Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 15 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Kid
Profil
Top voteur
Léo
Profil
Supernova
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 11 350 points
Points de Réputation : 14 800 points
Messages : 54
Localisation : Horror Park
MessageSujet: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Dim 28 Jan - 2:12

Ismaël, t'aurais cinq minutes à m'accorder ? Non, c'est pas à propos de la dissertation qu'il faut rendre pour Lundi, mais à propos de Dreamland. Ouais, je sais que t'aimes pas trop qu'on en parle quand on est à la fac mais c'est important. Tu sais des trucs par rapport à la Famille ?
 
Non mais ça me va, je cherche pas à tout savoir sur eux. Je me doute que t'en sais pas plus que la majorité des gens à Dreamland. Le truc, c'est que je sais strictement rien sur eux. Avant cette fameuse nuit à Horror Park, j'avais jamais entendu parler d'eux...

 
Cela s'est passé Jeudi dernier. Je m'étais endormi devant un bon vieux film d'horreur, The Mummy des années 30. Un truc qui fait pas trop peur, qui est sympa à regarder si on est pas rebuté par du noir et blanc et qui montre qu'à l'époque, y avait des scénarii assez cools ! Rien à voir avec le remake des années 1999... Je t'avoue que j'avais un peu appréhendé l'apparition à Saharia mais je me suis bien retrouvé à Horror Park, comme voulu.
 
Pour être précis, je me suis retrouvé attaché sur une espèce de table en pierre, dans l'une des salles de la Pyramide Grise. Les liens n'étaient pas bien solides et Tût Ankh'Arton m'a fait un clin d'œil quand je suis apparu. C'est une momie qu'Ox m'avait présenté, quand il était encore en vie. Un bon gars qui a la capacité de déboîter sa mâchoire tout en hurlant.
 
Il s'est détourné d'un groupe de rêveurs effrayés et a tendu sa main enrubanné vers Ramfès IV, son meilleur ami et principal assistant.
 
- Kriss sacrificiel ? a-t-il fait à Ramfès IV.
- Tenez, grand prêtre.
- Tension artérielle du sacrifice ?
 
J'avais fini par comprendre ce qu'ils comptaient faire et j'ai donc joué mon rôle de type terrifié. J'ai poussé quelques hurlements, que j'espérais convaincants, tout en gigotant un maximum. Après tout, il n'y avait pas vraiment de mal : les rêveurs qui venaient ici étaient de grands fans de films d'horreurs et il arrivait que certains applaudissent devant certaines performances.
- Elle est stable, répondit la momie subalterne, avant de murmurer. Je fais signe à Amon Effe'Hix de balancer la lumière rougeâtre et de lancer "horror_music.avi" ?
- Bien sûr ! Je sens que ces rêveurs vont chier dans leur froc, ne lésine pas sur le jus de tomate pourrie !
 
Et voilà, le grand final : Tût plongeait son kriss en sucre glace dans ma poitrine tandis qu'Amon déclenchait le système d'arrosage, placé sous l'autel sacrificiel, qui balançait du jus rougeâtre partout.
 
Je criais comme un porc qu'on égorge, l'odeur était dégueulasse, les rêveurs fuyaient en hurlant pour se retrouver dans les bras d'un prêtre à tête de chacal ou d'un sarcophage vivant. La routine, quoi.
 
- Merci Edgar ! C'est vraiment chic de ta part de nous donner un coup de main, les rêveurs qu'on sacrifie ne crient pas aussi bien que toi !
- En même temps, quelle idée de sacrifier une grand-mère asthmatique ? Même les rêveurs ont fini par rire, on aurait dit un ballon qu'on dégonfle...
 
J'avais la gorge un peu enrouée après tous ces cris mais j'arrivais quand même à m'exprimer, avec une voix un peu éteinte cependant.
 
- Pas de problème les gars ! Avec plaisir ! ais-je fait, d'une voix vraiment dégueulasse.
 
Ces bâtards en ont profité, bien sûr.
 
- Et que vas-tu faire maintenant ? Tu veux pas rester avec nous ? fit Tût, avec une voix de constipé.
-Eh, Ed'... T'aurais pas un chat dans la gorge ?
 
J'ai ri poliment à la blague. Ils ne connaissaient pas vraiment mes origines mais les deux queues de chat qui me suivaient partout alimentaient l'humour de certains.
 
- Je vais faire un tour dans les différentes zones du royaume, histoire de vérifier que tout se passe bien. Puis, je passerais faire un tour à la taverne. Si vous avez aimé ma performance, n'hésitez pas à me payer un verre ou deux !
- Si tu croises Kax, invite-le à venir avec nous. On ne le voit pas beaucoup, depuis la mort de son frère.
- C'est comme si c'était fait.
 
Depuis la mort d'Ox et mon impuissance à le sauver, Kax n'était plus aussi joyeux et farceur qu'avant. Il ne faisait plus son boulot et je le trouvais assez souvent près du cimetière, où il regardait à travers les barreaux comme si c'était lui, le prisonnier. Et pas les abominations morte-vivantes qui se trouvaient de l'autre côté. Je trouvais son comportement suspect mais que pouvais-je y faire ? Tant qu'il ne faisait rien de mal, ce n'était pas moi qui allais l'empêcher d'agir à sa guise.
 
Je cessais de penser à Kax et je me concentrais sur la suite des événements : il fallait que je fasse mon tour de garde habituel. Cela n'allait pas être trop difficile, puisque je commençais à connaître plutôt bien les différentes zones d'Horror Park. C'est simple, je ne prenais même plus le train fantôme pour aller de l'une à l'autre puisque courir à allure modérée était presque plus rapide depuis que j'avais obtenu ma seconde queue.
 
Je décidais de me rendre au Manoir Hanté aux 666 fantômes. Gasper y était de garde une nuit sur deux. C'était un petit fantôme, qui avait constamment l'air d'être surpris ce qui l'aidait pas des masses à faire peur. Il quittait souvent son poste et se baladait dans le parc, traversant les obstacles sans soucis. Ce n'était pas la première fois que je faisais appel à ses services et il m'attendait, les bras croisés.
 
D'après lui, le royaume était plutôt calme ce soir-là, les clients étant majoritairement des rêveurs.  Un Voyageur avait toutefois été signalé dans la zone de la Muerte, et il pensait qu'il pourrait m'intéresser. En effet, il était accompagné d'un chat, et comme j'avais deux queues... Bref, Gasper pensait que cette information allait m'intéresser.
 
Et il avait raison.
 
J'avais jamais croisé d'autre Voyageur originaire du royaume des chats. Avait-il décidé d'en servir le roi ou avait-il également été ignoré ? Quel était son pouvoir ? Comment s'appelait-il, que faisait-il ? Considérait-il les créatures comme des PNJs comme toi ou d'autres Voyageurs, ou les voyait-il comme de véritables êtres vivants comme moi ? Beaucoup de questions fusaient dans ma tête alors que je courais en direction de la zone de la Muerte où il avait été aperçu en dernier.
 
Les zombies mexicains m'ont pas mal aidé dans ma recherche, m'indiquant où ils l'avaient vu en dernier. La piste se réchauffait et j'étais plutôt fier de moi quand je le vis au loin. Bon, okay, c'était pas comme s'il s'était caché ou que j'avais résolu une énigme assez complexe... Mais Horror Park n'était pas non plus super petit, et y trouver quelqu'un n'était pas si facile que ça.
 
J'ai marché dans sa direction en lui faisant un sourire que j'espérais chaleureux. Notre rencontre était un peu provoquée et j'espérais que ça ne le dérange pas. Je voulais pas passer pour un mec bizarre. Après, j'étais dans mon bon droit, en tant que protecteur du royaume : je me devais de connaître les intentions des Voyageurs, en prévision d'éventuels débordements. Toutefois, j'essayais de la jouer cool.
 
- Salut ! Désolé de t'interrompre en pleine découverte du parc, moi c'est Edgar. Je suis un Voyageur et je participe également à la protection du royaume. Comme tu dois t'en douter, j'suis venu pour m'assurer que t'as pas de mauvaises intentions, j'espère que tu comprends ma démarche ! Et si t'as des questions, bien sûr, je suis là pour y répondre ! ais-je fait, tout en lui tendant la main.
 
J'essayais de garder la même approche, malgré les mauvaises surprises. Une fois, un gars avait attrapé ma main et m'avait balancé un crochet du droit, sans prévenir. Le bon vieux psycho, quoi ! J'avais craché une ou deux dents mais je lui avais rendu la monnaie de sa pièce.
 
Avec les intérêts.



Dernière édition par Edgar le Jeu 8 Fév - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Cat Maker
Points de Puissance : 5 800
Points de Réputation : 6 000
Messages : 11
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Jeu 8 Fév - 1:19

La soirée se terminait pour Ezekiel, et il rejoindrait bientôt Horror Park, bercé par ses envies de barbe à Papa et de train fantôme.
Aussitôt arrivé, il s’épousseta les vêtements et avança au détour d'une ruelle sur l'axe principal qui s'offrait à lui, le bruit des poubelles qu'il venait de quitter lui firent tendre l'oreille et tourner la tête pour se confronter à ce qui était un petit chaton noir aux yeux ambrés et aux grandes oreilles.

-Décidément tu n'es pas commode comme garçon.


-Mais.... on s'est vu la nuit dernière non ?


-Effectivement, mon nom c'est Alakeï si tu ne te remets pas.

Soudain un nuage cotonneux apparu au dessus de la tête de Zeke, nuage où flottait trois yeux rouges dont la nature échappait probablement aux passants.


-Et moi c'est Momochi, mais tu peux m'appeler Momo.


Zeke sentit sa tête tourner légèrement, comme-ci il avait couru toute la journée sans manger. Il vacilla et s'agrippa au stand de Barbe à papa le plus proche pour ne pas s’étaler au sol.
Là les voix ne se distinguèrent plus pendant un instant, le temps de retrouver ses esprits, le duo de chats s'étaient fait rejoindre par le vendeur de Sucrerie qui brandissait sa came comme on brandit un marteau.

-Tiens Hombre , mange un peu de sucre ça va te requinquer.

-Non merci...

-Moi je prends ! Et Momo qui s'empressait de la dévorer.

-Tu es trop gourmand Momo, tu aurais du me laisser faire le topo avec lui avant de t'imposer comme ça , résultat tu nous l'a crevé.

-J'allais pas rester tout seul dans la Pyramide avec Mantis, il passe son temps à dormir !

-Qu'est-ce qui s'est passé ?


-Il y'a que l'on s'est permit de s'invoquer de nous-même, mais à priori tu es encore fragile de ce côté pour tenir deux invocations en même temps, donc on va essayer de passer la nuit comme ça sans accrocs. Juste à titre informatif , tu sais te battre ?


-Heu je cours relativement souvent si ça peut aider...et vous ?


-Quand je faisais 3 mètres de haut je n'avais pas peur de me battre, à l'heure actuelle je vais rester flotter au dessus de toi et te servir de vigie.

-Momo, quand tu faisais 3 mètres tu passais tes journées sur ton cul à attendre qu'on t'apporte les souris qui grouillaient dans ton antre ....
Disons que je ne suis pas très à l'aise avec ce corps de chaton, mais si jamais on se fait attaquer, tu me lance vers l'ennemi, je devrais pouvoir le retenir le temps qu'il te faudra pour que tu fuis.


-J’apprécie que vous mettiez la main à la patte; mais,rassurez moi, vous allez grandir rapidement j'espère ?


Et les deux en chœur :

-Tout dépend...


Zeke se releva , fit signe au Squelette qui avait donné la barbe à papa à Momochi que c'était sympathique de sa part, celui-ci en profita pour expliquer le fonctionnement des E.V au jeune voyageur et lui glissa deux mots quant à la fatigue qu'il pouvait accumuler rapidement en laissant des invocations indisciplinés s'invoquer de leurs propres chefs.
Il en profita pour lui parler d'un gars qui avait essayé d'invoquer toutes ses invocations en même temps et qui en était mort sur le coup, vidé de toute magie.

-Merci encore Monsieur, je tâcherais de ne pas oublier !

Bon, où allons nous maintenant ?



-Il y'a un voyageur qui arrive par ici. Il te fait signe.


-Il n'a pas l'air d'être armé.

et en chœur :

-Il sent le chat.


Le voyageur se présenta alors sous le nom d'Edgar et souhaita connaître les intentions du jeune voyageur avant de le laisser poursuivre sa nuit, cela avait l'air légitime vu qu'il semblait être comme l'agent de sécurité du parc.

-Moi c'est Zeke, et le petit chaton à mes pieds qui sent le parfum Dior c'est Alakeï , le nuage au dessus de ma tête c'est Momo.

Momo reprit sa forme physique et se posa sur l'épaule d'Ezekiel pour scruter le visage du voyageur face à eux. Keï se contenta de faire le tour de celui-ci.

-C'est l'un des nôtres.


-Il a déjà deux queues.

-Qu'est-ce que ça signifie ?

-Qu'il avait peur des chats, tout comme toi.


-En tout cas je peux t'assurer que je n'ai pas de mauvaises intentions, je ne m'attendais pas à finir ici pour tout te dire. Et ce n'est pas plus mal finalement de se retrouver dans une zone tranquille pour commencer son développement.


-Ouais parce qu'on est des chatons sans défense...


-Parle pour toi Momo, tu me laisse une dague en main et je lui arrache un oeil avant qu'il me pète la nuque.

-Du coup qu'est-ce qu'on fait ce soir ? on va pas se promener toute la nuit, si ?


-ça serait quand même plus raisonnable effectivement.

-On connaissait pas quelqu'un qui habitait dans cette zone ?

-Si.... Mais impossible de me souvenir qui, j'ai l'impression que ça a aussi altéré ma mémoire ce coup de jeune...


-T'as peut-être une idée Ed' ? tu permets que je t'appelle Ed' ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 11 350 points
Points de Réputation : 14 800 points
Messages : 54
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Ven 9 Fév - 13:31

Le Voyageur que j'ai interrogé m'indiqua qu'il s'appelait Zeke et qu'il n'avait pas de mauvaises intentions. Il était arrivé dans ce royaume par hasard et semblait ravi d'être dans une zone plutôt paisible. Les deux chatons qui l'accompagnaient, Alakeï et Momo, semblaient avoir des capacités vu que l'un d'eux ressemblait plus à un nuage qu'à un chat. Il y avait donc de grandes chances qu'il soit le Maker du royaume des chats.

Alakeï faisait quelques remarques un peu belliqueuses à mon égard, pendant que Zeke me répondait, et j'ai décidé de garder un oeil sur lui, juste au cas-où. J'avais entendu dire que certains Voyageurs peu expérimentés avaient beaucoup de mal à contrôler leurs invocations, et je n'avais pas envie d'en faire les frais.

J'essayais de réagir à ce que me disait Zeke mais il était perdu en pleine conversation avec ses chatons. Dès qu'il faisait une pause, un chaton prenait le relais et faisait une remarque, posait une question... Bref, j'avais l'impression de servir de lampadaire et c'était pas super agréable. En plus, ses chatons parlaient de moi à la troisième personne, ce qui n'arrangeait pas les choses.

Je lançais un regard à la ronde, histoire de me changer les idées. Je vis un mariacchi vendre des tickets à un couple de rêveurs, un clown squelette jongler avec des têtes réduites pour attirer l'attention d'un petit groupe de touristes du royaume des chiens tandis qu'un squelette armé d'une faux se glissait derrière eux et un zombie poursuivre un homme couvert de sang, qui semblait affolé.

Je ne sais pas qui c'était occupé du maquillage, ce soir, mais c'était super réaliste ! On aurait presque dit que l'acteur avait vraiment peur et ses appels à l'aide étaient assez convainquants.

- T'as peut-être une idée Ed' ? Tu permets que je t'appelle Ed' ?

- Hein, quoi ? Ed ? Bien sûr, pas de soucis. C'est cool sinon que tu sois pas venu avec de mauvaises intentions, j'aime bien croiser des Voyageurs qui foutent pas la merde et aiment bien s'amuser ou explorer. Du coup, c'était quoi votre question ?

...

- Ah, vous pensez connaître quelqu'un ici ? Mmmh... Vu que vous êtes tous deux des chatons, pas besoin d'être un génie pour imaginer que ce doit également être un chat. Je ne connais pas encore tous les habitants du royaume, mais je peux vous guider vers quelqu'un capable de mieux vous aider. Ça vous va ?

Le zombie avait enfin rattrapé l'acteur et... se mit à le mordre à la gorge. Le spectacle était bien plus gore qu'effrayant et... beaucoup trop réaliste. Ce n'était pas une mise en scène, il y avait des créatures infectées dans le parc d'attractions !

J'ai laissé Zeke en plan et j'ai foncé sur le zombie.

Hooooookuto no chabalu !

Je l'ai plaqué au sol et ai attrapé ses poignets que j'ai immobilisé dans son dos avec mon bras gauche, pendant que ma main droite maintenait sa tête au sol.

- Qui es-tu et que fais-tu là ? D'où viens-tu ?
- Bleuargh, beuargh, feuargh, bleauargh...

J'avais bien ma petite idée mais j'espérais me tromper : si le Cimetière avait été ouvert, il allait falloir le refermer avant que trop de créatures n'en franchissent le portail. Et que trop de gens ne soient contaminés...

Alors que j'étais concentré sur le zombie, le type que je venais de sauver se précipitait vers moi, bave aux lèvres, dents découvertes. Il avait clairement envie de me dévorer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Cat Maker
Points de Puissance : 5 800
Points de Réputation : 6 000
Messages : 11
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Ven 9 Fév - 17:27

Edgar proposa d'amener Zeke et sa team vers quelqu'un qui pourrait les renseigner, il était agréable de rencontrer quelqu'un de sympathique, de sociable et incroyablement réactif...

-Oui avec plaisir, c'est plus agréable de faire le tour du parc en compagnie de quelqu'un qui connait les lieux!


Il eut à peine le temps de finir sa phrase, alors que la tête de Zeke vaquait d'un chat à l'autre pour suivre les répliques, qu'il avait déjà quitté sa posture attentive pour défoncer ce qui semblait être un vrai Zombi, celui-ci s'étant attaqué à un rêveur ou quoi qu'il puisse être, le jeune Maker se prit le menton et regarda d'abord la scène , attentif à son tour sur ce qu'il se passait autour de lui.
Les intervenants semblaient vouloir distraire les quelques passants pour que la panique ne gagne pas le parc.
Bien que cela avait l'air d'une mise en scène, elle était incroyablement sanglante...

C'est clairement au dessus de mes attentes en terme de spectacle, regarde on peut presque distinguer les chairs au niveau de sa gorge ! Puis les palpitations sont juste dingue !

-Mais c'est parce qu'il est vraiment en train de se zombifier Zeke...

-C'est bluffant ! Tu crois qu'il répète souvent ses cascades le Edgar ?

-On devrait peut-être lui filer un coup de patte avant que l'autre lui saute dessus vous ne croyez pas ?

Expliqua Momo alors qu'il regagnait sa forme nuageuse pour voler au dessus de la tête de Zeke.

-Trop peu pour moi, si c'est un vrai Zombi, j'avais pas vraiment prévu ça pour ce soir.

-Vous avez beaucoup plus en commun qu'il n'y parait comme ça....


Alakeï bondit au niveau du visage d Ezekiel et fit un rapide 360 sur lui même pour caresser sa queue sous le nez du Maker avant de partir en courant sur ses quatre pattes en direction de l'acteur galeux.

Zeke éternua, et lorsqu'il rouvrit les yeux Keï sauta dans la direction de l’agresseur, il balança ses pattes arrières dans sa gueule avec toute la rapidité que permettait ses réflexes félins.

- Wawachat-guéri !!!

Il se réceptionna ensuite au sol et remarqua que son coup de coussinets n'avait eu pour effet  que de changer le focus du Zombi.
Le regard vitreux, la bave aux lèvres, il laissait clairement paraître que manger du chat restait totalement envisageable.

Keï ne perdit pas plus de temps pour courir se réfugier dans la direction supposée d'Ezekiel, qu'il avait quitté pour se munir d'un chariot à hot dogs dans lequel Momo s'était caché pour se repaître de bouffe gratuite , fonçant droit sur l'acteur-Zombi.
Keï sauta sur le chariot et se posa sur le parasol en son centre attendant l'impact. Le parfum faisait son effet à priori.


-J'ai toujours voulu faire ça! Collision imminente !!!



-Au moins ça aura eu le mérite de le faire bouger...


Impact.
Le cadis se stoppa net.
La goule se retrouvait collée au chariot , agitant ses bras pour attraper soit Zeke qui était face à lui , soit Momo qui était dans le compartiment de stockage jetant la bouffe dans la gueule du Zombi, soit l'ombre du chat sur la toile au dessus de lui.

-Vas-t'en !!! Haaaaaa des cornichooooons !!!!

Il ne fallu pas plus de temps pour que Momo s'échappe par la portière latérale du chariot, flottant tel le ballon d'helium, il roulait sur lui même tout en s'envolant.
Car lorsqu'il était stressé il perdait le contrôle de son pouvoir.
Keï lui sauta dessus, retombant sur une épaule de son Maker, pour que Momo puisse s’agripper aux vêtements d'Ezekiel avant d'être hors de portée.

Et le Maker en profita pour fermer le Parasol coinçant son buste , ses bras  dans l'espace de stockage, il ne mettrait pas longtemps à se libérer si il était capable de penser correctement, sinon c'est qu'il s'agissait bel et bien d'un vrai Zombi.

A partir de là Ezekiel fit quelques pas en arrière , Keï sur une épaule et Momo sur l'autre accroché toutes griffes sorties à l'épaule de son maître, son corps éthéré flottant au gré du vent.
L'étudiant attrapa le couvercle de poubelle le plus proche de lui pour lui servir de bouclier, il avait toujours voulu faire ça ! Ainsi il se sentait dans un sens proche de Captain America.

-Est-ce que ça va Edgar ? Tu gère ? Parce que de notre côté on est plutôt limité en terme de stratégie guerrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 11 350 points
Points de Réputation : 14 800 points
Messages : 54
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Dim 11 Fév - 15:33

J'ai entendu Zeke gueuler et je me suis retourné pour le voir tamponner un zombie avec un chariot à hot-dogs. Ce moment d'inattention a permis à mon zombie de légèrement se dégager de mon étreinte et d'avancer sa gueule vers mon épaule. Heureusement, le bruit qu'il faisait m'a alerté. En même temps, pousser un grognement n'est pas la plus discrète des approches.

J'ai raffermi ma prise son crâne et l'ai encore plus fermement rabattu au sol.

- Qu'est-ce qui s'est passé, Ed' ? Pourquoi tu maintiens Johnny au sol ? m'a fait un zombie affublé d'un chapeau de cow-boy.

Il avait l'air étonné et un brin effrayé, et j'avais de la peine pour lui.

- J'te réponds dans dix secondes, tu peux regarder où l'autre Voyageur en est avec son chariot ? Il va bien ?

- Il va mieux que Jeanjean qu'il vient de percuter, en tout cas. Du coup, t'as une explication ?

- Eh bien... j'ai commencé, avant d'être interrompu par ce qui semblait être le hurlement du vent.

Une forme indistincte traversait l'avenue à toute vitesse, comme un courant d'air, et a fait plusieurs tours autour de moi. Puis, ce qui ressemblait à une balle blanche et translucide s'est arrêté au-dessus de moi et m'a hurlé dans l'oreille comme si la situation était urgente. Enfin non, rectification : la situation était urgente.

- ED ! ED ! ED ! ED ! EST-CE QUE TU M'ENTENDS ? C'EST IMPORTANT !
- Du calme, Gasper, qu'y-a-t-il ?
- C'EST KAX, JE CROIS QU'IL A... continuait de s'égosiller le fantôme.

C'est à ce moment-là qu'est arrivé l'autre Voyageur, un couvercle de poubelle en guise de bouclier et deux chatons en guise d'épaulières. Un frisson m'a parcouru l'échine : j'allais probablement devoir affronter une horde d'abominations morte-vivantes et c'était lui qui allait assurer mes arrières...

Il m'a demandé si ça allait et m'a expliqué qu'ils étaient un peu limités, lui et ses invocations, en terme de stratégie guerrière. En y réfléchissant, je me suis rendu compte que je n'étais pas bien plus calé que lui. Je m'en voulais de l'avoir mal jugé juste à cause de son accoutrement : au final, le couvercle de poubelle était une bonne idée !

- Comme tu le vois, je fais un petit massage à...Johnny, c'est ça ?
- Oui, c'est ça. C'est mon cousin ! a cru bon de préciser le zombie cow-boy.
- ED ! ED ! ED ! ED ! VOUS ME VOYEZ ? JE SUIS PAS REDEVENU INVISIBLE ? JE DEMANDE PARCE QUE CELA M'ARRIVE DE ME RENDRE INVISIBLE ET INAUDIBLE SANS LE VOULOIR !

En temps normal, je lui aurais fait croire que c'était le cas (faut dire, c'était amusant de le voir gesticuler pendant quelques minutes avec sa petite bouille toute mignonne) mais la moindre information était vitale.

- Oui, Gasper, on t'entend ! Ne nous fais pas attendre, qu'est-ce qu'il se passe, le cimetière a été ouvert ?
- OUI, C'EST EXACT ! PAR KAX JE CROIS.
- Gasper, j'ai les oreilles qui commencent à siffler, peux-tu arrêter de me hurler dedans, s'il te plaît ? Sinon, comment sais-tu que c'est lui ? Tu l'as vu faire ?
- Pardon... Je l'ai trouvé à l'intérieur du cimetière mais je n'ai pas osé le suivre par crainte d'être contaminé par de mauvais spectres !
- Jacky, je pense que tu as eu ta réponse. Ton cousin a dû être contaminé par des envahisseurs venus du cimetière. Beaucoup ont pu franchir le portail, Gasper ?
- Un peu moins d'une dizaine.
- Bon, c'est déjà ça ! Jacky, amène-nous plusieurs cordes bien solides, s'il te plaît. Zeke, voilà ce que je te propose mais te sens pas obligé d'accepter : nous allons nous rendre au cimetière pour en fermer le portail afin de limiter les dégâts, puis capturer les infectés présents en ville et les raccompagner jusqu'au cimetière. Qu'en penses-tu ? Quant à toi, Gasper, fais passer le message à tous les habitants d'Horror Park. Dis-leur de se méfier de tout comportement suspect et de ne pas hésiter à se barricader en cas de besoin. En cas d'infection, je me détesterais d'avoir à les enfermer au cimetière...


Je donnais l'impression d'être une sorte de petit chef et j'aimais pas ça, mais chaque minute comptait. Le rôle que je leur avais donné était très important, les cordes étaient nécessaires pour entraver et balader les zombies et autres créatures infectées. Prévenir les habitants allait également ralentir la progression de la corruption.

Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts et se dépêcher.


Dernière édition par Edgar le Sam 10 Mar - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Cat Maker
Points de Puissance : 5 800
Points de Réputation : 6 000
Messages : 11
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Ven 23 Fév - 14:12

Cela paraissait une bonne idée de suivre Edgar pour la continuité de la nuit, ils partageaient ainsi pour point commun l'altruisme , car en effet rien n'obligeait Ezekiel à aider l'Homme Chat, mais le fantôme semblait bien apeuré par ce qu'il se tramait.
Etait-il capable de faire face aux aléas que lui réservait les nuits à Dreamland ?
Nous le saurons bientôt...

-Moi ça me dérange pas, puis entre natifs terrestre on se doit de se serrer les coudes pour s'en sortir. Acquiesça Ezekiel

-En voilà une bonne occasion de se faire tuer.... Répondit Momo, toujours sur l'épaule de son maître.

-Tu ne cessera donc jamais d'avoir peur ? rétorqua Alakeï, bien determiné à aider Ezekiel jusqu'au bout des nuits.

Le cat maker se frotta les vêtements et pratiqua un rapide échaufement des bras jusqu'aux épaules.

-Où est-ce qu'on va trouver les cordages ? On te suit.

Ils commencèrent alors leurs première quête ensemble, tels des aventuriers, mais chacun poursuivait ses propres objectifs par le biais de cette association, la réétéreraient-ils ?
Le paysage de la magnifique fête forraine rendait, malgré la tension de la situation, Ezekiel heureux d'être là. Il se passionnait du regard pour tout, l'effet du parfum faisant toujours effet, c'est le bouclier-poubelle à la main qu'il avançait dans les ruelles avenues d'Horror Park.
Certes cela devait paraître ridicule, on entendait des passants parler d'un "chevalier-poubelle", ça le faisait rire et s'amusait à saluer les quelques rieurs comme-ci il était fière de sa prestation.

Durant leurs marche, Ezekiel interrompit le dialogue qu'il entretenait avec ses chats et Edgar, profitant de ce moment de calme pour poser ses questions à son camarade.

-Excuse moi Ed', t'as l'air de traîner ici depuis un moment, tu connaîtrais pas des Chats dans le coin ? On pourrait aller faire un tour une de ces nuits les voir ? Et sinon pourquoi vous bétonnez pas le cimetière pour mettre une maison dessus ? ça marche bien dans les films....

-En voilà une bonne idée. Ronronna Keï.

-Il pose les bonnes questions, il n'est pas si mal comme Cat Maker. se contenta de dire Momo dans un baillement.

-C'est quoi ça là bas ? s'arrêta Ezekiel en tendant son doigt loin derrière Ed'.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 11 350 points
Points de Réputation : 14 800 points
Messages : 54
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   Sam 10 Mar - 18:35

J'ai souri en voyant que Zeke acceptait ma proposition. C'était pas tous les jours que je pouvais compter sur un autre Voyageur pour m'aider ! Et avec cette invasion de zombies et d'autres abominations, j'allais avoir plus que jamais besoin d'aide.

Jacky nous a mené jusqu'à une sorte de petit cabanon où des objets de toutes sortes étaient entreposés. Il y avait là des bougies, des citrouilles extrudées, des déguisements, des ballons et enfin des cordes.

- J'm'en sers pour faire les lassos avec lesquels j'effraie les touristes, a expliqué le zombie cow-boy.
- J'espère qu'elles tiendront le choc, on ne va pas attacher des visiteurs aujourd'hui...

Jacky s'y connaissait beaucoup mieux que moi en noeuds et il s'est occupé d'entraver Jeanjean et Johnny, prenant soin de leur fermer la mâchoire à l'aide d'une corde et de leur coller les mains au dos.

- Je vais vous accompagner. Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en vous mais je préfère être celui qui s'occupera des infectés.

J'ai acquiescé du chef, avoir les mains libres me serait très utile. Nous nous sommes mis en route et avons pénétré le "Village Hanté" du parc d'attraction. Cette partie faisait à la fois office de résidence et d'attraction. Le bouclier poubelle de Zeke semblait provoquer les moqueries de quelques employés mais je préférais les voir secoués par le rire plutôt que tremblants de peur. Zeke le prenait plutôt bien et saluait les moqueurs.

- S'il vous plaît, allez vous mettre à l'abri. Le cimetière a été ouvert et nous allons avoir du mal à distinguer nos alliés de nos ennemis.

Jacky se chargea des explications et, bientôt, les allées du parc ne furent pleines que de rêveurs. Nous ne pouvions pas faire grand chose pour eux, il n'était jamais très facile d'interragir avec.

Zeke est ensuite venu me voir afin de me demander si j'avais déjà vu des chats dans le coin.

- Comme je te l'ai dit tout à l'heure, c'est plutôt un ami à moi qui s'y connaît. Tu te rappelles le petit fantôme de tout à l'heure ? Il connaît tout le monde ici donc n'hésite pas à lui poser la question quand les choses se seront tassées. S'il y a un chat ou une aiguille parlante dans le royaume, il parviendra à les trouver. Et concernant le bétonnage du cimetière, faudrait déjà être capable d'y aller sans perdre la vie. Tous ceux qui y sont allés ne sont jamais revenus, c'est une terre sauvage, laissée à l'abandon... Les Voyageurs et créatures qui auraient la puissance de s'y rendre ne s'en soucient guère.

Tout en parlant, Edgar avait tourné le dos à la route vers laquelle il marchait. Aussi, dès que Zeke pointa du doigt la zone derrière lui, le morpheur félin se retourna d'un bond. Il s'en voulait d'avoir baissé sa garde.

Ce qu'il y avait en face d'eux avait des bras, des jambes et des têtes, en bien trop grande quantité. Il s'agissait d'une demi-douzaine de cadavres cousus entre eux et animés. Le résultat était une sorte d'agglomérat de zombies. Heureusement, aucun d'eux n'était armé.

Jacky a dégluti.

- Vous voulez vraiment le capturer, lui aussi ?

- Entre perdre la vie et faire une exception... Je pense qu'on va faire une exception. Ce monstre a-t-il seulement eu une conscience un jour ?

- Mais les copains, qu'est-ce que vous dites ? Vous allez pas m'attaquer, quand même ? Ma môman elle dit que c'est pas bien de juger les gens à cause de leur apparence. Si vous continuez, je vais le dire à ma môman ! fit le monstre, de ses multiples gueules.

J'ai poussé un soupir de soulagement. S'il avait fallu affronter un monstre de cette taille, s'occuper des autres fugitifs et fermer le cimetière aurait été très difficile.

- Stein ! Dépêche-toi de rentrer à la maison, c'est dangereux dehors ! fit une poupée maudite depuis la fenêtre d'une maison adjacente.

- J'arrive môman !

J'ai passé la suite du trajet sans rien dire, honteux d'avoir confondu un de nos protégés avec l'ennemi. Alors que nous arrivions aux abords de la seconde zone, un squelette au volant d'une auto-tamponneuse nous fonça dessus. Cette fois-ci, j'étais certain qu'il s'agissait d'un fugitif.

Je poussai Jacky hors de son passage et m'écartai d'un bond, espérant que Zeke esquiverait lui aussi l'assaut.

Cette auto-tamponneuse allait beaucoup trop vite, pourquoi ne m'avaient-ils pas écouté quand je leur avais conseillé de réduire la vitesse de ces engins ? Je leur avais dit qu'un beau jour, quelqu'un allait se faire tuer.

Maintenant, j'espérais que ce ne serait pas moi.

- Un plan qui te vient en tête ? J'suis rapide mais ça suffira pas là...

Le squelette claquait des dents, nous faisant une démonstration de sa manière particulière de rire. Il enfonça l'accélérateur et fit un second passage, s'amusant de nos tentatives de lui échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE RENCONTRE QUI TOURNE MAL - EXPLICATIONS [PV Ezekiel Okahelheim]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Horror Park-
Sauter vers: