qui balance une aura ténébreuse ! Bref, vous arrivez à peu près tous au même rythme au niveau de la station pour la valider. Vous avez checké si votre mission était bien validé ? Oui ? Non ? Vous êtes pas sûrs ? Tant pis ! Vous n’hésitez pas une seule seconde à frapper le bouton pour espérer repartir… Sauf que tout n’était qu’un piège ! Impossible à voir, impossible à sentir ! Vous entendez un rire bien gras alors que vos paupières sont lourdes, trèèèèèèèèèèès lourdes…

« Qu’des amateurs c’t’année HAHAHA ! Avec ça j’ai au moins éliminé la moitié des participants ! »

Pratiquement tous les membres du wagon 1 et 3 étaient rassemblés autour du bouton de validation, entre ceux qui avaient des doutes, qui fonçaient pour valider et ceux qui se roulaient des pelles endiablées à deux pas du bouton, vous n’avez absolument pas fait attention à Viktor le Viktorieux qui avait préparé un piège pour vous ! Son gaz impacte directement vos sens puis vos esprits, et vous vous endormez comme si vous veniez de faire un coma éthylique. On reste dans le thème de Délirium les gars ! Mysto tombe par terre en serrant contre lui sa batte, Blanche cache naturellement certaines parties de son corps comme une japonaise ayant peur qu’on tente des choses pendant son sommeil, Markus s’endort en posant sa patte sur la fesse d’Ashley qui était toujours nue, Sao se laisse tomber sur le torse musculeux de l’homme qui n’hésite pas à le serrer dans ses bras pour plus de confort et Edgar finit au sol avec toujours la langue coincée quelque part !

Mais en attendant… Faisons un résumé des missions de la station 1 jusqu’à la station 2 !

Citation :
- Mysto, tu as réussi à subtiliser la balle de Sao au moins une fois, tu es toujours en course !
- Sao, tu as réussi à récupérer ton bien auprès de Mysto, tu es toujours en course !
- Blanche, tu as réussie à nettoyer les 10 caméras poussiéreuses du wagon, ça nous a bien aidé à enregistrer la dance party, tu es toujours en course !
- Markus, tu as réussi à protéger Ashley qui n’est pas une princesse de Sboobland, tu es toujours en course !
- Edgar, tu as réussi à forger deux alliances dans le temps imparti, tu es toujours en course !

Ces avec ces magnifiques annonces que vous ne pouvez même pas entendre que l’heure commence à doucement tourner, tic-tac… tic-tac… Arriverez-vous à vous réveiller à temps pour retourner dans le wagon 3 ? C’est au tour du destin de jouer !

_________UPDATE__________

BOOOOOOOUUUUUUMMMM !!! Même pas besoin de comprendre ce qu'il se passe que vous vous réveillez soudainement ! C'est la guerre ! Ceux d'entre vous qui sont américains ont soudainement des flashbacks du Vietnam et ne peuvent s'empêcher de pousser le cri de Rambo 2 ! En vous relevant vous remarquez que le bouton de validation n'est plus là et que vous êtes tous transparents bleus, au même titre que le ciel. Vous n'avez peut-être pas suivi les explications qui sortaient de votre bracelet, mais par contre vous voyez bien le minuteur défiler sur vos bracelets, PLUS QUE 5 MINUTES POUR RETOURNER AU WAGON 3 ! Certains commencent à courir sans même se retourner, sans même remarquer qu'à côté deux gisent des participants plantés dans le torse et parachutés en dehors de la compétition. Certains courent pour ne pas perdre, d'autres pour leur vie, à vous de décider dans quel camp vous êtes, mais faites vites, le wagon peut partir d'un instant à l'autre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 800
Points de Réputation : 20 200
Messages : 151
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mer 14 Mar - 20:47

Les bruits environnant autour de Blanche émergèrent doucement, d’abord comme des échos lointains, puis des sons de plus en plus proches d’elle. Enfin, le brouhaha de la station se fit bel et bien entendre et Blanche ouvrit les yeux. Elle avait sur ses épaules toujours la veste du jeune garçon, Markus ? Elle ne s’en souvenait plus vraiment, à vrai dire, son esprit était légèrement brouillé et elle ne se souvenait pas vraiment de ce qu’elle avait fait. Mais elle avait touché le bouton de validation non ? Maintenant, elle n’en était plus vraiment sûre, mai sde toute façon, il n’était plus là. Est-ce qu’il était vrai de toute façon, ou c’était un piège, le même qui l’avait fait dormir ?

Avec des réflexes habiles, elle avait su cacher les parties de son corps les plus visibles avec la seule puissance de ses mains, afin qu’un pervers ne puisse abuser de ses formes avantageuses pendant son sommeil, ce qui était interdit par la loi dans le monde réel (mais dans Dreamland aussi ? Bonne question). Se relevant maladroitement, Blanche n’a pas le temps de comprendre ce qui lui arrive qu’en regardant ses mains et son bracelet, elle se rendit compte de sa situation/ Tout d’abord, elle était bleue pâle, comme le ciel, et les gens autour d’elle ne semblait pas remarquer sa présence. Est-ce qu’elle était morte ? Cela semblait peu probable, car dans ce cas, elle se serait réveillée, non ? Peut-être que ce n’était qu’un état stationnaire, après tout. Mais c’était surtout la seconde information qui sortit Blanche de la torpeur de son demi-sommeil et la fit même paniquer. Comment ça, cinq minutes ?! Quand est ce qu’elle avait eu le temps de se poser et de faire une sieste sérénité ! C’était pas bon, ça. Pas bon du tout, même ! Il fallait absolument qu’elle retourne au wagon ! Mais attendez, est ce qu’elle avait vraiment validé sa station ? Elle ne le savait pas mais elle n’avait plus le temps. Il faudrait qu’elle fraude comme toi quand tu ne passes pas ta carte de transport, oui toi, qui lis, je te vois, et je te juge, même si c’était de la foirade complète, et oh tient, mais c’est Drasur, non ?

Il papillonnait comme quoi il fallait ABSOLUMENT qu’elle l’aide, parce que sinon, ça ne serait pas lui qui serait éliminé, mais eux deux ! C’en fut trop. Entre le strip-tease, la caméra et les 5 minutes, puis maintenant ça, Blanche fondu en larmes. C’en était fini d’elle, terminé, adieu l’invocatrice !

« Mais il ne me reste que 5 minuuuuuutes ! » se dit-elle à geindre, « je n’y arriverai jamaiiiiis ! Je voulais juste passer du bon temps, moi, pourquoi ça m’arrive, je trouverai jamais d’autres boutons à temps ! »

Le sifflet du départ allait retentir d’un moment à l’autre, et si elle voulait être sûre et certaine de rester dans la compétition, elle se devait de repartir, maintenant. Tant pis pour Drasur, c’était dur à dire, mais il devrait se débrouiller sans elle cette fois, c’était un grand garçon, non mais !
Reculant en direction de son wagon, elle proféra d’innombrables excuses au El Kouffar. Il avait peut-être du temps mais elle, elle n’en avait plus. Alors qu’elle s’apprêtait à remonter dans le wagon 3, en espérant qu’elle avait appuyé sur le bon bouton et non une illusion, elle souhaita tout de même bien du courage pour continuer. Et surtout, il avait intérêt à appuyer sur ce satané bouton, elle comptait sur lui !

« Si ça se trouve, il y en a dans la station ou la gare, Drasur, pas très loin en tout cas. Bonne chance à toi ! » Dit-elle à l’invocateur avant de revenir dans le wagon, pleine de doutes. Est-ce qu’elle aurait dû trouver un bouton pour appuyer dessus, histoire de confirmer sa validation une seconde fois, au risque de rater le précieux wagon ? Elle n’aurait jamais eu le temps, en moins de 5 minutes, il ne fallait rien regretter. Si elle était éliminée, c’était le jeu, même si ce jeu lui avait valu d’avoir été exposée à tout Dreamland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle des Sens
Points de Puissance : 6 000 points
Points de Réputation : 4 200 points
Messages : 74
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mer 14 Mar - 23:00

Une fois de plus la question qui se soulevait était: est-t-il possible de faire un rêve dans un autre rêve ? En admettant ce qu'il venait de se passer, soit São se voyant rentrer dans le vvagon 3 alors qu'il n'en était rien, nous pourrions en conclure qu'un rêveur s'endormant dans Dreamland verrait un champs des possibilité du premier, une scène alternative.

Le réveil fut d'autant plus brutale du fait que ce soit la brute qu'il avait précèdemment bousculé qui le tenait par le col et tentait de le ramener à ses esprits... à grands coups de baffes!

"Héhé! Enfin! j'voulais te tuer pendant que tu étais conscient, sale négro!"

Une colère qu'il valait mieux refreiner germait  en notre grand gamin des favellas... Des images morbides défilant devant ses yeux, c'était comme assister à une réunion satanique sous un méchant bad trip de LSD. Je vous pose le décors, des murs couvert du sang de ce fils de p*te, et sa tête comme tableau de chasse, un vulgaire sanglier, ses deux mains cousues sur son crâne chauve pour en faire un  cerf, et c'était lui faire trop d'honneur.
Le pire dans cette histoire c'est qu'ils étaient tous les deux transparents, limite fantomatiques, mais on devinait les contours, la brute n'avait pas du avoir trop de mal à trouver une coupe afro dans tous ce beau monde. Et cette annonce qui le mit en pression... 5 minutes pour se débarasser du skinhead et rentrer dans le compartiment.

La solution que l'on s'interdit est souvent la meilleur, nous l'allons le montrer par ailleur, un canon qui s'inséra dans le gosier d'un cistra en une gorge profonde. De ses grands chevaux fait souvent redescendre, pourquoi? on se questionne ... Celui qui dans sa main ne tiens pas le Smitch & Wesson, quelle ironie du sort, avant que ton flingue tu n'ai pu sortir, Giovanni te fit ce plaisir, ou cet affront à toi de choisir, d'ôter la vie à ton assaillant!

"Me remercie pas!" conclu ce foutu adorateur de Mussolini, passant sa main dans ses cheveux bien trop gominés!

"Manquerais plus que ça! J'allais le buter moi même je te signale..."

"Mouais, mais je t'ai dit d'économiser tes balles, t'es juste con ou t'écoutes rien, ici c'est pas le vrai monde, ici t'es pas régi par les mêmes rêgles? T'es pas au courant ? Raah et puis j'aurais du te laisser crev..."

Luciano comme à son habitude n'avait pas écouté, et sans perdre une minute de plus il se rendit dans son VVagon, avec un peu de chance les portes se refermeraient sur le Napolitain et son orgeuil, malheureusement il lui emboita le pas...
En plus, le coup de feu avait sans doutes un peu effrayé certains participants, et les regards qu'on devinait, étaient plantés sur les deux derniers à être entrés après la somation...
Fait chier!
Cependant une nouvelle le contenta, il sentait une présence familière... Délirium City, le lieu de tous les rendez vous.
Il lui sembla bel et bien  avoir entendu la voix d'Edgar, ou du moins senti son odeur, ou même sa présence... Quelle aubaine! A moins que ses sens ne lui jouent des tours? Ou était-ce encore un rêve dans un rêve? LUCINCEDGARCEPTION!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 800 points
Points de Réputation : 22 300 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Jeu 15 Mar - 2:36

Allongé sur le sol parmi tant d'autres, Mysto était totalement sonné. Alors que beaucoup étaient toujours endormis, lui s'était réveillé quelques secondes avant l'explosion de la grenade. Il sentait en lui une rage, une colère voir même une haine envers les participants et les évènements qui se mettaient tous en travers de sa route les uns après les autres. Lui qui voulait seulement rester tranquille dans son coin et ne pas en faire de trop, pour une fois ce n'était pas lui qui cherchait les problèmes mais bien les problèmes qui venaient à lui.

A peine redressé qu'il se sentait différent. En effet, il était comme plus léger, il avait l'impression de léviter. Et c'était d'ailleurs le cas, en essayant de toucher son bras à l'aide de sa main, il se rendit compte qu'il passait au travers de son corps. Il était devenu un genre de fantôme et c'est juste après que l'explosion d'une grenade se fit entendre. Pourtant, il pouvait apercevoir grâce à sa vision spéciale, les autres voyageurs toujours vivants, ils étaient surement eux aussi en mode fantôme. Les évènements s'enchainaient, voilà maintenant qu'il reçu un message audio l'informant que tous les participants qui n'avaient pas eu le temps de valider leur station devaient désormais trouver un nouveau poteau afin de le faire avant le départ des wagons. Le jeune homme se souvenait bien d'avoir validé la sienne mais rien ne pouvait être sur, il avait l'impression d'avoir rêvé. Il aurait bien pu vérifier le corps du pompier qu'il avait étalé plus tôt mais sa capacité lui permettant seulement de voir les silhouettes, il ne pouvait pas différencier sa cible de tous les autres corps qui jonchaient le sol.

Malgré le doute, il se releva et se dirigea vers son wagon. Il n'avait de toute façon pas le temps de chercher un poteau surtout avec son handicap. Il ne lui restait plus qu'à croiser les doigts et espérer qu'il avait bel et bien validé sa station avant de s'endormir. Une fois dans son wagon, il s'installa sur un des sièges et n'attendait encore une fois, une seule chose. Que l'évènement reprenne, qu'il soit toujours dans la course et que les portes de se foutue wagon se referment afin qu'il puisse déverser toute cette colère sur les voyageurs encore présents.

Il n'était cependant pas le seul à penser avoir validé sa station, il pouvait ressentir quelques présences autour de lui notamment celle du fameux Sao qui lui avait reprit la balle un peu plus tôt. Il le reconnaissait facilement grâce à sa coupe de cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 21 000 points
Points de Réputation : 18 400 points
Messages : 129
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Sam 17 Mar - 18:33

Une explosion se fait entendre.

Je me réveille en sursaut et je pénètre une masse bleutée et translucide qui a des courbes féminines mais un nez venu d'ailleurs. Par pénétrer, j'entends traverser son corps comme s'il s'agissait d'un nuage de gaz.

Je jette un coup d'oeil aux alentours et je vois que des gens se mettent à cavaler dans tous les sens. Je suis un peu perdu, j'ai la tête lourde. Je reporte mon attention sur le visage de la chose qui peine à se réveiller, m'attarde sur ses lèvres... Tout me revient en mémoire.

Le baiser, Viktor, le baiser, le poteau de validation, le baiser, le wagon 3, le baiser, les voyageurs qui tombent au sol comme des mouches, le baiser, le deal passé avec la créature qui se trouve à mes côtés. Le baiser inoubliable, que je rêvais de partager avec une belle jeune femme, après un dernier verre que j'aurais pris chez elle. Une femme que je chérirais et protègerais aussi longtemps que nous nous aimerions. Mes parents m'avaient bien éduq...

Mes parents... Edenia... La nécessité que je me sorte les doigts du cul...

J'essaie d'empoigner la géante mais mon bras traverse le sien. Tant pis. Je dois me rendre au wagon.

Une question m'obsède. Ais-je appuyé sur le bouton de validation puis me suis-je endormi ? Ou ais-je rêvé appuyer sur ce foutu bouton ? Il doit rester moins de trois minutes pour rejoindre le wagon et je ne sais même pas s'il m'est possible d'appuyer sur quoi que ce soit sous cette forme.

Tant pis, je prends le risque, je fonce dans la direction du wagon 3, j'en ouvre la porte et je commence à me diriger vers un siège pour m'asseoir quand je reconnais un visage connu.

- Tiens, Sao, qu'est-ce que tu fous là ? Toi aussi tu participes à la compétition ?

Je remarque un autre visage connu, pas trop loin : celui de Mysto. J'irais probablement le saluer plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 550
Points de Réputation : 10 650
Messages : 106
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Dim 18 Mar - 15:18

Ah, bon ben apparemment la chance n'était pas vraiment présente aujourd'hui. Enfin du moins, pas pour Markus. Certes il était resté en course jusqu'à maintenant, mais tout allait se compliquer à partir du moment où il se réveilla, et qu'il remarqua que son bracelet lui montrait qu'il ne lui restait que 5 minutes pour valider sa station.

C-Cinq minutes ?! Ah mais, je l'ai déjà validée, enfin je crois. Peut-être qu'ils sont tellement sadiques qu'ils ont annulés ma validation... Pas de risque à courir !

Le voyageur se releva alors d'un bond, avant de se rendre compte d'une chose... Pourquoi il ne voyait presque plus son corps ? Pourquoi était-il aussi bleu que le ciel ? Pourquoi n'était-il pas aussi bleu que l'eau de la mer, dont le reflet causé par la profondeur donne cette couleur au ciel ? Pourquoi sur Terre le ciel est bleu absolument partout même quand il y a des milliers de kilomètres de sol ? Pourquoi vous perdez votre temps à lire ces interrogations ? Bref, pas le temps pour les questions ! Le Loup courait dans tous les sens, mais pas l'ombre d'un seul bouton de validation en vue. Après au moins trois des précieuses minutes qu'il lui restait, Markus finit par désespérer, et retourna au wagon d'un pas lourd. Comme il regardait le sol, il ne remarqua même pas qu'il avait passé les portes alors qu'elles étaient fermées. Il ne faisait plus attention à rien, et espérait juste que sa validation d'avant cette sieste comptait. En y repensant, il ne savait même pas comment il s'était retrouvé dans cette situation, mais il se jurait que s'il voyait celui ou celle qui était à l'origine de ça, il lui ferait goûter ses poings, saveur chien mouillé.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Dim 25 Mar - 20:00

Illustration du contexte
Tour 6



En fait vous êtes tous des soldats d’Irak qui ont reçus un entraînement surhumain pour surpasser vos capacités physiques et vos résistances mentales ? Parce que vous devez avoir de bonnes tripes pour ne pas paniquer devant les tripes qui gisent à côté de vous ! C’est ton cas à toi Luciano quand tu essayes de te rappeler des détails avant que tu ne t’évanouisses à cause du gaz, tu te souviens de la pauvre créature qui voulait faire la fête et avec qui tu t’étais pris le choux au point de vous endormir ensemble l’un contre l’autre ? Ben c’est un peu dans ses restes que t’es en train de marcher, mais pas de panique, grâce au pouvoir du débili-dream pas besoin de penser aux tâches vu que tout vous traverse. Même les concurrents ! T’as peut-être plissé des yeux lorsque la créature sanglier a plongé son bras dans ta gorge et lorsqu’une balle l’a traversé la tête, mais faut quand même avouer que pour le coup toi, le sanglier et Giovanni êtes un peu restés comme des boulets après vous être rendus comptes que ça servait à rien de se frapper dans ces formes. Vous vous dirigez tous avec la même pensée : ca se réglera dans le wagon.

Edgar emboîte très vite le pas de Sao afin de commencer la causette et on peut dire que c’est probablement l’un des rares moments tranquilles que vous aurez à discuter étant donné que tout vous traverse. Bref, je vais pas faire un topo pour tous les autres parce que grosso modo vous faites la même chose : vous courrez vers le wagon 3. Au moment de rentrer un sifflet fini par sonner dans toute la station alors que les portes finissent par se refermer, pour au final voir une personne passer à travers les portes à la dernière seconde.

▬ WOUH J’SUIS ARRIVÉ A TEMPS ! Allez Bob dépêch… Bob ? MERDE BOB !

Un voyageur coiffé comme un rasta plaque ses mains contre la vitre pour voir la figure rouge de son pote Bob s’éloigner de plus en plus alors que le wagon reprenez la route, un message résonnait dans le métro :




Alors que tout le monde se regarde en chien de Fayence après toutes les péripéties de ce groupe, le voyageur qui se révèle être Richard le N°50 de la Ligue S fini par éclater de rire en se moquant de son pote qui a manqué le train et finit par s’asseoir à côté de Mysto, s’allumant un petit bédo tranquille alors qu’il regarde l’aveugle.

▬ T’as vu la grosse ambiance à Délirium City ? Ca faisait un bail que j’y étais pas allé et c’est toujours aussi n’importe quoi haha ! Moi c’est Richard et toi ?

Si jusqu’à maintenant tu n’avais qu’une seule envie c’était d’égorger vivant n’importe qui dans ce wagon Mysto, tu commences à te sentir très apaisé d’un coup, comme si toute ta haine était aspirée par la présence de Richard. D’expérience le bonhomme a senti que t’étais le plus tendu de toute la crique par ici et a pas hésité à vouloir t’aider à passer un bon moment, il te tend même un bédo même si tu le vois faire une blague nulle sur les aveugles et qu’il finit par remarquer que toi-même t’en es un, ce qui le fait encore plus exploser de rire et pourrait même t’arracher un sourire. Allez, fais lui plaisir va.

Si certains étaient chauds pour se battre une fois que l’effet fantôme aurait disparu, avec la présence d’un mec de la Ligue S les petits bras du wagon on soudainement commencés à se faire petit, préférant attendre la prochaine tournée de missions pour agir, si toutefois il y en a une qui arrive… C’est peut-être le moment pour se ressourcer, avant d’arriver à la station compétitive et sportive dans l’âme.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 800
Points de Réputation : 20 200
Messages : 151
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mer 28 Mar - 21:31

Ecroulée dans un siège, Blanche entendait les sifflets qui annonçaient le départ fatidique du wagon. Fort heureusement pour la petite abeille, elle était à l’intérieur du wagon, et non à l’extérieur, contrairement à ce pauvre bougre qui s’était pris les portes, et qui de ce fait était éliminé. Elle avait attrapé son train à temps, et tout son entrainement dans la vraie vie lui avait enfin servi, comme quoi.

Une voix trop familière à la jeune femme raisonna alors que le wagon se remit en route. Prochain arrêt : Compèt-land. Le nom rappela d’anciennes aventures à la jeune femme, en compagnie de Mysto. Espérons que cette fois, ça sera moins pire que son aventure avec l’aveugle.

Voulant vraiment se reposer et profiter un peu avant la prochaine mission, Blanche serra un peu la chemise que Markus lui avait passée et s’assit à ses côtés.

« Au fait, je ne t’ai pas remercié. Merci pour la chemise, ça me sera plutôt utile avant la fin de ce concours. Au fait, je suis Blanche, et toi ? »

Quitte à se reposer, autant faire connaissance, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 800 points
Points de Réputation : 22 300 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mer 28 Mar - 23:54

Alors qu'il était toujours gonflé à bloc, Mysto n'attendait qu'une chose, c'était la fermeture des portes du wagon et le début de la prochaine mission. Mais c'était sans compter sur un fameux Richard, le numéro 50 de la ligue S. Qu'est ce qu'un mec de la ligue S pouvait bien foutre ici ? Enfin, quelle question, rien n'interdisait aux vétérans de se présenter à l'évènement après tout. Bref, son arrivé avait permis à tout les candidats du wagon 3 de se calmer, comme si, juste avec sa présence il avait réussit à détendre tout le monde. Et le jeune aveugle n'était pas une exception.

Alors qu'il se sentait de plus en plus apaisé et tranquille, le vétéran vint s'asseoir à ses côtés tout en ricanant. Il tendit même un bédo à Mysto qui voyait bien que quelque chose lui était tendu mais il était incapable de savoir ce que c'était. Du moins, jusqu'à ce que l'odeur lui remonte au nez. Mais d'un autre côté, alors qu'en réalité il aurait refusé, il accepta alors que l'homme se présentait à lui. Son aura et son nom, Richard, n'était pas inconnu pour le jeune garçon. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il accepta de tirer quelques lattes, après tout, si le numéro 50 de la ligue S le faisait, il n'y avait pas de raison de refuser si ?

Sa présence et le bédo avaient totalement détendu notre aveugle, sans compter la blague faite sur les aveugles qui obligea l'homme atteint de cécité à lâcher un petit rire. Son aura ténébreuse avait disparut, il était de nouveau tranquille, il appréciait beaucoup la compagnie de Richard. Il ne tarda d'ailleurs pas à se présenter à son tour.

- "Moi c'est Mysto, c'est vrai que c'était un sacré bordel. D'ailleurs j'te remercie car ça aurait pu être le bordel dans ce wagon aussi si tu n'étais pas arrivé."

L'annonce intrigua aussi le garçon, en effet, ils se dirigeaient maintenant à Compet-land, là où il avait rencontré Blanche lors d'un petit évènement. Il savait bien ce qu'il se passait là-bas et son nom voulait tout dire. Il savait bien que quelque chose allait se passer une fois arrivé. Il n'avait qu'une seule hâte maintenant qu'il était calmer, voir le reste des épreuves. Mais pour le moment, la compagnie de Richard lui plaisait il se laissa emporter dans une discussion avec lui en attendant la prochaine station.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle des Sens
Points de Puissance : 6 000 points
Points de Réputation : 4 200 points
Messages : 74
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Jeu 29 Mar - 9:03

Héhé, marcher que dis-je patauger dans un cadavre, disons qu'São n'en avait pas seulement l'habitude, mais surtout que c'était son boulot dans le monde réel. La vue du sang et des organnes lui procurait le même sentiment qu'un type qui travaille à la morgue depuis 10 ans. La seule chose qui avait pu l'inquiéter c'était qu'un de ces bon samaritains ne se retourne contre eux par rapport au coup de feu. Mais forte heureusement bien qu'à la plus grande surprise du Brazilian, tous le monde s'en contre-battaient les corones.

Au moment où il était rentré dans le wagon, la voix d'Edgar l'interpella :

- Tiens, Sao, qu'est-ce que tu fous là ? Toi aussi tu participes à la compétition ?

"ED !!! je savais que tu étais là ! Comme tu ne le vois pas vraiment je participe aussi, une aubaine non, on va pouvoir s'serrer les coudes un moment" rétorqua-t-il sur un ton enjoué.

Alors qu'ils allaient regagner leurs places, Le nez épaté de Luciano trahit son odorat et dilata ses narines, une odeur de fumée plus qu'agréable lui parvenait alors, ça s'amusait bien par ici... Attiré par le parfum cannabinoïde, il repéra Mysto et un dreadeux inconnu entrain de se la couler douce.
Il s'avança donc jusqu'à eux et demanda au drôle de type :

"Salut j'suis São Luciano j'connais déjà Mysto mais toi c'est ? ...
Haha sans vouloir paraître présomptueux, pourrais-je te piquer une barre sur ce stuff ? C'est vrai que je suis un peu tendu avec toutes ces péripéties
"

Il avait bien besoin de ça, il voulait éviter le même genre d'incident qu'à Gameland...quand il avait pété les plombs après que Blanche soit partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 17 500 points
Points de Réputation : 22 500 points
Messages : 66
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Jeu 29 Mar - 11:49

La vie d'un fantôme, c'est quand même pas mal de la merde, j'vous le dis les gars. Une fois la station validée, j'ai rien d'autre à foutre que d'aller sur le wagon qui devançait le Wagon 4. Donc le Wagon 3, bravo, bravo non vraiment, vous êtes des génies. Je passe à travers les murs, je fais peur et tout, mais surtout personne ne fait attention à moi et j'en profite pour stagner sur le toit en mode pépouze et en mode chill. Je suis en fantôme et je tente des trucs, comme voir si j'arrive à remuer Popol Mayor, si j'arrive à rentrer en communication avec Edenia, avec l'au-delà, avec n'importe quoi du plan d'existence sur lequel je suis. J'sais pas comment font les potos du Royaume des Fantômes pour kiffer leurs vies parce que là, pour l'instant, je me fais chier mais quelque chose de violent.


Du coup, à force de me toucher la nouille sans totalement pouvoir le faire, je me dirige sur le toit du Wagon 3, en mode clandé. Je veux que personne ne remarque ma présence, et j'essaie de trouver une fenêtre pétée ou ouverte. Vous allez comprendre pourquoi quand j'aurais fini de taper ce message, bande de baltringues ! J'déteste les gens pressés comme aç wesh. Donc je me fous sur le toit et j'attends le départ de la station pour commencer à charger ma forme Sanglier. Oh comme ça je ne peux rien faire, mais je charge un coup. Je charge un coup au niveau de mes jambes. Je charge, je charge, je charge, si la forme astrale me le permet bien sûr, en fait j'en sais trop rien pis je m'en carre, on verra bien. Une fois chargée, j'essaie de pousser la force concentrée dans mes petits petons et surtout maintenant, je dois attendre que je redevienne normal.


La stratégie est simple : dès que je retrouve mon corps, je m'agrippe sur le bord du toit et j'arrive en dropkick de beau gosse dans le wagon, et je frappe au hasard les pauvres débilos qui seront sur mon chemin. J'sais pas qui je vais taper, mais c'est là tout le fun de la manoeuvre. Comment que je me respecte de ouf quand je fais ce genre de move hyper stylé. Mayor style, ON EST LA ! Une fois le tout rendu possible : chargement + corps consistant, je hurle en entrant avec fracas dans le wagon.



- DIAVULU DORUPOOOOO KICKOOOOOOOO !!! QUI PEUT ME STOPPPER ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 550
Points de Réputation : 10 650
Messages : 106
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Lun 2 Avr - 17:58

Content d'avoir retrouvé l'opacité de son corps, Markus était posé dans un siège et écoutait une voix qui annonçait la deuxième station du wagon : Compet-land. Bizarre d'ailleurs que les bracelets ne donnèrent pas de mission pour cette fois, mais bon, c'est pas plus mal comme ça vous me direz. Le blond s'attendait à pouvoir se reposer un peu, sauf que la demoiselle qu'il avait sauvée de la quasi-nudité publique vint s'installer à côté de lui et se présenta.

Ah heu, ben enchanté Blanche. Y'a pas de quoi pour la veste, j'allais tout de même pas te laisser comme ça à la vue de tous ! Et sinon, moi, c'est Markus, mais je crois que je m'étais déjà présenté avant, non ? Oh et puis, c'est pas grav-

Le morpheur fut interrompu par un énergumène qui fit une irruption fracassante dans la tête de quelqu'un, avant de gueuler qu'il était inarrétable.

Mais qui c'est cet abruti ? Ah mais attend, c'est Diabolo ! Qu'est-ce qu'il fiche là, il a quand même pas laissé la reine toute seule ?

Markus se retourna alors vers Blanche, et commença à s'agiter :

Attend attend, faut que je me cache ! Il est capable de me drop-kick les dents rien que pour me dire bonjour ! Rah, des quatre wagons il fallait qu'il choisisse celui-là !

Il tenta alors tant bien que mal de cacher son visage, histoire que son "roi" ne le voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 21 000 points
Points de Réputation : 18 400 points
Messages : 129
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mar 3 Avr - 0:11

La proposition de Sao me donne le sourire. Je ne sais pas s'il maîtrise davantage son pouvoir mais ne pas avoir à poursuivre la course totalement en solitaire est une bonne chose. Bien sûr, je suis certain que les organisateurs de la course se montreront sadiques vis-à-vis des missions pour séparer les éventuels groupes d'amis... Toutefois faire un petit bout de chemin ensemble est une perspective déjà satisfaisante.

- Yep, carrément ! En plus, mon objectif n'est pas forcément de gagner mais de me rendre à Edenia. Vu que cette rame s'arrête un peu n'importe où, on a bien le droit de rêver ! je réponds à Sao.

Mon attention se tourne ensuite vers la porte. Je suis curieux de voir qui vont être les derniers arrivants. Et je ne suis pas déçu.

En effet, une espèce d'ahuri fait irruption dans la rame. C'est un dreadeux et j'ai l'impression de le reconnaître. Où aurais-je bien pu le voir ? Peut-être dans une coupure du Dream-Mag. En tout cas, il donne l'impression d'être quelqu'un d'important et de puissant. Il y a beaucoup de Voyageurs assez tendus, qui regardent les autres comme s'ils allaient se jeter sur eux, mais lui semble s'en foutre pas mal.

Une voix se fait entendre, nous annonçant que le prochain arrêt se fera à Compet-land. Je ne connais ce royaume que de nom mais j'avais toujours rêvé, sans mauvais jeux de mots, de le visiter. Ne serait-ce que dans l'espoir de croiser des éventuels joueurs de rugby oniriques.

Il vient de s'asseoir à côté de Mysto et tire tranquillement sur un bédot.

Je reporte mon attention sur Sao et je vois que ses narines sont dilatés. Il semble apprécier l'odeur et finit par se lever pour rejoindre Mysto et le nouvel arrivant. Je commence à lui emboîter le pas quand je vois un objet volant non identifié passer par une fenêtre.

Les deux candidats assis sur le bord se le prennent mais cela n'arrête pas sa course. Je vois qu'une jeune femme s'apprête à subir le même sort et je ne réfléchis pas. Je me jette en avant et pousse la jeune femme de sa trajectoire, me prenant par la même occasion une semelle dans la gueule.

Je vole en direction d'un siège, la puissance de l'attaque étant heureusement dissipée par le court déplacement aérien. Je me relève tout en massant mon crâne et je jette un regard presque blasé à l'objet qui m'a touché. Faut dire que notre rencontre à Babyland m'avait presque anesthésié de ses démonstrations de violence.

- Yo Diavolo. T'as pas changé.

Et puis, j'arrive pas à lui en vouloir d'avoir confondu ma gueule et un ballon de foot. Je me sens détendu, cool, relax. J'ai soudain envie de faire griller des marshmallows autour d'un feu de camp.

- Tout baigne ?

Oh oui, j'entends presque la guimauve grésiller. Ce serait tellement cool et chill...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 457
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Jeu 5 Avr - 15:17

Illustration du contexte
Tour 7



Gooooooood Mooooooooorning Metropolitan ! Comment ça la vanne a déjà été faite ? Ballec ! C’est mon show je fais ce que je veux ! Bref, où on en était avec toutes ces conneries ? Ah oui ! Le wagon démarre et repars vers de folles aventures ! Vous vous dirigez vers Compet-land, FIN !.... Bon plus sérieusement, je vais essayer de faire mon taf mais quand on a 50% des participants de l’évènement dans un wagon c’est pas simple ! Surtout que, au moment où tout le monde se posait un peu pour chiller, entre le trio des plus détendus du monde avec ce bon vieux Richard pour détendre l’atmosphère autour de Mysto et Sao, Markus et Blanche qui tapent la discute et Edgar qui avait été abandonné par son camarade afro… Jusqu’à ce qu’un énergumène passe à travers la fenêtre du wagon pour frapper dans la bouche d’un des sangliers qui s’était frappé contre Markus au tout début, et dans celle d’Edgar qui s’était malheureusement proposé.

Diavolo débarque dans le wagon 3 sans y être invité, peut-être a-t-il senti l’envie de poursuivre son rival de toujours : Edgar le protecteur d’Horror-park. En tout cas son coup de pied fulgurant avait suffit à faire passer par la fenêtre de l’autre côté du wagon l’homme-sanglier, le mettant hors course en moins de deux. Adieu premier adversaire de Markus, tu auras servi à donner tout l’xp à Diavolo. Tout ça pour dire que son frère sanglier est devenu énervé en voyant son frangin autant se faire bolosser et décide de foncer sur ta personne mon petit Diav pour tenter de te renverser avec ces 200 Kg de muscles mélangés à sa graisse. Au moment de reprendre tes esprits Edgar, tu te rends compte que celui qui fait n’importe quoi c’est le « régent » de Babyland et avant même de prendre une décision quant à son cas, ton bracelet commence à vibrer et tu observes ta montre :

Citation :
« Une nouvelle instance ! Diavolo le prince intrus vient de pénétrer dans un wagon qui n’était pas le sien et doit être puni en conséquence ! Avec tes alliés fraîchement recrutés, à toi de jouer pour l’expulser du wagon avant d’arriver à la 3ème station, sinon toi et tes alliés seront éliminééééééés »

Fini la balade tranquille, il est temps de reprendre les bonnes vieilles habitudes. Tu regardes autour de toi Edgar pour voir si tes alliés étaient présents… Bah non, vu que Viktor et la femme avec la tronche digne de Picasso étaient tous les deux issus du wagon 1 ! Il ne te reste plus que Sao comme potentiel allié pour affronter Diavolo mais tu sens dans ses yeux surpris alors qu’il observe sa propre montre qu’il a reçu une mission dangereuse, peut-être la même que la tienne qui sait ?

Citation :
« Vous êtes réunis aujourd’hui autour du saint bédo, il est temps de prouver la force de ce nouveau lien en protégeant Richard jusqu’à la 3ème station, sinon vous serez éliminééééééés »

Les mots défilent sur ton bracelet Sao tandis que pour toi Mysto ça fait écho à travers ton écouteur, vous avez partagés le saint bédo avec Richard, vous vous êtes biens amusés, ça vous a tendu, mais là à travers de la fenêtre du wagon une nouvelle forme surgit et celle-ci est beaucoup moins vêtue que Diavolo.

▬ RICHARD ! ESPECE DE GROS CON !

Wendy, l’une des membres des Spirituals approchait de Richard avec les poings serrés, plusieurs bleus sur son corps alors qu’elle était toute nue. Elle aussi avait été victime du Débili Dream et avait dansée en compagnie de Blanche et des autres quand ça commencé à chauffer. Elle avait sûrement espérée que ce boulet de Richard la regarde un peu plus mais lui non, il préféré lorgner sur une créature, le salaud ! En plus pour valider son bouton elle a dû passer à travers un quartier de beauf qui arrêtaient pas de l’arrêter sur son chemin, la forçant à se battre pour se faire un passage. A présent elle était énervé et vous sentez que son pouvoir était bel et bien prêt à se relâcher sur vos gueules à la moindre connerie. Richard, faut que t’assures !

▬ Allez Wendy on est là pour déconner non ?

Putain le con ! Sao, Mysto, protégez vous contre la furie qui vous charge avec les poings levés ! Quant à vous, Blanche et Markus, vous êtes un peu restés en retrait face à tout ça, entre le morpheur qui cherchait à se cacher de son roi et l’invocatrice qui devait pas vraiment savoir où se mettre…

Citation :
« Ton roi se fait attaquer ! Protège le en éliminant cet homme sanglier qui s’en prend à sa majesté, tu obtiendras l’immunité jusqu’à la prochaine station, sinon tu seras éliminéééééé ! »

Pas de bol Markus, on a pas toujours l’occasion d’aider son roi. Tu te demandes si Diavolo a vraiment besoin d’aide face à un tel adversaire mais tu vois dans le regard d’Edgar que lui aussi à envie de se lancer dans la mélée, comment vas-tu réagir ? Et toi Blanche ? Comment vas-tu réagir en remarquant que, comme par hasard, ta robe était revenue s’accrocher sur la fenêtre cassée par Diavolo, accrochée à un petit bout de verre et qui risquait probablement de s’en aller dans moins de quelques minutes si tu ne faisais rien ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 800
Points de Réputation : 20 200
Messages : 151
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Jeu 5 Avr - 15:44

Et béh, c’était la fête du slip dans le wagon, dis donc ! Après mûre réflexions, Blanche se demandait si elle n’aurait pas mieux fait de choisir un autre wagon alors qu’un énergumène passait au travers du toit du wagon et commençait à se marave la gueule sec avec d’autres passagers qui n’avaient rien demandé. Arrivant à une légère saturation de confusion (mais en même temps, vu la station d’où ils venaient de partir, vous me direz) Blanche couina et cacha son visage entre ses mains pour laisser exploser un cri étouffé de frustration, alors que Markus, lui, voulait à tout prix se cacher quelque part. Etrangement, de tous les passagers du wagon, c’était les deux les plus en retrait. On semblait les avoir oubliés, ce qui était tant mieux pour Blanche qui s’était déjà bien faits remarqué avec son strip-tease en compagnie de toutes les filles du Wagon. Mais la fête n’était pas terminée, et il était l’heure de recevoir les missions jusqu’à la prochaine station ! Avec impatience, la jeune femme attendit de voir son bracelet vibrer et l’épreuve s’afficher, mais rien ne vint. Pensant au début à un bug du système, elle regarda autour d’elle et vit à son grand étonnement que le reste des passagers avaient tous uns mission qui s’affichait. Ben, et elle alors, ça veut dire qu’elle était épargnée ? Pas de missions pour la petite Marchal cette fois-ci !

La jeune invocatrice soupira de soulagement. Pas de mission, ça voulait dire moins de choses à s’occuper jusqu’à la prochaine station, et ça, c’était non négligeable. Alors que tous les autres membres du wagon… Allaient se taper dessus. Bon, le voyage ne serait pas vraiment calme, mais au moins, si elle se faisait une toute petite abeille, alors elle échapperait au beau bordel.

Alors qu’elle regardait un peu comment se passait le combat principal avec le mec qui venait de s’introduire dans le wagon sans y être vraiment autorisé, Blanche remarqua quelque chose qui attira son attention, et pas des moindre, car elle saurait reconnaître entre milles le tissu jaune et noir qui virevoltait au vent. Et oui mesdames et messieurs, vous ne vous trompez pas, la robe disparue de Blanche enfin de retour ! On l’attendait tous, n’est-ce pas ? Comment ça, non, enfin bref, on s’en fiche parce que pour Blanche, c’était le saint graal qui ne tenait qu’un un petit bout de verre et qui pouvait, à tout moment, repartir dans le lointain, au grand désespoir de l’invocatrice. Il fallait à tout prix récupérer sa robe, ça serait ça mission du Wagon ! Cependant un problème se posait, et c’était la bonne grosse baston générale qui était en train de se passer dans le wagon numéro 3. Hors de question pour Blanche de se retrouver au milieu de ce merdier, elle avait déjà assez de soucis comme ça, non mais oh ! Mais la pensée de sa jolie robe de nouveau sur son joli corps se faisait trop forte et c’est déterminé qu’elle irait la chercher ! Juste… en ne se faisait pas repérer, si possible.

Prenant son courage à deux mains, l’invocatrice passa en mode « Solid Snake », la musique du jeu vidéo raisonnant presque dans sa tête (si elle connaissait le jeu) alors qu’elle entreprit de se glisser jusqu’à la fenêtre en longeant les murs, en essayant de ne pas se faire repérer ou se faire prendre pour cible le moins possible, car il fallait le dire, au vu de tous les adversaires potentiels, Blanche avait envie d’en affronter aucun. Elle, elle voulait juste récupérer sa robe parce que les vêtements de Markus ça va deux secondes mais ça ne couvre pas tout ce qu’il faut pour être à peu près décente, non d’un petit bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seigneur Cauchemar
Pouvoir : Berzerker
Points de Puissance : 17 500 points
Points de Réputation : 22 500 points
Messages : 66
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Dim 8 Avr - 11:10

Tadaaaaaaaaaaaaaaaaaam ! J’arrive comme un beau gosse tout frais de retour dans le monde réel, des vivants des palpables des mains au cul dans les transports et de la sueur du front et du cul qui viennent donner des senteurs de vestiaires ou de fin de soirée dans le même pieu. Ouais les gars, Diavuluche arrive en ville, venu pour taper des gueules, des cons, des culs et les volontaires pour un aller retour gratis ma main dans ta petite gueule de connard ! J’suis qui ? Comment j’m’appelle ? Qui peut me stopper ? JE SUIIIIIIIIIS !


- SALUT LES BALTRINGUES, C’EST MOI, DIAVOLOOOOOOOOOOO ! SEIGNEUR DE LA GUERRE, TERREUR DES PUCELLES ET RÉGENT DE BABYLAND ! QUI PEUT ME STOPPER ! J’ENTENDS RIIIIIEN, MC BOKKY , DIS-Y LEUR !
- QUI PEUT LE STOPPER ?
- PERSONNE OUAIS OUAIS !
- PERSONNE ! CAR C’EEEEEEEEEST…
- Hey mais hey, c’est pas JeanDidierFaitduSport là-bas ! Je l’ai croisé à Babyland ! HEY DUCMONT VIENS ICI QUE JE TE CHEVAUCHE !


Mon entrée trop classe est faite, c’est déjà ça. J’ai envoyé bouler un connard en homme cochon sanglier j’sais pas trop quoi, et je me pavane les doigts en V devant un tas d’autres connards qui vont bientôt finir à sucer mon gros chibre aka Popol Mayor ! Ouais ! Je vois un autre homme porçin qui me dévisage comme si j’avais mis hors-course quelqu’un de sa famille, et le mec me fonce littéralement dessus. Il m’a pris pour un morceau de jambon ou quoi c’bâtard ? Heureusement je suis moi aussi dans la Forme Sanglier, donc je résiste pas mal ! C’est ça la forme du paternel, sa favorite, celle réservée pour les champs de bataille les amiches ! Je peux tout encaisser, même plusieurs centaines de kilos de barbaque sur ma tronche de vainqueur ! OUAIS ! Le mec me charge comme un vrai, et je sens mon sang de guerrier ne faire qu’un tour ! Challenge accepted ! Je mets les bras pour le stopper et tout mon corps ressent la violente secousse quand le gars me rentre dedans. Mais je lui mets un stop direct tandis qu’il tente de me passer dessus comme un cinq tonnes grillant un feu rouge ! Bordel il est vraiment costaud le bougre...Je me concentre, je mets toutes mes forces dans mes bras et mes appuis sur les jambes, je zieute JeanDidierFaitduSport aka Edgar de Babyland aka Ducmont aka grosse merde, et je lui hurle.


- DUCMONT TU EN ES TEMOOIIIIIIIIIIIIIIIN ! DIAVULU GUUUERMANUUUU SOUPLEXOOOOOOOO !


Je fais basculer le type pour l’emmener avec moi vers l’arrière, en le soulevant avec toutes mes forces dans mes bras, et je plie ma colonne vertébrale comme un véritable dieu de la baston, des pucelles et de l’Armageddon pour que sa tête rencontre le sol du wagon. Ça c’est une entrée en matière comme il se doit, bande de biatches.  Je me relève et je gueule, les doigts en V.


- JE SUIS SEIGNEUR DE LA GUERRE, VIENDEZ TOUS ON SE BASTONNE DANS LA JOIE ET LA BONNE HUMEUR BANDE DE GROSSES BALTRINGUES ! JEANDIDIERFAITDUSPORT TU VIENS A COTE DE MOI, TU VAS ENCORE FINIR EN JEU ÉDUCATIF D’UN VOYAGEUR DE BÉBÉS EXPLOSIFS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle des Sens
Points de Puissance : 6 000 points
Points de Réputation : 4 200 points
Messages : 74
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Lun 9 Avr - 10:48

Sans même réfléchir, comme à son habitude, São se leva et s'interposa, se prenant un bon poing dans laglle, prêtant à peine attention à la cohue ! Son nez commençant à pisser le sang, au moins sa présence dans le Wagon était toujours assuré, il espérait que Mysto serait aussi réceptif. Et putain cette pêche l'avait mis de sacré mauvais poil, non pas qu'il n'avait pas l'habitude, mais d'une femme, ça avait le chic pour le rendre honteux. D'autant qu'il n'avait pas forcément envie de la frapper à son tour mais pas le choix. Il lui rendit décuplé par la haine qu'il le consumait. La bougre recula à peine le visage équimausé.

"T'en veut encore ? je pourrais être moins clément la prochaine fois" dit-il en empoignant la crosse de son flingue après avoir soigneusement soulevé son T-shirt.

Il fallait régler ce problème avant de retrouver Edgar et de l'aider au possible, il n'était pas bien loin me direz vous. Mais la femme ne semblait pas forcément décidée à lâcher l'affaire malgré ses menaces, et il n'était pas chaud à la tuer devant tout le monde, son unique balle était toujours pour le même enfoiré.

Comment faire ? Si seulement ils avaient la possibilité de la maitriser, l'attacher... Le temps que la mission soit validée, peut être était-ce dans les ressources de Mysto ? Crée des liens de matière sombre, ou une cage... Mais pas le temps de l'expliquer à Mysto, il devrait le déduire par lui même, l'isoler était la solution quoi qu'il en soit !

Comme les combattants d'Ufc, il opta pour un clinch, une prise au corps, et il la plaqua à l'autre bout, la faisant bousculer Diavolo au passage. Elle répondait par plusieurs coups que le Brésilien encaissait, souffrant en silence taisant également sa honte misogyne.
Du sang s'écoulait de son arcade et son nez, il avait tâché le Wagon sur toute sa longueur.

Il lança un "M'aidez pas surtout..." destiné au Rital et à l'aveugle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Fléau
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 21 800 points
Points de Réputation : 22 300 points
Messages : 120
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Mar 10 Avr - 2:23

Même pas le temps de profiter d'une pause. A peine Mysto avait-il pensé qu'il allait pouvoir se la couler douce un petit moment que voilà Sao qui débarquait demandant à Richard si lui aussi pouvait tirer un coup sur le pilon. Mais le pire n'était pas encore arrivé et il était loin de se douter de ce qui allait se passer.

Alors qu'ils profitaient tous les trois à tirer chacun leur tour des lattes, voilà que les nouvelles missions tombèrent pour les membres du wagon 3. Sao ainsi que l'aveugle avaient pour mission de protéger Richard jusqu'à la prochaine station sinon ils se verraient éliminés. Mais le protéger de quoi ? Il ne fallut que quelques secondes avant que Mysto n'ai sa réponse. En effet, une dingue s'approchait à grande vitesse de la fenêtre en face d'eux, on ne sait pas d'où elle débarquait mais ce qui était sûre c'est qu'elle faisait une entrée fracassante tout en hurlant sur Richard. Le jeune garçon resta assit, l'afro avait pris les devants et protégea le VIP de l'attaque. Et alors que le combat entre les deux continuaient, le jeune homme se tapait la discute avec son nouvel ami (un n'ami de plus !).

- "Dis voir, Richard.. Elle a l'air de te connaitre non ? Et puis, c'est quoi cette puissance, j'ai pu ressentir son coup sans même l'avoir encaissé.
- Tout ce que je peux te dire gamin, c'est qu'elle risque de vous en faire baver. Je doute même que vous puissiez la retenir très longtemps. Ah et effectivement je la connais mais tu devrais aller aider ton pote maintenant."


C'est bien ce qu'il pensait, elle n'était vraiment pas à prendre à la légère. Alors qu'il se levait, Sao commençait à s'impatienter et demanda assistance à ses collègues présents dans le wagon. Mettant de côté les incidents qui c'étaient passés plus tôt, Mysto s'approcha de l'afro et bloqua avec lui un coup de Wendy. Même à deux, la parade était difficile, tellement difficile qu'elle les faisaient reculer. Et à peine avait-elle mis son premier coup qu'elle enchaina avec une pluie d'autres coups. Sans attendre, l'aveugle fit jaillir une dizaine de mains ténébreuses sortant de sa propre ombre ainsi que celle de son partenaire, les aidants à bloquer les coups. Le garçon restait sur la défensive et n'avait toujours pas attaqué, pour lui le seul objectif était de la tenir éloigné de Richard jusqu'à la troisième station. Ainsi, il fallait juste l'occuper et pour le moment ils le faisaient à merveille. Mais pour combien de temps encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 21 000 points
Points de Réputation : 18 400 points
Messages : 129
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   Ven 13 Avr - 15:10

L'envie de gambader dans une prairie ensoleillée s'estompe peu à peu alors que je regarde ma montre qui s'est mise à vibrer. Moi et mes amis imaginaires sommes mandatés pour expulser Diavolo du wagon. Si je n'y parviens pas, je serais éliminé. J'ignore Diavolo qui me prend pour un canasson et souhaite me chevaucher et je reporte mon attention sur Sao.

Lui aussi semble avoir reçu une mission. Est-ce la même que la mienne ? Je vais dans sa direction afin de discuter avec lui d'un éventuel plan, tout en observant du coin de l'oeil la réaction de l'homme-ours-porc survivant.

Deux événements se produisent alors : une furie exécute une "Diavolo", c'est à dire qu'elle pénètre dans le wagon en passant par la fenêtre et avec fracas, puis elle se met à invectiver le rastaman. Et Diavolo met à terre son adversaire en faisant une solide prise de catch tout en me hurlant d'en être témoin.

J'ai l'impression d'avoir un chat qui tient à me montrer la souris qu'il vient de tuer. Et je déteste les chats.

Cela devient difficile de suivre les deux scènes en même temps et je décide de me concentrer sur Sao et rastaman, vu que Diavolo ne semble pas représenter de menace pour le moment. Je vois Sao s'interposer entre la jeune femme dénudée et rastaman. Il s'y prend plutôt bien mais semble mis à mal. C'est ensuite au tour de Mysto de s'y prendre, qui tente d'aider Sao à bloquer les coups de la folle furieuse.

Apparemment, Sao et et Mysto semblent avoir reçu pour mission de protéger le rastaman, vu comment ils restent sur la défensive. Ou peut-être attendent-ils que la jeune femme s'épuise pour passer à l'offensive ?

Être simple spectateur des différents combats m'a permis de réfléchir à mes possibilités d'action.

Affronter Diavolo au corps à corps est la première idée qui m'est venue à l'esprit, mais semble la moins raisonnable. Même s'il a certainement épuisé pas mal d'énergie en combats depuis le début de la nuit, il reste un adversaire redoutable, avec bien plus d'expérience que moi et une condition physique inhumaine.

Bref, ça me fait mal à l'ego mais je tiendrais pas le choc, d'autant plus que je viens à peine de reprendre mes esprits.

Je peux aussi accepter d'être sa monture et lui proposer de l'amener au Voyageur le plus puissant de l'événement, a.k.a Viktor le victorieux, ce qui me permettrait indirectement de nous expulser tous deux du wagon et de remplir ma mission. Libre à moi par la suite d'aller dans la bonne direction, je préfèrerais éviter de rencontrer le morpheur gaz.

Cette idée, qui me semble meilleure, dépend toutefois des caprices du régent de Babyland. Elle me semble donc peu fiable, il peut très bien décider d'éclater tout le monde ici, et de s'occuper du Voyageur plus tard.

Vient la dernière idée, que je compte mettre en pratique dès maintenant, pendant que les mains obscures de Mysto font opposition à la voyageuse : aider Sao et Mysto à régler leurs soucis. Affronter une Voyageuse, aussi forte soit-elle, me semble plus réalisable que d'affonter l'un des seigneurs cauchemar de la guerre. Du peu que j'ai vu, elle a l'air d'avoir des envies meurtrières et le rastaman n'a rien fait de mal, hormis tenter de mettre une bonne ambiance dans le wagon et de répandre la paix.

Je fonce, profitant de mes capacités d'accélération félines pour charger un "hokuto no chabalu" dévastateur depuis le flanc gauche de la rame.

L'objectif : plaquer la jeune femme contre la fenêtre la plus proche en la ceinturant au niveau des hanches et en la déséquilibrant. L'idéal serait de réussir à l'éjecter de la rame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagon 3 [Blanche, Mysto et Diavolo]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sept.] Seule dans son wagon n°13 [ COMPLET ]
» Un chouette wagon scratchbuild
» Voiture de queue (7ème voiture): Wagon de marchandise
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» L'ORIENT-EXPRESS

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Metropolitan :: Metropolitan-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: