Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 7 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Edgar
Profil
Top activité
Jøn
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Premier concours : le numéro 1 de la Baby

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 440
MessageSujet: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Sam 20 Jan - 17:01

Illustration du contexte
Premier Concours : le numéro 1 de la Baby





Nous sommes de retouuuuuur !
Pour vous jouer un mauvais tour !




Hey hey hey, qui dit ouverture du forum dit forcément nouveau concours. Cette ouverture de la V2 signe aussi une petite nouveauté sur les concours, que vous connaîtrez bien bien vite ! Bref, faites chauffer vos stylos, vos claviers neufs, vos claviers sans touche L ! Faites brainstormer vos imaginations fécondes, car voici venu le premier concours de la V2, et qui met directement les pieds dans le plat. Car le sujet de ce concours n’est rien de moins : Numéro 1 de la Baby Ligue !


Ouais, c’est assez ouf, du coup le staff qui formera le jury de délibération souhaite donner quelques précisions.
Tout d’abord, essayez de faire un personnage jouable et intéressant, intégré dans le background (même avec un seul PNJ ou un royaume, mais intégré), qui n’est pas le dernier bourrin sorti dans les bacs, qui a des limites, des complexes, des faiblesses...non ce n’est pas Dieu sur terre, en tout cas ce ne sera pas ce qu’on recherchera au moment de décider du vainqueur.
Ensuite, d’autres personnages pourront très bien nous intéresser et pourront faire partie du background du forum, mais bien sûr, pas de récompense prévue dans le cadre du concours. Oui, on sait, c’est un peu méchant, mais on saura utiliser un perso qui nous aura tapé dans l’œil. Aïe !!! L’enfoiré il m’a tapé dans l’œil ! Jon, tu sors.


Bref, une seule proposition par membre validé, pas de double compte, essayez de faire un truc original et pas un plagiat de One Piece, Fairy Tail ou autres mangas/bd du genre Hellboy.



Vous avez jusqu’au 28 février compris pour poster votre participation au concours, sachant que c’est le premier du forum, vous avez de l’épique, du sensass, du tip top cool, du pouloulou posé sous Jack dans mon…pardon, je me suis perdu en route.



Les gagnants ? Déjà j’ai envie de vous dire que le vrai gagnant, c’est le forum. La communauté. Les gens. Toi. Moi. Surtout moi. Quoi ça râle ? Quoi ça râle ? Booooon, d’accord. Le gagnant gagnera 15 Points de membre, et les participants auront tous 5 Points de membre.


Si vous avez des questions n'hésitez pas à envoyer un MP.

Le code pour poster :


Spoiler:
 

Codage ©️ Solaris @ Never-Utopia


Dernière édition par Game Master le Mer 18 Avr - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamland-infinity.forumactif.com
avatar
Ligue B
Pouvoir : Invocatrice de dards
Points de Puissance : 15 800
Points de Réputation : 12 700
Messages : 147
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Lun 22 Jan - 17:31

Illustration du contexte
Caïn Campbell







Surnom: Il aime qu’on le surnomme « Néo », parce qu’il parait que c’est le nom d’un hacker cool dans un film qu’il n’a encore jamais vu.
Sexe: Masculin
Age: 29 ans
Habite à : Caïn vit dans le Bayou de la Louisiane avec sa famille. Il sait simplement que la grande ville la plus proche, qui est tout de même la Nouvelle Orléans, est à plusieurs heures de marche de la cabane familiale.  
Activité : Il n’a pas d’activité particulière. Il aide sa famille à subvenir à leurs besoins, en pêchant et en chassant.
Phobie : Technophobe – Peur de la technologie.
_____

Pouvoir: Piratage – Si Caïn touche une personne plus faible que lui, il sera capable de la « pirater » c'est-à-dire entrer dans son esprit. Il pourra ensuite manipuler/annuler son pouvoir s’il s’agit d’un voyageur, ou en prendre le contrôle s’il s’agit d’une créature de Dreamland.
Objet magique: Aucun
Alignement : Vrai Neutre
Objectifs : Rattraper le temps perdu, et emmagasiner le plus de connaissance possible sur la technologie de notre monde.
_____

PR : 37 500
PP : 30 000

Tout ce que j’ai raté durant toutes ces années… tant de choses à découvrir, si peu de temps, c’est enivrant, n’est-ce-pas ?



Description physique et mentale

Physiquement, Caïn est un grand homme, musclé par des années à vivre de chasse et de pêche dans le Bayou. Il a les cheveux courts et noirs, ainsi qu’une barbe mal rasé sur laquelle il y a parfois des coupures de rasoir.
La mère de Caïn, excellente couturière, a fabriqué les vêtements de la famille Campbell. Au bayou, le jeune adulte porte généralement une chemise à carreaux jaunâtre assez sale, ainsi qu’un pantalon de pêche kaki, et des bottes marron.

Cependant, une fois dans Dreamland, Caïn change complètement d’attirail. Bien qu’à ses débuts en tant que voyageur, il ressemblait traits pour traits à son homologue de la vraie vie, le jeune homme a vite décidé que Dreamland n’était pas fait pour le Caïn de Louisiane, mais pour un tout autre Caïn, celui qui bientôt se ferait surnommer « Néo » (bien qu’il se demanda pendant longtemps d’où ce « Néo » pouvait venir.)
Ainsi, Caïn le voyageur a choisi d’opter pour une armure noire près du corps, ainsi qu’une visière qu’il peut mettre pour camoufler ses yeux. Est-ce que ça sert à quelque chose ? Non, absolument pas, mais il se trouvait classe avec, donc il l’a gardé.
Une autre chose surprenante avec le voyageur est qu’au fur et à mesure de ses aventures à Dreamland, son physique changea. En effet, Caïn est naturellement musclé, dû à son train de vie dans le monde réel. Cependant, comme il choisit de se focaliser sur l’ « aide » que son pouvoir lui apportait et la recherche d’informations plus que le combat physique, son alter-ego de Dreamland changea physiquement, devenant plus maigrelet.

Dans le monde de la vraie vie véritable, Caïn est un jeune homme taciturne. Il va parler assez peu, mais il voit beaucoup, et préfère les actes à de longs discours. Bien que sa relation avec son père soit un tantinet fragile, son amour pour sa mère et ses deux jeunes sœurs le pousse à rester auprès de sa famille et de continuer à les aider.
Ainsi, le jour, il est assez rarement dans la cabane familiale. Caïn préfèrera passer ses journées à chasser ou à pêcher, afin de ramener le repas du soir et du lendemain midi. La chasse est un moyen pour l’homme d’échapper à son père, et de se défouler sur autre chose que lui, ne voulant laisser ses pulsions colériques se libérer sur son paternel. Et surtout, il n’a pas besoin de parler à quelqu’un lors de la chasse. (Bien qu’il n’y ait personne à qui vraiment parler chez eux. Surtout que les sujets que Caïn aimerait aborder son tabou.)
Cependant, depuis qu’il est devenu voyageur, une fois la chasse terminée, Caïn se plaît à marcher jusqu’à la Nouvelle Orléans, pour essayer de rattraper le temps perdu. Parfois, il y part pendant plusieurs jours, prétextant une chasse de deux, voire trois jours à sa famille.
Une fois en ville, l’homme va alors errer dans les cinémas, les bars et autres boîtes de nuit (assez rarement, il se fait souvent rembarrer), histoire de profiter d’une peur qu’il a finalement vaincu.

A Dreamland, Caïn est cependant plus loquace. En effet, cette fois, il a de quoi parler avec les habitants de ce monde. En particulier si le sujet de conversation a trait de près ou de loin à la technologie moderne. Alors, Caïn va devenir un autre homme, posant beaucoup de questions (parfois très stupides, à cause de son éducation) et écoutant attentivement son interlocuteur, prenant des notes qu’il aimera consulter ensuite, et se renseignera par lui-même dans le monde réel. A première vue, il paraitrea assez sérieux, mais la simple mention d’un processeur ou d’une vieille console de jeu le rendra enthousiaste à l’idée d’en savoir plus sur cette « Guème boye. » ou la « Ixe-Boxe »




Histoire


Caïn Campbell et le monde réel.

Dans le monde réel, Caïn Campbell est le fils ainé d’une famille ayant décidé de vivre en autarcie dans le Bayou de Louisiane, loin de toute civilisation afin de revenir au fondement de l’humanité. Ainsi, depuis tout petit, son père l’a conditionné à voir les technologies modernes comme aliénantes et dangereuses pour le bien des Hommes.
Ainsi, la phobie de Caïn se développa lorsqu’il lut un roman de Stephen King, que son père lui avait ramené afin de lui prouver les « méfaits » de la technologie sur notre monde. Ce roman ? « Cellulaire », livre où les téléphones portables et autres appareils électroniques finissaient par rendre les hommes fous au point qu’ils s’entretuaient entre eux. Couplé à l’éducation de son père, Caïn ne tarda pas à développer une phobie pour ses appareils qu’il n’avait pourtant jamais vus auparavant.
Ce fut dans l’année de ses 28 ans que Caïn parvint à surmonter cette peur, lors d’un cauchemar terrifiant où un immense ordinateur (le genre de vieil appareil sur lesquels tournait Windows 95) l’attaquait et finissait par le dévorer dans son écran. Rassemblant son courage, Caïn donna un coup de poids surpuissant dans l’appareil, qui se brisa en mille morceaux.

Caïn "Néo" Campbell, le voyageur.

Alors, lentement, mais surement, Caïn se découvrit sa nature de voyageur et découvrit ainsi le monde merveilleux de Dreamland. Ayant surmonté sa peur des technologies (peur qu’il trouvait maintenant bien stupide) l’américain entreprit alors de rattraper le temps perdu, et de tout connaître des technologies de son monde et de Dreamland, tout en apprenant à maîtriser son pouvoir, bien sûr.
En parlant de maîtrise de pouvoir, Caïn est aussi connu pour être interdit de voyager dans Borliday. Pourquoi, me diriez-vous ? C’est bien simple, alors que l’américain testait l’étendue de ses pouvoirs, il pirata un voyageur contrôleur éléctrique, alors tout fraichement devenu voyageur, et décida d’amplifier ses pouvoirs. Malheureusement, Caïn dosa mal son « amplification » et la décharge fut telle que l’ensemble du territoire se retrouva dans un black-out total pendant une nuit. Caïn fut donc rapidement rattrapé et exilé de la ville.
Cela ne l’arrêta pas pour autant, et Caïn continua à s’entrainer, réalisant divers exploits et combattant ses adversaires, parfois plus puissant que lui, grâce à ses créatures où à des voyageurs dont il amplifiait temporairement le pouvoir, se hissant ainsi à la première place du classement de la ligue B.

Pistes de développement

Caïn est prêt à accepter n’importe quelle mission/quêtes, si cela lui permet d’accéder à de nouvelles connaissances en rapport avec les technologies modernes, peu importe la moralité de ses compagnons de route. Cependant, si ces derniers sont plus faibles que lui (en dessous lui dans le classement de la ligue B), qu’ils soient prudent si un combat à lieu, et que Caïn les a touché, on ne sait jamais ce qui pourrait leur arriver. Ne comptez pas sur lui non plus si le combat tourne à son désavantage. Caïn, refusant plus que tout de redevenir un rêveur, n’hésitera pas à laisser ses compagnons en plan si tout se barre en couille.
Concernant son pouvoir, il est nécessaire d’ajouter quelques précisions à celui de Caïn.
-Il peut « pirater » uniquement les plus faibles que lui.
-Il peut annuler ou amplifier le pouvoir d’un voyageur, et prendre le contrôle d’une créature de Dreamlad.
-Son pouvoir marche en wi-fi : le piratage de Caïn fonctionne sur un rayon de 50 mètres pour l’instant.
-Il peut prendre le contrôle de 10 créatures maximum pour l’instant.
Caïn a une relation assez tendue avec son père, lui reprochant maintenant de l’avoir tenu à l’écart de tout. De ce fait, il sera extrêmement désagréable avec toute personne tenant le même discours que son père.
 


Dernière édition par Blanche Marchal le Mar 23 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Puissance : 17 500
Points de Réputation : 15 900
Messages : 95
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Mar 23 Jan - 0:30

Illustration du contexte
Joyeux Jean-Noël





Surnom: Raclette Man
Sexe:  Masculin
Age: 66 ans
Habite à : France, Savoie
Activité : Dentiste à la retraite
Phobie :  peur des appareils à raclette
_____

Pouvoir:  morpheur d'appareil à raclette – son ventre peut prendre la forme intérieure d'une machine à raclette et ses mains peuvent se transformer en poêles à raclette nécessaire pour manipuler le fromage fondu
Objet magique: La meule de fromage magique – Cet objet sert de réserves à fromage et se remplit entièrement chaque nuit
Alignement : Bon / Neutre
Objectifs :  Nourrir Dreamland de son fromage, réduire l'influence du royaume sucré
_____

PR :  40 000 (pas très bon pour estimer les points, mais il a plus de réputation que de puissance en gros)
PP :  25 000

Liberté, égalité, l'appareil à raclette est allumé




Description physique et mentale


Jean- Noël c'est le grand-père cool par excellence. Il est tout le temps habillé en sweet, toujours prêt à faire plaisir aux gens qu'il invite chez lui, toujours le sourire aux lèvres malgré les difficultés rencontrées. Ces cheveux gris et ces rides montrent un certain age mais c'est pas pour autant qu'il est d'une sagesse irréprochable même tout le contraire. Pour pas arranger les choses c'est une vraie tête de mule et quand il a décidé de quelque chose rien ne peut l’arrêter... enfin sauf ses mal de dos fréquents bien sur !

C'est une personne plutôt soucieuse de son image au près des jeunes, il supporte donc pas trop qu'on le traite comme si c'était un vieillard. Ancien dentiste, il a une hygiène dentaire irréprochable et apporte toujours une brosse à dent et du dentifrice avec lui.  Il ne se gêne pas pour critiquer les gens qui n'ont pas d’hygiène dentaire d'ailleurs.

Portant un lourd passé du à son age, Jean-Noël préfère ne pas se remémorer tout les gens qu'il a perdus et ses difficultés du à son age. Il cache tout ça sous une trop grosse dose d'optimisme ce qui peut être à la limite du malaise des fois. Sa main gauche est brûlée sur une bonne partie.

Histoire

Vous évoquez tout le passé de Jean-Noël dans la vie réelle serait bien fastidieux, mais on peut retenir quelques événements qui ont permis de le forger tel qu'il est comme sa peur des appareils à raclette qui se déclencha dès son 12eme anniversaire ou il se brûla la main gauche, ou encore la mort de sa femme dans un accident de voiture qui l'a déprimé pendant de trop longue années. Seul des séances de psy lui a permis de s'en remettre après 10 ans. Il a su réapprendre à vivre et se jura de ne plus jamais retomber dans un tel état psychologique quoi qu'il arrive.

Son statut de voyageur fut acquis très tardivement sûrement que pendant un certains temps la mort de sa femme l'avait affecté au point qu'il était incapable d'affronter ses peurs à Dreamland. Ce n'est que très récemment que Jean-Noël réussi à empêcher qu'il finisse fondu tel un fromage de raclette en réussissant à sortir de la poêle et à débrancher la foutue machine qui le hantait. Son aventure en tant que voyageur pouvait enfin débuter. Son pouvoir aussi ridicule qu'il peut paraître lui permet de compenser sa force physique par de magnifique poêles pour raclette. Mais l’événement déclencheur fut la récupération de son objet magique au royaume miniature. La fameuse meule resta depuis ce jour constamment accrocher à son dos comme une réserve de fromages à disposition pour des techniques plus élaborés à partir de fromage fondu. Il erra dans Dreamland afin de nourrir les gens de sa raclette provoquant pas mal d'indigestion à cause de sa trop grande générosité.

Apres un voyage au royaume sucré, le vieil homme  repris ses habitudes de dentistes et détestant les caries décida d'amoindrir la puissance du royaume pour que nos chers bambins vivent sainement. Ayant vent de ses actions le roi des lieux, Lutti Frutti,  tenta d'éliminer le voyageur en vain. Cette guerre permanente est ce qui explique en partie son classement actuel.

Pistes de développement

Personne gentil dans le fond et qui essaye toujours d'aider son prochain, Jean-Noël se mêle souvent d'affaires qui le regarde pas.Il aime faire de la raclette pour les personnes en besoin de nourritures tel que les créatures et a tendance a être trop généreux à ce niveau. Il a également pour objectif de réduire l'influence du royaume sucré seul réel ennemi pour lui. 

Trivia

★ Ne surtout jamais l'appeler « papé » ou vous en subirez les conséquences
★ On le sent à 500m à la ronde tellement l'odeur de raclette est imprégné dans ses vêtements.
★ Attention au fossé générationnel autant il a suivi un minimum la technologie autant la pop culture actuelle il y connaît rien en dehors de Star Wars à tel point qu'il ramène toutes les références à SW en mode random (il croit que Gollum est le cousin éloigné de Yoda par exemple)
★ Comme tout vieux si tu manges pas il croit que tu es en mauvaise santé et te diras toujours de reprendre une assiette


Dernière édition par Jøn þórrson le Lun 12 Fév - 10:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 550
Points de Réputation : 10 650
Messages : 102
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Mar 30 Jan - 20:48

Illustration du contexte
Robert Neicigam, alias Bobby Le Magicien





Surnom: Le Magicien (et pas n'importe lequel !)
Sexe: Oui
Age: 29 ans
Habite à : Salem, USA
Activité : Prestidigitateur célèbre
Phobie : Phobie de la magie noire
_____

Pouvoir: En récitant des mots d'une langue ancienne, Bobby peut activer diverses sorts, allant de le faire flotter au dessus du sol à carrément créer une sorte de mini-trou de ver, absorbant tout être vivant (hors lui) dans une autre dimension.
Objet magique: La Panoplie du Magicien, qui augmente considérablement les pouvoirs d'un magicien qu'elle aura choisit d'elle même. Elle permet aussi d'enregistrer toutes les formules apprises afin de ne pas les oublier. Le chapeau, lui, sert également de mini portail vers une autre dimension, qui permet à Bobby de faire apparaitre diverses objets par son biais.
Alignement : Neutre
Objectifs : Apprendre la formule magique ultime !
_____

PR : 42 000
PP : 66 666

Salem Aleykhoum !



Description physique et mentale

Physique : Assez grand et svelte, Bobby est considéré par les femmes du monde réel comme un vrai beau gosse. Son air de beau brun ténébreux en a fait chavirer plus d'unes, mais lui s'en contre-fiche totalement. La seule qui compte pour lui, c'est sa partenaire pour les spectacles de magies -et accessoirement sa petite amie- qu'il ne quitterait pour rien au monde. Le plus souvent habillé, de façon à ce qu'on ne le reconnaisse pas, Bobby arbore en général une paire de lunettes de soleil ou une casquette vissée sur le crâne.

Mental :Dans la vie réelle, Bobby est un homme assez sérieux, qui ne déraperait en aucun cas dans l'illégalité. Par exemple pour rien au monde il ne toucherait à la drogue, qui selon lui ne mène à rien et serait en plus de ça le premier pas vers la fin de carrière. Il vit sur son petit nuage de bonheur avec sa compagne, et trouve que c'est très bien comme ça. Alors oui, quand on pense star américaine, on pense tout de suite drogué qui ne s'assume pas et qui prend tout le monde de haut dès que possible, mais Robert est tout le contraire. Lui n'aime pas tout ça, et préfère rester à l'écart de toutes les autres "étoiles" des USA.
Par contre, à Dreamland c'est un peu le contraire. On raconte que depuis qu'il a obtenu sa tenue, Bobby possède une sorte de deuxième personnalité qui des fois prend le contrôle. Il passe du Robert banal, mais badass au Bobby déjanté qui est un peu imprévisible. On raconte qu'il aurait autrefois vaincu un groupe de VKs tout en se moquant d'eux à chaque seconde, en arborant un grand sourire de psychopathe.

Histoire


Bobby est originaire de la ville de Salem. Cette ville est située dans le Massachusetts, aux États-Unis. La plupart des gens associent la ville avec le procès des sorcières de Salem en 1692, même si les accusées vivaient en réalité à proximité, à Salem Village (aujourd'hui Danvers), lieu où les événements se déroulèrent. Par contre, le reste de la procédure et le procès lui-même eurent lieu dans la ville en mai 1692. D'après ce que lui avait dit son défunt grand-père, Robert descendait de ces vieilles sorcières, et serait malgré lui hanté toute sa vie par les spectres du passé. Rien ne s'arrangea quand il trouva dans son grenier un vieux grimoire qui semblait valider les faits de son grand-père. Le petit enfant avait décidé de l'ouvrir, et avait réussi à en déchiffrer certains passages. Ça parlait de rites sataniques et de diverses sorts maléfiques. Le pauvre, terrorisé, balança le grimoire là d'où il venait, et n'y retoucha plus jamais. Mais ce malheureux garçon n'aurait jamais dû ouvrir ce vieux livre. Car il ne lui arriva que de la malchance depuis lors. C'était le genre à réussir à se cacher quelque chose sans même bouger le pouce. Sa maison fut même hantée par des terribles démons, lesquels furent heureusement chassés par un prêtre. Enfin bref, une enfance qui n'était pas au top du top quoi. Mais tout s'arrangea, quand ses parents, persuadés d'être maudits, mais ne connaissant pas la mésaventure de leur fils avec le grimoire, décidèrent de déménager bien loin du Massachussets. Étrangement, tout sembla revenir à la normale une fois loin de leur ancienne maison.
Mais Bobby désormais adulte et connu dans le monde entier, à décidé de se réinstaller dans la même ville qu'il avait quittée enfant. Certains racontent qu'il a fait ça afin de tirer des pouvoirs maléfiques de ses ancêtres et que c'est comme ça qu'il réussit ses tours et qu'il est si célèbre.

Pistes de développement

Préférant rester seul, Bobby ne serait cependant pas contre un ou deux compagnons de route pour braver les dangers qui le mèneraient aux diverses formules éparpillés aux quatre coins de Dreamland. Il aime bien interférer anonymement dans des combats entre voyageurs, balançant une formule par-ci par-là afin de bouleverser l'issue de l'affrontement. Il pourrait facilement entrer dans la Ligue M et y grimper en deux-deux, mais Bobby préfère rester dans la Ligue des Baby, afin de profiter de son titre de numéro 1. Il y a certaines rumeurs qui disent qu'il serait un grand ami de Super Sauveur, et qu'ils auraient sauvés des innocents plus d'une fois.

Trivia

▬ On raconte qu'il n'aime tellement pas qu'on l'appelle Robert (son prénom étant gardé secret au plus haut point) que toutes les personnes qui l'auraient appelé comme ça auraient terminées traumatisées à vie par la simple énonciation de son prénom.
▬ Il paraitrait que c'est sa panoplie qui lui "accorderait" sa seconde personnalité, en influençant ses actions.
▬ Les gens en savent tellement peu de son passé, que certains le considèrent comme une sorte de criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 7
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Sam 3 Fév - 16:32

Illustration du contexte
Modèle voyageurs | Lems






Surnom: Le Spectre.
Sexe: Masculin.
Age: 17 ans.
Habite à : Allemagne.
Activité : Etudiant.
Phobie : L'inactivité.
_____

Pouvoir: Entité sombre.
Objet magique: /
Alignement : Neutre/Mauvais.
Objectifs : Trouver une solution à son pouvoir.
_____

PR : 32 000
PP : 39 000

Je n'en peux plus ...



Description physique et mentale

C'est un enfant réfléchi, il est juste emprisonné de son propre corps et esprit qui font de lui un enfant blessé et triste de sa condition. Il est conscient qu'il empêche ses parents de vivre dont sa mère qui eu le courage de rester pour son enfant et de faire tout les sacrifices possibles pour espérer ne serait-ce qu'une lueur d'espoir. Il aime Dreamland et ce qu'il lui offre et tente d'être le plus discret possible malgré son syndrome.


Histoire

Lems est victime du syndrome d’hyperactivité avec déficit d’attention, syndrome hyperkinétique de l’enfant, ADHS, ADHD. C'est un enfant difficile à gérer, il ne peut-être scolarisé normalement et il est d'autant plus difficile d'appréhender à domicile sachant qu'il faut que sa mère soit présente. Malheureusement en plus de Lems, les parents de ce dernier vivent un enfer, sa mère dut arrêter son travail alors que son propre père décida de quitter sa femme pour se préserver de lui-même ne voulant subir une année de plus cette vie si insoutenable. Malgré des thérapies poussées il est quasiment impossible de calmer l'enfant, l'inactivité devenant une véritable phobie pour l'enfant est accentuant son syndrome, ne pouvant rien faire les symptômes ce font plus fort, plus violent mettant à mal la mère obligé d'utiliser de puissants médicaments pour endormir l'enfant.

Pour Lems, Dreamland était un véritable terrain de jeu dont il pouvait faire ce qu'il voulait malgré quelques villages et royaumes n'aimant pas trop qu'il fasse autant de grabuges. Cependant après quelques mois il fut enfermé pour violence sur enfant à Babyland, mauvaise idée concernant un enfant avec un tel syndrome, surtout dans le monde des songes. Comme dans la vie réelle l'inactivité à une incidence forte sur la stabilité de l'enfant, au sein du monde des songes, l'inactivité sur une longue durée à faire naître une entité au sein du voyageur qui a un jour explosé et détruit la prison dans laquelle il était. Depuis ce jour il est victime de sa propre maladie devenu une part de lui, semant destruction et malheur. On sait peu de chose sur cette entité, comment elle marche et si elle recherche autre chose que la simple et brute destruction. Concernant Lems, sa maladie ne cesse de s'aggraver dans le monde réel comme dans Dreamland. Sa place de N°1 n'est pas un titre honorifique pour lui, bien le contraire, il est le résultat de bons nombres de massacres et violence.

Pistes de développement

L'on peut voir l'entité comme un obscurus (Les Animaux Fantastiques), malgré son syndrome l'enfant essaye de comprendre ce qui lui arrive ainsi que son statut au sein de Dreamland. Il essaye tant bien que mal d'emprisonner cette entité voir de la supprimer, mais cette dernière est résistante. Il est un danger pour son entourage comme pour le mondes des songes et il le sait.  
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 15 100
Points de Réputation : 12 650
Messages : 152
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Sam 3 Fév - 23:42



Illustration du contexte
Modèle voyageurs | Akil Bowie





Surnom: Bowie l’ours.
Sexe:  Homme
Age:  49 ans
Habite :  Océanie, île salomon dans un petit village.
Activité :  Pêcheur.
Phobie :  Peur de l’eau
_____

Pouvoir:  Contrôleur d’eau.
Objet magique: Gourde aquatique B : Gourde petite mais qui abrite une grande quantité d’eau qui se renouvelle chaque nuit.
Alignement : Neutre
Objectifs : Trouver Eternya pour rester avec sa fille à travers ses rêves, prêt à tout pour atteindre ses objectifs.
_____

PR :  30 000 points.
PP :  38 000 points.

A la dur,je ne vis pas. Je survis.



Description physique et mentale

D’abord, Bowie c’est un géant ! Un véritable monstre aussi bien en taille que musculaire, la pèche ça paye bordel ! Attraper des poissons chats avec les mains ça muscle bien bordel. Il doit presque atteindre les 2 mètres, il est dans le 1 mètre 90 et pèse 100 KG. Un véritable colosse qu’on ne veut pas avoir devant soi en train de charger pas vrai ?

Hors son corps improbable, il est blond. Yup un renoi avec des cheveux soleils ? C’est banal ici t’inquiète, il possède une chevelure assez longue qui lui arrive au milieu du dos, il aurait aussi une barbe imposante qu’il entretiendrait soigneusement. Sur son abdomen est visible une sorte de tatouage en forme d’éclair, racontant sa folle jeunesse ou il était aussi libre qu’un électron, il aurait un autre tatouage sur l’épaule signifiant : Wild pour montrer son côté sauvage et hargneux. Dans la vraie vie Bowie est toujours habillé en jean et chemise. Mais sur Dreamland, il porte un plastron blanc qui couvre son torse.

Mentalement parlant : C’est un vétéran, pas un vieux cliché de soldat ou un truc du genre. Non, juste un vétéran. Né pauvre, il fallait qu’il apprenne à se débrouiller seul. Son père était mort et sa mère mourante, c’était lui l’homme à la maison au milieu d’une fratrie de quatre enfants. Bowie est donc quelque de très débrouillard capable de s’en sortir seul aussi bien dans la vraie vie vie que sur Dreamland, mais ce mode de vie la amené à devenir dur avec lui même et aussi fort pour supporter les coups de pute que peuvent apporter la vie. Être fort comme une bête sauvage peu importe ce que les gens peuvent penser de lui. Ce n’est pas juste un bon gros bourrin qui est froid et brutal pour rien. Nan, lui c’est à cause des événements et n’est pas du genre à marcher seul. Il peut se faire des amis (si ils sont comme lui), même si il est trop bien fier pour demander de l’aide ou se plier à la volonté d’un seigneur. Bowie est considéré comme quelqu’un de très sévère à cause de l’éducation qu’il donne à sa petite fille : Il veut que sa gamine soit aussi forte que lui, une vraie guerrière pour lutter face à la vie, n’ayant pas vraiment eu d’éducation auprès de ses parents, il élève sa fille avec les expériences qu’il a eu et ce qu’il connaît. C’est à dire que les deux vivent un peu comme des animaux et essayent de survivre : Bowie se saigne pour subvenir aux besoins alimentaires de sa gamine.



Histoire



« Bowie… Je vais bientôt partir… Tu vas être l’homme à la maison, il faut que tu veille sur tes frères et sœurs... » Cette phrase restera gravée dans l’esprit du contrôleur de l’eau, Bowie devait se montrer à la hauteur, mais comment ? Alors qu’il venait de rencontrer un mur. Sa mère allait mourir et sans personne pour payer le loyer ils allaient tous être chasser. Ça faisait longtemps qu’il avait accepté la réalité, s’étant rendu compte que la vie n’était qu’une longue torture et que la sélection naturelle s’appliquait toujours aux humains. Ses frères et sœurs mineurs allaient vivre chez des oncles, mais Bowie refusa, il était majeur et ne voulait pas quitter cette piètre cabane au bord de la plage, c’était pour lui l’héritage de sa défunte mère. Ainsi pour pouvoir toujours avoir accès à l’électricité, il trouva un travail de pécheur. Son travail lui prenait beaucoup de temps et il n’avait pas le temps de construire une vie. Ses seuls camarades étaient ses compagnons de pêches, d’ailleurs il apprit en premier à pécher avec ses mains comme une bête dans un cours d’eau de l’île. Puis avec un filet et un bateau. Il n’aimait pas la facilité et surprit un peu tout le monde en plongeant sa main dans l’eau tout en attendant de chopper quelque chose. La rumeur raconte qu’il aurait perdu son majeur gauche en se faisant bouffer le doigt par un requin.

Un jour, il rencontra une femme. Pas de mariage rien, juste une femme qui pensait comme lui. Et il mit quatre minutes pour crée sa plus belle réussite : Adalia Akil. Puis vint le cauchemar, alors que Bowie avait peut-être une vie stable, sa femme venait d’une famille modeste et avait ce qu’il fallait pour faire survivre sa famille. Bowie arrêtait temporairement de pêcheur pour s’occuper de son bébé. Mais en 2014, l’île fut touchée par des inondations importantes qui causèrent beaucoup de dégâts et surtout plusieurs morts. Bowie manqua de faire partie de cette liste funèbre. Sa cabane se trouvant au bord de la plage fut gravement inondé, il fit tout son possible pour essayer de maintenir son bébé et sa femme hors de l’eau. Mais voyant le niveau de cette dernière monter gravement, il décida avec sa femme de sauver son bébé au péril de leurs vies. Le groupe fut sauvé, mais malheureusement Bowie perdit sa femme et manqua de perdre son bébé. Il redevint comme avant détestant ceux qui vivent dans le confort et qui se plaignent pendant que lui essaye de survivre à la vie. Traumatisé par cet évènement, il quitta la plage pour vivre loin de la mer. Il vivra avec sa fille sur une petite colline en altitude pendant de longue année. Jusqu’à qu’il chute : Une maladie cardiaque lui avait été détectée. Il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre : Deux à trois ans grand max. Lorsqu’il vainquit sa peur et apprit l’existence de Dreamland, il erra sans but jusqu’à découvrir qu’il existait un artefact capable de maintenir notre esprit dans le monde des rêves en tant que voyageur depuis il le cherche vivre à travers le monde des rêves et guider sa vie depuis ce dernier.
Pistes de développement

Personne ne sait comment le considérer, si ce n'ai qu'il tue tout ceux qui essayent de l'empêcher de réaliser son but. Il serait prêt à se rallier à n'importe quel seigneur tant que ça lui permet de se rapprocher de son but et surtout s'assure que sa fille fasse de beaux rêves en éliminant les cauchemars lui même comme un vrai papa poule. 
Trivia

- Chaque nuit il surveille d'abord sa fille avant de continuer ses recherches concernant ce mystérieux artefact permettant de vivre sur Dreamland, même après la mort.
- Il ne possède pas de majeur gauche, même sur Dreamland.
- C'est quand un bon déconneur qui peut pas s'empecher des bagarres dans les tavernes après une bonne cuite.
- Une légende raconte qu'il aurait la plus grande teub de Dreamland et du monde réel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Contrôle des Sens
Points de Puissance : 6 000 points
Points de Réputation : 4 200 points
Messages : 74
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Mar 13 Fév - 9:55

Illustration du contexte
Modèle voyageurs|Yassine Hohenburg






Surnom:L'associable
Sexe:Masculin
Age:23 ans
Habite à :Berlin
Activité :en arrêt de travail, en dépression nerveuse...
Phobie :Pantophobie (peur de tout)

_____

Pouvoir:Copycat, il est en effet capable de synthétiser le pouvoir d'un voyageur qu'il a tué et ainsi l'enregistrer dans son code génétique. Aussi, même si il ne maîtrise réellement aucun d'entre eux, il peut à sa guise devenir un contrôleur du feu puis l'instant d'après un invocateur... On ne lui connait pas de limites quand au stockage de pouvoirs... On raconte qu'il en aurait accumulé autant que de nuits qu'il passa à Dreamland. Il combine tous ses pouvoirs avec son objet magique, lui offrant un champ de possibilité infini.

Objet magique:Sabr'évoli

Alignement : Mauvais

Objectifs :Être le dernier voyageur de Dreamland en cumulant les pouvoirs de toutes ses victimes, bien loin de la philosophie d'un simple voyageur killer, il tue sans vergogne le moindre des voyageurs qui croise sa route.
_____

PR :35000
PP :32000
"Il n'y a rien de rassurant à être en bonne santée mentale dans une société malade!"



Description physique et mentale

Dans les rues de Berlin, on croise parfois des habitués des clubs, là où la drogue circule comme un mauvais virus qu'on se refile par contagion. Yassine n'est pas l'un d'entre eux.
Bien que son sens de "l'anticonformisme" soit poussé à son paroxysme, il ne s'est jamais retrouvé à travers personne, vous ne le verrez trainer ni avec les punks,ni les baba-cools, ni qui que ce soit d'ailleurs. Plongé dans une profonde solitude, son oisiveté n'est que le prétexte à plus de branlette intellectuelle. Si il voulait vous parler (ce qui n'arrivera pas) ce serait pour vous dépeindre les différentes castes de la société afin qu'il vous explique à quel point il est en dehors de ce jeu là, et ainsi vous donnez une vision plus sombre du monde dans lequel nous vivons. Il pense vraiment être unique en son genre, que personne ne pense comme lui et que de ce fait l'humanité entière n'est qu'un ramassis d'idiots, de moutons suiveurs qui accepte leur sort en suivant le troupeau à l’abattoir... Il n'est drôle que si il est cynique mais il est le seul à profiter de son humour. Cela ne vous étonneras pas si je vous dis qu'il est hautain, et encore c'est un euphémisme, ce type pense réellement être la seule vie humaine avec de la valeur. Si il en avait le pouvoir, il ferait sans doutes disparaître son espèce!
C'est un jeune homme plus ou moins en forme athlétique, sans grand besoin d'entretien; le sport n'étant pas sa tasse de thé, là où il put disserter des heures sur la stupidité humaine, il ne courserait pas. Son corps est de ceux que l'adolescence a sculpter pour voler à Apollon un torse saillant, taillé en v comme un nageur, et avec des abdos dessinés, au naturel. Ses cheveux châtains se rebiquant était entre l'ondulé et la bataille, ce genre de gamin qui devait entendre dans la cour de récré "Hé tu te coiffes avec un pétard ou quoi? HAHAHA"... Tu m'étonnes qu'il ai perdu foi en l'humanité. Son visage marqué par son air blasé change du tout au tout lorsqu'il adopte une nouvelle expression, ce qui donne l'impression d'avoir une personne différente en face de nous. Ses sourcils sont là pour couronner parfaitement le règne de ces deux yeux perçants, sans eux, l'expression lorsqu'il scrutait un individu n'aurait rien à envier à l'air psychopathique du contrôleur des sens. Son nez fin venait de sa mère, comme tous les traits qu'on pouvait lui qualifier d'orientales, comme sa peau métissée et ses lèvres, parfaite copie de celle de sa génitrice, il avait cet air féminin, qui lui simulait une sensibilité, avec sa boucle d'oreille d'autant plus... Pourtant rien ne pouvait l'émouvoir ou lui procurer un quelconque plaisir...
Mais cet effet est de courte durée, lorsqu'on regarde sa manière de s'habiller et ce bouc mal rasé, on comprend qu'il n'attache aucune importance à l'apparence ni au regard des gens, car pour lui seul le sien importe, il ne prends pas vraiment soin de lui... En effet, toujours le même genre de pulls colorés, les mêmes pantalons, et sa fidèle paire de Timberland aux pieds...
Yassine longeait habituellement les murs ainsi vêtu, son regard trahissant son jugement de valeur à l'égard des passants; un regard "de travers" comme diraient ces enfoirés qui cherche la merde pour rien dans la rue, et il vous emmerde avec son air supérieur!


Histoire

Fils d'une réfugié politique Syrienne et d'un père Allemand de souche il est ce parfait mélange d'exotisme et de culture potache de l'occident, à savoir que son père travaillait dans un refuge en tant que bénévole, là ou il rencontra sa mère. Lorsque  notre associable eut 12 ans, son père développa un cancer  dont il le vit mourir. Cela affecta beaucoup le gamin et sans nul doute fut l'électrochoc qui développa sa phobie, car c'est à ce moment là que le gamin épanoui, qui avait était nourri de l'amour de ses deux parents... Devint ce type renfermé sur lui même, préférant sa solitude à une mauvaise compagnie... N'ayant plus que son esprit critique il se rebattit cette vision erroné et sans saveur qu'il avait du monde, petit à petit, il s'était construit sa propre réalité... En fait même si il se refusait l'appropriation du termes par les médecins qui avait rassuré sa pauvre mère, il était profondément dépressif...
Et depuis, malgré cet esprit qu'il pensait s'être forgé en solitaire, les actes, les gens, la communication et même les objets... Plus il grandissait, plus il était terrorisé par tout ce qui l'entourait, car cet air qu'il se donnait n'était qu'un leurre pour cacher ce manque évident de confiance en lui et ce caractère dépréciatif quand à sa personne... En réalité paradoxale, il se haïssait en tant qu'humain. Et peu à peu il perdait goùt à toute chose, il semblait absent de sa prpre vie, non responsable de ses agissements... Le jour de ses 20 ans, sa mère qui s'occupait de lui disparut, le laissant dans une galère monstre, il préféra vivre dans la rue plutôt que de se prendre en main... Parmi ces nuits froides glaciales où il réussi à s'endormir, l'une d'elle changea son destin à jamais... Depuis il travail et possède un modeste appartement, quoi qu'il est été arrêté pour cause de dépression, bien que sa phobie fut vaincue, son état d'esprit demeurait intact.

Pistes de développement

Il aurait pour but de s'allier aux seigneurs cauchemars, profiter des avantages que cela lui conférerait, jusqu'à devenir assez puissant pour un jour les annihiler, mais dans un premier temps continuer dans cette lancée. Un jour n°1 de la baby, il le serait des Major, puis des Spéciaux. Et quand il serait le plus puissant voyageur il n'aurait plus qu'à tuer tous les autres, afin de s'approprier Dreamland même!
 

Trivia

Attention, aux premiers abords il semblera inoffensif, voir carrément faible, mais une fois dans l'action, il vaut mieux ne pas être face à lui.
Le dream mag parle de lui en tarissant son éloge, car personne ne connait ses réels motivations, il aurait détruit pas mal de groupes de voyageurs killers!
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Pouvoir des 9 queues
Points de Puissance : 20 000 points
Points de Réputation : 16 900 points
Messages : 120
Localisation : Horror Park
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Mar 20 Fév - 11:54

Illustration du contexte
BERGMARK Bjorn "UnsaltY"





Surnom: UnsaltY (pseudo pour coaching DL/irl)
Sexe: Homme
Age: 29 ans
Habite à : Stockholm
Activité : Coach e-sport/streamer
Phobie : Peur des pieuvres (+ poulpes)
_____

Pouvoir:
Morpheur pieuvre :
Spoiler:
 
Objet magique: Casque du coach et les oreillettes associées (4) [rang C] :
Spoiler:
 
Alignement : Neutre
Objectifs :  Principal : Être reconnu comme le combattant le plus fort de Dreamland.

Secondaire : Devenir l'amant d'Ys et libérer Octo.

Tertiaire : Développer du coaching de Voyageurs.
_____

PR :  34 000
PP :  39 000
Dors au moins huit heures par jour et évite la junk food !



Description physique et mentale


Bjorn est grand, Bjorn est doux, Bjorn est frais, mais Bjorn n'est pas très pratique (à transporter).

Bjorn, c'est ce grand type d'1m95 à la peau sombre à qui on évite de chercher des noises. Celui dont les pecs servent souvent, dans les films, à réceptionner le méchant. Il a une alimentation saine, va à la salle de muscu assez régulièrement et jongle habilement entre sommeil, entraînement physique et marathons gaming. Un esprit sain dans un corps sain, tel est son adage favori. Il fait assez attention à son apparence comme on peut le voir à sa barbe noire soigneusement taillée, et il lui arrive de temps en temps de boire un verre en charmante compagnie.

Il a beaucoup de respect pour ses aînés, notamment les personnages âgés et ne peut supporter qu'ils soient pris pour cible. Mis à part ce détail, c'est un type ambitieux qui ne cherche qu'à atteindre ses propres objectifs et qui considère que le bien ou le mal ne sont que des concepts abstraits, ennemi du "mieux". Tout comme il a toujours cherché dans les jeux-vidéos à être le meilleur et à rester au sommet afin de légitimer son statut de coach et de développer sa clientèle, il souhaite faire partie des Voyageurs les plus puissants ayant existé. Et pour cela, tous les moyens sont bons ou presque.

Il a parfois une attitude assez didactique, déformation professionnelle oblige. Il donne souvent des conseils ou son avis sans qu'on ne lui ait demandé quoi que ce soit, et cela conduit parfois à des combats, et à des dommages collatéraux assez important.

Il voit Dreamland comme un jeu-vidéo et les créatures comme des PNJs. Toutefois, il a développé des sentiments forts pour certaines d'entre-elles, notamment Ys dont il est secrètement amoureux. Il reste freelance et cherche à monter son propre groupe de mercenaires, jusqu'au jour où il sera digne de se présenter devant l'élue de son cœur et de lui faire découvrir les joies de l'hétérosexualité.

Sa plus grande faiblesse, c'est sa grand-mère. Il passe parfois la voir en rêve et veille sur elle afin qu'elle ne fasse pas de cauchemars. Malgré qu'elle lui répète souvent qu'il devrait se lancer dans un vrai métier et arrêter son "comportement digne d'un ado", il l'aime énormément et ne laissera personne lui faire du mal.

Il a entendu parler d'Edenia mais il n'y croit pas trop. De plus, il préfère se concentrer sur ceux qui sont encore vivants plutôt que de courir après les morts.

Histoire

Bjorn est né et a vécu avec ses parents dans un petit village côtier de Suède pendant toute son enfance.  Ses parents étaient pêcheurs et l'ont bercé avec toutes les histoires et les légendes liées à la Mer. Parmi elles, le mythe du Kraken fascinait Bjorn autant qu'il l'effrayait. Cependant, ce n'était rien de plus qu'une légère crainte, comme l'on peut avoir peur du croque-mitaine quand on est gosse.

Quelques jours avant que Bjorn ne fête ses neuf ans, une tempête emporta le navire de pêche et les parents du petit. Sa grand-mère, qui le gardait souvent pendant les grandes vacances ou quand ses parents travaillaient, fit toutes les démarches nécessaires pour obtenir la garde de son petit-fils et l'éleva comme son fils. Bjorn grandit heureux mais quelque chose s'était brisé chez lui, lors de ce naufrage. Il en était venu à détester la mer et ne l'approchait plus, mais cette aversion n'était rien en comparaison de sa peur phobique des pieuvres, des poulpes et de tout ce qui pouvait ressembler à l'animal mythologique qu'est le Kraken, responsable de nombreux naufrages.

En parallèle d'un cursus scolaire puis universitaire assez classique, Bjorn a été initié aux jeux-vidéos compétitifs par ses amis et s'est révélé très doué. Il a fini par se jeter corps et âme dans le milieu de l'e-sport dès la fin de ses études, tout en travaillant dans un entrepôt la nuit afin d'aider sa grand-mère à payer les factures, le loyer et la nourriture.

À présent, ses revenus de coach lui permettent de vivre pleinement de l'e-sport et il vit avec sa grand-mère dans une maison qu'il a acheté à l'aide d'un prêt immobilier, près de Stockholm. Pas mal de ses amis lui ont demandé pourquoi il ne mettait pas sa grand-mère dans une maison de retraite et il leur a rétorqué que personne ne pourrait mieux s'occuper d'elle que lui. Il la considère comme sa véritable mère et ferait tout pour elle.

Quelques mois à peine, il a vaincu sa phobie en affrontant une pieuvre géante. En effet, son cauchemar eut la mauvaise idée de faire apparaître sa grand-mère dans les tentacules du monstre, et Bjorn a vaincu sa peur en se jetant sur le monstre et en le martelant de coups de poing pour la sauver.

Il a d'abord passé quelques semaines dans les abysses d'Aquarya à s'entraîner sous la tutelle d'Octo, un homme-poulpe chargé de surveiller les prisonniers. Octo en avait marre de rester dans les abysses. C'était un lieu dangereux et laissé pour compte, et les gardes comme Octo n'étaient pas des gardes conventionnels. C'était des criminels repentis qui surveillaient les autres en échange d'un traitement de faveur et de quelques avantages, comme la descente par les Sirènes d'alcool, de jeux en tous genres ou de mets raffinés. Mais rien n'avait autant de saveur que la liberté.

Au départ, Octo avait forcé Bjorn à rester avec lui à l'aide d'un Tempo-temperus et l'avait entraîné pour occuper son ennui. Ce n'était pas tous les jours qu'on trouvait un Voyageur dans la zone des Pieuvres Démentes ! Il avait cependant décelé chez le jeune homme une capacité d'apprentissage assez phénoménale. De plus, Bjorn avait une excellente coordination avec ses tentacules et était capable de les contrôler de manière efficace tout en se battant, ce qui avait forcé l'admiration d'Octo qui avait vu des pieuvres se servir de leurs tentacules de manière maladroite et paresseuse. Bjorn était doué et avait rapidement surpassé son maître, ce qui avait conduit le vieil homme-poulpe à nourrir un espoir.

Il avait donc raconté à Bjorn tout ce qu'il avait pu occulté concernant Dreamland et lui avait fait promettre qu'il tenterait, depuis l'extérieur, de faire sortir Octo des abysses. Bjorn avait promis, sans être certain d'être capable d'honorer un jour cette promesse, et, libéré du Tempo-temperus, avait ainsi été capable de rejoindre les autres royaumes de Dreamland. Habitué à se battre contre des criminels de guerre, des tarés et des monstres marins, Bjorn avait rapidement été déçu par le niveau des autres Voyageurs de sa ligue. Il avait l'impression de ne pas jouer dans la même catégorie.

Afin de ne pas perdre de temps, il a donc passé un mois à défier et à vaincre les N°1 successifs de la ligue B, faisant des bonds de géant dans le classement grâce à cela. Le dernier en date aurait supplié RelouLand d'échanger sa place avec Bjorn, alors classé n°5 de la ligue B, afin de ne pas avoir à subir une déculottée publique.

Une rumeur raconte que Bjorn serait amoureux d'Ys, depuis qu'il l'a vu venir en aide personnellement à une mamie baleine échouée sur une plage.

Pistes de développement


Un groupe pourrait s'en prendre à sa grand-mère afin d'obtenir son contrôle, mais cette manœuvre pourrait se révéler à double-tranchant. Aquarya pourrait l'approcher afin de lui proposer d'en devenir le vassal. Bjorn échangerait bien sa liberté contre l'espoir de briller aux yeux d'Ys et de sauver son ancien maître. Mais idéalement, il aimerait beaucoup pouvoir fonder une école de coaching, que ce soit dans son royaume natal ou même à Fightland.

TRIVIA

- Il épargne les faibles et leur propose même de les coacher, moyennant de l'essence de vie.
- Lorsqu'il défie quelqu'un, il lui fait parvenir une feuille sur laquelle figure une tâche d'encre qu'il a lui-même produite avec son corps. Le défié a alors une semaine pour se préparer au grand duel. L'un d'eux aurait employé ce temps pour faire quelques magouilles administratives afin de ne pas avoir à se battre et de donner sa place au suédois
- Le seul combat qu'il a perdu, c'était contre un papi Voyageur de la ligue M, contrôleur de sable. Bjorn se serait révélé incapable de le passer à tabac et aurait déclaré forfait.
- Depuis qu'il a vaincu sa phobie, il déteste un peu moins Illaoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 38 500
Points de Réputation : 40 000
Messages : 363
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    Mer 7 Mar - 18:42

YOOOOOOOOOOOOO !




Voici les résultats selon le staff. Avant, un petit commentaire pour quand même davantage juger (ouh le mot horrible) des diverses propositions, relever ce qui n'a pas convenu, ce qui n'a pas convaincu, et aussi ce qu'on a bien aimé.

Déjà, une remarque plus générale, on a trouvé que la plupart des persos sont passés à côté du concours. On demandait un numéro 1, et on a souvent eu un concept de perso, un stéréotype, mais jamais un personnage construit qui incarnait la place de numéro 1. On a donc choisi un vainqueur par défaut et un dauphin qui nous intéressaient, et ils seront remodelés.

Au niveau des commentaires, ça donne le rendu suivant :


Citation :

Caïn :  il manque un peu de caractère pour vouloir la place du numéro 1, des platitudes dans l'ensemble qui n'ont pas vraiment convaincu le staff.  

Jean-Noël : Un joli et assez drôle hors-sujet. Le perso est marrant et cool, on aimerait bien le voir dans un RP, mais pas dans un concours comme leader de ligue.

Bobby : Il manque des pistes de développement pour lui donner du corps, de la consistance. L'idée est un peu bancale, peu convaincante. Mais ça a marqué les esprits puisqu'il est repris dans les présentations !

Lems : Un petit manque de développement également. Le concept est franchement sympa et pris tout seul, il fonctionne bien. Il manque un peu de caractérisation précise pour aller vers un leadership, et une précision sur le pouvoir un peu. Sinon bien.

Akil : Il fait le boulot, dans l'apparence (quoique) et l'attitude. Il est tout de même pas mal à côté de ce qu'on peut attendre d'un leader de ligue, et sa fille rend le classement peut-être incohérent, mais c'est un bon candidat. Le pouvoir est banal, mais efficace.

Yassine : on s'est dit "voilà encore un mécréant !", puis avant ça, il est pas vraiment recevable. Trop bourrin, puis l'ensemble de la fiche...il est pas vraiment pertinent de le mettre dans ce concours à cette place précise. Dommage !

Bjorn : Une très bonne idée de pouvoir, et de développement. Par contre l'attitude et les objectifs sont à revoir. On a senti qu'un rapport malsain pouvait se mettre en place - la supériorité, la hauteur, et son talent contre de l'argent...



Après ça, le vainqueur du premier concours est donc Akil Bowie, le personnage de Florian, et on garde également Lems, le personnage de Naïm ! Florian reçoit donc 15 PM pour sa première place et tous les participants gagnent 5 PM ! Merci à tous pour votre participation, et la prochaine fois, on espère que vous prendrez le temps d'écrire des propositions davantage en lien avec le sujet ! On vous retrouve très vite pour le vote de l'anti-concours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Premier concours : le numéro 1 de la Baby    

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier concours : le numéro 1 de la Baby
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Baby, premier rival
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les fiches :: Espace création :: Concours-
Sauter vers: