DreamLand Infinity


 

Partagez | 
 

 Infilter les infiltrés... [Quête Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 300 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 58
MessageSujet: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Lun 29 Jan - 22:14

Il y a quelques jours, Mysto avait été contacté par un gardien de la CellPool. Il souhaitait rencontré le jeune homme afin de lui proposer un boulot pour lui. Pourquoi l'avoir choisit ? Et bien, il avait entendu deux trois choses sur le jeune aveugle, des faits d'armes notamment à Compet-land. De plus, son handicap était parfait pour le job qu'il voulait lui proposer. Justement, pour en savoir plus sur son boulot, il devait le rencontrer aujourd'hui en se téléportant vers un certain 'SenCell' le fameux gardien de CellPool qui l'avait contacté. Sans trop se poser de question le jeune brun se téléporta en pensant à cette personne et atterri dans un endroit désert, ne voyant qu'un homme masqué qui avait l'air de l'attendre.

- "Je t'attendais. Si tu es là c'est que tu acceptes donc de travailler pour nous contre une récompense ?

- C'est ça, sinon je ne serais pas venu et puis, des essences de vies, ça ne se refuse pas"
Dit-il en ricanant.

- "Je t'explique donc ta mission, je ne me répèterais pas. On soupçonne des membres du personnel de faire du trafic de prisonniers avec la Famille. Sachez toute fois, que la mission soit réussie ou ratée, vous devez à tout prix garder le silence sur vos intentions. Réussie, la Famille en aura surement contre vous et si jamais vous la ratez alo...

- Désolé mais cette partie de m'intéresse pas, passez directement au plan."
Encore une fois, il parlait tout en étant serein avec un grand sourire dessiné sur son visage.

- "Bon, je vous emmène là-bas en vous posant la marque 'Capone'. Une fois là-bas, vous ne passerez pas l'interrogatoire et serez directement envoyé dans un des trois gangs de la prison. Sachez que les personnes qui sont envoyés à la famille sont rarement des prisonniers banales et le plus souvent des personnes qui pourraient être utilisés comme cobaye ou encore des combattants. A vous de faire en sorte d'être choisit. Une fois fait, tout commencera et ce sera à vous de réussir non seulement à avoir les indices mais aussi à vous échapper avant d'arriver à destination de la Famille auquel cas il sera impossible pour nous de vous aider. Voilà, des questions ?"

Il lui tendit donc le fameux cigare qui n'était autre que la marque 'Capone'. Mysto prit le cigare et le posa entre ses lèvres tout en répondant non de la tête à la question de l'homme masqué. Pendant que le cigare le consumait, il lui donna une dernière information.

- "Une fois les informations récupérées, retrouvez moi en dehors du bâtiment de votre gang dans la matinée, j'y serais chaque matins. Prenez autant de jours que vous désirez pour effectuer votre mission. Et pour finir, sachez qu'avec ce que je connais sur vous, vous serez directement envoyer dans le gang nommé 'PCH'. Ne demandez pas pourquoi. Bonne chance à vous."


Le cigare finit par consumer son porteur et l'envoya directement dans la CellPool. Le voilà enfin dans la fameuse prison tant redoutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 277
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Ven 2 Fév - 21:39

Aaaaaaaaaaaaah la CellPool, son charme authentique, ses cellules à ciel ouvert, ses prisonniers déchaînés, ses massacres en boucle, ses tarés, ses survivalistes et surtout ses nouveaux arrivants qui pensent être les rois du pétrole dans la prison, juste parce qu’au dehors ils sont un peu connus ou alors ils ont buté deux trois connards importants ! Aaaaaaaaaah le charme des guerres de gangs sans police, sans intervention armée des forces de l’ordre, sans lois, sans règles, sans rien. L’élégance d’une ville de fous furieux enfermés tous ensemble dans un mur circulaire, surveillés uniquement dans l’espoir qu’ils s’entretuent tous pour de bon un jour ! Y’a pas à dire, c’est vraiment un royaume que seul Dreamland sait en créer !


Hiruko Mysto arrive par une porte camouflée et ressoudée immédiatement, dans un lot de cinquante prisonniers lâchés dans une rue. A pied ? Oh que non ! Depuis un convoi de camions blindés. Une rue déserte, et des silhouettes noires sur des toits. Parfait pour faire un lâcher de chairs à canon, n’est-ce pas ? La porte de son camion s’ouvre et un toboggan qui fait office de sol vire les prisonniers les uns sur les autres, pour former un tas de chairs bientôt trouées de partout.


Alors qu’il tombe sur ses camarades prisonniers, une énorme fusillade retentit dans la rue, et une bonne centaine de créatures, rêveurs, voyageurs vient se battre comme des malades pour choper les corps des nouveaux arrivants. C’est un massacre, et les nouveaux remplacent les anciens et sont embarqués par les chaînes ou les menottes, en se faisant racler au sol par les combattants. Hiruko est traîné, face contre terre, par un géant en armure. Il entre dans un entrepôt, et après quelques minutes le silence se fait, une cinquantaine de personnes entoure un groupe de nouveaux prisonniers, environ un tiers de l’effectif de départ à la montée dans les camions. Le géant en armure met chaque nouveau prisonnier à genou, un sac sur la tête. Hiruko, à ce moment, peut se rendre compte qu’il ne peut pas utiliser son pouvoir. Il peut sentir comme une douleur de perfusion dans le bras gauche, et son essence de vie drainée avec ce qui ressemble à son pouvoir, en fumée noire. A peine le temps de cogiter, on lui met un sac sur la tête.


Le temps semble long, et tout ce qu’il peut savoir, c’est que le géant fait hurler des types à côté, hurler à la mort ; il entend des bruits de corps qui s’affaissent ; il peut parfois sentir une odeur de sang profonde, qui imprègne l’atmosphère. Puis vient à son tour. La douleur à son bras s’arrête et c’est comme si on lui enlevait des bouchons d’oreilles. La voix grave d’un homme en face de lui retentit.



- A toi ! Je suis Héraklyon, officier supérieur du Pénitencier de la Connerie Humaine, le gang le plus réputé de la prison de Dreamland ! Je viens aussi pour savoir si tu vas finir avec les déchets, ou si tu sauras servir notre chef avec ton talent ! Première question : j’ai tué la personne que tu aimais le plus au monde. Que fais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 300 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 58
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Sam 3 Fév - 3:57

Ça y, est Mysto avait enfin pu entrer dans cette fameuse CellPool. Il en avait que très peu entendu parlé mais il savait que le plus dur n'était pas d'y entrer mais d'en ressortir comme la plupart des prisons d'ailleurs. Il était déjà concentré, prêt à mener sa mission à bien tout en sachant que sa vie était en jeu et qu'il n'avait pas le droit à l'erreur. Mais bon, vous savez, il se trouvait dans une de ces situations dans laquelle on a beau se préparer et s'attendre à tout, la réalité nous rattrape vite en nous montrant que non, on y est pas préparé. Le jeune homme se doutait bien qu'il risquait de se trouver dans cette situation et vous savez quoi ? C'était en faite bien pire !

Entassé dans un camion, il était en compagnie de plusieurs autres personnes qui devaient aussi finir en prison. Le camion dans lequel ils se trouvaient n'était qu'un parmi tant d'autre, une dizaine à vrai dire, qui se suivaient menant tous à la même destination. L'ENFER. Les véhicules finissent par s'arrêter et quelques secondes après, les portes s'ouvrent. Malgré sa cécité, sa faisait déjà un moment qu'il ne voyait que du sombre donc même avec les yeux fermés, il pouvait sentir l'éblouissement de la lumière extérieur. Ils descendirent tous du camion les uns après les autres, glissant sur un genre de toboggan et finissant leur glissade sur le sol s'empilant et s'écrasant les uns les autres.

Le jeune brun était au milieu du tas, écrasant ces semblables et écrasé par d'autres. La chaleur étouffante était horrible en plus de l'ambiance qui laissait perplexe limite même flippante. Tout le monde gueulait, personne ne savait ce qui allait se passer, chacun essayait de se sortir de ce tas, Mysto en faisait partit et finit d'ailleurs par se frayer un chemin et se relever. Puis, alors que seulement quelques secondes étaient passé après son atterrissage qui lui avaient parus être une éternité, une fusillade résonna. C'est alors qu'une émeute éclata, des personnes sortis de nulle part foncèrent sur les nouveaux arrivants. Une baston sans précédente éclate, le jeune homme comme tous les autres essayent de s'en sortir comme il le pouvait. Mettant à terre quelques hommes, il finit par se faire éclater contre le sol par un géant en armure. Un seul coup venu du ciel, qu'il avait pu voir mais à cause du nombre de personne dans son champs de vision, il n'eut pas le temps d'esquiver. Le coup l'avait littéralement plié en deux, laissant son front embrasser le sol avant de se faire trainer sur tout le long tout en se faisant enchainer.

A moitié dans les vapes, son corps glissait sur le sol, trainé comme un moins que rien. Le son des alentours était de plus en plus vague, il ne comprenait plus rien, il n'avait pas la moindre idée de ce qui était en train de se passer. Personne ne l'avait mit au courant de ça et il venait de comprendre qu'ici, rien ne peut être prévu à l'avance. Tout se passe à l'improviste. Il comprenait aussi que peu importe sa puissance, s'il ne fait pas partit d'un de ces gangs, il risquerait de finir en pâture car être tout seul dans cette cage géante rimait avec nourriture. Non pas nourriture à bouffer mais nourriture à martyriser, un punching ball quoi.

Bref, après quelques minutes à se faire trainé sur le sol, le jeune homme se retrouva à genoux, un sac sur la tronche accompagné de quelques autres personnes. Sa vision spéciale pouvait lui permettre de voir d'autres personnes debout en plus de ceux qui comme lui étaient à genoux. Qu'allait-il se passer ? C'est simple, il ne fallut pas longtemps avant que cela commence. Chacun se voit piqué par une piqûre, le champs de vision de notre invalide disparaissait petit à petit jusqu'à le laisser totalement aveugle. Il venait de comprendre alors que son pouvoir avait été totalement annulé, le voilà comme dans la réalité plus de vision pour lui. Il se doutait bien qu'en plus de ça, toutes ses autres techniques ne pouvaient plus être utilisées. Le voilà donc privé de sa force, de sa vue, et la tête dans un sac pour couronner le tout.

Qu'est ce qui se passe dans sa tête à ce moment ? C'est simple, peu importe le gabarie de la personne, peu importe son mental, peu importe sa force, la seule chose qui se fait ressentir à ce moment ce n'est rien d'autre que la peur. Et même pour lui qui garde toujours le sourire même dans les situations les plus délicates, il n'en avait aucunement l'envie à ce moment là. Tout ce qu'il espérait c'est que ça se termine vite. Tremblant de peur comme la plupart d'entre eux, il essayait tout de même de rester un minimum rationnel. Chaque cri de la part des autres faisaient monter le stress pour Mysto, le stress et la peur laissant sa lèvre inférieure trembler et même une larme couler sur son visage sous le sac. Il a beau être en ligue M, il restait tout de même un gamin de dix huit piges qui ne s'attendait pas du tout à ça, il avait l'impression de participer à une exécution. Le bruit autour de lui était trouble, il ressentait une forte douleur au niveau de son bras qui avait été planté par la piqûre et en plus de ça, il sentait une odeur bizarre, peur mélangé à la pisse et au sang.. Certains s'étaient complètement lâchés à vrai dire, Mysto n'était pas loin de cet état là mais malgré ça, il essayait quand même de penser à la mission.

Puis vient enfin son tour, la douleur au niveau de son bras disparut, il pouvait facilement sentir la présence d'une personne en face de lui. La voix de l'homme devant lui était totalement nette cette fois-ci. Une voix bien grave, on pouvait facilement savoir qu'il n'était pas là pour plaisanter, aucune hésitation dans son ton.

- "A toi ! Je suis Héraklyon, officier supérieur du Pénitencier de la Connerie Humaine, le gang le plus réputé de la prison de Dreamland ! Je viens aussi pour savoir si tu vas finir avec les déchets, ou si tu sauras servir notre chef avec ton talent ! Première question : j’ai tué la personne que tu aimais le plus au monde. Que fais-tu ?"

Le fameux PCH, le gang qu'il devait rejoindre.. C'est tout ce qu'il pu se rappeler, le reste était chassé par la peur. Et puis, sa question n'était pas anodine, il savait qu'il n'avait pas le droit à se gourer au niveau de la réponse. Dans sa tête, plusieurs scénarios, plusieurs réponses possibles. Lui demander ce que lui ferait ? Trop de sarcasme en faisant ça, il pouvait s'assurer de se faire éclater. Pleurer ? Impossible pour lui de rentrer dans le gang en se laissant envahir par les émotions. Le menacer ? Pourquoi pas, pour des gros durs ça pourrait passer. Lui dire qu'il s'en fout ? Trop fuyard...

Tout se bousculait dans sa tête, il ne savait pas quoi répondre mais le temps était compté. Déjà plusieurs secondes passées et l'homme en face de lui n'avait pas l'air d'apprécier ça. Pour le réveiller il lui asséna alors un coup en plein visage par dessus le sac laissant le jeune homme saigner de la bouche.

- "Dernière chance pour toi."

Tête baissée, il essaya de se calmer, ne pas réfléchir, surtout pas réfléchir, une brute, c'est tout ce qu'ils recherchent une brute pure et dur. C'est alors qu'il trouva la réponse qui selon lui était la plus appropriée. S'arrêtant alors de trembler d'un coup, il releva la tête avant de lui répondre.

- "Je tue toutes les personnes qui sont chères à tes yeux.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 277
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Ven 9 Fév - 0:04

Le type attend la réponse de Mysto et répond en un éclat de rire tonitruant en postillonnant et en regardant les autres tarés autour de lui.


- Tu m'as pris pour un cadre père de famille avec un emploi de vingt ans et des parents à l'hospice. J'AI PERSONNE DE CHER A MES YEUX T'ENTENDS ! T'ENTENDS ! TU VAS FAIRE QUOI MAINTENANT HEIN CONNARD  ! HEIN ! MAIS TU VAS FAIRE QUOI ? J'SUIS ICI DEPUIS DES ANNEES J'AI TUE TOUTE MA FAMILLE MA FEMME MES GOSSES WAHAAHAHAHAAAA !


Le type s'esclaffe de nouveau et Mysto peut sentir d'un coup un énorme coup de poing, comme une voiture lancée à pleine vitesse, frapper son ventre, l'estomaquer, lui stopper la respiration, fracturer une côte et le plonger dans un niveau de douleurs jamais atteints.


- Tu m'as l'air d'être un faible oisillon sorti du nid, pauvre tâche...dernière question, après tu deviens notre sauce bolognaise sur nos lasagnes au sang. C'EST LE GUEULETON DE CETTE NUIT LES GARS ! Ouais je sais Codel, je sais que tu peux pas manger trop gras et avec du gluten mais putain mec, on est dans Dreamland oublie ton régime deux minutes ! Quoi ta femme ? QUOI TA FEMME ? Bah tu lui mens à ta femme, elle n'est pas ici que je chache ! Bon alors ta gueule, et laisse parler Joe-la-fiotte.


Héraklyon laisse un temps de pause pour que Mysto reprenne sa respiration et se remette de ses émotions, puis la voix, un peu lassée, reprend.


- Bon, on va pas y passer trois plombes. Tu dois tuer ton père, ou ta mère. Qui tu choisis, et pourquoi ? Cordel, bordel, tu fais chier, on va te faire des lasagnes avec les nerfs de tout le monde ici, que tu fous en l'air avec ton régime de merde ! Va bouffer des cailloux et laisse-nous bosser ! La Patronne va pas entendre qu'on est en retard à cause de ton putain de régime sans gluten, merde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur obscur
Points de Puissance : 20 300 points
Points de Réputation : 20 300 points
Messages : 58
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Ven 9 Fév - 2:24

Mysto allait très vite apprendre que même s'il avait en face de lui un gros dur, rien ne servait d'essayer de jouer les gros durs. En effet, il ne pouvait pas rivaliser, il n'était pas assez taré et sa réponse allait bien vite lui faire comprendre. A peine venait-il de donner sa réponse que l'homme en face de lui éclata de rire. Son rire n'envisageait rien de bon, vous savez ce genre de rire de quelqu'un complètement éclaté de la tête qui vous fait comprendre que vous allez finir découpé. A l'entendre, on pouvait même penser qu'il était capable de le bouffer vivant tellement il paraissait malade. Évidemment, ça mettait encore plus mal à l'aise le jeune aveugle. Mal à l'aise ? Non... Il pensait que sa vie était terminée, surtout lorsque l'homme lui apprit qu'il avait tué sa propre femme et ses enfants. La peur de tout à l'heure n'était rien, là il sentait vraiment ce que c'était.. Il sentait quelque chose dans son ventre, la vrai peur,  la peur de mourir, il se rendit compte qu'il tenait en réalité à la vie. Lui qui ce serait dit "on est dans un rêve donc je risque rien", à ce moment, même s'il avait essayé de se convaincre, il n'y aurait pas cru.

D'ailleurs, il n'eut même pas le temps de penser trop longtemps puisqu'un coup de poing venu de nul part s'enfonça dans son estomac, la puissance du coup lui laissait penser qu'il allait même réussir à le transpercer. La frappe l'avait totalement détruit, sous le sac posé sur sa tête, il cracha du sang lors de l'impact et les larmes avaient déjà coulées depuis quelques secondes. Le seul truc positif c'est que la puissance du coup lui avait coupé la respiration l'obligeant à mettre toute sa concentration dedans pour réussir à respirer l'empêchant de penser à autre chose. La douleur était incomparable, non seulement son physique était mis à l'épreuve mais son mentale l'était encore plus.

Alors qu'il reprenait petit à petit sa respiration, il commençait à se demander ce qu'il faisait là. Il galérait à s'en souvenir, il avait oublié pendant quelques instants la cause de sa présence. Mais très vite la mission lui revint en tête. Continuer ? Abandonner ? Impossible pour lui d'abandonner, personne ne viendrait le sortir d'ici s'il faisait ça. Il savait que le meilleur moyen pour s'en sortir n'était autre que réussir sa mission et pour ça, il fallait d'abord ce sortir d'ici. Et pour ça, il fallait répondre au question de l'homme... du monstre en face de lui qui ne tarda pas longtemps avant de lui poser une seconde question après lui avoir mit la pression en parlant avec ses potes comme quoi, Mysto était le plat du soir. Ah, on y vient au cannibalisme qui lui passait par la tête plus tôt. Pourtant, pas le temps de s'inquiéter de si oui ou non il va terminer dans une assiette la question lui laissait le choix entre sauver son père ou sa mère.  

Les images de ses parents défilèrent dans sa tête mais sa réponse était déjà choisie. Il était proche des deux, il tenait aux deux mais depuis toujours il savait que sa mère était tout pour lui. Son père était assez costaud pour se défendre seul, s'en sortir seul alors que sa mère non, elle avait besoin de quelqu'un pour s'en sortir et puis c'est une femme, loin d'être macho, il savait bien qu'il fallait quelqu'un pour la protéger. D'un autre côté, tuer son père c'est se mettre sa mère à dos, donc la perdre aussi... Tuer sa mère c'est se faire tuer par son père... La réponse évidente qui était dans sa tête devenait de plus en plus flou, plus il réfléchissait et plus il se perdait. Les brutes n'étaient pas si débile au final, penser c'est perdre du temps et se mettre en danger, répondre rapidement, intuitivement, faire confiance à son instinct. Il n'avait plus trop le choix de toute façon, il devait tenter le tout pour le tout donc autant ne plus réfléchir et laisser les mots sortirent tout seul. C'est même une des répliques qu'il adorait qui finit par sortir comme réponse.

- "J..Je choisis ma mère... Je tue donc mon..père. La raison...c'est qu'on...pourrait tuer pour nos mères..Au final y a que l'océan qui est pacifique non ?"

Non, il n'y avait pas vraiment de logique dans sa réponse puisque ça aurait pu être la même pour son père. Mais à ce niveau là, il ne réfléchissait même plus, il laissait son corps parler, laisser son inconscient faire les choses. C'était déjà miraculeux qu'il ne s'était pas encore évanoui, chaque respiration lui fit ressentir de forte douleur au niveau des côtes, chaque fois qu'il avalait sa salive il pouvait sentir le goût du sang. Son petit sourire qu'il avait toujours partout, dans toutes les situations avait totalement disparut, il n'avait même plus l'envie de sourire. Dans sa tête se bousculait tristesse, peur et haine. Après tout, n'était-ce pas ce qu'ils recherchaient ? La gentillesse du garçon se voyait broyer par le noir dans sa tête. Toujours à genoux, tête baissé il attendit après sa réponse, se demandant s'il allait se faire exécuter, ses larmes avaient même arrêtées de couler, la peur était toujours présente mais une chose était sur. Soit il crevait ici, soit il ressortait totalement transformé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 277
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   Sam 17 Fév - 18:58

Le dénommé Héraklyon écoute la réponse du voyageur avec le sac sur la gueule et laisse passer un instant de silence devant la chute, une bonne vanne bien placée pour se faire tuer par le premier venu de la bande, bien joué Mysto ! Il rigole petit à petit, de plus en plus fort, d'un rire fort et gras et franc et solide, et un bruit se fait entendre. Une lame passe à côté de Mysto et un cri d'égorgé survient, suivi d'un bruit d'un corps qui s'affaisse.



- J'ai pas encore dit de le buter, Hija !
- M'en branle, j'ai envie de le tuer juste pour sa blague ! Il me rappelle un voyageur que j'ai croisé l'autre nuit, Jon Personne ! Ce mec a un humour comme Personne ! C'est ce qu'il m'a sorti ! J'ai trouvé sa blague tellement nulle que j'ai commencé à tuer tous les gens autour et j'sais même pas pourquoi ! Si ça se trouve c'est lui !
- Ta gueule !
- J'vais le buuuuuter gnééééééé !
- TA GUEULE !
- Oui capichef !
- Bon le comique, t'as des couilles au cul, mais on n'est pas certain que ce soit les tiennes, et en plus tu as l'air de te foutre de notre gueule...Je vais te donner la dernière question, qui était à une époque la première question que la Patronne nous posait quand on arrivait dans son gang. Tu te loupes, tu vires. Tu réussis, tu entres d'office et tu bouffes du lasagne au sang avec tous les potes ici...tu te fous de notre gueule, on t'enterre en compressant ton corps comme une tête d'épingle. On a ce pouvoir.
- Chef, Calcidoine a mangé une roquette hier.
- Merde, on n'a plus le pouvoir...mais c'est pas grave on trouvera autre chose !


Il fait un second temps de silence et Mysto peut entendre le bruit d'un raclement. Une chaise raclée sur le sol, sur des corps, et qu'on pose devant lui. Héraklyon s'assoit et soupire.


- Voici une liste d'objets qui te serviront à survivre dans une prison. Tu dois aller de ta planque à un endroit où il y a des ressources, comme des flingues, des grenades, de l'alcool, de la bouffe etc. Tu classes les objets par ordre d'utilité, du plus utile au moins utile. Utilité pour la mission et pour passer disons trois jours au-dehors de ta planque. C'est bon pour toi ?


objets à lister a écrit:
- sèche-cheveux
- hache à incendie
- bateau gonflable
- miroir
- paquet de chewing-gum
- matériel de tricot
- skateboard
- sirop d'érable
- volant de voiture
- balle de foot


- Si ta liste est proche de la mienne, tu gagnes. Si on a plus de quatre éléments à des places différentes, tu perds. Bien sûr tu peux justifier ton classement, si ça se trouve t'es un génie mais vu ton humour de merde, ça m'ferait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Infilter les infiltrés... [Quête Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infilter les infiltrés... [Quête Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Infiltrés [4/5]
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DreamLand Infinity :: Partie RP :: Première Zone :: [CellPool]-
Sauter vers: