Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Edgar
Profil
Top activité
Jøn
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Cat maker in da place

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Cat Maker
Points de Puissance : 6 300
Points de Réputation : 6 300
Messages : 11
MessageSujet: Cat maker in da place    Dim 21 Jan - 21:39

Illustration du contexte
| Ezekiel Okahelheim








Surnom: Zéké / Oka.
Sexe: Masuculin.
Age: 21 ans
Habite à : Marseille.
Activité : Etudiant en Lettre
Phobie : les chats :'(  Ailurophobe.
_____

Pouvoir: Faiseur de félins
Objet magique: /
Alignement :  Neutre
Objectifs : Dans la vie ? Réussir ma licence, sinon à Dl jme suis trouvé pour hobby de dresser des chats;voilà voilà.....

_____

Demande de PR : Donne tout ce que t'as !!!!!
Demande de PP : Je rigolais stp me frappe pas ....
Classement souhaité : j'ai quoi comme tranche ? entre 750 et 350 ça va ? Le dit auteur de cette fiche tient à préciser qu'il n'assure plus la qualité de la prestation à partir d'ici.
Vous êtes qui déjà ?
Tu connais la théorie du meuble ? Vas-y tiens moi ça je t'explique...



Description



ça fait trois heures que j'essaye de t'expliquer comment je vais gagner et tu me demande  comment je suis habillé comme ça , d'un coup ? Vous êtes vraiment étranges les aveugles putain. Baaaaaaaaaaah je commence par quoi ? Généralement je porte des baskets j'en ai des montantes et tout, si tu voyais ça tu serais ouf, mais ce matin il faisait beau alors je me suis dit " aujourd'hui Ezekiel ça sera mocassins" .
Bon avec ça j'ai mes chaussettes montantes ba-siques, blanches parce que mon jean d'aujourd'hui est beige, et il n'est pas déchiré pour une fois !
Ouais c'est spécial mais c'est un des derniers trucs à la mode, c'est clair que t'as pas l'air de suivre la mode; tu me dira c'est logique....

Je crois que j'ai un concept de ouf là; je vais rhabiller tous les aveugles du monde!
Tu me dis que ça marcherait pas parce que vous voyez pas ? Bah justement il est là le concept mec !Le Normcore tu connais ? Non c'est pas de la musique de free party....
Je m'égare là !

Alors après petite chemise blanche, j'en ai pas trop, même si le type hypster me convient bien, en plus je porte tout le temps des bonnets....

Non j'ai pas de barbe....

Ouais je mets plus souvent des sweat à capuche...

je t'ai pas dit la couleur de mes mocassins ? bien vu l'aveugle....*tousse* bleue foncé , tu vois?
tu te fou de ma gueule ou pas du tout ?

Si je suis venu avec mon skate aujourd'hui ? Bah ouais. Un skateur ? Ha ! Ouais mais ça va je suis pas chaud et toi tu fais du sport ?
Ha bah non chui con, désolé j'arrive pas à associer que t'es en fauteuil roulant aussi....

Breeeeeeef, je fini sur ma veste, grosse parka ou gros bomber, ça dépend comment je le sens le matin. Là actuellement j'ai juste pris un bon pull en laine, mais je crois que je vais finir à la plage si ça continue.
Hum ? Non pas du côté des touristes, j'ai mes planques, il vaut mieux connaître le coin, t'as vu l'eau ici ? Elle est verte, c'est dégueulasse , il y'a des criques où l'eau est bien bleue c'est un régal pour les yeux !

Excuse moi, mais.... ça fait longtemps que t'es aveugle ?
Depuis toujours ? ça veut dire qu'à chaque fois que tu parle à quelqu'un pour la première fois tu lui demande comment il s'habille ou tu lui colle tes mains au visage pour " voir " à quoi il ressemble ?
T'as bien l'usage de tes deux mains rassure moi ? Haaaaa j'ai eu peur, enfin , pour toi je veux dire.....
Non je fais pas d'autre sport, je suis un littéraire tu sais, je fais pas mal de skate et je bosse dans une bibliothèque  quand on a pas cours pour me payer mes conneries de fringues, je te jure ça serait moi on serait tous à poils ça serait très bien comme ça.
Qu'est-ce que je disais avant ça du coup ?
Ha ouais et j'ai une Iroquoise aussi que je cache sous le bonnet, c'est mon côté bad boy ça, des fois je fais des trucs comme ça!
Bon j'avoue que j'avais déconné avec la tondeuse plus qu'autre chose ....
Mais le résultat est là !
Puis avec mes yeux marrons ambré ça me fait une tête de voooooooyou; surtout quand je fixe comme ça là.

.....


Quoi ?!
T'es sourd en plus ? Mais, pourquoi je te parle moi ? Et pourquoi tu parles toi putain  c'est pas logique ça d'être sourd aveugle , t'es sourd muet aveugle ou.... Mais  what the.....
Bon f7 mate.
je vais me chercher un café....


Si je devais être un jeu vidéo je pense que je serais the legend of zelda breath of the wild, en mode free lance à vagabonder partout , à savoir se débrouiller un peu partout ou je prends le temps de m'y intéresser, après tout qu'est-ce qu'il disait Brel ? Il disait que tout le monde à du talent que c'est dans l'envie qu'il naît !
Oh ! Pardon tu étais là....
Comment ? Bah je viens me faire un café pardi !
Tu...habite ici ?
Oui et alors ? .....
Bon !
Bah je vais pisser, je peux faire ça ou tu dois m'accompagner aussi ?

Je me dis souvent qu'être à sa place et entendre de telles conneries toutes la journées doivent l' insupporter, quoi que je me doute qu'il perde aussi vite aux échecs d'habitude!

Il est où son savon ?

Toujours les mains propres, c'est la devise de la maison héhéhé.

j'ai quand même un teint vachement clair, ouais je crois que je vais finir à la plage.
Tiens mais j'y pense , ça doit être étrange , à sa place, de ne pas savoir à quoi il ressemble....

Mais qu'est-ce que tu fou derrière la porte ? La cuvette ? Bah ouais je pisse assit y'a quoi maintenant ? tu fais comment toi ?

Ha Ouais j'avoue que tu passe à côté d'un truc marrant quand même ....


Un sucre s'il te plait....

au fait tu as vu le film Intouchable ? ....


Alors le jeune Okahelheim semble avoir une fois de plus été désobligeant et impertinent lors de ses travaux d’intérêts généraux où il aurait rejoint un programme de soutien aux personnes en situation de handicap.
Comme à son habitude il aurait fait preuve de propos blessants et aurait parié de l'argent sur une partie d'échec où nous tenons à préciser, le jeune Homme possède le titre de toutes ses écoles fréquentées.
Par ce fait je vais être obligé de transférer le dossier à un de mes collègue.
Vous savez, si il ne fait pas d'efforts,  il va se retrouver à payer sa dette à la société derrière les barreaux, surtout si il revient de manière récurrente des plaintes à son sujet.
Ce que je peux vous proposer c'est de le passer dans un groupe de soutien scolaire affilié à son école, mais il devra remplir les quotas. Et une fois par mois il sera envoyé apporter un soutien scolaire en foyer social.  
Mais monsieur c'est la loi, il lui reste encore 3 mois à se tenir à carreau et ensuite il pourra reprendre son train de vie quotidien, je compte sur vous pour lui faire prendre conscience que c'est pour son bien que nous agissons ainsi.
Ajoutons tout de même  une visite chez un psychologue de manière mensuelle, il faudrait réussir à mettre le doigt sur ce qui créer ce trouble dissociatif du comportement.
Vous dites la peur des chats ? Hohoho mais Monsieur personne n'a peur des chats à ce point...



Histoire




Bonjour, je me suis permis d'entrer vu que mon rendez-vous était pour 14h30, je vous en prie finissez, je regarde juste.
Pardon ? Secret professionnel ?
Et si je me mets les mains sur les oreilles comme ça ?
Et que je fais "lalalalalalalalalalalalalalalalalalalalalalala♫"

C'est pas trop tôt !
Je m'assois ici ?
Alors vous voulez qu'on parle de quoi ? De moi ? J'adooooore parler de moi !
Installez-vous confortablement ça pourrait être un peu chiant au début.

Ma famille est originaire de Norvège , enfin mon père, ma mère est née en Nouvelle Zélande où elle a passé sa jeunesse avant de partir en France. Dans la mode, à Paris je vous passe les détails bien chiants du " quand maman rencontre papa" , parce que si je dois vous parler de moi , autant vous expliquer des trucs où j'étais déjà là quoi...
Comment mon père a rencontré ma mère ? Mais appelez ça le Destin ou j'en sais rien, faut dire que sans destinée un couple à l'heure actuelle ne dure pas 10 ans.
Pour faire simple, j'ai grandi à Paris, dans le centre ville, bonnes écoles, bonnes notes , bonnes fréquentations,....
Disons jusqu'à mon entrée au lycée.
J'y serais bien resté,  mais à priori dans les familles où t'étudie dans le privé tu n'a pas vraiment ton mot à dire.
Après ça on a déménagé pour que mon père puisse reprendre la direction d'une branche de sa boite de distribution.
Et là j'ai fais mon chieur pour intégrer une école publique, j'avais envie de normalité, voir ce que je valais vraiment,me familiariser avec les problèmes de jeunes quoi !
D'où me vient ma peur des chats ?
Vous faites chier les psy, vous perdez pas de temps hein ....

Disons que lorsque j'habitais à Paris, j'avais pour habitude de longer les quais de la seine pour rentrer chez moi, bordel je m'en souviens comme-ci c'était hier.
D'habitude je laissais toujours un peu de mon 4h à des endroits stratégiques pour que les animaux et les clochards de la ville puissent grignoter quoi.
Je devais être en 6 eme ouais si je n'étais pas plus jeune.
C'était l'hiver, et le soleil se couchait bien tôt.
à Paris t'apprends à rentrer chez toi dès ton plus jeune âge parce que selon où t'habite il te faut prendre un ou deux tro-mé.
J'avais la chance d'être pas loin de l'école à pied, du coup tous les soirs après les cours je répétais le même trajet, déposant mes restes de goûté et rentrant chez moi.
Ce soir là, il pleuvait un peu.
Alors que m'étais approché des poubelles pour y laisser mon sandwich au beurre de cacahuète, un petit chaton se présenta à moi sortant de la pénombre.
Je ne pouvais distinguer que son regard au début, luisant tel deux lucioles.
J'essayais alors d'appeler la bête en lui tendant mon présent, mais elle semblait occupée à autre chose, je m'approchais alors doucement pour ne pas l'effrayer et je le vis la gueule dans une flaque qui s'étendait devant les poubelles, en train de s'abreuver, il n'avait pas l'air d'avoir faim, chose étrange car généralement les chats se battaient entre eux pour pouvoir manger mon sandwich et là il était le seul à se présenter, totalement désintéressé .
Intrigué je m'approchais encore et là je distinguais le corps d'un Homme, un clochard que je croisais souvent dans le coin, il se plaisait en la compagnie des animaux de la rue car lui aussi était un peu chien errant après tout.
Mais son âme semblait déjà avoir quitter son corps, il était dos au mur , caché derrière un carton, une seringue dans le bras, le regard vide et rongé par les rats et les chats.
Je n'étais déjà plus en mesure de faire répondre mon corps, tétanisé par le cadavre de celui que vous pensiez l'ami des bêtes.
Vous vous souvenez du jour où vous avez perdu votre innocence d'enfant ?
Moi c'était ce jour là; c'était une facette que je ne connaissais pas des félins; cette notion de facilité scénaristique où ils finissent par dévorer l'une des rares personnes qui leur accordait de l'importance.
C'est quand même glauque vous ne trouvez pas ?
Aujourd'hui je sais que ça devait être le bruit d'un chien sur une terrasse non loin où le tintement d'un pot d'échappement qui poussa la horde de chat dissimulés  à me foncer droit dessus et non leur soif de sang frais comme je m'en étais persuadé à l'époque.
J'étais tétanisé, sur le cul , je les voyais me grimper dessus sans pouvoir faire quoi que ce soit, et l'un d'eux se coinça une griffe dans mes vêtements.
Pris de panique j'essayais de me débattre du bout des doigts, et là il me mordit au niveau du cou.
Je suis rentré chez moi en courant, la morsure fut le déclencheur de ma course, oubliant jusqu'à mon sac. Le pire c'est que la morsure était infectée et que j'ai eu des complications à la soigner.  Aujourd'hui encore j'ai l'impression qu'elle me lance lorsqu'il pleut ou qu'un chat n'est pas loin.

Bien sur que ce n'était pas rationnel, j'ai lu tout un tas de trucs à ce sujet mais depuis je ne peux plus rester dans la même pièce qu'un chat, je les associe aux grands félins, vous avez déjà vu une lionne chasser pour se nourrir ? Moi non plus mais depuis je suis incapable de contact physique avec un chat.
Ne cherchez même pas , c'est simple, de ma fenêtre je vois régulièrement un chat noir se poser sur le mur du jardin, éclairé par la lune, lorsqu'il s'installais j'étais obligé de quitter ma chambre, son regard luisant dans la nuit me donne des sueurs froides, j'ai l'impression qu'il vient pour moi, qu'il m'attend.

Vous savez le nombre de personnes qui ont des chats rien qu'en France ? Tout autant de personnes qui me sont devenues étrangères, je suis capable de ne pas parler à quelqu'un juste parce que j'ai cru discerner des poils de chats sur sa veste par exemple. Et vous savez pourquoi ? Parce que j'ai peur de ces putains de chats !

-Une question me vient alors, Ezekiel, si vous permettez que je vous nomme ainsi, vous associez votre peur des félidés à la peur fondamentale d'être la proie dans leur chaîne alimentaire. Vous devez savoir que les chats notamment ont un régime carnivore; est-ce que votre phobie ne viendrait pas du fait que vous vous sentiez trahis par ces bêtes ou que vous étiez encore étrangers au fait que l'Homme est son pire ennemi et par le fait accompli aviez assimilé le chat comme le Némésis de l'Homme de la rue ?
Ne serait-ce pas une peur de l'échec déguisé ?

Vous n'aviez pas dit "une question" ? Je pense que j'ai juste peur de me faire béqueter comme on bouffe une dinde lors d'un banquet.
Intéressant hein ? J'ai longuement réfléchis et je me suis dit qu'il n'y avait pas plus vicieux,
Hitchcock aurait du faire "les chats ", là il aurait tenu en haleine des générations de jeunes .

Mes études actuelles ? Disons que ça se passe relativement bien, la littérature moderne ça me plait, et quand je fais quelque chose qui me plait je cartonne ! Puis la seconde année est plutôt tranquille.
Marseille c'est sympa, les gens ont un accent de malade, mais on s'y habitue avec le temps;  par contre j'ai jamais vu autant de mouettes et de pigeons en cohabitation,c'est même dingue!
Pourquoi j'ai un rendez-vous tous les mois avec vous ? Ben voyons Madame c'est pas écrit dans votre dossier ? Mais je dois le dire à haute voix pour signifier l'acceptation ?
Baaaaah j'ai fais une crise en croisant un chat sur la route, j'ai cru qu'il tenait un doigt dans sa bouche, j'étais au volant de ma caisse et j'ai fini dans le décor, manque de bol c'était une bijouterie, y'a pas d'histoire de braquage ou quoi que ce soit, les médias ils sont tarés, ça y'est t'as un étudiant qui fonce malencontreusement dans une bijouterie et tout le monde crie à l'attaque terroriste ou à la diversion!
J'étais même pas armé, il faut être sacrément con pour tenter un braquage le visage découvert , avec les plaques d'immatriculation sur le véhicule et pas de moyens de dissuasion...  
Sinon j'aurais pris plus que juste des TIG vous croyez pas ?
Présomption d'innocence ? Bah j'espère bien, ça m'aurait fait chier de finir en prison à 21 ans parce que 3 flics savent pas faire la différence entre une crise et un braquage... Et encore je me retrouve à devoir bosser pendant 3 mois encore, c'est normal que j'y mette de la mauvaise volonté on me colle des débiles dans les pattes une fois par semaine !!!
J'en peux plus moi ! J'ai rien d'un pédagogue, mais comme mes parents ont une bonne situation et que j'ai pas de casier on m'envoie former la jeunesse du pays , mais moi je veux juste qu'on me foute la paix, vous pouvez le noter ça dans mon dossier ? Non ? Mettez quand même une petite note là dessus s'il vous plait.

A une condition ? ....
Mes rêves ? .....
Oubliez la note dans ce cas, je ne préfère pas en parler....
Affronter mes peurs ? Ouais j'y songerais....

Chroniques



Savez vous ce qu'est une phobie ? une phobie  se matérialise par la peur irrationnelle d'un élément dans votre environnement qui va stimuler vos capteurs sensoriels et envoyer un message négatif à votre cerveau qui le percevra alors comme une menace.
Plusieurs réactions sont possibles à cela, car la phobie possède plusieurs paliers qui poussent le sujet à un état de stress plus ou moins poussé.
Le plus important pour le sujet est alors d'évacuer le stress afin de garder un esprit clair et pouvoir ainsi affronter la situation de manière lucide, rationaliser ,  à prendre conscience que c'est le premier pas vers la félicité, que le jour où vous  vivrez débarrassé de vos phobies , la vie vous semblera plus légère .


- Le Banquet

Il fait sombre.
Tout ce qui se distingue à l'Horizon sont des formes incohérentes rappelant d'étranges personnages des dessins animés type 1920, CupHead était de la partie, décapité et débordant de lait sur le sol en chêne ou en acajou massif.   le regard perdu dans le décor où s’entremêlait saladiers et couverts, serviettes de table et cuisses de poulet dodues   accompagné de gigantesques bouteilles  en verre qui étaient semblables à des buildings de New York  lorsque son regard se portait au loin.
Les échos de plusieurs voix se firent entendre, des gens approchaient ! Mais par où ? Leurs voix semblaient englober la pièce comme-ci des géants allaient sortir des ténèbres.
Et c'est ce qu'il firent.
Les silhouettes se dessinaient et lorsque la lumière fut nous pûmes distinguer leurs visages.

Il y avait là quatre félins très différents les uns des autres.

D'abord, le plus grand visible dont la texture de sa fourrure Blanche était semblable aux nuages et voguait dans le sens du vent qui s'engouffrait dans la pièce, les crocs comme l'voire et trois yeux injectés de sang.
Il devait faire 10 mètres assit sur ses pattes postérieures mais semblait être plus empoté que nul autre. Il s'installa autour de la table gigantesque qui siégeait au centre d'une pièce d'autant plus grande.
Son nom était Momochi.

Le second s'installa à sa droite sur un siège de bonne manufacture. Il était de forme humanoïde,  une fourrure noire courte et légèrement grisonnante rayée , de grandes oreilles et dégageait un grand calme . Portant une toge et des bijoux comme les pharaons.
Son nom était Alakeï

Il siégea alors deux grands chats du côté gauche de la table.

Chat blanc et chat noir discutèrent jusqu'à l'entrée du troisième et du quatrième qui arrivèrent ensemble.

Le plus clair des deux était un Tigre mâle de deux mètres au garrot, le visage à moitié défiguré par ce qui avait du être une dure bataille. Aveugle et une oreille atrophiée, la marque de griffe sur son visage s’étalant jusqu'à sa gorge.
Le côté droit sans une égratignure; sa seule bataille était probablement dès lors de protégé cette moitié d'honneur qu'il lui restait.  
Il s'installa sur un coussin, face au chat noir.
Son nom était Kayne.


Le dernier devait être l’aîné si ont eut envisagé qu'ils puissent être frères, d'une toison verdâtre et marron, mélange de lichen, de boue , de mousse , de pollen, de sang et que sait-je encore.
C'était un bipède à la carrure et l'ossature d'un gorille , possédant d'énormes bras et une certaine bedaine, mais aussi des jambes incroyablement musclées.
Son dos était  parsemé de lances et il ne cessait de se caresser sa longue barbe marron, il possédait un air plus sévère que son frère mais aussi plus sage et s'installa face au chat blanc.
Son nom était Auguste.

Il siégea alors deux grands chats du côté droit de la table.

Deux places restées inoccupées. Celles aux deux extrémités. L'une était munie d'un siège recouvert de velours. l'autre n'avait pas même une assiette laissant supposer que personne ne viendrait manger ici. Ce côté donnait vers le fond de la pièce qui était dévorée par les ténèbres.

- Aug' Tu sens toujours " Vomi numéro 5", j'adore.

-Ne commence pas vermine où je te fais taire.

-Doucement,doucement, noir, tu n'as pas besoin d'intervenir, pour moi il s'est puni tout seul de tout son humour à deux balles  le jour où il est devenu ce gros patapouf gélatineux qu'on voit en train de bouffer sans attendre les invités.

-Il niiiiiia rien de mal à faire le Pacha, puis ça ne vous réussirais pas si bien à vous.

La lumière venait du plafond , les ombres des fauves s'agitaient, leurs voix en écho dans sa tête.
Alors qu'Ezekiel se trouvait  derrière un saladier situé à l'une des extrémités de la table, il les entendait parler, sans bouger , il devinait aisément de quoi il s'agissait, et il ne pouvait pas bouger pour cela.

-étape 1 se faire mal faiblement

Premier réflexe, se faire mal faiblement, si c'est un rêve ça ne devrait pas faire mal, si c'est la réalité,prendre conscience qu'on est en vie est le meilleur moyen de  reprendre l'ascendant, non ?
Zekey se planta d'abord les ongles dans la chair....Rien. Mais il semblait avoir reprit le contrôle pour le moment.


-Aurais-ze entendu mon nom ? Zhihihi.

Un bipède félin sortit de l'ombre derrière le siège vide, sans fourrure ,il était le seul habillé d'un costume et de chaussures, lançant un regard à ses camarades présents.
Ezekiel avait sursauté en entendant une voix venir par delà le mur de velours.
Et cela ne manqua pas d'attirer le regard du Chat sans fourrure.


-étape 2 exposer à la situation.

Chercher à se mettre à l'abris de la situation de stress pour pouvoir y retourner. Pourquoi y retourner ? Parce que ce sont que des chats putain !

Au même moment Ezekiel prit quelques centimètres car vous avais-je dis qu'il n'était pas plus grand qu'un cornichon?
Cela bouscula légèrement le saladier et avant que le chat sans poils puisse ouvrir la bouche le petit homme slalomait entre les plats cuisinés, il n'était question que d'une chose maintenant, courir !
Pourquoi courir alors qu'il se disait qu'il pourrait revenir plus tard ? Parce que courir c'est bien aussi pour essayer de retrouver ses esprits, on a l'impression de pouvoir s'éloigner de tout si on court assez vite, mais des fois,....Mais des fois ! BIM ! Tu te ramasse et là tu t'arrête tu te rend compte qu'en fait tu maîtrise rien, que t'es tout juste plus  qu'un Cornichon king size Americain.


Chaque félin vit alors ce qui paraissait être un petit rat courir entre les viandes préparés , les poissons, les litres de laits, même si ils savaient pertinemment que ce n'était pas bon pour eux.
Alakeï fut le seul à réagir et profita de la chute du petit rat dans sa course pour l'enfermer sous une carafe.

-Bien nous zommes touz réunis maintenant, parlons affaire et occupons nous des nuisibles.

Le chat sans fourrure était chétif , il sortit un cigare de sa poche intérieure, s'installa et regarda ses congénères.
Son nom était Pa-cha.

-Il manque gris.

-Et où est-il ?

les Quatre firent un signe en direction de la place vide. Un ronflement laissa échapper des flammes qui éclairèrent le néant.

Il a encore prit du poids. Il ne pourra bientôt plus sortir d'ici.

-Tu devrais prendre exemple sur lui, même Noir n'est pas aussi chétif.

-C'est à force de traîner avec ce gros Suchat, à chaque fois qu'on se voit Mr organise des banquets, je commence à le sentir dans mes réflexes que tout ça m'encrasse. Prends des légumes ça te ferais du bien.

- Des Légumes ? JAMAIS !!! Tu as déjà vu un Concombre de près ? C'est vicieux comme un serpent ! Ne tournez jamais le dos à un concombre les gars !


-C'est reparti... C'est une vrai phobie à ce stade tu le sais ça ?


-Attendez, on était bien là pour parler business non ? Parze que z'ai des zaffaires zurgentes à régler.  

-Mais d'abord.... A table !!!!


-étape 3 pleurer.

Cela peut sembler idiot mais au bout d'un moment il n'y a que comme ça que t'évacue la pression...
Enfermé dans sa prison de verre, recroquevillé sur lui même, il se répétait quel minable il était sans s'arrêter de pleurer.
Puis lorsqu'il eut assez pleuré, il s'essuya le visage avec sa manche et se posa en tailleur.
De là où il était il voyait très distinctement quatre des cinq matous; ils dévoraient littéralement tout ce qui était à portée de griffe ou de crocs.
Il avait de quoi flipper, et en quelque sorte il se sentait à l'abris sous cette carafe.

Pacha ,lui, était le seul à utiliser ses deux couverts pour découper sa viande, Momochi brandissait son saumon avec sa fourchette quant aux autres....


étape 4 se recentrer sur soit

Ezekiel respirait doucement, il savait ce que ça impliquait d'être enfermé dans une cloche de la sorte, il s'en était peut-être rendu compte trop tard et s'en était voulu pour ça, mais il ne pouvait pas s'amuser à brasser littéralement l'air , à s'insulter ou même recommencer à pleurer car ça lui serait peut-être fatal.
Il s'enfonçait les ongles dans le bras, d'abord raisonnablement, mais plus le temps filait, moins il y avait d'air et plus il se faisait mal. Il sentait ses poumons filtrer les dernières portions d'air.
Il ferma les yeux et entra en apnée, se remémorant sa journée, sa séance chez la psy, ses conseils douteux,sa peur des chats, son accident,son dîné avec ses parents et son petit frère, son film pourri avant de dormir, son arrivée ici, sa course, son enfermement, les conversations bizarres , la peur des concombres du gros chat blanc, la libération de la carafe, le doigt du fauve sur son ventre, attends, quoi ?! La peur des concombres du gros chat blanc ?


-On peut parler affaire maintenant ou tu as prévu un dézert Momo ?

Alakeï retira la carafe et vérifia si le jeune homme était mort asphyxié, il ne bougeait pas, allongé sur la table.

-Qu'est-ce que vous croyez que c'est ?

-De cette taille on voit rien, ça pourrait être n'importe quoi....


-étape 5 l'éveil

''Si tout cela est réel, il n'est pas question que je reste là à rien faire une seconde de plus, dans quelques instant je serais peut-être mort....''

Il se sentit attrapé par le pied , et doucement soulevé du sol, Momochi l'amenait à ses trois yeux, il était aveugle à force d'abuser du chocolat mais restait un remarquable pisteur.

"Même les chats ont peur de quelque chose , si je veux être tranquille j'ai juste besoin de savoir de quoi !"


-C'est un rêveur ? j'adore les rêveurs ils ont un goût de myrtille....

"C'est à moi de choisir si je suis le chat et la souris...."


- I AM PICKLE AMERICAN KING SIZE !!!!!! ROOAAAAAAAAR!!!!


Momochi tomba à la renverse à ces mots laissant voler Ezekiel en cloche, il retomba sur le visage du chat blanc, face au mal il se devait de garder confiance en soit et jouer le jeu au maximum, ça serait au premier qui a les nerfs qui craquent.


-Vas t'en sale bête !!!! Aidez-moi un cornichon m'attaque !!!


Les quatre autres restèrent stoïques face à son incompétence à chasser une petite mouche.
Mais plus le gros chat criait et plus Ezekiel grandissait. Les chats voyants se regardèrent alors individuellement à plusieurs reprises.
Plus il grandissait et plus ils rétrécissaient. Ils s'écrièrent alors en choeur :

- Il devient un voyageur !!!

Alakeï était le plus proche mais le temps qu'il se rende compte de ce qu'il se passe il trébucha dans ses vêtements trop grands.
Auguste brisa la table et fonça vers Ezekiel dans le but d'annuler le processus.
Lorsqu'il entendit le bruit il se retourna pour se prendre toute la fourrure d'Augsute dans la gueule et le dit Auguste aux pieds du voyageur, de la taille d'un chaton.


-Honnêtement celui qui me faisait le plus peur c'était ....


Kayne avait attendu le dernier instant pour lui sauter dessus à la manière des grands félins en pleine chasse, et Ezekiel se savait perdu.


" à la dure, on fronce les sourcils et on lâche rien, on les aura bien humiliés ces chatons."


Il tendit le poing en avant , sans aucune conviction qu'il n'ait vraiment la chance de le toucher, il ne ferma pas les yeux.
le tigre  dans sa lancée perdit comme les autres sont épais pelage d'adulte et vint écraser son petit crâne de chat  contre le poing d'Ezekiel.

Quelle taille faisait-il maintenant ? il avait l'impression de faire 30 mètres de haut tandis qu'il voyait les petits chats essayer de trouver leurs points de repères dans ces petit corps.

-Pachaaaaaaaaaa !  Fit une voix trop mignonne de chat kawaii de la mort.

-Bouhouhou tout est de ma faute bouhouhou...

-Mais non ne t'inquiète pas blanc tant qu'on reste tous ensemble il ne peut rien nous arriver en plus.
Puis vois le côté positif tu n'es plus gros !


-Pachaaaaaaaaa.

-Ze suis là ! Assit sur son siège en velours.

Alors que Ezekiel regardait désormais la scène, il prit un air satisfait lorsqu'il vit qu'aucun n'était plus effrayant qu'un chaton.
Doucement ils retrouvaient leurs esprits et se réunissaient autour du nouveau voyageur.
Tous sauf Pa-cha qui restait sur son siège de velours à observer la scène.


-J'ai la tête qui me fait mal......



-j'ai envie de vomir......


-J'ai....réussi ?

-Qu'est-ce qui s'est passé durant mon sommeil ?

Les chatons finirent de miauler et regardèrent en direction du Néant, la voix du chat gris n'avait pas changée, mais quand était-il de sa forme actuelle ?
Bien qu'Ezekiel appréhendait la nouvelle confrontation il serrait le poing face au danger.

-Tu veux te battre contre Mantis ? Bonne zance hahaha.


-Je ne vais me battre contre personne, à moins que vous vouliez le tuer de Kawaiitude, j'ai malheureusement perdu toute ma superbe....
Il sortit de l'ombre et un chaton gris vint se joindre aux quatre chatons aux pieds d'Ezekiel.

Quel est ton nom voyageur ?

-Heu hé....Ezekiel, et ....vous ?

-Mon nom est Mantis

-Momochi

-Auguste

-Kayne

-Alakeï


-Bon ze vous laisse, et merzi pour le lifting zen avais besoin. Ze reviendrais vers vous zi vous êtes encore en vie d'izi là . Bonne fin de zoirée.


-Où tu vas Pacha ?

-Ze n'est même pas la peine d'en discuter Mantiz , ze ne me ferais pas zaperonner, ze grandirait plus vite zeul. Au revoir mes "frères ". Et il quitta la pièce.


Ezekiel s'installa en tailleur après ça et écouta les paroles des chatons; ils lui expliquèrent ce qu'était un voyageur, qu'il était possiblement le Cat Maker et que pour s'en assurer il devrait pactiser avec l'un d'entre eux.
Mantis se proposa naturellement en temps que leader incontesté, et volontairement les autres firent de même.
Ils finirent la soirée à raconter leur parcours respectif à Ezekiel tandis que lui leur expliquait d'où lui était venu sa peur des chats.
Chacun d'entre eux reçu une caresse pour concrétiser le pacte qui les unissaient désormais à Ezekiel.
Il se sentait apaisé par leurs ronronnements, c'est mignon des chatons quand ça dort...

Une chose l'avait dissuadé de croire que c'était seulement un rêve, car il pu bientôt vérifier la théorie du concombre lorsqu'il se réveilla.
Et demanda un chaton à ses parents.





Derrière l'écran ?

Prénom ou pseudo : Zekey
Age : 22
Comment as-tu connu le forum ? : mojo
Connais tu Dreamland ? : mojo
Depuis quand fais-tu du rp ?: mojo
Pourquoi avoir choisi ce forum ? : mojo
_____

Personnage sur l'avatar et l'oeuvre d'où il provient : c'est un artiste indépendant qui fait mon avatar,  ©️️Heylenne.


Codage ©️️ Solaris @ Never-Utopia

+[/td]
[/tr]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Dino Maker
Points de Puissance : 18 500
Points de Réputation : 16 900
Messages : 254
MessageSujet: Re: Cat maker in da place    Lun 22 Jan - 15:30

Pour commencer, bienvenue à toi ! Même si on a déjà pas mal discutés en amont, ça fait toujours plaisir !

Venons en donc à cette présentation, globalement c'est cool ! J'ai opté pour des narrations similaires dans ma fiche donc mon avis est peut être biaisé mais j'ai bien apprécié le fait que la narration passe de la première à la troisième personne. Du coup, même si la description mentale du personnage ne va pas trop en profondeur, on en apprend beaucoup par sa manière d'agir et de parler. J'ai aussi beaucoup aimé la manière dont la phobie des chats est amenée, c'est pas banal et carrément compréhensible comme traumatisme.

J'ai tout de même quelques points négatifs à aborder. La "structure" du récit en premier lieu. Il y a beaucoup de sauts de ligne et de points de vue qui changent sans prévenir (notamment à la fin des descriptions), ce qui n'aide vraiment pas à la compréhension générale. Il y a aussi quelques fautes disséminées, rien de bien choquant au final, mais je préfère le préciser.

Sinon le tout est généralement bon, on sent une certaine originalité, notamment au niveau de l'affrontement de la phobie, qui change un peu des "clichés" auxquels on pourrait s'attendre pour ce type de peur. La réunion des chats et surtout son but sont un peu flous, mais j'imagine que tu gardes tout ça sous le coude pour un futur développement.

Alors du coup, on part sur une validation à 5 800 points de puissance pour un voyageur venant de débarquer à Dreamland,6 000 points de réputation, un Maker lié à un royaume si important jouissant forcément d'une petite renommée dès le début et pour finir un classement de 1 066ème de la ligue B ! N'oublie pas de bien préciser la nature de ton pouvoir dans ta fiche technique (parce que là c'est un peu flou, volontairement j'imagine) et surtout bon rp à toi !

Edit : J'ai complètement oublié de parler de ton avatar dans mon premier jet, si tu pouvais faire en sorte de le mettre en 200x400 ça nous arrangerait beaucoup, merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cat maker in da place
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» RPG Maker Charset
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: