Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 19 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 11 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Zachary
Profil
Top comeback
Zephyr
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Wagon 2 [Fin de course]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Wagon 2 [Fin de course]   Dim 4 Fév - 18:55


Illustration du contexte
Tour 1



Tous les participants ont validé et sont entrés dans les wagons qu’ils ont eux-mêmes choisi. Ou comment scier sciemment la branche sur laquelle nous sommes ici, n’est-ce pas ? Les wagons sont tous les mêmes, n’ont aucune particularité par contre ils sont blindés de caméras, d’oeil de journalistes des rêves et de capteurs pour la course. Détruire le matériel reviendrait à être directement éliminé, on vous le rappelle ! Après quelques minutes de silence presque gênant, après quelques musiques pops bien passe-partout, après les dernières annonces et le rappel du règlement, le Metropolitan ferme ses portes en suivant l’annonce sonore….






Dans le Wagon Deux, la vie est belle, les oiseaux chantent, le vent de la plaine souffle dans sa trompe et...nan j’déconne, c’est pas mal le bordel après l’annonce sonore et la mise en marche du métro. Déjà, dans le wagon 1 on se fout bien sur la gueule, ce qui amène certaines participants du wagon 2 à se tendre et à vouloir tenter un truc. Le premier qui rompt la tension est un mec barbu, plutôt beau gosse, avec une tenue de soldat anglais rouge et blanche, un sabre à la ceinture et un flingue à la main.


- Mes amis ! Je vous propose un marché tout à fait honorable ! Je vous propose qu’on se déclare tous alliés au moins jusqu’à la prochaine station ! Je propose qu’on attende que les autres wagons s’entretuent, ensuite on les investit aux prochaines stations et on fait chaque notre vie pendant le parcours ! Croyez-moi, c’est la septième fois que je participe, c’est une technique qui a fait ses preuves !
- Il dit vrai, je le reconnais, c’est le célèbre Cylicius Bandicoot, le voyageur qui a fait parler de lui dans l’abordage des Quatorze Lagunes du Hollandais Volant !
- Oui, c’est bien moi ! Camarades, je déclare ouverte l’alliance Bandicoot, qui portera le plus grand nombre de candidats du wagon 2 jusqu’à la victoire.



Un glapissement se fait retentir et une créature “essentielle” se fait dévorer par un énorme labrador noir. Le chien la dévore et son maître, un adolescent chétif et tremblant de peur regarde tout le monde avec un air paniqué.



- Désolé désolé désolé ! Je n’ai aucun contrôle sur mes invocations, c’est même l’une d’elles qui m’a inscrit sans que je puisse m’y opposer ! S’il vous plaît, ne me tuez pas j’étais pour votre truc d’alliance.


Florian et Jon assistent tous les deux à la scène qui se passe dans ce wagon qui a l’air de voter pour la démocratie et pas pour l’anarchie, mais un invocateur qui ne sait pas contrôler son pouvoir à décider de relâcher toute son équipe de pokémons malgré le vote démocratique porté par la voix du pirate Bandicoot; Certains, sans doute les plus démocrates, veulent lui faire la paix tandis que la créature est marquée “JE SUIS ÉLIMINÉE” et se recouvre d’un drap de morgue transparent qui la soigne immédiatement. Le voyageur semble soulager mais d’autres chiens noirs apparaissent en sortant de ses poches.

Jon reçoit un ordre de mission sur son dossard, qui est un bracelet doté d’un écran.

Citation :
Pour recevoir l’immunité jusqu’à la troisième station, tu dois éliminer Bandicoot le plus vite possible. Sinon tu seras éliminé. Bon courage !


Florian reçoit lui aussi un ordre de mission.

Citation :
A la prochaine station, tu devras éliminer quelqu’un de ton wagon sinon la station ne sera jamais validée pour toi. Bon courage !




Spoiler:
 


Dernière édition par Game Master le Mer 11 Juil - 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 14 400
Points de Réputation : 11 500
Messages : 90
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Dim 4 Fév - 20:58

--

"-Merde ! Merde ! Merde ! Hey dites Monsieur, les inscriptions sont toujours pas terminés?
-Non, cependant il ne vous reste plus beaucoup de temps avant que le métro ne démarre."

Kid ne perdit pas une seconde de plus et ajouta rapidement :

"-J'ai une faux et je suis un Zombie Maker. Mon brassard c'est le numéro..."

Vif, le jeune homme tourna sa tête et regarda le haut de son épaule et reprit :

"-Numéro 20 924. Je choisis le Wagon 2 !"

A peine avait-il annoncé le numéro de son wagon qu'il appuya sur le bouton sur un poteau près de l'organisateur.

"-Maintenant, il ne vous reste plus qu'à vous débrouiller pour rattraper votre wagon Voyageur !
-Ouep, merci !"

Kid s'empressa et se mit à courir en direction des wagons qui partaient déjà. Ses yeux balayèrent la zone pour trouver le bon endroit et lorsqu'il l'a trouvé, envoya toute son énergie pour arriver à son niveau. La machine prenait de plus en plus de vitesse, il devait faire vite où il n'allait pas pouvoir participer à ce fameux événement que son entraineur lui avait conseillé.

Ni une, ni deux, il tendit son bras droit et une fois la main posée sur la barrière de la porte, il se hissa à bord du Wagon 2. Ouf, c'était moins une. Il ouvrit la porte, assez pour s'y glisser, et rentra à l'intérieur tout en prenant soin de la refermer derrière lui. Dedans, il y avait déjà plusieurs autres concurrents.

Alors qu'il venait tout juste de reprendre son souffle, au même moment, un ENORMEEEE chien venait de se farcir un petit-déj’ avec ce qui semblait être une créature qui participait aussi à l'événement. Ça commence déjà ! Super !

Kid tenta de rester dans son coin en espérant que personne ne l'ait remarqué. Même si, on ne va pas se mentir, mais rentrer en retard dans un wagon, ça n'allait pas passer inaperçu. Mais sait-on jamais.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 101
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Ven 9 Fév - 0:30



Une fois arrivée dans le wagon deux, Jøn observa les nombreux candidats présents et un homme s'imposa directement, vous savez, le genre de hipster british classe mais en plus de ça pour un voyageur il était très bien équipé. Le soldat britannique proposa de suite de  trouver un terrain d'entente. Une personne le présenta alors comme une personnalité importante de Dreamland et donc sûrement à éviter d'affronter donc son plan tombé bien surtout que vu ces capacités le contrôleur tiendrait sûrement pas longtemps en combat singulier. Seul une bonne stratégie pourrait lui permettre d’espérer gagner.

Soudain un gros chien de type labrador noir se mit à mastiquer sans pression une pauvre créature sous les regards effarés des autres participants. Un mec tout gringalet présenta ses excuses pour la « petite » gêne occasionné. Oui parce que manger un candidat c'est qu'un détail hein... C'est connu ! Bref il maîtrisait aussi bien ces invocations que l'islandais maîtrisait ses pouvoirs apparemment ! Au moins dans le fond, il ne semblait pas hostile à l'idée de l'alliance éphémère.

Au même moment, un adulte d'une vingtaine d'année entra de manière pas du tout discrète dans le wagon même si l'incident du chien avait focalisé une plus grande attention. Avant même que le voyageur des couleurs ne prenne position dans toute cette affaire que son dossard vibra légèrement. Un ordre de mission venait d'apparaitre, il devait éliminer Bandicoot aka le mec qui venait de proposer une solution pacifique. Le sortir de l'équation voulait surement et malheureusement dire qu'aucune sorte d'alliance ne pourrait se faire également... Cela n'arrangeait pas du tout l'écrivain qui en plus se retrouverait surement au centre de l'attention ! Mais c'était ça ou la course serait déjà fini pour lui !

Il réfléchissait à un plan tandis que chacun donnait son avis sur la stratégie de Cylicius. Jøn trouva alors une idée qui permettrait peut-être de s'en sortir sans qu'on le cible. S’il arrivait à exploiter la faiblesse de l'invocateur de chiens pour le tourner en sa faveur. Il suffisait d'enrager un canin avec une couleur rouge pour qu'il crée une diversion et l'islandais avait plus qu'à se charger vite fait Bandicoot pour l'affaiblir et l'expulser du train. Son stratagème comportait cependant plusieurs faiblesses, le fait que les gens peuvent être au courant de son pouvoir, que le chien puisse se retourner contre lui ou encore pire que la diversion soit pas suffisante pour camoufler son acte. Mais il fallait bien qu'il prenne des risques. Le chevelu arc-en-ciel s'avança vers un des chiens et commença à lui caresser la truffe pour être sûr que son pouvoir s'imprègne dans la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Sam 10 Fév - 21:21

« Wooooaaaah ! Bordel, je suis tellement excité à l’idée de courir ! » Hurlait Florian, mais visiblement après un regard sur les autres participants de son wagon, il remarqua qu’il avait affaire à des vétérans ! Des mecs qui étaient ici pour soulever des daronnes et briser des chevilles ! Et effectivement c’était le cas, quand un mec sapé comme un soldat royal d’Angleterre commença à prendre la parole. Surtout il était armé comme pour venir briser des mâchoires, il n’avait pas vraiment l’air de venir pour rigoler, mais juste pour reporter la course, comme il l’avait dit… Aussi un peu comme toutes les personnes ici.

« C’est vrai qu’une petite alliance pacifique ça peut-être bien ! »
Dit Florian l’air de vouloir soutenir cette idée qui lui plaisait beaucoup, parce que ça pourrait le permettre d’aller loin et ainsi d’apporter une pub importante pour Mandibula et surtout éviter de crever qui déplaisait énormément à tout le monde.

Soudain, un hurlement déchira le calme de l’alliance quand un chien massif venait d’arracher une créature sous les yeux surprit de tout le monde. C’était assez spéciale comme situation, Florian s’éloignait doucement pas envie de se faire arracher le bras comme un pion. A droite le voyageur s’excusait et ne voulait pas se faire tuer, visiblement tout le monde l’avaient du mauvais œil. Pas contrôler ses invocations c’était dangereux pour l’alliance que l’Anglais voulait mettre en place. Mais surtout il représentait un putain de danger ! Pour tout le monde !

Le bracelet du dreadeux se mit à sonner, et son ordre était écrit : ‘’Éliminer quelqu’un à la prochaine station.’’

Le dreadeux avait donc ce voyageur aux chiens en ligne de mire et comptait bien ne pas se laisser faire éliminer au premier tour ! J’vous dis que le dreadeux va aller loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Dim 11 Fév - 20:22

Illustration du contexte
Tour 2



Oh tiens un retardataire ! Il y en a toujours, c’est la meilleure partie du départ, surtout quand ils se prennent tout un wagon qui veut faire de l’élimination facile ! Kid Coogan fonce et rattrape le wagon 2 comme un vrai chef, au regret du public qui soupire de déception en le voyant agrippé au wagon. Du coup il assiste de l’extérieur au décrochage du wagon 3 qui va faire sa vie sur un autre tracé, manifestement ! Enoooooorme !

Du coup, pour saluer l’entrée de Kid, un énorme pitbull noir qui à de la bave noire et des yeux noirs lui saute dessus. Quand je dis énorme plus de deux fois en quelques lignes, c’est que c’est vraiment énorme. Le clebs fait sa taille et veut le bouffer entièrement d’une seule traite. L’invocateur (image ) est à genou en train de pleurer.


- S’il vous plaît, pardonnez-moi, s’il vous plaît ! On m’a obligé à participer mais je ne contrôle pas mes chiens ! S’il vous pléééééééééééééé !


Tandis que le voyageur semble vraiment complètement désolé, Jon caresse l’un des chiens et le pouvoir utilisé sur l’animal semble n’avoir aucun effet. La couleur disparaît dans sa peau, et pire, une partie du pelage noir du chien reste sur la peau de Jon ! Étonnant non ? Le chialeur entre deux crises de larmes le fixe avec un regard de haine déterminée et recommence sa crise de larmes. Il est bien possible que Jon ait rêvé, ou qu’il ait bien vu ce qu’il vient de voir, mais l’invocateur de chiens repart en larmes alors que ses chiens bouffent déjà deux concurrents.


Florian, quant à lui, se touche la nouille selon toutes les apparences, et est d’accord pour marcher avec le célèbre Cylicius Bandicoot ! ( image).
Le reste du wagon semble lui faire totalement confiance ! Un type s’avance pour essayer de le buter, mais il se retourne et lui retourne une balle dans le front. La créature qui accompagnait l’éliminé immédiat crie :


- Bandicoot est un menteur ! On a reçu une mission avec une info, il est dans ce wagon avec quatre alliés à lui ! Et je suis sûre que ce gamin est avec lui et nous manipule depuis le début !


Oui, Florian, oui, la créature te montre du doigt. Espèce de petit suiveur, tu veux pas aller te chercher une personnalité plutôt que de suivre ce pirate beau et célèbre ? Hum non mais t’as pas tort, une fois qu’on remet le contexte dans le contexte ! Soudain, une musique et une voix résonnent dans le wagon !





« Salut à tous ! Alors vous vous amusez bien dans le coin ? J’espère que vous adorez vos missions parce qu’on a une équipe qui analyse toutes les secondes enregistrées par les caméras pour étudier le déroulement et du coup agir en conséquence ! Mais là on va parler de choses sérieuses ! Si vous vous souvenez du règlement, on a parlé de certains événements aléatoires… Et bien je pense qu’une démonstration vaux mieux qu’une explication ! Action ! »

Un hologramme apparaît au-dessus de vos têtes alors que vos bracelets commencent à lancer le sample d’un roulement de tambour, l’hologramme défilant plusieurs chiffres à très grandes vitesse jusqu’à s’arrêter sur un nombre en particulier… 49 !

« Oh oh ! On va voir quelque chose d’intéressants par ici ! Ca faisait longtemps qu’on avait pas vu la Volonté du D à l’œuvre !!!! »


Une pièce apparaît sur le front d’un des concurrents, et il s’agit de Jon, qui devient donc par décision aléatoire l’héritier de la Volonté du D. Un haki des rois sorti d’un pet non contrôlé et bien bruyant confirme ce que vient de dire la voix, c’est-à-dire que Jon est celui qui va devenir le futur Roi des Pirates du Métropolitan. Il faut savoir que le Hollandais Volant devient à ce moment précis un royaume euphorique et extatique en apprenant que le sort Seigneur des Pirates est sorti, car c’est eux qui l’ont donné ! Alors que certains s’agenouillent pour respecter la Volonté du D, Cylicius sort les armes et met son canon sur Jon.


- Tu ne seras jamais Roi des Pirates, Jon D. Personne...Porsonn ? Bref, Jon D. Tu ne seras JAMAIS Roi des Pirates ! Je suis Cylicius Bandicoot, voyageur pirate, j’ai manœuvré sur toutes les mers de Dreamland pour obtenir ce titre, et je participe depuis le début de ma vie de voyageur au Metropolitan pour l’avoir enfin ! ET TU VIENS ME LE VOLER ????


La haine est palpable de ses yeux, mais un énorme berger allemand lui saute dessus, couvert par les larmes de son «  maître ».  Noir comme les autres, le chien fait disparaître le pirate, mais d’autres voyageurs, quatre exactement, s’avancent vers Jon pour en découdre. Les masques finissent par tomber dans ce wagon de mutins ! Le pire dans tout ça, c’est que certains n’ont encore ni parlé, ni montré leurs pouvoirs...merci Bandicoot YOHOHOHOHOHIOHO !!!



« Et on dit merci au Débili Dream de nous proposer ce genre de choses chaque année ! La star de notre Métropolitan a fait usage de sa magie et son objet spécial pour jeter un dès mystique qui peut déclencher des événements totalement aléatoire. Vous pensiez que ce serait de la promenade pour arriver jusqu’au bout ? Dommage ! Mais bon c’est plus fun comme ça ! »



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 14 400
Points de Réputation : 11 500
Messages : 90
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Lun 12 Fév - 3:05

--

Rentrant dans le wagon, Kid eut à peine le temps de souffler qu’un gros clébard tout noir lui sauta dessus. Pris par surprise, le jeune homme n’avait pas pu attraper son arme pour le bloquer et dans ces conditions très restreintes, que ce soit la taille de l’endroit mais aussi les règles d’élimination « si quoi que ce soit était détruit », Kid ne pouvait pas se permettre d’être disqualifié dès le début. Trop la honte quoi.

Tenant la gueule de l’animal avec ses mains, il sentait qu’il ne tiendrait pas très longtemps comme ça et devait penser à un moyen de faire quelque chose. Pas très loin, un jeune homme qui semblait être le maître de cette chose pleurait en s’excusant auprès du Maker.

« -Ouai c’est bien gentil de m’dire ça mais t’as pas un moyen d’le renvoyer ?! »

Mais les secondes passaient et l’homme devait se bouger. La taille de l’animal était assez imposante et monter sur son dos pour jouer les cow-boys n’était pas une très bonne idée. Il suffisait que le chien saute pour que Coogan se retrouve explosé contre le toit du wagon. Mais alors que fallait-il faire nom de dieu ?!

Rapidement, une idée traversa l’esprit de Kid.

« -Plus qu’à prier ! »

En deux trois temps mouvements, il lâcha sa main gauche, fit pivoter sa faux dans son dos de façon à ce que la lame se retrouve au dessus de sa tête (comme un parapluie) et profita en tenant la gueule du chien pour s’élancer sous le gros corps de ce dernier glissant ainsi sur le dos. Grâce à cette préparation, la lame qui pointait vers le bide de l'animal l'attaqua.

Il termina la glissade se retrouvant littéralement sous les boules du monstre.

« -J’ai vraiment pas de bol aujourd’hui... »

L’homme de vingt cinq ans s’extirpa rapidement de la dessous, sait-on jamais que le machin lui venait l’envie de chier. Se relevant et se mettant cette fois en position de défense, avec la faux dans ses mains, et derrière le clébard qui n’était sûrement pas tout à fait KO encore.

« -En tout cas, merci pour l’échauffement. On peut passer aux choses sérieuses maintenant. »

Dit-il avant qu’une voix, sortant de nulle part, annonça que quelque chose d’aléatoire allait se produire. Le bracelet de Kid se mit à afficher plusieurs nombres avant de s’arrêter sur 49. Il jeta un rapide coup d’œil et le bonhomme qui parlait ajouta que la Volonté du D était arrivée. La Volonté du D ? Quelle était cette chose encore ?

La scène qui suivit était tellement rapide et incompréhensible que Kid resta bouche bée. Alors qu’un homme se disant voyageur pirate s’énervait contre un certain Jon D., un berger allemand lui sauta dessus et le fit disparaitre.

« -Mais il s’passe quoi ici bordel ?! »

Revenant à ses moutons malgré tout ce qu’il se passe, Kid ne devait pas se laisser aller : un clébard de sa taille était face à lui quand même ! Qui aurait crû que cet évènement serait aussi DINGUE !

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 101
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 13 Fév - 23:35


La caresse du contrôleur des couleurs n'eut pas l'effet espéré au début, il pensa que c'était le contact qui était pas assez direct avec la peau et empêché son pouvoir d'agir correctement jusqu'à ce qu'il remarque que du noir restait sur la paume de sa main. Ça aurait pu être une nouvelle couleur qui venait de débloquer mais bizarrement le voyageur n'avait senti aucune énergie affluer dans son corps. Il en déduisit que cette substance émanait du clébard. Ce n'était pas des invocations de chiens classiques...

Surpris par la tournure de son plan qui tombait complétement à l'eau, il regarda l'invocateur d'un coin de l'oeil alors qu'il pleurait, en espérant qu'il n'avait pas remarqué sa tentative d'influencer ses chiens. L'islandais cru déceler pendant quelques secondes un regard empli de haine. Ce regard glaçant lui arracha des frissons. Ce babtou fragile semblait bien cacher son jeu. L'écrivain était persuadé qu'il savait exactement ce qu'il avait essayé de faire. Il comprit que en attendant d'en savoir plus sur son pouvoir il devait choisir une nouvelle stratégie pour éliminer au plus vite Bandicoot.

Une voix off résonna alors dans tout le wagon afin d'animer encore plus les festivités. Ils parlèrent à nouveau des fameux événements aléatoires et n'attendirent pas longtemps avant d'en faire une démonstration ce qui était bien plus parlant. Après un petit suspens insoutenable, le chiffre 49 se figea et l'annonceur prévint de l'arrivée imminente de la volonté du D.

Une pièce apparue sur le front du chevelu arc-en-ciel et ce dernier lâcha un pet sans même qu'il put réagir et le sentir venir. Comme si la situation n'était pas assez gênante des hommes s'agenouillèrent face à lui. Ce qui ne semblait pas plaire au britannique qui pointa son arme sur Jøn. Lui qui voulait pas que l'attention se porte sur lui bah c'était mal barré mais au moins il avait plus besoin de cacher ces réels intentions vu qu'il était officiellement ennemi. Le jeune homme en rajoutant une couche pour rallier le plus de personnes à sa cause.

- C'est Jøn D þórrson ! Un pirate doit être fier de son nom. Tâche de te souvenir correctement du mien ! J'ai sillonné les terres dangereuses de ce monde et traverser de nombreuses épreuves ! Bandicoot, je serais le seigneur des pirates ! Tu essayes de me tuer, mais tu n'arrives même pas à tuer mon ennui.

Avec ces seules paroles le jeune homme était sur d'avoir entaché la réputation de sa cible et gagner un maximum de soutien. Mais son adversaire eu à peine le temps de répondre que un chien noir le fit littéralement disparaitre sous les yeux surpris de tout le monde. Et si ce noir était plus une aura magique... c'est la seule explication qui venait à l'esprit du garçon une chose est sur Bandicoot était pas hors course sinon Jøn lui-même aurait été éliminé dans la foulée, car il aurait faillit à sa tache !

- ça se fait rétamer par un animal et ça se proclame pirate ! Vous parlez d'un chef ! Moi Jøn D. serait l'unique Roi des Pirates !


Les choses n'avaient malheureusement pas fini de dégénérer ! Les fidèles du pirate se tournèrent tous vers le possesseur de la volonté du D prêt à en découdre. Le voyageur sorti sa spatule géante de son dos et commença à l'agiter avec de grands gestes vers ses  agresseurs en signe de menace. Il sauta vers le plus agressif du groupe et lui sauta dessus spatule sur le point de lui fracasser le crane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Lun 19 Fév - 0:08

« Hey les gars ! Vous allez quand même pas essayer de m’jetter dehors ou d’me butter hein ? Moi ch’ui pas avec eux, je ne connaissais même pas ce Cylimachin bidule ! Et puis vous voyez bien que je suis qu’un pauvre petit rookie. » Peut-être que Florian devrait essayer.

« Vous n’avez pas vu ces deux droïdes. »
Imagina le dreadeux dans sa tête manquant presque de tirer un petit rire dans une situation qui pouvait à tout moment partir en couille à un niveau intersidérale ! Il observait les créatures reculant légèrement.

« Gné ? J’vous manipule moi ? Mais nan ch’ui qu'un gamin après tout ! Oh… Et puis merde ! » Florian remarqua les regards haineux de la foule qui commençaient à se tourner vers lui, bordel c’était bien sa journée manquerait plus que demain il a bac blanc de français ! « Putain ! »

Au moment ou le jeune basané allait se faire dé-mollir par une foule en colère, une voix commençaient à se faire entendre dans tout le wagon. Florian profita que tout le monde soit concentré sur la voix et les nouvelles informations pour s’extirper et se cacher loin de la foule à l’abri des regards. Derrière le meuble ou était caché Florian il pouvait entendre ce qui se passait.

« La volonté du D ? Mais...Mais… Bordel... » Souffla le dreadeux ne cherchant même pas à chercher la logique dans les évènements qui se déroulaient autour de lui, il essayait pour le moment de faire profil bas le temps que les alliés du pirate voyageur se montrent pour qu’il puisse être innocenter. Il y’avait encore du grabuge, et Florian passa doucement sa tête hors de sa cachette pour prendre des nouvelles de la situation, au loin il remarqua quatre hommes s’en prendre à celui qui avait hérité de la volonté du D ! ONE PIECE !


« Bah voilà les quatre poto de Cyli… Du pirate ! Ch’ui pas dans leurs plans foireux moi. »
Dit doucement Florian qui sortait de sa cachette restant sur ses gardes si une créature un peu conne décidait quand même de lui foncer dessus ou qu’un participant avait pour ordre de venir de le sortir. Surtout que ce qui se passait était vraiment dingue ! Mais il y’avait un problème beaucoup plus gros, c’était le mec avec ses chiens… Il ne contrôle rien et c’est un véritable danger publique pour tous les participants de l’évènement. Le dreadeux balaya la zone du regard jusqu’à qu’il ne remarque qu’un voyageur affrontait d’ailleurs l’un des chiens de manière trop classe. Florian le voyait un peu comme un chasseur de bloodborne devant un des chiens monstrueux du jeu avec sa faux qu’il trouvait trop classe. Au loin le gars au D allait entamer sa bataille contre Jon B...Machin quand un chien le rétama assez facilement, yup le gars aux chiens était vraiment problématique.

« J’ferrais mieux d’éviter de m’ approcher de ce gars… »
Dit t-il en regardant Jon, le prenant pour une sorte de super voyageur ultra puissant.

Le dreadeux continua d’observer Jon contre les quatre potes du pirate, il était tellement balèze qu’il arrivait à les rétamer avec une spatule ! Mais son ant-sens le prévenait d’un danger, oui les antennes sur son front ce n’est pas pour rien ! Il sentait un léger truc bouger autour de lui, c’était le chien qui avait attaqué le gars à la faux qui semblait se relever prêt à lui bondir dessus de plein dos le fourbe !

« Mosaic Organ. »
Dit t-il alors que cela ne servait à rien, hors pomper sur Terra formars.

« Monsieur badass à la faux attention ! »

Ses bras venaient de doubler de volume avant d’être couvert par un squelette interne rappelant celui de la fourmi, il voyait sa force augmenter de manière considérable et enfonça de manière magistrale un puissant assaut bas gauche en plein dans le chien l’encastrant même dans le sol du wagon.

« Bordel ! Ce gars est trop dangereux avec ses invoc’ ! Hey tu peux pas tenir tes iench en laisse ?! »
Hurla Florian en regardant le blaireau qui pleurait dans son coin, finalement les choses commençaient à chauffer ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 20 Fév - 16:55

Illustration du contexte
Tour 3

Houlala, Kid, roi du contorsionnisme dingue, tente de sortir sa faux derrière son dos alors qu’il est allongé (je visualise pour ne pas visualiser la scène!). Tout ça pour fricoter avec les boules du monstre qui le travaille au corps, quel coquinou. Il dit qu’il passe aux choses sérieuses, mais ce qu’il ne sait pas, ce que les choses sérieuses ont commencé depuis longtemps, alors qu’il n’était même pas encore présent dans le wagon ! Le chien a disparu mais il peut sentir un poids dans son dos. Plus exactement, c’est parti de sa faux, ça a remonté son bras et ça s’est installé dans son dos. Vous avez deviné ? Hé oui, l’énorme chien noir qu’il vient de couper en deux apparaît de manière difforme, toujours aussi noir, cette fois il est totalement lisse et malléable comme du chewing, et des tâches noires avancent sur le corps de Kid et s’enfoncent comme des piques dans sa peau. Une tête noire se forme, le chien ouvre sa gueule et mord le cou du Kid. Des crocs noirs poussent alors que la gueule est au contact de sa peau, et le voyageur invocateur canin se tient toujours la tête baissée sans rien dire.



Jon peut se rendre compte que le pelage noir du chien est en train d’avancer pendant que le pirate voyageur lui parle. Il est sans doute trop occupé à balancer une punchline de fou furieux et son équipage, ses nakamas l’applaudissent tandis qu’un chien noir se jette sur Bandicoot, qui disparaît. Littéralement. Les voyageurs qui sont avec le pirate viennent pour en découdre, mais une énorme fight éclate entre les Bandicoot Mens et les Jon’s Nakamas ! Spatule au-devant des voyageurs, Jon ne voit pas le danger qui arrive...de son cou, car une patte noire de chien le saisit au cou, depuis son propre col de chemise, une autre lui fait lâcher la spatule, et le pire dans tout ça, c’est que le chien noir qui avait fait disparaître Bandicoot disparaît en une multitude de tâches noires qui éclaboussent le wagon, et le pirate voyageur apparaît, sabre pointé vers Jon, et part en gueulant pour le planter sans discussion possible. Un des nakamas s’interpose et se fait planter, ce qui déclenche un pet et le haki des rois, qui couche une bonne partie du wagon, sonné. En vrai le wagon a juste fait un backflip sur lui-même et les gens se sont assommés sur les vitres et les sièges.
Mais l’invocateur de chiens n’a pas souffert du haki des rois, et un énorme cerbère noir sort de son corps. Tête baissée toujours, Jon peut voir dans une milliseconde que l’invocateur a un sourire sadique qu’il cache bien.



Florian le suiveur  tente de faire remarquer qu’il est indépendant de corps et d’esprit, mais plus personne le croit et il est pris dans la baston générale sans autre discours. Il arrive à aider Kid pris dans le dos avec un chien noir, mais son bras traverse l’animal noir et il frappe directement Kid en plein dans le dos, ce qui fait chuter Kid, le chien sur Kid. Le voyageur maker de zombies est sûrement assommé sous le coup de la douleur, et le chien est en train de le recouvrir. Florian a lancé le voyageur invocateur de chiens, qui lui répond, la tête baissée.


- Je ne contrôle rien...je ne contrôle rien….JE NE CONTROLE PLUS RIEN !


Un énorme cerbère à trois têtes sort de son corps, noir lui aussi. Deux choses doivent maintenant occuper Florian : la créature qui l’a dénoncé vient le mettre en joue dans la mêlée entre pirates et nakamas, et son bras couvert de pelage noir fait remonter le pelage noir jusqu’à son cou, le pelage devient une patte qui l’étrangle, et Florian peut voir l’invocateur canin, tête baissée, un sourire carnassier se dessiner sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 14 400
Points de Réputation : 11 500
Messages : 90
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 20 Fév - 18:40

--

Alors que Kid pensait avoir pris ses positions pour combattre la bête noire, au moment où il tourna le regard vers elle, elle avait... Disparu. Le sérieux et l’inquiétude prirent rapidement le dessus sur son visage. Alors qu’il tentait de retrouver la bête en question, il sentit une étrange sensation dans son dos, comme si on le chargeait d’un poids. Il pivota sa tête pour voir ce qu'il avait dans son dos et là, une sorte de chewing-gum était collée à lui. Cette même forme noire prenait de plus en plus de place sur son corps.

-C’est quoi ça encore ?!

Il tenta de se débarrasser de cette chose, mais rien à faire. Soudain, se forma dans cette même matière, la tête de chien que Kid avait combattu plus tôt. La bête mordit le cou du Maker mais aucune douleur jusqu’au moment où il sentait les crocs grandir et percer sa peau.

-Sérieux !

Il tenta de frapper la gueule du chien à plusieurs reprises pour le faire lâcher prise. Mais le temps passait et il devait faire quelque chose avant de se faire buter par cet animal. Ses yeux analysèrent le wagon et là, son regard se posa sur lui : l’invocateur. Mais oui, s’il est inconscient ça devrait faire disparaitre les clébards. Sauf si c’est un Maker. Il devait tenter le coup. Il se mit alors à courir vers l’invocateur pour lui en mettre plein la gueule et... Nan. La chance n’était vraiment pas du côté de Kid aujourd’hui. Voilà qu’il reçut de plein fouet, une attaque dans le dos qui l’envoya valser quelques mètres plus loin sur le sol, le chien noir sur lui. Le coup était beaucoup trop violent pour le Maker qui tombait de plus en plus dans l'inconscience. Mais avant de perdre complètement pied, il murmura.

-Anubis, l’invo-cateur...

Anubis apparu et entendit la dernière parole de son invocateur. Il regarda la scène de la matière animale qui prenait de plus en plus possession du corps du jeune homme et lança un rapide coup d’œil dans le wagon pour trouver celui qui pouvait bien contrôler cette crotte. La créature égyptienne arrêta son regard sur un jeune garçon qui était là en plein milieu et qui n’arrêtait pas de gueuler à tout bout de champ qu’il ne contrôlait plus rien. C’était lui.

Anubis fonça alors sur lui, sortant son précieux ami « Ânkh » et arrivé vers ce dernier lâcha une première attaque visant le corps de son adversaire, puis la seconde il s’abaissa pour viser les jambes et enfin remonta pour finir avec un coup visant la tête. Il reprit son élan et revint à la charge en utilisant, cette fois, ses pattes griffées. Il attaqua avec son pied droit à la tête et enchaina avec un coup de griffes de sa main gauche au visage. Anubis tentait de régler cette affaire de bêtes noires qui faisaient fureur dans le Wagon 2. Quel bordel !

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 101
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mer 21 Fév - 23:51


Dans le feu de l'action, Jøn frappa le premier adversaire assez violemment et les gens qui avaient décidé de le suivre semblait tout aussi motivé. Les deux équipages s'affrontaient comme si un abordage venait d'avoir lieu en plein milieu du wagon. Alors qu'il allait enchainer un autre coup avec sa spatule il sentit quelque chose le désarmer d'un coup vif. Il n'eut même pas le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait qu'une patte noire de chien sorti de son col de chemise pour attraper son cou. Ayant ces deux mains libres le jeune homme saisi la patte tenta de la retirer de son cou.

C'était cependant que le début des emmerdes, Bandicoot réapparu tel un miraculé du corps du chien qui l'avait fait disparaitre. Voyant l'islandais en difficulté, il n'attendit pas une seule seconde et s'élança sabre en avant afin de lui donner un coup fatal. Heureusement pour Jøn, ses “nakamas” semblaient tellement dévoué à la volonté du D que l'un deux n'hésita pas à s'interposer afin de le sauver in extremis. Cependant l'approche d'une défaite plus rapide que l'éclair avait déclenché des gaz dignes d'un roi des pirates provoquant un effet assez inattendu sur le wagon et sonnant pas mal de participants. L'écrivain en profita pour écarter d'un coup sec la patte de son cou et donner un coup à l'endroit où elle était apparue.

Pendant ce bref instant, Jøn vit à nouveau le vrai visage de l'invocateur mais aussi un énorme cerbère sortir de son corps. Il n'y a pas de doute c'était lui le vrai danger et non Bandicoot. Si seulement il pouvait faire deux pierres d'un coup... Le plus embêtant dans cette histoire étant que le voyageur aux deux facettes semblait difficile à atteindre pour son pouvoir et insensible à ses pets de haki des rois. Une autre interrogation lui taraudait l'esprit, Bandicoot était-il revenu de sa propre volonté ou les deux étaient-ils de meche ? Tant pis il devait tenter si le pirate avait un minimum de fierté il serait d'accord...

- Bandicoot... cet invocateur de chien déséquilibre notre affrontement que ça soit involontaire ou non ! Je te propose que nous le mettions hors de combat et ensuite nous reprendrons notre combat dans un 1vs1 dans les règles de l'art !

Meme si le voyageur pirate adhérait à sa cause temporairement, Jøn savait pertinemment qu'il pourrait trahir sa parole mais c'était un risque à prendre. Une fois le plus grand danger du wagon 2 éliminés il s'occuperait de Bandicoot avec son pouvoir. Il espérait juste que les deux voyageurs ennemis n'étaient pas alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Sam 3 Mar - 2:47

Un énorme coup de poing fut donné au chien étrange. Florian se sentait fier ! Fort héroïque !

-Spouish.-

Commença Spouish et pas paf le chien ? Florian venait de voir son poing traversa le corps du chien pour venir frapper le voyageur badass à la faux.

« Ah merde ! Pardon m’sieur ! Ch’ui vraiment désolé j’ai pas fait... »
Visiblement Florian était dans la merde car son groupe de ‘’fan’’ venait d’arriver, et l’une des créatures venaient de tirer sa lame pour la pointer vers Florian pour le mettre en joug.

« Mais vous voyez pas que la vraie menace c’est le mec aux chiens... »
Dit t-il remarquant que l’étrange matière sombre commençaient à glisser pour remonter sur son bras et arriver à son cou, c’était étrange et Florian voyait ça un peu comme une sorte de symbiote dans l’univers de Marvel.

Jusqu’à que ça commence à l’étrangler brusquement.

Malheur ! Florian commençait à manquer d’air et mettre sa main pour essayer de dégager la patte ne servait à rien, ses mains passaient à travers sans qu’il ne puisse rien y faire. Pendant l’espace d’un instant Florian venait de voir ce gamin qui semblait chétif et fragile avec un large sourire, un sourire monstrueux.


« Putain... » Il faisait exprès depuis le début ? Tout cela n’était qu’une mascarade pour mieux éliminer son wagon ? C’était clairement lui la menace. Mais les autres qui voulaient croient à 100 % que Florian était le poto de bandicoot, voulaient bien lui faire sa fête. La créature qui portait les accusations sur Florian était prête à se battre comme des larrons.

Mais pas question que Florian crève ici, et surtout il fallait se débarrasser de cette patte qui l’empêchait de respirer. Il priait pour que son plan fonctionne. Il concentrait son pouvoir dans ses glandes salivaires pour cracher un liquide corrosif sur la patte qui l’étranglait pour que cette dernière puisse se dissoudre et enfin relâcher son emprise sur lui.

« Oh putain… Enfin ! »
Hurla Florian en reprenant son souffle. Il était un peu sous le choc et fixa le cerbère puis la créature qui était prête pour lui défoncer la gueule. Peut-être que la créature avait comme mission de venir l’éliminer. Peu importe, il était un obstacle et Florian allait devoir se battre. Ses antennes en haut de sa tête servant de source de surveillance. Il se mit en position de garde et immédiatement fonça vers la créature, une feinte vers la gauche essayant de lui faire croire qu’il allait frapper avec son poing gauche justement. A la dernière minute il bondit légèrement vers la droite pour lui donner un coup de poing horizontale de pleine violence y mettant son max pour essayer de le sortir du wagon même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 6 Mar - 11:20

Illustration du contexte
Tour 4



Les cartes commencent à tomber dans le wagon 2. Et pas que les cartes, y’a aussi le nombre de participants. La baston va bon train (jeu de mots) tandis que le voyageur canin fait des siennes et commence lentement mais sûrement à se dévoiler au reste du wagon. Mais bon, comment dire...tout ça arrive un peu trop tard car le voyageur a disposé depuis quelques minutes un nombre de tâches noires conséquent dans tout le wagon, tout le monde est touché, plus ou moins fortement, par son pouvoir laissé par les chiens de l’enfer. Il se relève tandis qu’une invocation et Florian viennent l’attaquer de front. L’énorme cerbère tourne autour de lui et forme une armure noire comme une fourrure difforme, et il tend les deux bras et ferme d’un coup sec ses poings. Alors, tout le wagon peut sentir des pointes, comme des pointes de couteau, s’enfoncer dans la peau. Florian est touché, Kid est touché dans son engourdissement, Jon est touché à son tout, et ce ne sont pas les seuls car quasiment tout le monde est à terre. Le voyageur se relève, hilare et carnassier.



- Le Royaume Obscur montrera sa supériorité sur cette épreuve ! Mes chiens du Huitième Temple vous adore, bande de croquettes ! Maintenant, c’est l’heure de…



Il est interrompu dans son discours et il se recouvre d’un sac transparent significatif des éliminés. Sur son dossard-montre, il est indiqué qu’il vient de rater sa mission, qui était de camoufler son appartenance au Royaume Obscur. Ouais c’est ballot hein ? Par contre une fois le gars éliminé, les autres sont dans un sale état. Tout le monde est à terre, Anubis sert à rien et compte les morts qui passent, les premiers participants se relèvent un peu dans les vapes. Le métro fait alors des soubresauts, puisqu’il arrive dans la deuxième station : Délirium-City ! Bandicoot se relève alors que le métro arrive dans la station, et une pluie de canards en plastique jaune arrose le wagon pour fêter l’arrivée des participants dans la deuxième station ! Les canards tombent en caquetant et en faisant un bazar monstrueusement bruyant, et chaque canard décide de suivre un participant un peu au hasard. Ce qui fait que les autres canards qui tombent choisissent des canards avec qui ils sont potes ou de la même famille. Jon se retrouve entouré par une bonne centaine de canards, Florian une vingtaine et Kid deux qui sont fascinés par Anubis et qui louchent méchamment. Ai-je oublié de dire que chaque canard dit la même chose que tous les autres canards ?


- Kwak kwak kwak MOTHERFUCKEEEEEEEER !!!


Un homme sapé comme un Men In Black voit le wagon rempli littéralement de canards en plastique vivants qui caquettent et qui se déversent sur le quai quand les portes s’ouvrent. Il attend que le raz-de-marée jaune passe et annonce :


- 15 minutes avant le prochain départ, vous devez valider la station !


Bandicoot et sa bonne cinquantaine de canards sort sur le quai, regarde le bordel ambiant, les endormis et les bastonneurs des autres wagons. Ouais, c’est parti pour être la folie furieuse à Delirium. Des fontaines alcoolisées font des vapeurs d’alcool et des immeubles entourent la station pour voir le spectacle. Bandicoot sort son sabre et invoque sa plus puissante attaque.


- ROI DES PIRATES ! J’AI VÉCU TOUT MA VIE POUR CE MOMENT ! JE DOIS RECUPERER TON TITRE ET JE SUIS PRÊT A MOURIR POUR CA ! A MOI, DIEU DES RHUMS DE FOND DE CALE !


Des jets de liquide ambré et blanc arrivent de la station et de l’extérieur vers Bandicoot, qui se transforme en atronach de rhum et il envoie des jets puissants sur le wagon et les canards qui passent en mode oiseaux furieux d’être mouillés. Ils ont l’alcool mauvais, mais Bandicoot aussi. Il charge Jon et ceux tout autour, sans prendre la peine de valider la station.


-


Rappel de vos missions :


Jon
Citation :
Pour recevoir l’immunité jusqu’à la troisième station, tu dois éliminer Bandicoot le plus vite possible. Sinon tu seras éliminé. Bon courage !

Florian
Citation :
A la prochaine station, tu devras éliminer quelqu’un de ton wagon sinon la station ne sera jamais validée pour toi. Bon courage !


Suite à l'ambiance alcoolisée, suite au déluge de rhums, suite à la présence de canards en plastiques vivants vibrants insultants (what ?), suite à la présence de la strip-teaseuse du wagon 3, suite à la présence des créatures bien allumées, suite à la présence des immeubles bourrés, suite à la présence de tous les concurrents qui vont bientôt aller dans l'ébriété la plus totale, une chanson est lancée par un immeuble qui boit un autre immeuble-citerne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 14 400
Points de Réputation : 11 500
Messages : 90
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 6 Mar - 21:37

--

Alors qu’Anubis fonçait sur l’invocateur, l’énorme cerbère rappliqua rapidement vers son maître et fusionna avec lui pour lui servir d’armure. L’adversaire tendit ses mains ouvertes, puis les ferma aussi sec ce qui déclencha une attaque, en forme de pointes, qui toucha tous les passagers du wagon. Kid, allongé et presque complètement HS, sentait la douleur de plus en plus violente de l’attaque, mais il ne pouvait se débarrasser de ces choses noires.

Alors que toutes les personnes étaient touchées par cette attaque, l’invocateur de chiens étaient aux anges. Il confessa à tout le wagon, en gueulant, être du Royaume Obscur et que ce dernier sera le seul debout. Il n’avait pas tord, vu comment les choses se passaient ici, il pourrait être le seul gagnant. Donc tout espoir était perdu ? Et bien NON ! Cet abruti se retrouva éliminé pour ne pas avoir réussi sa mission, quelle dommage pour le joueur français ! Hum... Il était tellement concentré à faire le guignol qu’il oublia de valider sa quête.

Kid n’était pas du tout en état, la matière noire qui était sur lui disparue, mais les dégâts étaient encore présent. Anubis revint vers le Maker et l’aida à se relever en lui servant de béquille.

-Idiot, fais gaffe la prochaine fois.
-Dé... Désolé, j’me suis laissé surprendre, répondit Kid reprenant peu à peu son souffle.
-Profite de cet endroit pour t’entrainer et devenir plus fort.

Kid leva un pouce en l’air avec un sourire pas très frais. Le wagon arriva enfin à la station : Délirium-City. Au même moment, un paquet de canards de douche jaune fit son apparition et emplit complètement le train.

-C’est quoi ce bordel ?! Demanda Anubis.

Deux des machins jaunes s’approchèrent de Kid et de son invocation et crièrent comme un Pokémon ferait. Anubis tenta de les écarter en utilisant son pied, mais rien à faire, ils revenaient toujours à lui en le regardant avec des yeux complètement captivés par l'égyptien.

-Fais gaffe, avec cet évènement rien n’est impossible. Garde un œil sur ces trucs là.
-Ouai, ils sont plutôt marrants.

Le Wagon 2 ouvrit enfin ses portes et un courant d’air frais s’engouffra dans la grande pièce métallique sur roue. Une voix expliqua qu’il n’y avait que quinze minutes pour valider la station avant de repartir. Il fallait faire vite. Kid aidé par Anubis se frayèrent un chemin jusqu’à la sortie, avec quelques autres concurrents presque dans le même état que lieu, voire pire. Mais à peine sortit que Bandicoot faisait déjà des siennes.

-Va falloir s’en occuper, il nous a bien emmerdé lui et l’autre gamin aux clébards. J’ai pas envie d’me retrouver avec cet abruti à la prochaine station. Anubis, j’peux te laisser t’en occuper cette fois ?
-Avec plaisir, en attendant va valider ta station et reprend du poil de la bête.
-Yep, merci.

Mais avant de se diriger vers le bouton, Kid s’approcha de celui qui l’avait frappé dans le dos un peu plus tôt : Florian.

-Hey toi ! Merci pour avoir tenté de m’aider tout à l’heure. J’ai besoin de ton aide si possible : tu vois le gars égyptien, c’est Anubis, il faut qu’on s’occupe de ce Bandicoot qui semble ne pas vouloir s’arrêter de combattre tout le monde. Ça te dit qu’on fasse équipe et qu’on l’élimine dès maintenant ?

Non loin d’eux, se trouvait aussi celui qui avait été désigné comme successeur de la Volonté du D. Il pourrait être utile aussi. Kid fit signe de la main pour lui demander de s’approcher et tint le même discours avec lui. Ce début de partie semblait pousser à travailler en équipe pour éliminer ce Bandicoot.

Anubis, lui, fonça sur l’adversaire pour lui faire face. Esquivant les quelques jets arrivant dans sa direction, il s’approcha très rapidement du corps de l’Atronach de Rhum et sortit sa croix d’ « Ânkh » pour attaquer le machin casse-pied. Il envoya un premier jet pour faire reculer l’ennemi, puis fonça à son tour sur lui en enchainant des attaques hautes et basses. Ses déplacements étaient assez rapide et le mort vivant jouait avec ça pour tourner autour de Bandicoot-Rhum tout en lui envoyant quelques salves de croix dans la gueule.

Un peu plus sur les côtés, Kid fonçait en courant vers le poteau pour valider la station. Les canards sur sa route étaient assez gênants, devenant fous à cause de l’alcool, le Maker envoyait quelques coups de pieds pour les virer de son chemin. Quant aux deux autres canards qui louchaient, ils semblaient avoir voués un culte pour l’égyptien mort-vivant.

Après quelques bonnes secondes pour traverser l’allée devant lui, il enfonça le bouton posé sur un poteau. Station validé ! Enfin, en espérant que c’était le bon bouton.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 101
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 13 Mar - 18:38



Une entente n'a même pas eu le temps de se goupiller entre les deux pirates rivaux que les choses s'emballèrent à la vitesse grand V. L'invocateur de chien n'attendit pas une seconde de plus pour lancer une attaque destructrice grâce à l'aide du cerbère sortant de son corps. Des taches noires s'étaient répandu absolument dans tout le wagon. Des pointes sortirent de ces déchets étranges et toucha quasiment l'ensemble des participants. Une d'entre elles s'enfonça au niveau de l'épaule gauche de l'islandais percutant de plein fouet son omoplate. Un bruit de suintement dû au sang s'échappant du corps du jeune homme ainsi qu'un craquement se fit entendre, il laissa échapper un cri et ce n'était pas le seul. Certaines personnes furent bien plus gravement blessés et se virent automatiquement éliminer. Voyant le chaos qu'il venait de créer le voyageur dévoila sa véritable identité tout en jubilant. Son orgueil le menant directement à sa perte vu qu'il venait d'échouer sa quête et se vit directement éliminé.

Jøn ne put s’empêcher de laisser échapper un soupir de soulagement, ça faisait clairement un poids très lourd en moins et il savait qu'il aurait surement pas pu s'en débarrasser dans un contexte compétitif que cette course. Bon l'avantage étant quand même que ce dernier avait pas mal fait le ménage dans le wagon. Ils arrivèrent à la deuxième station et il devait valider avant le départ s'effectuant dans 15 minutes. Soudain un canard puis deux puis trois puis quatre puis mille tombèrent dans le train en caquetant des insultes à tout-va et suivant les voyageurs. Une centaine suivirent l'heureux possesseur de la volonté du D qui ne comprenait pas du tout la situation et se contentait de compresser sa blessure pour éviter le sang de trop couler. Il devait valider sa station puis s'occuper de Bandicoot qui s'élancer déjà dans sa direction après avoir sorti son arme et s’être transformé en une sorte d'élémentaire à base de Rhum. Pas de doute il était à Dreamland.

Énervant des dizaines de canards sur son sillage et plaquant Jøn sur le sol du quai, le pirate continua son furieux assaut. Les oiseaux en mode Furax commencèrent à s'accumuler autour des deux combattants prêt à se déchaîner. Le contrôleur des couleurs donna un coup de spatule en direction de son adversaire afin de gagner de temps pour se relever et fit un bref repérage des lieux voyant au loin le bouton de validation. C'est là qu'il comprit comment il pouvait faire éliminer Bandicoot, il lui suffisait de l’empêcher de valider sa station, plus facile à dire que à faire mais ça valait le coup de le tenter. Il se devait donc de valider la scène soit discrètement soit au dernier moment. Pour détourner son attention, il décida de le provoquer encore plus.

- Roi des Rhums ? Tu parles ! un coup de briquet et tu t'enflammes comme Jeanne D'Arc ! Et tu veux devenir le roi des pirates avec ça ! Mec tu vas juste provoquer des mutineries car tout le monde voudra goûter de ton corps ! HAHA ! Allez approche qu'on en finisse !


Le jeune homme tenait sa spatule en garde prêt à contrer la prochaine offensive. Au même moment un allié inattendu semblait vouloir s'en prendre aussi à Bandicoot, il s'agissait de Anubis en personne, rien que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 17 300
Points de Réputation : 14 450
Messages : 161
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Dim 25 Mar - 9:23

Florian s’écroula au sol en sentant des pointes venir se planter un peu partout aux niveaux de ses bras, heureusement qu’il avait eu le réflexe de se protéger pour limiter les dégâts sur son corps. Il poussa un terriblement hurlement de douleur après tout il n’était pas prêt pour ce genre de connerie.

« Arf ! Mazette ça fait vachement mal ! » C’était comme si il venait d’enfoncer une dizaine de bouts de verres dans ses bras de manière totalement gratuite. Le gars au chien avait littéralement péter un câble et se mit à hurler comme un taré que le royaume obscur allait montrer sa supério… Florian n’écoutait pas le reste puisqu’il s’éloignait de cette créature qui commençait à vraiment lui briser les noisettes avec cette histoire de compagnon de Ban… de machin.


Tout ce qu’il sait, c’est que ce gars avait été éliminé.

« Bon… J’imagine que les choses ne peuvent pas tourn… »

- Kwak kwak kwak MOTHERFUCKEEEEEEEER !!! Florian se fit couper par un canard en plastique.

« Mais je t’emmerde ! » Dit t-il en écrasant le petit canard, visiblement une horde de petit canard commençait à déferler sur dans le wagon. Après qu’un homme n’annonce qu’il restait quinze minutes Florian sursauta :

« Merde mon objectif ! » En sortant doucement, il fut d’abord subjugué par le paysage totalement barge de cette endroit ! C’était fou, il en restait sans mots. Des batimens vivants qui se foutaient sur le gueule…

« PUTAIN LES BÂTIMENTS ILS BOUGENT ! »


Florian après avoir crié pivota, doucement la tête vers la droite pour remarquer… Une énorme vague d’un liquide qui est encore inconnu pour le jeune adolescent : L’alcool. Le pauvre s’en prit plein la tronche et lorsqu’il fut emporté par la vague, ce fut pire. Peu de temps après, Florian venait de se relever totalement bourré, ses vêtements empestaient. L’instinct maternel avait surement fait en sorte que la mère de Florian sache qu’il avait eu un contact avec l’alcool. Pour le moment, le jeune dreadeux vacillait comme un bourré sortant du bar de Moe, et l’alcool qu’il avait dans le poussait à passer de manière plus brutale à l’acte ! C’est à dire que parmi les voyageurs et créatures présentes, Florian essaya de retrouver le groupe de créature qui avait essayé de l’attaquer pour aller a leurs rencontres, de manière violente en soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Lun 26 Mar - 19:40

Illustration du contexte
Tour 5



Anubis tente de s’occuper de Bandicoot mais celui-ci lui envoie un direct de gauche version rhum et l’invocation se trouve complètement bourrée et gueule qu’elle est la réincarnation d’un dieu vivant de Myriade et qu’on doit la respecter...jusqu’à ce qu’un immeuble lui gerbe dessus versions immeuble, c’est-à-dire des immondices de la taille d’un immeuble, autant dire une montagne de vomitos. Les mouvements c’est bien, mais un Atronach de Rhum en colère ça ne déconne pas et ça a de la ressource. Bon, après, Anubis n’est pas mis KO mais entre les vapeurs d’alcools et le vomi, disons qu’il risque de ne pas forcément bien vivre l’action qui vient de se passer, surtout qu’il n’est pas tout seul et que l’odeur et la vue du vomi donnent des nausées à d’autres concurrents sur le quai, et même un mec qui encadre la station. Les deux canards fanatiques d’Anubis étaient dans la même situation mais commençaient à péter un câble et commencèrent à provoquer de la fumée sortant de leurs corps. Oh punaise, dites pas moi que c’est pas vrai là dis donc ? Si, ils sont en train de devenir de véritables volatiles de l’enfer : les Descendants d’Ald Loué, les Volailles Maléfiques. Selon la légende, Ald Loué, le Poulet du Mal prend sous ses ailes toutes les volailles qui en font la demande et qui se trouvent blessées par les créatures de Dreamland ainsi que par les voyageurs. Les canards en plastique en font bien sûr partie. Ils grossissent, hurlent et des veines apparaissent sur les muscles, ils deviennent bipèdes, bodybuildés et jaunes, et commencent à défoncer tout sur leur passage. Quand je dis tout, c’est aussi les autres canards en plastiques, qui suivent le même chemin. Les Héritiers d’Ald Loué arrivent ! On dit quoi ? On dit merci Kiiiiiiiiiiiiid !


Kid Coogan  a validé la station et il reçoit une mission sur sa montre-dossard


Citation :
Trop cool ton pouvoir ! Si tu utilises encore une fois une invocation, tu es éliminé d’office ! Valable jusqu’à seulement la deuxième station ! Bon courage Billy ! On t’aime ! 




Bandicoot continue d’énerver les canards, qui commencent à fumer et à se transformer. Des enfants d’Ald Loué, le Poulet Géant, tout ça (cf ce qui est dit ci-dessus). Les volatiles se rallient à la bannière du Volatile Infernal, et certaines entament le rituel d’invocation, pour rendre honneur à leur éveil et à leur transformation. Tiens, ça doit rappeler des souvenirs à Jon, non ? Le même Jon qui provoque juste gratos un bandicoot transformé qui veut en finir...sauf qu’il remarque la scène, l’invocation en cours réalisée par les canards bipèdes et musclés comme jamais. Il lève une main de rhum et l’allonge pour valider la station comme un vrai sportif qui peut tout gérer à la fois. Ce n’est pas le cas de Jon…


Florian reçoit une mention de l’Académie des Mots Usités du Royaume des Mots pour l’emploi du terme Mazette, inutilisé dans Dreamland depuis 1981. Il gagne ainsi une validation de station payée par le Roi des Mots, et peut aller dans la deuxième station, ce qui est annoncé directement sur sa montre-dossard. Incroyable mais vrai, on vous jure ! Un autre drame attend l’adolescent : celui des ravages de l’alcool car il est complètement bourré à cause du rhum, des vapeurs et des tasses qu’il avale malgré lui ! Hé ouais bienvenue à Délirium mec ! Dans son mouvement il se frotte aux mauvaises créatures, à savoir les canards qui font l’invocation de leur divinité. Florian trébuche sur un des canards et tombe au milieu du cercle, au moment où celui-ci explose dans une gerbe de flammes noires et de plumes blanches. C’est alors qu’il apparût dans la station au-dessus du Wagon numéro 2…




- COT COT COT COT COOOOOOOOOOOOOT ! JE SUIS ALD LOUE, SEIGNEUR DE LA GRANDE BASSE COUR DU VAHPARHLAH ! QUI OSE TROUBLER MON...TOI ! TOI VOYAGEUUUUUUUUR ! CETTE FOIS TU VAS PAYEEEEEER !
- Hé, Preums !


Le poulet géant regarde Jon, tout en portant Florian bien pété sur son dos mais il semble ne pas avoir fait attention à lui. Il considère l’assemblée, ses fidèles, Bandicoot, les autres participants, et hurle en créant un lien noir et enflammé entre lui et Jon. Pour la deuxième fois, il tente de posséder le voyageur des couleurs. Mais cette fois c’est différent. En effet, Jon est le Roi des Pirates, et ce pouvoir très particulier fait que dans le lien mental, Ald Loué est obligatoirement sous la domination du voyageur. Tel est pris qui croyait prendre. Dès lors, les rôles s’inversent, et Jon peut contrôler le poulet géant et peut sentir son emprise mentale sur tous les canards. Une armée et un poulet draconique s’offrent à lui. Bandicoot voit le danger et sent la puissance du voyageur monter, il invoque un énorme tonneau blindé et l’explose d’un coup. Un équipage pirate entier, une centaine de tarés avec flingues, pistolets, balais de combat et lance-flammes apparaît dans toute la zone. Le pirate gueule et se jette sur le poulet géant tandis que les canards foncent sur l’équipage. Florian est donc bourré en train de chevaucher le poulet que tous les pirates attaquent, et Kid peut vaquer à ses occupations de mec validé mais sans pouvoir...ou pas ? Ah au fait Florian, même un peu beaucoup pété, tu as pigé qu'il y avait un lien fort et unique entre ton destrier et Jon, un mec de ton wagon. L'occasion ferait-elle le larron ? La suite nous le dira !


- A L’ABORDAGE !!!!!!!!
- COT COT COT COT COOOOOOOOOT !!

- Kwak kwak kwak MOTHERFUCKEEEEEEEER !!!



Loin d’ici, dans les studios du Metropolitan qui surveille l’événement, les organisateurs pleurent de joie. Un mélomane appuie sur un bouton et balance la bande-son de cette bataille déjà culte qui fait valser tous les verres des spectateurs présents dans les bars. C'est ça le Metropolitan !






POULET POULET
PIOU PIOU PIOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 20 000
Points de Réputation : 20 900
Messages : 101
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Lun 2 Avr - 1:21

Alors que Jøn mettait son plan en action afin de provoquer Bandicoot comme jamais, autour avec l'invasion des canards en plastiques c'était le chaos. Et comme si cela ne suffisait pas, ces derniers se transformaient maintenant en oiseaux bodybuildés et encore pire commençait à faire un rituel bien trop familier aux yeux du contrôleur des couleurs.  L'invocation d'Ald Loué était en cours il devait arrêter cela à tout prix ou il ne donnerait pas cher de la peau de tout les participants du wagon 2. Si seulement Joy était là, elle serait quoi faire face à cela.  Bien évidemment le pirate rival profita de la surprise de l'islandais pour valider rapidement la station en ne bougeant pas d'un poil. Le possesseur de la volonté du D voulu l'en empêcher mais malheureusement le retour du poulet géant le bloqua dans son initiative, il était là... Et visiblement il lui en voulait pour ce qui s'était passé la dernière fois. Le jeune dégluti, il était seul cette fois...

- Crois-moi j'aurais préféré que tu restes chez toi pour le coup...

Ald loué adopta une position et un regard qui rappela de nouveau de très mauvais souvenir au jeune homme. Il voulait prendre possession de son corps comme la dernière fois et rappelons mais pour le repousser c'était clairement pas du gâteau. A la grande surprise du voyageur celui-ci réussi sans grand mal à gagner la bataille mentale et même à la renverser à son avantage. Il pouvait contrôler ce satané gallinacé démonique et encore mieux par extension les canards. Ce flux de puissance était totalement grisant et enivrant. Voyant la menace grandir, Bandicoot ramena son armée de pirates. Le rival focalisa toutes ses troupes contre Ald Loué. Le contrôleur prenait en charge le moindre parcelle de plume engageant un combat d'envergure avec les pirates. Les canards s'occupaient principalement de l'armée de Bandicoot. Jøn profita de la zizanie pour aller valider la station et frappant quelques pirates sur le chemin grâce à sa spatule. Si on lui avait dit qu'un jour il serait “allié” à cette tête de poulet il l'aurait surement jamais cru.

Une fois appuyé sur le bouton, et à l'écart de la confrontation, le jeune homme se concentra au maximum pour essayer de se débarrasser de sa cible. Il se rappela alors que Ald Loué était capable de cracher du feu. Il resserra son lien mental afin de provoquer une de ces attaques de feu afin de toucher Bandicoot et le cramer vif. Ce dernier étant assez vif, Jøn fit avancer 3 canards musclés afin d'encercler le pirate et tenter de réduire ces actions. Le poulet géant cracha alors plusieurs boules de feu successives dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Zombie Maker
Points de Puissance : 14 400
Points de Réputation : 11 500
Messages : 90
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Mar 3 Avr - 2:42

--

Anubis se fit rapidement mettre au tapis par Bandicoot et se fit ensevelir sous une cascade de vomis qui laissa une odeur dans l’air pas super fun pour le reste des participants. Kid, qui avait réussi à valider la station, sentait la nausée monter, l’envie de vomir arrivait petit à petit et il boucha son nez au dernier instant pour éviter de dégueuler à son tour. Il avait vu son invocation se faire mettre au tapis, il pensait que celui-ci allait au moins tenir un round mais même pas. Une chose était sûr : il fallait à tout prix augmenter sa puissance s’il voulait, un jour, atteindre les frontières inconnues.

Puis, juste après avoir validé la station, Kid reçut une notification sur son brassard lui indiquant sa première mission de cet évènement : aucune autre invocation ne devra être appelée sous peine d’être éliminé. Et cette mission durerait jusqu’à la prochaine station. Hé ben ! Anubis était hors combat et lui venait tout juste de reprendre ses forces. Il en profita d’abord pour renvoyer son invocation, espérant qu’il s’en remettra de cette défaite un peu bizarre et qu’il prendra conscience qu’il devra lui aussi augmenter son pouvoir.

Une fois chose faite, Kid analysait un peu le terrain : entre les pirates, Bandicoot, les poulets furax, le poulet géant et les autres, le Zombie Maker n’était pas réellement en forme pour se relancer dans un combat. D’ailleurs l’idée qu’à la fin de cet évènement, il y aurait un seul vainqueur l’aida à prendre sa décision et d’éviter pour le moment de se confronter à quelque chose qui lui puiserait son énergie. Il en profita pour se frayer un chemin en passant derrière la foule qui avait le regard sur le poulet géant et les combats qui avaient débuté.

Sur son chemin du retour, Kid regardait de temps en temps le combat qui opposait le Rhum man et le gars sur le chicken. Au moins, cette « activité » lui permettait de voir pas mal de choses qui sortent de l'ordinaire. Rapidement, il arriva à l’entrée du wagon et s’y engouffra. L’intérieur était plus silencieux que plus tôt, il fallait dire que l’adolescent au clébard avait foutu un sacré bordel quand même. Il prit place sur un siège à l’opposé des fenêtres qui donnaient sur les combats à l’extérieur pour ne pas être dérangé et en même temps avoir un petit aperçu de l’avancée de la bataille.

Un peu de repos n’a jamais tué personne.

--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 496
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   Lun 16 Avr - 11:53

Illustration du contexte
Tour 6
Ce qui devait arriver...bin arriva ! Jon prend le contrôle du poulet géant et parvient à trouver le moyen de lui faire cracher toute sa puissance, c’est-à-dire son feu, c’est-à-dire un truc qui fait cramer des gens, qui brûlent et qui est du type « houla houla c’est chaud sa mère ! ». C’est exactement la phrase qui est hurlée par les acolytes de Bandicoot, qui a la riche idée de s’entourer de tonneaux, d’alcools, bref de trucs qui s’enflamment, si bien qu’il part dans une explosion qui saisit une partie de son équipage. Il se fait tataner par des canards envoyés par Jon, qui ont laissé eux aussi des plumes dans l’explosion, mais le fanatisme n’est pas soumis aux questions de vie et de mort, de risques et de sélection naturelle ! Cela étant le nombre de pirates et le bordel ambiant donne un avantage aux combattants des mers, qui dépassent largement les canards qui ont parfois la cervelle d’un volatile et pas mieux que ça pour se défendre ou tenter des actions épiques.


Dans le wagon, Kid a trouvé le repos là où plus personne ne se trouve. Personne sauf un forme encapuchonné et un petit papi. Ils étaient planqués depuis le début, et l’encapuchonné était sorti du tonneau de Bandicoot. Le papi se change en siège en se voyant cramé, tandis qu’une voix annonce la prochaine station et le départ du métro !






Après quoi le wagon 2 se met en route en suivant le wagon 1. Le wagon se transforme alors qu’il quitte la zone de la station : le métal est changé en bois, les vitres se transforment en hublot, et une figure de proue apparaît. Amy Thyai, du moins sa tête, apparaît sur le devant du wagon 2, sur le bord du toit, et semble guider le voyageur des couleurs-Roi des Pirates-Maître d’Ald Loué et terreur des mers des Caraïbes. Un hurlement de rage retentit au loin tandis que le poulet et Jon partent sur le toit du wagon.

- A L’ABORDAGE !


Bandicoot, noir, cramé, en sang, plein de croûte et de plumes jaunes, le crâne cramé sans cheveux, à moitié à poil et cul nu, envoie un énorme grappin sur le wagon et embarque l’énorme tonneau avec lui, qui contient les survivants de son équipe, deux voyageurs qui le soutiennent depuis le début. Ce mec n’abandonne jamais, vous l’aurez compris. Jon, il te reste à peine une station pour l’éliminer, sinon ce sera toi qui quitteras l’aventure !! Tu remarques au passage Florian, inconscient ou encore bourré, qui pionce sur le dos d’Ald-Loué, ta monture, ton esclave, ton meilleur soldat et quelque part...ton alter ego avec qui tu fusionnes régulièrement.

A l’intérieur, le silence règne et Kid peut voir un œil apparaître sur la paroi du métro-bateau en bois, cligner et lâcher une larme suintante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wagon 2 [Fin de course]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagon 2 [Fin de course]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sept.] Seule dans son wagon n°13 [ COMPLET ]
» Un chouette wagon scratchbuild
» Voiture de queue (7ème voiture): Wagon de marchandise
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» L'ORIENT-EXPRESS

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone événements :: Événement :: Metropolitan :: Metropolitan-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: