Bienvenue

Liens utiles

Effectifs

Ligue B : 18 membres
Ligue M : 8 membres
Ligue S : 0 membre
Créatures : 10 membres
Inclassables : 0 membre
Seigneur cauchemar : 1 membre
Rois des rêves : 0 membre

Top-Sites & Discord


Membres du mois

Florian
Profil
Top activité
Léo
Profil
Top vote
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez | 
 

 Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Mar 9 Jan - 19:46

« Roooh… C’est chiant ! »

« Pardon monsieur Fleshter ? »

« Rien ! Rien m’sieur. »
Souffla un peu Florian, pourquoi c’était chiant ? Eh bien ! Normalement la classe devait terminer à midi ? Mais le prof d’histoire avait décidé qu’on allait rattraper un peu le temps perdu et qu’on allait regarder un long documentaire de deux heures, vu qu’on avait littéralement deux heures de cours avec lui. Un cours bien chiant par la ringardise du pauvre prof’ et aussi le documentaire qui passait, en soit qui pouvait paraître sympa pour ceux qui étaient passionné par l’histoire, mais c’était pas vraiment le truc de Florian ! Lui il voulait de l’action du sang de la gloire de la haine !

Il balaya la salle du regard pour trouver à l’autre bout Markus son poto toi même tu sais, le duo avait été séparé par le prof’ après qu’il est trop bavardé avec lui. Maintenant fallait essayer de lui faire passer un message sans se faire griller.

« Hey gros t’es chaud... »

« Chut monsieur Fleshter. »


-Salope !-
Hurlé mentalement dans la tête de Florian qui se pencha de manière discrète afin que personne ne le repère. Il murmura discrètement, enfin il essayait de murmurer discrètement à son camarade.

« Hey gros, t’es chaud pour retourner sur Dreamland ? Monsieur Kastatet est vraiment casse couille en plus ? »
Murmura doucement Florian sans se faire repérer, un véritable petit ninja. Le dreadeux se trouvaient au fond de la classe en plus parfait pour sommeiller viteuf sans se faire prendre, sachant que la salle était sombre pour faciliter la projection des images sur le mur. S’endormir allait finalement être facile, l’ennuie allait juste donner une bonne claque à Florian pour l’envoyer rapidement sur Dreamland. Le dreadeux se positionna totalement effondré sur sa table et la tête entre ses bras, il rejoignait doucement Dreamland.

_ Pouf _

Florian venait de faire son apparition, ses deux petites antennes dressées en haut de sa tête et le paysage indiquaient qu’il était bien dans le monde onirique, maintenant manquait plus qu’a attendre le blondinet. Florian lui avait filer une technique qu’il avait apprise avec Mandibula, c’est vrai qu’il était aussi un voyageur affilié au royaume des insectes. Bien que ce dernier lui permette d’avoir une certaine liberté, il y avait des accords qu’il devait respecter en échange de ce don. En cas de conflit et problème Florian devra prendre part et rejoindre l’armée du royaume. C’était la seule condition.


« Wesh Markus ! Tu viens quand ? Tu dors ou tu mate l’autre meuf… Ellen ? »
Se plaignait Florian de ne pas voir son camarade apparaître autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Mar 9 Jan - 22:38

Un documentaire ? Il est sérieux lui ? Azy casse la tête.

Sur la demande du prof, Markus dû malgré lui lever ses fesses pour aller éteindre la lumière, afin de plonger la classe dans le noir. Quand il fut assis, il put entendre la voix de son meilleur ami qui l'interpella, avant que le prof ne lui demande de s'écraser. Le blondinet garda alors la tête tournée vers son camarade, voyant que celui-ci avait un message à lui faire passer. Un message, et pas des moindres, en effet, Florian voulait retourner à Dreamland, en plein cours d'histoire-géo. Il était pas bête le petit, mais c'était un poil risqué quand même, c'était un coup à se faire coller. Mais bon, le voyageur n'en était plus à sa première colle. Il croisa alors ses bras avant de plonger sa tête dedans, et de lentement plonger à Dreamland.


Markus apparut alors dans le monde onirique, avec un détail qui le fit tilter. Il était apparu avec une queue de loup !

What the... Qu'est-ce que c'est que ça encore ?

Il interpella alors son ami, en lui tapant sur l'épaule :

J'suis juste derrière toi mais bon. Et dis-moi, t'es un ptit rigolo toi, t'as mangé un cirque en venant ? Et fait pas genre, je sais que tu louches sur ta Carla là... Enfin bref, go explorer !

Enfin, explorer, c'était vite dit. Car aux alentours, il n'y avait qu'un seul truc, avec un gros panneau marqué "Théâtre ambulant". Le voyageur, secondé de peu par son ami, pénétra alors dans l'enceinte du bâtiment. Découvrant en même temps ses pouvoirs, Markus put ressentir une odeur bizarre dans l'air, une odeur qu'il ne connaissait pas, mais qu'il définit bien vite :

Pouah, ça pue la méchanceté gratuite ici !

Une créature de passage leur expliqua alors :

Ouesh les guys, vous connaissez pas le Théâtre Ambulant ? Ouesh, c'est la base ! Ouesh en fait, ici, tous les soirs y'a un présentateur ouesh, et bah il ridiculise des rêveurs qui ont le malheurs de tomber ici ouesh ! Ah et en plus ouesh, vous avez de la chance : tous les mardis ouesh bah les places sont gratuites ouesh !

Surpris d'un tel langage venu d'un être de ce monde, le morpheur chuchota à Fourmi-man :

Il est zarb lui, il met "ouesh" à toutes les sauces !

Ils remercièrent quand même la créature parce que ouesh, c'est pas poli sinon. Oups, c'est contagieux cette connerie. Je m'excuse donc du désagrément et vous invite à poursuivre la lecture. Avançant dans ce théâtre, les deux voyageurs prirent place dans une sorte de salle ou un commentateur faisait un topo de la soirée :

BONSOIR A TOUTES ET A TOUS, SURTOUT A TOUTES. ALORS CE SOIR AU PROGRAMME, ET BIEN COMME TOUT LES SOIRS, RIDICULISATION GRATUITE DE RÊVEURS !!

À la vue du programme, cette nuit s’annonçait bien flinguée, enfin, pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Jeu 11 Jan - 19:25

Florian au moment ou son camarade venait d’apparaître et allait le surprendre, le jeune dreadeux avait senti quelque chose, il sentait une légère vibration qui le poussa à doucement pivoter son corps pour observer son camarade à cause des picotements qu’il venait de ressentir.

« Yo Markus ! »
qu’il lança en même temps. Bordel, comment avait t-il fait ça ? C’est comme si il avait senti Markus dans son dos, d’ailleurs ?

« Carla ? Brune, des yeux bleus magnifiques. Des formes somptueuses tellement magiques que j’pourrais vendre ma maison pour dormir dessus. Sans oublier cette jolie voix, tu m’étonne que je suis sous le charme. »
Soupira doucement Flo’ en souriant comme un imbécile, un énorme sourire qui montait jusqu’à ses oreilles. Imaginant devant lui sa douce, qui dans la vraie vie était sûrement devant lui.

« Bon faut s’reprendre ! Go explorer peut-être qu’on trouvera quelque chose, pour l’moment ça ressemble plus à un vieux désert. »
Dit le dreadeux en continuant d’avancer jusqu’à remarquer quelque chose au loin, une gigantesque structure. Le groupe curieux s’approcha jusqu’à remarquer une énorme affiche presque ridicule planté au beau milieu devant le bâtiment.

« Théâtre ambulant ? C’est quoi ça encore ? »
Demanda Florian en regardant cette grande construction d’un air assez surprit, jusqu’à qu’une créature ne quittant les lieux interpelle les deux voyageurs. Il expliqua longuement en rajoutant des wesh partout dans ses phrases, ce qui cassa vite la tête au dreadeux, ça sonnait tellement faux comme parole. Peut-être un trouduc qui voulait s’approprier un style qui ne lui allait pas.


« Ouais ouais… tu pouvais pas dire que c’était juste un cirque refré ? »
Souffla Florian avant de s’étirer tout en regardant l’énorme porte qui démarrait l’entrée du Théâtre. Le groupe rentrait dans la bâtiment suivant un peu la population jusqu’à trouver des places, le groupe suivait un peu la foule et posa rapidement cul sur chaise. La salle de théâtre était assez belle, c’était une salle de théâtre à l’Italienne. . Face à la cage de scène Florian s’attendait à voir un spectacle merveilleux qui allait le faire rêver comme les paysages sur Dreamland quoi.

Nada, juste un glandu qui venait de pointer son crâne en hurlant dans un micro. L’ambiance s’annonçait bien puisque qu'on allait humilié quelqu’un en public en plus. « Way way way… c’est quoi ça ? » Questionna le dreadeux en regardant son pote Markus, jusqu’à qu’un énorme écran ne vienne se poser sur la cage de scène. Le petit lutin qui servait de présentateur continuait de parler mais Florian était concentré seulement sur l’écran cherchant à comprendre ce qui allait se passer.


La télé géante s’alluma directement sur un rêveur dans la salle qui revivait un moment bien trash, un moment ou le pauvre gars se chiait dessus dans le bus. Le pauvre hurlait à la mort et pleurait presque de honte avant de quitter la salle rouge de honte.

« AYAAAA ! Le blaireau il pouvait pas se retenir ! » Hurla presque de rire Florian. Avant que l’écran ne change de cible dévoilant notre bien aimé morpheur fourmis.

« Di..Dis… Tu… Veux sortir avec moi S...arah ? »



Florian commença à bégayer car c’était lui sur l’écran ! Lui quand il était en 4ieme et qu’il invitait une fille plutôt mignonne à sortir avec lui, cette époque il avait une bonne afro bien géante sur le crane.

« Tu rigole Florian ? Tu ne sait même pas t’habiller, tu pue, t’es moche, t’es nul en tout. Je préfère avoir un vrai mec moi. »



Le dreadeux s’enfonça dans son siège alors que les regards le reconnaissaient, c’était lui sur l’écran.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Dim 14 Jan - 18:44

Un écran géant qui retranscris les passages honteux de votre vie... Intéressant ! Le premier à se faire ridiculiser était un rêveur de la salle, qui dans son "anecdote" se chiait littéralement dessus dans le bus. On pouvait voir une grosse trace marron au niveau de son pantalon. Envoyant ça, Markus était partagé entre le dégoût et l'explosion de rire. Regardant son ami qui riait, le voyageur ne put s'empêcher d'être entrainé lui aussi dans un rire de fou. Il ne s'arrêta pas pendant environ 5 minutes, jusqu'à ce que l'écran change de cible. La prochaine victime de la soirée était... Florian ? On le revoyait dans ses dernières années de collège, se prendre un bon gros râteau des famille. Le morpheur loup attrapa alors la tête de son ami, avant de les lui ébouriffer.

Ah ah, tu m'avais jamais parlé de ce râteau qui tu t'étais pris ! Je comprends mieux maintenant !

Mais le blondinet ne rigola pas une éternité. En effet (viva el karma) l'écran géant le choisit COMME PAR HASARD comme prochaine cible. On revoyait une scène de son enfance, où il était à la plage avec ses parents et des amis à eux. Markus était en train de se changer, la serviette autour de la taille quand un certain abruti lui avait arraché la serviette de façon à ce que son zob soit visible de tous. Le blondinet courrait alors les mains autour de l'entre-jambes, voulant à tout prix tuer celui qui avait osé lui foutre la honte à ce point.

Du côté de la salle, le morpheur était plus gêné que jamais et essayait tant bien que mal de cacher sa tête dans ses vêtements tandis que la salle riait à plein poumons. Un spectateur hurla même que Markus n'était qu'un tocard qui aurait dû mettre fin à sa vie. Sérieusement ? Ça existe des gens comme ça ? En attendant, ne croyez pas que le garou resta bien sage.  

OH ! La ferme ! Viens te battre si t'es un homme, rendez-vous à la fin du spectacle sale shlag !

Toute la salle lâcha un grand "OOOOOH", encourageant ce début de clash. Le spectateur répliqua alors :

Vas-y ! Toute façon je vais t'atomiser ! Je te prend toi et toute ta famille !

La salle s'excita de plus en plus, réagissant à chaque punchline qui partait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Ven 19 Jan - 16:45

« Ouais ! Ouais rigole ! Et si tu veux savoir maintenant cette Sarah je peux t’assurer qu’elle ne désire qu’une chose, ce beau mâle magnifiquement parfait pour venir lui refaire la tuyauterie ! » Cracha Florian boudant presque son camarade alors que tout le monde se moquait de lui, il n’était quand même pas brutal pour commencer à affronter tout le monde dans une bagarre déjà perdue d’avance. Il était un minimum logique et attendait secrètement sa vengeance.


« Seigneur V, donnez moi ce que je veux. » Marmonna t-il en voyant l’écran afficher de nouvelle image, démontrant une personnalité connue par le petit Fleshter ! Ce n’était personne d’autre hors le petit blondinet qui se tenait à sa droite. Florian regardait la scène avec un énorme sourire attendant impatiemment le moment de sa vengeance. Il y avait même des créatures qui commençaient déjà à rire en se souvenant de l’histoire de Flo’.


L’image fut net, quelqu’un venait d’arracher la serviette de Markus alors qu’il était sur la plage au beau milieu de tout le monde. Tout le monde éclata de rire, même Florian qui manquait d’avaler sa propre langue et étouffer avec à force de rire ! Le pauvre dreadeux se donna plusieurs coups au milieu de pectoraux pour espérer reprendre son souffle avant d’essuyer de son index une larme qui pendait à ses yeux.

« Ha ha ha ha ! Putain ! Tu m’avais jamais raconté ça aussi… j’imagine que tu avais tes raisons. »
Dit Florian en mimant quelque chose de très petit avec ses doigts, comme le reste de la salle visiblement mort de rire. Fallait avouer que c’était quand même sympa ce genre d’endroit, enfin sauf quand ça vous vise.

« Micro-pénis ! » Hurlèrent plusieurs spectateurs ce qui fit fondre Florian voyant son camarade bouillonner de colère. Mais un gros relou de service arriva pour péter toute l’ambiance. Vous savez ce cas chiant que vous avez décidé de vous coltiner car il vous fait un peu de la peine à ne pas avoir des amis ? Ce même mec qui ne fait aucun effort pour s’intégrer et rejette la faute sur tout le monde après, et puis qui pense comme un putain de gros relou comme on aime ? Vous voyez pas de qui j’parle ? Ah bah pas grave ! Bref ce relou hurla que Markus aurait mieux fait de mettre fin à ses jours que de vivre avec une honte pareille. Peut-être c’était une moquerie lancée sans réfléchir, une petite boutade assez maladroite. Immédiatement, le blond s’enflamma. Florian savait qu’il était du genre impulsif et avait deviné sa réaction. D’abord il essaya de calmer un peu le jeu.

« Oh ! Du calme frérot, il doit pas mesurer l’intensité de ses mots. Il a pas fait exprès de te dire ça comme ça... »

« Je te prends toi et toute ta famille. »

« Ok file le défoncer. »


Visiblement c’était pas un mec maladroit, mais bien un gros crétin un peu beauf sur les bords. Une espèce de créature assez étrange. Un corps lézarder atteignant peut-être les deux mètres de haut. De grosse narine qui avait comme couverture une importante moustache. Un moustache sur des écailles ? Dreamland est formidable ! Sans oublier son T-shirt Uprême et sa casquette Addidox. Vous savez comment se batte ce genre de gars hein ? Comme un rebeu qui dit : ‘’Wallah ch’ui seul.’’ mais que derrière tu vois son cousin et tout ses potes.

Ainsi le groupe s’éloigna légèrement du théâtre pour se préparer pour l’affrontement. Florian restait juste la pour éviter que les choses dégénèrent, et voulait profiter de l’occasion pour voir les pouvoirs de Markus à l’œuvre. Mandibula avait annoncé que ce monde était dangereux et si les deux jeunes voulaient survivre ils allaient devoir évoluer et devenir puissant.


« Approche petit voyageur ! J’vais t’écarter ta mère comme Moise écarte la mer ! »
Cracha le lézard envers Markus ouvrant brutalement ses yeux fendues par une pupille froide fixant le blond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Dim 21 Jan - 21:01

Décidé à casser les dents de ce lézard à deux balles qui avait insulté sa famille, Markus se dirigea en dehors du théâtre pour éviter de faire des dégâts à l'intérieur. Il découvrit alors la dégaine de celui qui venait de signer son arrêt de mort. Certes, il était taillé comme une armoire à glace, mais le voyageur était sûr que son pouvoir pourrait suffire pour le casser en deux... Même s'il ne savait pas en quoi consistait le fruit de la phobie. Le colosse écailleux se jeta alors sur le petit voyageur, qui réussit grâce à sa petite taille à facilement esquiver. En même temps, qu'il esquivait, Markus essayait tant bien que mal de frapper son adversaire, en vain. Mais à un moment, un déclic fit son apparition. Le faux-dino balança une punchline du turfu qui énerva encore plus le morpheur. Celui-ci sentit alors une force inconnue apparaître en lui, et il se jeta à toute allure sur son ennemi. La différence avec les autres fois, était que là, des grosses griffes étaient apparues à la place de ses ongles. Il frappa alors de toutes ses forces en direction du torse de l'armoire à glace, priant pour le blesser. La bête au sang-froid tituba, éraflée par le coup qu'elle venait de subir. Mais comme Markus venait de se jeter sur lui, il était maintenant vulnérable. Le lézard en profita alors pour attraper le petit voyageur et lui faire une clé de bras.

Ahah, t'es pris au piège minus ! Les gars, venez m'aider !

Quatres autres reptiles sortirent alors de l'ombre. Les sœurs Viper, deux serpents très rapides et agiles, et Les Zards, un duo d'autres lézards qui eux, s'entendent comme chiens et chats. Mais bon bref, on est pas ici pour leur faire des éloges ! Ils se lancèrent alors sur le blondinet qui était, je le rappelle bloqué par el lézardus moustachoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Jeu 25 Jan - 19:01

Se battre dans un rêve c’est pas interdit et mauvais j’espère ? Voilà les pensées du jeune Fleshter en ce moment, car toute sa jeunesse sa mère lui avait dit que se battre ce n’était pas bien et que les mots pouvaient parfois apaiser des cœurs, surtout les danger sur la bagarre. Un mauvais coups au mauvais endroit et c’était une triste fin qui vous attendait. Sur le coup le jeune Fleshter se sentait un peu mal de laisser son pote se battre pour un rien sans l’aider, même si il avait confiance en les capacités de son camarade blond. Il savait se défendre et avait des bases dans des sports de combat. Et impulsif comme l’est Markus ça ne servait à rien de tenter de le stopper, il aurait quand même déclencher les hostilités de toute les manières.





« Florian, tu es un voyageur affilié à mon royaume. Il est de mon devoir de te prévenir que ce monde n’est pas rose, Dreamland est dangereux. C’est un monde ou les forts dominent les faibles, tu dois devenir fort si tu survivre et nous protéger. Tu veux nous protéger Florian ? » Demanda Mandibula en caressant doucement la joue de son voyageur. C’était pendant les premières nuits de Florian ou la reine du royaume lui expliquait comment fonctionnait cet univers, contrairement à Markus, la fourmis avait eu plusieurs mois pour piger un peu comment marchait son pouvoir et avait des bases pour se battre sans se faire arracher en deux secondes.
__

« Fait gaffe, Markus il tente une clé ! » Une troupe formait un cercle de la mort autour des deux combattants empêchant ainsi une fuite, ça allait être chaud de se barrer si les choses partaient en couille.

« Bon ça peut pas partir plus en couille. » Marmonna Florian voyons son pote en mauvaise posture, prêt à venir l’aider pour pas qu’il crève bêtement. Quand soudain ! Quatre reptiles venaient de faire leurs apparitions se dirigeant vers Markus pour sûrement bien le tabasser en groupe comme des vieux lâches !

« Fuck la loi Murphy ! » Se plaignait Florian qui bouscula la foule autour de lui pour rentrer dans le cercle de combat, la cage comme l’appelait bien souvent les ivrognes et adepte de bagarre. Il ne pourrait plus reculer, alors un lézard prit la parole.

« Tu veux te battre contre notre frère moustachu ! T’es un fou toi ! » Dit t-il à Markus, ce lézard était l’aîné. Mathox une sorte de punk lézard avec une crête mauve.

« Éclatons le, venez les poulettes ! » Hurla un deuxième tout stock, et grand. Il portait le fameux débardeur kéké qui laisse même voir les tétons. Aucune pilosité par contre, seulement des gros muscles. C’était le cadet. Et le moustachu devait être l’enfant du milieu.

Deux lamias venaient aussi d’arriver, de longue griffe et extrêmement rapide, un bon groupe qui risque de faire bien mal, les deux femmes vipères qui semblaient marié au moustachu et au lézard punk. Elles portaient comme nom d’Élise et Lise

Il mima le geste d’Adolphe dans Terra formars trouvant cela super classe, c’est à dire sniffer une poudre imaginaire sur sa main pour enclencher sa transformation. Florian sentait son corps changer, ses muscles augmenter. D’ailleurs ses bras venaient de prendre de la masse explosant les manches de son vêtement, sa force physique venait d’augmenter de manière incroyable.

« Ch’ui chaud ! » Hurla t-il s’élança vers le Punk et le moustachu, il donna un jab du droit en plein l’abdomen du moustachu l’obligeant ainsi à lâcher prise sur son camarade. Et de l’autre son poing gauche rencontra avec violence la mâchoire du Punk l’envoyant un peu plus loin, la super force de Florian était impressionnante. Le coup donné au Punk était si violent que ses écailles étaient presque brisées.

« Aya !  Comme à l’ancienne Markus ! Le loup et la fourmis contre les vilains reptiles tout moche. T’es un morpheur loup tu m’as dit… Enfin d’après la queue en haut de ton cul… Essaye de te débrouiller contre les deux pestes et je prends le gros balèze et le gars avec les tifs fluo. Le moustachu on essaye de le gérer ensemble… Puis si ça part en couille, on s’casse comme jamais ! »

Florian adoptait une position typique de la boxe, dressant ses bras en position cheminé pour sa garde. La posture la plus connue dans le monde entier. Ses années lui servaient finalement, bon il n’allait pas savater des mecs dans la rue pour sauver une jolie brune aux yeux bleues, mais savater des reptiles sur Dreamland… chelou mais ok.

« Approche sale monstruosité. » S’adressant au gros balourd qu’il surnomme le kéké. Le monstre approcha et sauvagement il lança un énorme coup de poing très puissant, fièrement Florian tenta un Cross-counter. Vous avez jamais fait de la boxe en club ? C’est une action qui consiste à se servir de la frappe de l’adversaire pour adresser sa propre frappe.

Florian tenta le cross counter, mais retour à la réalité. Il était faible, le coup du gros monstre envoya Florian voler un peu plus loin.
« P….Putain... » Le morpheur avait salement morflé, l’estomac était touché et le bougre crachait du sang avec une folle envie de vomir.

- C’est quoi cette force du futur ? En même temps il n’est pas humain… Bordel, un coup de cette puissance m’aurait normalement tué hors Dreamland et sans transformation… J’ai cru être dans un jeu vidéo ou quoi… Faut que je me reprenne…. ~ Se dit mentalement Florian en se redressant difficilement, adoptant encore une garde de type cheminée. Garde qu’il dressa difficilement manqua de s’écrouler.

« Alors ?! Tu pensais qu’une fourmis pouvait me battre ? » Hurla le kéké, avant que le Punk glisse vers Florian pour essayer de l’achever d’un autre coup moins puissant, mais quand même dangereux. Le morpheur fourmis sentit son corps vibrer, partant de ses antennes pour terminer dans ses pieds. Une vibration qui l’invita à reculer pour éviter un coup mortel. Mais au moment ou il allait encore reculer, il cracha. Plutôt dégueula quelque chose de vraiment affreux.



- Vous savez que les fourmis peuvent cracher de l’acide depuis leurs abdomens grâce à un aquilon ? Vu leurs tailles, cet acide est presque sans effet sur les humains provoquant des démangeaisons qui peuvent être très désagréable, mais à l’échelle humaine ? Cette capacité serait très destructrice.


Un liquide jaune s’échappa de la bouche de Florian pour éclabousser brusquement le visage du reptile Punk, le pauvre recula rapidement tout en hurlant et en se tenant le visage. De la vapeur brûlante s’échappait de son faciès tandis qu’il hurlait à mort disant qu’il était aveugle. Une des vipères arrêta de combattre Markus, un moment d'inattention qui pourrait permettre au loup de prendre le dessus.


« Blurp… Bordel une fourmis ça peut faire ça... » Rota Florian hésitant à s’essuyer la bouche, il adopta une garde basse cherchant à protéger son ventre qui était actuellement dans un sale état. D’ailleurs il sentait le désavantage de ce coup à chaque contraction de ses muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Mar 30 Jan - 19:07

Toujours sous l'emprise du gros lézard moustachu, Markus commençait à tourner un peu de l'œil. Heureusement pour lui, Florian se mêla à la bataille et le libéra de là. Il décida tout seul que les deux garçons devaient se partager le boulot. Le blondinet devait se contenter des deux serpents pendant que son partenaire s'occupait des plus gros morceaux.

Mec t'es sérieux là ? Tu me laisses les deux chieuses et tu prends les gros écailleux ? Pas moyen ! Dès que j'en ai fini avec ces deux vers de terre, je viens te piquer un des deux gros !

Mais hélas, le morpheur n'eut le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu'il se fit violemment gifler par le bout de la queue de Lise.

Han mais, tu sais vraiment pas à quel point tu vas le regretter ! Par contre, j'vais tellement t'amocher que tu seras même pas récupérable pour me faire des santiags !

Il se jeta alors sur elle, avant de l'attraper par la queue et de la faire valdinguer au loin. Sa sœur, elle, se jeta sur le voyageur en essayant de le mordre de ses crocs venimeux. Markus esquiva de peu, y laissant quelques cheveux au passage. Mais Lise, précédemment balancée ne s'avoua pas vaincue et sauta à la gorge du morpheur afin de l'étrangler. Élise, elle, en profita pour nouer avec son corps les jambes de son ennemi afin qu'il tombe au sol.

P-Putain, mais c'est une manie chez vous... Fais chier, si je m'en sors pas, je vais crever !

Il s'énerva alors, en vain. Quoique, ça n'était pas si inutile. L'adrénaline s'accumulant dans son corps, lui permit de faire quelque chose qu'il ne soupçonnait pas du tout. En effet, le Loup était en train de grossir à vue d'œil, et il se transformait en... Un loup-garou ? Du haut de sa nouvelle carrure, le Garou n'eut aucun mal à se défaire des deux vipères. Il commença par la première et actuellement la plus dangereuse, celle qui l'étranglait. Il la mordit alors, jusqu'à ce qu'elle se tire, effrayée par le monstre qu'elle venait d'engendrer. La deuxième quant à elle, essayait toujours de maintenir Markus au sol. Il attrapa alors Lise - qui je le rappelle avait essayé de s'échapper du combat- avant de faire un nœud avec son corps et d'en prendre une pour frapper l'autre.

Aïe ! Aïe-euh ! Mais lâche-moi sale bestiole poilue !

BOUARF ! T'es sûre que tu veux que je te relâche ?

Mais ouille, oui ! Abruti, laisse-moi partir !

Plein de colère, le colosse baveux attrapa la pauvre vipère avant de carrément tirer sur les deux bouts de son corps afin de couper celui-ci en deux.

MOUHAHAHARF, TU CROYAIS VRAIMENT QUE TU ALLAIS T'EN SORTIR INDEMNE ?!

Désormais incontrôlable, le carnassier essayait de griffer à la mort la survivante des jumelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Dim 4 Fév - 17:24

Tout le monde s’arrêtait en voyant Markus devenir fou, littéralement. Cette violence… C’était censé être une bagarre bon enfant, pas un putain de massacre !

« Mais ton pote est taré ! » Hurla le punk qui voyait sa copine manquant de se faire démembrer, il savait qu’il ne pouvait rien faire contre ce loup immense et comme paralysé par la peur il n’arrivait plus à bouger assistant à la torture de sa compagne.

« Markus, calme toi putain ! »
Hurla Florian qui venait de s’interposer enfonçant son poing transformé dans l’abdomen du gigantesque loup pour qu’il lâche la vipère qui allait se faire couper en deux. Florian lança un regard surprit à Markus qui venait de changer de forme, c’était un putain de loup-garou ! Lui qui pensait qu’il pouvait seulement prendre la forme d’un simple et vulgaire loup.

« Oh bordel... »
Dit t-il voyant la géante masse de muscle poilue qu’il venait d’éjecter. Florian ne savait pas qu’il avait autant de force sous cette forme, bien qu’il savait qu’il bénéficiait d’un boost physique mais ne s’imaginait pas devenir super fort.

« Il a probablement perdu le contrôle ! »
Hurla Florian en attrapant Lise dans un sale état, il hurla au lézard musclé d’abriter la foule qui formait un cercle autour de la bagarre. Le loup venait d’entrer dans un état de frénésie et peut-être avait t-il une soif de sang surpuissante qui le pousserait à tout ravager autour de lui. Florian chevalier blanc ne s’imaginant même pas prendre une vie réelle ou onirique ne pouvait pas laisser son ami tuer quelqu’un. Il adopta une garde cheminée en se demandant si le loup allait reprendre conscience, si non. Une petite bagarre allait s’imposer… et il allait devoir découvrir comment cracher l’acide qu’il avait produit la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Mer 7 Fév - 21:34

Toujours sous sa forme de bipède incontrôlable, le Garou fût surpris de voir que quelqu'un était assez fou pour oser s'imposer entre lui et sa proie. Celui qui avait osé faire ça lui flanqua un bon vieux direct dans le bide, qui fit valser le montre plus loin, le faisant lâcher les deux serpents. Désormais, Markus, ou ce qu'il était devenu, avant soif de sang. Il hurla alors, la gueule en l'air, avant de grogner un bon coup pour écarter ces créatures qui semblaient vouloir approcher le poilu d'un peu trop près.

Je, veux... LES LÉZARDS !!

Il se jeta alors sur Florian et les plus gros écailleux qu'il restait, avant de sortir ses griffes pour frapper le dreadeux. Mais heureusement, le peu que le blondinet pouvait encore utiliser pour se contrôler, il l'utilisa pour essayer de faire le moins de mal à son meilleur ami. Alors, au lieux de défigurer Fourmi-man, la Bête le poussa simplement, mais assez pour qu'il soit éjecté. Il attrapa alors le moustachu par le col de son tee-shirt, avant de le soulever en l'air.

Toi. Pas toucher Markus et Florian !! Sinon moi te bouffer !

Il lui hurla dessus avec une telle férocité, sans oublier de lui baver dessus en parlant. Il le secoua alors vivement, avant de le balancer sur ses frères.

Vous avoir dérangé ! Plus embêter, sinon moi trucider !!

Alors, la racaille à écailles, visiblement terrorisé par le monstre auquel il faisait face, balbutia quelque chose :

O-Ouais mec ! On s'excuse, mais s'il te plait nous bute pas !

Qu'allait-il se passer ? Garou allait-il se mettre à chanter un tube dont lui-seul a le secret ? Allait-il finir par boulotter la troupe de reptiles ? Je sais pas, et vous non plus !

Infos sup:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Sam 3 Mar - 3:15

« Bon, je pense pas qu’il est totalement perdu le contrôle. »

Au loin Markus hurlait tel Hulk, ou le Wendigo de marvel à la lune. Vous savez, ce Wendigo trop badass que Hulk affronte parfois ? Bref je m’égare.

« Bon, j’espère que vous êtes chaud pour un remake d’until dawn. »

« Until dawn ? » Demanda l'une des vipères.

« Pas les mêmes réf, faut juste se barrer avant de finir dans le ventre de ce monstre.
Les deux sœurs serpents elles venaient de se casser à toute vitesse avec leurs amoureux, le moustachu allait faire de même avant que le Markus garou arrive à toute vitesse. Florian surprit adopta immédiatement une garde haute s’attendant au pire, mais fut simplement poussé brutalement en arrière. Il se freina en enfonçant ses pieds au sol pour éviter de se faire des roulés boulets sur le sol comme un blaireau. Ant-man se releva regardant son camarade attraper Le lézard moustachu par le col de son haut Upreme, sa casquette addidox tomba au sol se révélant en réalité être une contrefaçon du royaume des nains. La foule commençait à la hué en voyant cela.

Mais le plus important c’était Markus qui avait pété un câble. Florian espérait qu’il n’allait pas lui briser les os et boire son sang, ça serait vraiment trop bête. Et surtout les Young thug passeraient pour des V.K ça serait pas très cool quand même.

Visiblement, le garou faisait juste de l’intimidation. Le moustachu fut lâché, il s’était même pissé dessus. Il prit sa casquette et tapa un sprint dans son jogging mouillé avant de disparaître avec sa troupe. Maintenant fallait voir si Markus resterait sous cette forme ou si il redeviendrait normal.

« Markus ? T’es toujours présent ? Ou genre tu t’es transformé en sorte de Hulk, car j’veux pas faire la veuve noire perso, moi ch’ui Captain America hein. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Jeu 3 Mai - 17:08



Maintenant que le gang des lézard s'était enfuit, vous me direz que Markus n'avait plus aucune raison de rester sous sa forme de géant poilu, le problème... C'est qu'il ne savait pas comment faire ! Autant il gardait un minimum de contrôle, autant ce n'était pas comme s'il pouvait se transformer ou non à son bon vouloir... Le loup-garou, se mit alors à grogner sur Florian, avant de vouloir le balafrer de ses longues griffes, sauf que, il fut interrompu par la reprise de forme humaine Markus, à quelques centimètres du visage de son ami.

Ah ben merde, il s'est passé quoi ? Alors c'était bien moi cette bestiole de deux mètres, là ? Pourquoi j'avais pas le contrôle de mon corps dans ce cas ? C'est bien chelou cette histoire...

Il fit alors signe au dreadeux, afin de lui dire de retourner au théâtre, sinon ils allaient rater tout le spectacle. Sauf que, arrivés devant l'entrée, ils se virent recalés par qu'ils avaient précédemment "perturbé le show". Le voyageur tourna alors les talons, avant de shooter dans un cailloux en jurant dans sa barbe inexistante.

Bon Flo, on fait quoi du coup ? Parce que les autres pisseux ont détalé visiblement et je sais pas pourquoi d'ailleurs, du coup on peut pas castagner, fait chier...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue B
Pouvoir : Morpheur fourmi
Points de Puissance : 12 000
Points de Réputation : 8 900
Messages : 112
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Mar 29 Mai - 10:33

Les dreadlocks du jeune Florian virevoltaient au vent fort qui sifflait dans la zone, un peu comme avant le début d’un duel de cow-boy. Tel Goku. Il fit doucement glisser ses pieds sur le sol afin d’adopter une position de combat basse. Relevant ses poings en garde cheminé haute cette fois. L’adversaire était gros, grand et rapide. Donc ces jabs allaient être long et surtout efficace.  

« Come on. » Dit t-il avec un accent français bien pourrave. Regardant alors le loup garou lui sauter dessus. Florian était prêt. Il arqua son poing droit en arrière dans son dos. Prenant un appui considérable au sol depuis ses deux pieds. Prêt à se propulser avec violence en direction de cette grosse bestiole prêt à lui donner un Détroit smash. Bien entendu, l’allonge du loup était plus longue et manqua presque d’arracher le visage du Basané.

« ?! »
Et comme par magie, ou chance. Le loup arrêta son attaque, fixant donc Markus d’un air assez surprit. Pas question de faire le bail tah Black widow. Hors de question, déjà qu’il bave de manière répugnante.

Plus surprenant ! Il retrouva sa véritable forme. Visiblement calmé par la fuite du groupe. Florian souffla du nez soulagé donc de ne pas s’être mangé des coups de griffes dévastateur.

« Ouais gros, t’avais pété un câble ! T’as manqué de tous nous tuer. Heureusement que tu t’es calmé. Sinon j’allais te mettre une raclée ! »
Dit doucement Florian, derrière lui un serpent hurle : mytho. Au moment ou le groupe essaya à nouveau de revenir dans le gros théâtre. Ce fut un énorme non ! Pire que quand tu essaye de rentrer avec tes potes en boite, et que le videur te tej toi uniquement. Du coup, c’était mort. La sortie à Dreamland était foutue !

« Bon, je te propose d’aller voir mon royau... »
 Pouf ! Oui pouf, Florian venait de disparaître.


____

« Monsieur Fleshter ! Vous pensez que c’est la fête du slip ici, dormir pendant mon cours. MONSIEUR GAMELIN RÉVEILLEZ VOUS ! » Hurla le professeur à travers la salle, de façon à tirer Markus de Dreamland.


Florian se releva immédiatement, sous les rires amusés de sa classe.

« Oui ! Oui ! Oui ! »

Le professeur se posa doucement sur son bureau, retirant ses lunettes pour regarder les deux élèves désespérants qu’il avait devant lui.


« Donnez moi vos carnets. Et sortez du cours. »
Dit t-il calmement, manquant presque de hurler de rage. Une fine veine était même visible sur son front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le magnifique canidé ébène du monde onirique
Pouvoir : Morpheur loup
Points de Puissance : 11 200
Points de Réputation : 10 400
Messages : 94
Localisation : La Vallée des Loups
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   Sam 2 Juin - 20:50

Markus, les bras ballants, les balançaient dans le vide en attendant la proposition de son ami. Celui-ci commença une phrase, qu'il ne put finir. Florian disparu alors dans un petit "POUF", sûrement parce qu'il s'était réveillé.

Ah ben merde, où est-ce qu'il est pass...

Et re-pouf, le loup venait lui aussi de disparaître de la surface Dreamlandienne.


MONSIEUR GAMELIN RÉVEILLEZ-VOUS !

S'étant endormi la bouche ouverte, il releva la tête avec un filet de salive qui lui pendait le long du menton. Toute la classe était alors en train de se moquer du duo de voyageur, malheureusement, ils n'avaient aucune idée de ce qu'avaient fabriqué les deux compères durant leur sommeil.

Hein gue... Oui ? Qui me demande ?

Sous les ordres du prof qui visiblement était exaspéré, Markus, précédant Florian sorti la tête basse de la classe, perdant son carnet de correspondance et gagnant un mot, si ce n'était une heure de colle.

S'ils savaient qu'on venait de rétamer un gang de reptiles, j'suis sûr qu'ils nous regarderaient pas de haut ! Qu'ils viennent, tous autant qu'ils sont se battre contre nous à Dreamland, on va bien se marrer !

Le lycéen marchait d'un pas lourd dans la direction de la permanence, salle dans laquelle il n'aurait sûrement pas l'occasion de repartir pour le monde onirique. Quoique, qui ne tente rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'un groupe qui déchire. [PV Markus Gamelin.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Première Zone :: Le Théâtre Ambulant-
Sauter vers: