DreamLand Infinity


 

Partagez | 
 

 Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur de la pesanteur
Points de Puissance : 16 300
Points de Réputation : 12 000
Messages : 28
Localisation : Belgique
MessageSujet: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Dim 7 Jan - 5:23

Illustration du contexte
Kathare "Mob" Lambiris




Surnom : Mob

Sexe :  Masculin

Age: 18 ans depuis le 11 février.

Habite :  Dans le petit village de Chóra Sfakíon. Crête, Grèce.

Activité : Combattant pro'

Phobie : Hématophobie
_____

Pouvoir : Contrôle de son sang

Objet magique:   aíma, une épée à la forme unique qu’il sort de son ventre lors d’une incantation. POSE PAS DE QUESTION C'EST MAGIQUE JE TE DIS.
Elle ne possède pas encore de pouvoir mais pourra dès les conditions et la puissance rassemblée, contrôler le sang qui coule des plaies crées par celle-ci.

Alignement : Chaotique Neutre, il se balade des deux côtés de la barrière selon ses envies et son humeur. -Foutre la merde c'est drôle.-

Objectifs :   Son Objectif ? Marquer Dreamland à sa façon, que ce soit en foutant la merde ou en faisant le bien.
_____


Anecdotes sur Kathare : Les gens ont tendances à dire que lorsqu'il s'emporte, ses yeux changeraient de couleur selon ses émotions.
Kathare se trouve être un grand fan de tout types de métal et ne supporte pas les blagues du genre :
"Et t'écoutes aussi du bois? haHAA"
Cela mérite facilement l'encastrement dans un mur.

Demande de PR : 10 000 maximum
-Bonne notoriété et reconnu dans son royaume pour sa combativité et son caractère provocateur à bon fond.
-Inconnu en dehors de son royaume, sauf pour ceux s'intéressant aux contrôleurs du sang.


Demande de PP : 26 666

Classement souhaité : N°3 334 Ligue M -sous classé puisqu’il a passé une année à s’entraîner et à apprendre dans son royaume.-
« Le guerrier victorieux remporte la bataille, puis part en guerre.
Le guerrier vaincu part en guerre, puis cherche à remporter la bataille.
»




Description du personnage


Pour ce qui est du physique, passons d’abord par la partie supérieure de Kathare.
Ses cheveux sont blonds, coiffés de façon disparate et en pointes mi longues, on peut notifier que les côtés sont rasés, simple choix de sa part sur un coup de tête et sur le fait qu’il n’ait pas trop le courage d’aller chez le coiffeur et laisse pousser le haut en rasant simplement le bas.

Descendons un peu dans le visage de notre protagoniste.
Ses yeux sont un mélange hétérogène de doré et de gris, une combinaison plutôt rare de couleurs puisqu’elles sont également réparties sur chaque partie de l’œil, le divisant bien distinctement. Kathare est marqué de pas mal de cicatrices aux suites de son enfance … tourmentée dirons-nous. Les plus notables cicatrices sont sur son visage, autour de son œil droit, Due à un coup pris par un poing américain lorsqu’il eut essayé d’aider un gamin qui se faisait voler dans la rue.

Son nez est plutôt simple, pas gros, pas trop long, pas trop petit et ne porte pas d’histoire spéciale, à part qu’il plaisait plutôt bien à l’une de ses ex allez savoir pourquoi.

Les cicatrices restantes sur son visage sont celles au bas de sa joue droite, trois marques en lignes faisant penser à une griffe bien violente qu’il se serait pris.
C’est un peu plus compliqué à expliquer. Kathare était dans son village un petit White Knight si l’on peut dire et il s’est fait marquer à nombreuses reprises dû à ses interventions.

Au niveau du physique en général, Kathare est vraiment bien musclé, travaillant ses exercices sportifs tous les jours. L’entretien de son physique était réellement important pour lui, tant pour pouvoir continuer ses sports de combats et de courses et tant pour pouvoir rester en santé impeccable. Son physique est donc bien dessiné et bien forgé, mais malheureusement marqué de nombres de cicatrices, toujours dû à peu près à cause des même raisons. À côté de ces détails Kathare mesure la taille pas spécialement grande d’1m81 pour 72 Kg.

Pour ce qui est de son style vestimentaire, il porte très souvent des vêtements dans le même style, affichant l’un des seuls artistes qu’il supporte vraiment. Ce sera donc dans un style qu’il qualifie de propre à lui-même, gardant toujours la même veste à tirette la plupart du temps et en retroussant les manches pour afficher, via ses bandages qu’il combat, et via son tatouage au bras droit qu’il ne croit en aucun dieux, penchant plutôt sur l’évidence que le « destin », lui, existe. On peut aussi notifier qu’il porte une double ceinture et un pantalon à motifs dans le même style et faisant penser à des vrais bandages.

Son t-shirt favoris – qu’il possède en double ou même en triple si je ne m’abuse.- qu’il porte les 90% du temps est marqué du symbole de l’un des rappeurs qu’il supporte activement. T-shirt qu’il a pu avoir sur mesure et fait en matière plutôt simple.
De toute façon il ne cherche pas à se donner d’autre air que le sien, original.

-Son Tatouage de croix inversée-
Nombreux sont ceux à penser dès le premier regard que Kathare est une obscure racaille de sataniste faisant des rituels bizarres dans sa cave. Mais c’est tout à fait faux et sa purement symbolique car si l’on observe bien, il y a marqué en noir dessus les lettres « A T H E » du mot athéiste, simple référence à son ancienne vie : Il estime que pour tout le malheur qu’il a enduré jusqu’ici, la providence et son paradis n’existe pas, qu’à part un destin tout tracé, qui lui est sans notions sentimentales de bien ou de mal.

Son caractère :

Kathare est-ce que l'on pourrait appeler un gars qui ne se prend pas la tête. En effet le jeune homme est un gars plutôt je m’en foutiste et aime bien foutre la merde partout où il passe. Ce petit gars n'est pas du genre à se faire des soucis, sauf exception pour ceux qu’il protège.Très peu calme de nature, il se trouve également être un garçon qui agit au jour le jour, sans se soucier des conséquences ou des raisons.

À côté de cela, il aime attirer l’attention vers lui lors des combats, que ce soit dans Dreamland ou en dehors. Il est plutôt sur de lui, voir trop et ça a failli lui coûter la vie.

Notre jeune grec dispose d'un sens de déduction élevé, ainsi que d'une capacité d'analyse développée. Ses capacités mentales le rendent capable de déductions rapides et de gymnastiques cérébrales assez avancées.
Kathare est quelqu’un d’assez perspicace et point naïf dû aux événements qu’il a vécu. – bien qu'il aime faire croire l'inverse en se passant pour plutôt jovial et croyant un peu à tout ce qu’on lui dit.

Car en effet, le p'tit Kathare à un comportement de réel sang chaud, voulant toujours montrer qu'il s'est bien entraîné dans son royaume.
Cependant Kathare reste quelqu'un d'assez fiable, loin d'être traître lorsque l'on est proche de lui, il se trouve également quelqu'un d'assez gentil et généreux, au contraire de sa famille et de ses racines. Etant donné le rare nombre d'amis dont il dispose, il fait de son mieux pour les garder. S'il le juge nécessaire il brisera sa ligne de conduite.

Globalement Kathare est une personne que l'on pourrait qualifier de déséquilibré ou de personne instable du à la versatilité de son comportement : Parfois à 200% et parfois à 400% fouteur de merde. Kathare est un réel Iceberg, peu en on vu la face cachée...



L'histoire de Kathare


La pauvreté...toujours et encore cette merde. L'argent à toujours été le problème dans sa famille.

Kathare n’était qu’un enfant...comme beaucoup de gens avant lui. On ne choisit pas sa famille, c’est ce qui se dit. Et dans sa vie, c’est la seule chose qu’il aurait aimé choisir. Kathare est né dans une famille pauvre, très pauvre du fond de la Grèce dans le petit village de Chóra Sfakíon. Sa famille ou ce qui s’en rapproche le plus, ne rêvait que d’une chose : que Kathare devienne fort et puisse avoir un capital minimum d’argent. Ainsi ils firent tout pour qu’il devienne un bon combattant et leur apporter l’argent via maintes tournois et même des petits larcins en dernière barrière. Mais un jour, lors d’un tournoi de karaté dans ce petit village, la famille de Kathare se retrouva prise au piège dans leur « maison » par des bandits locaux. Mais lorsque tout espoir semblait perdu, Kathare et trois de ses amis de tournois arrivèrent avec leur entraîneur à sa maison pour de base fêter la victoire de l’équipe mais furent prit au dépourvus.
Les bandits n’ayant pour « armes » que des battes, se défaire des bandits ne prit pas trop de temps, ils n’étaient eux aussi que des pauvres d’un village aux abords du leur.
Il n’y eu aucun blessés grave et ils purent s’en sortir.

Peu de temps après cela, Kathare partit vivre chez son entraîneur, pour pouvoir s'entraîner au maximum possible. Jusqu’au jour où l’homme s’introduisit dans la chambre du jeune adolescent afin de l’utiliser comme défouloir et cobaye d’expériences, et par de nombreuses manières. Notamment en lui ouvrant pas mal les bras et en le coupant un peu partout alors qu’il était enchaîné, ne pouvant rien faire qu’à part regarder son bourreau. Ce passage lui laissant de nombreuses cicatrices physiques et psychologique ainsi que sa phobie accrue du sang, que ce soit voir, entendre parler, sentir,… Toutes choses en rapport de près ou de loin le ramenaient à cette soirée. Malheureusement il se devait de rester chez son bourreau pour survivre ne serait-ce qu’encore un peu.
Un Beau jour Kathare assassinat l’entraineur à la suite d’une ultime séance de plusieurs heures où ils s’étaient encore une fois cassé la gueule. Il prit la fuite et marcha en direction de son ancien foyer, mais plus personne. Rien. Ils étaient soit partis soit mort, et Kathare du s’y faire.
Il erra durant des années dans les différents villages, se nourrissant de restes, de délits et de l’aumône jusqu’à ce qu’une attaque de bandits se produise dans le village ou il errait tel une âme en perdition. La police de la région les stoppèrent au prix d’un blessé grave de leur côté et de plusieurs morts chez les bandits. Ils virent alors l’état délabré dans lequel le gamin était, et le prirent alors avec eux, il allait enfin vivre normalement.


-Plus tard dans l'année... à l’aube de ses 17 ans.

8h00.

« On se lève Kathare ! Tu vas encore être en retard bête gamin ! »

Alias la phrase qu’il entendait désormais tous les matins.

Kathare vivait désormais une vie saine ou il peut toujours pratiquer sa passion, le tout sans les désagréments de sa pauvreté.
(En dehors de cela Dreamland n’a pas un impact énorme sur la vie de notre petit Kathare à part sur le fait qu’il a désormais vaincu sa phobie du sang grâce à cela et qu’il est désormais plus ouvert.)

[-L'histoire de ses cicatrices.]

-Joue droite-
Kathare voulait toujours aider auparavant, et bien c’est encore à cause de cela qu’il fut marqué au bas de sa joue droite. Alors qu’il s’enfonçait violement dans le dos de l’un des agresseurs, laissant le gamin qui se faisait agresser de pouvoir s’enfuir. Il se fit chopper le bras par un autre types qui était avec et que Kathare lui n’avait pas notifié. Ils le forcèrent à se mettre à genoux après quelques bons gros coups et clés de bras. L’un d’eux sortit un couteau et lui dit « T’as droit à un traitement de faveur le chevalier blanc, Une violente ou trois que l’on choisit. » La seule réponse qu’ils eurent fut un crachat. Mauvais choix. « Bien, va pour trois violentes bien creusées. » Voilà le pourquoi du comment de ces trois marques encrées sur la joue de Kathare. Une histoire qu’il raconte peu, ne supportant pas de s’être fait salir par des malfrats violents.

-Œil droit-
Encore une fois ? Et oui… Il l’aura fait maintes et maintes fois, mais cette fois c’était l’une des pires.
Trois ados, un gamin et ses quelques fruits. Les trois ados étaient ceux d’un village de la vallée d’en face. On ne sait comment ils c’étaient procurés ses poings américains mais Kathare fit l’erreur de vouloir défendre le petit gamin une nouvelle fois. À peine avait-il eu le temps de lui permettre de partir qu’il se fit attraper et mettre au sol.

« Toi. Alors toi tu vas souffrir le faux héro. »

Avait dit le plus grand des trois vachement énervé par le fait que le petit gamin s’en soit allé avec ses fruits.
C’était comme une nuée d’abeille, tu ne vois rien, mais tu sens de la douleur absolument partout. Ce qui le sauva de la mort fut surement l’ennui des trois ados qui le tabassait. Mais comme si ce n’était pas assez, avant de partir et parce qu’il voulait laisser sa trace, le plus grand des trois le maintenu pour ce qui sembla pour Kathare une éternité.

« Avec ça tu te souviendras de nous gamin. »

Le dernier coup de poing fit le plus mal et faillit le rendre aveugle. Il s’évanouit sur le coup, avec une énorme plaie béante à l’œil droit. Il ne se réveilla que quelques heures plus tard et n’eut pour seul anti douleur qu’un pansement déjà utilisé.


Chroniques de Baby Kathare.

Première Nuit :
-Du sang, du sang partout. PARTOUT. Le sol en était recouvert.

Kathare se situait dans un immense bloc opératoire vieux et surement abandonné avec les ustensiles utilisés. Il n’y avait que lui dans ce grand bloc opératoire et aussi des cadavres accrochés à des grands pals.
Non… Ils ne pouvaient pas être vivants, si... Ils agonisent encore, je l'entends.  Et… Pourquoi le visage de ces cadavres lui disait quelque chose ? Ça ne pouvait être eux !
D’ailleurs il venait de notifier, mais il se situait sur une espèce de table relevée, ou ses bras et ses jambes étaient maintenues bien fermement.

« QUI EST LA ET QU’EST-CE QUE VOUS ME VOULEZ ?! »
Hurla-t’il au désespoir. La peur et l’oppression qu’il ressentait était si fortes que ses épaules hurlaient de douleur.

« . . . »
Pas de réponses, le silence le plus total.

« Pas encore ce cauchemar par pitié… »
Dit-il tout haut, c’était la 10ème fois ce mois-ci qu’il faisait ce cauchemar. Il n’en pouvait plus, il était à bout. Pourtant tout allait pour le mieux dans sa vie pour l’instant, alors pourquoi ramener ce cauchemar si souvent? Ça devait s’arrêter. Kathare n'en pouvait psychologiquement plus. Heh ? Une trappe s’ouvre, menant à un étage supérieur. Que ? Quelque chose en tombait, un liquide pourpre. Pas encore… Le destin s’acharnait vraiment sur sa phobie.

« Sortez-moi de la! Pitié !»

Il allait encore se noyer dans une mare de sang, accompagné des cadavres de ses parents et d'organes aléatoires. Yay !
Tiens ? Il pouvait distinguer dans le fond de la salle une silhouette, féminine. Ce rêve était différent des autres, il lui apparaissait désormais plus réel et ne savait pas dire pourquoi. Il pouvait sentir et palper cette ambiance glauque.

«Je dois sortir de la. Je dois surpasser ce qui m'arrive. Surpasser cette merde.»

Son corps agissait contre ce monde qui le retenait, Kathare n'était plus le même dans ce rêve, mentalement à bout comme avant...
Les liens qui le retenaient ne purent pas résister bien longtemps à la pression irréelle qu’il appliquait dessus. Kathare lui même ne savait pas comment il avait fait, mais bon. Il se releva après être tombé de la "camisole" qui le retenait et remarqua un léger détail.

«LA SALLE C'EST REMPLIE BIEN TROP VITE!»
"Ou était-ce le temps qui passait trop vite ?" pensa-t'il de façon totalement pas en accord avec la scène et l'ambiance générale. God damit Kathare.
Le sang lui arrivait désormais au niveau du nez, il ne pouvait plus respirer.

C’était trop. Beaucoup trop. MARRE de ce rêve plus que récurrent, MARRE de cette torture psychologique qui durait depuis trop longtemps désormais. Il fit abstraction totale du sang, comme si il n’existait plus, comme si au lieu d'en avoir peur, il le haïssait du plus profond de son être.
Et petit à petit le sang commençait à s'écarter de lui, flottant autour de lui comme si une barrière l’empêchait d’approcher Kathare.

«Eh je suis Moïse ou quoi la ?» S'exclama t'il vachement surpris que la concentration ait fonctionné.

«Testons un truc.» Dit-il pensant à un petit truc qui le trottait.

Puis d’un mouvement de bras brusque et rapide vers la droite, il dégagea tout le sang de cette salle, comme si c’était naturel, comme si il l’avait toujours fait.

«Wow.» Dit il dans un soupir de soulagement.

La pression qui pesait sur ses épaules disparaissait enfin. Il s'étirait en observant la salle entièrement changée. Comme si cela n'avait jamais existé. Elle apparaissait propre après qu'il se soit "débarrassé", si l'on pouvait dire, de sa phobie. Les pals avaient disparu. Les instruments avaient disparus et le sol était blanc, plus rouge sang.
De plus, il ne savait dire pourquoi, mais l'endroit semblait trop réel.
D'ailleurs pourquoi ne c'était il pas déjà réveillé ?
Il restait là, un peu choqué, il ne bougeait pas et regardait le vide.

Après un petit temps, on pouvait entendre du fond de la salle, un applaudissement lent.

« Bravo à toi petit Kathare, l’un des rares à vaincre sa phobie et à devenir contrôleur du sang. »

L’incompréhension c’était installée dans le regard et sur le visage de Kathare. "Contrôleur" ? C’est quoi ces carabistouilles qu’elle lui racontait ?
Les heures restantes du cauchemar – ou rêve vu qu’il ne ressentait désormais plus grand-chose à la vue de tout ce sang.- il était resté avec sa seigneur Heimora, qui lui apprit un minimum à se servir de son pouvoir puis lui expliqua les bases de Dreamland.



Entraînement Marquant:

Janvier d’apprentissage :

Le mois de Janvier se passa plutôt rapidement de la perspective de Kathare. Les nuits se passaient rapidement mais étaient extrêmement éprouvantes. Les épreuves qu’infligeait sa seigneur étaient mortelles, dans le vrai sens du terme. Kathare ne s’amusait pas. L’entrainement se passait dans les catacombes et n’était clairement pas de son niveau.

« C’est plus un entraînement, c’est de la survie en cas extrême ouais. »

Les catacombes étaient bondées de bêtes rejetées et clairement plus forte que lui.
Lui qui croyait que sa seigneur serait cool ou même plutôt relax. MAIS NON, elle s’en battait royalement les ovaires de l’entrainer.

« Prouve moi que t’es digne d’un entrainement et survis 7 nuits dans ces catacombes pour ta dernière semaine de ce mois. Ne revient pas avant. »

Et elle l’avait dit comme si elle savait qu’il n’allait pas survivre.
Il l’avait pris plutôt mal, mais il allait devoir s’y faire.
Dans les catacombes, Kathare appris les grosses bases de son pouvoir, le ‘’contrôle’’ à proprement parler de son pouvoir. D’ailleurs il apprit aussi le fait qu’il n’avait pas infiniment de sang dans son corps, ce qui avait failli le tuer quelques fois.
Le milieu de la semaine fut réellement éprouvant.
L’autre moitié fut plutôt une application de ce qu’il avait appris à faire.
Lorsqu’il revint chez sa seigneur, elle fut plutôt surprise. Ce fut la seule semaine d’entrainement à thème de survie sur ce mois. Il passa le reste du temps avec des ‘’professeurs’’ –si on pouvait les appeler ainsi.- Il y avait pas mal de pratique et les profs’ étaient ULTRA difficiles et rigoureux avec lui, transformant chaque erreurs de Kathare en une incroyable torture.

-Squelettes et autres antiquités, ces catacombes en sont bourrées !

«ATTENDS Y'A MÊME DES SQUELETTES SUR DES ROUES ?! C'EST QUOI CE BORDEEEL !»

Kathare courrait dans tout les sens depuis au moins une demi heure, poursuivis par une horde de squelettes en tout genres. Il fallait qu'il trouve un truc coupant qui ne le détruirait pas, quelque chose pour l'aider à se défendre.

Enfin ! C'est au coin d'un détour, qu'une barre de métal qui apparemment aurait été coupée en deux. Il l’attrape, le bout est vraiiiiment pointu et parait tranchant.
Ça passe comme dans du beurre, il se crée une légère entaille d'ou il fait jaillir le sang. Il avait l'habitude de la douleur, c'était juste un léger dérangement.
Désormais face à 3 squelettes à épées qui avaient trouver le léger détour qu'il avait fait.

« Ok. Solidifions le tout. D'ailleurs gueulons comme dans les animes stylés ça motivera héhé.»


« BLUT VENE !»

Dit il alors que la masse de sang se solidifiait autour de ses deux poings.
Eh ? Il avait la tête qui tournait un peu la. Il n'avait pas assez dosé le sang sortit de son corps.
C'était léger mais il devait y faire attention.

Les squelettes se rapprochaient de lui dangereusement, c'était son signal. Il fonça comme une balle en se retournant vers un squelette qui était derrière lui.
CRAK. Le coup fit détacher la tête du squelette qui partit 5 ou 6 mètres plus loin. Le squelette allait désormais pouvoir chercher sa tête pendant un bon bout de temps.

"Oook. Plus que deux." Pensa-t'il en se retournant et se mettant en garde."

L'un des squelettes attaqua en estoc avec son épée. Kathare ne savait pas si ça allait marcher, mais il tenta quand même. CTING. Fit le bruit de l'épée contre le sang solidifié de la main de Kathare.

« HAHA Tu t'y attendais pas HEIN »

Il finit sa phrase, arrachant l'épée et au passage la main du squelette, le faisant tituber au passage. Il jeta les deux par réflexe un peu plus loin et lâcha un énorme jab du droit dans la tête du squelette. Puis parce qu'il fallait en finir au plus vite avant que d'autres ne se ramènent, il s'abaissa puis décolla le crâne du dernier squelette d'un uppercut saucé et durcifié de son propre sang.

« PUTAIN DE MERDE HAHAHA! JE ME SENS TELLEMENT VIVANT! »

Se surprit-il à gueuler. Le contrecoup arriva quand même. Il suait et haletait comme un animal venant de sprinter pour sa vie.

« Fiou... C'était épuisant pour un dernier jour. Ou nuit ? Heh bref... »

Et ouais. Ça avait ça pendant toute une semaine pour notre pauvre Kathare.
Lorsqu'il alla retrouver au palais sa seigneur et qu'il dut expliquer comment il avait perdu une nuit entière à trouver la sortie des catacombes, les moqueries étaient présentes. Mais bon il avait réussi avec brio et justesse surtout, son épreuve imposée par sa seigneur.

Février avait cependant été beaucoup plus calme, sans grosse épreuve apparente. Le truc était que cette fois il devait aider au maximum les vampires et autres habitants de cette sombre capitale frappé d'une douce et longue éternelle nuit.

Mars fut le mois de l'entraînement physique. Plusieurs fois pendant ce mois la(ou nuit si vous préférez hein.)-et on ne sait pourquoi d'ailleurs.- il y avait quelques voyageurs non autorisé dont la seigneur avait chargé Kathare de se débarrasser d'eux, et ce par n'importe quel moyen. Le seul problème fut ce voyageur du 31 mars. Pendant tout ce mois, il avait put en apprendre plus sur son royaume "natif" comme il l'appelait. Et il n'avait d'ailleurs jamais du tuer un seul des types non autorisés au royaume. Mais il avait fallu qu'un seul Voyageur Killer vienne agresser des villageois. Un sacré bout de bâtard.

Cela se passait proche de la frontière des marais, et on voyait qu'il en sortait.

-MadMud le "Boue"yageur Killer :

« Eh toi le mec masqué! Comment t'es arrivé ici ? »

Demanda Kathare au type qui semblait couvert de boue et semblant se fritter avec un ado vampire de la cité.

« Je t'en pose des questions gamin ? Dégage. Tu as face à toi MadMud! Voyageur Killeur en puissance! J'ai beau être un baby, je créerai bientôt un empire de Vk !»

Dit il en repoussant le gamin vampire, qui de son côté s'empressa de courir chez lui comme si rien ne c'était passé.
L'homme portait un masque à gaz et une longue tenue noire. Son pantalon et ses vêtements semblaient imperméables. Il devait avoir 18 ou 19 ans de ce que laissait entendre sa voix.
Apparence:
 

« Par contre je m'en bats la race de ton soit disant futur empire, mais tu dois te casser d'ici ou mes potes de la garde vont se charger de toi. Seuls les gens autorisés ou ne foutant pas la merde peuvent rester.»

La phrase de trop pour MadMud ? Ou alors il avait l'énervement facile. De toute façon, il fut vachement trigger par ce qu'avait dit Kathare. Et déterminé à se faire notre petit Grec.

« Toi tu vas être mon premier meurtre.»

Dit il en changeant de ton comme si il était l'antagoniste ultime d'un shonen.
Il fonça vers lui les mains entourée de boue solidifié et le poing droit levé et en arrière pour bien montrer qu'il allait frapper de celui-la..

« Eh mais c'est ma technique la solidification !»

Dit Kathare un peu troublé qu'il fasse la même chose que lui lors des combats.
Il allait pouvoir tester le truc du flot sanguin appris par son prof' Vampire.
Kathare sentait son sang tourner beaucoup plus vite dans son corps, ses muscles paraissaient beaucoup plus gros, Kathare gagnait en puissance et en vitesse grâce à cette technique. Il ne devait par contre pas l'utiliser trop longtemps ou il risquait de péter quelques muscles.

MadMud arriva proche de Kathare et tenta un direct du droit. Kathare profita alors de la vitesse clairement supérieure qu'il possédait et avança en direction du poing puis passa tout juste à côté de justesse. Avec la vitesse qu'il avait prit, Kathare put décocher un énorme et violent coup de poing droit dans l'estomac de MadMud, l'envoyant bouler sur 3 mètres.

« Aïe, aïe, aïe ça pique bordel...»

Fit il en secouant son poing un peu étonné que mettre un coup aussi puissant lui fasse aussi mal. Trêve de gamineries. Il se remit sérieux et en garde de karaté, le killer n'en avait pas eu assez.

« Tu crois que tu m'auras d'un coup de poing ? »

Disait il, essayant de se faire croire cela à lui même. Parce qu'après avoir vu ce dont était capable Kathare, il avait moins confiance en ses poings. Mais bon, si il voulait se faire une réputation c'était maintenant. Tiens? Il remarqua un truc chez Kathare. Pourquoi est ce que du sang flottait autour de lui ? MERDE. Il avait fait une énorme erreur. C'était surement un contrôleur du sang. Un genre de psychopathe aux pouvoirs déments. Il paraissait malin avec sa boue lui en ce moment. Il fit disparaître la boue dans son corps et mit ses mains en l'air. La raison l'avait emporté sur la fierté. Après tout il n'allait pas gâcher sa vie de voyageur pour si peu.

« ARH OK OK j'ai compris! Je m’arrête la. Je m'en vais.»

« Quoi ? Vraiment ? T'avais pas dit que tu me tuerais ou je sais plus quoi la ? »

Dit Kathare, penchant la tête sur le côté intrigué par ce que lui disait le jeune énergumène Killeur.

« Je risque pas ma vie de voyageur contre un contrôleur du sang. Tch. On se recroisera un jour le sanguin. »

Kathare haussa simplement les épaules déconcerté par le ridicule de ce bouffon-yageur killeur.
Ce type n'avait aucune volonté.

Avril - Mai et Juin se passèrent sous le signe du sang à proprement parler.
Kathare apprenait de nouvelles choses à propos de son pouvoir en passant plusieurs semaines de survies dans les bas-fonds dangereux du marais. Apprenant à récupérer un membre couper via son sang ou même via une manipulation plus difficile et qui échouait presque une fois sur trois, de pouvoir utiliser le sang d'un monstre mort comme si il était sien.
De plus Kathare commence réellement à obtenir la confiance de sa seigneur.

Pour ses six derniers mois Kathare affronta des combattants de sa seigneur,un par mois à chaque dernier jour du mois. Il s'entraîne d'abord avec eux durant ce mois, puis les affrontes. Ces personne qui lui enseignait ce qu'il savait désormais de ses pouvoirs, et avec qui il c'était lié. Même si cela restait un peu la relation prof à élève dissident et turbulent, Kathare y mettait quand même du cœur. Il eut beau ne gagner qu'un seul des combats, cela lui fut un réel apprentissage. Ses "profs'" comme il les appelait, ressentait clairement que chez Kathare, il y avait un réel changement de comportement lorsqu'il entrait dans un combat sérieux, et ce même si il savait qu'il n'avait pas ses chance fasse à la personne.

« Un combat à mort? Facile. Je la balaye la faucheuse. »  

A-t'il sorti lors de son dernier combat.
Seul combat contre l'un des gardes royal de sa seigneur. Le combat dura longtemps et avait été déclenché par le garde lui même, qui voulait voir si Kathare était réellement un bon combattant.
Le garde en sortit vainqueur mais...

« Kathare Lambiris, moi, Garde royal et garde du corps de sa seigneur, vous certifie que vous êtes un vrai combattant et contrôleur de notre royaume. »

Pour toute réaction, Kathare ne dit rien mais s'abaissa respectueusement face au garde, le remerciant de tout son cœur.
Derrière l'écran ?


Prénom ou pseudo :Adrien / Küro ou Eïdo

Age :18 ans

Comment as-tu connu le forum ? :En cherchant des images de Dreamland sur google

Connais tu Dreamland ? : Je me suis tappé trois fois les 17 volumes

Depuis quand fais-tu du rp ?:Premier Rp forum ici !

Pourquoi avoir choisi ce forum ? :  Parce que Drasur est bo
_____


Personnage sur l'avatar et l'oeuvre d'où il provient :  https://www.artstation.com/yungun


Codage   Solaris @ Never-Utopia


Dernière édition par Kathare Lambiris le Mer 10 Jan - 17:26, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur de la pesanteur
Points de Puissance : 16 300
Points de Réputation : 12 000
Messages : 28
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 1:38

Je réponds pour dire que je viens de la terminer ! Mon premier petit bébé fiche de forum ! o//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 17:39

Io !



Après lecture et discussions au sein du staff, tout d'abord on a une fiche qui rentre dans les clous, donc ça c'est déjà bien. Quelques petites fautes (et moins petites) disséminées un peu partout. Le physique est plutôt bien décrit, même si je trouve que l'avatar est beaucoup plus parlant, et à la fois masque ce qui est écrit au sujet des cicatrices. J'ai trouvé l'importance des cicatrices étonnantes, au regard d'une vie, mais enfin, pourquoi pas ?

Le souci vient de l'histoire, qui sans être totalement décousue manque un peu de cohérence dans le monde réel. Des bandits qui attaquent, comment, pourquoi ? Pourquoi n'y-a-t-il pas d'enquêtes, de plaintes, bref des gens des adultes qui réagissent à tout ce qui se passe autour du personnage (les attaques et les violences visibles, surtout). Il semble n'y avoir personne, et rien n'explique tout à fait ces absences ou ces manques. La pauvreté n'est pas une justification en soi, même si elle peut être une des causes. Donc voilà, ça manque de clarté et on sent qu'il y a derrière une volonté de créer un personnage au-delà d'une cohérence réelle, ce qui est dommage car on finit par s'habituer à la violence, ou à ne pas y croire.

La partie Dreamland est mitigée. La peur battue par la noyade ressemblerait davantage à une peur liée à l'eau ou aux liquides, mais pas particulièrement le sang. Après, ça passe mais c'est peu convaincant. L'entraînement est une bonne idée mais tu zappes les "tortures" (je cite) et les parties vraiment difficiles qui sont simplement mentionnées. Tu as écrit un combat pour décrire ton pouvoir et on voit plutôt des mobs que de véritables adversaires. Je te fais cette remarque car ça peut devenir un défaut - ne battre que des ennemis faciles pour ne jamais perdre. Le combat contre le voyageur rattrape le tout, même si au niveau du contexte élargi (Clive, le Roi des VK par exemple), on aurait pu aller vers quelque chose en raccord avec les VK existants sur le forum. On encourage à la prise en main du BG, n'hésite pas à t'en emparer, même dans ta présentation et ton RP !

L'ensemble laisse donc un peu sur sa faim, et j'en suis navré parce que le côté nietzschéen (volonté de puissance et toujours à fond dans ce qu'il fait) m'a beaucoup plu, et parce que "foutre la merde" camoufle un peu ce que le personnage propose déjà dans la présentation. Ce n'est que mon avis là-dessus, mais je pense que tu comprendras au fur et à mesure de tes RP.

Dernière chose : pour l'heure je ne valide pas ton objet magique, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, tu ne fais pas mention de son obtention. Elle a un nom, donc une origine, une histoire, voire une personnalité. Ensuite son pouvoir doit être déclenché, et il est plutôt bourrin. Je te propose donc de l'acquérir plus tard, au cours d'une quête se passant dans ton Royaume, avec un rework de l'épée pour qu'elle soit à la fois équilibrée mais aussi plus forte, et avec un background. Un membre du staff te donnera la réplique. Tu peux également proposer un rp libre soumis à notre validation si tu veux avoir une liberté de création, mais pour l'heure elle n'est pas acceptée.


Kathare est inconnu sauf dans son royaume donc il a 6 000 points de réputation, 21 000 points de puissance, et est classé 3 745 de la Major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur de la pesanteur
Points de Puissance : 16 300
Points de Réputation : 12 000
Messages : 28
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 17:54

Yo !

Tout d'abord merci à toi, content que ma fiche ait quand même pu te plaire!

Le fait que la partie dreamland soit mitigée ou que la fiche soit plutôt décousue, c'est que j'ai jamais fait de fiche qui soit aussi longu, j'ai donc eu une arborescence énorme d'idées qui me passait par la tête.

Je me pose donc quelques questions, est ce que je pourrai éclaircir le Bg ? Genre mon personnage expliquant ce qu'il c'est passé à X ou Y moments ? Pour pouvoir aider au mieux ceux qui liront ma fiche. (A qui je fais des gros poutou au passage)

Et pas de soucis pour l'objet magique ! Je me ferai un plaisir de l'introduire dans un rp ou je retrouverai ma seigneur et ferai l'apprentissage de la technique d'incantation ! Je me ferai aussi un plaisir de créer un bg à celle-ci.
( Au passage si l'histoire parait un peu surréelle, c'est un peu moi qui voulait créer une histoire qui serait des petits quartiers paumés de Grèce un peu à la façon des favelas, je savais que ça apparaîtrait incohérent à la réalité mais j'aimais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 17:57

Une petite astuce si tu veux étoffer ton background : garde le sous le coude, puisque ta fiche est validée, et fais la suite/les développements soit en rp solo (pas quatorze non plus) en faisant des flashbacks par exemple. Sur ta fiche de suivi tu y feras mention, et tu auras plus de liens avec ton personnage après quelques rp.

Le tout en gagnant des points pour l'augmenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleur de la pesanteur
Points de Puissance : 16 300
Points de Réputation : 12 000
Messages : 28
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 17:59

Super ! Je ferai ça du coup!Merci à toi Joy !

Du coup je peux rp la ? /Thinking/ o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ligue M
Pouvoir : Contrôleuse des maths
Points de Puissance : 29 100
Points de Réputation : 17 900
Messages : 114
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   Mer 10 Jan - 18:01

Je t'en prie. Tu peux poster ta Fiche Technique, ainsi que ta Fiche de Suivi, ensuite tu peux rp.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un futur fouteur de merde sanguin ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]sora shizen, marine de son état, rêveur persévérant et fouteur de merde [terminée]
» "Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt." [Aël T. Demareck/Fletcher Salir] [Terminé]
» Aujourd'hui, j'ai une vie de merde [Terminé]
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DreamLand Infinity :: Les fiches :: Présentations :: Fiches archivées-
Sauter vers: